AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le blasé à l'entraînement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gin Yagami
Etudiant à l’académie

avatar

Etudiant à l’académie

Messages : 1876
Date d'inscription : 19/05/2009
Localisation : Dans les jupes d'Arcueid

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4950/4950  (4950/4950)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4550/4550  (4550/4550)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: + que tout les membres réunis
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Le blasé à l'entraînement   Jeu 6 Mai - 21:40

HIbari s'ennuyait dans sa chambre d'hôpital, il décidait par pensé d'aller voir un expert en jutsu en tout genre. Arrivant finalement dans le lieu, il toisait du regard le maître des lieux comme si ce n'était qu'un vulgaire homme qu'il avait en face de lui. Ensuite, il cherchait sa fameuse technique qu'un certain personnage de Last Blade avait été inspiré. Son nom était Setsuna, le meilleur personnage du jeu loin devant Moriya Minakata. D'ailleurs Hibari était un peu à l'image de Setsuna et allait devoir battre quelqu'un de la même trempe, Kibami. L'éclair voyait cette techique et il savait qu'elle était sienne.

"Les choses sérieuses vont débuter... ce qui ne tue pas rend plus fort"

Hibari n'avait pas l'argent nécessaire pour cette technique de Rang S, qu'importe un post à la bibliothèque pour les personnages appartenant au village de plus de 30 lignes permettait de réduire d'un rang le prix d'une technique, ce n'était pas cumulable.. Donc comme Hibari avait fait deux long post, il avait droit à cette avantage. Du rang S, le prix de la technique devenait du A.


Citation :
®️Hakkoo Jinsei no Kagami: Attaque ultime de Hibari
A l’image de sa défense Ultime. Hibari créer une prison faite de chakra et de Hakkoo qui entoure ses adversaires qui ne pourront rien faire pour s’en échapper. Rapidement la prison rétrécit pour comprimer le ou les personnes prises là dedans qu’ils ont l’impossibilité de faire le moindre mouvement, tellement ils sont serrés et comprimés. Une fois fait, Hibari concentre du Hakkoo dans ses deux mains et l’injecte dans cette prison durant une bonne minute. Le Hakkoo va irradier tous les personne présentes en rentrant dans l’organisme et créant d’innombrables dommages au niveau vitale et énergique et s’entendre dans tout le corps. Les corps de ces ennemis deviennent faibles et fragiles. Hibari va donc mettre sa main à l’intérieur de ce miroir (prison) et arracher un organe à un ou plusieurs ennemis présents. Généralement Hibari choisit le cœur. Une fois qu’il a pris l’organe chez son ou ses adversaires. L’éclair jaune sort sa main de la prison et fait deux pas en arrière pour ensuite détruire l’organe pris ce qui a pour conséquence de détruire la prison.
Coûte pareil pour un ou deux adversaires
400ch et 2 actions
Cette technique n'est pas booster par l'effet de la prison de lumière
Enlève 500pv et 150ch puis 50pv/tour (100pv en hors combat) jusqu'à la mort.
L'ennemi perd une action
Inesquivable
Utilisable une fois

Rang S ---> Rang A.
350 Ryos pour 50 lignes

...........................................................................................
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Rikudô
Dieu / Staff~ToN / Maitre des pnjs

avatar

Dieu / Staff~ToN / Maitre des pnjs

Messages : 4722
Date d'inscription : 08/05/2009
Localisation : DTC

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
99999/99999  (99999/99999)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
99999/99999  (99999/99999)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: Tout dans mon sceptre petit sacripant !!
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Le blasé à l'entraînement   Jeu 6 Mai - 21:49

c'est parti jeune padawan

...........................................................................................

Maitre des Pnj's, Dieu de ToN.
" Des guerriers...J'en ai vu, j'en vois et j'en verrais... "
V1 V2   V3   V4   V5
  Les effets non mis en stat (donc oubliés) par un joueur, ne seront pas comptés
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tales-of-naruto.com
Gin Yagami
Etudiant à l’académie

avatar

Etudiant à l’académie

Messages : 1876
Date d'inscription : 19/05/2009
Localisation : Dans les jupes d'Arcueid

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4950/4950  (4950/4950)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4550/4550  (4550/4550)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: + que tout les membres réunis
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Le blasé à l'entraînement   Ven 7 Mai - 18:51

Hibari avait pris le parchemin et poursuivait son intimidation en regardant d’un regard sombre et plein de haine cette homme qui pourtant allait lui permettre de s’améliorer drastiquement. Comme quoi une technique en plus de son panel pouvait faire la différence et lui permettre de jouer dans la cour des grands. Pas besoin qu’il choisisse pour lui la salle d’entraînement, il allait le faire par lui même, L’éclair jaune prenait tout simplement celle qui se trouvait la plus proche de lui en bon flemmard. Le jeune homme était une personne qui en faisait le moins possible lorsqu’il le pouvait. La salle était grande et le blasé qui tenait le parchemin dans une de ces mains allait pas visiter ce lieu de long en large. Il regardait le sol avant de se poser là tranquillement en tailleur. Hibari ouvrait le parchemin qui était cacheté pour découvrir le fameux jutsu. La première chose qui remarquait était une sorte de barrière qui devait créer, Cette barrière allait servir de prison pour ces ennemis. Pour ce faire, il devait mélanger son affinité et du chakra pour créer une bulle lumineuse qui prendra rapidement la forme convenue. Après il devait réussir à réduire rapidement la prison, c’était l’élément le plus difficile de cette étape. Selon le schéma pour que ça soit efficace et que ça puisse surprendre l’adversaire. Le temps devrait être maximum de cinq secondes pour resserrer la prison.

…..

« Tssss ca va être chiant plus chiant que je le pense, déjà rien que pour arriver à ce stade, mais au moins le jutsu sera parfait »


Hibari poursuivait la lecture du parchemin pour n’oublier aucun détail qui pourrait lui être utile, il commençait à bâiller à juste titre car ça devenait trop long. Finalement au bout de deux minutes, il poursuivait et voyait ce qu’il devait faire, concentrer du Hakkoo dans ses deux mains pour ensuite le faire parcourir dans la zone ou était piégé ces ennemis durant une assez grande période pour qu’il soit complètement irradier. Une fois que leur corps étaient irradier, la lumière allait agir comme un véritable virus et attaquer leur organisme. Hibari le savait très bien, il en avait fait l’expérience durant son dur entraînement pour maîtriser son Kekkai. Et enfin il ne restait plus que la dernière étape qui n’était pas la moindre. L’éclair jaune devait passer sa main à travers la protection et prendre un organe humain des personnes pris au piège. Le jeune homme avait une grande possibilité de choix. Il voyait les poumons, les reins et surtout le cœur.

….

« Kibami, tu risques sûrement d’être le premier à découvrir ce jutsu »


Le regard froid, il lisait les dernière phrases, la prison explosait une fois qu’il aurait détruit l’organe de son adversaire. L’éclair jaune avait tout lu sans rien oublier, cela l’avait un peu fatigué et il pouvait passer à la suite. Le juunin se levait donc maintenant, il rangeait le parchemin dans ses vêtements. Il devait commencer par le début c’est à dire créer une zone lumineuse assez grande pour ensuite créer sa prison. Pour ce faire Hibari créer des particules de lumières dans toute la zone ce qui n’était pas compliqué car la lumière se trouvait partout sur la terre. L’éclair jaune faisait une série de signes à la vitesse de la lumière pour créer la prison fait de Hakkoo et de chakra.

….

La prison commençait à se former dans la zone et Hibari commençait à la voir apparaître pour un début, ce n’était pas mal. Le plus dur allait bientôt commencer, réduire la prison en un temps record. C’était à lui de contrôler la barrière comme il le voulait. La cage commençait à bouger et se réduisait petit à petit pour enfin se rejoindre. L’éclair jaune avait compté 15 secondes alors qu’il devait faire seulement 5 secondes. Hibari bâillait à juste titre car il savait que de réduire d’autant la durée de la technique allait être long, voir même très long. Pour le moment, Hibari réfléchissait à la façon de procéder, cela pouvait se résumer en quatre étapes : concentration, visualisation, synchronisation et enfin réalisation.



L’éclair jaune se remémorait ce qu’i avait fait pour créer cette prison fait de lumière et de chakra, c’est en faisant plusieurs fois de suite, cette étape qu’il pourra ensuite réaliser le temps adéquate. Ca aurait été plus simple si il avait le pouvoir de Shanaro mais bon chacun avait sa particularité propre. L’éclair jaune bâillait mais poursuivait sur le temps, petit à petit, il gagnait quelques secondes en passant à 10 secondes au bout d’une bonne heure.

Tssss….

Hibari n’était pas satisfait et il commençait à s’agacer un peu, il était obstiné pour une bonne raison, il voulait en finir le plus rapidement possible pendant qu’il était motivé. Hibari continuait à créer la cage et à la réduire. Le temps passait et au bout d’une autre heure, il était arrivé après un dur travail à enfin réaliser le temps adéquate de cinq secondes. Fatigué, l’éclair jaune se reposait un peu pour récupérer du chakra, il en avait pas mal utiliser, créer et récréer plusieurs fois une telle cage demandait beaucoup de chakra. Même si il était un maître jutsu et de ce fait, il malaxait mieux son chakra que les autres. Le jeune homme s’asseyait sur le sol et regardait le plafond sans rien dire pendant un très long moment.

« ….. Bon il est temps de reprendre »

Hibari pouvait passer à autre chose c’est à dire à la suite du programme : injecter du Hakkoo pendant une bonne minute dans cette prison prise. Cela ne lui devait pas lui poser problème et il allait donc essayer. L’éclair jaune créait donc la prison et la réduisait en un temps record, une fois fait, le juunin concentrait du Hakkoo dans ses yeux mains et l’envoyait dans la cage faite de chakra et de Hakkoo pendant le plus longtemps possible qu’il le pouvait.
Hibari continuait à injecter du chakra en continu et au bout d’une minute et trente, il arrêtait son jutsu car il en pouvait plus. L’apprentissage touchait presque à sa fin, il ne lui restait plus qu’un cobaye voir peut être deux pour terminer cette technique.
Deux personnes arrivaient dans cette salle, Hibari les toisait du regard et son regard restait sombre et glacial. Il ne semblait pas se préoccuper de ces blaireaux et profitait pour bâiller comme si il n’était que de vulgaire pion. Les deux hommes n’aimaient pas ce regard et l’attitude générale qu’avait Hibari face à eux. Ils se jetaient à corps perdu contre lui. L’éclair jaune avait les mains dans la poche et esquivait toutes leurs tentatives en se déplaçant à la vitesse de lumière. Ce petit jeu durait cinq minutes avant que le jeune homme décidait de passer aux choses sérieuses. L’éclair jaune mettait de la distance entre eux en quelques secondes, avant d’enchaîner une série de signes que même le sharingan ne pouvait suivre à cause de la rapidité d’exécution. Les deux hommes se regardaient et se demandaient ce qu’il faisait ? Trop tard, le mur avait été créer et il était piégé. Hibari contrôlait la cage comme bon lui semblait, il la compressait rapidement sans qu'il puisse rien faire en moins de cinq secondes. Les deux ennemis était compressés et ne pouvait pas bouger le moindre doigt ou autre. L’éclair jaune avançait tout en concentrant du chakra dans ses mains.


Tssss…C'est la fin.

Hibari mettait ses deux mains sur la cage, du Hakkoo commençait à être injecté dans cette prison rapidement. Plusieurs blessures commençaient à s’afficher sur leurs corps et ce n’était qu’un prémisse. Le juunin continuait a insuffler du Hakkoo qui avait largement pu entrer dans leur organisme. Hibari arrêtait sa technique au bout d’une minute environ.
Il regardait quel organe, il allait prendre et avec ses deux mains, il arrachait facilement le cœur de ces deux personnes sans le moindre ménagement ou sentiment. Le regard sombre, il reculait de deux pas avant d’écraser de ces mains les organes ce qui avait pour conséquence de détruire la prison. Hibari ne regardait même pas ces blaireaux qui étaient morts. Le juunin prenait un mouchoir pour essuyer ces mains tâchées de sang et le jeter sur ces hommes. Hibari remettait ses mains dans ses poches avant de se diriger vers l’accueil. Il avait maintenant un nouveau jutsu à son escarcelle qui était son Ulti.


---
463-350= 113 ryos (stat à jours)

...........................................................................................
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Le blasé à l'entraînement   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le blasé à l'entraînement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» BSE : Bâtiment de Sauvegarde et d'Entraînement
» L'Amiral Robijns part à la retraite le 30.06.2011
» vends culottes d'apprentissage PIWAPEE
» Corymbe : entraînement dans la mangrove pour la brigade de protection du TCD Siroco
» vend l'indispensable "Méthode d'entraînement à la lecture et dyslexie" de Françoise Estienne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tales-of-Naruto :: Monastère-