AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 la vie n'est qu'un apprentissage.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Neji Hyûga
Prodige Hyuuga / Légende / Admin

avatar

Prodige Hyuuga / Légende / Admin

Messages : 2326
Date d'inscription : 08/05/2009
Localisation : Tour de Guet

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
5045/5045  (5045/5045)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4535/4535  (4535/4535)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 60
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: la vie n'est qu'un apprentissage.   Mer 29 Aoû - 1:53

Citation :
Hakke Kūhekishō, Mur De Paumes Des Huit Trigrammes D’air :
[Rang S] Contrairement au technique de base du Jûken, celle ci est clairement plus puissante que ses technique de paumes puisqu’ on pourrait considérer presque que ça équivaut à une attaque de clones tellement l’attaque est puissante et imparable pour la ou les cibles visées. L’attaque atteint son apogée lorsqu’elle est combinée avec une autre personne soit de son clan ou étant un allié.
Nécessite 300 CH
Inflige 200 Pv et 150 Ch aux ennemis puis 50 PV et 30 Ch/tour jusqu'à la fin du match.
Inesquivable, Indivisible et Inaltérable.
Utilisable une fois
Si un autre utilisateur faisant partie du village de Konoha, (Nécessite 300 Ch de plus et une action, l’attaque est doublée au niveau des PV)
Si c’est un utilisateur du clan Hyûga, (Nécessite 200 Ch de plus et une action, l'attaque est doublée)
Reçoit les boosts des deux joueurs.

Le juunin de Konoha retournait dans le manoir du clan des Hyûga pour lui permettre de continuer sa progression ou tout simplement agrandir son panel de technique qui était déjà assez grand, il fallait l’avouer. Le jeune homme aux cheveux noirs avait toujours l’ancien comme sensei et qui le guidait dans ses exercices au quotidien. C’était un entraîneur voire un professeur des plus inhabituelles mais qui possédait tout de même un certain talent bien que sa méthode à première vue laissait à désirer. Quoiqu’il en soit aujourd’hui, Neji était là pour apprendre une technique qu’on avait vu dans le manga lors de la grande guerre ninja. D’ailleurs, on avait pu le voir qu’il avait combiné cette technique offensive avec sa cousine dans l’histoire. Il était aussi évident que ce jutsu pouvait être fait d’une manière personnelle mais que l’intensité de l’attaque serait moindre que lorsque qu’elle était combinée avec une autre personne de son clan ou bien étant un allié avec ce dernier. Il en saurait plus rapidement car le doyen du clan, Hiei venait à sa rencontre pour lui parler.

Alors Deshi, tu as passé avec facilité les derniers entraînements que je t’ai donné mais celui ci sera peut être plus difficile que les autres hu hu hu. Cette technique te donne un avantage certain et permet aussi de sublimer tes alliés lorsqu’ils sont avec toi. Oui, la puissance de l’attaque atteint son paroxysme, une fois que tu le combines avec quelqu’un, le mieux serait de le faire avec une personne de ton clan mais tu peux aussi le faire avec une autre personne et c’est là que ça devient intéressant.

Je comprends mais on peut dire que la technique est personnalisable par rapport à mon allié ce qui donne tout son intérêt.

Ce que comprenait Neji c’est que tout dépendait ce que savait faire son allié de circonstance présent sur le terrain avec lui, que ce dernier pourrait faire du Ninjutsu, du Taijustu ou bien du Genjutsu en voyant les personnes présentes au sein de l’effectif de son village à l’heure actuelle. On pouvait dire qu’il imaginait plus en ce moment combiner cette attaque avec un membre de son clan comme Hinata mais il fallait voir plus loin que ça et imaginer toutes les possibilités. L’ancien profitait pour rajouter quelque chose.

Je vais te faire un aperçu de quoi donne ce jutsu. Regarde attentivement ce que je fais et essaye de l’assimiler. Ca aurait été plus simple si tu avais un sharingan, Deshi. Je te conseille de te mettre derrière moi car c’est le seul endroit qui ne sera pas ciblé.

L’oeil blanc activait son dojutsu par la suite pour voir ce que faisait cette personne qui était tout de même malgré son âge, la personne la plus compétente et respecté au même niveau que son oncle. L’ancien activait un mécanisme précis afin qu'apparais tout autour de lui ou presque des cibles particulières qui serviraient de test en quelque sorte. Neji était tout oui et regardait avec attention ce qui allait se passer.
Il remarquait le chakra de l’ancien qui parcourait tout son être avant de se diriger vers une zone précise celle de sa main avant qu’il fasse un mouvement rapide pour ensuite expulser tout ce flux de chakra ou on avait l’impression que de nombreuses lames de chakra était en train de partir dans toutes les directions. On pouvait presque croire que c’était une technique fuuton mais c’était bien plus complexe que cela. Un puissant sifflement eut lieu dans l’air avant que tous les cibles se retrouvent dans un état pitoyable et avec des blessures importantes ne laissant peu de chance sur ce qui s’était passé.


Ah oui, j’ai oublié de te dire certains détails qui te permettront de mieux assimiler ce jutsu. Avec mon byakugan et cette attaque de zone, les lames de chakra arrivent à toucher les tenketsus de l’ennemi en rentrant dans sa chair. Les dommages collatéraux sont importants pour ton adversaire qui le sentira passer sache le.

Neji était en train de réfléchir à certains points, il visualisait ce qu’avait fait cette personne qui restait dans son coin laissant son élève en action et d’essayer de trouver par lui même un concept ou une idée pour créer cela à sa façon sans doute. Il avait déjà une idée mais est ce que ça serait la solution. Il n’avait plus qu’à essayer et de tester par la suite et il se pourrait que Hiei lui dise quelque chose. Ce que voulait faire l’Hyûga dans cette histoire était de se transformer en quelque sorte en un animal ayant de nombreux pics, un hérisson. Non, le juunin n’allait pas faire un henge mais juste créer en lui ou plutôt faire sortir de son corps en malaxant son chakra de nombreuses lames dans a peu près toutes les directions. Oui le jeune homme préférait faire à sa sauce que de copier ce que faisait la personne qui lui enseignait son jutsu.

« Allez, c’est parti... «

Le jeune homme malaxait du chakra et avec son dojutsu, il pouvait voir facilement en lui, son flux de chakra, les tenketsus. Il arborait désormais une légère armure de chakra autour de lui pour lui permettre de créer des petits pics de chakra. Tout en se concentrant autour, il pouvait voir ses piques qui se modélisait petit à petit avant de se demander la façon dont il allait les expulser. Une idée lui vint à l’esprit, celle de faire une sorte de tourbillon ou une simple rotation de lui même. Neji était prêt et il se décidait de se mettre à l’action en faisant un tour sur lui même pour expulser ce qu’il venait de créer à l’instant. La maîtrise était loin d’être à son apogée et on pouvait même dire que c’était le contraire car les piques partaient dans tous les sens possibles et imaginables. D’ailleurs, l’ancien fit quelques mouvements rapides et il montrait une adresse et une habilité hors norme pour son âge avancé puisqu’il évitait toutes les piques allant vers sa direction de son élève tout en disant cela.

Tu as voulu me tuer, c’est ça ?? Pfff, inconscient va. Ne t’ai je pas dit que la maîtrise était importante. Comme tu le vois, ta façon de faire n’est pas au point. Tu risques de blesser ton allié au lieu de lui faciliter la tâche. Le bon point c’est que tu as essayé une autre méthode. Ca me rappelle moi quand j’étais plus jeune et que j’étais à ta place....Enfin bref. Au boulot Deshi !!

Neji ne disait pas grand chose, il avait tenté quelque chose mais cela était vain selon les commentaires que lui faisait cette personne. Il n’avait guère le choix que de passer à autre chose comme méthode d’apprentissage. Ce dernier s’était fait à l’idée et il allait donc imité ce qu’avait fait le doyen mais en incorporant tout de même son propre style. Buvant un peu d’eau, il était en train de se reposer et reprendre des forces ce qui ne voulait pas dire que ce dernier n’était pas en train de réfléchir à ce qu’il devait faire ou entreprendre pour mettre un terme à cet apprentissage. Une fois ce court répit, ce dernier continua à réfléchir à penser à comment faire pour créer une sorte de mur de paume de lames de chakra aussi coupant comme d’un rasoir.

J’ai encore du mal à comprendre comment vous réussissez à créer ces lames de chakra.

Hu hu hu, tu commences à te poser les bonnes questions, c’est très simple mais il faut y penser.

Ce dernier profitait pour lui faire un long exposé sur la façon dont il fallait effectuer ce jutsu et modéliser son chakra pour créer peut être quelque chose. Une idée lui vint mais ce n’était pas un shuriken mais peut être un kunai, cette idée faisait sourire ce dernier et il expliquait les raisons pourquoi, il était préférable de ne pas faire comme il le souhaitait car cet objet serait difficile à contrôler et pourrait sans doute même lui faire des dommages corporels si celui ci n’était pas totalement maîtrisé. Hiei avait bien plus d’expérience à ce sujet que l’ancien et on pouvait même dire que le jeune homme comprenait bien ce qu’il voulait dire à cet instant.[/i]

« Bon apparemment, je m’y prends mal ou alors ce que je souhaite faire n’est pas vraiment possible... «

Le jeune Hyuga était désormais en train de malaxer son chakra dans tout son corps avant de le conduire rapidement dans l’une des ses mains ou plutôt disons le dans le creux de sa main. A la base l’Hyûga voulait créer une sorte de petite boule de chakra pour ensuite l’expulser pour qu’elle créait des lames de chakra. Mais il allait laisser ce système sans doute à une autre personne qui sait. Le juunin de Konoha continuant à concentrer du chakra en grande masse avant de finalement faire un petit mouvement avec son poignée pour lui permettre de lancer l’attaque. C’est là qu’il voyait que l’attaque avait réussit mais ce n’était pas ce qu’il attendait. Quelques lames de chakra était parti mais cela manquait de force et d’intensité quoiqu’il en soit. C’est là que le vieil homme profitait pour lui dire quelque chose pour l’aider, il devait imaginer que tout autour de lui était des ennemis et qu’il devait protéger Hinata-sama et qu’il n’avait qu’un seul essai possible.

Avec ce cas de figure qu’il lui proposait, il était difficile d’imaginer qu’il puisse rater sachant qu’il n’avait plus qu’un seul essai. Il ne voulait pas échoué et à aucun moment car après tout c’était son devoir, son rôle de protéger et ce dernier le mettait à l’épreuve. Neji n’était pas stressé, il devait juste montrer ses capacités et laisser son génie le guidait tout simplement. Il repensait à tout pour cette fois ci tout bien faire comme lui avait montré l’ancien dans cette histoire. Un échec faisait avancer mais en lui mettant cet ultimatum cela lui montrait bien qu’il attendait beaucoup de lui et c’est pourquoi Hiei l’avait choisit pour s’entraîner avec lui. Il ne voulait pas le décevoir ni lui même.

« Je vais réussir, je le sais que je peux... «

Le membre du clan Hyûga était motivé comme s’était pas permis, c’était comme si plus rien ne comptait à ses yeux que le fait de réussir ce jutsu, c’est pour dire. Il malaxait de nouveau son chakra avec assiduité et une concentration accrue. Il essayait de contrôler les paramètres à sa guise en ne laissant s’échapper aucun élément qui pourrait lui faire foirer cette technique. Il avait compris que le mouvement qu’il avait fait était trop lent et que le chakra qu’il avait demandé était clairement pas adéquate pour le moment. Comprenant cela, il devait y remédier pour réussir. Les erreurs appartenaient au passé et il fallait aller à de l’avant. Il était prêt à lancer l’assaut. Une pluie de lame de chakra parcourait toute la zone en blessant toute le monde qui s’y trouvait. Le résultat était des plus surprenant pour ce dernier même l’ancien remarquait que ses lames de chakra étaient plus fines et coupantes.

Tu as réussi, il a fallu te pousser un peu mais j’en étais sûr. Il était temps de te montrer ce que nous pouvons faire ensemble, ça te serait sans doute utile.

Ok.

Neji allait pouvoir voir la différence entre son attaque basique et celle combiné, ça serait sans doute le jour et la nuit, c’est pour dire. Le jeune homme attendait le bon moment pour lançait le jutsu en même moment pour voir au final un flot de lame de chakra déferlait dans toute la zone comme un cyclone ou un tourbillon. C’était assez inimaginable à vrai dire.

Tu vois le potentiel de cette technique hu hu hu. J’espère que tu en feras bon usage.

La séance était finie mais Neji profitait pour s’entraîner encore un peu par la suite. Il avait répondu à l’ancien mais il aimait progresser et la faire de façon à ce qu’elle ne prenne pas autant de temps que maintenant. Ce que voulait faire Neji était un peu du perfectionnisme voire de la paranoia pour certains mais c’était un moyen pour s’élever dans un autre rang ceux des meilleurs.


-------------------------

Validé par Shun.

...........................................................................................

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Neji Hyûga
Prodige Hyuuga / Légende / Admin

avatar

Prodige Hyuuga / Légende / Admin

Messages : 2326
Date d'inscription : 08/05/2009
Localisation : Tour de Guet

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
5045/5045  (5045/5045)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4535/4535  (4535/4535)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 60
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: la vie n'est qu'un apprentissage.   Jeu 14 Fév - 12:48

Citation :
Konoha Shunsuin no Jutsu, 木ノ葉瞬身の術 :
Un tourbillon de feuille (Konoha Style) entoure le ninja et disparaît. Le ninja réapparaît où il veut mais plus la distance entre le départ et l'arrivée est grande et plus il consomme de chakra. On peut transporter une personne avec soi. En combat, la technique peut être utilisée pour esquiver une technique ou fuir un combat.
Hors combat :
Nécessite 100 Ch + 50 Ch (par personne avec lui)
Permet de se rendre d'un lieu a un autre connu.

En combat :
100 Ch +50 Ch (Par personne que j'emmène max 2)
Permet de fuir un combat




Le juunin de Konoha était dans une salle de ce monastère qui servait un peu de dojo. Il se retrouvait de temps en temps dans cet endroit ou son libre arbitre était codifié pour un apprentissage. Il venait dans cet endroit à chaque fois pour s’entraîner ou presque bien que les entraînements à plusieurs étaient sans doute plus intéressants mais plus fastidieux surtout quand l’inspiration ne venait pas. Ici, il avait trouvé une salle ouverte sur l’extérieur ce qui n’était pas plus mal sachant le jutsu qu’il voulait apprendre pour ensuite l’utiliser dans un futur. Cette salle était assez simple, basique mais avec quelques renforcements pour éviter qu’elle soit détruire par des attaques mais là, il n’y avait aucune chance car cette technique n’infligeait aucun dégâts ni même blessait quelqu’un. Toutefois, elle demandait un certain contrôle de son chakra mais toujours est t’il que la puissance sans pouvoir la contrôler, la modifier à sa guise ne servait à rien.
Cette idée de technique lui était venu en voyant un des plus illustres shinobis de Konoha, non ce n’était pas Gai Sensei mais plutôt son rival de toujours, le ninja copieur, Hatake Kakashi. Le membre du clan Hyûga ne se rappelait plus de la façon dont il avait eu la chance de le voir à l’œuvre mais ce n’était pas le principal. Il se remémorait juste qu’il avait réapparut d’un coup et c’est là que la lumière jaillit pour lui faire comprendre que c’était faisable pour une personne telle que lui. Certes, il n’avait pas la chance de pouvoir utiliser une affinité à la base même si les aléas du Rp lui avait donné cette chance mais sans le vouloir. Allait t’il un jour profiter de cette avantage ??

Sa technique qu’il voulait mettre en place consistait à réussir à se déplacer rapidement d’un point à un autre mais pour cela, il fallait connaître le point d’arrivée. Ce n’était pas un souci pour lui qui avait eu le temps de se rendre dans tous les lieux de ce Yuukan durant les missions qu’ils avaient effectués pour son village. Toutefois, ce n’était pas ce qui était compliqué dans ce jutsu, le plus complexe était de se concentrer suffisamment et de posséder une maîtrise parfaite ou alors suffisante pour créer ce tourbillon. Il aurait pu choisir autre chose que les nuages mais c’était sans doute pour faire honneur à son village et que sa technique ait un minimum d’intérêt au lieu qu’elle soit que simple. La dose de chakra était très importante dans cette maîtrise de cette technique, le moindre faux pas pourrait emmener cette personne autre part qu’il l’avait choisi, Il fallait bien faire attention à ce qu’il faisait et restait concentré.
A première vu, la technique n’est pas trop difficile à apprendre et il y a deux étapes. Une pour disparaître et réapparaître à un endroit souhaité ; que je connais. La seconde est me permettre de fuir un combat assez rapidement, au moins ça permettra à Neji de pouvoir aider les autres sachant qu’il avait un grade assez important dans son village bien que les techniques de ce genre devenait une banalité.


« Je pense que quelques heures me suffiront… »

Neji allait donc commencer doucement en faisant un simple déplacement dans cette salle ce qui devrait lui demander moins de chakra, que d’effectuer ce justu pour atteindre un lieu plus lointain car c’était évident que plus la distance était longue que ce dernier devrait consommer en conséquence. L’œil blanc prit une respiration avant de se concentrer du chakra durant quelques secondes ce qui pouvait paraître assez long pour lui car l’autre point important était la vitesse d’exécution. Pour le moment ce n’était qu’un détail qui arrangerait au fil du temps. Il malaxa son chakra pour trouver le bon dosage avant de faire un simple mudra pour lui permettre de disparaître dans un tourbillon de feuilles avant de réapparaître autre part. Il devait réapparaître dans cette pièce mais il s’avère que Neji était à l’extérieur de cette pièce dans ce jardin. Il se mit à réfléchir.

« J’ai sans doute mis un peu trop de chakra sans le vouloir… »

Il imaginait que pour voir un réel effet de cette technique, il avait inconsciemment mis plus de chakra que prévu à la base. Au moins, il n’avait plus de doute à avoir, il n’avait plus qu’à être plus concentré et se détendre un peu plus. Ca devrait aller sur des roulettes pour sa prochaine tentative. Neji était quelqu’un qui aimait s’entraîner et il passait une bonne heure à se déplacer un peu plus loin petit à petit. Selon lui c’était un bon début mais il lui fallait désormais passer à un test grandeur nature en choisissant un lieu plus loin. Neji se concentra tout en malaxant son chakra, il visualisait l’endroit ou il voulait se rendre. Une fois que tous les paramètres étaient ciblés, il fit son mudra pour disparaître dans un tourbillon de feuilles avant de réapparaître dans le lieu choisi précédemment. Il garda son calme bien qu’il était satisfait de son avancement. Il revenait dans cette salle en faisant pareil. Par la suite, il bu un peu d’eau avant de reprendre son entraînement, il n’avait pas tout à fait fini car il lui fallait encore l’effectuer avec une ou deux personnes avec lui. Pour ce faire, il fit apparaître un bunshin qui était dans une position un peu délicate. Il restait là avant de le prendre avec rapidité sur ses bras pour ensuite se concentrer et disparaître avec lui. La première fois, il ne disparaissait qu’à une trentaine de mètres.

« Cette fois ci, je n’ai pas mis assez de chakra… »

Neji avait le temps et il profitait pour s’entraîner surtout dans ce cas, s’il pouvait aider quelqu’un dans le pétrin style un coéquipier en évitant qu’il y reste, c’était le plus important et ce qui lui donnait un intérêt à ce jutsu. Après plusieurs essais avec ce clone qui pesait son poids, il arrivait finalement à ses fins. Il profitait pour tester avec deux personnes, cela lui prit un peu plus de temps que pour une mais ce temps devait être mis à profit plutôt qu’à le gâcher. Chaque seconde comptait et permettait d’éviter que leur adversaire quoi qu’il soit tente d’achever le blessé ou l’empêcher de fuir avant qu’il fasse son jutsu ce qui était possible si l’ennemi était un minimum stratège. Aucun jutsu n’était parfait, il y avait toujours ou presque une faiblesse bien que des fois, elle n’était pas facilement identifiable.

On peut passer à la suite, tu vas me lancer un kunai, un shuriken ou bien Souffrance et je vais esquiver ton attaque.

Le clone comprenait ce qu’il avait à faire pendant que Neji réactivait sa pupille de couleur blanche, il n’avait pas besoin de la garder tout le temps activé sachant qu’il pouvait la désactiver et la réactiver à souhait. Le bunshin ressemblant à deux gouttes d’eau à l’original lança un kunai avec un peu de chakra pour sans doute renforcer un peu sa puissance et sa pénétration tant qu’à faire. Le vrai qui était concentré profitait pour faire un signe puis de disparaître avant de se faire toucher par le kunai. Il réapparut et le clone l’attaquait cette fois ci à distance et ce dernier fit la même opération en un clin d’œil et sans aucune difficulté. Le clone continuait à tester l’Hyûga pendant encore une bonne heure avant que le vrai décide de mettre un terme à cet apprentissage car il l’avait tout simplement finalisé.


Neji : 2809 - 400 = 2409 ryos au final.


...........................................................................................

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
 

la vie n'est qu'un apprentissage.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Culottes d'apprentissage lavables (enfant entre 10 et 15kg environ)
» Apprentissage de la Propreté difficile
» Apprentissage des langues étrangères
» Librairie pour apprentissage
» vends culottes d'apprentissage PIWAPEE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tales-of-Naruto :: Monastère-