AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Place des commerces

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kuma Nikukyu
Civil

avatar

Civil

Messages : 1050
Date d'inscription : 01/10/2009
Age : 26
Localisation : Beauvais/Paris

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
0/5000  (0/5000)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4500/4500  (4500/4500)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 30
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Place des commerces   Mer 24 Mar 2010, 11:10

Bachi arriva aux quartiers commerciaux de la ville qui était réputés pour ça. Accompagné de toute la clique, la cape de l'Akatsuki flottait dans le vent. Un silence apaisant apparut soudainement. Il avança jusqu'à la place principal où trônais une sorte de scène pour les annonces. Bachi y monta avec l'ainé des frères Sumiyoshi : Hareaki, le Waka-gashira. Ce dernier prit la parole, alors que son petit frère : Fukuda Sumiyoshi, le Shatei-gashira, restait au sol. L'Ushimaru ne fit qu'effet de présence, c'est son second qui prit la parole.


C'était un homme un peu plus impulsif que Bachi, bien plus puissant, mais l'Oyabun a sut, grâce à son calme maîtrisé son adversaire et en faire un allié de choix malgré sa maitrise du Raiton. Cet homme originaire de Kumo est très autoritaire et n'aime pas vraiment que l'on perturbe ses plans.

- Bon ... écoutez moi les tarl ...
- Hareaki ...
- Oui, bon ... Les Yakuzas ont prit le contrôle de la ville. Je serais le représentant du commerce et du marché noir ... à partir de maintenant ... toutes les ventes et tous les achats auront respectivement un malus et un bonus de 10% qui devra nous être directement distribués. Le tout bien sur en échange de notre protection. Y-a-t-il des questions ?

Le silence qui en disait long se réinstalla, signalant que tout le monde avait tout compris.

- Bien ... reprenez vos activités.

Bachi descendit de l'estrade et fit signe au petit frère de le suivre. Il ne fit pas dix mètres quand un homme sortit d'une ruelle, kunai en main. Il le pointa vers le cœur du chef des Yakuzas lorsque son genou explosa.

- Ce n'est qu'un avertissement ... la prochaine fois ... tu mourras. Merci, Hareaki.

Tout le monde se retourna vers le second, qui avait la paume dirigé vers l'agresseur, il venait d'utiliser sa maitrise spécial du Raiton, qui visait directement les liaisons synaptiques. Il avait utilisé une grande quantité de chakra pour réussir à faire une explosion aussi fulgurante ... mais il fallait qu'il impose son autorité. L'Ushimaru reprit la route avec la moitié des personnes avec lesquelles il était venu.


------------------------

Hareaki Sumiyoshi, responsable des commerces
Directement sous les ordres de Bachi et l'Akatsuki.
Waka-gashira des Yakuzas (second de Bachi)
Affinité : Raiton, Métier : Combattant, Spécialité : Taijutsu.
Le plus fort des trois généraux.

------------------------

Lorsque l'on vend un corps / un objet, 10% seront retirés pour aller dans la poche de Bachi.
(ex : PnJ créatures = 1000 ryos : 900 ryos pour le joueur, 100 pour Bachi)
Lorsque l'on achète un objet, les joueurs devront payer 10% de plus, direction la poche de Bachi.
(ex :Pot de médecin = 30 ryos : le joueur paye 33 ryos, et Bachi gagne 3 ryos)
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 300
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Place des commerces   Ven 02 Avr 2010, 19:17

Muramasa prit son temps, scrutant de son regard perçant les gens s'agglutinant telles des fourmis sur un festin dans la place marchande de Tanzaku... L'air vicié saturait l'air avec pesanteur, donnant des relents de dégoûts au jeune homme qui arpentait ces rues.
Il jura dans son col et se dirigea vers le plus proche des marchands. Ce derniers proposaient de quoi se nourrir pour une somme modique si bien que le vagabond n'eut pas le cœur de le voler, si bien qu'il en possédait un, et donna quelques pièces pour le maigre festin avec lequel il repartait.
Une miche de pain, quelques morceaux de viande sécher pour qu'elles tiennent plus longtemps et le tout avec divers condiments nécessaires à caler son maigre estomac...
La faim, il l'avait dompter il y a bien longtemps alors qu'il n'était qu'un enfant, autant dire qu'a présent, elle lui est tout à fait banal si bien qu'il se contentait du stricte minimum en permanence, ce qui lui était suffisant pour survivre...
A dire vrai, il se contentait de peu, il aurait très bien pu vivre une vie de nomade sans violence, il aurait pu largement subvenir a ses maigres besoin... Nourritures, eau et... C'était tout pour lui, l'argent ne l'intéressait en rien, il ne fournissait que peu de dessein pour lui et a dire vrai sans son pouvoir qui réclamait du sang, il n'aurait jamais emprunté ce dangereux sentiers qu'est le marchand de mort...

Il rangea ces achats dans son sac en prenant soin de se tenir a l'écart pour le faire, il ne voulait pas créer encore un phénomène d'émeute alors qu'il allait partir...


" Visiblement ici rien ne m'attire... Ce monde me répugne même dans ces fondements... Trouverai-je un jour une place ? "

La mine réfléchit, Muramasa quitta les lieux, il n'était pas non plus le bienvenue dans la cité ouverte à tout le monde... Exilé, il commençait à ruminer des pensées bien sombres et anodines a la fois... Sa conception du bien et du mal est quelques peu altérer. Pour lui la mort de 4 sous-fifres ne représentait rien de plus qu'une perte acceptable, étant donné leur faible niveau et leur attirance pour l'alcool ils ne pouvaient faire de bons soldats...
Enfin, le vagabond retourna a ses affaires et entama son voyage...
Revenir en haut Aller en bas
Rikudô
Dieu / Staff~ToN / Maitre des pnjs

avatar

Dieu / Staff~ToN / Maitre des pnjs

Messages : 4722
Date d'inscription : 07/05/2009
Localisation : DTC

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
99999/99999  (99999/99999)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
99999/99999  (99999/99999)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: Tout dans mon sceptre petit sacripant !!
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Place des commerces   Lun 05 Avr 2010, 15:58


Hareaki après son entrée en scène, écoutait parler les autres personnes qui faisait partie de la milice de Tanzaku. Il entendait parler d'un mystérieux inconnu qui avait les cheveux blancs et portaient deux armes. Cet inconnu avait fait des siennes dans la mairie, il voulait surement se faire une réputation, une grave erreur.

Tsss... il est temps que quelqu'un lui montre la vérité.

Hareaki après avoir écouté cette milice qui étaient un peu partout dans toutes les rues, allait se servir d'eux pour retrouver cet homme, il avait fait un affront et il allait donc comprendre qu'on ne s'attaque pas à Tanzaku ni au Maire.

Trouvez moi ce chien ! Ne l'attaquez pas, c'est moi qui m'en charge.

L'homme marchait avec son bâton et attendait patiemment que ces hommes le retrouve, c'était juste une question de temps.Le temps passait et les hommes de la milice le retrouvait finalement et appelait Hareaki pour le prévénir de la nouvelle..

Hareaki avait un petit sourire et allait se charger de ce misérable, une fois repéré, il se présentait devant lui en lui barrant la route.

Tsss...Les personnes de ton genre ne sont pas les bienvenue.

A peine avait t'il dit ça qu'il l'expulsait de Tanzaku sans ménagement avec une technique Raiton. C'était une bonne chose de faite mais il allait régler son cas hors de Tanzaku car cette ville était devenu un lieu ou on ne se combattait plus.


Spoiler:
 

--
Ces techniques se trouvent ci dessous.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tales-of-naruto.com
Invité



Invité


Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 300
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Place des commerces   Lun 05 Avr 2010, 16:34

Lorsque le Yakuza esquissa un mouvement dans la direction de Muramasa, un dard se planta au sol et le projeta en arrière pour éviter l'étrange assaut de ce prétentieux.
Ainsi il restait dans Tanzaku, au beau milieu de la place du commerce et maintenant c'était à lui de jouer.
Un sourire éclaira son visage et il entama :


- Une attitude belliqueuse, il ne m'en fallait pas plus pour répliquer...

Muramasa dégaina ses deux armes et se concentra, tournant autour de son adversaire... Le vrai combat pouvait maintenant commencer. Le vagabond jaugea son adversaire, sa manière de se déplacer et se rua sur lui, ses deux lames au clairs pour asséner un coup puissant et transversale projetant le Yakuza contre un mur.

- C'est un choix dangereux que tu as fait, déclencher un combat au beau milieu de la foule...

Muramasa fit un geste sur le côté et des tentacules vinrent bloquer le guerrier tandis que le vagabond fonçait vers lui, pour une attaque frontale et perverse. Il créa un pieu pour empaler son adversaire directement, lui causant d'important dégâts interne puis, à l'aide d'une seconde attaque, infligea des blessures au Yakuza tout en ce projetant en arrière pour mettre de l'espace entre eux deux. Ainsi il pouvait plus aisément prédire les attaques du guerrier.

- C'est ta fin qui t'attend... Meurt en silence !

________________

Spoiler:
 

______________

Hareaki : - 850pv puis 50pv/tour ( prochaine technique - 50 ) ( - 1 action )

Muramasa : 2600pv / 1740ch ( épée inutilisable 3 tours )
Revenir en haut Aller en bas
Rikudô
Dieu / Staff~ToN / Maitre des pnjs

avatar

Dieu / Staff~ToN / Maitre des pnjs

Messages : 4722
Date d'inscription : 07/05/2009
Localisation : DTC

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
99999/99999  (99999/99999)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
99999/99999  (99999/99999)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: Tout dans mon sceptre petit sacripant !!
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Place des commerces   Lun 05 Avr 2010, 19:07



Haraeki voyait son attaque se faire contrer et depuis là, il ne bougeait plus pour une bonne raison, il ne devait pas se battre dans la ville et il le savait très bien, il se prenait les attaques de Mumu sans broncher, au contraire, il regardait son style afin de voir ce qu’il valait, il avait un certain talent.

Intéressant ! Tu maîtrises un sorte de Kekkai à ce que je vois.

« Sale chien, je vais te dépecer, tant pis pour toi »


Haraeki avait une idée derrière la tête. Une fois ces puissantes attaques, finit il partait du fight rapidement sans même donner une quelconque raison, parler avec un moins que rien ne servait à rien. Son envie de meurtre avait pris le dessus, il se contrôlait au maximum.

« Je sais ce que tu vaux maintenant »

Haraeki partait donc du combat en ne faisait rien pour une bonne raison, même si il faisait nuit. Partant rapidement sans laisser la moindre chance à son adversaire d’utiliser quelque chose.
Haraeki faisait tomber un peu d’argent durant sa fuite stratégique. Il allait quelque part pour se soigner, la ville était à eux et puis il allait revenir plus fort encore. Si il cherchait à suivre cette homme, la milice qui se trouvait partout dans la ville allait intervenir..


--
Parti
30 ryos pour Muramasa.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tales-of-naruto.com
Konochy
Feignasse de Kumo / Modo-Flemo

avatar

Feignasse de Kumo / Modo-Flemo

Messages : 2521
Date d'inscription : 08/05/2009
Age : 31
Localisation : Dans mes rêves

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
0/0  (0/0)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
0/0  (0/0)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: .00
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Place des commerces   Ven 23 Juil 2010, 18:07

Cela faisait bientôt deux heures que le flemmard déambulait dans Tanzaku, au milieu des charettes, des marchands, des voleurs ou sans doute des ninjas passant par là. Son attention était toujours portée aux enseignes très nombreuses, cherchant à tout prix celle qui lui permettrait peut-être de remonter les bases physiques de Kumo, à savoir les bâtiments les plus importants.

-Pff, ça fait au moins cent cinquante boutiques que je passe en revue. Je me demande si ce 'Tanzaku Kouzou' existe vr...!!-

"BINGO !!"


Au milieu de la ville se trouvait une place grouillant de monde. Une grande bâtisse arborait fièrement le nom de l'enseigne tant recherchée par Konochy. Machinalement, il alla à l'entrée de la clientelle. A première vue, il n'y avait personne, mais du bruit de fond se fit entendre, indiquant que quelqu'un était présent. D'ailleurs, cette personne alla au comptoir, constatant qu'il y avait un onuveau client à plumer.

-Bonjour à vous.-

-Bonjour...-

-Vous avez besoin de nos services de construction ?-

-Oui, dans de très courts délais si c'est possible.-

-Hum...vous avez de la chance, l'une de nos équipes est revenue hier après un chantier et ils sont disponibles.-

"De la chance, c'est le cas de le dire."

-C'est pour un gros chantier à Kumo.-


-A Kumo ? Cela confirme la rumeur qui court.-

"Les nouvelles vont toujours aussi vite..."

-Est-ce que vos collègues sont disponibles tout de suite pour le voyage ?-


La question semblait assez inhabituelle, surprenant ainsi le bonhomme.

-Si c'est pour un gros chantier comme vous dîtes, ça ne s'improvise pas.-

-J'irai leur donner un coup de main. Pour ce qui est de l'argent, je vous propose ceci : si vous acceptez de construire ce dont Kumo a besoin dans l'immédiat, vous aurez droit d'avoir une seconde base d'opération au sein même du village afin d'être au plus près de ceux qui auraient besoin de vos services. Le village saura vous récompenser pécuniairement et ce le plus rapidement possible, sans compter que votre notoriété et votre image de marque en profiterons grandement, ce qui devraient vous ouvrir les portes vers de nouvelles affaires juteuses.-

Bien que n'étant pas le plus fin des négociants, le flemmard avait néanmoins travaillé ses arguments et n'avait pas hésité à titiller l'égo de l'entreprise avec l'appât du gain et d'image.

-Pour le matériel, en dehors des échaffaudage et des outils de contruction, la matière première est encore utilisable sur place, ce qui limitera la dette de Kumo envers votre entreprise et donc, permettra un remboursement rapide et sans conséquences pour vos finances à long terme.-

Un peu gêné de la situation, l'homme prit le temps de la réflexion. Le règlement différé était un problème assez courant et il y avait toujours le doute que l'économie de Kumo ne décolle jamais. Mais de l'autre côté, pouvoir officier depuis un village ninja était une occasion en or de s'ouvrir vers de nouveaux clients, notamment locaux, sans compter qu'il y avait beaucoup à faire, et donc des affaires à saisir.
Voyant l'hésitation durer, Konochy décida de remettre une petite couche pour faire pencher la balance comme il le désirait.


-Vous savez que si ce n'est pas vous, ce sera l'un de vos concurrent qui aura droit aux privilèges dont je vous ai fait part. Cela vaut bien un petit risque non ?-

-Humf...Sans doute...-

"Aller lâches la bride et dis oui qu'on passe à la suite."

Le flemmard fit mine de regarder l'heure sur une montre qu'il n'avait pas et soupira en regardant en l'air, ce qui n'échappa pas à son hôté qui craignait de perdre une affaire juteuse et sans doute celles qui se profilaient par la suite.

-C'est d'accord, j'accepte votre offre.-

"Re-bingo, héhéhé."

Après une heure de discussion et de préparatif avec l'équipe de construction (flemme de détailler), le voyage pouvait donc débuter.

-Bien, mettons-nous en route.-

-Hai !-

Le convois se constituait donc de trois charettes de matériel divers et d'une dizaine d'hommes normalement compétents en la matière. Konochy lui ferait office de gardien du convois de par ses qualités de ninja. C'est donc au pas que la petite troupe s'engagea dans les rues bondées de Tanzaku, se dirigeant vers l'entrée Nord.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 300
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Place des commerces   Mar 27 Juil 2010, 22:57

Hanzo arriva dans la grande place des commerces avec un sceau d'eau et un étrange balais à dread ( genre les cheveux d'un rasta ).
Plusieurs personnes se retournèrent a son passage, rare étaient les gens qui portaient une arme comme la sienne et s'embêtaient en basse besogne mais le samurai avait une mission, nettoyer les graffitis qui ornaient les murs de la cité.
Il posa le sceau en face du grand mur sur lequel un "Nique les Gardiens !" trônait fièrement entre les phallus, les vagins et autres représentations alambiques et obscènes que les jeunes gens aimaient taguer...
Il soupira et trempa son balais dans le sceau, mélange d'eau et de javel, et l'appliqua sur le mur en frottant, encore et encore.
Les rires moqueurs de la population se fit entendre, pas très fort, juste des remarques parci, par là, rien de bien méchant, Hanzo prenait ça pour lui avec un petit sourire, celui qui le caractérisait, comme un rictus sur ses lèvres. Il aimait cela, bien que risible il était le centre d'intérêt, c'était agréable.
La chaleur mêlée a l'effort, rendait Hanzo en sueur, chose qu'il détestait. Il fit tomber le haut de sa tunique et, tel le kimono ancestral dans lequel s'entrainaient ses ancêtres, il le laissa choir dans son dos, révélant ainsi son dos musclés parsemé de cicatrices et son corps aux muscles saillant lorsqu'il plongeait le balais dedans. Ses cheveux noués en arrière laissaient une mèche lui tombé sur le visage, image angélique du séducteur pour ses dames qui s'arrêtaient pour une tout autre raison.
Son bouc parfaitement taillé amplifiait la longévité de sa figure et accentuait son sourire charmeur.
A présent les hommes quittaient rapidement cette scène burlesque, en proie a un doute facheux concernant leurs femmes... C'était jouissif.

" Qui est prit qui croyait prendre, ne penser pas que le vieux singe ne connaisse pas quelques tours pour vous clouer le bec immondes moqueurs * sourire cynique * "

Quelques heures suffirent, il avait a présent fini son travail et prit un godet dans un troquet pour se rafraichir... En passant il s'arrêta au bar en demandant au patron s'il y avait des lieux susceptibles d'avoir un piano en leur sein.

- Ya bien la taverne du vieux bébère, c'est un cabaret !
- Merci mon brave* sourire *

Le samurai paya sa note et quitta les lieux en se dirigeant a présent dans la taverne du vieux bébère...


_________

Graffiti OK
Note 1/5
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 300
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Place des commerces   Jeu 29 Juil 2010, 15:02

Akira passa les portes en ayant eu un peu recours à la force, mais celà ne le dérangeait pas, il avait la conscience tranquille, il ne les avait pas tuer juste assomés. Il avait aussi essayer de chercher un avis de recherche à propos de son père mais ses recherches furent vaines.
Il prit la direction des commerces pour acheter de dont le village avait besoin pour la reconstruction du village. C'est-à dire du bois, résistant. Du métal bien forgé et du tissus bein taillé et enfin des ouvriers pour se mettre à l'oeuvre. Il penser aussi un peu de plastique et pour le verre, il verrait bien de retour au village. Il arriva sur la place des commerces, il y avait tellement d'échope que il ne savait pas laquelle commençait.
Il vit un homme bien taillé avec une hache à côtés, et un vieux jean, il était entrain de couper du bois. C'était bien un bûcheron, le jeune shinobi s'en approcha et demanda du bois, il prit le meilleur.

Spoiler:
 

-Bonjour monsieur, je vous du bon bois résistant, pas trop cher non plus, un bois solide pour des réparations, vous-voyez ce que je veux dire!

-J'arrive tout de suite mon garçon, je finis ce fagots. "quelques secondes plus tards" Voilà, c'est bon! Donc tu veux un bon bois, y'a pas de problèmes, je te file celui-ci, il est résistant et super bien taillé et poli, je te le fais livrer!

Akira partit donc pour un autre petite échoppe, il avait dit au monsieur que l'agent viendra du compte du village et qu'il arriverait bientôt.
Le jeune homme partit à la recherche d'une boutique de métal, il ne mit pas de temps à en trouver une, le vendeur sembalit bizzare. Plutot bougon, il était aussi de petite taille. Akira arriva et appella l'homme, celui-ci arriva tout de suite, mais pas d'un air très acceuillant.


Spoiler:
 

-J'voudrais du métal bien taillé et bien forgé, pour des réparations. Et si vous pouviez le livrer au village caché de Kumo, ce serait gentil!

-Ici, c'est toujours du bon métal compris, je vais le chercher à perpète OK? J'suis le meilleur forgeron du Yuukan compris?

Akira fut surpris de la réaction du vieux bonhomme, il lui tint les même paroles qu'au bucherons, le forgeron lui avait plutôt l'air mécontent.
Maintenant, le jeune homme devait trouver du tissu, il voyagea sur la place des commerces puis trouva une petite échoppe de pastique, il pris du PVC raidemment et arriva enin devant un magasin de couturières, il leurs demanda du tissus en disant bien que l'argent arriveras du compte du village.



Spoiler:
 

-Je suis venu vous chercher du tissus pour les réparations de mon village, je requièrent donc votre aide pour me confier du bon tissu!

Les jeunes femmes lui montrèrent un beau tissus qu'elles firent transportés au village, Akira avait tout, les ouvriers, le tissus, le métal, le bois, le plastiques, il ne lui manquait que de la pierre, qu'il s'empressa de trouver, il paya le monsieur et repartit aussitôt en direction de Kumo.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 300
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Place des commerces   Ven 13 Aoû 2010, 22:03

Ou est mon bois !!

Spoiler:
 

Keruro ne se perdit pas dans Tanzaku et ne fut distrait ni par les passants, ni même par un vendeur ambulant de canif ; l'exploit !! Habituellement il serait resté une demi heure avec le commerçant à lui démontré toutes les améliorations possibles pour au final transformer son couteau en un nettoyeur vapeur ou en casse noisette , mais là non il cherchait son bois . Il arriva sur la place des commerces et ne voyant rien qui ressemblait à deux tonnes de bois il se rendit à l'entrepôt des stocks , qui gérait les flux de marchandises entrantes et sortantes . Dès qu'il pénétra dans le bâtiment un sourire illumina son visage !!

mes rondins ! hu hu hu
C'est quoi le problème ??


Il se dirigea vers le responsable, se frottant les mains et les yeux exorbités, un visage habituelle mais qui pouvait être effrayant pour ceux qui ne le connaissaient pas . L'homme se réfugia derrière une plaquette en métal .

hum un employé à perdu le bon de livraison et du coup on ne savait plus à qui il était destiné ....

tout ça pour ça ?? m'interrompre pour la perte d'un bout de papier c'est ridicule !! Tenez voici nôtre certificat d'achat .... ah eu ...


Il chercha dans ses poches, ressortit quelques objets diverses mais pas de certificat .


hu hu hu j'ai du le perdre . Alors comment on fait ?? Une déclaration sur l'honneur ? bien bien faisons , faisons ! aller aller on se dépêche !

Le savant signa le papier . L'affaire était réglée , la cargaison serait livré dans les prochains jours .
Ainsi se finissait une mission banale ! c'est tout ? ça se finit là ? pas de bataille , de baston de brigands à démembrer ? pas d'engueulade, d'enquête, de pnj, d'incident genre une comète qui tombe et qui met le feu à l'entrepôt ?? et ben non car il faut toujours garder une chose à l'esprit et ça c'est la tête de Keruro .
Regardez bien et demandez vous si il a une tête de mec qui va faire le yamakasi et casser du hors la loi !


Vous avez vu ? ok on est d'accord .
Le scientifique quitta l'entrepôt et comme la mission avait été effectué rapidement il allait pouvoir faire un peu de tourisme .
Revenir en haut Aller en bas
Gin Yagami
Etudiant à l’académie

avatar

Etudiant à l’académie

Messages : 1875
Date d'inscription : 19/05/2009
Localisation : Dans les jupes d'Arcueid

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4950/4950  (4950/4950)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4550/4550  (4550/4550)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: + que tout les membres réunis
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Place des commerces   Lun 31 Jan 2011, 20:10


Citation :
Mission : Vente en groscode vert
Briefing : Aidez un vieux marchand a vendre sa marchandise qu'il n'arrive pas a ecouler ! Ce sont des statuettes souvenir de Tanzaku.
Gain : Convaincre avec violence pour faire vendre : +70 ryos
Convaincre en bon vendeur : +5 xp

Niveau requis : Non determiné
XP requis : Non determiné



Le glaçon partait de ce bâtiment en jetant un regard assassin à cette personne qu’il avait remarqué juste avant. Le juunin de Kumogakure allait continuer ses pérégrinations dans le Yuukan mais avant il devait aller rejoindre la place des commerces qui se trouvait dans cette ville. Le glaçon ne savait pas ou cela se trouvait mais il supposait que c’était un espace ou il y aurait énormément de monde. Un lieu qui n’aimait pas car les gens et lui ça ne collaient pas. Hibari ferait avec car il voulait de l’argent et en grande quantité. Cette fois ci, il lui fallait se rendre dans les quartiers bondés de mondes ou les clients s’amassaient en masse pour faire semble t’il la bonne affaire du jour.



Traînant des pieds, il finissait par se motiver car il le fallait bien. Etant un flemmard, il ne pourrait pas faire mieux que sa vitesse actuelle mais avec le kentestu c’était autre chose. Il pouvait s’aider de la nature, de cet environnement qu’il arrivait plus ou moins à maîtrisé pour s’en servir à bon escient. Il profitait donc pour léviter en prenant de la hauteur, il voulait avoir une meilleure vue d’ensemble pour trouver cet homme parmi tant d’autres.

« Un vieux. Ces produits sont des statuettes »

Ces statuettes étaient pour lui des ramasses poussières, des choses inutiles qu’on devait mettre dans une demeure pour soit disant l’embellir. En volant de cette manière, il passait dans l’avenue en regardant de droite à gauche chaque marchand dans le but de trouver cet incompétent. Oui il était un minable, un looser qui arrivait pas à vendre dans la plus grande ville marchande, des accessoires inutiles à de futurs clients.

Tssss…

Le glaçon faisait cette ruelle mais il ne le trouvait pas. L’éclair jaune décidait donc d’aller à la prochaine rue. Quelques minutes plus tard, une personne correspondait à ce profil.
Il se posait la question si c’était lui et en voyant les statuettes horribles, cela ne faisait aucun doute. Le Yagami profitait pour se poser sur la terre ferme juste devant l’échoppe du marchand.
Son regard se posait sur ce vieil homme qui ne pouvait déjà pas blaser !


« Tsss… il va falloir faire le forcing pour vendre ces horreurs »

Le glaçon n’aimait pas se retrouver devant tout le monde, il ne perdait pas de temps pour passer à l’action en collant sur le visage du vieux, la prime. Puis il passait à la suite, il prenait une statuette et profitait pour bloquer le passage aux passants. Le jeune homme aux yeux écarlates les regardait avec une certaine méchanceté non dissimulé, son regard toisait les leurs avec un mépris non descriptible avant de montrer l’objet en question. Le glaçon profitait pour pigeonner ces déchets, il voulait faire demi tour mais le glaçon se retrouvait derrière eux.

Prenez le ou sinon je vous lâche pas !

N’ayant guère le choix, il venait de vendre la première statuette qui coûtait pas moins de 30 ryos. Etant calculateur, il devait trouver une personne riche qui achèterait toute cette camelote sans difficulté. Trouvant le bon client enfin le futur gros pigeon ou il allait lui mettre la banane du siècle. L'éclair jaune faisait le même cinéma en étant encore plus menaçant et méprisable. La peur se lisait sur le visage de ce riche qui se demandait ce qui lui attendait. Le glaçon lui montrait les statuettes et faisait un signe de sa main de ramener le fric et rapido !.

Oui oui je vous achète le tout.

Le glaçon avait fini cette mission de rang D, une mission qui n’acceptait pas (généralement) dans ce village car il avait une réputation à tenir ! L’éclair jaune revenait près du vieux par la suite.

Voilà, c’était pas compliqué, Tsss… Tes statuettes sont vraiment à chier..

C’était le mot de la fin avant qu’il n’effectue ses prochaines missions en dehors de son village, celle du ver l’intéressait mais il lui fallait des coéquipiers de chocs au moins 3 selon l’ordre. C’était vraiment le problème.

...........................................................................................
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 300
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Place des commerces   Sam 19 Fév 2011, 17:43

Kuroï allait maintenant attaquer sa dernière mission que lui avait confié la Raikage. Il fallait simplement retrouvé un homme dans Tanzaku qui avait de précieuses informations sur le village de Kumo. Maintenant, comment retrouver cet homme? L'éclair blanc patrouillait déjà dans la ville marchande depuis quelques heures, après avoir terminé sa mission d'espionnage il y a peu. Chaque personne, il les regardaient dans le droit des yeux. Glaçant parfois quelques passants qui partaient en courant, du au regard froid de l'éclair blanc. Pour l'instant, Kuroï était dans les ruelles où étaient disposés pas mal de commerces et pleins d'autres petites bricoles. Le Juunin soupira lentement, la dernière mission serait peut-être la plus chiante. Le problème était que le jeune homme à la chevelure blanche n'avait aucune idée à quoi ressemblait le gars à qui il devait faire boire le sérum. Pas d'indices, pas d'informations, rien! Autant dire que la Raikage avait été très forte sur ce coup-là. Tout ce qu'il pouvait espéré, c'était que ce type était assez stressé et Kuroï voyait ça très rapidement, le stress dans chaque personne qu'il voyait. Ce n'était pas toujours le cas, ce qui allait peut-être l'avantagé dans sa recherche.

... J'imagine que tu peux pas m'aider sur ce coup-là, Byakko?

Hum, ça dépend ce que je dois faire. Tu pourrai peut-être m'expliquer le but de la mission aussi?

On doit retrouver un type qui possède des informations sur Kumo... Et ensuite lui faire boire un sérum afin qu'il oublie tout. Ce sérum est dans le parchemin, pas de soucis de ce côté-là. Je me disais que... Tu pourrai peut-être le flairer? Peut-être qu'il à l'odeur d'un villageois de Kumo, enfin... Kss... Tu vois ce que je veux dire.

Kuroï, il y a énormément de ninja à Tanzaku, c'est une ville qui regroupe des centaines de ninja qui font une pause ici pour faire une pause, pour se soigner et pleins d'autres choses. Si ça se trouve, il y a au moins un quarts de la population ici qui fait partie de Kumo. Des ninjas biensur. Cela ne nous mènerait qu'à des fausses pistes. Je préfère pas, j'espère que tu me comprendras.

Ksss... Ok...

Le Juunin continuait les recherches, toujours en regardant droit dans les yeux de chaque personne, les analysant de la tête au pied par un simple regard. L'éclair blanc soupira, tandis que la foule semblait se rendre compte qu'ils étaient observés par ce jeune garçon, à leurs yeux. Kuroï disparut dans un nuage de fumée pour réapparaître un peu plus loin, sur le toit d'un commerce. Il avait prit de la hauteur pour pouvoir apercevoir sa prochaine cible. Mais bon, peut-être était-il au mauvais endroit?
Revenir en haut Aller en bas
PNJ
PNJ / Staff~ToN

avatar

PNJ / Staff~ToN

Messages : 1059
Date d'inscription : 21/05/2010
Localisation : DTC

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
10000/10000  (10000/10000)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
10000/10000  (10000/10000)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 1 de plus que Chuck
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Place des commerces   Sam 19 Fév 2011, 22:59

Spoiler:
 

Quelqu'un tentait de se faufiler parmi la foule, mais, était-ce vraiment l'homme que Kuroi cherchait ? En tout cas, il gardait fermement sous son bras un petit parchemin contenant les informations importantes prises à Kumo. Il cachait donc quelque chose mais jouait sur sa discretion pour qu'on ne remarque pas ce petit détail.
Le voleur d'information possédait quelques qualités et il avait prit soin de se vêtir comme deux autres personnes de la foule et de se comporter exactement comme elles.


« Ils ne m'auront pas, ils ne m'auront pas... »

Ainsi, il ne pouvait être repéré qu'au moyen d'une observation précise et juste. Le hasard jouerait aussi beaucoup dans le futur choix de Kuroi.
Voir trois personnes quasi-identiques dans un même endroit est une chose rare et louche, mais, le juunin de Kumo trouverait-il cela étrange ? De toute manière, il devrait se décider dans l'immédiat puisque ces trois hommes prenaient chacun une direction différente et que celui qu'il suivrait devait être le bon.


---------------
Trouve charlie, le mini-charlie et un homme se faisant écraser.

Spoiler:
 

Fait des traces sur le dessin Wink

3Bonnes réponses : je te donne le bon endroit (mp)
2 bonnes rep' : plus qu'une chance pour réussir la mission.
1bonne rep : echec !
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 300
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Place des commerces   Dim 20 Fév 2011, 09:50

Cela faisait maintenant quelques heures que Kuroï guettait la place des commerces. Et à vrai dire, il n'avait pas vraiment trouvé la bonne personne depuis, bien qu'il ait un doute entre trois personnes qui restaient au loin. Le Juunin devait analyser tout ça en quelques fractions de seconde, ce n'était pas de toute facilité. L'éclair blanc soupira lentement et se concentra durant quelques secondes, réfléchissant à ce qu'il pourrait faire pour en déduire ou allait partir sa cible. Une idée assez bizarre sortit alors de la tête de Kuroï qui commença à penser intérieurement. D'ailleurs, c'était pas dans ses habitudes de penser à des jeux débiles...

« Ksss... J'ai le choix entre trois types. On pourrait déduire que c'est un peu comme le jeu '' Où est Charlie ''. Dans ce cas, il faudrait que je retrouve ces trois hommes dans toute une foule, qui représenterait Tanzaku. Mes trois suspects... Il faut que je les repère à nouveaux. Là... Là et là! Maintenant lequel est le bon et vers où se dirige-t-il, je n'en ai aucune idée... Pff... Quelle mission... »

Kuroï sauta du toit du commerce ou il était perché depuis maintenant quelques heures. Il était temps pour lui de passer aux choses sérieuses. Byakko avait repéré le flair de l'un d'entre eux, seulement, était-ce le bon? L'éclair blanc ne le savait pas encore, il ne savait même pas si sa déduction était la bonne. Pourtant, il restait certain de lui et ne doutait pas une seconde de ses capacités. Il y a avait de plus en plus de foule, c'était difficile pour Kuroï d'apercevoir sa cible.

« ... Merde! Je vais le perdre si ça continue comme ça, ça ne peut-être que lui, enfin, je l'espère... Ksss... »

Kuroï continuait à se faufiler dans la foule en essayant de rattraper cet homme qui l'intriguait depuis quelques heures maintenant. L'éclair blanc décida de sauter sur les toits des commerces pour ne pas louper ses trois cibles, ainsi c'était bien plus facile pour lui d'en déduire qui c'était.

--------------------------------------------

[HRP: Non merci pour l'aide Bachi, c'était pas bien dur à trouver ^^]


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Neji Hyûga
Prodige Hyuuga / Légende / Admin

avatar

Prodige Hyuuga / Légende / Admin

Messages : 2326
Date d'inscription : 08/05/2009
Localisation : Tour de Guet

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
5045/5045  (5045/5045)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4535/4535  (4535/4535)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 60
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Place des commerces   Mar 26 Juil 2011, 16:45

Citation :

Mission : Votre plus fidele client (code orange)
Briefing : Achetez tout les produits d'un magasin
Gain : +50 xp + 1 objet
Niveau requis : Non déterminé
XP requis : Non déterminé





Neji était dans la ville marchande de Tanzaku ou il devait effectuer une prime qui lui passait vraiment derrière la tête à vrai dire, il avait choisit cette mission pour l’éliminer dans ce hall car elle était affiché depuis au moins deux mois. Il avançait dans ce village ou il faisait toujours nuit mais le ciel était dégagé car on pouvait remarquer des étoiles dans le ciel et bien entendu la pleine lune. Les nuages étaient cachés par cette belle journée qui avait commencé depuis un bon moment bien que pour certains elles n’étaient pas vraiment très bonnes. On pouvait dire que la chance ne frappait pas à tous les portes. Le jeune homme marchait dans cette cité en passant par différents points. Il commençait par prendre les ruelles afin d’éviter d’être pris dans le bain de foule. C’était toujours les festivités dans le village marchand de Tanzaku. Par la suite, le juunin de Konoha prenait des rues un peu moins fréquentés pour se rendre dans le centre ville. Il allait devoir acheter beaucoup de choses dans un magasin et dépenser tous ses ryos. On pouvait dire que c’était dangereux. Le jeune homme regardait dans ses poches pour voir combien il lui restait. Il contemplait ses ryos pour avoir une confirmation qu’il n’avait pas énormément d’argent. A vrai dire, il faisait des missions ou plutôt des actions qui ne donnaient aucune contrepartie en échange.

« Avec les ryos que je possède, j’aurai du mal à pouvoir tout acheter mais tant pis »

Le jeune homme était conscient qu’il lui fallait sans doute 1000 ryos environs pour avoir un matelas confortable mais la question était qui dépenserait cette somme dans des achats inutiles qui n’apporterait qu’un court de moment de satisfaction. Le membre du clan Hyûga eut un moment d’hésitation avant de poursuivre sur cette ruelle. Il allait bientôt rejoindre l’une des grandes avenues de la cité pour aller dans un des magasins prisées de ce village. Le jeune homme étant dans cette avenue était entouré de nombreuses personnes. Il se faufilait parmi ces villageois ou personnes venant pour faire affaire ici avec agilité et tranquillité. Il poursuivit sa marche en regardant le monde qui l’entourait, il regardait chaque personne autour de lui pour voir ce qu’il faisait, c’était comme essayer de lire dans leurs pensées. C’était un exercice de style ou il était encore un débutant. Le magasin ou il devait faire ses achats et faire des emplettes se trouvait juste devant lui. Il ne pouvait pas se tromper sur le nom puisqu’il était écrit The Lon Vuiton.
Le shinobi était heureusement bien habillé et avec ces vêtements de couleurs blanches, il ne serait pas recalé ou bien dévisager par les vendeurs ou marchands dans cet établissement.
Un hôte lui ouvrit, la porte en lui souhaitant la bienvenue. On pouvait voir qu’ici c’était le client qui était roi mais il fallait de la maille, du pognon, du fric, de l’oseille tout cela en grande quantité. Il fallait pouvoir assumer son statut. Certaines personnes avaient la classe naturelle d’autres avaient besoin de magasin de ce genre pour l’être. La richesse était souvent un signe extérieur de richesse et qui se montrait aux autres en ayant les dernières chaussures à la mode par exemple. Neji lui répondit également et en lui faisant un signe.
Les prix étaient exhorbitants, un simple tee shirt avec cette marque valait 50 ryos alors que d’autre lieu, il ne fallait qu’un ryos. Son regard fixait les prix et il comprenait qu’il ne pourrait pas acheter grand-chose avec cette bourse. On pouvait presque dire que ce qu’il possédait était de l’argent de poche. Il était calme et choisissait deux ou trois articles sur la dizaine que proposait cette enseigne à cet étage.


Bonjour, je voudrais cette chemise, ce pantalon et également ce bandana.

C’est comme si c’était fait messieurs, vous voulez que ça soit emballé.

Oui.

Très bien, je vous rejoins à l’accueil pour le paiement.

Le jeune homme faisait quelques pas, il avait choisit ces articles car c’était ceux qui les intéressaient ou fait tilt. Il donnait tous ses ryos sans la moindre à la vendeuse qui lui donnit son sachet en échange. Il était fauché car il n’avait plus un rond mais bon. Le plus dans l’histoire était que sa mission était râtée donc il allait se stopper là au lieu d’en faire plus.

______

- 360 ryos >> ryos restants 0.


...........................................................................................

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Yusei
Vagabond de Rang S

avatar

Vagabond de Rang S

Messages : 1432
Date d'inscription : 14/02/2010
Age : 27
Localisation : Au fond à droite ...

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4550/4550  (4550/4550)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4150/4550  (4150/4550)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 300
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Place des commerces   Mer 28 Mar 2012, 20:52

Yusei était malmené mais ce n'était pas le genre de chose qui le perturbait. Il avait frôlé la mort de trop près et trop souvent pour être effrayé dès qu'il était en difficulté. Shunsui retourna l'assaut de Yusei, c'était une succession de coups, d'esquives et de parades, d'attaques et de contre attaques mais le déserteur s'inclina à ce petit jeu. Il s'apprêtait à se lancer de nouveau à l'abordage mais il fut arrêté dans son élan par un genjutsu qui le déstabilisa et fut frappé de plein fouet par un coup de sabre destructeur. Yusei tenta de résister et glissa sur plusieurs mètres avant de céder et d'être expulsé dans sur une petite place adjacente. Explosé contre un mur, le déserteur se releva en souriant, écartant les débris de caisses et de bidons qui le recouvraient.

C'est tout ce que t'as dans les bras ? tes biceps sont gonflés à l'hélium ou quoi ? d'ailleurs tu devrais en inspiré un peu aussi ca t'éviterais de te prendre trop au sérieux hé hé hé.

Même fracassé et malgré un écart de niveau évident il était hors de question pour Yusei de reconnaître son infériorité et d'abandonner le combat. Il renforça sa prise sur son sabre et se lança de nouveau sur Shunsui avec une hargne animal malgré les blessures, malgré la fatigue qui rendait son bras plus lourd, ses gestes plus lents ses coups moins puissants. C'est juste avec la passion, le plaisir de combattre qu'il tenait encore debout, ce quelque chose dans ces yeux, cette flamme que même la mort ne pourrait pas éteindre.


Une vie minable ?? à partir du moment que l'on mène la vie que l'on veut il n'y pas de vie réussit ou de vie ratée, c'est bien une pensée de faux cul de bourg' que je juger la vie des autres , de dire le bien et le mal ! je n'ai qu'une seule voie, celle de la liberté ... celle du combat hé hé hé.

En terminant sa phrase il planta son sabre dans le corps de son adversaire et la ressorti rougit d'un sang en tout point semblable au sien. Yusei ne recula même pas, il restait debout et face à Shunsui pour affronter la riposte qu'il savait inéluctable.
Spoiler:
 

- - - - -

Shunsui : 740 Pv/1190 Ch
Raiton +70
Taijutsu +70
- 30 Ch/tours
-50pv/tour hémorragie (cf Fiche de Yusei Saignement passif)
Combattant (une attaque de 100 Pv/tour) + spé Nin (+20 au Tai)

Yusei : 310 Pv/1320 Ch
- 100ch/3 tours
- 1 action pendant 1 tours
- 1 action pendant 1 tours
- fatigue pendant 2 tours.
+ 1 action par tour/3tours. +60 techniques d'épée
Combattant (une attaque de 100 Pv/tour) + spé Tai (+30 au Tai)
Revenir en haut Aller en bas
Shunsui Shirosaki
Amekage / Cobra Occulis / Admin Archiviste

avatar

Amekage / Cobra Occulis / Admin Archiviste


Messages : 725
Date d'inscription : 30/11/2010
Age : 28
Localisation : Le Yuukan pour le moment

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
6500/6500  (6500/6500)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4950/4950  (4950/4950)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 4175
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Place des commerces   Mer 28 Mar 2012, 22:53

Shunsui avait sérieusement malmené Yusei dans les derniers instant du combat et pourtant ce dernier ne voulait toujours pas se déclarer vaincu, il devait surement utiliser toute la force qui lui restait pour effectuer ce que l'on pourrait appeler un baroud d'honneur, c'est ensanglanté et quand même un peu tremblant qu'il l'attaqua sans pitié tel un bête sauvage mit au pied du mur. En même temps si son corps était en piteuse était sa bouche elle paraissait complètement active pour entailler le moral de son adversaire. Pourtant ses efforts de ce coté la était bien insignifiant, Shunsui savait qu'il avait l'avantage et qu'il allait gagner mais il ne put s’empêcher d'éprouver une once de fierté devant ce clochard qui malgré leur différence maintenant évidente de niveau s'était battu en vrai guerrier et perdrait en tout honneur, Sur ce point la cet adversaire était irréprochable. Après son dernier assaut Yusei, s'était posté devant lui prêt à recevoir son châtiment ou l’achèvement brutale de sa vie. C'était des mains de Shunsui que tout serait décidé, la vie ou la mort.

Dans ce cas, mon futur ex-adversaire j'espère en toute sincérité que tu as profité de ta vie de liberté et de débauche, elle s’achèvera surement ici même de ma main si il le faut, j’espère seulement que le fait de m'insulter encore fait partie de la partie de toi qui veut que je t’achève plus rapidement, car je vais surement briser tes illusions mais je ne suis pas née avec un cuillère dorée à la bouche, je suis née dans un lieu que l'on pourrait qualifié de glauque et j'ai tout perdu dans ma jeunesse, j'ai même l'impression d'avoir perdu mon humanité à cause de certain dons qui..........Et puis merde la discussion s’arrête là.

Shunsui lui asséna un simple coup de poing dans l'estomac, histoire de lui faire ouvrir les yeux et le rendre plus réceptif à son Genjutsu employé un peu plus tôt, et qui cette fois encore lui donnerait les clés de la victoire car pendant que Yusei faisait encore joujou avec des cadavres dans sa tête lui préparait un simple mais non moins mortel coup d'épée sur le torse, de haut en bas qui laisserais surement une bonne cicatrice si un personne ne s'en chargeait. Le coup fut décisif, Yusei chuta au sol, lentement comme si même dans la défaite il voulait encore se battre et il n'y avait vraiment pas besoin, les dernières blessures qu'il avait infligé était suffisamment grave et un peu trop sanguinolente au gout de Shunsui qu'il préféra utiliser un des seul pot de médecin qu'il possédait histoire d'avoir assez de force pour aller récupérer la prime et se soigner ensuite. Il prit le corps inerte de Yusei sur son dos et partit en direction du marché noir.

Yusei K.O. je ne le tue pas et ne lui fait pas les poches.

Spoiler:
 

- - - - -

Shunsui : 1040 Pv/1010 Ch
- 30 Ch/tours
- 50 Pv/tour hémorragie
Combattant (une attaque de 100 Pv/tour) + spé Nin (+20 au Tai)

Yusei : - 40 Pv/1320 Ch
- 100ch/3 tours
- 1 action pendant 1 tours
- 1 action pendant 1 tours
- fatigue pendant 2 tours.
+ 1 action par tour/3tours. +60 techniques d'épée
Combattant (une attaque de 100 Pv/tour) + spé Tai (+30 au Tai)

...........................................................................................


Backpack :

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Place des commerces   

Revenir en haut Aller en bas
 

Place des commerces

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La grand-place de Mons le 16 décembre 07
» une phrase clé pour remettre les gens en place!! mais quelle phrase??
» Comment récupérer un peu de place sur votre disque dur
» Garderie les petits amis de Gabriel (MAGOG) 2 place
» place vacante

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tales-of-Naruto :: Tanzaku-