AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Parcourir les montagnes ( général)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Gin Yagami
En mode Suisse / Ricola / Administrateur



En mode Suisse / Ricola / Administrateur

Messages : 1872
Date d'inscription : 19/05/2009

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4300/4300  (4300/4300)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
3900/3900  (3900/3900)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 400
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Parcourir les montagnes ( général)   Jeu 9 Sep - 10:39



Hibari était en transe et devait se calmer sinon cette mission il allait la rater en exterminant tout ce qu’il voyait sur son passage et donc inévitablement cette femme qui fut pris en otage par cette incapable.
Il n’avait guère le choix et il lui fallait peut être un coup de main, le glaçon se posait là et attendait tranquillement que le temps passait et profitait donc pour méditer, c’était son seul salut avant de devenir complètement fou et pris dans une démence absolu.
Ne pensant plus à rien maintenant il continuait à méditer en faisant le vide absolu dans ses pensées qui étaient obscures, il devenait devenir comme le vide ou le néant et ne faire qu’un avec ce qui l’entourait.
A force de concentration et de méditation il atteignait le degré parfaite qui était nommé le Zéro absolu qui lui permettait de changer temporairement son aura pour qu’elle soit plus douce et harmonieuse comme devait l’être son Hakkoo.
Le calme et la tranquillité enfin retrouvé après ce maudit rêve qui semblait l’avoir bien perturbé malgré lui. Il ouvrait les yeux et contemplait de nouveau cet endroit. Sa haine, sa rancune et sa rage avait pour le moment disparu mais pour combien de temps.

Son regard était bien moins sombre comme ses pensées, il était finalement prêt à reprendre la route même si il sentait qu’il était suivi, selon lui c’était un animal qui devait sûrement être un loup.
Toujours assis car il se trouvait finalement bien là et reprendre la route tout de suite ne lui disait rien pour le moment.




Finalement quelque chose troublait son calme, quelqu’un s’approchait de lui rapidement. Le jeune homme se retourna donc pour voir qui était cette personne. Il le regardait d’un air nonchalant se demandant qu’est ce qu’il venait faire ici et surtout quelle était son but. Très vite des pensées obscures l’envahissaient quand il regardait cette homme droit dans les yeux. Cet inconnu avait le visage assez particulier fin à croire qu’il était presque androgyne.

« Il me veut quoi ce blaireau Tsss… »

Cet homme aux cheveux bleu lui parlait et en plus connaissait son nom ce qui avait de quoi surprendre sachant que c’était la première fois qu’il le voyait. Ce qu’il disait ne lui plaisait guère et montrait qu’il avait une certaine promiscuité entre eux.

Tssss...Tu sembles me connaître et pourtant tu ne risques qu’une seule chose en me parlant ainsi…

Le glaçon ne pouvait pas le saquer alors qu’il venait à peine de le rencontrer, il sentait que ce visage angélique cachait quelque chose celui d’un démon. Après tout il était peut être un sous fifre de Kibami ou encore mieux une nouvelle création de sa part.

Mon courroux..

Finalement en repensant à sa phrase, il se mettait à réfléchir au lieu de répondre rapidement, un léger silence et le bruit du vent s’entendait. Il avait compris la raison de la venue de ce type.

« Ton chemin… Le seul qui est sur ma route est Kibami »

… C’est donc lui qui t’envoie…Pathétique, il n’est pas venu en personne...
Un autre trouble fête qu’importe…


Le glaçon était sur ses gardes et se relevait maintenant, il ne se laissait pas berner par un discours formaté et insipide. Si cet homme était venu spécialement pour le voir cela voulait donc dire qu’il avait quelque chose ou une information importante à donner. Sachant cela, le glaçon bâillait avant d’attendre la suite des évènements qui semblaient avoir un semblant d’intérêt pour lui. La vengeance à son égard ? Non ce stade avait déjà été atteint depuis longtemps. L’aura d’Hibari s’assombrit maintenant.
Il y avait toujours une distance de sécurité et pourtant une certaine rivalité était en train de naître, leur regard se croisait et faisait des étincelles car Hibari ne voyait plus cet homme comme auparavant, c’était comme ci il avait Kibami en face de lui.



...........................................................................................
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Rikudô

avatar

Dieu / Staff~ToN / Maitre des pnjs

Messages : 4717
Date d'inscription : 08/05/2009

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
99999/99999  (99999/99999)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
99999/99999  (99999/99999)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: Tout dans mon sceptre petit sacripant !!
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Parcourir les montagnes ( général)   Jeu 9 Sep - 16:59

Finalement, l'attente allait avoir du bon, connaitre des reponses. Hibari avait donc été stoppé, par cet homme, sorti tout droit du grand nulle part, comme [i]s'il avait été attiré par la lumiere et l'aura du jeune juunin de Kumo. Pourtant, c'etait bien une rencontre fortuite qui avait lieux ici, en pleine mission. Hibari ne ménageais pas ses propos, et c'etait bien normal de sa part. Bien qu'il laisse d'habitude ses ennemis dans le silence, et un froid indicible, laissant alors planer le doute sur l'attaque physique ou psychologique, il avait entamé le dialogue lui aussi. Peut etre qu'il avait reconnu une once de Kibami en face de lui. Le jeune homme a l'allure , comme l'avait fort bien souligner le juunin, regarda d'un peu plus pres Hibari, et sourit discretement.



-ha ha ha...Tu ne m'as donc meme pas reconnu, c'est pathétique. Je me suis toujours demandé, comment tu avais pu reussir a etre juunin, toi, un homme sans talent veritable, mais juste bon a ecouter son instinct sans reflechir, car c'est pour cela que tu es doué, et sans doute la meme chose pour laquelle tu as été choisi.

Un petit silence se fit, mais la maniere dont ce discours sonnait, sa longueur et ses petites intonation, ainsi que ces pics de méchancetés perpétuelle, sonnait comme un souvenir, surgissant du passé.

-...En verité, votre utilité au sein de Kumo, etait celle ci. Votre caractere, vous etiez une tête brulé pret a tout, pour satisfaire le moindre des desirs de la cité, c'est le genre de personne que l'ont controle a distance, sans qu'il s'en apercoive, en lui laissant une liberté de mouvement. Un clan en laisse, qui n'a pas duré bien longtemps.

Il croisa les bras, et souriait toujours de la meme maniere ;

-Grace a vous, j'ai pu optimiser mes chances de reussir mon but a present, et donc, j'ai reellement bien fait de ne pas t'eliminer comme je le prévoyais jadis...J'esperais que tu te debarasse de Konochy un peu plus rapidement, mais cela ne change rien, car bientot, le monde va connaitre un sort, que meme toi, devras accepter, les genoux joints sur le sol, rampant comme l'a fait ton clan. Alors ? Me reconnait tu maintenant ?

Il décroisa ses bras, et tournais a present autour du maitre de la lumiere, tout en le regardant dans les yeux, aucun regards ne se baisserais, et aucun n'abandonnerais, car la croyances des deux, en eux, etait tellement grande, que chaque paroles ne pouvaient pas avoir de reel impact, quelles soient verités ou mensonges...

-Finis donc le travail Hibari kun...Tue Konochy et plonge Kumo dans la haine, apres tout, c'est ce que tu veux toi aussi, ils t'insupportent tous non ? Ta seule lumiere reelles, s'est eteinte il y'a bien longtemps...C'etait une femme incroyable, mais la vie l'a emporté trop vite ha ha ha...

Regardant ses mains de prêt, puis relevant ses pupilles sur Hibari, en souriant de maniere diabolique cette fois ci, il retorqua ;

-Tu souhaite ma mort n'est ce pas ? Mais notre duel devras attendre un peu, car que tu le veuille ou non, j'ai encore besoin de toi et ton caractere. A bientot, hibari kun...

En lui tournant le dos, il disparut presque instantanément devant les yeux du maitre de la lumiere ! Meme si le post etait long et conséquent, l'équivalent de tout cela, ne dura pas plus d'une minute entiere.

...........................................................................................

Maitre des Pnj's, Dieu de ToN.
" Des guerriers...J'en ai vu, j'en vois et j'en verrais... "
V1 V2   V3   V4   V5
  Les effets non mis en stat (donc oubliés) par un joueur, ne seront pas comptés
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tales-of-naruto.com
Gin Yagami
En mode Suisse / Ricola / Administrateur



En mode Suisse / Ricola / Administrateur

Messages : 1872
Date d'inscription : 19/05/2009

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4300/4300  (4300/4300)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
3900/3900  (3900/3900)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 400
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Parcourir les montagnes ( général)   Jeu 9 Sep - 18:45


La discussion se poursuivait et il attendait juste les informations essentielles ou se trouvait cette hyène de conseiller pour lui passer le bonjour à sa façon. Mais il était vrai que cet inconnu que Hibari nommerait par sous fifre avait quelque chose de Kibami mais ce n’était pas totalement lui pour le glaçon, ce n’était qu’une expérience échoué et qu’il n’avait pas vraiment le même potentiel que l’original.
Kibamibis voulait simplement lui faire comprendre les choses de sa façon et essayait habillement de lui faire comprendre qu’il était qu’un vulgaire pantin qu’il manipulait. Un peu comme faisait Tobi face à Nagato.
Le juunin avait un regard bien noire en écoutant cet homme qui se faisait pour Kibami, tant pis pour lui, il allait assumer ses actes.
Hibari l’écoutait et n’attendait qu’une seule chose qu’il finisse pour l’écraser de ces mains.


Tssss…

Mais plus il parlait et plus cela ne faisait plus aucun doute, seul une personne parlait de cette manière, son nouveau visage était vraiment pas terrible mais qu’importe son visage était gravé dans la mémoire du glaçon. Il allait enfin pouvoir assouvir un sentiment qui commençait à trop durer selon lui


« C’est bien toi…Tsss.. L’heure des représailles est venue »

Son discours que disait cette homme ne l’intéressait pas Hibari qui pensait plus à une seule chose, son but était simple, il voulait faire douter le glaçon mais il fallait bien plus que ça même si il lui parlait de clan et d’autres évènements comme, la mission qu’il avait du faire contre cet assassin qui se nommait Despair. Ensuite il parlait de ce déchet de Konochy qui était devenu une simple larve à ses yeux. Il était vrai qu’un moment l’éclair jaune avait voulu le tuer et cela se voyait facilement.

« Ce regard je ne l’oublierais pas, moi aussi j’ai des choses à te dire »

Mais il enchaînait rapidement pour parler de nouveau de Konochy pour qu’il finisse le travail, il parlait de Kumo c’était vrai que là bas peu de choses l’intéressait. Il terminait pour parler Yoruichi. Le glaçon avait le poing déjà armé de rage, la raison était simple parler d’elle lui était interdite à cette pourriture. Le regard de plus en plus sombre, c’était pour le moment une guerre psychologique entre eux.

Tu parles trop comme toujours… Tu m’as pris pour ton larbin Tsss… Ne parle plus jamais d’elle auprès de ma personne.

Cet homme avait raison, Hibari sentait un grand manque mais il avait peut être trouver quelqu’un qui pourrait peut être être sa roue de secours. C’était finalement la seule qui a pu vivre un mois avec le glaçon. Sa vie n’était que haine et violence, finalement il l’avait accepté depuis longtemps, c’était sa force et lui permettait d’avancer quitte à éliminer certaines personnes pour obtenir ce qu’il souhaiterait.
Le glaçon concentrait de la lumière dans sa main et l’envoyait sur cette personne mais qui disparaissait en un instant comme ces clones que pouvaient utiliser Kibami.
Le rayon était lancé et détruisait quelques arbres durant son passage avant qu'une petite explosion se déclenche.




« Tu as encore besoin de moi !? Tu joues avec le feu mais… Ne te trompe pas sur moi, je serai ton bourreau ! »


Hibari ne retrouverait finalement plus le calme qu’il avait eu en méditant, il n’était pas satisfait de cette rencontre, il aurait aimé avoir en quelque sorte le dernier mot mais cela viendrait. Le temps était parfois assassin et plus le temps passait et plus le jeune homme devenait fort pour cet objectif ! Konochy pouvait devenir un gêneur car il pourrait finalement se venger de Kibami mais avait t’il une chance face à lui, pour le moment la réponse était non. Il avait de la haine qui montait en lui et il allait devoir se défouler pour reprendre un peu d'humanité.

...........................................................................................
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Yasuo Suzuran
Kage / Admin

avatar

Kage / Admin

Messages : 2288
Date d'inscription : 23/09/2009
Age : 26
Localisation : Amiens

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
5430/5430  (5430/5430)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4630/4630  (4630/4630)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 400
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Parcourir les montagnes ( général)   Dim 10 Oct - 17:27

Les deux comparses arrivèrent en même temps sur un plateau. Il avait grimpé sur une pente raide si bien que Serizawa et l'étalon de Kubitsa tiraient un peu la langue.
Haletant, en sueur, le Lycan s'épongea la sueur de son front et se posa sur un rocher assez plat pour être un minimum confortable.
Dans sa main, sale par la course, il tenait un oiseau de belle taille, bien qu'un peu décharné. Il entama le déplumage quand Aslan descendit de son bourricot.


- Tu as une belle foulée, mais il semblerait que tu as atteint ta limite * rire *
- La ferme... Cette pente était plus raide que je ne le prévoyais... Quoiqu'il en soit d'ici une dizaine de minutes ça ira mieux.
- Mouais

Les deux hommes mangèrent ce qu'ils avaient, une boite cuisinée pour Kubitsa, et un casse dalle un peu crade pour Serizawa. Toujours étant que, une fois le ventre plein. Ils ouvrirent une bouteille de Samurai histoire de digérer, ou tout du moins, de se réchauffer.

- Pourquoi tu voulais aller sur Kumo en fait ?
- Tu verras bien, j'ai un truc a faire, ça ne sera pas long normalement.

Le Lycan enleva les restes de viande qu'il avait entre ses dents avec l'une de ses griffes, puis il se leva, prêt pour repartir.


- Et bien allons y...
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 300
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Parcourir les montagnes ( général)   Lun 11 Oct - 19:40

S'aventurant par delà les frontières de Konoha, la jeune fille aux cheveux roses posait pied aux étendues montagneuses, là où elle avait d'ailleurs rencontré Konochy pour la toute première fois. Restant aux côtés de Kana, Yumi adressa un léger signe de tête à sa coéquipière, il était temps que son fils adoptif rentre en scène et puisse localiser l'ancien ravisseur de la jeune illusionniste. Cette dernière décida durant le laps de temps que devait prendre la perception de se mettre un peu à part. Fouiller le passé devait parfois être essentiel pour pouvoir progresser vers le futur. Prenant place dans une sorte de siège naturel fait de la roche environnante, la kunoichi aux cheveux roses se rappela de tout ce qui s'était passé sous cette montagne, il n'y avait pourtant pas si longtemps que ça, et à cette époque Mizoku était toujours là.

"Cette fois-ci le dénouement approche... Je pense que je pourrai m'en sortir sans le pouvoir du masque, mais l'affrontement aurait été un peu plus rassurant si je le savais opérationnel, j'aurai du prendre le temps de le réparer. D'ailleurs ce n'est pas parce que nous sommes nombreux que le combat sera gagné d'avance, je n'ai pas vu toute l'étendue du pouvoir de Kato, et puis il sera bien déterminé à me récupérer je suppose, mais cette fois je ne me laisserai plus faire."

Rejoignant le petit groupe, la jeune femme attendait que Naoki rentre en scène, mais après ce voyage éreintant il était normal que certains membres du groupe décident de prendre quelques instants de repos, ils n'étaient pas des machines tout de même. Croisant les bras, Yumi se mit entre Konochy et Near et attendait une quelconque réaction de la part de Kana pour qu'ils puissent enfin localiser l'objet de leurs espérances, les montagnes étaient vastes et sans le pouvoir de Naoki c'était peine perdu pour retrouver Kato qui devait être sûrement un expert de la perception.

Troublant le silence qui régnait, des corbeaux passaient au dessus des visages des ninjas avant de libérer leur complainte funèbre, peut-être était-ce un mauvais signe?
Revenir en haut Aller en bas
Naru Aoyama

avatar



Messages : 799
Date d'inscription : 23/05/2010
Age : 29

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
0/0  (0/0)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
0/0  (0/0)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 400
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Parcourir les montagnes ( général)   Lun 11 Oct - 21:16

Le voyage n’en était qu’à son début mais Kana en avait déjà marre. Le chemin était long et plus le temps avançait plus elle sentait le danger approcher. Le gamin s’était comme assoupi sur la tête de Kana et cette dernière n’osait pas avancer trop vite de peur qu’elle fasse une gaffe et que le gamin ne tombe par terre. Arrivée à destination, Kana s’arrêta et fit descendre le petit et le réveilla en douceur. Elle se mit à genoux en face de l’enfant et posa ses deux mains sur les épaules de Naoki.

- Nous sommes arrivés aux montagnes et je vais te demander quelque chose de très important. Il faut que tu te concentres de toutes tes forces pour retrouver Kato. Je sais que c’est une chose qui est assez désagréable, mais j’ai vraiment besoin que tu le fasses, tu veux bien le faire pour moi ?

Elle rajouta un sourire. Un sourire qui venait tout seul et si facilement lorsqu’elle faisait face à ce petit gamin qui lui tenait à présent tant à cœur.

- Tu ne cours aucun danger avec nous, tu le sais. Si Kato te fais peur nous sommes là pour te protéger. Maintenant c’est à toi de jouer, concentre toi bien fort et retrouve Kato. Tu es le seul à pouvoir le faire et c’est très important.

Kana se tu. Elle ne voulait pas trop presser l’enfant. Ni qu’il est un poids trop lourd sur ses petites épaules. Elle allait le laisser faire. Elle se remit debout et se contenta de lui tenir la main comme pour lui montrer qu’elle était là et qu’elle ne partirait pas en le laissant seul.
Revenir en haut Aller en bas
Rikudô

avatar

Dieu / Staff~ToN / Maitre des pnjs

Messages : 4717
Date d'inscription : 08/05/2009

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
99999/99999  (99999/99999)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
99999/99999  (99999/99999)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: Tout dans mon sceptre petit sacripant !!
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Parcourir les montagnes ( général)   Mar 12 Oct - 0:37

Les corbeaux avaient étés les messagers de Kibami, pour annoncer au monde son virus, et son envie de repeindre le Yuukan de son etreinte...Ces memes oiseaux noirs, passaient au dessus des ninjas, et Naoki les regarda avec des yeux d'enfant, c'est ce qu'il etait apres tout. Yumi semblait vouloir prendre les devants, et apres toutes ces heures de marches, la foret cedais sa place a la montagnes, de grands vallons rocheux. Leurs pointes se dressaient dans les nuages et les teintes, reflet de lumieres, etaient partagés entre obscurité et éclaircis limpides. Il etait temps de retrouver les traces de Katô. Naoki pointa du doigt a la direction a prendre ;

Encore plus loin, la bas, derriere ça

Pointant un gros rocher, surplombant une montagne. A vu d'oeil, il devait bien rester une vingtaine de kilometres. L'etendue qui se dressait etait dégagé, mais la planque etait loin, et pas encore visible ! Quelques heures de route attendais nos amis, mais cette fois, Naoki leurs montrait d'un signe du doigt, chaque "bons" chemin, pour retrouver l'homme sombre, vêtu de nuit...Ils finiraient par le trouver.

- - -

Naoki vous guide, encore un post de chacun de vous, avant de trouver la planque, et ne vous engagez pas pour dire : "kato te voila", "JE" ferais apparaitre le pnj en question.

Concernant la planque : grotte assez vaste, en hauteur, avec une structure en métal, de faible envergure et prolongé dans l'interieur de la grotte en question. Pas d'objets, pas de lumiere. Un grand echos, pas de porte, l'entrée est naturelle, beaucoup d'humitité

...........................................................................................

Maitre des Pnj's, Dieu de ToN.
" Des guerriers...J'en ai vu, j'en vois et j'en verrais... "
V1 V2   V3   V4   V5
  Les effets non mis en stat (donc oubliés) par un joueur, ne seront pas comptés
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tales-of-naruto.com
Konochy
Kage / Modo-Flemo

avatar

Kage / Modo-Flemo

Messages : 2516
Date d'inscription : 08/05/2009
Age : 30
Localisation : Entre une belle paire de OO

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
0/0  (0/0)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
0/0  (0/0)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: .00
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Parcourir les montagnes ( général)   Mar 12 Oct - 10:08

Kana fit un petit arrêt pour demander à Naoki la direction à prendre. Il désigna un rocher planté sur une lointaine montagne. Le flemmard regarda dans la direction indiquée, avant de lever le nez pour observer les corbeaux qui vadrouillaient au-dessus d'eux, comme un signe qu'ils s'approchaient du l'antre du diable.
Kana ne cessait de dire au petit qu'il était en sécurité, bien que c'était parfaitement faux. Konochy s'approcha de son équipière.


-Je vais passer devant. Mieux vaut que tu ne re trouve pas en première ligne si jamais nous sommes pris par surprise.-

Le pervers de Kumo avait néanmoins prit soin de ne pas mentionner un risque d'attaque sur leur groupe en restant simplement évasif sur les risques encourus.

-Et puis, le chemin qui mène vers ce pic est plutôt escarpé, donc prenez bien garde à l'endroit où vous posez le pied.-

"Un ninja blessé est un poids pour tous les autres. Surtout que si ce Katô est aussi dangereux que Kibami, il sera sans doute capable de nous tenir tête seul."


D'un signe de la main, il ordonna la reprise de la marche, ayant pris la tête du groupe. Derrière Yumi et Near restaient silencieux, mais très la spécialiste en genjutsu était extrêmement concentrée, presque trop vu son taux de nervosité.

"Je sais qu'il y pas mal de grottes dans la région. C'est le coin idéal pour se faire une planque à l'abri de tout regard. Je n'ose guère imaginer le temps de recherche qu'il aurait fallu sans ce gosse."

Il marchait toujours, sur ce chemin qui longeait montagne sur montagne, franchissant les quelques cols les uns après les autres, Kana sur ses talons. Le flemmard jetait régulièrement des coups d'oeils derrière lui pour vérifier que les deux jounins de Konoha suivaient le rythme et n'avaient pas de soucis particulier.
Revenir en haut Aller en bas
Naru Aoyama

avatar



Messages : 799
Date d'inscription : 23/05/2010
Age : 29

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
0/0  (0/0)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
0/0  (0/0)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 400
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Parcourir les montagnes ( général)   Mar 12 Oct - 13:05

Kana suivit Konochy de près, donnant toujours la main au petit Naoki qui semblait peu perturbé par la situation. Le chemin commença à être un peu trop escarpé, c’est ainsi qu’elle décida de prendre Naoki dans les bras, afin de ne pas risquer d’accidents. Le petit grimpa assez vite sur ses épaules. Si bien qu’elle avait les bras libre. Ils avancèrent, lentement mais sûrement. Au bout d’un certains temps, elle n’avait pas compté vu que cela ne servait pas à grand-chose, ils arrivèrent tous à une grotte. Bon c’est vrai, ils avaient vus pas mal de grottes, mais celle là était en hauteur, comme difficile d’accès, à moins d’être assez fou ou suicidaire pour y monter.

- Si tu veux mon avis Konochy, s’il se cache ça peut être qu’ici. On est assez éloigné de la civilisation comme ça. Donc si tu veux mon avis on est arrivé.

Puis s’adressant à Naoki.

- Qu’est ce que tu en penses toi ?

Le petit ne répondit pas. Mais il tremblait comme une feuille en observant l’entrée de la grotte. Pour Kana, il n’y avait pas de doute. Cette grotte était la bonne cachette de Kato. Il n’y avait plus qu’à entrer. Mais Konochy ne bougeait pas comme s’il restait septique quant à cette possible cachette.

- Bon je passe devant. Je pense que le petit pourra mieux nous guider. Suivez-moi !

Kana entra dans la grotte.

‘’ Manquait plus que ça ! Cette grotte humide. Et merde je commence à friser … ‘’
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 300
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Parcourir les montagnes ( général)   Mar 12 Oct - 16:03

Les corbeaux s'étaient désormais rassemblés et survolaient l'expédition depuis une hauteur plutôt négligeable. Ces oiseaux n'avaient pourtant pas pour habitude de nicher près de ces reliefs montagneux, il fallait peut-être y voir un quelconque signe de mort, mais Yumi était loin d'être superstitieuse et ignorait éperdument les funestes oiseaux annonciateurs de malheur. Marchant difficilement sur la route escarpée, tantôt la kunoichi aux cheveux roses manquait de trébucher et se devait de s'agripper à toutes les choses qui passaient en sa portée, parfois il s'agissait d'un innocent rocher ou alors du dos de Konochy. Confuse, la jeune femme ne manqua pas de présenter ses excuses pour ce petit incident.

-Ah pardon! Vraiment désolée, je n'ai pas trop l'habitude du relief montagneux...

Reprenant sa route, l'équipe déboucha dans une grotte obscure dont certaines parois paraissait pourtant étonnamment lumineuses grâce au soleil qui se reflétait sur la surface miroitante des nombreuses gouttes. Regardant ces dernières avec une mine quelque peu dégoûtée, la kunoichi savait l'impact de l'eau sur sa chevelure et n'hésita pas à employer directement les grands moyens. Retirant l'élastique rouge qui entretenait sa queue de cheval, la jeune femme poursuivit la marche en exécutant quelques mudras.

"Je vais pas laisser ces gouttes à la noix sacrifier en quelques secondes le résultat de plusieurs heures acharnées de travail! Que vont dire Kato et Kibami s'ils se retrouvent face à une échevelée? J'aurai l'air ridicule!"

Là c'était plutôt le comportement actuel de Yumi qui était ridicule. Usant de sa maîtrise de l'eau, la Juunin concentrait l'eau dans ses bras et la faisait disparaître pour éviter le terrible bouclage, ennemi naturel de toute femme. Ils étaient bientôt arrivés à destination, mais devaient-ils se réjouir désormais? Tout ce qui avait précédé ce moment était négligeable comparé au futur affrontement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 300
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Parcourir les montagnes ( général)   Mar 12 Oct - 18:47

Near , toujours le dernier voyait l'avancement du groupe , les petites chutes s'en graviter de sa compatriote et de son gâchis de chakra pourtant si précieux , pour se battre qu'on le fameux Kato , tellement redouté par le groupe . La menace semblait planer sur l'expédition , tout l'atmosphère d'une défaite au environ ... Les corbeaux bête du mal , la grotte sombre et effrayante , et pour les filles ... Humide ! Et le gosse , la peur au ventre , à la vue de l'entrée , sentait-il quelque choses , un pressentiment , un souvenir . Near , faisait mine comme à son habitude de ne pas comprendre tout ça , il regardait un peu partout émerveillé comme un gosse ayant eu la nouvelle console à la mode . Il avançait sans crainte , il aimait voyager , il y avait pris gouts , la mort ne lui faisait pu peur , elle avait emporté tant de chose à Near , que sa vie n'était rien comparé à ce qu'il avait perdu ... Il s'enfonçait donc de plus en plus dans l'obscure ne sachant pas sur quelle genre de mauvaise surprise ils allaient tomber

Il aurait aimé pouvoir parler , pour rassurer ses camarades ,mais en plus de ne pas avoir le cœur à ça , la tension qui régnait dans le groupe , ne lui permettait pas la parole , il l'écrasa donc et continua son bonhomme de chemin seul , dans son coin , attendant le dénouement de la situation
Revenir en haut Aller en bas
Rikudô

avatar

Dieu / Staff~ToN / Maitre des pnjs

Messages : 4717
Date d'inscription : 08/05/2009

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
99999/99999  (99999/99999)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
99999/99999  (99999/99999)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: Tout dans mon sceptre petit sacripant !!
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Parcourir les montagnes ( général)   Mar 12 Oct - 21:06

Le petit groupe etait entré dans la grotte qui prolongeais la montagne, s'avançant entre peur au ventre, étonnement, crispation, et courage...Il y'avait cette fameuse envie de finir un chapitre, clore un livre qui ne s'etait ecrit qu'avec bien trop de violence..Malheureusement, Katô, s'il etait aussi fort que Kibami, etait aussi machiavélique ! Il etait l'architecte des citadelles de l'inquisition, le maitre des pieges technologique ! Un homme puissant et riche, pouvait meme en ce monde, se permettre les prouesses technologique incroyables. Et ce qui devait arriver...arriva !

Une porte se referma, puis une autre sur celle ci, et encore une autre ! Trois porte d'un blindage épais de plusieurs metres ! Superposé les unes sur les autres, et comme cela ne suffisait pas, un mur laser couvrit le tout, ne laissant désormais aucune chance de...Reculer !
Une voix se devait d'accueillir nos hôtes, et elle ne se fit pas presser ;

-Je n'esperais pas voir les ninjas de Konoha et de Kumo, tomber dans un piege aussi grotesque ! Je vais faire de vous, des exemples...Hin hin, je vois aussi que cette petite peste qui m'a echappé est la, et numero 1 egalement...Peu importe, c'est la fin pour vous !

La voix ne venait pas vraiment de quelqu'un present en l'endroit meme. Il fallait avoir l'oeil fin, pour voir dans les recoins, quelques mégaphone accroché, permettant de faire circuler le message de la mort ! Qui sait ou etait vraiment Katô en ce moment ! Mais nos amis du jour ne pouvait plus reculer, leurs temps etait compté.

- - -

#Trouvez une sortie ! = 30 lignes par personnes =D

___

Pieges : La porte d'entrée est bloqué par une triple porte blindé (7 metres en tout = 4800 ch pour en venir a bout) mais elle est egalement protegé par un mur laser "rouge", le toucher revient a mourir (ou perdre un membre, qui disparaitra en cendre) = pas la peine de vous y attarder !

Un gaz toxique vous enleve 60 pv par post, merci donc d'edité vos message.

< la sortie > : a 5 kilometre au sud/ sud est, donnant sur une cascade (vous reprendrez le rp aux falaises.

...........................................................................................

Maitre des Pnj's, Dieu de ToN.
" Des guerriers...J'en ai vu, j'en vois et j'en verrais... "
V1 V2   V3   V4   V5
  Les effets non mis en stat (donc oubliés) par un joueur, ne seront pas comptés
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tales-of-naruto.com
Naru Aoyama

avatar



Messages : 799
Date d'inscription : 23/05/2010
Age : 29

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
0/0  (0/0)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
0/0  (0/0)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 400
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Parcourir les montagnes ( général)   Mar 12 Oct - 21:53

‘’ Merde, merde, merde, merde ! Manquait plus que ça ! ‘’

Kana fit descendre le petit de ses épaules, et le prit plutôt dans ses bras. Elle ne savait pas si les autres allait la suivre mais en tout cas une chose étai t sûre, c’est qu’elle n’allait pas les attendre plus longtemps. Elle devait se soucier de sa vie et de celle de Naoki. Les autres étaient bien assez grand pour s’en sortir eux même. Elle ne savait pas trop pour Near, mais après avoir vu konochy et Yumi à l’œuvre, elle n’avait pas peur pour eux. Elle devait réfléchir et vite afin de trouver une sortie ! Heureusement pour elle, elle avait toujours eu un excellent sens de l’orientation.

‘’ Bon si je me souviens bien l’entrée de cette grotte se situe au nord. Donc si on avance on trouvera forcément une sortie ! Au sud quelque part là bas dans le noir. Super. Je n’aime pas avancer dans l’inconnu surtout avec un enfant dans les bras. Mais je n’ai pas le choix. Soit je meurs à cause de ce que je suis en train de respirer soit je tente la mission suicide et que je force la porte. Dans les deux cas je ne fais pas long feu, alors autant que je parte. ‘’

- Bon je vous dis à tout de suite. Moi je pars avec Naoki. S’il existe une sortie elle doit être forcément devant nous. Ça ne sert à rien de rester ici plus longtemps. Nous n’avons aucuns intérêts à rester ici vu que nous ne pouvons pas passer cette porte. Je ne vous attends pas j’ai le petit. Et je sais que vous êtes bien assez grands pour vous en sortir.

Puis elle fonça dans le sud. Elle se mit alors à parler à voix basse comme pour se rassurer mais surtout pour rassurer le petit bout qui tremblait dans ses bras.

- Ne t’inquiète pas, tout vas bien se passer, c’est encore un piège de Kato. Nous allons trouver une sortie et nous en sortir. Je te garantie que nous n’allons pas mourir dans cet endroit. Je vais faire de mon mieux. Je ferais toujours de mon mieux.

Kana se tue. Le petit avait enfouie sa tête dans le cou de Kana se blottissant encore plus fort qu’avant contre elle. Jamais elle n’aurait pensé que tout allait se dérouler comme ça. En temps normal gérer ce genre de situation ce n’était pas simple, mais là avec un gamin c’était quasiment impossible. En plus celui là était à Kato et pouvait faire boom à n’importe qu’elle moment, vu que Kato semblait être dans les parages. Enfin là c’était ce qu’elle pensait. Elle n’était pas médium donc elle ne pouvait pas prévoir la présence de cette enflure. Elle serra l’enfant contre elle et s’enfonça dans les dédales de la grotte. Le noir n’aidait pas, mais elle faisait avec. Elle sentait les mains du petit la serrer fort, comme s’il avait peur de se faire kidnapper par une force invisible. Alors en plus d’être à moitié intoxiquée, elle était à moitié étranglée. A un moment, elle arriva devant deux chemins différents. Un à droite et un à gauche.

‘’ Me voilà bien maintenant il faut que je choisisse un chemin qui me mène à la sortie. Avec un peu de chance je vais choisir le bon sinon je sens que je vais atterrir dans un gouffre profond remplis de choses bizarres, visqueuses et bien entendu toxique. Bon j’ai intérêt à réfléchir et vite il y a bien une solution pour que je puisse sortir d’ici au plus vite. ‘’

Elle passa un certain temps devant chacune des entrées, comme si elle les comparait. Puis au bout d’un moment, pendant un bref instant, elle sentit comme un courant d’air qui était apparu soudainement.

‘’ Bon qui ne tente rien n’a rien je vais passer par là. Je n’ai pas d’autre choix. ‘’

Puis elle s’engouffra dans la seule issue qu’elle imaginait possible. Elle marcha, fonçant dans l’inconnu sans avoir vraiment peur. Parce que plus elle avançait, plus elle sentait un courant d’air. Au bout d’environ une demi-heure, elle arriva au bout de cet étrange couloir. Qui menait bien à une sortie. Elle fit sortir alors le petit par l’ouverture. Puis passa à la fin. La suite au prochain post aux falaises.

____
- 60 pv à cause du gaz
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 300
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Parcourir les montagnes ( général)   Mar 12 Oct - 22:47

Near , le ninja fermeur de marche , voyait avec effrois le mur laser se dressant vers l'entrée qu'il avait emprunter quelques minutes auparavant , ce mur laser semblait infranchissable à moins de vouloir finir sa vie en cendre , de l'autre côté un chemin , un chemin qui s'enfonçait dans cette grotte , qui semblait truffé de piège , le groupe bloqué , avait cessé sa progression , le temps de réfléchir à comment sortir de ce pétrin toxique . Near regardait le gamin , le juunin semblait réfléchir , à la vue du gosse et de l'expression de son visage...

* Hmm..Hmm... Je me pose des questions là , comme même , soit ce gosse , savait ce qu'il nous attendait , et il est encore sous emprise de ses "pères" , et la il envoie notre groupe au suicide . Soit , il est vraiment de notre côté , mais avait comme un pressentiment de ce genre de situation , je me rappelle de son expression terrifie , lorsqu'on est entré dans la grotte . L'avantage quand on blablate pas c'est que on peut analyser à fond ce qu'il nous entoure et anticiper chaque faits et gestes*

Puis il sortit de ses pensées , pour ne pas déranger les autres dans leur recherche d'évasion , en faisant mine naturel et souriant , malgré ses soupçons et se posa contre une parois de la grotte , silencieusement et sans attirer l'attention , il testa la solidité de la roche qui l'entourait , son idée n'avait rien de novateur , une tactique de bourrin , à l'ancienne , l'action passe avant le cerveau , cette idée lui venait d'une histoire qu'il avait entendu perler , d'un groupe de Genin de Konoha , sur un dénommé Kiba ...


*Ce dénommé Kiba avait réussi se sortir d'une situation familière , Kiba avait alors percé la roche avec son chien , Akamaru , un énorme chien blanc , cette technique , me semble t-il , si je me rappelle bien c'était Garuga !!! *

*Je pense cela largement faisable et réalisable , ce qui m'étonne c'est de poser un piège mortelle et des portes blindé , donc quasi infranchissable à moins de faire de lourd sacrifice , mais de ne pas s'assurer qu'autour l'environnement ne serait pas mis à mal , par les visiteurs *

Near n'avait pas une telle technique vu qu'il ne possédait pas de chien ,certes , mais il avait une technique de même envergure , une technique provoquant un énorme cyclone , en projetant celui ci sur la roche et entrer dans son œil , il pourrait surement se faufiler vers la sortie , l'idée de laissez les autres seul ne lui plaisait pas beaucoup , mais bon , si il le voulait il pouvait le suivre dans l'ascension , une chose était sur , il était hors de question suivre un chemin tout tracé surement comblé d'embuche , mais il avait aussi en tête l'idée de son ennemie , les diviser ! Si chacun partait de son côté , à l'aveuglette , pour lui nous tuer serait un jeu d'enfant vu son niveau , décrit par les autres , dans tout les cas ça puait l'embrouille à plein nez , cette mission était véritablement difficile , ce qui donnait énormément de piquant , ne déplaisant pas à Near , habituer de l'inaction

Near , vérifia les fixations de son épée , il ne manquerait pu qu'elle se détache pendant son ascension , son idée n'était pas seulement de se frayer un chemin , façon Terminator , en mode Kiba , mais de se dirigé aussi vers le Sud , pour éviter la marche à pied , longue et ennuyeuse vers les Falaise , lieu du prochain Checkpoint .



-Fuuton, Reppuken : ( Cyclone dévastateur )

Near tendit son bras sur la paroi de la grotte qui sous l'effet de la technique commença à se creuser , et à se faire de la place , pour augmenter la puissance de la technique de zone dévastatrice ... Le cyclone commença à se créer creusant déjà vers le haut , à peu près 10 mètre , il put donc se former et commencer à se déplacer , Near quand à lui , se plaça dans son sein , dans son œil . Et commença à s'élever , avec fracas , l'escalade puissante ne se faisait pas en verticale , mais bien en diagonale vers le haut dirigé vers le Sud , dans une centaines de mètres , Near serait libre , à l'air pur , et une bonne demi heure de marche vers la falaise ne lui serait pas épargné malgré cette effort ..


__________________________________________

- 60 PV
- 130 CH ( 150 CH Reppuken - 20 CH grâce à ma spécialité )
Revenir en haut Aller en bas
Konochy
Kage / Modo-Flemo

avatar

Kage / Modo-Flemo

Messages : 2516
Date d'inscription : 08/05/2009
Age : 30
Localisation : Entre une belle paire de OO

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
0/0  (0/0)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
0/0  (0/0)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: .00
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Parcourir les montagnes ( général)   Mer 13 Oct - 11:58

Finalement, la petite troupe s'était retrouvée dans une grotte sombre et humide. Peu à peu, la lumière du jour qui éclairait encore leurs dos disparu, laissant le noir le plus total. Après seulement quelques minutes, un bruit de porte se fit entendre derrière eux. Trois sas d'un blindage épais bloquèrent leurs arrières. Aussitôt, le flemmard regarda devant lui, entend comme tout le monde, la voix de Katô qui les narguait avant de s'éteindre d'elle-même, sans que rien d'autre ne se passe.

"Étrange...pourquoi bloquer toutes nos chances de fuir et ne pas nous attaquer par la suite ?"

Mais alors qu'il réfléchissait, Kana et Near avaient agi pour tenter de trouver une autre issue. Manifestement, au premier imprévu, l'esprit d'équipe qui régnait jusqu'alors avait été réduit en miette par l'individualisme. Mais Konochy n'avait pas vraiment le temps de s'occuper de ça, rester dans ce lieu mystérieux et sans doute truffé d'autres pièges était désormais une imprudence totale.

"Bon j'y vois rien là..."

Pour remédier à ça, il fit apparaitre un foyer de chakra Raiton dans sa main gauche, éclairant la zone autour de lui, ce qui lui permit de voir les mégaphones accrochés au mur.

"Ah, je vois. Une séquence audio pré-enregistrée qui s'active après la fermeture des portes...Si Kibami est un expert en expérience humaine, ce Katô semble plutôt jouer avec la technologie."

Maintenant qu'il voyait à peu près autour de lui, il avança simplement dans ce tunnel, sans se presser afin de ne pas tomber dans un autre piège, plus direct que le précédent, comme un empalement par des pointes de métal ou tout simplement des kunaïs. Ou encore l'ouverture de trappes vous faisant tomber dans des fosses profondes. Bref les pièges typiques de toute planque équipée avec l'intégralité des options. Bien évidemment, pour commander cela, il devait exister un panneau de contrôle avec écran géant, mais le flemmard savait très bien qu'il était inutile de chercher à trouver ce système informatique complexe, étant pour le moment bien seul.

Pour le moment, le jounin n'avait rencontré aucun embranchement de tunnels souterrains, mais avec les grands méchants basés dans ce genre d'endroits, il fallait s'attendre et ce qu'il y ai un véritable labyrinthe de galeries destinées à vous mener en bateau pendant des heures jusqu'a ce que vous mourriez de faim ou de fatigue.
Rien qu'a cette idée, Konochy en frissonait. C'était bien le genre de fin à la fois tragique et peu valorisante, surtout pour un shinobi. Toujours prudent, le flemmard continuait inlassablement son chemin, toujours éclairé de sa 'bougie' improvisée.
Finalement, un embranchement apparu devant lui, offrant deux choix de chemin. Un choix toujours cornélien quand on se retrouve dans cette situation déplaisante.


"Droite, gauche, droite, gauche...Quelle galère."

Il resta deux à trois minutes à se tatônner sur cette épineuse question. Il se rappela n'avoir rencontré aucun autre piège comme il le pensait et en arriva donc à une nouvelle conclusion.

"Et si le piège, était de faire ce choix ?"

Il intensifia le feu électrique qui grésillait toujours dans sa main gauche et regarda tout autour de lui, pour ne voir que de la roche humide, la même depuis l'entrée de la grotte désormais inaccessible. Pas de bout de fils qui pendouille, ou de boitier bizarre planté sur le mur de roche. Rien que le roc dans son aspect le plus naturel. Mais se fier aux apparences est bien souvent trompeur.
Le jounin s'avança vers l'embranchement, faisant maintenant face à la roche. Il tappa du poing, semblant croire qu'il y avait peut-être un autre passage caché là. Mais il n'y eu aucun son creux, synonyme de cavité. il essaya cela sur plusieurs mètres de chaque chemin possible, sans trouver la moindre anomalie dans la roche.


"Aucun passage secret donc...Du moins, pas ici..."

La situation en était donc toujours au même point. Le flemmard finit par céder au dur choix qui était en face de lui depuis son arrivée.

"Comment choisir...Hum, mon Yurai no jutsu saura faire ce choix à ma place."

Pour expliquer plus en détail, le Yurai poussé à son utilisation optimale, laisse échapper quelques arcs électriques, qui n'ont jamais l'air de rien comme ça, mais qui causent tout de même des dommages si vous êtes touchés. Cependant, leur nombre, leur fréquence et leur direction est totalement aléatoire. Le moyen parfait de choisir un chemin sans le regretter.
Le jounin intensifia donc la concentration de raiton dans ses deux mains jusqu'au niveau requis. Le premier éclair qu'il verrai, scellerait son sort dans cette sombre grotte.
Un flash eu lieu, tandis qu'un bruit de pétard de 14 juillet résonnait pendant de longues secondes. Néanmoins, Konochy nota quelque chose d'assez étrange. Il y avait de l'échos qui revenait de chaque chemin possible, mais alors que d'un côté le son finissait par mourir rapidement, de l'autre, l'écho subsistait encore quelques secondes, comme ayant rebondit encore et encore sur les parois de la roche, sans trouver d'issue.

Konochy eu un sourire satisfait, même si il ne s'était pas attendu à ce que son choix se termine ainsi.
Il prit donc le chemin dans lequell l'écho avait disparu en premier, signe que le son avait pu trouver quelque chose pour s'échapper de la grotte. La sortie ne pouvait être que dans cette direction. Rassuré, le flemmard poursuivit donc sa route dans le noir tout d'abord durant un peu plus de cinq minutes, avant de constater rapidement un éclairage blanc se reflèter sur les murs toujours humides de la grotte.


"J'espère que les autres auront eu autant de chance que moi."

La sortie était maintenant devant lui, l'éblouissant intensémment au point qu'il dû détourner les yeux pendant plusieurs secondes afin qu'ils s'habituent un peu au retour de la lumière. Puis une fois la période d'accoutumance visuelle passée, il sortit définitivement de ce lieu sombre pour retrouver l'air libre.

(-60PV)
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 300
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Parcourir les montagnes ( général)   Mer 13 Oct - 14:32

La grotte ne présageait rien de bon à la kunoichi aux cheveux roses, mais bon il fallait bien passer par là. Le mystère planait dans cet endroit à l'écart de toute lumière ou moyen de repérage, et Yumi qui n'était pas nyctalope devait peu à peu se fier à son instinct et non à sa vue pour ses mouvements plus qu'incertains. Essayant tant bien que mal de localiser les parois de l'antre dans lequel le groupe de ninjas se trouvait, la main de la jeune femme glissait rapidement à cause de l'humidité accrue de ces dernières et ne manquait pas de se couper profondément la paume par le biais de pierres étonnamment coupante. Tenant son bras endoloris, la jeune illusionniste progressa quand elle remarqua soudainement que de nombreuses portes venaient de se refermer, ils étaient grossièrement tombés dans un piège.

"Je vois, on aurait du s'en douter, Katô est un adepte de ce genre de pièges et je suis sûre que ce ne sera pas le dernier, il ne reste plus qu'à savoir ce qu'il nous réserve encore..."

La réponse ne se fit pas attendre très longtemps, au fur et à mesure que la jeune femme progressait innocemment tout en ignorant du mieux qu'elle pouvait une claustrophobie ainsi qu'une appréhension de plus en plus accrue, cette dernière ne mit pas énormément de temps avant de se rendre compte que ses mouvements commençaient à s'encrasser peu à peu et que sa vision déjà tellement négligeable devenait étrange et perdait tout repère logique, un tournis violent entrepris de prendre possession de la jeune femme qui devait tant bien que mal essayer de résister et marcher du mieux qu'elle pouvait sans aucune lumière à proximité. Suffoquant légèrement, Yumi n'était pas dupe et savait très bien ce que cherchait à faire Katô.

"Du poison, il a répandu du poison ici, et si on ne se s'échappe pas rapidement de cet endroit, je ne nous donne pas beaucoup de temps de survie. Il a tout calculé on dirait, en nous enfermant il est sûr que l'on ne puisse pas éviter ce poison, et ce dernier nous empêche de progresser convenablement... Il faut pourtant que je cherche à résister et m'échapper d'ici, il doit bien y avoir une sortie ou un chemin possible à prendre, en tout cas il faut se dépêcher...

Reprenant confiance, la kunoichi aux cheveux roses essayait d'ignorer tous les éléments qui jouaient en sa défaveur et progressait peu à peu vers un but incertain. Cette situation était très similaire à l'attaque de l'organisation secrète dans les cavernes quand la jeune illusionniste s'était retrouvée au fin-fond d'une grotte labyrinthique, sauf que cette fois-ci des pièges mortels s'étaient mêlés à la peur de ne pas retrouver la sortie et d'errer indéfiniment dans un endroit obscure sans aucun moyen de s'abreuver ou de s'alimenter, il y avait le poison qui prenait peu à peu le contrôle du corps de Yumi et participait à son manque d'oxygène.

Les minutes passaient lentement et la Juunin avait mis pas mal de temps avant d'apercevoir de nouveau la douce lumière du jour. Essayant de s'extirper de cet endroit infâme en essayant d'oublier ses membres complètement engourdis par le poison, la jeune femme trottinait et glissait par moment avant de sortir définitivement du labyrinthe qui lui avait causé temps de problème. Il ne restait plus qu'à trouver le reste de ses camarades et s'assurer que ces derniers avaient suivis l'exemple de la jeune illusionniste.


---
-60pv
Revenir en haut Aller en bas
Naru Aoyama

avatar



Messages : 799
Date d'inscription : 23/05/2010
Age : 29

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
0/0  (0/0)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
0/0  (0/0)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 400
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Parcourir les montagnes ( général)   Sam 16 Oct - 16:49

- Peu importe qu’il porte ou non des sous vêtements, je m’en fous, je lui referais le portrait façon picasso pendant sa période cubisme. Ce type de mecs ne mérite même pas de vivre.

Elle marqua un temps de pause et posa son regard sur le petit Naoki qui se retrouvait blotti contre elle. Cette aventure avait été plus loin qu’elle ne l’imaginait. Elle qui était partie tête baissée vers le danger pour tenter de sauver le village et le reste du pays, elle revenait chez elle avec un gamin qu’elle avait adopté. Sa vie se retrouvait complètement boulversée. Elle allait devoir gérer ses missions en solo, plus les apprentissages avec son équipe, son entraînement personnel, et bien entendu l’éducation du petit. Elle remercia alors je ne sais pas qui vu qu’elle n’était pas croyante, d’avoir encore sa mère auprès d’elle pour pouvoir l’aider dans cette lourde tâche. Sinon, elle n’allait jamais pouvoir s’en sortir.

- Je ne sais pas pour toi Konochy, mais personnellement quand tout sera rentré dans l’ordre, je prendrais bien une semaine de repos, genre pour me remettre des évènements.

‘’ Bien entendu je sais que c’est impossible. Le village va devoir être remit sur pied et je suis prête à parier que nous allons devoir enchaîner très rapidement sur des missions pour débusquer Kibami voir même Kato. Je sais qu’il en a plus après le village de Konoha de toute évidence, mais maintenant que j’ai son fils, je me demande comment ça va se passer. Est-ce qu’il sait seulement que je suis avec lui et que je le ramène à Kumo ? C’est une question que je me pose. Je me demande aussi comment va le prendre Mai en apprenant la véritable nature de ce gamin. Je sais qu’elle aurait fait la même chose à ma place, mais dans cette situation je ne peux qu’imaginer le pire ! ‘’

- Nous ne sommes plus très loin du village. J’ai peur de ce que nous allons trouver. Tu ne peux pas savoir à quel point. Nous avons quitté le village en plein KO et je suis presque persuadée de le trouver en champs de ruines. Qui te dit que personnes n’a tenté de le mettre encore plus bas qu’il ne l’est pendant notre absence ?

Kana posait des questions tout en pressant le pas, comme si elle voulait arriver au plus vite. Elle en avait envie c’est sûr, mais elle n’avait pas envie de tomber sur une vision d’horreur. Elle ne savait plus tout où elle en était.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 300
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Parcourir les montagnes ( général)   Dim 17 Oct - 17:48

Il y était , incroyable l'épopée semblait toucher à sa fin , incroyable , sans aucun problème chose encore plus improbable , maintenant c'était une zone courte , les montagnes , mais dure à traverser , lieu de la première défaite de Near , autant dire que il ne voulait pas s'y éterniser Les marchands quand à eux étaient heureux , il était enfin dans leur pays , il avait le climat en leur faveur , le bonheur pour eux , cette joie n'était pas partagé par le dernier Denkou , qui lui se la pelait tout de même , grimaçant dans son coin en tête de ce convoi d'abruti

* Je suis tombé sur la seule mission , ou l'on tombe sur du chaud , le désert , de l'humidité , le marécage , de la flotte , Ame , de la fraicheur , les plaines , et le frigo de Yuukan maintenant , les montagnes , j'aurais tout vu pour une deuxième sortit de village , Je suis curieux de savori ce qu'il transporte si ça vaut vraiment le coup de se bouger le cul ! *


Il avait hâte d'en finir la prochaine étape serait la dernière de la mission , le Village du Pays de la Neige , Yuki , village natale de nos fortes têtes
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 300
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Parcourir les montagnes ( général)   Dim 17 Oct - 18:23

Near ayant fini sa mission de rang A de transport de marchandise de Suna à Yuki , décida de ne pas passez par Konoha pour le rapport mais de ré attaquez par une autre mission de rang B cette fois , il fallait apporter son aide à des nomades pour repousser la horde de zombie autant dire que il y allait avoir du pain sur la planche ...Il fallait se dépêchez leur temps était peut être compter , leur destin peut être déjà jouez , un retour à Konoha n'était donc pas conseillé , enfin c'est que pensais le jeune homme de Konoha , lui qui était pourtant si con , la marche lui avait elle donner un cerveau ?

* Construire une barricade , c'est pas mon fort , mais au moins la protéger , enfin j'ai entendu dire que ces nomades habitait dans un coin reculé de la montagne je pense que j'aurais une journée facile pour la construire , avec l'aide des hommes du village ça devrait allez sans problème *


Cap vers la montagne , lieu de la prochaine mission à risque de Near ...En avant les histoires
Revenir en haut Aller en bas
Yua
Capitaine / Membre du conseil / Admin

avatar

Capitaine / Membre du conseil / Admin


Messages : 1237
Date d'inscription : 08/05/2009
Age : 22
Localisation : Avec son frère

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4180/4480  (4180/4480)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
3770/4220  (3770/4220)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 2870
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Parcourir les montagnes ( général)   Dim 17 Oct - 23:55

Alors que Mai s'était retournée, prête à franchir la frontière séparant Kumo au pays de la foudre, le juunin l'a fit basculer en arrière pour finalement la porter comme une marié.

-Oouhaaaah !

Sous l'effet de surprise, elle ne put s'empêcher de pousser un cri assez particulier, mais au final, elle échappa un petit ricanement. Devant autant de tristesse, il y en avait au moins deux qui s'amusaient. D'ailleurs, ils partirent ainsi aux montagnes, laissant Kana avec Naoki à Kumo.
Quand leur course débuta, Mai oublia totalement la mission qu'elle s'était donnée. Pourtant c'était important et cela méritait de l'attention et de la rapidité. Autrement dit, à l'allure où les deux tourtereaux avançaient, le voyage jusqu'à Oto serait long. Cela ne semblait cependant absolument pas inquiéter la jeune femme. Elle était rivée sur Konochy et inconsciemment, elle ne se préoccupait plus de rien. Il avait l'air si radieux, si sérieux et si confiant qu'elle en était admirative.
La kunoichi interrompit finalement sa contemplation pour jeter un œil au paysage.


« Nous ne sommes plus très loin de la forêt. »

Le juunin avançait assez bien même s'ils auraient put être encore plus rapides s'ils couraient séparément. La jeune femme s'approcha donc de l'oreille du shinobi pour lui souffler quelques mots.

-C'est bon tu peux me lâcher, je ne compte pas m'enfuir, pas maintenant que tu es avec moi.

Elle lui sourit ensuite, et puis, Konochy l'a déposa doucement à terre. Elle laissa tout de même son bras droit autour du cou du féneant, et puis, elle s'approcha de lui en passant sa main droite dans ses cheveux. Le contact se poursuivit jusqu'à ce que leurs lèvres se mêlent en un baiser tant attendus par les deux jeunes gens. La Raikage acheva par la suite ce moment agréable, fit un clin d'œil à Konochy et se mit directement à courir vers l'horizon en faisant signe au jeune homme de la suivre, en souriant bien sûr.

-Aller, viens !

...........................................................................................
-Gants draconiques
-Sanction
-Gatling predator

Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
Konochy
Kage / Modo-Flemo

avatar

Kage / Modo-Flemo

Messages : 2516
Date d'inscription : 08/05/2009
Age : 30
Localisation : Entre une belle paire de OO

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
0/0  (0/0)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
0/0  (0/0)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: .00
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Parcourir les montagnes ( général)   Lun 18 Oct - 1:11

Finalement, Konochy s'était un peu surestimé, puisqu'après seulement le premier col, il ne courrait plus mais marchait plus tranquillement au gré du chemin, tandis que Mai, après le moment de surprise, c'était presque blottie contre son flemmard, profitant de quelques minutes d'un bonheur simple : être avec sa moitié, partager un peu d'intimité dans l'immensité des montagnes.
Mais alors qu'ils descendaient du dernier col, Mai manifesta un besoin pressant de mettre pied à terre via quelques murmures à l'oreille. Sans rechigner, Konochy s'exécuta et deposa la jeune Raikage, qui ne se sépara pas pour autant de ce jounin qui était plutôt don-juan à ce moment là.
Non, elle entreprit simplement d'intensifier, juste un peu, ce moment de plus en plus intime, passant sa main douce comme une peau de bébé dans le cou, quelque peu tiraillé par la fatigue du jounin, avant qu'un baiser ne termine en beauté cet amour qui pouvait enfin s'exprimer pleinement
.

"Pourvu que...le temps s'arrête maintenant..."

Bien sûr, ce voeu silencieux ne fut pas exaucé et le contact prit fin, alors que dans les yeux bleus de Mai, brulait le feu de l'amour, représenté par cette longue et splendide chevelure blonde. Néanmoins, Mai semblait d'humeur joueuse puisqu'elle avait vite prit les devants, sous le regard agard de son compagnon. Il en avait tant rêvé, parfois même vu ses rêves finir en cauchemard, qu'il peinait à croire ce qui venait pourtant de se produire.
Il tâta ses propres lèvres, comme pour tenter de reproduire cette sensation unique qu'il venait de vivre, sans vraiment y parvenir. Pourtant, il se mit à sourire avant d'agiter son bras en l'air
.

-Attention j'arrive Maiii !!-

Puis il se mit à courir, feignant de vouloir chasser sa proie qui n'était autre que Mai, qui n'eu pas d'autre choix que de tenter de fuir face à ce fauve aux cheveux roux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 300
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Parcourir les montagnes ( général)   Lun 18 Oct - 12:02


[/url]

Akira arriva aux montagnes un peu ennuyé d'avoir été obligé d'utiliser la force et encore plus d'avoir tué un homme, qui ne voulait pas la mort mais juste un peu d'or. Mais celà ne l'empêcha pas de poursuivre sa route avec le convoi de marchand qu'il accompagnait. Il marchèrent un petit moment et enfin, ils virent les ombres des montagnesse dessiner au loin, dans la brume. Les heuts pics dans la brume, Akira adorait ça, c'était beau, voir merveilleux. Ils marchèrent un bon moment, et enfin ils arrivèrent devant les heuts pics des montagnes entourant le village natal du jeune shinobi. Il était impatient de retrover son village avec Mai, la Raikage, Konochy le felmmard et enfin Kana, l'amie de Mai. Ils firent halte car les marchands mourraient de faim et de soif. Akira s'assit à l'ecart du convoi pour ne pas se mêler à eux. Il ne mengeait pas car de une il n'avait rien à manger, mais de plus, il ne voulait pas manger, pas avnt d'avoir reçu des soins, il ne voulait pas vomir devant tout le convoi.Il repartir en fin d'après-midi. Rassasié et repus. Les deux ninjas ivres reprenaient peu à peu leur esprit. ILs fesaient des poses assez fréquemment pour vomir, mais sinon tout allait bien, le convoi gardait la même position, Akira ouvrait la marche, le chariot derrière et les deux ninjas fermant la marche. Quelques heures plus tard, Akira laissa le convoi dnas un petit camp et rapartit tout seul. L'esprit tout confus, ne sachant comment serait le village, et ses habitants, comment se sentirais Mai et les autres étaient-ils rentrés? Akira marchait, l'esprit plein de remaords, d'avoir laissé le village et ses habitants sous le contrôle des zombis sans avoir levé le petit doigt. Puis soudain, une larme coula le long de sa joue et tomba sur le sol terreux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 300
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Parcourir les montagnes ( général)   Mar 26 Oct - 20:46

Akira en avait marre de rester devant les portes sans rien pouvoir faire, il s'ennuyait à en mourir et Mai n'avait pas l'air de revenir, il n'était pas comme Kana qui s'occupait de Naoki, un petit qu'ell avait adopté à Konoha, il était très timide et ne parlait pas beaucoup, Akira avait appris ça de plusieurs gens, mais il ne savait pas si c'était vrai, mais pour le moment, il s'en fichait royalement, il voulait bouger, faire quelque chose, puis soudain une idée lui prit, il partirait pour les marécages pour voir si ce traître de Kyoshiro n'y était plus, et après il irait sûrement chercher des soins à Suna, le village d'à côtés, on lui avait beaucoup contées des histoires sur Gaara, mais il n'en croyait pas un mot. Il ne craignait donc Gaara que comme si c'était un adversaire de la trempe d'un Kage, mais pas d'un démon de Jinchuuriki. Il en informa donc Kana, il lui posa doucement la main sur l'épaule et lui intima dans l'oreille pour ne pas que Naoki ne le sache, il n'avait pas beasoin de le savoir, par pour l'insatant:

-Kana, je m'ennuie ici et si ça ne te dérange pas je vais chercher où se terre ce traître de Kyoshiro, après j'irais à Suna me soigner, A plus occupe toi bien de ton fils adoptif, je reviendrais bientôt, mais je pense que tu peux te débrouiller toute seule non, en tout cas pour le moment.

Akira s'en alla donc vers les montagnesoù il y trouverait la route qui le mènerait aux marécages, là où il saura si Kyoshiro était toujours à l'endroit de son "pseudo-assassinat".
Revenir en haut Aller en bas
Naru Aoyama

avatar



Messages : 799
Date d'inscription : 23/05/2010
Age : 29

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
0/0  (0/0)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
0/0  (0/0)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 400
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Parcourir les montagnes ( général)   Mer 27 Oct - 22:56

Kana qui en avait marre d’attendre pour rien aux portes de son village depuis déjà bien trop longtemps, décida de se mettre en route pour Oto, histoire d’y retrouver Konochy et Mai. Avec l’aide de sa cape, elle réussit à placer et à maintenir Naoki sur son dos. Comme une maman qui promenait son petit sur le dos. Elle s’était mise en route, quelques heures après qu’Akira soit parti. Elle avait réfléchi un peu avant de se mettre sur le chemin, elle ne voulait pas partir sur un coup de tête, mais elle n’en pouvait plus de rester là à rien faire. Si elle voulait prendre part à l’action, ce n’était pas à Kumo qu’il fallait rester. Elle n’avait rien expliqué à son fils adoptif qui était une nouvelle fois dans les vapes. Peut-être que dormir était une façon de passer le temps pour lui, où peut-être qu’il récupérait tout simplement de cette grande aventure qui l’avait fatigué plus qu’autre chose. Pas plus mal dans un sens. Mais en général, elle n’avait pas à se plaindre. Ce gosse n’était pas un bavard. Elle avait atteint les montagnes en un temps record comme si le temps pressait. Bien entendu le temps pressait, le monde était toujours infestés de zombis et le petit était en quelques sortes le fils de Kato, donc il courait un grand danger. Autant qu’elle retrouve ses amis et ne pas rester seule. Elle n’allait pas tarder en ces lieux. Bien trop dangereux à son goût. Elle n’avait pas beaucoup de chemin à faire jusqu’à Oto. Encore les plaines à visiter et c’était bon.
Revenir en haut Aller en bas
Gin Yagami
En mode Suisse / Ricola / Administrateur



En mode Suisse / Ricola / Administrateur

Messages : 1872
Date d'inscription : 19/05/2009

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4300/4300  (4300/4300)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
3900/3900  (3900/3900)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 400
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Parcourir les montagnes ( général)   Jeu 4 Nov - 17:38


Hibari était désormais parti du village d’Otogakure qui était devenu en quelque sorte le nouveau village des shinobis venant du pays de la foudre. Pour retrouver sa tranquillité et comme il avait besoin de réfléchir, il allait se diriger en direction des montagnes sans passer par les plaines car avec va vitesse, il pouvait facilement si il le souhaitait sauter un lieu. Le glaçon avait toujours ce regard amer et sombre, il était remplis de doute pour une fois et il lui fallait de nouveau se re-concentrer. On pouvait presque croire qu’il ne doutait jamais et pourtant depuis ce rêve, ce n’était plus pareil, ses démons semblaient le hanter, il voyait une vision sombre ou pour une fois Iori et Kibami qui semblait désormais d’un level différent que lui, le regardait de haut et était en hauteur, une montagne semblait être la différence de leurs forces respectives.

Tssss….

Le juunin de Kumo n’était pas apte à faire quelque chose de censé mais au contraire se pervertir encore plus, il semblait en train de sombrer, il errait et c’est finalement quelque chose qui le réveillait dans cette léthargie et cette haine perpétuelle.
La bôite lumineuse qu’il possédait s’agitait différent des autres fois. Voyant cela, il décidait donc de la prendre et de voir qu’elle était agité peut être comme l’était le glaçon actuellement.
Il venait de comprendre quelque chose, Fuuma le ligre ressentait les mêmes sentiments qu’Hibari et si le possesseur doutait alors le ligre le sentait également et agitait en conséquence.




Il venait de comprendre quelque chose qu’il ne savait pas au début, le doute et la crainte agirait sur cet animal. En sachant cela, le glaçon se calmait et commençait donc à méditer, il était déjà loin des autres shinobis de Kumo et personne ne pouvait le voir.
Se posant là, il devait retrouver ses sensations et perdre ces doutes qui commençaient à le gagner sinon il devenait alors un incapable. Le blasé aux regards écarlates essayait de méditer, de ne plus penser à rien, c’est à dire à ce rêve prémonitoire, à Iori et Kibami ainsi qu’à Gaara. Il essayait mais il avait du mal, il continuait à persévérer pour finalement atteindre le degré de méditation absolu, le zéro absolu, le ligre arrivait désormais à sortir de la boite et poussait un puissant rugissement envers Hibari, était ce une mise en garde ou alors quelque chose d’autre. Ainsi soit t’il, le doute n’était pas permis et rendait les gens faibles et cela ne devrait plus se produire pour le jeune homme sinon il en laisserait des plumes.

Le ligre Fuuma semblait finalement retrouver lui aussi sa véritable force, son Hakkoo qu’il avait n’avait jamais été aussi lumineux. Il s’élançait à grande vitesse dans les plaines à cette vitesse qu’aucun humain qui ne maîtrisait pas le Hakkoo pouvait atteindre. C’était assez incroyable comment la vitesse pouvait être un atout dans un combat.
Le Yagami le suivait et ils arrivaient rapidement en quelques minutes dans les montagnes du pays de la foudre. Le ligre sentait quelque chose avant de partir à la course.


« Qu’est ce qu’il a ? »

Le glaçon profitait pour bâiller avant de le suivre dans ses pérégrinations, il était en haut de la plus grande montagne du pays de la foudre et on pouvait voir au loin des colonies qui semblait se diriger vers un seul endroit qui était le village caché des nuages.
Le juunin était en train de réfléchir, pourquoi ces colonies avaient quittés leur bled perdu ? Sans compter que le village de Kumo avait subi pas mal de dégâts et le glaçon n’était pas au courant de sa destruction.

« Si ils se dirigent à Kumo, ils vont avoir une drôle de vision du village… Par contre c’est bizarre que je n’ai pas vu le moindre infecté depuis mon départ d’Oto… Le virus aurait été irradié ou alors autre chose »

Les mains dans les poches, le glaçon en voyait le temps ou il se trouvait par rapport à eux, ils leurs fallaient à ces différentes colonies environ une journée voir deux pour arriver dans le village caché des nuages. L'animal sacré et le glaçon fonçait, il était déjà dans une autre montagne, le K2 passage obligatoire pour se rendre à Kumo




...........................................................................................
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Parcourir les montagnes ( général)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Parcourir les montagnes ( général)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

 Sujets similaires

-
» La foi deplace les montagnes
» volcans, montagnes et océans sur notre climat
» survoler les montagnes
» Je débute : comment faire des montagnes (nowakowski)
» Les Sudètes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tales-of-Naruto :: Montagne-