AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 recherche dans les rues

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Invité



Invité


Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 300
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: recherche dans les rues   Jeu 28 Oct - 14:55

Le scientifique avait maintenant les bourses un peu plus pleine ce qui, cela allait de soit, était la seule manière de les vider ! car on ne peut pas vider quelque chose de déjà vide. Bref, Keruro avait vécu sa première expérience de criminels en éliminant un désserteur puis en le revendant comme un vulgaire objet de décoration. Cela était une pratique qui aurait rebuté et perturbé bien des hommes mais Keruro avait une idée très scientifique et donc très neutre du bien et du mal, de la vie et de la mort. Ne pas vendre le corps du ninja ne l'aurait pas fait revenir à la vie puis créer la marionnette sans fils grâce à l'argent récolté n'était ce pas une façon de lui rendre un hommage lui le télépathe ??? Si peut être mais là aussi Keruro en avait un peu rien à faire, il avait déjà oublier la plupart des choses sur cet individu.

Bien j'ai hâte de retourner à mon atelier , j'ai vu assez d'homme pour l'instant hu hu hu ....ah non pas lui !!!



Keruro !

Tiens tiens ?? qu'est ce que tu fais là ?? et pourquoi des valises ton commerce minable à couler hu hu hu ?


Tu aimerais bien mais non, l'annulation du concours t'as sauver du ridicule !


tu crois ?? avec ce que j'ai crée ca m'étonnerais .... et d'ailleurs pourquoi il a été annulé ?


T'es vraiment irrécupérable ?? tu ne vois rien autour de toi ? bref je quitte la ville le temps que ça se calme . Tiens c'est pour toi là ou je vais j'aurais pas l'occasion de faire des recherches!


Keruro réceptionna le flacon de sang alors qu'il prenait conscience de ce qui se passait autour de lui et que plusieurs contaminés parcouraient la ville comme des chiens errants. L'un d'eux s'approcha dangereusement mais le scientifique ne broncha pas ne sachant pas qu'il représentait une menace. Asko, son camarade, sortit une arbalète et libéra un carreau spécial qui transforma l'enragé en une espèce de purée de chair.

Une bactérie qui libère de l'acide sulfurique ... efficace . Bref j'y go . A plus vieille ramure.

Keruro regardait tout cela avec amusement. Il quitta Tanzaku avec une deuxième piste de travail.
Revenir en haut Aller en bas
Gin Yagami
Etudiant à l’académie

avatar

Etudiant à l’académie

Messages : 1876
Date d'inscription : 19/05/2009
Localisation : Dans les jupes d'Arcueid

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4950/4950  (4950/4950)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4550/4550  (4550/4550)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: + que tout les membres réunis
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: recherche dans les rues   Ven 26 Nov - 20:21


La discussion entre Omaeda et Hibari n’était pas encore fini, il semblerait même que le vantard avait du mal à répondre à la question du glaçon qui était pourtant tout simple, il n’y avait pas cinquante solutions mais qu’une seule et il venait de l’apprendre à ses dépends. Continuant à le regarder de cette façon méprisable, il ne l’aimait pas et cela se voyait facilement. Il continuait à le toiser du regard sans arrêt pour le défier ou pour bien faire comprendre qu’ici il y a que le glaçon qui donnait des ordres, il n’accepterait aucun de ces ordres. Un silence de mort se produisait avant que quelqu’un ne finissait par le rompre.

Tsss….

Le jeune homme aurait préféré que ça soit Omaeda qui le brisait mais c’était quelqu’un d’autre.
C’est alors que Hoshi sortait de sa léthargie ou elle pensait à différentes choses, d’ailleurs elle disait le mot glace d’une façon surprenante et à haute voix ce qui pouvait surprendre tout le monde surtout que ça n’avait rien avoir avec la situation actuelle, c’était vraiment incompréhensible. Le glaçon profitait pour jeter un regard sur elle avant de le reposer sur le client qui était un mort en sursis.
Blasé par tout ça, Hibari se demandait ce qui allait se passer, la télékinésiste n’avait rien compris mais elle supposait qu’il y avait un conflit entre les deux avant de prendre les choses en mains mais il était déjà trop tard ou presque. La kunoichi de Suna prenait ses aises avec Omaeda en lui prenant par le bras qui ne comprenait rien avant qu’il lui emboîte le pas en ayant guère le choix.

« Tsss… Tu aurais du attendre la fin de la discussion, juste au moment que ça devenait intéressant, Il a pas intérêt de continuer son manège »

Le glaçon prenait son mal en patience avant de suivre de loin en gardant une distance de sécurité de cinq mètres environs avec de déchet d' Omaeda. Il pouvait voir que la télékinésiste se retournait vers sa direction avait un drôle de façon. Hibari qui avait les mains dans les poches tournait la tête derrière lui pour savoir quelque chose, il n’y avait personne derrière lui. Le jeune homme se demandait ce que ça voulait dire et puis il passait à autre chose en lâchant un bâillement significatif. Le jour était levé et la mission semblait enfin commencer après un long échange entre le client et le blasé.

...

Comme il le pensait Omaeda était qu’un beau parleur qui aimait se plaindre et quand il fallait se montrer fort ou courageux, il était au abonné absent, il espérait que Hoshi ne se ferait pas berner par ce demeuré qui aimait bien faire perdre du temps. Ils n' avaient pas avancer d’un pouce si c’était pareil à chaque nouveau lieu, on pouvait vraiment le dire que ça serait plus long que n’importe qu’elle évent.
Hibari prenait son temps et suivait au loin et ses yeux écarlates était dans le viseur de Omaeda, il voulait qu’il la ferme pour de bon mais il avait pas le pouvoir officient contrairement à sa coéquipière. Les ruelles se ressemblaient et ils passaient devant plusieurs boutiques divers qui vendait des vêtements et d’autres accessoires clairement inutiles. Il y avait énormément de monde dans ce village marchand et le glaçon devait mettre un périmètre autour de lui pour garder un semblant de bien être, il était irrité et agacé car un incapable ça suffisait déjà pour ne pas avoir une colonie à présent.
Son aura imposante il la lâchait dans la zone pour créer une sorte d’effet de foule, les personnes qui sentait cette présence décidait d’aller voir ailleurs. La ruelle était désormais plus qu’à eux ou presque, un vrai contraste qui était bien mieux. Le glaçon était certes nonchalant mais quand il s'agissait de son bien être, il y mettait les moyen. Suivant donc le duo qui rentrait dans un autre quartier celui ou il y avait pleins d’échoppes et de la nourriture à gogo. L'éclair jaune n'était pas pressé car il allait à son rythme et cette distance n'était pas assez grande, il déciderait donc de l'augmenter pour passer à 7. Ses pensées étaient claires, il avait des convictions suicidaires concernant ce client et c'était assez compréhensible vu sa capacité à être le meilleure Omaeda du Yuukan.



...........................................................................................
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Rikudô
Dieu / Staff~ToN / Maitre des pnjs

avatar

Dieu / Staff~ToN / Maitre des pnjs

Messages : 4722
Date d'inscription : 08/05/2009
Localisation : DTC

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
99999/99999  (99999/99999)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
99999/99999  (99999/99999)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: Tout dans mon sceptre petit sacripant !!
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: recherche dans les rues   Sam 27 Nov - 12:14

L'omaeda continua quelques instant cette marche passive, dans le calme, mais dans la tension egalement ! Il faisait fleurté son regard parfois, sur Hoshi ou Hibari, et reflechissait en meme temps, et finalement, il parvint a cette conclusion ! Il regarda les deux en souriant, agitant quelques peu les bras et les mains, a la maniere d'un politique en sursit, et dit clairement, devant le peu de monde présent ;

Ecoutez ! Je crois que ce n'etait pas une bonne idée en fin de compte, non pas que votre compagnie ne me laisse indifférent ajoute t'il, en regardant Hoshi MAIS je pense que vous ne ferez pas l'affaire, vous voyez, hum, enfin, sans rancune aucune n'est ce pas...La je croit que j'ai besoin d'un verre, mon voyage a Kiri peut bien attendre quelques jours, ça fait deja trois semaines apres tout, héhé, je suis pas préssé hein, ou avait-je la tête, au pire...hmm, je vous recontacterais ! Voila, on repartira j'en suis sur, sur de bonnes base...Et heu, ben, voila, j'vous dit adi...a la prochaine ! héhé ! ciao !

L'omaeda pensait surement juste, pour sa vie surtout, de ne pas continuer telle aventure, et ainsi, il partis en direction d'un autre bar, ou il allait surement raconter cette nouvelle, et l'une des plus courtes de ses aventures, pour aller a Kiri, ne passant meme pas le seuil de Tanzaku.

"Bande de malade"

Il leurs adressa un sourire hypocrite, et rentra dans un bar au hasard, il n'avait pas besoin de gouts de luxe cette fois, juste d'un grand verre de "Samurai".

- - -

Mission failed
continuez votre aventure comme si de rien n'etait. Libre de tout actes.

...........................................................................................

Maitre des Pnj's, Dieu de ToN.
" Des guerriers...J'en ai vu, j'en vois et j'en verrais... "
V1 V2   V3   V4   V5
  Les effets non mis en stat (donc oubliés) par un joueur, ne seront pas comptés
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tales-of-naruto.com
Gin Yagami
Etudiant à l’académie

avatar

Etudiant à l’académie

Messages : 1876
Date d'inscription : 19/05/2009
Localisation : Dans les jupes d'Arcueid

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4950/4950  (4950/4950)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4550/4550  (4550/4550)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: + que tout les membres réunis
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: recherche dans les rues   Sam 27 Nov - 16:02


La situation semblait changer rapidement et le groupe de trois poursuivait leur chemin dans les ruelles de Tanzaku, tout semblait être calme ou comment dire trop calme, Omaeda ne parlait plus du tout, il semblait même réfléchir a quelque chose avant de finalement dire les mots qu’ils ne fallaient pas qu’ils disent. Il semblait vouloir leur faire faux bond façon de parler, il avait pas du entendre ce qu’avait dit le glaçon concernant le fait d’arrêter cette mission. Il devait être sourd ou alors inconscient, quitter cette mission équivaudrait à sa mort.

« On dirait que finalement tu as fait ton choix, tant mieux. Ne t’étonne pas de ce qu’il va t’arriver »

Hibari ne perdait pas de temps et bloquer le chemin à ce déchet, il gardait un calme anodin avant de le regarder avec pleins de haine, il allait enfin pouvoir assouvir quelque chose depuis longtemps, il avait fait son choix et l’éclair jaune.

Ainsi soit t’il !

Le jeune homme donnait un coup de poing en plein dans le ventre à cette tapette de client avant qu’il ne tombe par terre, il profitait pour lui faire goûter à ses chaussures en pleins dans sa tête. Avant de l’attraper par le cou et de le soulever violemment. Le glaçon avait un regard assassin et la fin de ce pauvre déchet allait être longue très longue, il avait subir les pires tortures pour finalement mourir comme un chien qu’il était et personne ne le regrettait. Le tenant assez puissamment, il voyait qu’il était pas encore inconscient et profitait pour que ça soit le cas en lui donnant un coup bien plus puissant qu’il l’envoyait dans les bras de Morphée. Jetant un regard sur sa coéquipière.

J’ai perdu assez de temps avec ce déchet maintenant, il va comprendre quoi il en coûte de ne pas prendre en compte mes paroles.

Hibari le tenait par le cou et le trimballait autre part, il ne l’avait pas le tuer aussi rapidement, il devait faire ça avec subtilité et le faire souffrir pour qu’il comprenne de ses erreurs. Tout le monde pouvait voir ce spectacle et le glaçon n’avait rien à battre des états d’âmes des autres, sa pulsion meurtrière avait pris le dessus. Il continuait son chemin, il ne savait pas si la kunoichi la suivait ou pas mais il se dirigeait vers une auberge quelconque depuis qu’elle était miteuse et que les gens n’étaient pas intéressés par ces affaires. Continuant à déambuler dans cette ville avec sa proie sur la main qui ne lâcherait pas pour rien au monde, il cherchait un lieu calme et paisible pour commettre un destin funeste à cette Omaeda qui ne pouvait rien faire maintenant.

____
Dommage que tu voulais plus le jouer apparemment, tant pis





...........................................................................................
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Neji Hyûga
Prodige Hyuuga / Légende / Admin

avatar

Prodige Hyuuga / Légende / Admin

Messages : 2326
Date d'inscription : 08/05/2009
Localisation : Tour de Guet

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
5045/5045  (5045/5045)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4535/4535  (4535/4535)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 60
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: recherche dans les rues   Jeu 2 Déc - 16:58


Neji et Light était donc arriver dans la ville de tous les excès, la ville ou on pouvait faire de bonnes affaires ou bien se faire arnaquer comme un pigeon. Dans cette ville, il y avait vraiment de tout et c’était pourquoi elle était la cité marchande la plus connue de tout le Yuukan mêmes des contrées perdus ou oubliés comme quoi.
A peine que le binôme était arrivée sur place que quelqu’un était déjà en train de les surveiller, il fallait dire que les shinobis étaient pas discrets en portant leur bandeau de leur village sur leur front, la discrétion n’était pas vraiment de mise. Cette individu les guettait comme si il avait de l’argent ou que leur venue n’était tout simplement pas la bienvenue ici à Tanzaku.


« Charmant le comité d’accueil, ils sont aussi discrets que nous »

Après cette petite pensée, Light décidait d’en savoir plus sur cette homme qui se cachait donc il partait à l’aventure sans rien dire à son coéquipier et agissant de son propre chef. Cela lui rappelait un certain Naruto qui fonçait dans le tas et ensuite venait la réflexion. On pouvait aussi dire que la stratégie d’équipe était complètement oublier dans cette histoire. L’œil blanc n’avait guère le choix que de le suivre car son coéquipier pouvait facilement se faire piéger ou alors leur but était tout simplement de les séparer.
Light prenait de l’avance rapidement, il semblait ne pas vouloir laisser partir ce curieux qui les espionnait, c’était devenu une sorte de traque.
Le jeune Hyûga avait au moins 200 mètres de retard environ sur son collègue qui gagnait du terrain, il avait agit rapidement et surpris l’œil blanc.


« J’espère qu’il sait au moins ce qu’il fait… »

Neji faisait plus attention que Light et malgré qu’il avançait, il regardait si il n’était pas poursuivi, il voulait que ça se passe tranquillement dans cette ville que ça ne devienne pas une sorte de vendetta. Il avait une mission à effectuer mais un carnage n’était pas obligatoire. Continuant à chercher des indices sur ce qu’ils se passait, il entendait qu’il y avait de l’action dans une ruelle puisque plusieurs villageois étaient en train de partir de cet endroit car il avait du remarquer quelque chose. Oui il faisait encore jour dans le Yuukan et ce genre d’attaque passait pas inaperçu en pleine journée.
Neji arrivait finalement après la bataille, il remarquait qu’il y avait eu un combat qui fut facilement expédié par Light. Il regardait le désolant spectacle car ils étaient tous morts malheureusement et aucun n’avait finalement survécu. C’était une véritable boucherie, un carnage, une vendetta ou on avait l’impression que Konoha avait le mauvais rôle car ils étaient les méchants envahisseurs qui devenaient tout détruire sur leur passage.


Tu as fait du joli travail… Ils sont tous morts et aucun ne pourra nous donner des informations. Je pense que maintenant ça ne sert plus à rien de faire semblant. Nous sommes démasqués, ils nous surveillaient pour connaître nos intentions et si nous étions seulement de passage ou non.

Après avoir dit cela, il supposait que comme il était un ex Anbu, il apprenait à pas faire de concession et d’éliminer un ennemi. En tout cas malgré leur surnombre, ils n’avaient pas réussi à toucher Light’ou même l’égratigner. Soit le nouveau juunin avait progressé ou alors ce n’était que des faibles, enfin des pions. Mais comme toujours, il fallait passer par le bas avant de pouvoir arriver le haut.
Il était temps de poursuivre cette mission et rapidement, il ne savait pas combien ils étaient ni même si l’ordre du mission était vraiment complet.

On y va restons pas là, nous sommes à découvert.

Le binôme partait rapidement de ce lieux ou il y avait eu une bataille qui s’est terminé, ils étaient dans d’autres ruelles de cette ville marchande, non loin du marché noirs et des autres bâtisses. C’est alors que Neji eut un réflexe rapide mais il venait de se faire toucher par cette kunoichi qui avait un katana. C’était son épaule qui était blessé par cette arme. La jeune femme était accompagné d’une autre personne. Le juunin faisait un signe à Light pour lui dire que tout allait bien, il avait une blessure mais rien de grave.

Tanzaku est sous notre joug, vous n’êtes plus les bienvenues ninja. Toute personne qui sont contre nous mourra.
Alors Chizuru, je m’occupe de celui que j’ai blessé et je te laisse l’autre.


Ca marche Kagome.

Voilà un autre comité d’accueil, c’était fois ci c’était des kunoichis et qui semblait avoir un certain niveau. Le combat semblait inévitable, apparemment, elle ne voulait pas faire équipe ensemble, enfin elle faisait une attaque combinée combinant l’eau et le vent sur l’œil blanc qui activait déjà activé son jutsu depuis que Chizuru avait parlé et qui tournait sur lui même pour annihiler leur attaque avec sa défense presque impénétrable.

J’aimerai vous poser quelques questions…

Chizuru profitait pour répondre rapidement tout en sortant ses armes respectives, une odeur particulière se dégageait, les deux groupes étaient en train de se juger.

Notre espion nous a expliqué tout ce qui s'était passé, ces morts ne resteront pas impuni.

Kagome et Chizuru était prêt à montrer ce qu’elle savait faire, quand à Neji, il profitait pour parler à Light’.

Nous avons guère le choix, pour avancer nous devons nous battre...

Il aurait préféré une autre voie que celle de la bataille mais malheureusement de nos jours, elle était la plus courante pour régler les conflits. Il regardait son adversaire, il voudrait en savoir plus sur son adversaire avant de montrer autre chose, il allait peut être devoir montrer ses nouvelles possibilités. Durant ce temps là, l'espion était là et regardait la scène d'en haut avant de partir prévenir la chef.


Spoiler:
 

______________

1800 PV chacune
Tu t'occupes de Chizuru.
A toi de voir comment tu l'as défait.

...........................................................................................

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 300
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: recherche dans les rues   Mar 7 Déc - 18:49

Le juunin était comme déconnecté de tous ce qui se passait autour de lui, seul quelques mot de Neji lui parvenait de temps à autres. Il ne pouvait s'expliquer ce qu'il ressentait mais c'était surement a cause de cette soudaine envie de tuer, comme d'habitude il se sentait mal seul ses yeux ne saignait pas contrairement au fois précédente. Les lèvres de son coéquipier bougèrent mais Light ne pouvait même pas l'entendre, bien sur il compris, après tout il était un espion assez doué, il maitrisait très bien la lecture labiale. Son partenaire semblait lui reproché de tous les avoir tué sans les interroger, et Light le savait, il était coupable d'une faute relativement grave pendant cette mission. Ils pourraient mourir tous les deux un n'importe quel moment dans un embuscade par sa faute.

- Pardonne-moi Neji, je ne sais pas pourquoi j'ai agis ainsi, je qualifierais sa de pulsion, enfin je ne veux pas que tu me prenne pour fou non plus mais... J'éviterais la prochaine fois !


L'état de Light allais de mal en pis il ne savait que faire, le duo fit soudain face a deux femme, le juunin lança des coup d'œil a Neji, il n'entendait rien et ne se concentrait pas pour déchiffrer le flot de paroles qui découlait lentement de leur lèvres. L'imperceptible garde que Neji prit fut soudain aperçut par Light. En effet il y avait eu un changement brutal dans le comportement du chakra de son partenaire. Light su alors qu'il allaient se battre. Il se mit en garde et concentra son chakra par miracle ses sens redevinrent comme avant, son chakra devait donc jouer un rôle là-dedans. Ses yeux devinrent pourpre, il fixa les moindre fait et geste des femmes mais n'exagéraient pas non plus, avec un Hyuga a ses côté il n'avait pas trop a s'en faire du côté des attaques surprise. Il les verrait venir. Light repéra soudain un espion, le même qu'avant qui se volatilisa. Light composa ses mudras et un flot de chakra se déversa de tous son corps, ses cheveux voletant sous la pression de ses masses bleues.

- Neji ce ne sont que des pions également, tu a du voir l'espion. Ces femmes ne servent a rien d'autres qu'as nous retardé !

- Chien ! Tu va payer pour tes paroles!

- Au échec les pion ne parle pas, dommage qu'on ne soit pas en pleine partie sa m'épargnerais ton égo surdimensionné.. !

Sur ses dernières paroles la dénommée Chizuru pour cible et évitant un salve de kunai balança sa technique fétiche : Goryuka no jutsu ! Autrement dit la célèbre technique du clan des Uchiwa, le feu du dragon suprême. Il n'en resta pas là et il fit apparaitre son Kurou ten'i no washi, la puissante lance fonça sur Chizuru manquant de peu son cœur.

- Nous n'avons pas de temps a perde, je vais t'avoir !!

Il recomposa ses mudras pour terminer à nouveau avec sa première technique, histoire de réchauffer l'atmosphère de se combat ou les égos s'écrasaient les un contre les autres..

Spoiler:
 

------------------------------

Neji : 2690 pv / 2490 ch

Light : 2670 pv / 2080ch

Kagome : 1800 pv / ? ch

Chizuru : ]1260pv / ? ch (-1 action)

Revenir en haut Aller en bas
Neji Hyûga
Prodige Hyuuga / Légende / Admin

avatar

Prodige Hyuuga / Légende / Admin

Messages : 2326
Date d'inscription : 08/05/2009
Localisation : Tour de Guet

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
5045/5045  (5045/5045)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4535/4535  (4535/4535)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 60
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: recherche dans les rues   Mer 8 Déc - 0:38




Light répondait donc à Neji sur ce comportement et le fait qu’il avait mal agi. De toute façon, ça n’avait guère d’importance pour le moment, il avait chacun un adversaire à battre. L’ex Anbu ne perdait pas de temps pour minimiser la puissance de son adversaire en disant qu’elle étaient qu'un vulgaire pion et que la priorité était cette espion. Chizuru ne perdait pas de temps pour lui répondre assez machinalement en perdant un peu son sang froid.
La bataille des fois se gagnait par des mots ou simplement en faisant preuve de plus de malice que l’autres mais parfois c’était la stratégie ne faisait pas tout quand quelqu’un était plus, c’était indéniable.


Je vais te faire ravaler tes paroles gamin prétentieux

Après avoir subi les fougues de ce dernier, elle avait remarqué qu’il était un utilisateur de katon mais était ce tout, elle le saurait plus tard. Chizuru passait à l’action en montrant sa maîtrise presque parfaite pour ces armes, elle avançait rapidement vers sa cible avait un sourire caractéristique. Ella avait un certain plaisir à faire souffrir ses ennemis avec ces deux lames aiguisés comme des dents de requins.Elle commençait par une combinaison d'attaques très subtile sauf pour le sang qui giclait en abondance..

Je vais te saigner pour qu’il ne reste plus aucune goutte de sang dans ton corps

Les blessures étaient déjà présente sur le corps de Light, Chizuru profitait pour se repaître du sang qu’il y avait sur une de ses lames. Elle lui faisait signe de venir et qu’elle l’attendait avec une certaine impatience pour le massacrer.


Spoiler:
 

______

Light 1840 PV (-60par tour)(-30pv à tes prochaines attaques / 2080ch
Chizuru : 1260pv / ? ch

Pour la suite, tu te débrouilles pour la jouer et finir ce combat avec un minimum de cohérence en un post ou plusieurs ( choose your destiny =) ).





- - - - -

Le juunin de Konoha avait son byakugan qui était activée et regardait son adversaire qui était la kunoichi qui portait une chevelure blanche, la lame de son katana était imprégné du sang celui de son adversaire. Neji restait prudent et savait que ce combat ne serait pas de tout repos, il avait vu avec quelle rapidité, il s’était fait avoir.
Le jeune Hyûga était curieux et il savait que cette combattante se nommait Kagome grâce à l’autre kunoichi, Chizuru.


Si je ne me trompe pas, tu te nommes Kagome… Je serai donc ton adversaire, tu as sans doute remarquer que je portais un dojutsu…le byakugan... Je me nomme Neji Hyûga.

Tu ne trompes pas sur mon compte, je suis bien Kagome. Cette pupille blanche est caractéristique même si elle est moins connu que le sharingan.

« Je n’ai jamais affronté de Hyûga par le passé, il fallait bien que ça arrive un jour… Tanzaku restera à nous et aucun shinobi ne changera cela »


Concentré sur les mouvements de l’adversaire, c’était pour le moment un simple échange avant que le combat ne commence. Le juunin voyait son adversaire fonçait sur lui à toute vitesse, une fois qu’elle était à bonne distance, l’œil blanc profitait pour faire son tourbillon divin au même moment ou l’attaque de Kagome se faisait. Elle donnait des coups d’épées qui permettait de créer des lames de vents qui se heurtait à la défense du kaiten.

« Elle essaye de savoir si ma défense que j’ai effectué, je peux la faire que dans certaines occasions, détrompe toi, tu ne m’auras pas de cette façon »

Kagome essayait de trouver la faille de cette technique pour que ses attaques puissent faire mouche, elle allait peut être adopter une stratégie proche de Kidomarû. Neji pouvait voir que la réserve de chakra de son adversaire était encore presque au maximum. Il savait que si ça continuait comme cela, ça allait durer très longtemps, il fallait qu’il passe à l’attaque. Avec son dojutsu, il pouvait voir ce qui se passait aux alentours et l’avancée du combat entre son coéquipier et cette Chizuru.
Ne perdant pas de vue cette kunoichi qui avait son katana toujours dans sa main . Cette fois ci, c’était Neji qui allait passer à l’action. Il créait un kawarimi un peu spéciale car il venait de perdre entre 30-40% de ces forces en le faisant. Ce clone consistant et pouvant utiliser presque toutes les techniques de l’Hyûga allait servir de leurre.
Le vrai était bien caché et restait en retrait, il n’avait pas besoin de se montrer et de se faire repérer. Caché dans une ruelle annexe, il pouvait voir le combat sans difficulté avec son iris blanc.
Kagome avait un petit sourire en voyant son adversaire qui se jetait sur elle

« il a quelque chose en tête voyons voir ça »

La kunoichi se mettait en position, elle insufflait du chakra dans sa lame pour la rendre la plus coupante possible, mais cela ne changeait rien. Il allait la combattre avec son style particulier qui était le jûken. Kagome l’attendait avec impatience, elle était prêt à la découper en rondelles, elle donnait un coup à l’horizontale de gauche à droite pour le décapiter. Voyant cela, il se baissait pour éviter cette attaque avant qu’elle enchaîne par un coup de pied rapidement pour mettre de la distance entre eux. Elle savait que si elle se faisait toucher, ça serait difficile pour poursuivre le combat. Reculant donc pour esquiver la première escarmouche.

« Elle est pas mauvaise, elle a agit rapidement et elle utilise à merveille sa maîtrise du kenjutsu »

Kagome restait calme avant de finalement dégager une aura des plus meurtrières, elle passait à un niveau plus conséquent. Elle avait le sourire car sa dernière attaque était juste pour voir ce que valait son adversaire. La guerrière voyait que son niveau était supérieure à celui de son adversaire. Sachant cela, elle ne perdait pas de temps pour prendre l’avantage sur ce clone de 30%, elle le blessait gravement avec son arme préférée avant qu’il ne tombe par terre.
Le vrai s’élançait donc car le clone allait être détruit, il avait vu que ce combat serait bien compliqué et qu’il était encore indécis. Elle tenait en joug avec son katana, ce clone, elle avait un pied sur le bras de Neji pour éviter qu'il puisse faire une quelconque mouvement..


Ce fut plus facile que je le pensais, tu n’es pas digne de la réputation. Adieu

A peine qu’elle disait cela pour en finir avec ce clone, le vrai profitait pour l’attaquer en concentrant du chakra dans sa main avant de la projeter rapidement vers elle. Prise au dépourvu, elle tentait de se protéger du mieux qu’elle pouvait avec son katana pour amoindrir le coup en le faisant tournoyer devant elle, elle avait quelques contusions mais rien de très méchant, la balle était désormais au centre puisque chacun était un peu blessé. La kunoichi aux cheveux blancs profitait pour lui dire ceci avec calme.

Tu m’as bien eu, un clone consistant pour en savoir plus sur moi, tu es prudent.

Le combat allait reprendre, Neji avait déjà grillé une carte, il avait imité une stratégie établi par le ninja copieur mais maintenant le vrai combat allait pouvoir débuter.

« Elle a réussi à diminuer mon attaque, bien jai un petit avantage pour le chakra mais ce n’est pas assez pour me reposer car elle attaque qu'au taijutsu ou presque »

Le deux combattants se regardaient avant de se lancer vers le round 2, après quelques passes d’armes ou Neji utilisait son jûken pour éviter de se faire blesser par la lame de Kagome. Il reculait en même temps, personne ne semblait prendre l’avantage. La seule solution était d’augmenter leur niveau et d’y aller à fond désormais. Kagome montrait un tout autre niveau que précédemment et Neji faisait pareil en activant son byakugan v2 pour avoir une meilleure visibilité et une meilleure précision sur tout ce qu’il faisait.
L’Hyûga concentrait rapidement du chakra dans son poing avant de l’expulser sur son adversaire qui esquivait de justement avant de rappliquer avec des lames de chakras, le combat s’était déplacé de façon naturelle pour éviter d’être déranger.


« Je dois arriver de passer son katana ou alors je vais devoir le détruire… Sinon je n’arriverais jamais à pouvoir la toucher »

Les coups s’enchaînaient rapidement et comme Neji mettait du chakra dans ses poings cela lui permettait de contrer les attaques de son adversaires quand il ne pouvait pas les esquiver, il tenait bon, il profitait pour regarder avec attention sa lame, car quand li donnait des coups de façon a essayé de toujours le même point pour un but.

« Certes, elle dit ne pas avoir combattu d’Hyûga mais elle fait tout pour pas que je puisse rien faire, c'est assez troublant. Elle a bien plus d'expérience que moi. »

Neji continuait à réfléchir, les attaques se poursuivaient chacun prenait un moment l’avantage et cette fois ci Neji réussissait à le toucher à l’épaule avant de se prendre une légère blessure dut à son arme. Les deux personnes se regardaient et profitaient pour reprendre leur souffle. C’était Kagome qui parlait en premier.

Tu n’as pas l’air d’en démordre, heureusement que tu n’as pas touché mon épaule qui porte ce katana car j’aurai eu des difficultés.

Je te retourne ce compliment, toi aussi tu ne te laisses pas faire.

Après ce petit retour des choses entre les deux guerriers qui profitaient pour se rentrer dans le lard encore une fois, il ne semblait pas avoir de stratégie et pourtant, chacun cherchait la faille contre son adversaire et pour cette fois ci c’était Kagome qui prenait l’avantage sur Neji qui utilisait son tourbillon divin géant pour se défendre. La kunoichi échappait à cette attaque au dernière moment mais son arme avait été pris par l’attaque durant quelques secondes, la sensation de vibration sur le bras de la kunoichi était importante et pourtant elle ne lâchait à aucun prix son katana.

« Je n’aurai jamais pensé qu’il aurait pu me faire son tourbillon pour m'attaquer, je pensais pas qu'il pouvait aussi l'utiliser de cette manière. »

Ce n’était pas passé très loin et Neji se disait qu’il aurait du le faire un poil plus tôt, il devait passer à autre chose et se concentrer que sur l’instant présent. Certes il consommait plu s en utilisant son byakugan actuelle mais le reste de ses attaques étaient mieux utilisé et il y avait une meilleure maîtrise de ses attaques.
Tout allait se jouer maintenant et finalement avec sa précédente attaque, il voyait que la lame du katana était abîmé. Kagome ne remarquait pas ce détail presque invisible, elle était concentré pour porter sa dernière attaque.


« Jai enfin eu ce que je voulais , je n’ai plus le choix, je vais tenter le tout pour le tout, peut être que mon poing sera blessé mais je n’ai pas le choix car après cette attaque, je serais dans une mauvaise situation… Son chakra est à peu près au même niveau que moi »

« Ca sera bientôt terminé, il est aussi essoufflé que moi, je vais gagner !! J’ai mon honneur, je ne perdrais pas contre toi gamin ! »

C’était donc le dernier face à face, Neji et Kagome s’élançait en préparant chacun quelque chose, le temps semblait s’arrêter pendant quelques secondes avant que le poing de Neji entouré d’un halo de chakra rencontre le katana de la kunoichi qui ne rêvait à une seule chose, le trancher.
Le poing et l’arme se heurtait avec violence, le poing de Neji saignait mais ce n’était rien par rapport à l’idée de perdre la vie était possible mais en pensant que si elle le battait, Light aurait presque aucune chance . Son poing continuait à avancer et le saignement s’aggravait mais il espérait que la lame cède ou alors c’était tant pis pour sa main droite…
Il continuait à continuer du chakra, Kagome était satisfaite car elle voyait qu’elle avait l’avantage sur son adversaire. Neji ne perdait pas espoir et la chance tournait finalement car l’épée se cassa tout d’un coup et il profitait de ce fait pour attaquer la kunoichi pour la mettre Knock out en touchant plusieurs points pour lui bloquer tout son chakra.


Non !!! Je te hais !

Neji posa ensuite un genoux à terre, il soufflait à en perte haleine, il avait la respiration tellement forte qu’il ne perdait pas pour réduire la consommation du byakugan avant de jeter un regard sur l’autre combat qui n’était pas encore terminé.
Il regardait sa main qui était gravement blessé, il allait devenir un handicap pour l’équipe car il savait qu’il ne pourrait presque plus l’utiliser par la suite et qu’un passage à l’hôpital était possible.
L’œil blanc regardait son adversaire, il se posait là pour le moment, il devait reprendre un second souffle avant de peut être aider son allié le cas échéant même si ça paraissait presque du suicide plus qu'autre chose sachant qu'il était au plus bas de sa forme. Mais rapidement, les deux adversaires prenaient de la distance et s'éloignait. Chizuru prenait le large et Light suivait le pas, elle était semble t'il en train de jouer avec ces nerfs. Neji ne comprenait pas tout mais il ne pourrait rien faire pour le moment.Il décidait donc de faire ce qu'il pouvait pour son adversaire en la portant tant bien que mal pour se rendre à l'hôpital car il avait besoin de soin.





...........................................................................................

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 300
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: recherche dans les rues   Lun 7 Fév - 18:14



Citation :
Mission : Précision, art de vivre ! code vert (en cours...)
Briefing : Quelques gens du coin se targue d'etre des pros au lancer de lance pierre, en caillassant les pigeons, les tuiles de toits etc...Montrez leurs qui est le vrai pros !
Gain : 15 lignes = precisions 80% = 30 ryos + 3 xp
20 lignes = precision 90% = 40 ryos + 5 xp
25 lignes = precision 100% = 50 ryos + 5 xp
Niveau requis : Non determiné
XP requis : Non determiné

Hum, bon, je crois que je vais faire ma mission de quillage de pigeon ici parce que franchement, je vais pas créer un nouveau topic rien que pour un post. Maintenant, le problème c'est faire 25 lignes pour tirer sur des tuiles et sur des pigeons --'. Bref ! Shinji fit l'analyse de tout son papier ou y avait marqué qu'il devait aller foutre la misère en tir de précision à une bande de mec inconnu. Franchement pas une mission pour un membre de l'Akatsuki mais bon, comme on dit, le ridicule ne tue pas. Rangeant sa grosse épée sur son dos, il partit donc au lieu indiqué appeler le quartier des tireurs de pierre ( vachement originale ) qui se situait quelques part dans les rues de Tanzaku. Il se déplaça donc, non pas à l'aide d'u GPS mais avec le plan qu'il avait sur son ordre de mission et il se retrouva devant un groupe de maison miteuse avec un groupe de mec miteux buvant du sake et fumant des clopes, et s'amusant à tirer des pierres sur les pigeons et sur les bouteilles en tout genre. Le déserteur se servit une petite bouteille de Sake dans un genre de glacière puis il demanda une petite clope à ces braves gens avant de passer aux choses sérieuses. Seulement, il n'avait tous que des Malboro donc le Mizuno dut sortir les siennes, autrement dit les Camel, il en alluma une et commença à fumer en mettant la bouteille dans sa poche.

- Bon allez les gars, il est tant que je vous humilie un petit coup en tirant ces cibles au lance pierre les unes après les autres ! Dites moi ce qu'il faut faire, sur quoi ou sur qui tirer, envoyer moi une arme, je suis prêt ! Je vais vous montrer qui est le patron du lance pierre ici !

- HAHA ! Ne nous fait pas rire comme ça étranger ! Tu n'as aucune idée des défis qui t'attendent pour te prétendre être meilleur que nous. De plus, si tu pers, le châtiment sera terrible ; nous n'aimons pas les faibles alors nous te casserons la gueule qui que tu sois, ici, c'est nous les patrons.

Le mec qui allait affronter Shinji s'avança, un gars tout skinchou, chauve, avec une voie de fille qui semblait pas très impressionnant. Mais, c'est vrai que ses aptitudes au lance pierre était pas trop mal. Il dégomma trois bouteille facilement a environ 15 mètre de distance, alors que les cibles étaient dans des trous creusés dans un mur en béton. Le Mizuno jeta sa clope pour ne pas être gêné puis il attrapa l'arme que lui tendit le mec en face. Il prit une caillasse pas trop grosse par terre puis il banda le lance pierre. Il visa, le tir partit un peu en cacahuète mais bon, le Mizuno avait des astuces et il utilisa son chakra à l'aide d'un peu de vent pour corriger la trajectoire de la pierre qui touche la bouteille. Les deux cibles suivantes furent encore plus facile à atteindre ; le déserteur banda deux fois d'affilé son lance pierre et brisa les bouteilles grâce à son tir.

- Hum, c'est trop facile ! Pour rendre ça plus intéressant et surtout pour que ça ne prenne pas trop longtemps, je te propose de jouer la victoire et le titre du meilleur tireur au lance pierre par une mort subite avec pour cible des oiseaux ou autres cibles mouvantes ! Et là, je vais t'écraser !

L'homme accepta et Shinji pointa son arme vers le ciel en voyant un nouveau pigeon arrivé. Il banda son lance pierre et tira ; le caillasse semblait prendre une mauvaise direction, mais à nouveau, grâce à une bourrasque, le Mizuno réussit à dévier le tir parfaitement. L'homme s'avança avec une grimace et visa le même oiseau puis tira. Pour faire sa pute et au cas ou le mec allait le toucher, Shinji fit un petit souffle qui dévia légèrement la caillasse et l'envoya loin du pigeon. Shinji se retourna vers les hommes, en vainqueurs, puis après leurs avoir tous cassé la gueule parce qu'ils aiment pas les perdants, il quitta ce lieu qui puait vachement la défaite pour aller s'occuper de sa prochaine mission.



- - -
25 lignes faîtes.
Revenir en haut Aller en bas
Mizoku
Kazekage

avatar

Kazekage

Messages : 1700
Date d'inscription : 25/09/2009
Age : 23
Localisation : Sunaze-city

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2880/3180  (2880/3180)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2720/3020  (2720/3020)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 570
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: recherche dans les rues   Sam 9 Juil - 18:45

Le titre du sujet : Recherche dans les rues était parfait pour la kunoichi qui justement cherchait des shinobis qui étaient prêts à combattre un ver géant du désert. Évidemment avant d’aller combattre une telle bête il fallait se préparé, avoir nos points de vie et de chakra à fond et peut-être s’acheter quelques objets au marché qui pourrait peut-être servir durant le combat. La chuunin marchait donc dans les rues encombrées de Tanzaku à la recherche d’un ninja, mais elle ne voyait personne qui aurait pu ressemblé à cela. Elle décida donc de s’asseoir sur un banc et espéré d’en voir un passé tout près si elle avait de la chance. Elle mit ces deux mains derrière sa tête et s’étira avant de regarder les habitants passés.

* J’espère que les shinobis seront prêt à venir combattre le ver des sables avec moi.*

Elle soupira à cette pensé et elle ne fit alors qu’attendre. Le temps s’écoulait lentement, alors la kunoichi préféra alors se concentré à regarder les habitants passés par ci et par là et à écouter des conversations qui arrivaient à l’atteindre. Elle ne savait pas combien de temps s’était écouler avant qu’elle ne se relève, mais elle reprit son chemin ennuyant dans les rues de Tanzaku et remarquant que cela n’apportait absolument rien elle sauta sur un toit de bâtiment et de là elle pouvait mieux distinguer les différentes personnes qui marchait dans les rues. Il ne lui restait qu’à localiser un shinobi et d’aller lui demandé s’il était prêt à venir se battre contre un ver géant, peut importe qui cela pouvait bien être, car oui Seika n’avait pas encore retrouver totalement la mémoire, alors un membre de l’Akatsuki ou un shinobi allier elle ne voyait aucune différence, s’était des ninjas, cela allait faire l’affaire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 300
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: recherche dans les rues   Dim 10 Juil - 10:38

Dans sa chambre le jeune ANBU se reposa toujours de la même façon hmm... En ronflant comme un certain gros bonhomme nommé ronflex, des escaliers le bruit produit pas l'ANBU était assez inquiétant, les gens qui passaient à côté tremblaient, pensant à un monstre au moins dix fois plus térrifiant qu'un chien! Imaginez! L'ANBU lui ne se souciait pas de ce qui se passait, à ce moment son chakra était régénérer, mais un lit aussi confortabl;e que ceux d'Ikea, dans une chambre d'auberge de la cité des marchands... On ne voyait pas cela tout le jours, prenait une photo on sourit. Pourtant le shinobi de Suna finit par se reveiller, mais bon la raison était déjà moins... Cool, allongé comme il était, et gigoteur il finit par avoir la moitié du corps au dessus du lit et l'autre moitié suspendu au dessus du vide, surtout que d'aussi haut... Bon bref vous avez tous compris la suite n'est-ce pas ? D'un dernier battement jambe la bête maudite de Suna bascula, les jambes faisaient office de poids et le corps de boulet, voilà comment fabriquer une catapulte maison avec très peu de chose... Mais ce n'était pas volontaire, le dos décolla du lit et alla s'écraser contre le sol très près, la tête était trop longue, elle s'écrasa elle contre le mur. L'ANBU se releva en se tenant la tête et le corps, il poussait un petit gémissement répétitif semblable à un "Aïe!" après son malheureux accident il se déplaça vers la porte pour pouvoir quitter cet endroit.

En se tenant les parties douloureuses de son corps l'ANBU se déplaçait en boitant vers l'escalier étant à côté de la porte, il regardait le sol puis le ciel, le sol puis le ciel, marrant non ? Non bon tant pis... Après quelques minutes il se heurta à quelques chose, c'était assez mou, mais très grande, cela le fit rebondir. Quand il releva la tête se tenant devant lui un géant de plus de deux mètres de haut, Takaro le regarda et frémissa un peu, même si il était ninja les géants comme lui possèdaient une force surpuissante, il se rémémora le grand homme lors de sa première prime, celui-ci n'était pas ninja, mais il avait plus de force que Takaro, et pourtant le ninja avait obtenu une aide extérieur à la présence normalement pas franchement très autorisée, aussi communement appelé "triche" de son chakra. Enfin bon bizarrement le géant s'excusa releva l'ANBU, tout ça en souriant, il le laissa passa en s'en alla. Takaro était étonné mais enfin. Il descendit par l'escalier du bout et resortit de l'auberge en faisant quelques exercises de musculations pour son dos et sa nuque. Dehors il regarda autour de lui cherchant quelques choses qui pouvait l'interesser dans sa quète de puissance.


"Bon je fais quoi maintenant..."
Revenir en haut Aller en bas
Mizoku
Kazekage

avatar

Kazekage

Messages : 1700
Date d'inscription : 25/09/2009
Age : 23
Localisation : Sunaze-city

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2880/3180  (2880/3180)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2720/3020  (2720/3020)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 570
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: recherche dans les rues   Lun 11 Juil - 18:07

En restant là sur les toits à attendre, la kunoichi commençait à s’ennuyer, mais son regard fut attiré par un événement qui se passait tout prêt de l’auberge. En s’y dirigeant elle vit un homme ressemblant fort bien à un ninja masqué comme les anbus de Kumo. Ce qui voulait sûrement dire qu’il était fort et qu’il pourrait aider la kunoichi pour sa mission du ver géant. Elle sauta ensuite dans la foule et elle se dirigea vers l’auberge voyant le shinobi qui repartait elle décida de poussé quelques passants pour arrivé à rejoindre l’anbu.

-Attendez!Criait-elle à l’anbu de Suna.

Celui-ci ne semblait pas l’avoir entendu. Elle continua alors de repoussé les passants et finalement elle arriva derrière l’anbu qui ne semblait pas l’avoir remarquer pour le moment. Elle déposa sa main sur l’épaule du shinobi de Suna ne sachant pas comment il allait réagir, mais s’était surtout pour qu’il sache que quelqu’un l’interpellait.

-Excusez moi . . . vous êtes shinbois? Hum . . . je cherche des combattants qui seraient prêt à faire une quête dangereuse. Sourire gêné.

Elle attendait un moment, remarquant que rien ne se passait elle sortit la mission de sa poche et la montra au shinobi de Suna. Il ne restait qu’à savoir s’il voulait participer à la mission avec elle ou simplement continuer son chemin en oubliant se qui s’était passé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 300
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: recherche dans les rues   Lun 11 Juil - 19:37

Takaro marchait à travers la foule, ceci à plusieurs mètres de l'entrée de l'auberge du croc argenté, l'ANBU était entouré d'une gigantesque quantité de personnes de divers origines, des marchands, des bandits, des ninjas de divers villages et... D'autres personnes aux métiers spéciaux que je ne citerai pas pour diverses raisons hmm... Pendant qu'il avançait il entendit quelques personnes crier derrière, lui, d'un bruit de mécontentement, comme si des gens faisaient des actions qui ne plaisaient pas aux marchands derière le jeune ANBU cela le faisait rire. Le masque sur l'arrière de la tête de l'ANBU ne se remarquait pas tellement, mais certaines personnes ne appercevait tout de même la forme, ou alors voyait à l'intérieur de la tunique, pouvant ainsi repérer la tenue de l'ANBU. Ainsi les gens ne lui causait pas trop, on n'aimait guère les ninjas par ici.

Quelques instants après le rire moqueur de l'ANBU il sentit une main se reposer sur son épaule, le jeune ANBU tourna la tête, et apperçut le visage radieux d'une jeune fille il la regarda quelques instants et elle prit la parole, demandant à l'ANBU si il était shinobi, celui-ci ne répondit pas sur le coup, il dévisagea la jeune femme et regarda ses habits, il apperçut un petit collier, un collier avec dessus l'insigne du village caché de la foudre, Takaro se rémémora les quelques périodes de sa vie où il avait était en contact avec Kumo, l'éclair sanglant, mais bon un déserteur et la traque du Rokubi, où la les deux ninjas étaient plutôt sympathique, Takaro en retirait donc une bonne impression. Ainsi il se décida à répondre.


"Et bien oui, je suis shinobi, shinobi du village caché du sable, je me nomme Iruna Takaro, la bête maudite de Suna enchanté."

Takaro passa ensuite la main derrière sa capuche qu'il rabattit aussitôt il décrocha son masque d'ANBU et le présenta à le jeune shinobi de Kumo, tout cela accompagné du'n petit sourire omniprésent. Ensuite la bête maudite de Suna répondit à la deuxième question, une quête dangereuse l'ANBU eut un cours flash où il discuta avec l'esprit du sceau, les deux bêtes maudites étaient d'accord, la quête pouvait se montrer intéressante. Ainsi lorsqu'il revint à lui, à peine un dixième de seconde après le flash la jeune femme lui présenta une affiche avec la quête, Takaro l'examina quelques secondes avant de donner sa réponse à Seika.

"Mais c'est d'accord, je me joins à vous avec plaisir."
Revenir en haut Aller en bas
Mizoku
Kazekage

avatar

Kazekage

Messages : 1700
Date d'inscription : 25/09/2009
Age : 23
Localisation : Sunaze-city

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2880/3180  (2880/3180)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2720/3020  (2720/3020)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 570
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: recherche dans les rues   Lun 11 Juil - 20:00

L’anbu de Kumo la dévisagea un moment gênant un peu la kunoichi qui détourna le regard. Celui-ci affirma alors qu’il était belle et bien shinobi en montrant son masque d’ANBU se qui fit légèrement reculé Seika. Elle en avait vu un à Kumo une seule fois, il parlait peu et il avait une atmosphère froide et tendu quand on se trouvait avec l’un d’eux, mais pas avec Takaro comme il s’était nommé. Il semblait chaleureux et joyeux, le contraire des ANBUS traditionnelle se qui fit sourire Seika. Celui-ci répondit ensuite à sa question à l’affirmatif réjouissant Seika qui s’était maintenant fait un allier pour cette quête, il en manquait maintenant 1 ou 2 pour ensuite aller se battre contre le ver géant. Seika réagit étrangement quand Takaro avait dit qu’il venait de Suna. Le nom du village raisonnait dans sa tête jusqu’à se que le visage de Bachi lui revienne en mémoire.

- Si vous venez de Suna, vous connaissez sûrement Bachi le Kazekage!! Croyez-vous qu’il accepterait de venir se battre avec nous contre le ver géant?!

Seika avait dit cette phrase d’un seul souffle. Elle reprit sa respiration et fit un large sourire à Takaro. Elle connaissait la puissance du Kazekage, car elle s’était battu avec lui au pays d’Oni no kuni, sûrement allait-il accepter de venir combattre un ver géant avec eux. Ayant repris ces esprits elle réfléchissait de son côté si un shinobi serait prêt à venir se battre, évidemment elle ne connaissait personne, sauf Neji, Kitai, Bachi maintenant Takaro, la Raikage ainsi que Junko qu’elle avait vu au bureau, mais qui n’avait échanger aucune parole avec elle. Après quelques minutes à réfléchir elle sursauta ayant oublié quelques politesses.

-Excusez moi j’ai oublier de me présentez. Je suis Seika, chuunin de Kumo et je n’ai pas de surnom particulier. Sourire amusé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 300
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: recherche dans les rues   Mar 12 Juil - 18:39

La présence du masque d'ANBU de Takaro n'était apparement pas la chose qui réjouissait le plus Seika, en effet lorsqu'il montra son masque d'ANBU la jeune shinobi de Kumo sembla un peu "effrayée", elle fit un petit pas en arrière comme pour... S'éloigner du masque... Cette réaction surprit l'ANBU qui voulait sans-doute savoir qu'est-ce que ce masque pouvait avoir de si effrayant, la question était au bout de ses lèvres, et au moment ou cette question allait sortir de sa bouche, produire le son qu'il voulait. Mais Seika lui posa une question le coupant dans son élan oral, cette question était quelque chose d'assez simple, lui posant la simple question de savoir si la bête maudite de Suna connaissait le Rokudaime Kazekage, Bachi. Au passage cela se suivit d'une demande si le chef du village du sable accepterai de combattre le ver géant du désert de Suna.

La question de Seika, du moins la première partie sembla à Takaro étrange, un ninja d'un village connait forcément son Kage, après il faut savoir jusqu'à quel point... Takaro eut un petit moment d'attente, il est spécial hein ? Attendre dans un cas pareil, mais après tout les questions les plus simples peuvent-être aussi les plus énervante et les plus dure à répondre... Une question simple ne veut pas dire une réponse simple... Enfin après cette intense séance de philosophe du professeur le plus reconnu du ce post il est temps de passer à la suite, après ce petit temps l'ANBU offrit donc sa petite réponse à la shinobi de Kumo, d'un air un peu simplet, une réponse qu'il croyait normal enfin bon...


"Oui, je connais le Kazekage, comme tous les ninjas de Suna, mais bon pas personellement, je ne l'ai pas fréquenté tous les jours, mais bon, après j'ignore si il voudra bien se joindre à nous, je ne me prononcerai pas de manière sure, mais je sais qu'il ferai tout pour protéger Suna, donc bon, ces vers étants des monstre du désert peut-être qu'il acceptera..."

Sur ses mots l'ANBU de Suna était également un petit peu géné, pensant à la période où il essayait de renverser le kazekage et de l'abattre... Mais bon, après la réponse la plus recherchés du Yuukan Seika reprit la parole, expliquant qu'elle avait oubliée la politesse, la présentation. Elle disait s'appelait Seika, et être une chunin de Kumo, le grade et le nom Takaro l'ignorait mais pas le village, cela était sans doute pour la présentation, normal... Elle dit également sarcastiquement qu'elle n'avait aucun surnom spécial, ceci fit sourire Takaro, et oui même les ANBUs peuvent sourire, étrange n'est-ce pas ? Mais bon, sous son masque d'ANBU et sous l'effet de son sceau ses sentiments commence à changer... Il devient plus agressif, moins sentimental et plus cruelle enfin... Là il est normal c'est déjà mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Mizoku
Kazekage

avatar

Kazekage

Messages : 1700
Date d'inscription : 25/09/2009
Age : 23
Localisation : Sunaze-city

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2880/3180  (2880/3180)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2720/3020  (2720/3020)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 570
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: recherche dans les rues   Mer 13 Juil - 18:07

- Haha, oui c’est normal que tu connaisses le Kazekage, car tu vis dans son village.

Un large sourire apparu sur le visage de Seika. Takaro continua alors de répondre à la question de Seika, mais une chose était à peu prêt sûr, Bachi allait sûrement acceptait la mission si le ver se trouvait dans le désert, mais même si le groupe allait être trois se n’était pas encore assez. Le ver géant n’allait pas être facile à battre et la kunoichi voulait participer avec un autre shinobi très puissant. Elle ne doutait pas des capacités de Takaro ni même de Bachi qui avait été d’une grande aide à Oni no kuni, mais plus il allait être mieux se serait.

* J’ai l’impression de ne rien connaître du Yuukan . . . si seulement je connaissais des shinobis je leur proposerais de participer . . . peut-être que Takaro en connaît . . . mais il faudrait d’abord aller à Suna et voir la suite. *

Pensif, la kunoichi avait complètement oublié l’ANBU de Suna, mais elle revint rapidement à elle en s’excusant par la suite. Elle passa sa main dans ces cheveux d’or et elle proposa finalement quelques choses à Takaro, car resté dans le village de Tanzaku ainsi à parler, cela n’allait pas arrêter le ver dans le désert.

- Croyiez vous pouvoir m’emmenez à Suna pour lui expliquez les événements dans le désert et lui proposé son aide et voir s’il connaît d’autre shinobi puissant, car à trois je ne sais pas si on y arrivera. Ah et ne pensez surtout pas que je veux faire des problèmes à Suna étant donné que j’appartiens à Kumo, mais j’ai participé à plusieurs combats avec votre Kazekage, c’est pour ça que je veux son aide pour cette quête. Sourire.

Seika attendit donc la suite, voir si Takaro voulait bien l’emmenez à Suna pour qu’elle discute avec Bachi ou s’il refusait et qu’il la laisse seule, mais à première vu Takaro était amical, même s’il ne connaissait pas Seika et qu’elle appartenait à un village qui n’était pas allier à Suna.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 300
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: recherche dans les rues   Jeu 14 Juil - 11:05

Seika répondit d'un grand sourire à Takaro, bien sur qu'il connaissait le Kazekage, un petit sourire s'esquiça sur le coin du visage de Takaro, il rigola en même temps, cette jeune kunoichi était sympathique, malgré qu'il se connaissait depuis environ cinq petites minutes la première impression de Takaro était plutôt bonne, il la trouvait marrante et plutôt gentil... Il laissa sortir un petit rire à ce moment, les deux ninjas avaient des airs de marchands en transaction, comme au monopoly... Autour d'eux la foule était obligé de les contourner, et oui les deux shinobis se transformaient petit à petit en blocage mais bon ce n'était guère d'une importance capitale. Après quelques instants ou Seika semblait absente elle se décida à reprendre la parole, parlant quelques peu d'un "quête" qu'elle aurai effectuer avec Bachi-Sama... Takaro fut surpris, il n'avait jamais apprit que le Rokudaime Kazekage avait quitté son village, mais enfin à quoi bon se poser des questions... Elle voulait aller à Suna pour demander l'aide du Kage... Takaro n'y voyait aucun inconvenient, et il ne se priva pas de s'exprimer.

"Et bien... Je n'y vois aucun inconvénient, je pense que vu les transactions en cours entre Kumo et Suna un ninja de Kumo ne serai pas une surprise, et le Kazekage, si vous l'avez déjà vu ce serai plutôt avantageux pour cela mais... (intense suspence, roulement de tambours!) Personne a Suna n'a apprit son départ, ou alors il faut vraiment que je lise les journeaux. Mais assez parlé, nous devrions nous hater.

Takaro souria quelques peu et fit à Seika un petit signe de la main pour lui demander si cela lui allait, si c'était le cas, Takaro était parti seul de Suna et n'en reviendrai pas tel, mais avec une kunoichi de Suna. Il tourna la tête et apperçut dans la foule quelqu'un, le petit voleur qu'il avait surprit l'autre jour, celui-ci l'avait apparement vu aussi et s'en détourna rapidement, Takaro souria quelques peu avant de reporter toute son attention sur Seika.
Revenir en haut Aller en bas
Yasuo Suzuran
Civil

avatar

Civil

Messages : 2288
Date d'inscription : 23/09/2009
Age : 27
Localisation : Devant les souliers de Valkenhayn

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
5430/5430  (5430/5430)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4630/4630  (4630/4630)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 400
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: recherche dans les rues   Sam 19 Nov - 3:48

En quête de sa proie, Nitta fit disparaitre ses flammes et se fondit dans la foule comme neige au soleil. Il était devenu le garçon lambda, celui qu'on ne regardait pas et qui n'existait pas mais, tapis dans ce flot d'âmes qu'était le coeur de la cité, il guettait ses adversaires, ses cibles, cherchant des yeux quelques signes trahissant de leur appartenance a la mafia.
D'après ce qu'il avait compris, une mafia était une organisation illicite, intrinsèque a la cité qui ne vivait que par celle ci. Le but était bien entendu le profit et donc tout ce qui pouvait ramener une bonne somme d'argent était potentiellement annexé a la mafia, a commencé par le Marche noir...
Le Marché noir, le repère des malfrats de la cité mais qui s'était, apparemment, un peu plus libéralisé depuis quelque temps, disons simplement que ce n'était plus un coupe-gorge certains ou seuls les fous et les habitués osés franchir...

Le jeune homme soupira, il avait perdu du temps dans la foule, il devait reconcentrer ses recherches. Il se dirigea donc vers le Marché noir, là encore, en cachant ses cornes pour plus de discrétion, surtout qu'il n'en avait pas vraiment besoin pour le moment.
Après quelques minutes de recherche, il tomba sur la bonne allée qui bifurqua dans le dit quartier où, quand même, on sentit une légère mais perceptible atmosphère malsaine. Tout d'abord, les rues étaient pour le coup trop propre, les individus présent allaient vite, trop vite pour avoir une cadence innocente et au final, ca pouvait rendre mal a l'aise pas mal de gens.
Nitta n'en faisait pas partie... Il préférait de loin cette relative tranquillité a la tumulte de la foule qui l'oppressait en chaque instant.

Visitant le quartier, il jeta son dévolu sur une auberge au petit nom lubrique, il pénétra dans la salle, accusa les regards d'une assemblée hétéroclite, et prit un siège dans un coin avant de commander un alcool au hasard. Il n'en avait jamais bu de sa vie, ça serait une première...
Il remarqua, comme tout bon ninja qui se respecte, les regards qui ne l'avait pas encore laché, une table en particulier qui lorgnait sur son sabre caché dans son dos par un sac de tissu. Ils se demandaient surement la valeur de cette arme et si Nitta savait s'en servir... Ils l'apprendraient bien assez tôt.
Sa mission demande a ce que ce trafic d'armes cesse, en aucun cas il est demandé d'être " discret ", une fois le réseau révélé, le chuunin de Kiri le ferait exploser, éclater de l'intérieur et avec fracas.
Le verre arriva rapidement, Nitta y plongea ses lèvres et tira une grimace au gout immonde de cette texture, ce qui fit sourire la fameuse table.
Ca en était trop... Le jeune homme agrippa son sabre, son verre et alla les rejoindre. ll déposa son arme sur la table, posa son verre en face de lui et prit une chaise.


- Degage gamin, on veut pas jouer les nourrices...
- Vous la voulez huh ?
- De quoi tu parles ?
- Mon arme, vous la voulez ?
- Tsss...
- Depuis mon arrivée vous ne l'avez pas laché du regard un seul instant, si vous voulez la voir je vous en prie... Je cherche a la vendre pour une petite somme, je n'en ai pas franchement l'utilité.
- C'est une arme de merde a tout les coups, lache l'affaire Xin...
- Attend... Je peux la regarder ?

Nitta lui fit un signe et l'individu retira le voile de soie pour apprécier le fourreau.

- Vous en faites partie ?
- De ?
- * la mafia *
- Oh... * Tu aurais d'autres marchandises a écoulé ? A ton âge ? *
- * Je ne suis pas ce qu'on peut penser, c'est pourquoi je suis si bon dans mon métier. Je fais du recel d'alcool, en grande quantité, depuis les îles du Sud du Pays de l'Eau. C'est un alcool de piètre qualité mais je le coupe avec des produits chère pour améliorer mon rendement. Cette arme est un cadeau lors d'une transaction, mais elle ne m'intéresse pas. *
- * Tu m'intéresses gamin, voyons voir ça... *

Le mafieux dégaina l'arme qui s’entoura de flammes bleues et les cornes de Nitta réapparurent immédiatement.

- Qu'est ce que...

Son collègue périt sur le coup, une boule de chakra noir lui explosa le crane, tandis que Nitta renversa la table pour attraper sa proie au niveau de la gorge.

- Dit moi où se trouve le centre du réseau !
- Je ne vois pas de quoi vous voulez parler !
- Très bien...

Nitta fit un grand geste et éclata le crane de l'informateur sur le sol dallé. Il reposa sa question une fois, puis deux, puis trois, agrémentant sa demande de plusieurs coups.
Le patron était partit cherché la milice...
Après quelques minutes, le mafieux passa au aveux, Nitta connaissait maintenant l'entrepot où les deals se faisaient... Il n'avait plus qu'a faire cesser tout ceci...
La garde arriva, mais au lieu d'un jeune homme en flammes, il ne trouvèrent que le corps sans vie des deux mafieux avec un petit mot... L'ordre de mission de Nitta...


///

Première partie
Revenir en haut Aller en bas
Gin Yagami
Etudiant à l’académie

avatar

Etudiant à l’académie

Messages : 1876
Date d'inscription : 19/05/2009
Localisation : Dans les jupes d'Arcueid

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4950/4950  (4950/4950)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4550/4550  (4550/4550)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: + que tout les membres réunis
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: recherche dans les rues   Sam 26 Nov - 21:14

Le démon blanc accompagnait de sa partenaire de circonstance pour cette mission plutôt insolite se demandait ce qu’il trouverait dans cette ville marchande se situant dans le pays du Feu. Le voyage fut surement un peu spécial pour cette dernière qui devait sans doute pour la première fois passer par ce type de technique. Une brèche se créait et qui fendait la dimension comme une sorte de trou noir les faisant réapparaître un peu en retrait de l’une des deux portes de cette cité. C’était l’un des rares villages possédant deux entrées qui pouvait correspondre par un côté entrée et l'autre sortie pour le côté sécurité et prévention. Sauf que là, ce n'était pas le cas, les deux portes menant à cette cité marchande étaient mixtes car l'une se situait dans la partie nord et l'autre dans le sud. Il leur fallait faire encore quelques pas pour se retrouver dans l’embrochement qui ressemblait à une sorte de tunnel et continuer leur chemin.

Nous sommes arrivés, profitons pour savoir ce qui se déroule. Par contre si tu as des questions n’hésite pas à les poser, je suis là pour y répondre. Je pense que pour commencer, nous allons récupérer quelques affiches de tous les participants.

Il était temps de lui révéler une partie qu’il avait oublié de raconter, une omission qui venait tout à coup de se remémorer, le hasard n'est ce pas.

Je me disais bien que j’avais oublié quelque chose, c’est le quatrième ou cinquième maire dans ce village depuis deux ans. Tu entends, on dirait un discours sûrement celui du vainqueur.  Au timbre de sa voix, on dirait une femme.

Marchant dans le couloir désormais, il regardait avec attention ce qu’elle faisait en ne perdant aucune miette de ce qui se passait. Il écoutait avec attention le discours de cette personne qu’il n’arrivait pas encore à donner un visage et un nom.

C’est la première fois que tu viens ici, ça va te changer de Kumo. Une fois qu’on aura les affiches de tous les participants, nous nous dirigerons vers la mairie.

Ça ne devrait pas être compliqué de récupérer une affiche de chaque participants même ceux n’ayant pas réussit à passer le second tour, le long couloir disparaissait laissant une vue d’ensemble plutôt sympathique. En tout cas, le binôme atypique n’était pas là en vacances mais bien pour effectuer une mission.

La Mairie se trouve dans la plus grande avenue de cette cité marchande.

Il venait de lui donner quelques informations et le duo insolite continuait son bout de chemin à l’intérieur du village et plus précisément au centre ville ou il devait avoir un monde pas possible. Gin toujours suivit comme son ombre par Akiko continuait leur progression. Il finit par tomber sur une des ruelles ou il y avait des affiches des différents protagonistes sur des murs. Il les enlevait afin de les garder comme preuve de cette mission. Il regardait Mr Big qui ressemblait vraiment à un pimp en puissance, un loubard qui vivait dans un ancien temps à présent révolu. D’ailleurs, il pouvait lire quelques mots joyeux de certaines personnes pouvant conclure par le fait qu'il était devenu un indésirable.
Il saisit la suivante en voyant que c’était un simple citoyen avec aucune prétention, il imaginait déjà qu’il n’avait reçu aucun vote ou presque, c’était un simple laisser pour compte. Gin n’avait pas besoin de s’étendre sur ce cas vraiment désespéré.


« Passons aux deux autres »

Le jeune homme prit une photo d’une jeune demoiselle, elle était blonde et il supposait à juste titre que c’était la future gagnante. Il y avait toujours quelques tags avec des petits cœurs. Il imaginait que sa beauté et son physique avait du jouer pas mal en sa faveur. Elle aurait été un thon, elle n’aurait jamais été à cette place sans doute ou alors elle aurait du cravaché.

Voici la nouvelle mairesse, tu en penses quoi d’elle ?

Il prit enfin la dernière affiche, c'était celle d’Hazama ou il s’arrêta un moment dessus car il y avait comme un air de déjà vu mais il ne savait pas pourquoi il pensait ainsi. Cet individu en imposait et devait sûrement être un individu intéressant.

« Je serais curieux de m’entretenir avec lui »

Il aurait pu être un possible vainqueur mais les villageois ont en décidé autrement. Continuons.

Le jeune homme habillé en blanc allait au plus vite en passant par la grande avenue ou il allait rejoindre la foule surement en délire. En tout cas, c’était dans cette direction qu'il y avait de la cohue, un boucan d’enfer. C'était cette voie que prenait le duo et sans rémission.


...........................................................................................
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Neji Hyûga
Prodige Hyuuga / Légende / Admin

avatar

Prodige Hyuuga / Légende / Admin

Messages : 2326
Date d'inscription : 08/05/2009
Localisation : Tour de Guet

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
5045/5045  (5045/5045)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4535/4535  (4535/4535)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 60
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: recherche dans les rues   Dim 11 Déc - 0:04

Neji était dans l’auberge de l’impasse d’or ou le sujet de conversation tournait autour de l’artefact qu’il avait récupérer dans cette grotte se trouvant à Tetsu no Kuni en affrontant ce lézard fait de glace. L’oeil blanc exprimait son point de vue avec une certaine franchise comme souvent. Des doutes, il en avait et c’était un peu normal. Dans la vie, il était difficile de faire confiance à une personne qu’on ne connaissait ni d’Adam ni d’Eve. C’est pas parce que elle faisait une belle impression que tout était limpide.
Par la suite, le juunin se porta volontaire pour tenter l’expérience, c’était sa curiosité qui avait prit le dessus plus qu’autre chose à vrai dire. Il aurait pu s’aviser mais il pensa que les risques étaient minimes à son égard. Le jeune Hyûga lui répondit rapidement.


C’est pour ça que je me porte volontaire. Je ne sais pas ce qui va me passer mais j’ai confiance. Et puis vous êtes là pour m’aider en cas de problème.

Le jeune homme avait une certaine confiance en cette dernière depuis cette mission, elle semblait un peu hésitante puis finalement l’envie de découverte avait prit le dessus allons nous dire. Elle sortait par la suite l’écaille de ces affaires pour lui montrer. Elle restait prudente tout de même. Par la suite elle décria la façon dont il fallait procéder avant de partir comme une fusée.

« Je pense qu’on sera mieux dans un lieu calme plutôt qu’ici »

Comme le pensait Neji, c’était la raison pour laquelle Anna avait quitté cette auberge et que le juunin la suivit dans ces déplacements dans cette ville. Il y avait du monde dans la cité et trouvait un endroit paisible ne serait pas aussi évident que ça. Mais au fil des minutes et en continuant à marcher, elle finit par trouver ce qu’elle cherchait.
Il était dans cette ruelle ou elle profitait pour lui dire si il était prêt, il n’y avait qu’à y aller. Il prenait l’objet sans vraiment hésiter. Il le regardait un moment avant de se décider. Il avait un peu la pression tout à coup. Neji prenait vraiment son temps comme si tout pouvait se basculer pour lui. Par la suite, le jeune shinobi lui répondit.


Oui, je suis sûr.

Avec ces mots qu’ils venaient de prononcer, les doutes s’estompèrent d’un coup avant qu’il approche cet objet de son coeur comme l’avait dit cette personne. Cette écaille commençait à se modifier pour paraître liquide avant de rentrer dans l’organisme de l’Hyûga, cela lui rappelait ce qui s’était passé avec la créature des glaces bien que ça soit le processus inverse. Quelques secondes suffisaient avant qu’il ne sente que l’artefact agissait sur son corps, une sensation étrange se produisit comme si il venait d’être placé dans une chambre réfrigérante, ça commençait au niveau de son coeur et il fit un rictus de circonstance. Il était devenu un vrai glaçon vivant car cela se propageait comme une infection dans tout son corps.

.....

Ses forces l’abandonnaient d’un coup, il se sentait pas bien comme si il venait de chopper un virus. Avec ce qui lui restait comme force ou énergie, il essayait de s’agripper à elle pour éviter de s’effondrer comme une merde. Il se tenait à elle comme si c’était la chose la plus importante. Il finit par s’asseoir pour lui dire quelque chose. Neji se sentait pas bien, il avait la tête qui tourne car ces forces se vidaient comme si on lui pompait tout.


J’ai froid, très froid.

Il disait tout cela avec une certaine difficulté, le choc avait été difficile mais dans quelques minutes ça irait sans doute mieux ou alors dans quelques temps, il ne pouvait pas le savoir. Au final, il avait besoin de repos et ça se voyait sur son visage, il était devenu comme après le combat face au lézard de glace. Son visage état blême et il avait besoin de sommeil, ses yeux se fermaient presque avant qu'il ne lâche ceci.

Je me sens fatigué...


...........................................................................................

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
PNJ
PNJ / Staff~ToN

avatar

PNJ / Staff~ToN

Messages : 1059
Date d'inscription : 22/05/2010
Localisation : DTC

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
10000/10000  (10000/10000)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
10000/10000  (10000/10000)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 1 de plus que Chuck
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: recherche dans les rues   Dim 11 Déc - 2:28

Spoiler:
 

La tension était à son comble alors que Neji avait en main l'écaille de glace étincelante. Il semblait décidé à jouer au cobaye, sous l’œil à la fois inquiet et curieux d'Anna. Celle-ci déglutit un coup avant que le jeune jounin ne place l'objet devant son cœur et qu'un processus étrange ne débute. Elle vit, tout comme Neji, l'écaille fondre en eau liquide et 'entrer' dans le corps du membre du clan Hyûga.

-Ça marche...-

Cependant, tout ne s'avéra pas être rose dans l'histoire, le jeune homme semblant d'un coup ne plus aller très bien, devenant bien vite encore plus blanc que son blanc normal, puis ses jambes lâchèrent d'un coup.

-Neji ?-

Il se rattrapa à elle un peu à l'arrache, tandis que la blonde était totalement dans le flou, ne comprenant pas ce qui se passait...du moins jusqu'à ce que le jeune Hyûga parvienne à souffler quelques mots, indiquant qu'il avait froid, très froid.

-Ça doit être un effet secondaire...Tiens bon, ça ne durera peut-être pas très longtemps.-

Rien n'était moins sûr en tout cas. Anna aida son compagnon à s'asseoir, en espérant que cet état de légume ne serait que très ponctuel. Cependant elle ne resta pas inactive et sa matière grise se mit à fonctionner à plein régime.

"Et si jamais ça ne passe pas ? Si ça empire ?"

Neji manifesta sa faiblesse physique en quelques mots, indiquant que les symptômes étaient plutôt sévères. La blonde regarda un peu de tous les côtés, à la limite du mode 'alerte-rouge'.

"Bon, si dans cinq minutes il n'y a pas d'amélioration, je l'emmène à Konoha aussi vite que possible."

Elle se calma donc un peu et se pencha vers le pauvre Hyûga en proie à un drôle de coup de froid.

-Tu tiens le coup ? Essayes de me dire si ça évolue, en bon comme en mauvais.-
Revenir en haut Aller en bas
Neji Hyûga
Prodige Hyuuga / Légende / Admin

avatar

Prodige Hyuuga / Légende / Admin

Messages : 2326
Date d'inscription : 08/05/2009
Localisation : Tour de Guet

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
5045/5045  (5045/5045)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4535/4535  (4535/4535)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 60
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: recherche dans les rues   Dim 11 Déc - 16:21

Le membre du clan Hyûga était dans les ruelles et ressentait dans son corps quelques sensations étranges et qui semblait perdurer tout de même, il voyait que Anna essayait de l’aider du mieux qu’elle le pouvait en le faisant asseoir. Elle devait sans doute se faire des soucis le concernant bien qu’elle semblait ne pas comprendre ce qu’il l’avait avant qu’il ne lui dise ou exprime du mieux qui le pouvait. En expliquant son mal ou plutôt le froid qui le gagnait au fil des minutes, la kunoichi comprenait que ça devait être un effet secondaire. Le jeune homme essayait de la rassurer en gardant un calme.

« Je n’aurais pas pensé être aussi mal au point que ça... »


Assis, il avait presque les yeux qui se fermaient mais c’était la voix d’Anna qui l’empêchait de dormir pour le moment. Tremblotant sans cesse alors qu’il faisait sans doute plus de 25 degrés à cette heure de la journée. Comme il était faible, très faible, il avait du mal à tenir debout et même à pouvoir faire de simples gestes car il était replié sur lui même.

J’ai froid...

Il essayait de toute faire pour ne pas paraître en détresse mais c’était vraiment le cas, il ne pouvait pas cacher le fait qu’il n’était pas bien comme quelqu’un de malade ayant besoin de l’aide et plutôt rapidement. Avec un certain courage et pas mal de bluff, Neji rassura cette dernière avec ces mots.

Ca va.... Ah Ah...Aller.

Soufflant un peu, il avait la tête sur une de ces épaules signes qu’il avait besoin de sommeil car il s’endormait comme ci il n’avait pas dormi depuis plusieurs jours alors que ce n’était pas le cas. Il finit par s’endormir là car il était épuisé et vide de son énergie. Neji n’était pas prêt de se réveiller sans forcément avoir donner une quelconque directive à cette dernière. Il ne pouvait pas être d’une grande aide pour Anna malheureusement. Qu’allait t’elle faire par la suite, c’était à elle de décider à sa place.

...........................................................................................

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 300
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: recherche dans les rues   Ven 23 Mar - 16:43

Le juunin était toujours dans le marché et déballa ses parchemins : un billet de cent ryos et un pendentif porte-bonheur . Pas grand chose a se mettre sous la dent en somme mais c'était déjà pas mal . Le juunin sortit du complexe criminel et observa son petit cube, il n'avait aucune idée de comment ce truc pouvait fonctionner donc il se contenta de le scanner avec ses yeux bioniques pour déceler un éventuel moteur et une sortie dans l'engin . Chose qui arriva car le cyborg a travers son scan décela un détecteur de secousses, il lança alors le cube par terre qui se transforma en une énorme cabine téléphonique .

-Intéressant ..

Le cyborg pénétra dans l'engin et commença a bidouiller tous les boutons en essayant d'activer le processus de téléportation . Après quelques manœuvres hasardeuses, le cyborg réussit a allumer l'engin qui afficha un message sur une petite lucarne : "Bonjour et bienvenue dans le téléporteur ! Choisissez appuyez sur le bouton a la droite de l'écran et choisissez un repère : ATTENTION, ne choisissez pas de vous téléporter dans un obstacle ou votre adn sera assimilé a celui ci ."

Bryan s’exécuta et appuya sur un petit bouton vert, une carte du yuukan masqua alors le message . le cyborg n'avait que l'embarras du choix et même le pays des démons était affiché sur la carte, bryan plaça son repère rouge sur une destination un peu hasardeuse au pays des démons et lança le processus de transfert moléculaire ...


-Attention, initialisation dans 5 ... 4 ... 3 ... 2... 1...

L'objet s'éclipsa complètement de la ville marchande a la grande surprise des riverains ...

_ _ _ _ _ _

Téléportation vers oni no kuni
Revenir en haut Aller en bas
Yusei
Vagabond de Rang S

avatar

Vagabond de Rang S

Messages : 1432
Date d'inscription : 14/02/2010
Age : 28
Localisation : Au fond à droite ...

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4550/4550  (4550/4550)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4150/4550  (4150/4550)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 300
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: recherche dans les rues   Mar 17 Avr - 13:21

La ville a Besoin d'un Héros

Citation :
Mission : Soyez la bonne etoile (code : vert)
Briefing : Jouez le justicier pour des petits jeunes qui se font rackettés par des bandes de voyous. (30 Lignes)
Gain : 40 ryos et 5 xp
Niveau requis : Tous
XP requis : Non determiné



L'air était sombre et pollué, les rues obscures et dangereuses. A chaque croisement la mort pouvait vous attendre mais peut être était ce là un cadeau finalement, qu'on vous tue de suite, sans vous violer ni vous torturer. La décadence planait dans l'air, le mépris de la vie. Il n'était pas rare le matin, de trouver un cadavre entre deux poubelles ou alors de marcher sur les pavés rougis du sang des innocents. C'était une jungle sans justice ni valeurs morales, les enfants grandissait avec pour modèles des bandits de bas chemins et avec pour seule ambition le pouvoir , l'argent et le sexe. Que devenait une civilisation quand les enfants tombaient rapidement du côté obscure de la vie, dépourvus de tout repères fixes, de toutes notions de bien et de mal, du respect de ces semblables ? Pourquoi travailler quand les activités mafieuses rapportaient plus pour moins de labeur ? Pourquoi s'émerveiller d'un simple bon moment avec des amis ou un levé de soleil quand on pouvait accéder à des orgies ou les femmes n'étaient plus que des objets et que la drogue remplaçait le plaisir réel, cachant le vrai bonheur derrière un voile opaque de délires et d'hallucinations ? Peut être n'était t-il pas trop tard, peut être que tout n'était pas trop souillé, pollué corrompu. Peut être restait t-il des enfants à protéger, des innocents à l'âme pure qui deviendraient des gens biens, modestes, dépourvus de besoins matérialistes, confiants et ouverts aux autres. Il y en avait c'était sa mission. Protéger trois gamins qui se faisaient racketter à longueur de journée, les empêcher d'être contaminer par le mal qui se répandait comme une épidémie.

Yusei était sur le toit d'un commerce, dans son costume, la main sur la hanche scrutant la ville d'un regard perçant. Il sentait le vice dans l'atmosphère, il pouvait presque le toucher. Il repéra c'est cibles, trois types plutôt balèzes, manteau de cuirs, armés jusqu'aux dents faces à de pauvres enfants d'une dizaine d'année qui rentraient chez eux après un match de foot. La terreur dans leur yeux pouvait se voir d'ici, ils frissonnaient craignant les coups qui n'allaient plus tarder à pleuvoir. Face à deux les trois hommes se rapprochaient avec leur visages sévères couverts de pustules, de cicatrices, les dents pourries et les nez déformés suites à leur nombreuses bagarres. Ce n'était plus des hommes, c'était des ogres, des ogres mangeurs d'enfant, des voleurs de naïveté et d'innocence. Cette scène fit frissonner le nukenin qui était un père dans l'âme, pour tout les enfants du monde. Il ne patienta pas d'avantage et intervint pour faire tomber la justice.


Halte a vous renégats ! Freluquets  et escrocs en tout genre ! Comment peut on s'en prendre à des enfants ! C'est une honte, une abomination qui ne vous sera pas pardonné ! En garde ! Le courroux et le châtiment vont tomber et vous n'échapperez guère à la sentence !

Yusei pointa son épée vers les bandits qui rigolèrent d'un rire gras et démoniaque. Mais cette expression terrifiante quitta leur visage quand le justicier attaqua. L'éclat du droit et du bien brillaient dans sa lame faisant reculer les ténèbres. Il furent terrassé en quelques secondes sans que la moindre goutte de sang ne fut verser. La paix régnait à présent mais combien de temps cela durerait ?

Et ne revenez plus jamais !!!

Oh super Yusei tu nous a sauvé ! Tu es nôtre héros !

Ne dites pas de bêtises les enfants ! Je ne fais que mon devoir.

Il repartit aussi vite qu'il était venu mais maintenant la nuit était éclairé par les étoiles qui brillaient dans le regard des enfants.


Est ce utile de vous dire que la réalité fut quelque peu différente ? Qu'il y eut un peu de casse, un peu de sang et quelques insultes ? Non il faut savoir préserver les belles histoires pour les enfants !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: recherche dans les rues   

Revenir en haut Aller en bas
 

recherche dans les rues

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

 Sujets similaires

-
» M6 - recherche dans l'intérêt des familles
» en recherche de master proféssionel dans l'édition
» Recherche sur Yerville - Famille COUSIN
» Recherche article Rééducation Orthophonique
» OPEX : VIDEO. Dans les rues de Bangui, avec une patrouille de l'armée française

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tales-of-Naruto :: Tanzaku-