AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 la vie n'est qu'un apprentissage.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Neji Hyûga
En mode Suisse / Ricola / Administrateur

avatar

En mode Suisse / Ricola / Administrateur

Messages : 2326
Date d'inscription : 08/05/2009

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
5045/5045  (5045/5045)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4535/4535  (4535/4535)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 60
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: la vie n'est qu'un apprentissage.   Mar 27 Avr - 10:11

Neji après son magnifique combat contre ce fameux Serizawa Suzuran qui avait amplement mérité sa victoire face à lui. De ce fait l'Hyûga devait donc s'améliorer, il avait pu voir quelques défauts concernant son panel de technique et il allait donc essayer d'y rémedier.

Le juunin avait entendu parler d'un monastère ou tous les plus grands de ce noms y était allé, c'était à lui de montrer ses preuves et surtout ce qu'il pouvait faire.
Il voyait deux rouleaux qui semblait l'intéresser au plus haut point et d'autres aussi qui voulait apprendre mais ces bourses n'étaient pas assez pleines pour cela.


"Hum alors lesquels que je prends, hum c'est un choix presque cornélien"

Finalement Neji prenait deux jutsus dont l'un avait déja été staté mais l'autre non. L'un qui allait lui permettre d'avoir de plus grande possibilités dans un combat quand à l'autre réduire les attaques de son adversaire.


Citation :
Kaiten Hirashin no jutsu (Nin): déplacement instantanée.
Neji met du chakra en dessous de ses pieds ce qui lui permet de décupler sa vitesse pendant un court moment en se déplacement instantanément. De ce fait, cela lui permet de plus grande possibilité d’attaque. Il peut également l’utiliser pour se mettre derrière son adversaire en rendant sa prochaine attaque inesquivable.
Nécessite 130 ch
Donne deux actions supplémentaires
ou
Donne une action supplémentaire et la rend inesquivable.
Utilisable une fois par possibilité.
Rang B 240 ryos et 40 lignes.


Citation :
Hakke Sesshoku Chuubu (Tai) : B 240 ryos / 40 lignes
Après avoir concentré du chakra dans sa main, Neji touche une porte céleste du chakra dans le but de paralyser complètement le corps de son adversaire qui ne pourra plus utiliser de chakra au prochain tour.
Nécessite 180 ch
Enlève 130 pv 100ch
L’adversaire ne peut plus utiliser de Ninjutsu à son prochain tour
Utilisable une fois avec cet effet.

...........................................................................................

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Neji Hyûga
En mode Suisse / Ricola / Administrateur

avatar

En mode Suisse / Ricola / Administrateur

Messages : 2326
Date d'inscription : 08/05/2009

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
5045/5045  (5045/5045)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4535/4535  (4535/4535)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 60
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: la vie n'est qu'un apprentissage.   Mar 27 Avr - 21:42

Hakke Sesshoku Chuubu :


Neji attendait la réaction du maître des lieux avec calme et sagesse, c’est à dire qu’il pouvait prendre les parchemins en question pour ensuite se diriger vers une des nombreuses salles d’entraînements que possédait ce monastère. Une fois arrivée dans cette salle qui ne ressemblait à aucune autre car Neji pouvait voir au loin une petite forêt. Cet endroit était magnifique et il était ravi de pouvoir faire ces gammes ici. Le jeune homme s’asseyait en tailleur, il ouvrait le parchemin qui était scellé dans un seul but : l’apprendre et le maîtriser. Il lisait ce qui était inscrit sur ce document. Il voyait une image d’une personne ou étaient inscrits les différents portes céleste que composait le corps humain. Selon le schéma, il y avait une explication sur le système de flux de chakra : Le système circulaire du chakra est comparable au système sanguin, ainsi le chakra circule dans tout le corps qui contient 361 ouvertures appelées les Tenketsus. Le chakra se libère par ces mêmes tenketsus. Le système circulaire du chakra et le système sanguin sont liés, ainsi, si un des deux systèmes est touché les organes internes sont automatiquement attaqués.
Dans ce système, il existe 8 portes qui se trouvent dans chaque zone du corps et contrôlent constamment le flux de chakra qui circule dans le corps du Shinobi qui se nommait : 1 - Porte de l'ouverture, 2 - Porte de l'énergie, 3 - Porte de la Vie 4 - Porte de la douleur, 5 - Porte de la Forêt, 6 - Porte de la Vision, 7 - Porte de la Folie ; 8 - Porte de la Mort.
Le byakugan était le seul dojutsu permettant de voir précisément l’une de ces 8 portes et de pouvoir la toucher sans aucune difficulté. Ce dojutsu était aussi le seul pouvant voir les cavités de chakra qui se nommaient tenketsus.

Pour l’instant, il n’y avait rien de très compliqué concernant cette technique et Neji poursuivait sa lecture. La suite était de toucher avec sa paume ou son poing, l’une des portes avec une certaine force pour permettre de créer un puissant trouble presque divin qui l’empêchera son adversaire d’utiliser du chakra pendant un moment.
Neji se levait et donc voyait que sa salle d’entraînement ou il était avait subi quelques changements, il y avait maintenant des pantins au nombre de 8 qui avaient chacun sur le corps une croix rouge qui montrait l’un des portes céleste.


« Si je comprends, je dois devoir m’entraîner à toucher les différents points marqués en rouge pour que finalement ça créait un automatisme chez moi, Je ne connais pas leur résistance mais faudrait que je consomme une certaine somme de chakra pour créer un violent choc »

Après cette petite réflexion, Neji s’approchait sur le premier cobaye, en voyant la cible rouge cela correspondait à celle de la première porte. Le jeune Hyûga était concentré, il faisait quelques mouvements avant de voir la résistance de ce cobaye. Une chose était sûre si il arrivait à faire un trou à ce pantin alors il pourrait passer à une autre porte ainsi de suite. Le jeune homme activait son byakugan par principe avant de donner un coup de base avec sa paume sur la cible rouge. Le coup avait été touché à ce point mais cela n’avait rien fait au pantin. Le juunin restait calme et remarquait que cela n’avait laissé aucune trace sur le corps de ce robot.

« Tant que j’aurai pas trouvé le bon dosage de chakra pour pouvoir attaquer, je ne pourrais pas apprendre ce jutsu »

Seul le temps pouvait donc lui permettre de pouvoir faire un trou dans ce pantin sans utiliser une trop grosse dose de chakra. Le but de Neji était de consommé la dose de chakra seulement nécessaire et rien d’autre. Quand on est un perfectionniste, cela passe par là. Il devait également trouver le timing parfait de cette attaque mais cela viendra quand il aura pu maîtriser ce jutsu ce qui n’était pas encore le cas. Neji allait donc réessayer en cette fois ci mettant deux fois plus de chakra. Le coup était aussi précis que le dernier et faisait une marque, le coup avait un peu abîmé le pantin mais ce n’était pas assez suffisant.

«j’ai quand même réussi à l’abîmer un peu plus et ça devrait être bon, de toute façon avec les autres pantins je pourrais affiner le dosage »

Cette fois ci, le jeune Hyûga se concentrait encore plus, il voyait le flux de chakra apparaître dans sa main et touchait avec son poing droit la cible déjà abimé, le coup que donnait Neji transperçait la machine. Evidemment Neji avait mémorisé l’endroit ou il devait viser et passait à une autre pantin. Cette fois ci il devait toucher la deuxième porte qui se nommait porte de l’énergie. En réutilisant la même somme de chakra, l’Hyûga réussissait à faire un trou dans sa carcasse et passait donc au suivant ainsi de suite pour arriver jusqu’au dernier robot. Le temps qu’il prenait pour arriver jusqu’à ce dernier stade était assez conséquent mais nécessaire. Comme le disait quelqu’un que le nom fut oublié sans maîtrise la puissance n’est rien. La dernière porte céleste était celle de la mort. De ce fait, il fallait toucher le cœur en un endroit bien distinct que seuls quelques experts pouvait toucher. Neji avait ce point indiqué en couleur rouge sur le pantin, il ne pouvait pas le rater. Le jeune homme frappait avec force cette cible et l’impact fut violent et comme preuve, un trou se formait dans le cobaye. L’œil blanc avait fini la première épreuve et maintenant il devait passer à un autre stade, essayer sur des vrais personnes. Neji allait passer de la théorie à la pratique.

Les pantins disparaissaient rapidement et à leur place se trouvait 8 personnes, c’était à Neji de jouer maintenant réussir à toucher un des portes à chacun de ces ennemis.
Pour le moment, il ne faisait qu’esquiver les coups donnés par ces hommes qui attaquaient que par deux…Neji attendait le bon moment, il savait que cela allait être difficile et que pour ce faire, il devait attaquer ses ennemis en leur laissant aucune chance ce qui lui permettrait de toucher une porte céleste.
Décidé comme jamais, cette fois ci c’était lui qui passait à l’offensive, avec une rapidité déconcertante. Il frappait plusieurs points sur son adversaire et enfin il touchait une porte céleste, le coup résonnait dans le corps de son adverse.


« En voilà un de moins, il me reste plus que 7, passons à une autre porte »

Neji voyait qu’un prenait sa chance, il contrait ses attaques avant de toucher avec sa paume rempli de chakra une autre porte. Les 7 autres se regardaient avant de vouloir attaquer tous en même temps. C’était une idée intéressante mais cela allait être inefficace contre Neji à cause de son tourbillon divin. Une fois à bonne distance, Neji tournait sur lui même et contrait les 7 autres qui étaient en l’air. Neji ne perdait pas de temps et se dirigeait vers les deux cibles plus près de lui pour toucher deux autres points en un temps record.
Ceux qui restaient essayaient d’établir une stratégie contre le juunin mais cela n’allait servir à rien du tout tant qu’il pouvait utiliser son tourbillon divin ou une contre attaque rapide. Le groupe n’avait aucune chance.
Au bout de 10 minutes, Neji avait fini avec ces adversaires et en plus il avait atteint son objectif.


« Un nouveau justu à mon escarcelle, bien je prends un peu de repos et je m’attelle à l’autre »

...........................................................................................

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Neji Hyûga
En mode Suisse / Ricola / Administrateur

avatar

En mode Suisse / Ricola / Administrateur

Messages : 2326
Date d'inscription : 08/05/2009

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
5045/5045  (5045/5045)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4535/4535  (4535/4535)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 60
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: la vie n'est qu'un apprentissage.   Jeu 29 Avr - 20:15

Kaiten Hirashin no jutsu (Nin): déplacement instantanée.


Neji après s’être reposé pendant une bonne heure. Durant cette heure, il avait marché dans cette forêt avant de trouver un endroit qui lui semblait idéal pour pouvoir se reposer, relaxer tranquillement. Une fois fait, Neji décidait qu’il était temps pour lui de retourner au charbon afin de continuer son apprentissage dans ce lieu.
Le jeune homme ouvrait le deuxième parchemin. Le but de cette technique était de lui permettre de gagner en rapidité, de pouvoir donc faire plus de techniques contre son adversaire en un temps réduit en faisant des déplacements instantanées. Grâce à cette technique, il pouvait se déplacer sans que la plupart des adversaires puisse le remarquer.
C’était le principe de base de sa technique mais il devait intégrer d’autres facteurs car pour se faire, il devait mettre du chakra sous ces pieds ce qui allait lui permettre de se déplacer plus rapidement que d’habitude. Maintenant est ce que il pourrait maîtriser ses déplacements et trouver le bon dosage, telle était la question Son idée était de l’utiliser de deux façons l’une faire plus d’actions et l’autre tromper son adversaire en se déplaçant tellement vite qu’il ne remarquerait trop tard sa prochaine attaque qu’il ne pourrait pas esquiver.


« Bien ça a l’air simple, voyons voir si la réalisation l’est tout autant »

Neji décidait donc de commencer par le début, c’était de mettre du chakra sur ses pieds, la dose devait être assez importante pour lui permettre de faire ce qu’il voulait. La salle se changeait avec une sorte de parcours d’obstacles qui laissait le juunin dubitatif. Ce parcours était assez compliqué et si il le réussissait cela voulait dire qu’il avait bien avancé sur ce jutsu. Pour le moment, il voulait voir comment il pourrait se débrouiller sans utiliser son byakugan qui lui permettait de doser son chakra à la perfection et faire d’autres possibilités. Le byakugan n’était pas l’un des dojutsu pour rien.
Avant de se lancer, Neji regardait bien le parcours qu’il devait faire, il visualisait les difficultés et essayait dans sa tête de faire le parcours idéal pour réussir au premier coup.
Le juunin était prêt à essayer maintenant, il s’élançait et il faisait des zig zag rapides mais à un moment voyant qu’il allait se heurter à un des obstacles assez violemment pour éviter cela, il esquivait au dernier moment.

« Comme je le pensais, ce n’est pas si facile de pouvoir contrôler ses mouvements avec ce parcours d’obstacles entre zig zag, passage étroit, demi tour.. »

Neji ne se décourageait pas pour autant et passait aux choses sérieuses en activant son dojutsu, le byakugan. De ce fait sa vue s’améliorait drastiquement. Le juunin était donc prêt à faire une nouvelle tentative. Faisant pareil que la première fois, il concentrait une bonne quantité de chakra sous ses pieds, respirant un bon coup, il y allait franchement cette fois si sans trop se poser des questions. Neji fonçait en faisant les zig zag nécessaire, il se déplaçait avec bien plus de facilité, il voyait les difficultés arrivaient bien rapidement à l’avance et pouvait donc agir en conséquence. Ce parcours était long et Neji n’était même pas encore fait le tiers que de nouvelles difficultés arrivaient, le demi tour.

« Ca ne devrait plus me poser problème maintenant »

Il passait le demi tour sans encombre avant de passer dans un trou de souris avant de refaire un nouveau demi tour. Une minute plus tard, le parcours avait été fait par le Hyuga qui commençait à bien s’adapter à sa nouvelle vitesse. Neji refaisait le parcours trois fois d’affilés sans s’arrêter pour montrer que ce n’était pas un coup de chance mais bien qu’il avait compris le système.
Le parcours disparaissait peu de temps, à la place se trouvait des adversaires qui semblait être des spécialistes en taijutsu car aucun d’entre eux ne portait la moindre arme. Neji avant d’agir essayait d’établir une stratégie qui pourrait être efficace.


« C’est du 3 contre un, si je maîtrise bien ce nouveau jutsu, je pourrais les battre sans trop me fatiguer »

Neji était en train de voir ce que valait ses adversaires et attendait donc qu’ils l’attaquent, il n’attaquait que très rarement en premier. Neji leur faisait un signe avec sa main pour leur dire de venir. Cela faisait son petit effet et les 3 hommes se jetaient sur Neji qui faisait que se défendre pour le moment. Deux minutes plus tard, il reculait pour mettre de la distance entre eux, il avait vu ce qu’il voulait et pouvait passer à l’attaque. Concentrant du chakra sous ses pieds, il se déplaçait rapidement, il faisait les 256 poing du Hakke en touchant deux adversaires coup sur coup avec une vitesse hallucinante. Chacun de ces deux là se prenait 128 coups qui raisonnaient à chaque frappe de Neji Une fois l’enchaînement fini, l’œil blanc disait.

Deux de moins au suivant.

Neji regardait le dernier qui était un peu inquiet ce qui était compréhensible. L’œil blanc se téléportait rapidement pour se retrouver derrière lui avant de lui sans qu’il le remarquait. Une fois fait, il se préparait pour faire sa pire attaque, Kaiten les 1000 aiguilles.
Le juunin touchait les points vitaux de son adversaire, c’est à dire les reins, les poumons, le cœur, la clavicule, la pomme d’Adam et le cerveau En touchant les points vitaux avec son corps, il crée aussi plusieurs aiguilles de chakra qui rentraient directement dans l’organisme de son adversaire. le nombre total d’aiguilles et de 1000.
L’hyûga avait crée ces aiguilles grâce à tout son corps et sa maîtrise parfaite du byakugan..
Ces aiguilles vont rentré au plus profond de l’organisme de l’ennemi sur les points vitaux de l’ennemi et y rester dans son corps, De plus ces aiguilles interfèreront avec son propre chakra, lui empêchent de bien malaxer son chakra…


« Mon entraînement est terminé, ce fut un plaisir ».

Neji désactivait son byakugan avant de sortir de cette salle, il se dirigeait vers l’accueil, il donnait les ryos pour ces deux techniques.


613-480= 133 ryos

...........................................................................................

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Neji Hyûga
En mode Suisse / Ricola / Administrateur

avatar

En mode Suisse / Ricola / Administrateur

Messages : 2326
Date d'inscription : 08/05/2009

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
5045/5045  (5045/5045)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4535/4535  (4535/4535)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 60
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: la vie n'est qu'un apprentissage.   Lun 14 Juin - 15:56

Neji avait besoin d'améliorer sa puissance d'attaque et de ce fait, il avait vu un jutsu des plus intéressants qu'il voyait qui lui semblait être pas mal.

Citation :
Kami no Hakke Rang B ou A
Neji Utilise ce justu de deux façons : la première est que de se booster ces attaques en recouvrant ses mains de chakra dans un but précis allongeant drastiquement sa portée d'attaque et son efficacité.
La seconde c'est qu'en défense Neji créé une boule de mille aiguilles autour de lui, empêchant toute attaque physique, créant ainsi une protection parfaite contre un agresseur a courte ou moyen porté. Cette sphère d'aiguille bouge en même temps que lui n'empêchant donc aucun de ses mouvements.
Necessite x ch
Augmente les attaques de Neji de + ??? pv
Donne une action supplémentaire
Dure 3 tours
ou alors
Nécessite x ch
Augmente les attaques de Neji de + ??? pv
Réduit de les techniques adverses
Taijutsu divisé par 2
Si l'ennemi attaque au corps à corps il perdra 100pv
Donne une action supplémentaire
3 tours max


...........................................................................................

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 300
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: la vie n'est qu'un apprentissage.   Lun 14 Juin - 16:04

Citation :
Kami no Hakke Rang A
Neji Utilise ce justu de deux façons : la première est que de se booster ces attaques en recouvrant ses mains de chakra dans un but précis allongeant drastiquement sa portée d'attaque et son efficacité.
La seconde c'est qu'en défense Neji créé une boule de mille aiguilles autour de lui, empêchant toute attaque physique, créant ainsi une protection parfaite contre un agresseur a courte ou moyen porté. Cette sphère d'aiguille bouge en même temps que lui n'empêchant donc aucun de ses mouvements.
Necessite 200 ch
Augmente les attaques de Neji de + 60 pv
Donne une action supplémentaire
Dure 3 tours
ou alors
Nécessite 300 ch
Augmente les attaques de Neji de + 20 pv
Réduit de -30 les techniques adverses
Taijutsu divisé par 2
Si l'ennemi attaque au corps à corps il perdra 100pv
Donne une action supplémentaire
3 tours max




350 ryos et 50 lignes
Bon courage
Revenir en haut Aller en bas
Neji Hyûga
En mode Suisse / Ricola / Administrateur

avatar

En mode Suisse / Ricola / Administrateur

Messages : 2326
Date d'inscription : 08/05/2009

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
5045/5045  (5045/5045)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4535/4535  (4535/4535)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 60
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: la vie n'est qu'un apprentissage.   Mar 15 Juin - 17:15

Neji avait eu l’accord du maître des lieux pour pouvoir acquérir ce jutsu et donc prétendre de l’avoir dans son bagatelle de techniques. Ce jutsu allait peut être lui permettre d’être définitivement le génie du clan Hyûga et de prétendre être un véritable combattant à long distance ou bien au corps à corps. Le juunin attendait tranquillement que Rikudô lui donne une salle d’entraînement qui était disponible. Ce monastère était très grand et maintenant l’Hyûga suivait Rikudô en marchant derrière lui jusqu’à qui lui montre cette salle et l’invitait à y aller pour s’entraîner. Neji qui était maintenant tout seul se mettait à l’aise dans cet endroit car il allait y rester un petit moment. Le parchemin, il avait dans une de ces mains et décidait donc d’enlever le cachet pour le dérouler et enfin pouvoir le lire. En l’ouvrant il commençait à regarder ce qui était écrit et commençait donc à voir ce qu’il fallait faire. Cette technique se décomposait en deux parties, une partie offensive et une partie défensive. La première partie qui était montrée était l’attaque. Il montrait un individu qui recouvrait ses mains de chakra comme des sortes de scalpels de chakra quand il voulait attaquer ses ennemis au corps à corps et lui permettre donc d’augmenter drastiquement sa portée d’environ d’un bon mètres, ce qui n’était pas négligeable. Sans compter qu’avec ce flux de chakra en plus, ses attaques allaient être plus puissantes donc dévastatrices. Mais ce flux de chakra ne durait qu’un laps de temps définit malheureusement. Le juunin ne pouvait pas le garder durant tout le combat, selon le parchemin la durer était environ de cinq minutes.
Pour la seconde partie qui correspondait à la technique défensive, c’était un peu plus compliqué que précédemment puisqu’il devait s’entourer entièrement d’une sorte d’halo de chakra qui serait composé de milliers d’aiguilles. Cette défense serait plus puissante pour les attaques au corps à corps que pour les attaques à mi ou long distance. La particularité de cette défense est que cela ne le gênait pas pour se déplacer ou autre, elle bougeait en même temps que lui comme si il ne faisait qu’un. Ces milliers aiguilles fait de chakra pur devait surtout inciter les autres combattants à ne pas essayer de le toucher au taijutsu. Ce jutsu défensif augmentait également ses attaques mais cela était moins important que précédemment. Neji avait donc fini de lire les instructions qui était donné dans le parchemin et il était prêt maintenant à s’y mettre mais avant il réfléchissait un minimum tout en le rangeant dans ses affaires.


« Commençons par le plus simple concentrer du chakra sur mes mains pour presque en faire des scalpels de chakra. Avec le byakugan activée, je ne devrais avoir aucun problème pour concentrer du chakra et le stabiliser mais l’utiliser son potentiel en même temps est une autre chose »

Neji allait donc commencer par le début essayer de garder cet accumulation de chakra sur ses mains pendant un bon moment environ cinq minutes comme l’était indiqué. La base des Hyûga était surtout la défense que l’attaque et le jeune homme aux vêtements blancs et amples voulaient se diversifier un peu en lui permettant de faire les deux en même temps. Pour relâcher du chakra, c’était assez simple, il lui suffisait de contrôler ces tenketsus et de les concentrer sur ses mains.
Le juunin commençait à se concentrer et activait aussi son dojutsu qui était le byakugan pour une meilleur maîtrise. Du chakra commençait à s’accumuler sur ses deux mains en grande quantité, jusqu’à prendre forme. Mais quel forme allait t’il prendre des lames de chakra ou alors des griffes de chakra telle était la question. Il le saurait quand il allait devoir attaquer un ennemi avec mais pour le moment, il attendait pour voir combien de temps cette énergie restait sur ses mains. Le temps passait et une minute plus tard, il n’y avait plus rien du tout. Le jeune homme comprenait donc qu’il n’avait pas mis assez de chakra. Il lui fallait environ une quantité bien plus importante qu’il l’avait supposer pour ce test, environ cinq fois plus.


« Ca commence beaucoup de chakra mais en contrepartie ca me permettra d’être plus fort »

Neji réessayait donc une nouvelle fois, il faisait pareil que la dernière fois et en essayant de s’appliquer encore plus en y mettant plus de détermination et de chakra. Le flux de chakra se propageait rapidement sur ses mains. Ce flux continu perdurait très longtemps, le temps passait et il avait compté environ cinq bonnes minutes.
Le début était prometteur maintenant il lui fallait savoir quel arrangement était le mieux et donc il attendait qu’un combattant arrive dans cette salle d’entraînement. A peine le temps de souffler qu’un monstre de 2m26 pesant environ 150 Kg faisait son apparition. Cette homme semblait avoir une sorte de protection doton. Neji allait avoir fort à faire pour le blesser et il le savait très bien. Ne montrant rien aucun peur ou autre. Cette homme ne pouvait pas et semblait même attendre le jeune homme. Le juunin était en train de réfléchir avant de l’attaquer.


« Je vais essayer avec mes ongles remplis de chakra de créer des pénétrations sur sa peau »

Neji concentrait ce flux de chakra dans ses mains et plus particulièrement sur ses ongles, il n’allait pas se faire prier pour attaquer ce adversaire qui servait en gros de cobaye. Neji était très sérieux et passait à l’action en enchaînant les coups de rasoirs sur tout son torses, ses bras. Les coups donnés par l’œil blanc était donné par frénésie et s’enchaînait rapidement comme l’éclair. Son adversaire était submergé par cela et comprenait que la taille ne faisait pas tout.

Spoiler:
 

« Je n’aurai jamais pensé que ça serait aussi efficace comme quoi »

Neji après décidait de le refaire son jutsu mais de créer deux grandes lames de chakra pour augmenter sa portée d’attaque et ensuite, il poursuivait ses attaques face à cet adversaire qui était très grand. Le génie réessayait mais cette fois ci, il créait des griffes de chakra avant d’attaquer une nouvelle fois son adversaire. En terminant son attaque, il remarquait que les dégâts étaient semblables sur cet ennemi. Le juunin pouvait maintenant passer aux attaques à distance pour voir leur effet. Face à ce monstre, le mieux était de commencer fort et de faire une de ses plus puissantes attaques qui se nommait tout simplement Hakke Asen Yuiitsu (l'unique poing divin)(Nin).
Avec ses mains entourées d’un halo de chakra l’Hyûga commençait à accumuler beaucoup de chakra dans un but précis, créer un unique coup divin, qui fera exploser son ennemi par sa puissance. Une fois que c’était prêt l’Hyûga visait le géant qui se faisait projeter très loin.


« Bon je peux maintenant passer à la deuxième étape »

La deuxième étape ressemblait à une défense entre son tourbillon divin mais continu et sa technique ultime : Kaiten les 1000 aiguilles. Cela n’allait pas être très compliqué à réaliser pour le génie. Il allait devoir tout d’abord concentrer du chakra dans tout son corps comme une sorte d’armure continu et pour les aiguilles, il les créait tout simplement à la suite de cette armure. Le juunin marchait avec et bougeait rapidement sans aucune gêne ou autre.
Après des heures et des heures comme Neji était un perfectionniste et de ce fait, il n’allait pas arrêter de s’entraîner quand il n’aurait pas une maîtrise totale et complète.

...........................................................................................

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
PNJ
PNJ / Staff~ToN

avatar

PNJ / Staff~ToN

Messages : 1055
Date d'inscription : 22/05/2010
Localisation : Sur la Lune pour seconder ce vieux Rikudô

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
10000/10000  (10000/10000)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
10000/10000  (10000/10000)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 1 de plus que Chuck
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: la vie n'est qu'un apprentissage.   Mar 15 Juin - 17:30

Validay
Image vraiment merdique avec une trad en carton mais bon
Je te laisse l'ajouter a ta fiche.

Edit : ryos enlévés, ryos restants 48.
Revenir en haut Aller en bas
Neji Hyûga
En mode Suisse / Ricola / Administrateur

avatar

En mode Suisse / Ricola / Administrateur

Messages : 2326
Date d'inscription : 08/05/2009

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
5045/5045  (5045/5045)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4535/4535  (4535/4535)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 60
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: la vie n'est qu'un apprentissage.   Mer 15 Sep - 15:04

Citation :
Hakke Tenkou no Chikara : La maîtrise du Jûken (Autre)
Neji est passé maître en Juken et peut donc si il le souhaite utiliser la force au lieu de la précision pour toucher les tenketsus de son adversaire, ce qui permet de booster l’attaque de ces techniques et de réduire le chakra qui enlève à ses adversaires.

Ne compte pas comme action.
Les attaques de Neji enlevant du chakra n'en enlève plus mais le nombre de chakra qu'elle enlevait est convertit en dégâts.
Et en contrepartie, ses mêmes attaques n'infligeront plus de perte de chakra mais auront une consommation accrue en ch de la moitié du bonus gagné ( Gain de 100pv a l'attaque, coût en CH augmenté de 50 )
Avant chaque début de tour, Neji devra préciser si le mode est toujours activé ou non ( autant de changement qu'il le souhaite )
Le changement reste effectif la totalité du tour




Citation :
Hakke Kaimetsu Hachimon Tonkou : Destruction des 8 portes célestes (Autre)
Ultime attaque de Neji qui se concentre et attaque l’adversaire en touchant avec force et violence les 8 portes célestes de chakra avec des poings invisibles tel souffle le vent avant de créer avec ses poings pour projeter une grande quantité de chakra qui frapperait l'adversaire dans le but qu'il un véritable blocage interne du chakra de son adversaire qui le sentira passé pendant jusqu'au qu'il se fasse soigner. Technique très puissante et ne laissant aucune chance à l’adversaire de pouvoir esquiver.

400ch
500pv puis 50 par tour
l’adversaire perd une action durant 2 tours
Inesquivable et indivisible
Utilisable une fois.




...........................................................................................

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Neji Hyûga
En mode Suisse / Ricola / Administrateur

avatar

En mode Suisse / Ricola / Administrateur

Messages : 2326
Date d'inscription : 08/05/2009

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
5045/5045  (5045/5045)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4535/4535  (4535/4535)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 60
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: la vie n'est qu'un apprentissage.   Ven 17 Sep - 1:19

Citation :
Hakke Kaimetsu Hachimon Tonkou : Destruction des 8 portes célestes (Autre)
Ultime attaque de Neji qui se concentre et attaque l’adversaire en touchant avec force et violence les 8 portes célestes de chakra, il créer un véritable blocage interne du chakra de son adversaire qui le sentira passé pendant jusqu'au qu'il se fasse soigner. Technique très puissante et ne laissant aucune chance à l’adversaire de pouvoir esquiver.
400ch
500pv puis 50 par tour
l’adversaire perd une action durant 2 tours
Inesquivable et indivisible
Utilisable une fois.


Le juunin de Konoha allait apprendre une technique qui était réservé qu’à une élite de gens très rare, ce rouleau était une sorte de kinjutsu pour le clan Hyûga. Il était pour le jeune homme, la plus puissante technique du clan Hyûga qui permettait de neutraliser n’importe quelle adversaire en frappant avec du chakra pure 8 zones précises qui étaient les 8 portes célestes qui permettait au chakra de se développer dans le corps. A l’inverse de la technique de Gai ou de Rock Lee qui ouvrait ces mêmes portes pour se rendre plus fort, cette technique les détruisait, annihilait complètement cette possibilité. En faisant cela, il permettrait à coup sur de montrer qu’un génie était plus fort que quelqu’un d’acharner qui s’entraîner sans arrêt pour essayer de battre son ennemi. C’était sans doute une technique qui allait lui demander beaucoup de temps et énormément de chakra d’ou le fait qu’elle soit une technique ultime. Une attaque de ce genre ne se fait normalement que sous certaines conditions et l’utiliserait qu’à bon escient. Il était temps pour lui de comprendre la technique qu’il allait devoir apprendre.
Il dépliait le parchemin en question qui parlait de la dite technique qui était une arcane secrète qui mélangeait beaucoup de type et donc serait répertorier dans une autre catégorie que le taijustsu ou le ninjutsu.
Il regardait ce qu’il devait faire, c’était difficile à expliquer puisqu’il devait concentrer du chakra autour de lui en une sorte de méditation qui durait quelques secondes avant qu’il laisse exploser sa colère de façon brutale sur l’ennemi.
Ca changeait énormément des techniques plus conventionnelles qu’avait le clan Hyûga, celui là était assez différent des autres d’ou le fait qu’il aurait peut être du mal pour apprendre une telle technique. Cette technique était en quelque sorte une punition contre son adversaire.
Puisque les coups qui allaient donner à son adversaire serait invisible avant qu’une puissante onde de chakra le transperce de part en part. Mais avant d’arriver à un tel stade, il devait d’abord arriver à une harmonie ou une petite plénitude ou il serait entouré d’un puissant chakra avant qu’un diagramme invisible représentant le Ying ou le Yang que seul l’Hyûga pouvait voir. Ce diagramme Neji devait être à son centre et le contrôler parfaitement pour que son attaque fasse mouche et frappe comme la foudre pour faire mal à son adversaire en lui laissant aucune chance de respirer.
Il était temps pour lui de commencer à se concentrer sur comment créer une plénitude qui lui permettrait d’augmenter en quelque seconde tous ses caractéristiques de façon drastique qu’était la vitesse, la précision, la force…
Voilà ce qu’apportait une petite méditation ou une plénitude qui libérait l’esprit et l’éveillait vers un autre stade, un nouveau horizon.


« Je vais commencer par le début, me concentrer et avoir une autre vision du combat et du terrain qui doit être le mien. Ce diagramme est mon monde ou je peux toucher n’importe qu’elle adversaire sans jamais rater normalement ».

Voilà il entrait maintenant dans un nouveau monde ou il aurait plus de possibilités ou il ne pensait pas qu’il pouvait aller aussi loin, de nouvelles perspectives, c’était comme un réveil ou il voyait qu’il n’était plus un oiseau dans une cage.
Neji activait son dojutsu sans quoi, la plupart de ces techniques ne marche pas puis il ne bougeait plus et joignait les mains, il devoir avoir un concentration qui lui permettrait d’avoir une aura autour de lui pendant quelque secondes avant de l’évacuer sur son adversaire.
Le calme, la sérénité et l’esprit tout ceci devrait être harmoniser, il se demandait comment il allait pouvoir attendre ce stade. La méditation ne s’improvisait pas, c’était quelque chose d’important et qui demandait du temps. Il lui fallait un réveil ou un choc qui lui permettait finalement d’attendre ce stade.
Le temps n’était pas très important, il en allait en perdre dans cette quête de la pensée qui était plus forte que tout, son cœur devait être pur comme de la lumière ou du cristal, son objectif selon lui ne devait pas changer, utiliser cette attaque pour protéger ses amis et croire à ses buts et ses convictions.
Neji rentrait dans une concentration ou après plusieurs jours, il sentait finalement que quelque chose se débloquait en lui en cherchant ce qui lui manquait, il le voyait maintenant sans même s’en rendre compte que rien ne devait perturber sa synergie par des pensées obscures qui lui venait et le déconcentrait dans son entraînement, il devait mettre de côté ça ou alors en faire quelque chose d’autre que le doute en le transformant en confiance.
Dès lors il savait ce qu’il devait faire et ne perdait pas ces détails dans sa tête, il soufflait un moment avant de refaire la même chose que depuis ces deux jours. Il joignait une nouvelle fois ses deux mains et la après une courte concentration quelque chose s’insufflait en lui, un halo de chakra verte s’insufflait en lui et l’entourait et il comprenait qu’il devait le contrôler avant de pouvoir s’en servir comme d’un soutient.
Ca commençait à avancer cette apprentissage et il devait continuer sur cette voie qui était tout simplement la bonne.
Neji devait passer à la suite de la technique ou il devait laisser passer cette fois ci sa fougue et sa puissance en frappant l’adversaire avec des poings invisibles un peu comme le vent avant de créer avec ses poings un puissant tir de chakra. Il devait maintenant se concentrer sur l’offensive maintenant. En se concentrant avec le diagramme invisible du ying et du yang, il essayait de voir comment il devait faire pour relâcher cette force et il allait s’aider du parchemin pour comprendre ce qu’il devait faire très exactement. Comment lâcher ces poings comme savait le faire Gai sensei en utilisant sa technique du paon matinale ou il lâchait des coups à une vitesse ahurissante. C’était cette base qu’il allait l’aider dans ce domaine. Les frappes invisibles était telle une pensée ou une concentration rapide en se concentrant à un degré supérieur tout en regardant son adversaire et le frapper.
Il avait compris le concept et il était temps pour lui de passer à l’action, il lui fallait juste un cobaye, un robot de préférence, il ne voulait pas tuer quelqu’un avec ce jutsu juste pour s’entraîner. Il allait refaire toutes les étapes qu’ils avaient fait durant sa venue dans ce dojo. Il se concentrait tout en regardant son adversaire, il commençait à joindre ses mains et un flux de chakra l’entourait d’un couleur verdâtre. Un diagramme apparaissait et l’Hyûga concentrait tout dans ses poings avant de relâcher cette force en direction de l’ennemi qui se faisait punir par des frappes invisibles qui touchait tout son corps avec puissance et vigueur. Il s’en suivit ensuite un grand flux de chakra qui sortait de ses mains et frappait l’ennemi qui transperçait le corps adversaire en touchant les 8 portes célestes avant qu'il ne tombe devant lui.
Tout n'était pas parfait, il y avait des choses à améliorer et il le savait très bien mais maintenant qu'il pouvait voir ce diagramme qui l 'aidait pour ses techniques, il était déjà assez satisfait. Etant quelqu'un qui aime s'entraîner et réaliser les choses jusqu'au bout, le juunin de Konoha continuait sans cesse à progresser sur chaque petit détails pour que cette technique soit parfaite selon ses propres critères.



Ayant maintenant fini l'apprentissage du premier parchemin, il pouvait se lancer dans le deuxième qui était en quelque sorte la complémentarité de celle qui venait d'apprendre puisque le but de ce jutsu était très simple frapper fort au lieu de toucher les tenketsus de son adversaire. En faisant de cette manière, il ne bloquait plus le réseau de chakra de son adversaire mais mes attaques étaient plus puissantes. L'intérêt direz vous était très simple prévoir le meilleur et faire progresser le génie du clan Hyûga dans ce domaine car si il combattait un PNJ qui n'avait pas de chakra alors il était un peu comme Jubei, il devrait puiser trop dans ses forces inutilement alors qu'il avait un très grand potentiel. Les techniques concernées par cette maîtrise du Jûken étaient les suivantes, les poings du Hakke, c'est à dire le Hakke Rokujuu Yonshou, le Hakke Huyku Ni Ju Hashou, le Hakke Hasangeki, le Hakke Asen Yuiitsu, le Hakke No Kaiten Sen Kari, le Hakke Kaiten No Harinezumi, le Hyuuga Mau et enfin le Hakke Sesshoku Chuubu. Ce qui faisait 8 techniques sur sa fiche techniques soit environ un tiers ou un peu plus de sa fiche technique. Une sorte de renouveau qui assurément pouvait être une bénédiction. La force par rapport à la précision, le but de ce jutsu était de frapper différents endroits dans le corps ennemis au lieu de toujours chercher à toucher les tenketsus adverses de ces ennemis.


" Je ne vois pas ou est la difficulté dans cette apprentissage qui permet d'encore mieux maîtrisser le Jûken de notre clan et de combattre selon nos envies, si il est préférable de frapper fort, je le ferais ou sinon j'anéantirais à zéro ses réserves de chakra très rapidement "

il ne manquait plus au Juunin de Konoha de mettre en valeur ce qu'il devait faire avec ces techniques, il allait les utiliser une par une et faire ce que demandait le principe viser le corps de l'ennemi sans toucher les tenketsus. Il commençait par le début, c'est à dire les techniques les plus simples qu'il savaient faire et avec toujours son dojutsu d'activé, il s'entraînait en faisant semblant qu'il avait un adversaire invisible et il frappait dans le tas au lieu de chercher les points nevragiques. Neji voulait voir ce que ça donnait en vrai, selon lui sa consommation de chakra serait augmentée pour la bonne cause car il ferait beaucoup plus mal mais il devait garder une bonne répartition de chakra pour éviter de trop consommer inutilement. Son but était soit de taper fort ou alors de bouffer le chakra de l'ennemi, le choix était légitime par rapport à son adversaire et des ses choix qu'ils voulaient entreprendre pour un combat. Cette technique était aussi. Un adversaire était enfin donné en pâture au jeune Hyûga qui ne perdait pas de temps pour faire parler la foudre enfin son Jûken qui était le style le plus classe comme art qu'avait le manga et de très loin. Ce style était épuré, classe et magnifique à voir.
Neji passait à des attaques bien plus puissantes dorénavant, il voulait tester à fond son potentiel et la puissance qu'il pouvait mettre dans ces techniques. En un mouvement, il se mettait en position dans son style propre, l'image du diagramme Ying et Yang était visible avant qu'une rafale de coups fusent sur l'adversaire comme des balles d'une mitraillette. Les coups donnés par l'Hyûga était d'une réelle puissance montrant bien que son taijutsu avait progressé et était devenu solide comme de la roche.


" Effectivement, le changement est visible, je consomme un peu plus mais les dégâts visibles sont bien plus importants en contrepartie alors que avant c'était plus sous entendu "

Assez satisfait, le juunin continuait les attaques et augmentait petit à petit le niveau de ces techniques pour en arriver à celle qu'était l'une de ses meilleurs techniques, le Kaiten des 1000 aiguilles qui était une de ses techniques les plus complexes, rien que les effets de cette dite technique était immense. Si il y a arrivait avec celle là alors il aurait une maîtrise complète et absolue sur son art qu'êtait le Jûken. Il se concentrait et soufflait un moment avant d'attaquer le punching ball avec cette puissante technique. Les coups pleuvaient sur son adversaire et une fois le combinaison terminé et réussit. Un petit sourire s'affichait sur son visage et il était prêt à partir d'ici et reprendre son chemin



--
1518-740= 778

...........................................................................................

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Kuma Nikukyu
Criminel de Rang B

avatar

Criminel de Rang B

Messages : 1050
Date d'inscription : 01/10/2009
Age : 25
Localisation : Beauvais/Paris

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
0/5000  (0/5000)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4500/4500  (4500/4500)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 30
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: la vie n'est qu'un apprentissage.   Mer 29 Sep - 22:26

Je me permet de poster là, car en regardant un film de Naruto Shippuden, je suis tombé sur cette technique, donc je vous la met, à vous de choisir si vous la prenez ou pas ^^

Je les staté à mon humble avis, en regardant vos deux techniques.

Citation :
Hakke Omote Renge Kaitten - Le Lotus Recto Divin du Hakke
Neji saute en l'air, dos orienté vers le sol. Lee va ensuite sauté sous lui en exécutant l'ombre de la feuille morte et enroulé l'Hyuga dans ses bandages. Il vont alors descendre en piqué vers le sol, comme si Lee utilisait la technique. Mais pendant la descente et la rotation, Neji va utiliser le tourbillon divin du Hakke. Créant une attaque parfaite, aussi bien offensive que défensive ... si on sait l'utiliser au bon moment.
Nécessite la présence de Lee (qui perd une action à son prochain tour)
Nécessite 240 CH et 50 PV chacun
Fait échouer une attaque adverse (Sauf Genjutsu)
Inflige 350 PV inesquivable et indivisible
(utilisable une fois)
Revenir en haut Aller en bas
Neji Hyûga
En mode Suisse / Ricola / Administrateur

avatar

En mode Suisse / Ricola / Administrateur

Messages : 2326
Date d'inscription : 08/05/2009

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
5045/5045  (5045/5045)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4535/4535  (4535/4535)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 60
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: la vie n'est qu'un apprentissage.   Ven 22 Oct - 15:04

Le mieux serait que cette technique soit personnalisé pour pouvoir l'utiliser avec chaque allié, j'imagine déjà avec Shika qui lance ses ombres pour bloquer l'adversaire pendant que je le fusille avec mon Kaiten. Avec Yumi, ça sera un combo avec du genjutsu etc...
ça serait classe mais bon je suppose que ça serait refusé. Comme je suis assez indécis, je foutu une tonne de technique, certaines sont déjà statées et d'autres non. D'ailleurs bon courage, je sais que c'est chiant de stater :3




Citation :
® Hakke Kuunichi (Tai) : Rang B
Poing solaire du Hakke
Neji frappe au niveau du plexus solaire, d'un coup puissant qui va résonner dans tout le corps de l'adversaire, et le gêner profondément.

170 ch
150 pv et 100 ch
Donne une action supplémentaire
L'adversaire perd une action.
Utilisable une fois avec cet effet.

Citation :
® Hakke no Tekken Osorubeki: (le poing divin) Rang B
Neji concentre de l’énergie dans un de ses poings avant de frapper son adversaire, il y a deux façons de procéder, la première en frappant directement l’adversaire avec ce poing, la seconde est de concentrer du chakra dans son poing pour frapper à distance. Plus il concentre de chakra et plus l'attaque est puissante

Nécessite entre 50 ch et 250 ch
Enlève 50 pv de plus que le ch
Donne une action supplémentaire
Utilisable une fois avec cet effet.


Citation :
® Hakke no Genbatsu Rang A
Neji frappe l’adversaire dans un enchaînement rapide et précis qui bloque différents points névralgiques pour empêcher son adversaire de pouvoir utiliser à pleine puissance n’importe qu’elle attaque. L’adversaire après cette pris ce combo n’arrive plus à donner le maximum de lui dans ces attaques et consomme plus.

X ch ou alors deux actions (je veux voir ce que ça donne avec les deux effets)
X pv
L'adversaire perd 50 a toutes ses techniques de taijutsu et -40 aux autres attaques.
Tous ses jutsus nécessitent 20ch de plus
Dure 2 tours.
Indivisible



Citation :
Byakugan (Oeil blanc) Juujitsu Perfectionnement :
Ce n’est pas une évolution a proprement parlé mais une progression de la pupille, Désormais le champ d’action de sa pupille a encore augmenté (pouvant voir à plusieurs de 10 kilomètres à la ronde et n’ayant plus aucun défaut), il peut voir à travers n’importe qu’elle chose ainsi qu’objet sans aucune difficulté. Il voit d'ailleurs encore mieux les tenketsus de ses adversaires, (ex : avant c’était au millimètres désormais c’est au nanomètre) Cette progression permet de rendre ces coups bien plus puissants que auparavant.
Tout ceci est du à divers entraînements acharnés ou son seul but était de progresser. Il a un contrôle parfait de son chakra ( il peut le modéliser à sa guise) ce qui lui permet de consommer encore moins comme le ferait un maître jutsu.

Ne compte pas action
Neji peut revenir d'un mode à un autre d'un tour à l'autre, le mode reste effectif la totalité du tour.
Mode normal : 20 CH par tour
permet d'utiliser les techniques suivantes
permet de voir a travers les parois et la peau
Détecte les flux de chakra des environs
Annule les justsus de dissimulation et diminue de moitié les dégâts des genjustus niveau étudiant/genin/chunin.
----
Mode évolutif : 120 CH par tour
Permet d’avoir le bonus de réduction du maître jutsu, tous ses attaques ont un bonus de +30.
Permet de voir à travers tout etc…



Citation :
Hakke Kuushou Kaiten (Tai) Rang A
Mélange du Kaiten et du Kuushou. Comme l’original Neji va créer un tourbillon pour se protéger et il pointe sa paume vers son adversaire en stoppant la rotation et celle-ci se transmet à l'adversaire qui se fait expulser. L’adversaire se retrouve projeté en arrière, le rendant totalement à la merci de la prochaine attaque.

Nécessite x CH
Enlève 200 PV
Divise par 2 une attaque ou malus de -60.
Et annule les effets d’une attaque
Utilisable une fois.


Citation :
® Hakke Shou Kaitten Keizokuteki (Le tourbillon divin ininterrompu) Rang B
Neji après un entraînement difficile a réussi a améliorer sa défense ultime, il arrive désormais à la faire durer la rotation du tourbillon divin plus d’une minute entière. Tous les attaques qui frapperont ce tourbillon divin seront obligatoirement diminué.

200 CH
Divise par 2 le tour entier, si il est impossible de diviser alors l’attaque aura un malus de -50
Utilisable une fois.


Citation :
® Hakke Ohajiki Kyuujuu Juuroku (les 96 billes perforantes)
A l’image du Hakke Kaiten No Harinezumi ou il fait apparaître des multitudes de pics de chakra dans tout son corps. Sauf que là il créer des billes de chakra presque invisibles à l’œil nu qui projette sur son adversaires. Ces billes passent n’importe quelle défense ou armures sans subir le moindre effet.

X CH
X PV et X par tour
Enlève une action
Indivisible
Utilisable une fois avec la perte d'action



...........................................................................................

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Yasuo Suzuran
Kage / Admin

avatar

Kage / Admin

Messages : 2288
Date d'inscription : 23/09/2009
Age : 26
Localisation : Amiens

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
5430/5430  (5430/5430)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4630/4630  (4630/4630)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 400
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: la vie n'est qu'un apprentissage.   Ven 22 Oct - 20:11

Citation :
® Hakke Kuunichi (Tai) : Rang B
Poing solaire du Hakke
Neji frappe au niveau du plexus solaire, d'un coup puissant qui va résonner dans tout le corps de l'adversaire, et le gêner profondément.

180 ch
150 pv et 100 ch
Donne une action supplémentaire
L'adversaire perd une action.
Utilisable une fois avec cet effet.

Citation :
® Hakke no Tekken Osorubeki: (le poing divin) Rang B
Neji concentre de l’énergie dans un de ses poings avant de frapper son adversaire, il y a deux façons de procéder, la première en frappant directement l’adversaire avec ce poing, la seconde est de concentrer du chakra dans son poing pour frapper à distance. Plus il concentre de chakra et plus l'attaque est puissante

Nécessite entre 50 ch et 250 ch
Enlève 50 pv de plus que le ch
Donne une action supplémentaire
Utilisable une fois avec cet effet.


Citation :
® Hakke no Genbatsu Rang S
Neji frappe l’adversaire dans un enchaînement rapide et précis qui bloque différents points névralgiques pour empêcher son adversaire de pouvoir utiliser à pleine puissance n’importe qu’elle attaque. L’adversaire après s'être pris ce combo n’arrive plus à donner le maximum de lui dans ces attaques et consomme plus.

300ch
180pv
L'adversaire perd 50 a toutes ses techniques de taijutsu et -40 aux autres attaques.
Tous ses jutsus nécessitent 20ch de plus
Dure 2 tours.
Indivisible



Citation :
Byakugan (Oeil blanc) Juujitsu Perfectionnement :
Ce n’est pas une évolution a proprement parlé mais une progression de la pupille, Désormais le champ d’action de sa pupille a encore augmenté (pouvant voir à plus de 10 kilomètres à la ronde et n’ayant plus aucun défaut), il peut voir à travers n’importe qu’elle chose ainsi qu’objet sans aucune difficulté. Il voit d'ailleurs encore mieux les tenketsus de ses adversaires, (ex : avant c’était au millimètres désormais c’est au nanomètre) Cette progression permet de rendre ces coups bien plus puissants que auparavant.
Tout ceci est du à divers entraînements acharnés ou son seul but était de progresser. Il a un contrôle parfait de son chakra ( il peut le modéliser à sa guise) ce qui lui permet de consommer encore moins comme le ferait un maître jutsu.

Ne compte pas action
Neji peut revenir d'un mode à un autre d'un tour à l'autre, le mode reste effectif la totalité du tour.
Mode normal : 20 CH par tour
permet d'utiliser les techniques suivantes
permet de voir a travers les parois et la peau
Détecte les flux de chakra des environs
Annule les justsus de dissimulation et diminue de moitié les dégâts des genjustus niveau étudiant/genin/chunin.
----
Ne nécessite pas d'action a l'activation
Mode évolutif : 120 CH par tour ( ne bénéficie pas des effets maitres jutsus )
Permet d’avoir le bonus de réduction du maître jutsu, tous ses attaques de type Taijutsu ont un bonus de 100
Permet de voir à travers tout etc…
Lorsqu'il arrête son mode évolutif, Neji perd une action à cause de la fatigue oculaire générée par ce brusque changement d'acuité visuel et de focus.


Par Respect pour le perso, cette technique ne te coutera rien à l'achat mais tu devrais faire 100 lignes d'entrainements avec les membres de ton clan pour le perfectionner. Tu as le droit de demander l'aide d'un PNJ qui incarnera ton oncle pour effectuer ces lignes.
Ces lignes entres totalement dans le RP et ainsi, elles seront faites dans le domaine des Hyuuga. Tu ne pourras pas faire de mission en parallèle.


Citation :
Hakke Kuushou Kaiten (Tai) Rang A
Mélange du Kaiten et du Kuushou. Comme l’original Neji va créer un tourbillon pour se protéger et il pointe sa paume vers son adversaire en stoppant la rotation et celle-ci se transmet à l'adversaire qui se fait expulser. L’adversaire se retrouve projeté en arrière, le rendant totalement à la merci de la prochaine attaque.

Nécessite 300 CH
Enlève 200 PV
Divise par 2 une attaque et annule ses effets
L'adversaire perd une action au prochain tour
Utilisable une fois.


Citation :
® Hakke Shou Kaitten Keizokuteki (Le tourbillon divin ininterrompu) Rang B
Neji après un entraînement difficile a réussi a améliorer sa défense ultime, il arrive désormais à la faire durer la rotation du tourbillon divin plus d’une minute entière. Tous les attaques qui frapperont ce tourbillon divin seront obligatoirement diminué.

150 CH et 2 actions
Divise par 2 le tour entier, si il est impossible de diviser alors l’attaque aura un malus de -50
Utilisable une fois.


Citation :
® Hakke Ohajiki Kyuujuu Juuroku (les 96 billes perforantes) Rang A
A l’image du Hakke Kaiten No Harinezumi ou il fait apparaître des multitudes de pics de chakra dans tout son corps. Sauf que là il créer des billes de chakra presque invisibles à l’œil nu qui projette sur son adversaires. Ces billes passent n’importe quelle défense ou armures sans subir le moindre effet.

200ch CH
220 PV et 30 par tour ( non cumulable )
Enlève une action à l'adversaire
Indivisible
Utilisable une fois avec la perte d'action




Voila tu peux commencer
Revenir en haut Aller en bas
Neji Hyûga
En mode Suisse / Ricola / Administrateur

avatar

En mode Suisse / Ricola / Administrateur

Messages : 2326
Date d'inscription : 08/05/2009

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
5045/5045  (5045/5045)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4535/4535  (4535/4535)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 60
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: la vie n'est qu'un apprentissage.   Sam 23 Oct - 15:39



Citation :
Hakke Kuushou Kaiten demi tourbillon divin du Hakke (Tai) Rang A
Mélange du Kaiten et du Kuushou. Comme l’original Neji va créer un tourbillon pour se protéger et il pointe sa paume vers son adversaire en stoppant la rotation et celle-ci se transmet à l'adversaire qui se fait expulser. L’adversaire se retrouve projeté en arrière, le rendant totalement à la merci de la prochaine attaque.
300 CH
200 PV
Divise par 2 une attaque et annule ses effets
L'adversaire perd une action au prochain tour
Utilisable une fois.




Neji allait devoir rester un long moment dans le dojo du maître Rikudô, il allait devoir se perfectionner et améliorer sa maîtrise du Sho Kaiten. La défense était l’arme primordiale de Neji qui préférait plutôt bien s’armer dans ce domaine au lieu de se concentrer sur l’attaque. Il avait compris que la défense était la base de tout, une personne forte qui n’avait pas de protection ou qui ne savait pas agir par rapport à une situation se retrouverait rapidement dans le pétrin.
Cette technique qui allait apprendre était une sorte de mélange entre différentes technique qui possédaient déjà à son actif. Le but de ce jutsu était très simple, l’Hyûga devait tourner sur lui même dans un timing des plus parfait pour pouvoir diminuer l’attaque ennemi, ça c’était la première attaque, la seconde était qu’il devait pointer son poing enfin sa paume en direction de l’adversaire quand il stopperait sa future rotation. En faisant cela, le flux de chakra se transmettrait automatiquement à l’adversaire comme une sorte de fils invisibles qui était relié entre eux. Cette technique était en faite une contre attaque par rapport à ce que faisait l’adversaire, pour son efficacité, il devait le faire au bon moment face à une technique assez puissante pour que sa technique soit vraiment opérationnel et utiliser à son essence même.
Sur le papier, cette technique semblait être très facile mais dans la réalité c’était autre chose car il devait réussir à contrôler sa rotation et selon lui ça ne serait pas une mince affaire.


« Commençons par le début, réussir à maîtriser la rotation avant que son poing se trouve face à mon adversaire, je dois d’abord réussir à comprendre comment stopper au bon moment et ne pas me retrouver dans une situation ou je tournerais à découvert »

Le juunin de Konoha allait avoir besoin de différents matériels durant cet entraînements, il lui fallait des sacs de sables qui allait lui servir de point de repère, son but était très simple de pouvoir stopper son mouvement qui était le tourbillon divin de n’importe qu’elle façon et de se retrouver face à son adversaire. D’ailleurs sa contre attaque ne serait efficace que si l’adversaire venait au corps à corps ou alors assez proche de lui pour que le tourbillon puisse l’atteindre.
Cette technique était faite contre des combattants qui utilisaient essentiellement le taijutsu.
Neji positionnait un sac qui était suspendu à un fil, cela ressemblait un peu à un sac de frappe voir un punching ball. L’entraînement pouvait donc débuter. Sans perdre de temps, le jeune homme activait son dojutsu, le byakugan avant de placer ses mains d’une façon particulière de son clan pour de tourbillonner sur lui même car il devait positionner sa main d’une façon précise en direction de la future cible.
Tournant donc sur lui même pour créer une zone de chakra presque impénétrable, il regardait toujours la cible qu’il avait en point de mire, ce sac de sables. Arrêtant de tourner pour essayer de s’arrêter pile poil à l’endroit désiré mais ce fut pas vraiment le cas, il avait déborde de plus de 25°dégrés. Le jeune homme essayait d’analyser les choses calmement et avec précision, il essayait de déterminer ce qui n’allait pas, ce qu’il devait améliorer, corriger pour qu’à l’avenir tout soit comme il le souhaitait.
Selon ses estimations, il lui fallait une marge de manœuvre pour se retrouver pile poil et si il l’arrêtait trop tard ça ne serait pas bon, ce qui lui manquait était du timing.


« Je pense savoir ce qui me manque, le timing, ce n’est qu’un continuant que je trouvais le moment parfait pour stopper ma rotation pour me retrouver pile poil devant l’adversaire »

La persévérance était quelque chose à prendre en compte lors d’un apprentissage, Neji continuait à faire cette rotation et a essayer de se bien se positionner, il prenait bien évidemment des repères pour l’aider. Plus le temps passait et plus il se rapprochait du but, jusqu’à un moment il fut pour une fois il avait arrêté trop tôt sa rotation.
Neji profitait pour boire un peu d’eau, il voyait la différence des marques qu’il avait pris et il supposait que maintenant c’était sur la bonne voie, il voyait ou il devait arrêter sa rotation.
C’était donc normalement la bonne, il se mettait en position avant de tourner sur lui même pendant environ 20 secondes avant de stopper sa rotation au moment ou il le souhaitait.
L’Hyûga avait sa main qui touchait cette fois ci le sac de sables. Un petit sourire de satisfaction s’affichait mais il n’était pas encore au bout de ces surprises car il allait placer le sac de frappe dans une autre position et ainsi de suite pour être sur que cette étape soit vraiment bien maîtrisé et comme il le pensait, c’était presque ça, il lui fallait un peu plus d’entraînement et l’expérience ferait le reste et son talent aussi.
Le temps passait, environ deux bonnes heures et il était enfin fini et il pouvait passer à autre chose.
Récupérant un peu, en faisant une petite pause bien mérité qui durait que quelques minutes mais qui permettrait à son chakra de revenir à son état normal.
Cette petite pause fut très bénéfique pour l’œil blanc qui était prêt à utiliser le transfert de la rotation pour l’insuffler à son ennemi pour qu’il se fasse projeter.
Il aurait besoin d’un cobaye pour pouvoir continuer à apprendre cette technique, il n’avait pas longtemps à attendre qui tombait sur un sorte de machine.
Neji devait en quelque sorte faire comme sa technique qui se nommait la portée du Juuken, sauf que là il devait l’appliquer avec son tourbillon divin.


« Allez c’est parti »

Neji était motivé et toujours concentre, bien évidemment son byakugan était toujours actif, il commençait par voir la dureté du robot avant de passer aux choses sérieuses.
En le frappant d’un poing souple, le robot s’activait et il était maintenant prêt à en découdre avec lui, ca serait en quelque sorte un test grandeur nature pour voir comment fonctionnait son jutsu.
L’adversaire attaquait et Neji esquivait pour le moment, il attendait bien entendu le bon moment pour pouvoir essayer cette technique. C’était son instinct qui allait l’aider, le robot montait petit à petit son niveau pour finalement faire la technique au corps à corps qui allait permettre à l’Hyûga de tenter sa technique.
Il se positionnait pour tourner sur lui même et expulser son chakra pour empêcher l’ennemi de le blesser, la rotation perdurait et il restait concentré sur deux choses, sa main et le positionnement de son adversaire pour pouvoir se stopper au moment opportun qui allait pas tarder à arriver. Le jeune homme aux yeux blancs savait que c’était maintenant et il stoppait sa rotation. Ayant une maîtrise parfaite de tout son corps et de ce jutsu, il profitait pour toucher son adversaire avec sa paume et la rotation du tourbillon divin blessait ce robot qui était projeter en arrière.
Il venait finalement de réussir cette technique, il y avait encore quelques détails à améliorer pour que tout soit parfait, car il devait pouvoir la faire sans aucune difficulté sinon ça ne servirait à rien.

938-350=588.

...........................................................................................

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Neji Hyûga
En mode Suisse / Ricola / Administrateur

avatar

En mode Suisse / Ricola / Administrateur

Messages : 2326
Date d'inscription : 08/05/2009

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
5045/5045  (5045/5045)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4535/4535  (4535/4535)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 60
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: la vie n'est qu'un apprentissage.   Ven 29 Oct - 17:28

Citation :
® Hakke Kuunichi (Tai) : Poing solaire du Hakke Rang B
Neji frappe au niveau du plexus solaire, d'un coup puissant qui va résonner dans tout le corps de l'adversaire, et le gêner profondément.
180 ch
150 pv et 100 ch
Donne une action supplémentaire
L'adversaire perd une action.
Utilisable une fois avec cet effet.



Neji allait enchaîné sur une autre technique, il en avait beaucoup à en apprendre car il voulait continuer à se perfectionner pour un seul et unique but devenir le plus grand Hyûga de tous les temps, c’était une dure tâche qui l’emmènerait à faire progresser sa pupille. Mais il n’était pas encore à ce stade, sa nouvelle technique qu’il aurait bientôt dans son escarcelle était une technique qui semblait simple à première bord. Puisqu’il suffisait de toucher un point précis du corps humain qui se nommait le plexus solaire. Le plexus solaire faisait partie d’un point ou on pouvait ouvrir les portes célestes, c’était d’ailleurs la troisième, elle se trouvait exactement entre le haut du nombril et en bas du sternum, a peu près. Neji n’était pas un expert du corps humain mais c’était à peu près là qu’il fallait frapper pour toucher ce point névralgique.
Il était semble t’il pas facile à toucher ce plexus selon le parchemin car il fallait un certain doigté et une bonne concentration pour toucher cette combinaison de nerfs et de vaisseaux.
Le juunin de Konoha essayait de toucher son plexus solaire, il ne le trouvait pas au début puis enfin il sentait une certaine résistance.


« Donc c’est là c’est vrai que ce n’est pas si évident à toucher mais avec mon byakugan qui est activé lors des combats, ça ne devrait pas me poser de problème »

Maintenant il allait lui falloir un entraînement particulier pour pouvoir toucher ce point précis chez son adversaire, le mieux serait qu’il commence par s’entraîner sur un prototype pour voir combien de chakra, il devait mettre ou doser pour que l’effet puisse se produire. L’effet était le suivant, ce coup sur le plexus solaire permettait de créer une sorte de résonance dans le corps ennemi dans un but très simple, le gêner, l’handicaper assez longtemps pour qu’il puisse facilement enchaîner sur une autre technique.
Un cobaye se pointait dans ce dojo qui était prêt à se prendre différents attaques de Neji, ce prototype avait un point rouge ou se trouvait le point que devait toucher l’Hyûga.
Le jeune homme activait son dojutsu avant de frapper avec du poing souple et cela ne lui faisait aucun effet apparent.


« Je crois que j’ai pas mis assez de convictions dans cette frappe, je vais essayer d’y aller un peu plus »

Neji était encore trop tendre, il fallait qu’il y mette du sien mais il aimait être un bourrin, il préférait de loin se la jouer avec classe et style. L’art qui utilisait le Jûken était propice à cela. L’oeil blanc ne perdait pas de temps et essayait de mettre le double qu’il avait mis par rapport à sa première attaque. Il frappait avec rapidité ce point et cette fois ci le robot faisait un mouvement comme si ça l’avait fait quelques dégâts, c’est alors que s’affichait le taux de réussit qui n’était que de 50%.
Ce prototype était vraiment intéressant, il indiquait les dégâts engendrées par l’attaque et cela disait une chose au juunin de Konoha, pour pouvoir créer un effet de résonance, il devrait vraiment y aller, Après tous les adversaires devenaient de plus en plus forts et résistants.


« Ce cobaye est très résistant mais bon, si Rikudô me l’a envoyer c’est bien pour une raison, je dois arriver à 1OO% précisément, pas moins et pas plus »

C’était dans cet optique que l’Hyûga continuait les frappes sur ce robot et attendait le score qui s’affichait. Il avait compris qu’à partir de 40%, l’ennemi ressentait quelque chose. Le jeune homme aux yeux blancs continuait sa progression pour atteindre les 97%. Il n’était plus très loin et il se continuait à rester concentrer.
Il frappait avec une grande énergie le robot qui affichait un score de 102 avant de tomber en rade.

« Hum j’y était presque, je crois que ce cobaye a atteint ces limites »

J’ai mis un peu trop de chakra, je pense que la prochaine sera la bonne, il semblerait que Rikudô n’avait plus de cobaye et que l’Hyûga allait passer à un adversaire qui allait se défendre et montrer ce qui savait faire aussi. C’était un homme contrairement au robot précédemment, il semblait être assez malicieux, un combat au taijutsu se profilait ou chacun des deux adversaires ne voulait pas reculer, cet inconnu était vraiment impressionnant et n’en démordait pas. Il arrivait même à prendre l’avantage en touchant Neji en premier qui reculait par la suite.

« il est pas mauvais mais j’ai pas encore dit mon dernier mot, j’ai pas encore trouvé l’ouverture mais ça viendra »

Le combat se poursuivait et Neji se faisait de plus en plus pressant, il grappillait petit à petit du terrain face à son adversaire pour prendre l’avantage, il n’en démordait pas et essayait de trouver l’espace. L’adversaire réagissait au quart de tour et mettait de la distance quand il était débordé, c’était une stratégie comme une autre qui montrait qu’il fallait au jeune Hyûga de montrer son vrai talent si il voulait réussir à le toucher et réussir cette technique. Son adversaire avait le sourire ce qui était compréhensible et pensait démoraliser Neji mais il se trompait, il en avait d’autres et au contraire cela le motivait encore plus.
Gardant un calme qui le caractérisait, le juunin se remettait en position et soufflait légèrement, il se remémorait les enchaînements qu’ils avaient faits avec son adversaire pour trouver une faille.

Le combat reprenait et le jeune homme continuait à utiliser du Jûken, il avait compris qu’il devait déstabiliser son adversaire en faisant quelque chose qui ne s’attendait pas. L’Hyûga allait donc mettre en place une stratégie adéquate. Il ne frappait qu’avec ces poings et pour une fois il utilisait ses pieds pour donner des low kick à son assaillant qui se faisait prendre par cette attaque. Il se tenait son genoux et laissait désormais une grande faille dans sa défense.

« C’est le moment »

Neji avait vu l’ouverture et avec sa paume et toujours son dojutsu activé, il frappait l’adversaire d’un coup précis comme il s’était entraîné de nombreuses heures. Le coup qui touchait son ennemi raisonnait en lui, il avait du mal à s’en remettre. Ne restant pas en reste, l’oeil blanc profitait pour enchaîner sur les 64 poings du Hakke. La démonstration était désormais fini. Le juunin utilisait peu ses pieds et cela lui donnait une nouvelle idée de techniques.









Citation :
® Hakke Kuushou Osorubeki : le poing élémentaire Rang B
Neji concentre de l’énergie dans un de ses poings avant de frapper son adversaire, il y a deux façons de procéder, la première en frappant directement l’adversaire avec ce poing, la seconde est de concentrer du chakra dans son poing pour frapper à distance. Plus il concentre de chakra et plus l'attaque est puissante
Nécessite entre 50 ch et 250 ch
Enlève 50 pv de plus que le ch
Donne une action supplémentaire
Utilisable une fois avec cet effet.


L’apprentissage faisait partie de la vie d’un shinobi pour pouvoir progresser, chacun avait ses raisons respectives voir mêmes certaines convictions. Neji voulait palier certains de ces défauts et cette technique était vraiment très intéressantes pour une personne comme lui. Le juunin de Konoha était un combattant au corps à corps essentiellement attaquant peu à mi-distance, d’ailleurs prochainement il travaillerait dans ce domaine pour éviter d’être trop embêté face à certains adversaires.
Cette technique qui devait apprendre était une sorte de mélange puisque cette attaque, il pouvait le faire de deux façons, une au corps à corps ou alors à distance, voilà l’avantage essentiel, ou l’atout de cette technique.
Le but était assez simple plus on concentrait de chakra et plus l’attaque devenait puissante, quelque soit l’attaque qu’il choisit contre son ennemi.
Voilà ce qui était intéressant, généralement les techniques faisait généralement les mêmes dégâts mais là non ? C’est sur cet aspect qu’il devait se concentrer en premier et voir comment il pouvait sans difficulté réussir son attaque.
Neji allait commencer par les attaques à mi distance voir longue distance, il savait que sa limite pour toucher quelqu’un était d’environ 100 mètres avec cette technique selon lui.
Pour chaque technique qu’il devait s’entraîner, comme à chaque fois Neji était obligé d’activer son dojutsu qui faisait partie de lui. Le shinobi aux yeux blancs commençaient par faire quelques exercices basiques, il commençait à créer du chakra dans sa main avant de le sculpter pour que ça prendre la forme qu’il souhaitait, il changeait plusieurs fois la forme pour créer une boule, un trèfle ou bien une lame de chakra. C’était un entraînement important et cette maîtrise qu’il possédait était surtout du à son dojutsu qui lui permettait de voir tous les flux de chakra du corps humain.
Cette exercice avait fait du bien au jeune homme qui commençait à se projeter un peu plus loin. Etant prêt à commencer, il voyait que le terrain ou il était avait drastiquement changé pour la bonne cause. C’était devenu un champ de bataille ou il était tout seul contre différents ennemis, il fallait les faire tomber, certains se trouvaient plus près que d’autre. Il devait juger selon son instinct la consommation de chakra qu’il devrait utiliser. C’était vraiment un entraînement intéressant et qui changeait de l’ordinaire, faisant quelques mouvements avant de se placer sur la croix comme le ferait un batteur dans un match de baseball. A la grande différence c’était que là ce n’était pas des balles mais du chakra qui devait envoyer sur ses ennemis.
Ayant l’embarras du choix, il décidait donc de commencer par celui qui se trouvait le plus loin possible, c’est à dire à presque 100 mètres.

« Distance, environ 99 mètres, vent nul ce qui me gênerait pas, température extérieur environ 18 degrés celsius. La cible se trouve à découvert et il n’y a aucun obstacle pour l’empêcher de la toucher directement avec mon kuushou »

C’était les caractéristiques du terrain, il allait consommer pas mal de chakra selon lui puisqu’il devait créer quelque chose de consistant pour qu’il puisse l’envoyer à une telle distance. Pourquoi Neji avait choisi de commencer par le plus difficile, c’était très simple car la suite serait vraiment plus simple et irait bien plus vite. L’Hyûga concentrait du chakra dans son poing, il sentait le chakra qui apparaît sur son poing gauche,il continuait à se concentrer pour créer une importante énergie. Une fois que ça lui semblait satisfaisant à une vitesse ahurissante, il donnait un coup de paume en direction de la cible. Malheureusement au bout de 62 mètres, le coup se stoppait net.
Les faits étaient là, il n’avait pas mis assez de chakra dans sa frappe, il avait désormais une second chance ? son plus gros problème était de trouver le bon dosage. Réfléchissant avant de retenter sa chance en faisant une petite analyse. Une fois fait, il était prêt à recommencer la manoeuvre.
Il faisait pareil que auparavant sauf qu’il consommait 30% en plus, il était prêt, il visualisait sa cible avec le byakugan avant de lancer son attaque qui avançait rapidement en direction de la cible assez rapidement avant de la toucher sans la faire tomber.
C’était déjà un bon début, a chaque essai l’oeil blanc s’améliorait et progressait dans une future maîtrise de cette technique. Le but de cet entraînement était de faire tomber chaque cible, il lui manquait encore de précision car pour faire tomber cette cible, le plus facile était de toucher le front, enfin la tête. A cette distance, c’était vraiment un challenge.
Ne perdant pas courage, il faisait plusieurs essais ou malheureusement il ratait sa cible en visant juste à côté, il apprenait rapidement de ses erreurs avant de réussir finalement de toucher le haut de sa cible qui tombait juste à son attaque. Un peu essoufflé, Neji profitait pour s’essuyer avec une serviette avant de boire un peu d’eau. Il lui restait plus que 98 cibles à faire tomber qui se trouvait à différents points et la difficulté de certaines étaient leur emplacement ou il fallait frapper d’un certain angle pour pouvoir toucher la proie.
Autant dire qu’il aurait pour toute la journée avant de finir ce parcours du combattant mais qu’il l’assurait de maîtriser parfaitement le fait de savoir l’utiliser à distance. Les cibles tombaient les unes après les autres, certaines prenaient plus de temps que d’autres mais finalement le résultat était là, il n’y avait plus de cible debout après 5 heures.
Neji était crevé et il avait atteint sa limite, il décidait donc de faire une pause bien mérité ou plutôt une bonne sieste pour récupérer son chakra et passer au corps à corps. Après 13 heures de sommeil, Neji se réveillait et il était prêt à continuer car il se sentait à nouveau en forme.
Après l’entraînement subi la veille, il se disait que pour le corps à corps ça serait plus simple puisqu’il n’avait qu’à toucher l’adversaire avec un coup de paume. Neji n’avait pas besoin de prendre en compte le terrain mais juste s’approcher de son adversaire et le mystifier d’une attaque qui choisirait la puissance selon son envie et de la situation qui se trouvait.
Neji s’entraînait sur une mur fait d’un matériaux spéciale puisque c’était du métal, il pouvait frapper et frapper, c’était très solide pour réussir à faire une brèche dans ce matériaux, il devait soit frapper très fort ou alors au contraire passer outre cette défense et voir plus loin. Poursuivant ses frappes en augmentant petit à petit le niveau de ses coups, il commençait à voir ce mur se fissurer avant qu’il continue et qu’il tombe comme des bouteilles de vers.
Voilà une nouvelle technique à son escarcelle.


_________

588-480=108

...........................................................................................

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Neji Hyûga
En mode Suisse / Ricola / Administrateur

avatar

En mode Suisse / Ricola / Administrateur

Messages : 2326
Date d'inscription : 08/05/2009

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
5045/5045  (5045/5045)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4535/4535  (4535/4535)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 60
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: la vie n'est qu'un apprentissage.   Dim 30 Jan - 17:25

Citation :
Jûken Ningu : Rang S
Neji insuffle du chakra en grande quantité dans tout son corps. Il l’utilise tant bien en défense ou bien en attaque car il a une maîtrise parfaite de son chakra et peut donc fortifier durant son attaque son corps en créant une sorte de tourbillon divin en forme d’armure qui l’entoure. Dans le deuxième cas (en attaque) en insufflant plus du chakra dans ses mains pour lui permettre, cela de rendre ses attaques bien plus dangereux et voir même plus qu’une technique fuuton ou raiton ce qui permet de passer toutes les protections ennemis sans recevoir le moindre dégâts. En accumulant cette puissance avec son propre style, celui le permet en plus de rendre ses attaques imprévisibles et d’allonger sa portée d’attaque façon drastique !.
Ne compte pas comme action.
Passif
40ch par techniques
Les attaques de Neji deviennent indivisibles
Actif
100 ch
Peut transpercer les armures ( et ne subit donc pas les malus ) et les défenses
L'attaque devient donc inaltérable.
Deux fois max cet effet par tour

...........................................................................................

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Neji Hyûga
En mode Suisse / Ricola / Administrateur

avatar

En mode Suisse / Ricola / Administrateur

Messages : 2326
Date d'inscription : 08/05/2009

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
5045/5045  (5045/5045)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4535/4535  (4535/4535)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 60
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: la vie n'est qu'un apprentissage.   Jeu 3 Fév - 23:52


Citation :
Jûken Ningu : Rang S >> Rang A bibliothèque.
Neji insuffle du chakra en grande quantité dans tout son corps. Il l’utilise tant bien en défense ou bien en attaque car il a une maîtrise parfaite de son chakra et peut donc fortifier durant son attaque son corps en créant une sorte de tourbillon divin en forme d’armure qui l’entoure. Dans le deuxième cas (en attaque) en insufflant plus du chakra dans ses mains pour lui permettre, cela de rendre ses attaques bien plus dangereux et voir même plus qu’une technique fuuton ou raiton ce qui permet de passer toutes les protections ennemis sans recevoir le moindre dégâts. En accumulant cette puissance avec son propre style, celui le permet en plus de rendre ses attaques imprévisibles et d’allonger sa portée d’attaque de façon drastique !.
Ne compte pas comme action.
Passif
40ch par techniques
Les attaques de Neji deviennent indivisibles
Actif
100 ch
Peut transpercer les armures ( et ne subit donc pas les malus ) et les défenses
L'attaque devient donc inaltérable.
Deux fois max cet effet par tour.


Neji devait de nouveau apprendre une technique et pas des moindres, c’est sûrement une des meilleurs qui lui permettrait finalement de devenir un des meilleurs utilisateurs de taijutsu du Yuukan. Son objectif qui n’était pas dissimulé était de devenir plus fort que son oncle d’une part, puis ensuite de Hiei qui était l’ancêtre du clan d’autre part. Pour atteindre ce but, une sorte de consécration personnelle, il lui fallait devenir encore plus fort, que ses faiblesses deviennent une force, qu’il n’est plus aucun défaut ou presque. En fin de compte, il voulait que son art qu’il maîtrisait qui était le Jûken soit le meilleur et qu’il dépasse les autres arts qui était le Gouken, le Goutestu….
La liste était très longue. Avec ce jutsu, il pourrait peut être atteindre un nouveau cap, un palier de plus vers un mouvement unique qui serait lié à une concentration parfaite. Ce doux mélange ou union était important. Le but de sa technique était de rendre son corps comme la meilleure des armes. Il devait insuffler du chakra dans son corps pour une créer une sorte de symbiose qui lui permettra de pouvoir perforer n’importe qu’elle matière ou protection. Son attaque devait être plus tranchante et coupante que le raiton et le suiton. Une telle concentration demandait une coordination totale et une maîtrise totale de son chakra.
La base de tout était une de ses techniques que le jeune homme aux yeux blancs appelaient sa défense ultime, le tourbillon divin. Sa technique était de loin la plus puissante, il devait juste l’adapter en attaque et rajouter par la suite du chakra pour qu’elle soit vraiment inébranlable.
Rien qu’en ajustant ses mouvements pour qu’ils soit d’une synchronisation irréprochable.

« Bien il est temps que de voir qu’est que ça donne »

Neji devait concentrer en lui plus de chakra que pour son kami no Hakke mais cela que pendant quelques secondes, il n’avait pas besoin de garder continuellement juste l’utiliser au bon moment, ce qui était plus compliquer. Au moins cela montrerait qu’il progressait dans sa manière de voir son Jûken. Le jeune homme commençait par activer son dojutsu. Ensuite il insufflait en lui du chakra comme si c’était un peu de l’électricité puisque ça passait dans tout son corps. Il essayait de maintenir en ayant un contrôle de son chakra grâce au byakugan.
Neji dirigeait cette énergie comme bon lui semblait, il appliquait ce qu’il savait faire avec son tourbillon divin sans tourner sur lui même.

« Il me faudra pouvoir le tester sur quelque chose ou quelqu’un »

Ce qu’il fallait au jeune Hyûga était tout simplement un adversaire digne de ce nom, un combattant qui pourrait lui donner des difficultés voir même peut être le battre. Un tel adversaire était semble t’il indispensable pour voir si son attaque avait les effets qu’ils le souhaitaient. Un adversaire arrivait, il n’était pas invoqué par l’Edo Tensei mais par un autre moyen. Après tout la personne qui le ramenait dans cette pièce n’était autre que Rikudô, l’homme qui pouvait tout maîtriser. Ce fut la surprise quand Neji voyait son adversaire, il savait que ce combat serait difficile mais lui permettrait de voir si il avait passé un stade.



« Un Hyûga, »

Kimimaro était toujours aussi expressif, le jeune juunin le regardait, il se mettait en position de combat. Le Kaguya prenait un os dans son épaule et il allait bientôt l’utiliser. Il avait faire preuve de ses talents avec ces différentes danses.




Tu as aucune chance de me battre. Même Gaara n’a pas réussi à me perforer…

Neji venait d’avoir une preuve que le corps de Kimimaro étiat résistant et que sa faculté était de manier les os de son corps pour les utiliser comme arme. Il ne fallait pas oublier un autre atout qu’il possédait, c’était son sceau maudit.

« C’est ce qu’on saura. A la différence de Gaara et de son sable c’est que mes techniques peuvent être perforantes malgré la dureté de tes os »

C’était deux styles qui allaient s’affronter, Neji se tenait prêt à voir ce que valait son adversaire, il n’avait pas eu l’honneur de l’affronter et la ca serait différent.
Les premières escarmouches se faisaient pour l’instant, on pouvait dire qu’il était en train de se tester.


« Je vais devoir voir si mes attaques de base vont réussir à l’atteindre, par contre je dois faire attention à éviter de me prendre de plein fouet une de ces attaques »

Pour l’instant personne ne prenait l’avantage, Neji essayait d’hausser le rythme car il voulait tester quelque chose, une fois qu’il trouvait l’ouverture, il frappait le corps de Kimimaro en rajoutant bien évidemment du chakra pour le repousser avec une attaque de poing souple.
Kimimaro reculait, il se touchait à peine le torse avant que des os ne sortent de presque partout de son corps.

C’est tout !? A mon tour.

Kimimaro passait à l’action et ses coups étaient très difficiles à prévoir et l’œil blanc utilisait sa défense ultime, son tourbillon divin. La défense de Neji avait fait effet mais c’est à ce moment que le Kaguya activait son sceau maudit pour se booster.
C’était désormais Neji qui était sur la défensive et qui avait du mal à pouvoir contrer ces différentes attaques. Le maître des os enchaînait les attaques avec une certaine dextérité, il commençait par Yanagi no Maï. L’œil blanc faisait attention mais il avait un certain avantage avec son dojutsu, il pouvait voir ou allait sortir les os presque au même moment.
Les phases d’attaques se poursuivait et le jeune homme contre attaquait quand il le pouvait.
Après le Yanagi, ce fut le tour du Tsubaki no Maï ou le juunin testait sa demi défense en faisant un demi tourbillon divin pour contrer cette attaque.

« Pour le moment j’arrive à le contenir mais son corps est dure comme de la roche »

Kimimaro voyait qu’il n’arrivait à rien et profitait donc pour passer au sceau maudit level 2. A la différence c’était que le Kaguya n’était plus malade et il pouvait montrer ses réelles capacités.
Neji n’avait pas le choix et activait donc son mode évolutif du byakugan.


Tu es très fort, je vais te montrer moi aussi ce que je vaux…

Le regard de l’Hyûga n’avait presque jamais été aussi sérieux, on pouvait voir une détermination sans faille.

« Me concentrer, insuffler du chakra dans mon corps comme si il était parcouru de raiton… Puis augmenter la pénétration de mon chakra en continuait à sculpter le chakra à ma guise pour le rendre perforant à souhait »

Après cette pensée, Kimimaro attaquait, il était plus rapide et il arrivait à blesser Neji qui faisait attention pour ne pas se prendre un coup qui toucherait un point vital.

« Sa force, sa vitesse, sa résistance a augmenté »

L’Hyûga faisait son tourbillon divin et au même moment Kimimaro sortait de sa main un puissant os qui allait affronter cette défense. L’arme de Kimimaro s’émiettait avant qu’il lâche prise.

Je pensais que ça suffirait mais non, c’est une bonne défense.. Tu ne peux pas me blesser et je finiras par prendre l’avantage, ce n’est qu’une question de temps.

Tu as peut être raison.

Neji le réconfortait dans ses propos même si il savait qu’il pouvait réussir à le perforer de part en part grâce à ce qu’il venait d’apprendre auparavant.

Je fus né pour être l’hôte parfait d’Orochimaru... C'est la fin




Le combat était proche du dénouement, Neji semblait être pareil qu’avant et pourtant ce n’était pas le cas, du chakra lui parcourait le corps et commençait désormais à sortir de son corps. Il continuait à insuffler du chakra en le sculptant à la perfection dans ses deux avant bras pour que ses mains soit plus coupant, perforant que tout défense inimaginable. Kimimaro se voyait vainqueur par cette attaque qui effleurait Neji même si du sang coulait sur son front. Sa main rempli de ce chakra particulier se plantait dans le corps de Kimimaro en le pénétrant.
Kimimaro crachait du sang, il ne comprenait pas la raison.

Impossible.

« Comment il a pu passer ma défense d’os »

Kimimaro disparaissait par la suite, Neji avait donc finalisé sa technique au dernier moment certes mais l’objectif était atteint.

__________

458 - 350 ( diminution d'un rang Bibliothèque) = 138.


...........................................................................................

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Neji Hyûga
En mode Suisse / Ricola / Administrateur

avatar

En mode Suisse / Ricola / Administrateur

Messages : 2326
Date d'inscription : 08/05/2009

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
5045/5045  (5045/5045)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4535/4535  (4535/4535)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 60
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: la vie n'est qu'un apprentissage.   Ven 25 Fév - 18:20

Citation :
® Hakke Kyuujuu Rokushou : les 96 poings du Hakke
Combinaison de Taijutsu et du Byakugan ce qui permet à Neji de pouvoir toucher avec rapidité 96 des tenketsus de son adversaires en moins d’une seconde tel une mitraillette pour bloquer les flux de chakra de l’adversaire. La vitesse est t’elle que la première fois qui l’utilise, l’attaque est inesquivable.
210ch
240pv et 130ch
Inesquivable la première fois
Utilisable une fois avec cet effet.

Citation :
® Hakke Hyaku Rokujuu Yonshou : les 164 poings du Hakke.
C’est la version amélioré des 128 poings du Hakke qui bloque l’adversaire suffisamment le temps pour lui laisser le temps de faire des actions en plus. .
210ch
210pv et 150 ch
Vous gagnez 2 actions
Utilisable une fois avec cet effet.

Je suppose que c'est double rang A.

Je vends également cette technique dans ma FT.

Citation :
Hyuuga Mau : La danse des Hyuuga (Tai) :
Neji tourne autour de son adversaire tout en lui infligeant 256 coups d’une précisions et d’une vitesse incroyable pour bloquer les tenketsus de son adversaire.
Ne peut pas être cloné
370 CH
300 PV et 200 CH à l'ennemi
Utilisable une seule fois

750-220=530

...........................................................................................

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Neji Hyûga
En mode Suisse / Ricola / Administrateur

avatar

En mode Suisse / Ricola / Administrateur

Messages : 2326
Date d'inscription : 08/05/2009

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
5045/5045  (5045/5045)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4535/4535  (4535/4535)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 60
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: la vie n'est qu'un apprentissage.   Lun 28 Fév - 20:28

Citation :
® Hakke Kyuujuu Rokushou : les 96 poings du Hakke
Combinaison de Taijutsu et du Byakugan ce qui permet à Neji de pouvoir toucher avec rapidité 96 des tenketsus de son adversaires en moins d’une seconde tel une mitraillette pour bloquer les flux de chakra de l’adversaire. La vitesse est t’elle que la première fois qui l’utilise, l’attaque est inesquivable.
210ch
240pv et 130ch
Inesquivable la première fois
Utilisable une fois avec cet effet.

Neji avait décidé de combler quelques lacunes que possédait encore le Jûken puisque les attaques des membres Hyûga était exclusivement fait avec leur poing, d’ou le fait que l’on appelait ce style le poing souple. Son but était simple évoluer ce style pour le rendre plus homogène. Il fallait comment dire faire changer les moeurs alors il décidait donc d’utiliser également ses pieds. Cette idée lui était venue lorsqu’il s’était entraîné avec le doyen du clan qui se nommait Hiei. Pour trouver une ouverture et lui permettre donc de le toucher, il avait décidé de frapper avec ces pieds tout en combinant avec ces poings. C’était sa première technique qu’il allait prendre en compte ce nouveau principe.
C’était une technique qui lui tenait à coeur, pour le mettre en place ça allait lui prendre du temps surtout ce qu’il souhaitait était un peu du renouveau. Il lui fallait un peu d’entraînement dans ce domaine pour harmoniser ces coups avant que ça soit d’une fluidité et d’une classe sans précédent.
Le membre du clan Hyûga avait déjà une idée pour que sa technique soit efficiente, il allait marcher sur le pied de son adversaire pour être certains qu’il ne puisse pas esquiver cette technique. Cela manquait un peu de fair-play d’agir ainsi mais quand on se battait c’était pour une seule chose : que notre camp soit le vainqueur, on avait des choses à protéger et des fois on faisait passer les autres avant soi même.


« Commençons par les bases...»

Neji allait donc commencer à faire des petits échauffements de coups de poings, son but était de faire un combat sur une sorte de cible qui ne bougeait pas de façon rapide. D’ailleurs cette poteau avait plusieurs points avec une croix de couleur rouge. C’était les points à atteindre et cela avec rapidité. Ces points rouges apparaissaient avant de disparaître en quelques secondes. Le juunin de Konoha activait son dojutsu, sachant qu’il avait une parfaite contrôle de son chakra, il pouvait attaquer de n’importe qu’elle côté grâce à cela. Le corps humains avait de nombreux tenketsus. En frappant avec ces pieds, il allait bien entendu toucher ces cavités de chakra lorsqu’il se battrait avec une chose vivante.
L’oeil blanc ne perdait pas de temps pour toucher ces points qui apparaît puis disparaissait au bout de 3 secondes. On pourrait dire que c’était un jeu attrayant qui permet de se stimuler le cerveau, vu qu’il y a toujours un nouveau point à toucher. Voilà comment il s’entraînait à faire des combos petit à petit en augmenter le rythme. Sans même le savoir la cadence augmentait mais cela ne le dérangeait pas. La raison était qu’ il était concentré rien que sur ça. Il venait de passer la barre des 19 coups simultanées ou presque. C’était un bon début mais il lui manquait encore 77 coups afin d’être optimal.
L’entraînement ne faisait que débuter, il lui restait encore pas mal de choses à faire. C’était un bon début et il devait poursuivre sur cette globalité. Le temps se poursuivait et on pouvait dire que cela portait ses fruits puisqu’il atteignait différents paliers indispensables. Il n’était plus très loin d’atteindre le premier objectif qui était d’atteindre le nombre de coups simultanées avec ce premier exercice.


« J’ai fini le premier challenge, on va passer à la suite après un petit repos bien mérité »

Le jeune homme continuait donc avec autre chose, il lui fallait maintenant pouvoir le faire avec seulement ces poings, et peut être même tenter quelque chose de compliqué. essayer de faire la moitié des frappes avec ces pieds et l’autre avec ces poings. Le but était de voir ces limites, rien de plus, rien de moins. Au moins cela lui permettrait de voir ce qu’il ne devrait pas faire ou tenter car ça ne servirait strictement à rien. Il commençait par ce qui lui serait plus complexe, c’est à dire de pouvoir enchaîner un nombre de coup de pieds rapidement un peu comme pouvait le faire un Jhun ou bien que Sanji. Ces deux personnages cités étaient de loin des professionnels qui avaient un art ciblé pour cela. Après quelques essaies qui fut plus ou moins concluants, il atteignait péniblement un combo faisant à peine un nombre de coups de 25.

« J’aurai pensé faire mieux mais il me faudra encore progressé bien que ça ne soit pas le vrai style du Jûken »

Après ce détail, il était prêt à faire cette attaque qu’avec ces seuls poings en appliquant à la lettre le poing souple, ce fut avec une certaine aisance non dissimulée qu’il arrivait à atteindre l’objectif. Toucher le plexus, la clavicule, le thorax, les jugulaires, la carotide. la trachée. Généralement les frappes était ciblés vers le torse ennemi mais cela n’empêchait pas de viser les côtes voir les reins.
Une fois que ce fut fait, il était temps pour Neji de passer à un vrai combat ou il pourrait mettre en oeuvre cette technique, il lui fallait juste une bonne poire qui allait souffrir et peut être plus pouvoir utiliser son chakra pendant très longtemps. Mais il fallait bien qu’il puisse voir les effets sur une personne. C'était la meilleure façon de voir ce qu'il devait améliorer ou pas dans son attaque. Une fois qu'un pigeon arrivait, le juunin devait laisser parler la foudre, il bougeait avec vitesse jusqu'à attendre le bon moment. Avec vigueur, il marchait sur le pied de l'ennemi pour en même temps commencer l'attaque qu'il venait d'apprendre. Les coups pleuvaient sur cette pauvre personne mais au moins elle était bien payée pour ce travail ingrat, c'était le principal.


...........................................................................................

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Neji Hyûga
En mode Suisse / Ricola / Administrateur

avatar

En mode Suisse / Ricola / Administrateur

Messages : 2326
Date d'inscription : 08/05/2009

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
5045/5045  (5045/5045)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4535/4535  (4535/4535)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 60
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: la vie n'est qu'un apprentissage.   Jeu 3 Mar - 15:32

Citation :
® Hakke Hyaku Rokujuu Yonshou : les 164 poings du Hakke.
C’est la version amélioré des 128 poings du Hakke qui bloque l’adversaire suffisamment le temps pour lui laisser le temps de faire des actions en plus.
210ch
210pv et 150 ch
Vous gagnez 2 actions
Utilisable une fois avec cet effet
.


Après avoir appris une technique qui l’a légèrement fatigué, il décidait de se reposer un peu juste quelques moments. Dès lors, il lui fallait trouver un autre moyen ou une stratégie pour pouvoir apprendre une attaque ressemblant à deux gouttes d’eaux à celle qu’il venait d’apprendre. Il fallait voir ce qui changeait entre ces deux techniques, la vérité était le nombre de frappes qu’il donnait à l’adversaire et les cavités de chakra qu’il devaient toucher. Le but de la manoeuvre était qu’il puisse bloquer certains points de l’adversaire suffisamment longtemps pour que l’adversaire ne puisse pas agir durant qu’il pourrait enchaîner ces prochaines attaques avec le style qui était le sien et qui allait élever à un autre stade. Son but était désormais de créer son propre style de Jûken mélangeant les coups de pieds qu’utilisait son sensei qui se nommait Gai-sensei ou bien alors son coéquipier dans cette team, Lee. En parlant de ces deux personnes, il avait un lien bien plus que maître et élève, on ne pouvait pas l’expliquer mais leur lien était très fort. On pourrait presque dire qu’il avait presque une relation père, fils.
D’ailleurs Neji se demandait pour sa technique si il n’avait pas besoin d’aide, bien qu’il ne soit pas quelqu’un qui n’était pas doué mais de l’aide était des fois indispensable. On pouvait le voir avec Naruto qui avait un potentiel immense et qui a su grâce à Kakashi et Jiraya à l’explorer à son paroxysme. Bien qu’il y avait ces deux là mais il n’était pas les deux seuls à l’aider. A chaque étape il lui fallait quelqu’un pour lui permettre de progresser. Sachant qu’il pouvait sur des personnes qui étaient parfois sous évalue comme l’était Gai alors qu’il avait un niveau équivalent à Kakashi voir peut être meilleure si il utilisait ses portes célestes pour atteindre un autre level. Le taijutsu n’était pas mort au contraire avec des personnes étant du clan Hyûga, il pouvait espérer un grand avenir. D’ailleurs imaginer si le juunin arrivait à maîtriser les portes célestes comme le faisait Gai ou bien Lee à un niveau bien moindre. Alors on pourrait vraiment dire qu’il serait presque un démon puisque combiner deux styles distinctes seraient vraiment exceptionnelle. Dès lors son sensei apparaissait pour son entraînement, le fauve de jade semblait en forme. Il avait un sourire colgate, le pouce levé comme si il était ravi pour une fois que Neji lui demande un peu d’aide.


Salut Neji, je suis ravie de pouvoir t’aider mais sache que ça ne sera pas gratuit, tu devras accepter de t’entraîner un jour rien qu’avec moi en retour.

A peine qu’il était là que le super juunin donnait en quelque sorte un challenge à Neji ou plutôt vouloir le tester pour voir si il allait abandonner ou pas en entendant cela. On pouvait croire Gai un peu bizarre, c’était vrai mais au moins quand on voulait se marrer, il était pas le dernier qu’on devait faire appel. Entre ces entraînements, son éternelle obsession de vouloir se dépasser pour plusieurs raisons. Une personne de ce genre était quelqu’un qui méritait du respect car qui pouvait dire que quelqu’un pouvait en faire autant que Gai-sensei, presque personne.

Si vous voulez, ça ne me dérange pas du tout. Au contraire, tout aide ou entraînement est la bienvenue. Je souhaiterais que vous me donnez quelques conseils pour frapper avec mes jambes.

Les yeux de Gai pétillaient de milles feux, il était content que son talent soit enfin récompensé, il y avait un pantin qui était dans la salle et il l’explosait en moins de deux car il était trop content. Neji n’avait presque rien vu de concret, le pauvre pantin était en mille morceaux. Ne disant rien pour le moment, le membre du clan Hyûga essayait de se remémorer ce qu’il avait vu en quelque secondes. Gai avait réussi à toucher au moins 7 à 8 fois le pantin en sautant en l’air. Ca n’avait rien à voir avec une dynamic entry qu’il avait l’habitude de faire.

Désolé de vous dire ça mais vous ne m’avez pas vraiment aidé, je ne vous ai pas demander de détruire la cible mais de me dire comment frapper avec vigueur comme vous le faites. Je sais très bien que vous touchez l’adversaire, vous ne choisissez pas au hasard, est ce que je me trompe ?

Gai ne répondait pas tout de suite, il avait des larmes qui coulait avant de reprendre une attitude sereine. L’homme à la tenue verte mettait son doigt sous son nez en faisant des va et vient.

Je suis prêt à t’aider Neji mais à une seule condition que tu mettes cette tenue.

Le Maito agissait tout en parlant, il lui montrait la tenue que Naruto avait apprécié et que Jiraya ne voulait pas qu’il mette sinon il n’allait jamais l’entraîner. En voyant cette tenue qui n’avait aucun style, il se contenant mais on pouvait dire qu’il aurait pu crier un grand non tellement que la vision avec cette tenue lui donnait envie de gerber.

Je préfère mourir que porter que cette immondice.

La phrase était lancé et quand Gai l’entendait c’était comme si une flèche venait de l’emporter à des millions de kilomètres, un petit froid s’installait car le fauve de Konoha ne pensait pas que son élève serait aussi franc avec lui concernant cette tenue. Après qu’il jouait la comédie, Gai reprenait ses esprits en disant.

J’aurai essayé, tu ne sais pas ce que tu rates Neji. Ecoute bien mes conseils.

Ca aurait mis du temps mais avec Gai c’était normal. Il lui expliquait la façon dont il frappait avec ces pieds en détail en décomposant le mouvement. L’oeil blanc copiait à l’identique le coup de pied, enfin il l’appliquait en faisant le même geste comme si il était tous les deux comme des miroirs.

« Il faudrait que j’arrive à l’adapter à mon style c’est pas une mince affaire»

Sensei, d’après vous quel coup du Gouken pourrait être le plus facile à combiné avec mon Jûken.


Neji savait qu’il venait de lui poser une question complexe et pour l’aider, il lui montrait le fruit de son entraînement qu’il avait déjà fait auparavant. En combinant coup de poing et pieds, peut être que lui l’expert en Gouken pourrait voir quelque chose que l’Hyûga n’aurait pas vu. Durant cette enchaînement, le fauve de Konoha était ravi de voir que son jeune élève mettait du coeur à l’ouvrage. Effectivement les mouvements qui ne dépassait pas le genoux était bien plus simple à combiner pour l’Hyûga qui devait garder ses poings prêts de son adversaire pour le frapper. Une fois que ce fut fait, le juunin lisait le parchemin pour savoir les points qu’il devait utiliser c’était assez simple, c’était ceux de ces 128 coups combinées avec les 64 pour donner un nombre exact de son jutsu. Rien de plus simple selon lui. Il imaginait dans sa tête ce qu’il devait faire avant de le retranscrire sur le pantin. Gai restait là inactif pour le moment mais plus pour très longtemps.

Gaî sensei, un entraînement ça vous dit !?

Le juunin de Konoha se mettait en position, bien entendu son byakugan était activé depuis le début de l’entraînement, il savait qu’il aurait fort à faire face à quelqu’un qui connaissait bien puisqu’il faisait des missions ensemble depuis de longues années. Gai gardait son sourire colgate avant de se lancer à l’attaque, c’était plus un échauffement qu’autre chose. Le combat se poursuivait et il était assez serré, Gai ouvrait les 5 portes pour finalement réussir à prendre l’avantage sur le juunin qui dépensait pas mal de chakra pour se défendre. Finalement il lui fallait d’un stratagème en lui posant une question.

Quel est votre élève préféré ??

En lui posant la question Gai restait bloqué pendant un moment avant de reprendre, sans attendre Neji en profitait pour lui faire la technique en lui affligeant de nombreuses coups à une vitesse hallucinante.

Je vous remercie de votre aide, sans vous je n’aurai jamais pu finaliser ma technique. Pour la réponse, je pense savoir que vous avez une préférence pour Lee.

Après avoir parlé, il s’en allait de la pièce avec le devoir accompli.

...........................................................................................

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Neji Hyûga
En mode Suisse / Ricola / Administrateur

avatar

En mode Suisse / Ricola / Administrateur

Messages : 2326
Date d'inscription : 08/05/2009

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
5045/5045  (5045/5045)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4535/4535  (4535/4535)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 60
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: la vie n'est qu'un apprentissage.   Dim 10 Juin - 16:26

Citation :
Konoha Shunsuin no Jutsu, 木ノ葉瞬身の術 :
Un tourbillon de feuille (Konoha Style) entoure le ninja et disparaît. Le ninja réapparaît où il veut mais plus la distance entre le départ et l'arrivée est grande et plus il consomme de chakra. On peut transporter une personne avec soi. En combat, la technique peut être utilisée pour esquiver une technique ou fuir un combat.
Hors combat :
Nécessite 100 Ch + 50 Ch (par personne avec lui)
Permet de se rendre d'un lieu a un autre connu.

En combat :
100 Ch +50 Ch (Par personne que j'emmène max 2)
Permet de fuir un combat


...........................................................................................

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Konochy
Kage / Modo-Flemo

avatar

Kage / Modo-Flemo

Messages : 2516
Date d'inscription : 08/05/2009
Age : 30
Localisation : Entre une belle paire de OO

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
0/0  (0/0)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
0/0  (0/0)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: .00
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: la vie n'est qu'un apprentissage.   Dim 10 Juin - 16:29

Citation :
Konoha Shunsuin no Jutsu, 木ノ葉瞬身の術 :
Un tourbillon de feuille (Konoha Style) entoure le ninja et disparaît. Le ninja réapparaît où il veut mais plus la distance entre le départ et l'arrivée est grande et plus il consomme de chakra. On peut transporter une personne avec soi. En combat, la technique peut être utilisée pour esquiver une technique ou fuir un combat.
Hors combat :
Nécessite 100 Ch + 50 Ch (par personne avec lui)
Permet de se rendre d'un lieu a un autre connu.

En combat :
100 Ch +50 Ch (Par personne que j'emmène max 2)
Permet de fuir un combat



Rang C, tu connais le tarif.

Let's go !
Revenir en haut Aller en bas
Neji Hyûga
En mode Suisse / Ricola / Administrateur

avatar

En mode Suisse / Ricola / Administrateur

Messages : 2326
Date d'inscription : 08/05/2009

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
5045/5045  (5045/5045)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4535/4535  (4535/4535)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 60
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: la vie n'est qu'un apprentissage.   Mer 13 Juin - 20:26

Citation :
Konoha Shunsuin no Jutsu, 木ノ葉瞬身の術 :
Un tourbillon de feuille (Konoha Style) entoure le ninja et disparaît. Le ninja réapparaît où il veut mais plus la distance entre le départ et l'arrivée est grande et plus il consomme de chakra. On peut transporter une personne avec soi. En combat, la technique peut être utilisée pour esquiver une technique ou fuir un combat.
Hors combat :
Nécessite 100 Ch + 50 Ch (par personne avec lui)
Permet de se rendre d'un lieu a un autre connu.

En combat :
100 Ch +50 Ch (Par personne que j'emmène max 2)
Permet de fuir un combat




Le juunin de Konoha était dans une salle de ce monastère qui servait un peu de dojo. Il se retrouvait de temps en temps dans cet endroit ou son libre arbitre était codifié pour un apprentissage. Il venait dans cet endroit à chaque fois pour s’entraîner ou presque bien que les entraînements à plusieurs étaient sans doute plus intéressants mais plus fastidieux surtout quand l’inspiration ne venait pas. Ici, il avait trouvé une salle ouverte sur l’extérieur ce qui n’était pas plus mal sachant le jutsu qu’il voulait apprendre pour ensuite l’utiliser dans un futur. Cette salle était assez simple, basique mais avec quelques renforcements pour éviter qu’elle soit détruire par des attaques mais là, il n’y avait aucune chance car cette technique n’infligeait aucun dégâts ni même blessait quelqu’un. Toutefois, elle demandait un certain contrôle de son chakra mais toujours est t’il que la puissance sans pouvoir la contrôler, la modifier à sa guise ne servait à rien.
Cette idée de technique lui était venu en voyant un des plus illustres shinobis de Konoha, non ce n’était pas Gai Sensei mais plutôt son rival de toujours, le ninja copieur, Hatake Kakashi. Le membre du clan Hyûga ne se rappelait plus de la façon dont il avait eu la chance de le voir à l’œuvre mais ce n’était pas le principal. Il se remémorait juste qu’il avait réapparut d’un coup et c’est là que la lumière jaillit pour lui faire comprendre que c’était faisable pour une personne telle que lui. Certes, il n’avait pas la chance de pouvoir utiliser une affinité à la base même si les aléas du Rp lui avait donné cette chance mais sans le vouloir. Allait t’il un jour profiter de cette avantage ??

Sa technique qu’il voulait mettre en place consistait à réussir à se déplacer rapidement d’un point à un autre mais pour cela, il fallait connaître le point d’arrivée. Ce n’était pas un souci pour lui qui avait eu le temps de se rendre dans tous les lieux de ce Yuukan durant les missions qu’ils avaient effectués pour son village. Toutefois, ce n’était pas ce qui était compliqué dans ce jutsu, le plus complexe était de se concentrer suffisamment et de posséder une maîtrise parfaite ou alors suffisante pour créer ce tourbillon. Il aurait pu choisir autre chose que les nuages mais c’était sans doute pour faire honneur à son village et que sa technique ait un minimum d’intérêt au lieu qu’elle soit que simple. La dose de chakra était très importante dans cette maîtrise de cette technique, le moindre faux pas pourrait emmener cette personne autre part qu’il l’avait choisi, Il fallait bien faire attention à ce qu’il faisait et restait concentré.
A première vu, la technique n’est pas trop difficile à apprendre et il y a deux étapes. Une pour disparaître et réapparaître à un endroit souhaité ; que je connais. La seconde est me permettre de fuir un combat assez rapidement, au moins ça permettra à Neji de pouvoir aider les autres sachant qu’il avait un grade assez important dans son village bien que les techniques de ce genre devenait une banalité.


« Je pense que quelques heures me suffiront… »

Neji allait donc commencer doucement en faisant un simple déplacement dans cette salle ce qui devrait lui demander moins de chakra, que d’effectuer ce justu pour atteindre un lieu plus lointain car c’était évident que plus la distance était longue que ce dernier devrait consommer en conséquence. L’œil blanc prit une respiration avant de se concentrer du chakra durant quelques secondes ce qui pouvait paraître assez long pour lui car l’autre point important était la vitesse d’exécution. Pour le moment ce n’était qu’un détail qui arrangerait au fil du temps. Il malaxa son chakra pour trouver le bon dosage avant de faire un simple mudra pour lui permettre de disparaître dans un tourbillon de feuilles avant de réapparaître autre part. Il devait réapparaître dans cette pièce mais il s’avère que Neji était à l’extérieur de cette pièce dans ce jardin. Il se mit à réfléchir.

« J’ai sans doute mis un peu trop de chakra sans le vouloir… »

Il imaginait que pour voir un réel effet de cette technique, il avait inconsciemment mis plus de chakra que prévu à la base. Au moins, il n’avait plus de doute à avoir, il n’avait plus qu’à être plus concentré et se détendre un peu plus. Ca devrait aller sur des roulettes pour sa prochaine tentative. Neji était quelqu’un qui aimait s’entraîner et il passait une bonne heure à se déplacer un peu plus loin petit à petit. Selon lui c’était un bon début mais il lui fallait désormais passer à un test grandeur nature en choisissant un lieu plus loin. Neji se concentra tout en malaxant son chakra, il visualisait l’endroit ou il voulait se rendre. Une fois que tous les paramètres étaient ciblés, il fit son mudra pour disparaître dans un tourbillon de feuilles avant de réapparaître dans le lieu choisi précédemment. Il garda son calme bien qu’il était satisfait de son avancement. Il revenait dans cette salle en faisant pareil. Par la suite, il bu un peu d’eau avant de reprendre son entraînement, il n’avait pas tout à fait fini car il lui fallait encore l’effectuer avec une ou deux personnes avec lui. Pour ce faire, il fit apparaître un bunshin qui était dans une position un peu délicate. Il restait là avant de le prendre avec rapidité sur ses bras pour ensuite se concentrer et disparaître avec lui. La première fois, il ne disparaissait qu’à une trentaine de mètres.

« Cette fois ci, je n’ai pas mis assez de chakra… »

Neji avait le temps et il profitait pour s’entraîner surtout dans ce cas, s’il pouvait aider quelqu’un dans le pétrin style un coéquipier en évitant qu’il y reste, c’était le plus important et ce qui lui donnait un intérêt à ce jutsu. Après plusieurs essais avec ce clone qui pesait son poids, il arrivait finalement à ses fins. Il profitait pour tester avec deux personnes, cela lui prit un peu plus de temps que pour une mais ce temps devait être mis à profit plutôt qu’à le gâcher. Chaque seconde comptait et permettait d’éviter que leur adversaire quoi qu’il soit tente d’achever le blessé ou l’empêcher de fuir avant qu’il fasse son jutsu ce qui était possible si l’ennemi était un minimum stratège. Aucun jutsu n’était parfait, il y avait toujours ou presque une faiblesse bien que des fois, elle n’était pas facilement identifiable.

On peut passer à la suite, tu vas me lancer un kunai, un shuriken ou bien Souffrance et je vais esquiver ton attaque.

Le clone comprenait ce qu’il avait à faire pendant que Neji réactivait sa pupille de couleur blanche, il n’avait pas besoin de la garder tout le temps activé sachant qu’il pouvait la désactiver et la réactiver à souhait. Le bunshin ressemblant à deux gouttes d’eau à l’original lança un kunai avec un peu de chakra pour sans doute renforcer un peu sa puissance et sa pénétration tant qu’à faire. Le vrai qui était concentré profitait pour faire un signe puis de disparaître avant de se faire toucher par le kunai. Il réapparut et le clone l’attaquait cette fois ci à distance et ce dernier fit la même opération en un clin d’œil et sans aucune difficulté. Le clone continuait à tester l’Hyûga pendant encore une bonne heure avant que le vrai décide de mettre un terme à cet apprentissage car il l’avait tout simplement finalisé.


Neji : 710 - 400 = 310 ryos au final.


...........................................................................................

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Neji Hyûga
En mode Suisse / Ricola / Administrateur

avatar

En mode Suisse / Ricola / Administrateur

Messages : 2326
Date d'inscription : 08/05/2009

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
5045/5045  (5045/5045)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4535/4535  (4535/4535)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 60
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: la vie n'est qu'un apprentissage.   Mer 1 Aoû - 6:05

Deux techniques à réapprendre, trois Rang A

Citation :
Hakke Nijen Asen Yuuitsu, L’unique Double Poing Divin :
Neji concentre dans ses deux mains du chakra avant de l’expulser d’un coup rapide l’un après l’autre ou alors de façon synchronisée pour faire une onde de chakra dans une zone très précise pour toucher tous ses ennemis. L’attaque est plus ou moins forte, cela dépend de sa consommation de chakra. Neji peut également l’utiliser au corps à corps pour créer des dommages sur le long terme.
Attaque au Corps à Corps :
Nécessite 300 Ch
Retire 300 Pv
Vous gagnez deux actions ET l’adversaire perd deux actions OU alors il subit une surconsommation de 30 Ch par technique qu’il effectue durant deux tours (au choix de Neji)
Indivisible et Inaltérable
Utilisable une fois avec les effets.

Attaque de Zone :
Nécessite x Ch (400 Ch max sauf PNJ)
Inflige 60 Pv de plus que la consommation de Ch aux ennemis
Inaltérable.

Citation :
Hakke Junkan no Chikara :
Neji concentre de l’énergie dans son poins avant de frapper son adversaire avec.,La première en frappant directement l’adversaire avec ce poing ou il concentre du chakra pour le toucher au corps à corps. Un puissant flux apparait ou le coup de paume touche l''ennemi pour le transpercer de plein fouet et sortir de son corps en continuant son bout de chemin. Ce dernier concentre du chakra et plusson attaque est puissante. La seconde est de concentrer du chakra autour de ses poingss pour toucher l'adversaire et inverser son flux de chakra ce qui aura comme conséquence de l'affaiblirjusqu'à la fin du combat.
Nécessite entre x Ch (400 Ch max sauf PNJ)
Inflige 80 Pv de plus que le Chakra
Inaltérable.

------ou------
Nécessite 300 Ch
Inflige 340 Pv et 30 Pv/tour.
Vous gagnez une action
Les soins de l’adversaire sont divisés par deux jusqu'à la fin du combat.
Utilisable une fois avec ses effets.

Edit Shun : C'est good, fonce.

...........................................................................................

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Neji Hyûga
En mode Suisse / Ricola / Administrateur

avatar

En mode Suisse / Ricola / Administrateur

Messages : 2326
Date d'inscription : 08/05/2009

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
5045/5045  (5045/5045)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4535/4535  (4535/4535)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 60
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: la vie n'est qu'un apprentissage.   Mar 7 Aoû - 1:48

Citation :
Hakke Nijen Asen Yuuitsu, L’unique Double Poing Divin :
Neji concentre dans ses deux mains du chakra avant de l’expulser d’un coup rapide l’un après l’autre ou alors de façon synchronisée pour faire une onde de chakra dans une zone très précise pour toucher tous ses ennemis. L’attaque est plus ou moins forte, cela dépend de sa consommation de chakra. Neji peut également l’utiliser au corps à corps pour créer des dommages sur le long terme.
Attaque au Corps à Corps :
Nécessite 300 Ch
Retire 300 Pv
Vous gagnez deux actions ET l’adversaire perd deux actions OU alors il subit une surconsommation de 30 Ch par technique qu’il effectue durant deux tours (au choix de Neji)
Indivisible et Inaltérable
Utilisable une fois avec les effets.

Attaque de Zone :
Nécessite x Ch (400 Ch max sauf PNJ)
Inflige 60 Pv de plus que la consommation de Ch aux ennemis
Inaltérable.



Le membre du clan Hyûga était dans le domaine du clan, dans une petite cour ou il y avait une personnes avec lui qui était en train de l’entraîner en quelque sorte. Cet individu était le doyen du clan Hiei. Celui ci voulait que son jeune apprenti enfin élève progresse, d’une manière rapide et efficace. C’est pourquoi ce dernier était ici présent pour le mettre en quelque sorte à l’épreuve et voir si les conseils qu’ils avait donnaient et qu’ils donneraient par la suite lui permettrait de maîtriser cette technique intéressante, il est vrai. D’après les informations que lui avait donné ce doyen, il savait que pour maîtriser cette technique, il devait en quelque sorte s’aider ou plutôt s’appuyer d’une de ces techniques déjà présent dans son panel, c’est à dire le Hakke Asen Yuuitsu. C’était une technique puissante qu’il ne pouvait faire qu’une seule fois mais c’était un peu l’archétype pour maîtriser celle ci. En écoutant attentivement voilà ce qu’il retenait c’est que cette nouvelle technique demandait l’utilisation de ses deux mains en concentrant du chakra ou disons le son propre style de combat du clan avant de l’expulser sur l’adversaire. Ce qui était intéressant, c’était le fait que ce jutsu pouvait soit être utilisé pour toucher l’adversaire au corps à corps en faisant du taijutsu ce qui était souvent le cas avec les techniques du Hakke. L’autre possibilité qui en découlait était de l’effectuer à distance en visant tout simplement une zone précise en consommant une certaine dose du chakra. Bien entendu que si le juunin de Konoha mettait plus ou moins de chakra alors sa technique serait proportionnelle par rapport aux dégâts infligés.

« Rien que le fait de pouvoir choisir si attaquer à distance ou bien au corps à corps avec cela est déjà pas mal mais maintenant, le plus dur va commencer. Je me demande ce que Hiei a prévu pour me faire apprendre cette technique. »

Ce dernier qui était toujours en train de lire son petit magazine derrière un autre comme un Tortue géniale par exemple regardait avec attention ce que faisait son deshi même si on pouvait croire que ce n’était pas le cas. Celui ci profitait pour jeter un regard sur lui avant de marcher tout doucement jusqu’à atteindre un objectif pour lui. Il finissait par tirer une sorte de trappe et c’est là que sortait plusieurs objectifs ou plutôt disons le des cibles immobiles pour ce dernier. Il y en avait à plusieurs distances de lui et il fallait toucher chez eux, en plus une certaine zone à première vue; Voilà ce qu’il remarquait au premier instant avant que son sensei lui dise quelque chose.

Voilà comment débute ton entraînement Deshi, tu vas devoir toucher chaque cible en ne détruisant simplement la zone ciblée et uniquement celle ci hu hu hu. Comme tu l’imagines, tu m’attaques par les attaques de zone.
Ok, donc je peux commencer par n’importe quelle cible ou alors, il faut respecter un ordre définie par vous ?
C’est une bonne question mais je te laisse faire comme tu le souhaites pour le moment. La cible la plus près de toi se trouve à cinq mètres et la plus loin à plus de 100 mètres. Ca te donne une idée de ce que tu dois accomplir.

Après cette petite discussion, il comprenait ce qu’il l’attendait. Ce dernier ne perdait pas de temps pour activer sa pupille blanche ce qui lui permettait de pouvoir augmenter de façon drastique son champ de vision avec une vue globale de 355 degrés avec ce fameux point mort qu’il n’avait pas en utilisant la version améliorée du byakugan.
Il était désormais prêt et ce dernier débutait par le plus simple, le fait de malaxer du chakra dans ses poings. Normalement, ce dojutsu permettait d’avoir une maîtrise quasi parfaite de son chakra, la raison évoqué était sûrement de voir les flux de chakra et les tenketsus ce que ne pouvait pas que faire cet oeil blanc. Neji continuait à se concentrer en visualisant ce qu’il voulait faire mais voilà que le choix était en quelque sorte une problématique pour lui. Est ce qu’il devait commencer par le plus loin ou alors par le plus près.


« C’est bizarre, je sens qu’il y a un piège dans cet entraînement, je ne préfère prendre aucun risque et me concentre sur le plus simple.. »

Neji était mine de rien assez sage tout en restant droit sur ce qu’il fallait faire. Il aurait pu tester de toucher la cible qui se trouvait plus loin mais il préférait faire les choses à sa manière en prenant son temps et en utilisant sa méthode. Après tout, c’était l’ancien qui lui avait dit qu’il pouvait faire ce qu’il voulait depuis qu’il réussissait alors autant ne pas le décevoir. Bien décidé cette fois ci, il n’avait plus de doute, son choix était pris. Le membre du clan Hyûga concentrait du chakra dans ses deux poings en même temps jusqu’à ce que le chakra jaillisse en dehors avant de toucher le point précis ou du moins faire une tentative. L’attaque qu’il faisait était bien trop puissante et faisait des dommages bien trop importants à ce simple renforcement.

Tu t’y prends mal, je sais que c’est une attaque de zone que tu dois faire mais sache que sans maîtrise, la puissance n’est rien. Tu dois modéliser ton chakra d’une manière qu’il soit infime pour le moment avant de simplement toucher voire à peine égratigner ta cible. Je sais que tu n’y es pas allé de bon coeur et que tu t’es retenu.
Je me demandais pourquoi vous me demandez de me concentrer sur quelque chose qui n’a rien à voir a première vue avec ce jutsu.
Au contraire, il y a tout à voir avec cette technique, une fois que tu réussiras cela, ta technique sera si simple surtout pour frapper les ennemis au corps à corps Deshi.

Le jeune homme aux cheveux mi longs finit par hocher la tête comme réponse avant de se mettre en boulot, il avait à peine commencer et il avait pas le temps. Connaissant assez bien Hiei-sama, celui ci ne le laisserait pas s’en dormir ou alors partir sans que cela ne lui plaise ou qu’il soit satisfait de la part de son élève. Ce dernier continuait à peu près de la même façon en malaxant du chakra avant de le concentrer dans une partie de son corps, ici ses poings. Une fois que c’était fait, il était en train de sculpter son chakra, de le modéliser à sa guise pour le rendre comme une sorte de petite bulle d’énergie plutôt que ça soit quelque chose de grand comme l’avait conseillé une personne. Il lançait ce double poing en même moment pour toucher presque au même moment la cible. Le coup avait tout de même réussit à détruire une partie à côté. Son double coup était loin d’être encore d’une précision chirurgicale mais ce dernier était sur la bonne voie avec sa seconde tentative.

« Je ne suis plus très loin, je pense qu’une fois que je trouverais le bon dosage, le reste sera plus simple à mon avis... «

Cette fois ci, il y avait tout de même peu de chance que le jeune homme a la pupille blanche ne réussisse pas à faire ce qu’il entreprenait depuis un certain temps. Il profitait pour respirer ou du moins souffler un peu. Il devait assurer une bonne cadence car il avait pas moins de 50 cibles qui l’attendaient par la suite si celle ci venait d’être détruit de la bonne façon.
Ce dernier profitait pour visualiser, se concentrer sur ce qu’il devait faire en ne pensant qu’à cela et en chassant tout pensée ou chose, voire élément qui pourrait le déstabiliser ou le déconcentré dans cette optique. Une fois que le chakra apparurent dans ses mains, une fois de plus et qu’il le maniait à sa guise comme un peu un élément qu’un shinobi pouvait maîtriser. C’était comme cela que ce dernier arrivait à toucher cette cible que bien entendu son sensei avait changé par rapport à la précédente qui avait été réduits en cendres. A la seconde tentative, il avait mis le cible sur une autre position que celle qu’il avait proposé au départ pour son élève, voilà tout. Le coup fit mouche et il avait été millimétré afin que ça ne touche que la partie grisée.
C’était une première victoire pour celui ci mais il n’avait pas encore gagné la guerre car il lui restait encore tant de cibles à atteindre qu’il ne pensait pas pouvoir finir aujourd’hui, surtout qu’il imaginait l’ancien aurait déjà autre chose à lui proposer pendant qu’il était en train de vider son chakra en touchant de simples cibles devant son horizon.


« Je ne sais pas combien de temps que ça va me prendre mais j’imagine que j’en ai encore pour un bon moment...»

Le jeune homme en éliminait environ une dizaine tous les vingt minutes car il avait remarque que certains cibles étaient plus résistantes que d’autres et vice versa. Ce petit détail avait tout de même son importance mais c’était pour lui un bon entraînement qui lui permettait de doser facilement sa technique sans même s’en rendre compte. Au bout d’une heure et demie, ce dernier finissait par éliminer toutes les cibles et c’est là qu’il voyait son entraîneur pointé le bout de son nez.

Je vois que tu as réussi Deshi, hu hu hu, tu l’as fait a peu près dans le délai que je l’imaginais. Maintenant, tu pourras passer à la suite, suis moi, je te prie.

L’ancien avait une idée derrière la tête comme souvent, il se déplaçait afin de lui montrer quelque chose, un nombre de cibles qui était environ d’une cinquante dans une zone à 100 mètres de lui. Il venait de comprendre que cette fois ci, il passait aux choses sérieuses.

Voilà ce qui te reste à faire, tu dois tous les détruire en une seule et unique attaque avec tes deux poings. Tu n’as pas le droit à l’erreur. Tu sais comment faire pour toucher à distance et il te manque plus que de concentrer du chakra. Si tu veux mon avis, un tiers de ton chakra sera suffisant pour les détruire.
Bien, vous n’avez pas lésiné sur les moyens.
Tu as remarqué, hu hu hu. Allez fais moi voir que tu mérites d’être mon élève.

Quoiqu’il en soit, ça ne sera pas une mince affaire de réussir du premier coup mais il ne voulait pas perdre du temps non plus. Avant de pouvoir tenter sa chance, il voulait boire un peu d’eau et ainsi de suite afin de récupérer un peu de force ce qui lui servirait au moment adéquat. Neji après ce laps de temps repartait au charbon, il activa de nouveau sa pupille avant de se concentrer et d’imaginer tout ce qu’il devait faire afin de ne plus voir aucune trace de ses ennemis dans la zone.
L’oeil blanc concentrait du chakra dans ses poings en le faisant jaillir d’une façon pour qu’il apparaît devant les yeux des autres avant de le faire grossir plutôt que de le concentrer dans un petit point d’impact. Le jeune homme aux cheveux bruns étaient concentrés sur ce qu’il devait faire avant de voir que une certaine force dans ses poings avant de les projeter l’un après l’autre en faisant avec un bruit assourdissant. De la poussière cachait la visibilité pendant une courte période avant qu’il ne remarque plus aucune trace ou presque des cibles à part quelques détritus.


Oh c’est pas mal du tout. Je pense que tu as compris la technique mais le plus simple serait un petit combat contre moi. Je veux que tu arrives à me toucher au corps à corps avec la dite technique.
Vous êtes sérieux Hiei-sama. Je suis fatigué et vous voulez que je continue.
Tu dois repousser toutes tes limites, tu dois juste te dire que tu dois le faire sans penser à ton état ni à rien. Tu n’as pas le choix !!

Le narrateur décidait de se stopper là plutôt que de montrer le vice voir le sadisme de l’ancien...


////

1820 - 700 = 1120 ryos restants.

...........................................................................................

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Neji Hyûga
En mode Suisse / Ricola / Administrateur

avatar

En mode Suisse / Ricola / Administrateur

Messages : 2326
Date d'inscription : 08/05/2009

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
5045/5045  (5045/5045)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4535/4535  (4535/4535)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 60
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: la vie n'est qu'un apprentissage.   Mer 8 Aoû - 16:39

Citation :
Hakke Junkan no Chikara :
Neji concentre de l’énergie dans son poins avant de frapper son adversaire avec.,La première en frappant directement l’adversaire avec ce poing ou il concentre du chakra pour le toucher au corps à corps. Un puissant flux apparait ou le coup de paume touche l'ennemi pour le transpercer de plein fouet et sortir de son corps en continuant son bout de chemin. Ce dernier concentre du chakra et plusson attaque est puissante. La seconde est de concentrer du chakra autour de ses poingss pour toucher l'adversaire et inverser son flux de chakra ce qui aura comme conséquence de l'affaiblirjusqu'à la fin du combat.
Nécessite entre x Ch (400 Ch max sauf PNJ)
Inflige 80 Pv de plus que le Chakra
Inaltérable.

------ou------
Nécessite 300 Ch
Inflige 340 Pv et 30 Pv/tour.
Vous gagnez une action
Les soins de l’adversaire sont divisés par deux jusqu'à la fin du combat.
Utilisable une fois avec ses effets.



Le juunin de Konoha avait encore un long apprentissage qui l'attendait car il avait besoin de s'entraîner afin d'améliorer son panel de technique de base et de l'enrichir un peu, ce n'était que pour lui, un moyen comme un autre de montrer que malgré son talent, il y avait toujours un moyen de progresser ou de rajouter quelques subtilités à un style de combat qui était le sien, le Jûken. Ca avait sans doute être pénible et loin d'être quelque chose qui allait lui plaire sachant qu'il avait toujours son entraîneur particulier qui était avec lui dans ce terrain d'entraînement se trouvant dans le domaine du clan. C'était d'ailleurs, l'ancien qui profitait pour venir vers sa direction pour lui dire deux ou trois choses comme à l'accoutumé.

Tu dois te remettre au travail, Deshi. Voilà à quoi consiste ton prochain défi qui sera de taille, crois-moi.
Un défi de taille ?
Je te fais une petite démonstration.

Il y avait dans cette zone de combat, une colonne voir un grand mur ressemblait un peu à celui des Lamentations dans la saga Saint Seiya Hadès qu'il semblait être très résistant à première vue fait d'un alliage spécial aussi dur que l'acier. Il y avait différentes colonnes ou tours de ce minerai de couleur noir. Hiei marchait tranquillement devant l'un d'eux. Il activa sa pupille avant de concentrer du chakra dans sa main ou on pouvait voir une certaine intensité avant que celui ci ne touche le mur de couleur noir avec. Un puissant flux de chakra sortait de la paume de l'ancien qui pénétra dans le mur comme du beurre en continuant sa route sur une distance de quinze mètres. Le pilier avait été détruit par cette attaque surpuissante et on avait l'impression qu'il n'avait pas forcé en plus.

Tu vois ce n'est pas si compliqué que ça. A toi de jouer.
Ok.

Le membre du clan Hyûga était surpris de voir la puissance des coups qu'étaient capables de faire le doyen malgré son âge avancé, on pouvait croire qu'il était dans la fleur de l'âge et que le temps n'avait pas d'emprise sur lui. C'était désormais au tour de l'élève de tenter de détruire un autre mur qui était juste à côté de celui là. L'ancien profitait pour lui rajouter quelque chose. Il devait réussir à ébrécher ce mur en n'utilisant pas de chakra. C'était selon lui indispensable pour réussir par la suite car son poing n'aurait pas de doute sur ce qu'il faut faire ni même son esprit. Neji profitait pour tester la solidité de cette paroi en donnant un bon coup de poing mais cela ne faisait rien du tout, il avait l'impression de taper sur quelque chose de dur mais qui n'allait jamais rompre. Bien entendu ce dernier frappa avec son poing plutôt qu'avec la paume car il supposait qu'il aurait plus de force comme cela. Toujours est-il qu'il ressentait une petite douleur mais ce n'était pas grand chose.

" Ce ne sera pas si simple que ça de réussir à fissurer cette colonne."

Neji ne perdait pas espoir mais il avait compris qu'il devait y mettre du sien dans cette histoire, il devait donner son maximum pour réussir ce que lui demandait cette personne. Il aurait aimé avoir une démonstration de sa part pour ce point ci mais il savait déjà ce que lui répondrait l'ancien, c'était à lui de trouver sa méthode ou qui sait de remarquer quelque chose concernant ses piliers. Le jeune homme aux yeux blancs n'était pas encore là, Il se concentrait en donnant un coup de poing et un autre, il utilisait pour le moment toujours le même poing ou celui ci commençait à devenir rouge à force de donner ce genre de coup qui n'avait aucun effet, c'était risible.

Tu dois y mettre du tien et penser que ce mur est ton ennemi et que si tu ne le bats pas alors, tu mourras. Tu manques d'envie et de rage, je trouve. C'est seulement dans cet état d'esprit que tu auras une chance de réussir Deshi.

Ce qu'il venait de dire était assez étrange mais il comprenait peut être pourquoi, cela ne fonctionnerait pas depuis tout à l'heure. L'œil blanc devait changer de mentalité et presque avoir la rage alors qu'il combattait généralement en ayant toujours un contrôle sur lui-même. La, il devait un peu exprimer ses émotions, son envie de réussir à tout prix cette tâche. Se remettant au boulot, il essayait de ne plus penser à la douleur. Ce dernier profitait pour donner un nouveau coup de poing et ainsi de suite, il y mettait beaucoup plus de vigueur sans se soucier des conséquences. Il tapait comme cela un peu à la sauvage, il fallait avouer, cela manquait de style ou de technique mais ce n'était pas ce qui était demandé ici. Son poing lui fit mal et les premières gouttes de sang commençaient à apparaître en perlant. Hiei regardait tout ceci sans dire un mot, tout en faisant semblant de mater son magazine pour adulte. N'ayant aucune indication de plus de sa part, le shinobi n'avait plus qu'à continuer comme cela pendant un certain laps de temps avant d'arrêter car sa main lui faisait souffrir. Il avait atteint un certain degré de souffrance qui se lisait sur son visage.

Pilier 1, Deshi 0. Tu t'es fait battre par une colonne qui ne se défend pas, tu trouves ça normal Deshi. La souffrance n'est rien, je vais demander à quelqu'un de te soigner. Sache que tu dois te transcender et donner ton maximum en ne pensant qu'à une seule chose, détruire ce pilier tout le reste ne te sert à rien. Vu que tu as touché ce pilier qu'avec un seul de tes poings, il te reste encore l'autre pour t'entraîner hu hu hu.

Même si ce dernier faisait de l'humour, cela ne passait pas vraiment du côté de son disciple qui trouvait pour le moment, cet entraînement n'ayant ni queue, ni tête, si le but de la manœuvre était de le rendre faible ou qu'il se blesse, alors c'était gagné. Après s'être fait soigné et que la personne lui ait mis une pommade, ce dernier pouvait retourner à son mur des lamentations. Il repartait à la charge en essayant d'assimiler le concept qui était le suivant, la volonté et l'envie avec un peu de rage pouvait faire des miracles. Avec son autre poing, on va dire le gauche, il continuait à frapper en donnant tout ce qu'il a. Ce dernier tapait toujours au même endroit pour une bonne raison. C'était peut être comme cela qu'une fissure apparaîtrait sur ce pilier. Le temps passait et les coups pleuvaient sur l'adversaire de Neji, il fit quelques grimaces après chaque attaque, sa main était en sang et cela augmentait après chaque coup qu'il donnait mais il ne bronchait pas et continuant à donner des coups.

" Allez, tu vas finir par te briser rien qu'un peu, à la fin. "

Soufflant un peu, le jeune homme buvait un peu d'eau tout en réfléchissant à ce qu'il faisait. Il reçut un peu de pommade et de soin avant qu'il ne regarde cette fois ci avec attention ce mur. Il remarquait quelque chose qu'il n'avait pas encore vu, un petit détail qui ne semblait pas avoir d'importance. Ce pilier n'était plus lisse, il sentait en passant sa main que sur la partie ou il frappait que ça commençait à céder mais il y avait encore du temps. Remarquant ce détail, ce dernier avec un peu plus de confiance qu'auparavant avant de se lancer à la charge en frappant la partie qui semblait plus faible que les autres. Il donnait des coups en enchaînant ses deux poings et avec une certaine vitesse. On pouvait voir que sa mentalité avait changé par rapport au tout début. Au bout de deux heures intense, ou ce dernier avait transpiré à grandes gouttes, le mur finissait par avoir une petite fissure comme une vitre qui recevait un impact. C'est là que l'ancien lui parlait.

Ce n'est pas mal du tout. Tu peux le faire désormais avec du chakra, tu vas rapidement voir la différence et comment tes attaques vont réussir à détruire ces piliers.

Neji allait pouvoir passer à la suite de son apprentissage ou celui ci concentrait du chakra dans sa main ou on pouvait voir un flux d'énergie de couleur blanc comme le chakra avant que celui ci ne l'expulse en donnant un coup de paume à cette colonne noire. Un ray de chakra apparut et transperça cet alliage avant que celui ci ne tombe par terre. Il y avait d'autres murs plus résistants mais cela ne donna même pas du fil à retordre à ce dernier qui réussissait soit au premier coup ou alors au second en mettant la bonne dose de chakra. Neji continuait comme cela pendant un certain temps avant que Hiei ne l'interrompre pour lui dire autre chose.

Je vais te montrer l'une des techniques que j'aime utiliser contre un ennemi.
Un jutsu ?
Oui et ça sera sur toi.

Ce dernier s'approcha de son élève avant de concentrer du chakra dans ses deux mains et toucher avec une certaine délicatesse cette personne mais avec une certaine précision pour toucher des points précis pour inverser son flux de chakra. Le coup ne lui faisait pas si mal que ça car le doyen n'y était pas allé franco mais on pouvait dire que Neji se sentait tout bizarre à l'intérieur de lui. Avec son dojutsu qui était actif, il remarqua que son flux de chakra avait été changé.

Tu as compris ce que j'ai fais Deshi ?
Vous avez inversé mon flux de chakra.

L'ancien garda le sourire avant de remettre son flux comme il l'était en un clin d'œil. Celui ci lui montrait les coups ou plutôt ou il fallait toucher avec son Jûken certains tenketsus et d'autres points importants pour réaliser cela. Neji était très attentif pour ne pas louper un détail qui aurait son importance par la suite. Il avait compris que la rapidité jouait un rôle significatif dans cette attaque.

Tu as au maximum cinq secondes pour toucher les points que je viens te dire. Sinon, ton adversaire arrivera à te bloquer ton attaque voire à la contrer. Tu maîtrises assez bien les poings du Hakke, ça devrait être une formalité pour toi.

Le jeune Hyûga était en train de tout imaginer dans son esprit en train de visualiser et que c'était lui qui était derrière la caméra en train de filmer pour voir chaque détail, chaque scène de ce petite séquence. L'œil blanc comme cela ne pourrait ne pas faire d'erreur sur la démarche et les coups qu'ils devaient portés à son ennemi. Avant tout de même de tenter sur quelqu'un, il préférait le faire sur un bunshin qu'il créait en effectuant un simple mudra. Une fois qu'il était présent dans la zone, il se déplaçait rapidement pour se rapprocher de lui avant de faire une feinte et une seconde et de le frapper avec précision en touchant les points précis demandés. La réalisation était un peu longue tout de même, il n'avait pas encore l'habitude d'effectuer ce genre d'attaque. C'était avec du kilométrage qu'il pourrait effectuer cette technique sans aucun problème et avec une aisance non négligeable. C'est pourquoi, le jeune homme profitait pour continuer à s'entrainer avec son clone ou il faisait un combat ou il tentait de le déborder tout en effectuant cette technique. On pouvait le dire que Neji était un peu perfectionniste mais c'était loin d'être un défaut car ça pouvait également être une qualité surtout quand on avait soif d'apprendre ou de s'améliorer sa maîtrise du Jûken.



/////

1160 - 700 = 460 ryos restants.

...........................................................................................

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: la vie n'est qu'un apprentissage.   

Revenir en haut Aller en bas
 

la vie n'est qu'un apprentissage.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Culottes d'apprentissage lavables (enfant entre 10 et 15kg environ)
» Apprentissage de la Propreté difficile
» Apprentissage des langues étrangères
» Librairie pour apprentissage
» vends culottes d'apprentissage PIWAPEE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tales-of-Naruto :: Monastère-