AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'art ninja ne connaît pas de fin .

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité



Invité


Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 300
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: L'art ninja ne connaît pas de fin .   Mer 24 Fév - 0:39

L'ancien arriva au dojo d'un pas sur et déterminé . Il n'était pas question de mettre au point de nouvelles techniques mais juste de ce remettre à jour en quelque sorte . Cela faisait des années qu'il n'avait pas eu d'adversaire sérieux mais les derniers rapports du lotus blanc était sans appel .
C'est dans cet optique qu'il vînt au temple pour renouer contact avec une connaissance vieille de plus de 60 ans .


il y a des alliés plus fidèle et plus redoutable que des compagnons ninjas ... ils font partie de nous et deviennent avec le temps une composante de nôtre personnalité


Mô tendit un parchemin à Rikudo .


Code:
Kuyichose : Uroko ( Rang B )
Mô invoque un lézard de la taille d'un lion qui contrairement à son apparence est un redoutable prédateur . Sa mâchoire d'acier ou sa salive acide peuvent provoquer des blessures graves mais pourtant se ne sont pas ses qualités principales .
Le plus impressionnant c'est sa résistance naturelle, ses écailles d'acier, et son agilité hors du commun qui donnent de précieux avantages à Mô quand ils combinent leurs efforts .
Revenir en haut Aller en bas
Rikudô
Dieu / Staff~ToN / Maitre des pnjs

avatar

Dieu / Staff~ToN / Maitre des pnjs

Messages : 4722
Date d'inscription : 08/05/2009
Localisation : DTC

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
99999/99999  (99999/99999)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
99999/99999  (99999/99999)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: Tout dans mon sceptre petit sacripant !!
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: L'art ninja ne connaît pas de fin .   Mer 24 Fév - 1:08

240 ryos et 40 lignes
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tales-of-naruto.com
Invité



Invité


Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 300
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: L'art ninja ne connaît pas de fin .   Mer 24 Fév - 10:24

Mô pénétra dans la salle d'entraînement . Il se posa en tailleur au pied d'un arbre et se remémora la manière dont il avait conclu le pacte Uroko .

~ Flashback ~


Le 1er kazekage avait mené, après plusieurs jours de voyage , Mô à la lisière d’une jungle épaisse . Cela faisait maintenant plusieurs mois que le jeune garçon suivait l’entraînement du 1er . Il avait appris de nombreuses techniques de base et surtout appris à utiliser la bonne technique au bon moment mais son sensei voulait lui apprendre une technique que tout grand ninja devait connaître car elle pouvait être utile en toute circonstance : l’invocation .

Tu dois utiliser ton sang puis effectuer une série de mudras . La réalisation technique est très simple mais pour invoquer un allié il faut avoir préalablement passé un contrat avec . Pour cela plusieurs moyens , le vaincre , le capturer ou pour certain le convaincre en faisant preuve de ta force et de ta valeur …


Mô écoutait avec attention les dire de son sensei qui reprit après quelques secondes .


Te voilà à l’orée de la forêt aux lézards , je crois que le nom se suffit à lui même .
Je t’attendrais ici le temps qu’il faudra .


* * *

Le jeune ninja se lança dans la jungle, lieu pas vraiment accueillant . Des bruits inquiétant provenait de toutes les directions . Des yeux rouges étaient visibles dans l’ombre et il n’était pas rare de tomber sur un serpent qui fonçait sur vous crocs apparents .
Il fallu une demi journée à Mô pour trouver un être vivant digne d’intérêt . Un lézard quadrupède de la taille d’un lion à peu près était posé au dessus du cadavre d’un gigantesque poisson . Mô était environ posté à une centaine de mètre dans un arbre touffu surveillant l’objet de sa convoitise . Les oreilles développés du lézard frissonnèrent et la créature posa son regard sur lui immédiatement . Ses yeux n’indiquait nullement la crainte , au contraire ; ils disaient clairement « je vais te bouffer » . Commença alors quelque chose qui n’était pas prévu !! une chasse inversé .
Le lézard contracta ses pattes arrières et fit un bond monstrueux vers Mô . Les crocs de la bêtes se plantèrent et brisèrent la branche sur laquelle le jeune ninja de Suna était posté quelques secondes avant . Le lézard ouvrit la gueule et cracha un liquide noire aussi corrosif que de l’acide pur . Le projectile passa à deux doigt de la joue de Mô sur laquelle apparurent des cloques .


Impressionnant ….


Le ninja se retrancha poursuivi de près par le lézard qui bombardait toujours sa proie de salive acide . Le jeu du chat et de la souris ou plutôt du lézard et du ninja continua pendant presque une heure .
Mo libéra des parchemin explosifs à plusieurs reprises derrières lui créant des barrières de feu mais les écailles du lézard semblait aussi dur que de l’acier . Seul une barrière raiton parvint à bloquer la créature quelques instants, temps que Mo mit à profit pour se cacher dans une cavité rocheuse .

Reprend tes esprits … il semble insensible a toutes les attaques physique et même au ninjutsu. . Il a une mâchoire plus solide que l’acier et son agilité est terrifiante
La voix grave comme venue des profondeurs de la terre résonna dans sur la roche .

C’est donc là que tu te cachais …

Mô se redressa immédiatement dégainant son sabre court .

Le véritable combat commença alors . Choc électrique contre écailles , lame de sabre contre mâchoire . La confrontation tournait à l’avantage du lézard . Mô fut blesser à l’avant bras et au bas ventre faisant couler le sang abondamment . Plus le combat durait plus il s’affaiblissait . La bête se leva d’un coup sur ses deux jambes arrières et ses griffes frôlèrent la trachée du jeune homme. Deux fins traits rouges apparurent sur la gorge .

"C’est pas possible … comment cela est physiquement possible ?? son corps est aussi solide que du diamant ! son corps … son corps mais oui …. Il faut que j’agisse sur ses sens qui en plus sont sur développés, mais le problème c’est que j’en suis à la base de l’apprentissage du genjustu je ne connais quelques justus de base et la dissipation , mais je nais pas le choix . Il va falloir que j’y mette toute mon attention ."

Mô fit exploser plusieurs fumigènes et profita de la confusion pour s’éloigner un peu mais la créature porta toute son attention sur son ouie et repéra le ninja de Suna . Il fit un bond de plusieurs mètres . Sa proie n’était plus qu’à quelque mètres .

Kake aian ( éclat du fer) !

Deux kunai s’entrechoquèrent et l’onde sonore qui en découla fut décupler. Le lézard s’arrêta net pris dans un genjutsu . Il se voyait maintenant se transformer en statue de plomb et ne pouvait pas bouger

Un genjutsu … tu m'as bien eu


Mô s'empara de son épée et coupa deux arbres qui tombèrent sur le lézard immobilisé . Il fut assommé sous le choc . Quand il se réveilla il admit la valeur de Mô et ils signèrent un contrat .

~ Fin ~



Mô déplia le parchemin devant lui , s'entailla le pouce et invoqua Uroko qui apparut devant lui dans un nuage de fumée .


Tiens tiens cela faisait quelques années ...

En effet . Je crois que j'aurais besoin de tes services d'ici peu .


Les deux compagnons se retrouvaient il fallait maintenant rattraper le temps perdu .


- - - - -

Effet estimés
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Rikudô
Dieu / Staff~ToN / Maitre des pnjs

avatar

Dieu / Staff~ToN / Maitre des pnjs

Messages : 4722
Date d'inscription : 08/05/2009
Localisation : DTC

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
99999/99999  (99999/99999)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
99999/99999  (99999/99999)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: Tout dans mon sceptre petit sacripant !!
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: L'art ninja ne connaît pas de fin .   Mer 24 Fév - 11:16

Techns validées.
ryos enlevés


Citation :
Kuyichose : Uroko ( Rang B )
Mô invoque un lézard de la taille d'un lion qui contrairement à son apparence est un redoutable prédateur . Sa mâchoire d'acier ou sa salive acide peuvent provoquer des blessures graves mais pourtant se ne sont pas ses qualités principales .
Le plus impressionnant c'est sa résistance naturelle, ses écailles d'acier, et son agilité hors du commun qui donnent de précieux avantages à Mô quand ils combinent leurs efforts .
120ch et 30ch par tour
Enlève 100 pv et 60/tour
Vie d'Uroko : 600pv
( A l'exception du genjustu tout les dégâts sur Uroko sont divisés par 2 )
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tales-of-naruto.com
Invité



Invité


Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 300
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: L'art ninja ne connaît pas de fin .   Mer 31 Mar - 20:22

Mô à son âge actuel avait une total maîtrise de son affinité élémentaire raiton ainsi que de son kentetsu, quand il mettait au point de nouvelles technique, ce qui était de plus en rare vu que le chemin des possibles se rétrécissait sans jamais se terminer, il s'agissait d'avantage de sceaux ou d'autres techniques infiniment plus complexe que de simple techniques raiton. Assis au dessus de son bureau , l'ancien de Suna regarda l'inventaire assez conséquent de techniques qu'il maîtrisait . Il avait dressé cette liste un peu par orgueil mais aussi parce qu'il savait qu'à chaque non de technique était associé un moment de vie , et la regarder était comme lire dans un journal intime pour se rappeler ce qui fut . Il s'arrêta sur un nom

Sasu rai ( éclair perçant ) ....

Les souvenirs revinrent, des images , puis des gestes, des sensations ce qui persuadèrent l'ancien de remettre sa technique à jour . Il arriva au temple dans cette attention et tendit un parchemin à Rikudo.

Citation :
Sasu rai . ( B ou A )
Mô matérialise la foudre pour en faire des projectiles de tailles et de puissances variés pour attaquer l'ennemi .
Kugi >> il s'agit de petit projectile électrique de la taille de clou qui peuvent aisément percer l'ennemi et le transformer en une pelote d'aiguille . ( très grand nombre de projectile )
Kui >> la foudre prend la forme de pieux qui peuvent provoquer de lourds dommages voir peuvent traverser certaines parties du corps ( mains/ pieds ). Peut servir à immobilier l'adversaire. ( petit nombres de pieux 5, 6 )
Nageyari>> Javelots de foudre avec une force de pénétration impressionnante passant à travers la plupart des obstacles
Miki >> Un pal (= énorme pieux) de foudre tombe pouvant écraser un corps ou pouvant le découper en deux.

Effet Estimé
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 300
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: L'art ninja ne connaît pas de fin .   Sam 3 Avr - 20:37

Citation :
Sasu rai ( Rang A ) ( Nin )
Mô matérialise la foudre pour en faire des projectiles de tailles et de puissances variés pour attaquer l'ennemi .
Kugi >> il s'agit de petit projectile électrique de la taille de clou qui peuvent aisément percer l'ennemi et le transformer en une pelote d'aiguille . ( très grand nombre de projectile )
30ch 80pv
Kui >> la foudre prend la forme de pieux qui peuvent provoquer de lourds dommages voir peuvent traverser certaines parties du corps ( mains/ pieds ). Peut servir à immobilier l'adversaire. ( petit nombres de pieux 5, 6 )
80ch
100pv l'ennemi perd une action au prochain tour
Nageyari>> Javelots de foudre avec une force de pénétration impressionnante passant à travers la plupart des obstacles
60ch
110pv
Miki >> Un pal (= énorme pieux) de foudre tombe pouvant écraser un corps ou pouvant le découper en deux.
200ch 260pv

400ryos et 50 lignes
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 300
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: L'art ninja ne connaît pas de fin .   Ven 9 Avr - 0:38

Mô rentra dans la salle d'entraînement . Il posa son bâton sur un rocher et se posa en tailleur sur le sol . Un petit entrainement; exercice simple de méditation qui lui permit outre le fait de faire circuler son chakra, de se remémorer les souvenirs liés à l'apprentissage de cette technique.

~ Flasback ~

Le 1er Kazekage était devant Mô alors âgé de 12 ans . Cela faisant seulement 2 ans que le jeune garçon était intégré dans le village et encore moins longtemps que le Kazekage l'avait pris sous son aile . Ils étaient tout les deux en plein milieu du désert , à plusieurs kilomètres du village . Il n'y avait rien, pas d'eau, pas de signe de vie, rien si ce n'est le soleil de plomb qui écrasait les deux individus.

Tu a appris il y a quelques semaines que tu étais d'affinité raiton et tu sais dorénavant transformer ton chakra en foudre , tu maîtrise la nature du chakra mais cela est quelque chose de relativement simple ; le plus complexe étant de combiner changement de nature et de forme .


Le kazekage fit apparaître une flamme dans sa main puis celle si recouvrit tout son bras pour former une sorte de lance de cavalerie .

Il va falloir que tu apprennes a donner une forme a tes attaques pour leur donner leur réelle pouvoir offensifs selon tes attentes des petits projectiles pour la rapidité des plus massifs pour les dégâts lourd , une forme pour le corps à corps ou pour la longue distance. Peu importe dans quel sens tu le fait mais il y a deux étapes , soit transformer ton chakra et le modeler soit lui donner une forme et y ajouter du chakra de ton affinité.

Mô passa donc les heures suivantes a essayer des donner une forme a son chakra raiton jusqu'à s'en bruler les main . Le kazekage était un peu plus loin donnant des indications en fonction de ce qu'il voulait faire . Mô souhaitant faire une multitude de petit projectile semblable à des clou devait forger la foudre comme s'il s'agissait de simple trait .
Mô faisait venir le chakra jusque dans ses mains le transformait en foudre et essayait de le le figer sur des barres imaginaires présentes sur ses mains . Contrairement à une technique comme le rasengan ou il fallait faire tournoyer le chakra ici il fallait l'immobiliser brièvement , et une fois statique il pouvait les projeter comme s'il tenait réellement une arme dans sa main.
Le jeune ninja arriva à produire un projectile raiton mais sa forme n'étant pas parfaitement droite quand il le lança ce dernier était lent et avait une trajectoire incertaine .


Tu es sur la bonne voie . Tu pourra rentrer au village quand tu maîtriseras cela .


Le kazekage fit tomber sur le sol un un cas comprenant des vivres et une sorte de pommade contre les brûlures.
Il fallut un jour supplémentaire à Mo pour parvenir à faire un sembon parfaitement rectiligne, puis un autre pour en faire plusieurs et encore un autre pour en produire une multitude . Au final sa technique ressemblait beaucoup à celle que Sasuke Uchiha nommerait plus tard Senbon Chidori à la différence près que les projectile de Mô était plus court et plus concentré.



C'était la première étape dans la manipulation du raiton.

~ Quelques mois plus tard ~[

Mô était en mission avec deux chunins à la bordure du pays des herbes. Les ninjas de Suna faisaient face à une bande de renégat , la confrontation s'éternisait chacun ayant son propre combat à mener . Mo était au prise avec un homme maitrisant le suiton et en injectant du chakra dans son eau il faisait une sorte de maillage qui parvenait à annuler toutes les techniques de Mô, pris au dépourvu . Il élabora du moins modifia une de ses propres techniques en directe live .
Il serra se main droite avec sa main gauche comme pour concentrer une importante quantité de chakra . C'était comme réunir de pierres pour construire un mur , ici il fallait unir des dizaines de "clou raiton" en un seul pour en faire un missile massif.


" c'est le même principe il faut juste d'avantage de chakra ..."

Une sorte de barre de foudre apparut dans sa main , de la taille d'un javelot . Il s'en saisit comme s'il s'agissait d'une arme réelle puis la lança sur le renégat . Le projectile fusa sifflant dans l'air dans une sorte crissement électrique. Sa défense se brisa face à la puissance du projectile qui lui traversa le bas ventre et continua son chemin jusqu'à un rocher situés plusieurs mètres derrières . Ce dernier fut aussi fendu en deux .


' en faisant varier la quantité de chakra et en gardant la même forme je peux graduer la puissance et la force de ma technique selon ma volonté et l'utiliser selon les circonstances. Une attaque de grande ampleur et faiblement puissante ou concentré et presque instoppable"


~ Fin ~

L'ancien termina sa méditation et en repensant à tout cela il remarqua qu'il n'avait jamais testé les limites de sa technique .
Il se leva et affronta brièvement ses clones pour se réhabituer à l'usage de cette technique. Le premier qui déborda sur la gauche reçut sur tout son corps une multitudes de clous raiton le faisant disparaître .
Le second fonçant de front sur Mo reçut dans l'épaule un javelot . Le troisième qui venait par derrière eut les cuisses percés par des pieux épais . Deux clones se rapprochaient dangereusement par le côté droit.


' voyons voir'

Il concentra son chakra au maximum utilisant même son kentestu pour augmenter la vitesse d'exécution et facilité la réalisation de la technique. Un énorme projectile de foudre, semblable à un tronc d'arbre apparut au dessus de lui , il faisait facilement deux sa taille . Se dernier tomba sur les clones les déchiquetant avec facilité .
Mô expira lentement et détendit les muscles de son corps .
Il reprit son bâton et quitta salle d'entraînement avec toujours la même modestie.
Revenir en haut Aller en bas
Neji Hyûga
Prodige Hyuuga / Légende / Admin

avatar

Prodige Hyuuga / Légende / Admin

Messages : 2326
Date d'inscription : 08/05/2009
Localisation : Tour de Guet

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
5045/5045  (5045/5045)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4535/4535  (4535/4535)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 60
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: L'art ninja ne connaît pas de fin .   Ven 9 Avr - 12:50

Techns validés, ryos enlévés et ajouté à ta fiche.

...........................................................................................

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 300
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: L'art ninja ne connaît pas de fin .   Jeu 29 Avr - 16:40

Il y avait autant de relations humaines qu'il y avait d'homme mais quelques mots permettaient d'en préciser les contours et de dégager des grandes tendances . Personne n'ignore ce qu'est l'amitié ou encore l'amour même s'il n'ont pas la chance de le vivre , tout le monde c'est ce qu'est la filiation comme tout le monde sait ce que représente d'avoir une famille de façon plus générale, encore une fois sans forcément le vivre .
Et les relations sont bien souvent des lien non pas fondés sur le sang ou sur le hasard et l'infortune mais par des sentiments : la confiance, le respect, l'admiration, la jalousie, la haine .
D'autres relations bien différentes celle là sont encore sont juste créer pour des intérêts réciproques, on contractualise et parfois même les sentiments comme s'il s'agissait de simples marchandises : le mariage etc ...
Mô était là pour remettre un jour un vieux contrat, ce dernier était tout ce qui a été décrit avant : la matérialisation d'un lien , un papier certifiant d'intérêts commun, un rouleau parsemé du sang de la confiance .
Il déposa le rouleau de la technique devant Rikudo puis en sortit un deuxième qui n'était cependant pas la priorité .

Citation :

Kuyichose - Yobareru ( Invocation - L'appel )
Mô possède un rouleau sur lequel se retrouve le nom de toutes personnes qui ont passé un contrat avec lui.
Une fois le contrat passé Mô a la possibilité d'invoquer à tout moment et en toute circonstance tout individu ayant passé un contrat avec lui . Aucune technique ne peut faire barrière à cette invocation et empêcher l'invoqué d'être appelé par l'invocateur.
Estimation : Rang C ( techniquement pas difficile / comme dans le manga) B ou A (si vous considérez que les avantage sont importants mais l'usage en sera très limité )
170ch
Fait apparaître la personne que vous invoqué ( à condition qu'elle est passé le contrat dans l'histoire )
Je voudrais savoir si il était possible à terme que Mô puisse être appelé aussi potentiellement par tout les membres du Lotus blanc et donc qu'il puisse apparaître là ou ils sont ( cela implique directement Kumo ou est Wendo / Konoha ou est Okora / Yuki ou est Shigi . Cela équivaut à une téléportation inversé que je ne maîtrise pas donc pas d'utilisation à souhait comme Kyo ou Tobi . Juste en fonction de mes besoins scénaristiques )

Citation :
Kyouju Fuin - Yakubarai ( sceau d'aliénation - L'exorcisme ) (Rang S-Fuin)
Mô sort une fiole dans lequel est emprisonné un Oni, esprit maléfique . Il va le libéré puis l'emprisonner dans le corps adversaire de telle sorte que le sceau crée une dérivation des méridiens vers ll'Oni le nourrissant en chakra. En plus de la perte de chakra occasionné relativement faible c'est surtout qu'une fois le sceau apposé toute élévation du niveau de chakra va nourrir l'esprit qui grossissant et rendu plus puissant va provoquer des dommages au sein du corps de l'adversaire .
200ch
L'adversaire consomme +20ch à toutes ses technique
Une fois le sceau apposé l'adversaire perd autant de pv qu'il récupère de chakra jusqu'à la fin des combats.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 300
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: L'art ninja ne connaît pas de fin .   Jeu 29 Avr - 16:59

Du moment que tu pop à l'entré du village ça ne me pose pas de souci, tu seras comme tout le monde soumis au passage des portes et donc des gardes.
En ce qui concerne tes techniques voila ce que je propose :

Citation :
Kuyichose - Yobareru ( Invocation - L'appel ) Rang B
Mô possède un rouleau sur lequel se retrouve le nom de toutes personnes qui ont passé un contrat avec lui.
Une fois le contrat passé Mô a la possibilité d'invoquer à tout moment et en toute circonstance tout individu ayant passé un contrat avec lui . Aucune technique ne peut faire barrière à cette invocation et empêcher l'invoqué d'être appelé par l'invocateur.
170ch
Fait apparaître la personne que vous invoqué ( à condition qu'elle est passé le contrat dans l'histoire )

et pour l'autre par contre je vais voir en staff parce que c'est super cheaté pour 200ch tu fais consommé a l'adversaire 60ch en plus par tour donc pour ma part technique sera remplacer par Ninjutsu seulement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 300
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: L'art ninja ne connaît pas de fin .   Dim 2 Mai - 19:55

Spoiler:
 


Mô déroula le parchemin devant lui dévoilant aux yeux de celui qui pouvait voir les noms des personnes qui avaient passé un contrat par le sang et la confiance . 9 noms étaient inscrits dessus , autant de noms qu’il y avait de membre du lotus blanc . Ouvrir le rouleau rappela a Mô le moment ou on lui enseigna cette technique , ni n’était pas d’une grande complexité technique , c’était tout comme pour un Kuyichose à difficulté variable notamment au niveau de la consommation de chakra . Invoqué un genin sans réserve de chakra se faisait les yeux fermait , invoqué un ninja expérimenté et plus que ça encore invoqué un ninja ayant une grande quantité de chakra demandait des efforts plus conséquent ; c’ést la différence qu’il peut exister en informatique entre télécharger un fichier word ou un film sur torrent .
C’est le prima Danko qui lui avait demandé de signer ce rouleau.


Flash back

Cela faisait maintenant trois mois que Mô avait intégré officiellement le lotus blanc . Il était toujours en compagnie de Danko qui lui apprenait les rudiments du Kentetsu mais cet entraînement arrivait à son terme et le ninja de Suna devait rapidement partir à travers le monde pour compléter sa formation avec les autres membres et c’est en évoquant ce voyage que le prima vint à lui parler du contrat qui unissait tout les membres du Lotus blanc.
Les deux hommes marchaient alors quelques part dans le pays des rizières. C’était le printemps et de nombreux hommes s’attelait à la culture de la terre .


Mô je voudrais te faire part d’un lien qui existe entre tout les membres du lotus blanc .
Il s’agit d’un contrat qui unit tout les membres de l’organisation et qui fonctionne comme une invocation classique sauf qu’au lieu d’invoquer une créature tu invoques un homme avec qui tu as passé le contrat . Les contraintes sont les même .


Pouvoir être invoqué à tout moment et avoir ce pouvoir sur les autres est quelque chose de contraignant ….


Pas réellement ce n’est qu’une question de confiance . Estime tu pouvoir remettre ta vie entre les mains des personnes qui ont ce pouvoir ?? de plus il y a une règle implicite , suivant d’ailleurs les lois de l’organisation que l’invocation ne peut avoir lieu qu’en cas d’extrême nécessité et tu sais que même le danger de mort ne constitue pas forcément une nécessité pour nous . Il n’est pas utilisé si ce n’est dans de rares cas pour combler des attentes individuelles .


Je comprends tout les membres du lotus l’ont accepté ?? est ce une obligation .

Non aucunement , tu as le droit de refuser si tu estimes que ta liberté est compromise . Nous pouvons le comprendre , c’est un équilibre entre des préférences personnelles. Les réunions d’urgence sont assez rares mais quand c’est le cas je dois avouer qu’invoquer tout les membres en quelques minutes est utile . C’est un choix , libre à toi , le refus est très rare mais cela est déjà arriver .

Très bien n’attendons pas plus longtemps alors .

Ils échangèrent un regard complice . Danko sortit un rouleau vierge qu’il donna à Mô et sortit le sien qui était déjà bien rempli .
Danko dégaina un kunai et s'entailla la paume de la Même . IL plongea son doigt dans le liquide rouge et tiède puis écrivit son nom sur le parchemin tout blanc de Mô . Le ninja fit de même , il se coupa l'index pour noter son nom sur le parchemin de son ami aux côtés de celui d'un certain Kyriuka décédé aujourd'hui.



La réalisation de la technique est exactement la même que pour un Kuyichose classique , tu prends de ton sang et du utilises la quantité de chakra approprié .

Ils reprirent leur chemin , parlant de toute autre chose, oubliant qu’ils étaient unis par un pacte extrêmement fort et chargé symboliquement .


~ Fin ~

- - - -

220+50 (de Gaara) - 240 = 30 ryos

Seriz' >> Ce n'est pas que je veuille être téléporter dans les villages mais là ou sont les membres su lotus blanc or si ceux ci sont dans un village ( cela ne concerne que Konoha et Kumo ) alors je dois pouvoir apparaître dans un village . C'est pas comme si je sortais ça de mon chapeau c'est construit in rp depuis un moment .
Revenir en haut Aller en bas
Neji Hyûga
Prodige Hyuuga / Légende / Admin

avatar

Prodige Hyuuga / Légende / Admin

Messages : 2326
Date d'inscription : 08/05/2009
Localisation : Tour de Guet

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
5045/5045  (5045/5045)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4535/4535  (4535/4535)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 60
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: L'art ninja ne connaît pas de fin .   Dim 2 Mai - 21:38

Techns validées.

Ryos restants 30 ryos.

Pour le reste, je suis d'accord avec Seriz


...........................................................................................

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 300
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: L'art ninja ne connaît pas de fin .   Mar 1 Juin - 15:38

Kiuju Fui – Akamabarai


Spoiler:
 

Cette technique n’était pas le fruit le l’imagination de Mô, elle sortait de l’esprit d’un individu connu dans des certains cercles assez fermés comme étant l’un des meilleurs spécialistes des sceaux : Seiko Hakujin . Quand ce dernier mourut ; le lotus blanc se donna pour mission de récolter son héritage immatériel , pas ses meubles ni sa fortune mais le résultat de ces travaux.
C’est Wendo, membre infiltré à Kumo qui s’en chargea , cela permit de récolter des dizaines de parchemins évoquant l’élaboration de nouveaux sceaux, de nouvelles techniques voir tout simplement des travaux plus théoriques. Les différents parchemins furent analysés au conseil et les membres décidèrent des suites à donner à cette technique ; certain sceau paraissaient très complexes comme le sceau d’or , visant au rajeunissement de l’organisme ou alors le sceau d’exorcisme qui attisait la curiosité de Mô . Il décida après une délibération collective d’achever la réalisation de ce sceau . L’ancien se concentra à l’aide une petite séance de méditation et attaqua la réalisation du sceau . Il déroula le parchemin et redécouvrit l’étendue de la tâche qui l’attendait. Il lut les instructions puis compléta lui même quelques lignes avant de se lancer dans le vif du sujet .


Invoquer Le démon .

Cette technique nécessitait de faire appel à des forces obscures . Contrairement au Shiki Fujin qui demandait de passer un pacte avec le dieu de la mort, ici il s’agissait pas de traité d’égal à égal l’esprit mais de le soumettre à sa volonté ce qui impliquait à un moment donner une confrontation.

‘ il faut ouvrir un portail dimensionnel et invoquer l’esprit dans un premier temps’

Mô entreprit donc cette tâche fastidieuse. Il commença par placer une barrière de défense pour empêcher le démon de fuir . Il fit trois cercles sur le sol dessinant dans chacun d’eux un kanji signifiant respectivement « bien » « mal » « neutre ». Ils planta pour termina un senbon au centre de chacun . Les pôles étaient disposés en triangle ( oui oui c’est très géométrique ). Mo joignit ses mains activant la barrière de foudre qui serait en mesure de contenir l’esprit , il s’agissait d’une véritable arène ce qui ne laisserait pas à Mo le droit à l’erreur.
Une fois cela réalisé il effectua une série complexe de mudras s’entailla le doigt et posa la main au sol .


Ouverture de la porte !

Une sphère noire apparut dans le vide, l’ouverture du monde des démons.


Viens à moi !


Alors que Mô claqua ses mains avec force libérant une forte dose de chakra qui secouait sa barbe et le reste . Une forme apparut progressivement et se solidifia . Le démon émit un puissant rugissement . Il dégagea ses bras puis ses jambes . Il faisait bien trois fois la taille de Mô et il possédait une lame de feu aussi grande que lui . Commença alors un combat entre le sauvage et le civilisé, entre la brutalité et la maîtrise .
Le démon grogna de nouveau soufflant de la braise qui vint noircir le visage de Mô . Ce dernier ne broncha pas et dégaina son sabre qui se mit à scintiller d’une intense lumière blanche . Les deux êtes croisèrent le fer provoquant des éclats d’éclairs et de feu . Mô tournoyait à toute vitesse virevoltant avec agilité . Le démon répondait à la vitesse par la puissance brute, chacun de ses coups faisant reculer l’ancien de plusieurs mètres . Néanmoins les coups de ce derniers vifs et précis parvinrent à passer la défense du démon et à couper sa cuirasse à de multiples reprises le faisant hurler de rage . Le combat au sabre dura ainsi plusieurs longues minutes . L’Oni en colère inspira profondément et cracha un rayon d’énergie pure , Mô répondit en libérant la foudre présent dans son sabre . L’éclair blanc passa à travers le rayon ennemi et le percuta à l’épaule , le faisant trébuche . Mô profita de cette ouverture pour prendre l’initiative , il utilisa sa maîtrise de la force pour faire tomber le démon au sol puis l’immobilisa avec des pieux de foudre. Deux traversèrent les mains du démon et deux autres les pieds faisant couler le sang acide de l’être maléfique sur le sol.
L’ancien de Suna fit apparaître dans un petit nuage de fumée, une fiole de cristal .
Le démon essaya de se défaire de l’emprise des pieux mais Mô lui envoya une puissante décharge électrique pour le calmer . Le membre du lotus blanc ouvrit la fiole libérant une sorte de poussière dorée qu’il manipula . Il envoya le nuage sur le démon qui se transformait en particules . Le démon redevint un esprit et Mô l’enferma dans la fiole avant de refermer le couvercle . Une spirale apparut sur la fiole , une énième sceau qui maintenait le démon enfermé . Le plus dur était fait .




Faire du démon une arme
Mô soupira après les efforts fournit mais il n’était qu’à la moitié du gué .
Il fallait maintenait transférer le démon dans le corps adverse , c’était d’ailleurs la seule partie qui serait réalisé en combat , l’autre étant une préparation précédent tout combat. Mô capturerait un petit démon comme tout ninja remplit sa sacoche de kunai ou de Shuriken.
Il invoqua un clône en face de lui et passa à l’étape suivante .
Il se lança sur son clone à toute vitesse mais se dernier se mit aussi en mouvement rendant la tâche plus difficile ce qui était le souhait de Mô . L’ancien tout en sautant à droite et à gauche se rapprochait de son clone , fiole à la main . Il ouvrit le sceau de l’objet provoquant la sortit progressive du démon toujours sous sa forme matérielle , il se rendit compte à cet instant que le temps d’exécution de la technique était limitée car au bout d’un certain délai le démon reprendrait sa forme réelle et donc son indépendance. Mô était donc la virevoltant avec une sorte de nuage gris rouge autour de sa main maintenu par le Kentetsu . On commençait à apercevoir le tête et les yeux de l’Oni se dessiner . Il utilisa alors sa force pour bloquer le clone et se rapprocher suffisamment . Il projeta l’esprit du démon dans le clone prit d’un léger spasme . L’esprit disparut intégralement et une fois cela fait Mô effectua une rapide série de signes puis frappa le bas ventre du clone .
Un sceau apparut à l’endroit ou le clone avait été frappé . Il s’agissait d’un sceau complexe qui assurait deux rôles différents , l’un plus spirituel et l’autre plus physique . Premièrement il ne devait pas complètement bloquer l’esprit du démon comme c’est le cas pour le sceau de Naruto par exemple car le principe de la technique étai justement que celui si puisse intervenir dans le corps adverse , plus la deuxième dimension du sceau était celle de la contrainte physique sur l’adversaire dont les méridiens étaient dérivés vers le centre du sceau . Drainant ainsi le chakra vers le démon qui s’en régalait . Le clone sembla atteint d’une fatigue soudaine son chakra limité étant absorbé rapidement . Il explosa dans un nuage de particules .



Revenir en haut Aller en bas
Neji Hyûga
Prodige Hyuuga / Légende / Admin

avatar

Prodige Hyuuga / Légende / Admin

Messages : 2326
Date d'inscription : 08/05/2009
Localisation : Tour de Guet

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
5045/5045  (5045/5045)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4535/4535  (4535/4535)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 60
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: L'art ninja ne connaît pas de fin .   Dim 13 Juin - 13:42

Techns validées, ryos restants 100. Techns ajoutés à ta fiche.

...........................................................................................

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 300
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: L'art ninja ne connaît pas de fin .   Dim 4 Juil - 13:08

Tamago no kin ( l'oeud d'or )
Mô invoque un oeuf géant du lézard légendaire Yamori réputé pour faire des oeufs aussi résistants que l'or ( et non pas un oeuf réellement fait d'or ) . La coquille, soudé et renforcé par du raiton recouvre l'ancien tranquillement protégé à l'intérieur des attaques ennemis.
Spoiler:
 

Kishidou (chevalerie )
Mô monte sur Uroko, épée à la main et dans cette posture il attaque ses ennemis avec agilité .
Spoiler:
 

Meisou ( Méditation )
Pendant le combat , grâce à sa proximité avec l'environnement et à sa maîtrise parfaite de son propre chakra Mô peut accumuler de l'énergie dans une partie de son corps sans être perturber, pour l'utiliser plus tard dans le combat .
Rang B .
Spoiler:
 

setsu sougo nogen ( théorie universelle des cordes )
Mô utilise sa maîtrise du raiton et du kentetsu pour bloquer l'adversaire dans une sorte de tourbillon dont il serait le centre. Toute la matière se met à vibrer et à se dupliquer créant pour un moment assez cour une autre dimensions dans laquelle le temps est énormément rallongé . Mô lui reste dans la véritable dimension tout en pouvant agir dans celle qu'il a créer . Ce n'est pas une illusion contrairement au Tsukoyomi , ici il s'agit réellement , physiquement d'une modification de l'espace temps .
Spoiler:
 

Dekai uchi no nami ( grande vague intérieur )
Mô envoie plusieurs puissantes vibration chargé en énergie naturel directement dans l'organisme adverse .
L'ennemi ne pouvant maîtriser cette énergie subit de lourds dégâts et perturbations interne .
Spoiler:
 

- - - - -

Une fois tout cela faît mon personnage auras je pense toutes ses techniques Smile

Revenir en haut Aller en bas
Yasuo Suzuran
Civil

avatar

Civil

Messages : 2288
Date d'inscription : 23/09/2009
Age : 27
Localisation : Devant les souliers de Valkenhayn

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
5430/5430  (5430/5430)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4630/4630  (4630/4630)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 400
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: L'art ninja ne connaît pas de fin .   Dim 4 Juil - 13:28

Citation :
Tamago no kin ( l'oeud d'or )
Mô invoque un oeuf géant du lézard légendaire Yamori réputé pour faire des oeufs aussi résistants que l'or ( et non pas un oeuf réellement fait d'or ) . La coquille, soudé et renforcé par du raiton recouvre l'ancien tranquillement protégé à l'intérieur des attaques ennemis.
120ch
Divise une technique par 2
Utilisable qu'une fois


Kishidou (chevalerie )
Mô monte sur Uroko, épée à la main et dans cette posture il attaque ses ennemis avec agilité .
Nécessite Uroko
70ch
90pv
Donne une action supplémentaire
Donne 2 actions supplémentaires si se bat contre plusieurs adversaires ( comprend les invocations adverses)
Utilisable qu'une fois

Citation :
Meisou ( Méditation )
Pendant le combat , grâce à sa proximité avec l'environnement et à sa maîtrise parfaite de son propre chakra Mô peut accumuler de l'énergie dans une partie de son corps sans être perturber, pour l'utiliser plus tard dans le combat .
Rang B .
Accumulation : 30 ch
Energie : 60
Ne compte pas comme une action
Maximum une fois par tour / 4 tour .
Option :
-Soit faire une nouvelle attaque ( en utilisant le chakra accumulé . Ex : si accumulé du chakra pendant 3 tour permettra de faire une attaque à 150pv )
-Soit augmenter une attaque .
-Soit diminuer une attaque adverse
-Soit récupérer le chakra ( augmenté de motié) ou les pv .

Réexplique celle la c'est vraiment pas clair

Citation :
setsu sougo nogen ( théorie universelle des cordes )
Mô utilise sa maîtrise du raiton et du kentetsu pour bloquer l'adversaire dans une sorte de tourbillon dont il serait le centre. Toute la matière se met à vibrer et à se dupliquer créant pour un moment assez cour une autre dimensions dans laquelle le temps est énormément rallongé . Mô lui reste dans la véritable dimension tout en pouvant agir dans celle qu'il a créer . Ce n'est pas une illusion contrairement au Tsukoyomi , ici il s'agit réellement , physiquement d'une modification de l'espace temps Rang S
400 ch
Les adversaires perdent une action .
Toute technique défensives de l'adversaire au prochain tour consommera +60ch pour les adversaires , et +20ch pour les autres techniques . Celles de Mo seront toutes diminué de 20 ch.
Mô gagne une action .
Sa prochaine attaque aura + 100 pv et sera inesquivable et la suivante de +50.
Mô annule les pertes d'action qu'il à subi à ce tour et ne peut pas non plus être bloquer au tour suivant .
Inesquivable à moins d'une consommation adverse de 500 ch pour s'extirper .


Dekai uchi no nami ( grande vague intérieur )
Mô envoie plusieurs puissantes vibration chargé en énergie naturel directement dans l'organisme adverse .
L'ennemi ne pouvant maîtriser cette énergie subit de lourds dégâts et perturbations interne .
Rang A
220 ch
200 pv et 100 ch
Utilisable qu'une fois

- - - - -

2 rang C + 1 rang A + 1 rang S = 500 + 350 + 200x2 = 1250ryos et 160lignes ( prix de groupe, je sais pas exactement donc bon )
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 300
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: L'art ninja ne connaît pas de fin .   Lun 5 Juil - 18:08

L’œuf d’or

Nombreux parmi les ninjas étaient ceux qui s’étaient liés à une invocation , que se soit des crapauds, des araignées, des serpents , des abeilles ou dans le cas de Mô des lézards de formes et de tailles diverses . Il avait du pour pouvoir les appeler, montrer sa valeur à certains , en vaincre d’autres ou encore parcourir de nombreux kilomètres et défier la nature elle même . Dans le monde assez fermé des lézards , l’un d’eux : Yanami , était particulièrement connu , non pas pour sa force, ni pour son endurance mais pour les propriétés des œufs qu’il pondait . Yanami vivait dans une montagne grotte perdu quelques part dans les terres lointaines de l’est et il mettait au monde un seul lézard tout les siècles . Ses œufs était totalement lisse, nacrés comme une perle et solide comme de l’or . Si cette matière avait été connu du grand public il est certain que des braconniers se serait lancé à la recherche de cette œuf unique qui valait une petite fortune . Mô se lança donc à la recherche de ce trésor , il lui fallut déjà presque un mois pour parvenir sur les lieux ou se trouvait se fameux lézard et il lui fallut toute les facultés du kentetsu pour trouver, dans les innombrables galeries souterraines ; la tanière de Yanami . Ne pouvant prévoir exactement la date de la ponte Mô attendit deux mois avant que l’événement ne se produise . Il restait en tête à tête avec Yanami , assis en tailleurs sans rien faire d’autre que méditer . Puis une fois que l’œuf fut pondu , ce qui avait été un spectacle merveilleux et que l’enfant eut pris sa liberté Mô voulut récupérer la précieuse coquille mais le parent n’était apparemment pas décidé . Ne voulant pas se battre , ni négocier ; Mô cala son attitude sur ce qui semblait être la philosophie de la bête : l’attentisme . Ils restèrent un mois supplémentaire dans cette position , Mô ne sortant que pour chasser et se nourrir. C’est donc au cour du 4ème mois que Yanami daigna quitter le nid et laissa Mô prendre ce qu’il était venu chercher . La coquille était suffisamment grande pour y mettre deux hommes de bonnes tailles autant dire qu’ils étaient assez spacieux pour Mô . L’ancien scella les coquilles dans des parchemins et put les analyser à sa guise des semaines durant et en découvrir les secrets qu’il ne divulgua à personne . Au termes de ces expériences il pouvait recréer lui même une coquille de consistance et d’une solidité similaire , mais comme tout scientifique, intellectuel, ou personne dotée d’un soupçon de curiosité , il ne s’arrêta pas là , au milieu du chemin .

« Hum je peux améliorer la solidité de cette défense en renforçant les liaisons des éléments qui composent l’œuf par du raiton puis en couvrant l’œuf d’une couche électrique . »


L’ancien posa sa main sur le sol faisant apparaître les parties droites et gauches de l’œuf comme un kinder surprise . Les deux parties se refermèrent sur lui et le tout se maintint grâce au raiton qui circulait et le rendait totalement imperméable aux assauts ennemi . Une première étape était franchie .


« une pression trop forte au centre et l’œuf se romprait en deux »


L’ancien innova une seconde fois , décomposant l’œuf en une centaine de morceau triangulaire liés entre eux par le raiton . Toute attaque extérieur renforçait alors la cohésion du tout , resserrant les parties triangulaires les unes avec les autres . Sa technique était .achevé .




Cavalerie

L’ancien et Uroko était allié depuis maintenant plusieurs décennies , ils avaient arpentés les champs de bataille ensemble vainquant bon nombres d’adversaires grâce à leurs efforts conjugués . Si les invocations se battaient souvent aux côtés de leurs invocateurs , eux allaient plus loin en se battant réellement ensemble , ne faisant qu’un . Ce n’est pas qu’ils fusionnaient non , même si l’idée avait déjà traversé l’idée de Mô mais juste qu’il ne faisaient plus qu’une seule entité comprenant deux parties , Mô le cavalier et Uroko la monture .
Ils avait fallu bien des entraînements pour parvenir à une coordination parfaite , pour pouvoir anticiper les réaction de l’autre de telle sorte qu’ils n’avaient plus besoin de communiquer . Ils agissaient réellement comme s’il ne faisait qu’un . Leur entraînement s’était composé en différentes étapes : « le dressage » , « le corps à corps » , « le tir mobil ».

Le dressage était la première étape , indispensable à la suite . Il s’agissait juste de s’habituer au mouvements , aux courses voire aux bonds prodigieux, de rester bien positionner sur le dos. Pour cela ils avaient pris l’habitude de parcourir ensemble des terrains extrêmement difficiles , des forêts, des montagnes, des marécages, des cavernes étroites . L’ancien était tombé bon nombre de fois mais aujourd’hui il pouvait se tenir debout sur le dos d’Uroko en pleine course sans le moindre risque de chute . Il fallait dire que le kentetsu donnait des indications précieuses et aidait Mo a garder l’équilibre .

Le corps à corps : Mô avait appris comme un vrai cavalier à frapper ses ennemis en chargeant sur sa monture . C’était un exercice à part entière car dans les combats à plusieurs ou dans les endroits étriqués il était parfois difficile de se mettre en position de toucher son ennemi . Le clone était l’instrument parfait pour s’entraîner à cette exercice . Mô et Uroko avaient passé des heures à éliminer des clones en les décapitant de leur hauteur . L’agilité et la vitesse d’Uroko étaient des outils précieux , ce dernier pouvant mettre Mo dans les meilleurs conditions de frapper possible quelque soit le terrain et le nombre d’adversaires . Il pouvait passer au dessus , en dessous , à droite à gauche et sa vitesse était telle qu’elle atteignait presque celle d’un déplacement instantané . Style de combat direct et noble , une « cavalerie française ».

Enfin le tir mobil : atteindre sa cible tout en bougeant à une vitesse fulgurante . Mô et Uroko s’étaient entraînés sur des cibles immobiles puis sur des cibles en mouvement . Les éclaires ou les pieux de Mô frappaient les éventails d’osier en plein cœur , puis quelques mois après c’étaient les clones, qui même en paradant du mieux qu’ils pouvaient, disparaissaient , frappés dans le dos par les projectiles raiton de l’ancien . Style de combat éloigné combinant repli et assaut rapide , une « cavalerie mongole ».

Alliés l’un à l’autre , Mô et Uroko étaient donc des adversaires redoutables pouvant faire face à des ennemis supérieurs en nombre.

- - - - - -

2 techniques de Rang C -400 ryos >> 0 ryos pour Mô .

Edit Neji : ryos à jours et techns rajoutés cool1
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 300
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: L'art ninja ne connaît pas de fin .   Sam 14 Aoû - 15:36

Hu hu hu !!


utilisable avec n'importe laquelle des marionnettes .

Citation :
Chakra no tate ( bouclier de chakra)
Un bouclier de chakra apparaît et dévie les attaques ennemi
120ch
Annule une attaque ennemi.
Rang B

- - - -

Citation :
kagakukotsu (les mandibules)
Orome attaque l’adversaire en utilisant les six épées de sa marionnette , c’est succession de frappe rapides d’estoc et de taille
20ch
120pv
Rang E
Ne s'utilise qu'avec Kamakiri

- - - - -

Ces techniques ne s'utilise qu'avec le Kuro Shigi

Citation :
Kuro genko (Poings noirs)
L’une des marionnettes est fait dans un bois extrêmement solide et ses armes principales sont deux poings massifs renforcés par des structures métalliques . Ses coups de poings équivalent à de vrais coup de massues .
90pv
Rang E

Citation :
Kurokin honoo ( flamme d’or noir )
Une des marionnettes crache des boules de pétrole sur l’ennemi qui vont être enflammé par une autre des marionnettes . Si l’ennemi est touché le feu se répand sur lui sans presque aucune possibilité de s’en défaire .
100ch
160pv et 30 pv/tour
Rang B

- - - - - - -

Utilisable qu'avec l'armure du crabe
Citation :

Daatsu (pince)
L’armure de Keruro possède deux énormes pinces avec lesquelles il peut démembrer un membre ou parer une attaque .
80pv
ou/et
60ch
Divise une attaque de taijutsu ( corps à corps / arme ) par 2 .

Rang C

Note : je rappel que mes ratios ch/pv sont inférieurs car je paie une conso de chakra par tour pour mes marionnettes.

Edit Neji : c'est bon pour moi
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 300
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: L'art ninja ne connaît pas de fin .   Ven 27 Aoû - 15:16

Citation :
kagakukotsu (les mandibules)
Orome attaque l’adversaire en utilisant les six épées de sa marionnette , c’est succession de frappe rapides d’estoc et de taille
20ch
120pv
Ne s'utilise qu'avec Kamakiri

Citation :
Kuro genko (Poings noirs)
L’une des marionnettes est fait dans un bois extrêmement solide et ses armes principales sont deux poings massifs renforcés par des structures métalliques . Ses coups de poings équivalent à de vrais coup de massues .
90pv
Ces techniques ne s'utilise qu'avec le Kuro Shigi

Avant un interrogation la grande majorité des élèves et des étudiants révisent , parfois même jusqu’à la dernière minute, au petit dej’ , sur le trajet, dans le couloir ou se trouve la salle d’examen. Comportement à l’utilité douteuse qu’on pourrait qualifier de « sauve qui peu » . Keruro était dans la même logique à l’instant même, présent dans une salle d’entraînement pour réviser ses gammes avant une mission périlleuse . Il n’avait plus sorti une seule de ses marionnettes depuis plusieurs mois et il sentait qu’il avait besoin de refaire mumuse avec ses joujoux de bois. Il déroula un premier parchemin au sol et extirpa sa marionnette favorite du papier : Kamakiri . Les doigts et les mains de Keruro commencèrent à battre frénétiquement l’air comme un pianiste en transe . La marionnette virevoltait à droite et à gauche à toute vitesse .

Regarder moi cette ligne parfaite ! cette pénétration dans l’air presque sans aucune résistance !! c’est sensationnel hu hu hu … AIEEE !!

On entendit un léger craquement . L’annulaire gauche du vieux savant s’était bloqué au niveau de la deuxième phalange provoquant une perte de contrôle de la marionnette qui s’écroula sur le sol dans une roulade terrible . Manipuler une marionnette pouvait être tout aussi grisant que la conduite d’une voiture mais la moindre erreur pouvait de la même façon engendrer l’incident . D’ailleurs Keruro avait aussi expérimenté la manipulation des marionnettes sous l’empire de l’alcool ou de diverses substances et le résultat n’avait jamais été probant . Bref , après un petit massage digital il reprit le contrôle de son bolide . Comme pour un joueur de flûte dont chaque mouvement de doigts produisait une note , ici chaque geste de la main ou des doigts entraînait une réaction , un mouvement du pantin .

« index gauche levé , pouce, auriculaire et annulaire droit rétracté, majeur gauche tendu . Main gauche qui avance puis recule »

La marionnette se stabilisa dans les airs et chacun de ses six bras s’anima , faisant tournoyer deux de ses épées alors qu’un autre de ses bras donna un coup de sabre horizontal .

Ca revient tout seul , c’est comme le vélo ça ne s’oublie pas hu hu hu .


Dix épouvantails en osier sortirent par des trappes au sol . Keruro écarta ses bras puis les rapprocha avec vivacité faisant foncer Kamakiri en ligne droite à toute vitesse . Il tira sa main gauche a lui en bougeant son auriculaire et son majeur droit . Un coup d’épée en diagonal trancha la tête de deux épouvantails alors que deux autres épées transpercèrent de part en part autant de mannequins d’osiers . Le savant fit reculer sa marionnette puis d’une combinaison rapide fit pivoter sa marionnette . Les six bras s’activèrent simultanément s’écartant du buste d’un geste ample tranchant les six derniers épouvantails d’un seul et même geste .

Efficacité mortelle !! hu hu hu .


Keruro tourna ses mains , paumes vers le haut et d’un geste de l’index fit signe à la marionnette de s’approcher comme s’il s’agissait d’un personne . Il déplia de nouveau son parchemin , rangea la marionnette et en déploya un second d’ou il sortit son conseil noire . Manipuler une marionnette par doigt était un exercice bien plus délicat car il ne suffisait plus de jouer sur les mouvements, il fallait pour faire bouger ses marionnettes en jouant sur l’intensité de chakra présent dans le fil , faisant varier la quantité de chakra comme une fréquence en fonction des actions désirés . Keruro fit bouger chacune des dix marionnettes avec difficulté puis de plus en plus facilement . Si ces dernières fonçaient les unes dans les autres au débuts elles effectuaient un magnifique ballet synchronisé au bout de quelque minute . Keruro envoya une impulsion de chakra dans l’un de ses fils comme s’il s’agissait d’un courant électrique . L’une des marionnette leva son bras puis donna un puissant coup de poing dans le tronc d’un arbre qui se fendit dans sur toute sa longueur .

Je m’impressionne tout seul hu hu hu .


Il regarda l’heure . Oui il avait assez donné de sa personne aujourd’hui, puis de toute façon une fois un certain temps passé il ne s’amusait plus et tout ce qu’il faisait devenait improductif . Un vrai gamin !! . Keruro quitta le temple les mains un peu plus souples ; si si c’est important.


- - -

Rang D + E = 170 ryos et 35 lignes .
Me manque 20 ryos mais vous aurezqu'à me prendre ça sur mes deux missions effectués et pas (encore) payés ( j'ai besoin de ces technique Sad )

Edit Neji : validé ryos restants -20.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 300
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: L'art ninja ne connaît pas de fin .   Mar 26 Oct - 23:22

Keruro arriva au temple avec enthousiasme, il s'était remis depuis quelque temps à la vie de ninja en effectuant des missions pour financer ses inventions et ses recherches. C'est au cours de différents combats, face à une marée de rats ou contre un déserteur au pouvoirs psychique qu'il remarqua quelques lacunes à ses différentes marionnettes et c'est pourquoi il décida de régler cela. Une fois dans la salle d'entraînement, tranquille, il s'installa comme s'il était chez lui. Il sortit son matériel, une boîte à outil, des tubes de PVC, des tuyaux en caoutchouc ainsi que trois bidon d'essence.

Je vais mettre le feu hu hu hu .


Le scientifique sortit un tourne vis et commença a démonté l'une des marionnettes de son conseil noire. Il lui ouvrit le bras en remontant jusqu'à l'épaule puis fit un trou sur le torse de l'homme de bois. Il prit un bidon d'essence et transvasa le liquide inflammable dans un pot de verre cylindrique. Keruro boucha le récipient puis créa un petit mécanisme de pompe à l'aide d'un ressort et d'une poire en plastique, il relia le tout à un tuyau qui allait du cylindre contenant l'essence à l'avant bras gauche de la marionnette. Le scientifique termina le dispositif en créant un embout en acier rétractile, une sorte de canon à fusil.


Bien bien, terminé, hu hu ca va gicler !

Le marionnettiste prit possession de son jouet avec des fils de chakra et à l'aide d'un mouvement assez complexe des mains activa le mécanisme de pompe. La marionnette tendit son bras gauche, sa main pivota pour sortir le canon, puis après deux trois impulsions de Keruro la marionnette libéra dans les airs plusieurs flaques d'essence mais la vitesse du jet et la portée ne satisfaisait pas le vieux fou. Ce dernier retourna donc à ses outils et il ajouta un mécanisme pour augmenter la pression et ainsi augmenter la vitesse des boules d'essence et dans un second temps il créa un second canon sur le bras droit de la marionnette, celui ci permettait de tirer des flaques d'essence plus large mais moins nombreuses. L'ancien vida ensuite tout le contenu des bidons d'essence dans des parchemins qu'il posa dans l'abdomen de la marionnette collé au récipient de verre. A priori la partie technique était achevée. Keruro agrippa de nouveau sa marionnette et la fit voler dans l'air quelques secondes avant de tirer des boulettes d'essence, des petites très vives et des grosses plus lentes. L'objectif premier était atteint mais si ce n'est l'odeur qui était étourdissante il ne battrait aucun adversaire avec seulement des boules de pétrole.


Oulah toutes ces vapeurs me montent à l'esprit je n'aurais pas besoin de champignons si ça continue hu hu hu . Bien sortons le feu !


Keruro déploya sortit une seconde marionnette , qui elle était capable de produire des flammes ce qu'on pourrait croire dangereux vu qu'elle était faîte de bois mais le scientifique avait mis au point un verni qui avait rendu la plupart de ces marionnette ininflammable. Des cibles apparurent sur le terrain alors que le savant tenait une marionnette avec chacune de ses mains. Il bougea l'index de sa main droite et le pouce puis l'auriculaire et l'index de sa main gauche. La 1ère marionnette tira une vingtaine de boules d'essence alors que la seconde cracha quelques flammes qui embrasèrent les projectiles. C'est une véritable pluie de feu qui s'abattaient sur le terrain dans une sorte de mini cataclysme et cette vision qui ne manquait pas de charme provoquait la joie de Keruro. Les cibles prirent feu instantanément et se transformèrent en véritable bûcher remplissant l'atmosphère d'une épaisse fumée noire, il ne s'agissait pas de simple flamme car l'essence augmentait leur force et les rendait presque inextinguible. Le feu ne s'arrêta qu'un bon car d'heure après quand les cibles n'était plus qu'un tas de cendre cramoisi et que le visage de l'ancien était recouvert de suie. Ce dernier toussa en crachant presque ces poumons.

Kof kof niveau pollution on pourrait faire des progrès par contre hu kof kof .


Après la dispersion du nuage de fumée, Keruro ranger ses deux marionnettes noires et sortit son « armure du crabe » qui outre ses propulseurs géniaux manquait cruellement d'armement. Keruro y remédia sur l'instant toujours à l'aide de sa fabuleuse bôite à outil d'où il sortait des instruments dignes d'un magicien. Avec une scie, quelque planche de bois, un marteau et des clous il remodela totalement sa marionnette en construisant notamment une énorme pince digne de Samehada. Il sculpta le bois pour lui donner une forme arrondie puis y plaça des lames de fer dentelées dignes d'un piège à loup comme s'il s'agissait d'un dentier métallique autrement plus dangereux. Keruro vérifia la mobilité de son mécanisme dubitatif .
C'est un énorme casse noisette hu hu hu mais ce sont des rochers que je veux pouvoir briser ! Il faut rajouter quelque chose pour augmenter la force de pression de la pince.
Dans la pince il ajouta des rouages qui en étant actionné renforçaient la force de l'arme. De cette manière il n'aurait aucun mal à briser une jambe ni même à la couper en deux comme une paire de ciseaux tranchant une feuille en deux. Le marionnettiste manipula sa pince indépendamment du corps de son armure la faisant claquer dans l'air comme un requin ou plutôt comme pacman. Son arme glissa dans l'air tel un serpent et ses mâchoires de fer se refermèrent sur un tronc qui se broya sous la force de la pince qui laissa sur le bois la trace de ses crocs.

Génial !! je pourrais peut être greffer un tel mécanisme à mon cerbère et à mes squigs hu hu hu. Bien ne reste plus qu'à fixer tout ceci quoique avant ….

Son armure du crabe avait une architecture un peu différente, baroque même par rapport aux autres marionnettes plus classiques. Il y avait une plaque dorsale qui protégeait son dos et l'arrière de ses jambes , à cette plaque était accroché les différentes pattes qui étaient autant d'armes contondantes ou d'armes de tirs. Sur le ventre il y avait une plaque en cuire qui le protégeait aussi mais moins solide car elle devait laisser une certaine liberté de mouvement. La pince en plus d'ajouter un atout à l'arsenal offensif pouvait aussi accroître ses capacités défensives à condition de fer les quelques modifications nécessaires. Il ouvrit la pince dans l'épaisseur et y rajouta de solides couches d'acier, transformant l'énorme pince en un véritable bouclier. Keruro pour vérifier la solidité de sa pince utilisa ses propres marionnettes pour se tirer dessus. Les kunais et les shurikens fusèrent dans l'air alors que Keruro amenait sa pince devant lui déviant les projectiles sans aucune difficulté.

Parfait ! Il faudra optimiser ceci en mettant un métal plus léger car la pince est extrêmement lourde
!

La dernière étape fut de lier la pince au reste de son armure. Une fois équipé il constata un déséquilibre net vers l'avant en raison du poids de la pince, il ajuste rapidement en rajoutant un poids dans le dos. Une fois fait Keruro était parfaitement à l'aise dans son armure qui ressemblait maintenant vraiment à un crabe, des pattes, une coque épaisse dans le dos qui le protégeait des attaques et une pince toute neuve pouvant trancher tout ce qui se passait à porter. A peine avait t'il finit ceci qu'il pensait déjà à un moyen de l'améliorer.


« et qu'est ce qui se passait si j'utilisais extenseur pour augmenter l'allonge de la pince ?? »


- - - -

Flamme d'or noir + Pince
440ryos + 70 lignes
Revenir en haut Aller en bas
Neji Hyûga
Prodige Hyuuga / Légende / Admin

avatar

Prodige Hyuuga / Légende / Admin

Messages : 2326
Date d'inscription : 08/05/2009
Localisation : Tour de Guet

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
5045/5045  (5045/5045)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4535/4535  (4535/4535)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 60
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: L'art ninja ne connaît pas de fin .   Mar 26 Oct - 23:55

Techns validées Papy

Je te laisse les mettre dans ta fiche^^ (faut dire qu'avec tes marionnettes, c'est un peu complexe)

Ryos restants (240)

...........................................................................................

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 300
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: L'art ninja ne connaît pas de fin .   Dim 13 Mar - 10:54

Citation :
Heigai Fuji ( mal incurable ) (nin-Rang A)
Keruro à mis au point un virus utilisant les propriétés de la salive de la chauve souris et dont la principale caractéristique est d'être un très puissant anticoagulant. Toute blessures infligées à l'adversaire seront susceptibles de provoquer des hémorragies mortelles, de plus la perte de sang ne fera qu'accentué la fatigue et empêchera l'adversaire de récupérer. La plupart des armes de ses marionnettes sont susceptible de transmettre ce virus.
200ch
L'adversaire perd 50pv/tour (dès le 1er tour)
Après 2 tour de contamination la perte de pv/tour passe à 70pv
Toutes les techniques de soins de l'adversaire ( récupération de PV)sont divisé par 2.

Citation :
Go kagami : Dekkai Seki no hansa ( les cinq miroirs : la grande barrière de réflexion ) (Rang S)
Cinq des marionnettes noires possèdent un sceau sur leur avant bras droit. En brisant ce sceau de gigantesques boucliers de cristaux parcourus de chakra apparaissent autour d'eux. Ces miroirs ont des propriétés remarquable dans le sens ou il protège totalement le possesseur des attaques physique, canalisent l'énergie entre les différents boucliers en se la renvoyant comme un faisceau de lumière avant de la rejeter sur l'ennemi.
Consomme autant de chakra que la technique visé fait perdre de vie. (ex si elle fait perdre 400 pv Keruro consommera 400ch)
La technique est renvoyé vers l'adversaire. ( y compris les techniques inesquivable et indivisible néanmoins l'adversaire ne se voit retourné contre lui que les PV et Ch et aucun des autres effets ( actions, force etc ...)
Ne fonctionne que sur du Ninjutsu.
Utilisable une seule fois dans le rp de Keruro ( après doit être réparer , ce qui revient à l'apprendre de nouveau)
Citation :

Chakra Seiseisuru (chakra raffiné)( nin rang B )
Keruro commence peu à peu à se transformer en marionnette. Il a installer dans son abdomen une machine qui agit sur le nature du chakra le rendant plus puissant et plus performant. Cela se voit à l'oeil nu car la couleur chakra vire du bleu au mauve. Toutes ces marionnettes ont des récepteur qui leurs permettent de recevoir ce chakra donc quand Keruro va les manipuler avec ces fils de "chakra raffiné" les marionnettes vont voir leur performances décupler.
200ch
Toutes les attaques de marionnettes sont augmenté de 20 pendant 3 tours.
Toutes les attaques deviennent indivisibles pendant 3 tours

Citation :
Saiminjutsu ( Hypnose )(Rang C)
Au début Keruro voulait faire une simple farce mais il s'est rendu compte que ce qu'il avait créer était véritablement efficace. Plusieurs de ces marionnettes ont des pupilles mécanique doté d'un mécanisme d'hypnose (elle ont des yeux blanc avec des cercles noires qui ne cessent de tourner cf ma signature). Renforcé par un jeux lumineux, l'adversaire qui croise ces pupilles est hypnotisé au même titre que s'il était tombé dans un genjutsu et est donc exposé aux attaques.
150ch
L'adversaire perd une action
Vôtre prochaine attaque est inesquivable et a un bonus de 40 pv.


Revenir en haut Aller en bas
Yasuo Suzuran
Civil

avatar

Civil

Messages : 2288
Date d'inscription : 23/09/2009
Age : 27
Localisation : Devant les souliers de Valkenhayn

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
5430/5430  (5430/5430)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4630/4630  (4630/4630)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 400
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: L'art ninja ne connaît pas de fin .   Dim 13 Mar - 12:40

Tu peux y aller, ça me semble ok
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: L'art ninja ne connaît pas de fin .   

Revenir en haut Aller en bas
 

L'art ninja ne connaît pas de fin .

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Bon anniversaire Ninja
» Est-il plus facile de connaître autrui que de se connaître soi-même ?
» Qui a une mijoteuse Ninja 3 en 1?
» Maître Ninja (Benedict Jacka)
» Mieux connaître la Suisse et Genève

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tales-of-Naruto :: Monastère-