AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 L'art du Genjutsu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité



Invité


Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 300
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: L'art du Genjutsu   Mer 9 Juin - 15:02

Yumi arrivait lentement dans la salle d’entraînement. Cela faisait des mois qu’elle attendait ce moment, le moment où elle pourra enfin maîtriser sa technique de Genjutsu de rang S. Elle déroula lentement un parchemin sur lequel était inscris de sa fine écriture le futur nom de sa technique et ses effets.

Citation :
Shiroi Sekken
Genjutsu : L’illusionniste créé une bulle d'une lumière blanche aveuglante qui recouvre toute la zone de combat où seul lui et ses alliés peuvent conserver la vue, les ennemis eux restent dans l’incapacité de voir quelque chose. L’utilisateur se sert donc de cet avantage énorme pour pouvoir attaquer plus facilement ses cibles et viser les parties du corps mortelles. En sacrifiant du chakra à chaque tour, l’illusion se maintiendra autant de temps qu’il le souhaite.

Spoiler:
 

Il fallait s’attendre à un entraînement long et rigoureux, mais cette technique sera un atout majeur dans son éventail de compétence.

Yumi attendit alors patiemment, les jambes croisées, l'instructeur du Dojo. Quand ce dernier s'approcha, la jeune fille était nullement effrayée, il était temps de s'entraîner, et elle ne quitterait cette sale quand elle aura maîtrisée cette technique ardue.
Revenir en haut Aller en bas
Yasuo Suzuran
Civil

avatar

Civil

Messages : 2288
Date d'inscription : 23/09/2009
Age : 27
Localisation : Devant les souliers de Valkenhayn

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
5430/5430  (5430/5430)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4630/4630  (4630/4630)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 400
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: L'art du Genjutsu   Mer 9 Juin - 21:07

Citation :
Rang S
Demande 200 chakra et 100ch par tour
+ 1 action pour Yumi et les alliés /tour ( +2 action pour Yumi si elle combat seule )
- 1 action pour l'ennemi /tour
+ 30 aux jutsu alliés et + 30 au taijutsu tant que le genjutsu est actif
L'adversaire ne peut rien diviser .
300 ch pour dissiper le genjutsu au tour d'activation
200 ch - - - - - - - - - - - - - - - - - au 2eme tour
100 ch - - - - - - - - - - - - - - - - - au 3eme tour
3 tour max
.

500 et 60 lignes, Bon courage
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 300
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: L'art du Genjutsu   Jeu 10 Juin - 18:26

La jeune fille souffla lentement et fit craquer ses doigts, il était temps de s’attaquer à l’entraînement. Elle fit quelques mudras d’un niveau basique et créa un clone qui servira de cible. Elle fit alors des signes beaucoup plus compliqués cette fois-ci. Malgré la difficulté de cette tâche, elle s’était longuement entraînée pour assimiler parfaitement l’enchaînement. Quand ces derniers furent terminés, elle concentra toute son énergie sur sa cible. Elle ne s’attendait pas à un grand résultat, c’était la première fois qu’elle s’attaquait à une technique de rang S. A son grand étonnement, elle réussit à créer une petite bulle blanche sur le visage impassible du clone.

Même si cette dernière avait la taille d’un gros bouton, c’était un bon début car la jeune fille venait de réussir à plier l’espace à sa volonté en créant une zone de lumière aveuglante. Se félicitant d’elle-même, elle essaya une nouvelle fois en essayant d’agrandir encore et encore cette minuscule particule de lumière. Malheureusement, elle ne faisait plus de progrès au fur et à mesure qu’elle avançait dans son entraînement, au contraire à force de vouloir dépenser trop d’énergie, Yumi commençait à s’épuiser à ne vitesse ahurissante.

La jeune fille se reposa en instant et s’assit en tailleur. L’heure était à la réflexion, si Yumi n’arrivait pas à exécuter la technique c’était soit un défaut de talent, ce qui était impossible selon elle, soit un problème de concentration du chakra. La kunoichi se leva calmement et joignit ses deux mains. Il fallait donc essayer de concentrer davantage et avec plus de précision son énergie. Yumi était, contrairement à de nombreux congénères, une experte en ce domaine ce qui était d’un grand atout pour elle, mais la différence entre des techniques de rang B et de rang S se faisait grandement ressentir.

L’illusionniste fit les mêmes mudras avec une vitesse incroyable tout en essayant de concentrer le plus possible son énergie. La quantité de signe a effectué lui parut alors interminable tant l’exercice demandé était d’une difficulté extrême. Quand la jeune fille arriva au dernier, elle regarda d’un air décisif son clone dont le bouton blanc protubérant qui se trouvait sur son front ne cessait de s’épanouir. La forme circulaire avait déjà atteint la taille du visage toujours aussi vide de cette dernière mais Yumi commençait à voir s’échapper petit à petit la maîtrise de sa technique.

Quand elle fut contrainte à rompre les signes, la forme blanche avait engloutie le clone. Il s’agissait d’un grand progrès mais le but du jutsu étant de couvrir toute la zone de combat, c’était très insuffisant.

Ces résultats donnèrent à la jeune fille toute la motivation requise. Après au moins quelques dizaines d’essais, la forme ronde avait atteint la grandeur espérée, c’est-à-dire plus d’un kilomètre de diamètre. Ce résultat aurait pu paraître incroyable en temps normal, mais depuis le moment où Yumi avait saisit le stratagème pour agrandir la taille de son jutsu, ce n’était plus qu’une question de nombre d’essais.

Elle venait de réussir la première étape, maintenant il fallait faire en sorte que la jeune fille puisse maintenir l’illusion en conservant les signes et en demeurant immobile. Ce ne fut pas bien compliqué pour Yumi, malgré les dépenses excessives en énergie de sa compétence et sa taille colossale, il était assez facile de faire en sorte qu’elle ne soit pas dissipée. Maintenant il fallait pouvoir maintenir la technique, certes en conservant les signes, mais également en étant en mouvement. En effet, la jeune fille ne pouvait pas se permettre de rester immobile quand la technique sera activée le but étant de pouvoir attaquer l’ennemi plus aisément.

La tâche devenait subitement plus ardue. A peine la kunoichi fit-elle un pas que la bulle blanche ne cessait de diminuer brutalement et bien qu’avec tous les efforts de la jeune fille fournis, elle se dissipa inéluctablement. Assez déçue la kunoichi refit les mêmes signes qui commençaient à devenir une habitude lassante pour elle. Cette fois-ci, la bulle atteint immédiatement la taille escomptée ce qui pouvait être considéré comme un excellent résultat. Se félicitant elle-même d’un tel exploit, Yumi courut d’un bout à l’autre de la salle en concentrant toutes ses forces pour maintenir l’illusion, à tel point que ses doigts commencèrent à virer au rouge.

Cette fois-ci la bulle faiblit mais ne se dissipa pas au prix des efforts que la jeune fille fournissait. Après un soupir, elle essaya de s’attaquer à l’ultime étape, maintenir l’illusion durant un temps indéterminé tout en rompant le signe. Cette étape avait pour but de pouvoir attaquer la cible librement en n’ayant plus les mains liées. Après s’être reposée quelques instants, elle refit les mêmes signes et attendit que l’illusion atteigne sa taille attribuée, enfin, elle rompit les signes en observant le résultat. Celui-ci, cette fois, ne se fit pas attendre, la bulle blanche se dissipa immédiatement. Yumi poussa un cri d’énervement et tenta à nouveau de faire réapparaître l’illusion avant de se rendre compte que ses réserves d’énergies seraient bientôt taries.

Après une pause qui se fut le plus courte possible, la jeune fille se leva de nouveau dans la salle et refit alors les nombreux mouvements requis. Elle arriva, cette fois-ci, avec une facilité enfantine à faire apparaître la bulle blanche sans dépenser plus de chakra qu’elle n’en devrait. A moitié satisfaite, la fille aux cheveux roses courut d’un bout de l’autre de la salle le plus rapidement possible en conservent ses mains liées. L’illusion ne broncha pas non plus. Enfin, après un court moment de suspens, Yumi défit les signes propres à sa technique. Sa concentration avait atteint son paroxysme, elle ne devait se permettre aucune erreur possible. A son grand étonnement, l’illusion semblait fragilisée, mais tenait toujours en place. La lumière aveuglante qui enveloppait la salle n'avait d'égale que le sourire radieux de la jeune fille.

Cette dernière se déplaça de long en large dans la pièce, jouissant de ses yeux désormais insensible à la clarté poussée à son paroxysme. Le fait de conserver sa vue dans l’illusion alors que toutes ses cibles seraient plongées dans une lumière aveuglante était très excitant. Soudain, prise d’une envie folle, Yumi se glissa discrètement dans le dos de con clone et lui asséna un coup de kunaï dans le cœur.

Après avoir dissipé et réactivé sa technique en passant pour toutes les étapes, la jeune fille eue le bonheur de constater qu’elle était opérationnelle. Avec la fierté de maîtriser une technique aussi puissante de rang S, Yumi quitta la salle d’entraînement le cœur léger. Libre à elle de se servir à bon ou à mauvais escient de Shiroi Sekken.
Revenir en haut Aller en bas
Neji Hyûga
Prodige Hyuuga / Légende / Admin

avatar

Prodige Hyuuga / Légende / Admin

Messages : 2326
Date d'inscription : 08/05/2009
Localisation : Tour de Guet

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
5045/5045  (5045/5045)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4535/4535  (4535/4535)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 60
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: L'art du Genjutsu   Ven 11 Juin - 12:19

Validé. Techns rajoutés à ta fiche et ryos enlevés.

...........................................................................................

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 300
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: L'art du Genjutsu   Ven 18 Juin - 11:30

Yumi foulais de nouveau le sol du Dojo plus tôt qu'elle ne l'avait prévu. En effet, au cours des quelques combats qu'elle avait mené, la jeune fille s'était rendue compte que son chakra s'épuisait à une vitesse phénoménale ce qui était particulièrement handicapant. Il était donc temps de résoudre cette infirmité.

Yumi errait tranquillement dans une salle sombre et sortit de son sac en bandoulière un parchemin d'un fushya écœurant que la gamine trouvait absolument ravissant. Elle s'assit en tailleur en attendant le maître des lieux et étudiant la technique sur le quel son choix s'était posé. La description paraissait alléchante, mais il était certain qu'une telle technique devait engendrer un apprentissage plutôt rigoureux.


Citation :
Hana Kyoukou
Genjutsu: Yumi invoque une fleur de cerisier qui pousse lentement et s'épanouit sur le corps de sa cible. Celle-ci se sert du chakra de sa victime pour permettre à Yumi d'économiser une partie du sien pour le Genjutsu.

Spoiler:
 

Yumi, voyant le maître du lieu s'approcher d'elle, s'étira et se prépara à la besogne et faisant craquer ses os. La jeune fille prépara les mudras requis. Il était temps de commencer l'entraînement. Cette idée accablant son esprit, elle bailla sans aucune discrétion ce qui rappelait fortement son Shikamaru-kun.

PS: 20% de réduction pour l'argent (Chercheuse)


Dernière édition par Yumi Imikah le Ven 18 Juin - 15:52, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Yasuo Suzuran
Civil

avatar

Civil

Messages : 2288
Date d'inscription : 23/09/2009
Age : 27
Localisation : Devant les souliers de Valkenhayn

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
5430/5430  (5430/5430)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4630/4630  (4630/4630)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 400
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: L'art du Genjutsu   Ven 18 Juin - 14:45

Edit Shika



Citation :
Hana Kyoukou Rang A 350 ryos / 50 ligne
Genjutsu: Yumi invoque une fleur de cerisier qui pousse lentement et s'épanouit sur le corps de sa cible. Celle-ci dérobe du chakra à sa victime que Yumi récupère.

Demande 150ch chakra
Les Genjutsu de Yumi demande 50 chakra en moins
Le Ninjutsu de Yumi demande 30 chakra en plus
Une seule Hana Kyoukou par personne et par combat
Pendant 3 tours

Explication :
Pour 150ch tu économisera 450ch pour un bénéfice total de 300ch( sur la base de 9 techniques en 3 tours )
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 300
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: L'art du Genjutsu   Ven 18 Juin - 17:15

Yumi se prépara alors à l'élaboration de sa technique. Comme durant la fois précédente, elle fit apparaître un clone à la mine impassible qui servirait de cible. La jeune fille fit craquer ses doigts et commença à exécuter lentement les mudras requis. Quand elle les assimila tous, la kunoichi accéléra la cadence, ne pouvant être aussi lente durant un véritable combat.

La jeune fille fit alors tous les mudras et constata que le clone demeurait inchangé, rien n'était apparut sur son dos.


-Plus de chakra? Bizarre...


Yumi réexecuta les signes avec la même vitesse meurtrière. L'apprentissage de Shiroï Sekken lui avait appris à ne pas gaspiller son énergie inutilement et à travailler plus amplement sa manipulation du chakra. Après une bonne dizaine d'essais, Yumi constatait qu'une légère brindille semblait essayer de lutter et de survivre sur le dos du clone. La kunoichi s'approcha alors de cette mauvaise herbe qui n'avait pas encore atteint un état assez respectable pour se nommer "plante".La jeune fille effleura des doigts alors sa création. Elle était beaucoup trop fragile pour pouvoir tenir sur un pareil endroit et avoir un quelconque effet bénéfique pour l'illusionniste.

Après quelques instants de concentration, Yumi refit les mudras qui commençaient petit à petit devnir banale routine. Elle concentra alors de toutes ses forces son chakra en espérant donner un résultat assez convainquant. Cette sensation était étrange, la jeune fille faisait circuler son énergie tout en concentrant le plus possible son chakra. Si elle pouvait le visualiser en ce moment là, elle l'aurait décrit comme "très fin". Puis comme d'habitude, la jeune fille se représenta l'image qu'elle désirait voir, c'est-à-dire une fleur qui pousserai lentement avec harmonie sur le dos de son clone. Quand la tension atteint son paroxysme, la jeune fille entrouvrit ses grands yeux émeraudes. Une jeune fleur semblait parasiter le dos du clone, qui ne paraissait pas le moins du monde dérangé par la flore qui prenait peu à peu le contrôle de son corps. Profitant de ce résultat plutôt probant, Yumi dirigea par le biais de sa pensée les racines de la fleur de cerisier.

La kunoichi resta longtemps les yeux fermés et ne daignant pas les ouvrir, comme si elle tenait à se laisser le maximum de suspens quand elle voudrait observer le résultat.

Ces dernière s'enroulèrent progressivement sur sa proie, comme si elle voulait se l'approprier. Les racines ligotèrent peu à peu le clone, dont l'impassibilité était confrontée à une grande épreuve. La fleur gagnait petit à petit du terrain sur le corps en tant que parasite et grandissait à vue d'œil. Yumi se délectait de cette scène qui représentait à ses yeux une preuve de sa maîtrise des évènements et sa volonté de possession absolue qu'elle ne parvenait pas à satisfaire. Cette sensation était enivrante pour la kunoichi, elle était comme dans un état avancé de bien être.

La jeune fille recouvra ses esprits quand elle vit, effarée, que la plante se fanait à une vitesse incroyable.


-Ah non! Ça ne va pas se passer comme ça!


Une lutte pour le pouvoir s'engagea alors entre la fleur et la kunoichi. La plante semblait petit à petit attirée par la mort alors que Yumi tentait absolument tout pour la ranimer. Si elle avait eu assez de temps, elle aurait lancé sur la fleur un bon seau d'eau. Quand celle-ci se fana définitivement, la kunoichi regarda désespérément les quelques restes de sa création. Pour elle, ce combat ne fut pas une lutte pour sauver sa technique, il s'agit d'un combat beaucoup plus personnel et profond que cela.

Après quelques minutes d'errance, la kunoichi refit les mêmes mudras et la plante se mit à grandir beaucoup plus rapidement. Maintenant que la technique étai assimilée, les choses devenaient plus facile. Alors que la plante trônait magnifiquement sur le dos de sa proie, Yumi semblait enfin ressentir les effets bénéfiques escomptés. Le chakra procuré par l'épanouissement de la fleur pénétrait profondément et allégrement dans le corps de la kunoichi, comme lié entre la fille et la flore par un lien indécelable qui rendaient ces dernières inséparables. Yumi essaya cette fois de maintenir la plante en vie le plus longtemps possible en demeurant immobile.

L'épreuve était d'une facilité enfantine, ce qui dérouta la kunoichi. Après quelques instants d'hésitation, cette dernière rompit les signes espérant un résultat aussi concluant que dernièrement. La chance semblait enfin lui sourire, la fleur semblait comme vacillé par des vents inexistants dans une pièce à l'abri des mouvements de l'air, mais elle demeurait imperturbable, comme ne voulant pas quitter son domicile, c'est-à-dire, le dos du clone qui semblait faire la moue. Très fière du résultat, comme une gamine, Yumi sautille un peu partout dans la salle, profitant de l'immense joie d'être seule. Après avoir recouvré son sérieux inhabituel, la jeune fille annula sa technique fraichement inventée ainsi que son clone.

Bien qu'elle ne causerai pas de lourds dommages à son adversaire, celle-ci allait rallonger l'endurance de la kunoichi durant les combats. En effet, la période où Yumi dépensait la moitié de son chakra au bout de quelques Genjutsu semblait résolue. Après avoir soigneusement rangé ses affaires, illusionniste jeta un dernier regard à la salle d'entraînement, qu'elle quittait certes, mais pour une durée plutôt courte. L'art ninja n'a pas de fin après tout.


Dernière édition par Yumi Imikah le Dim 8 Aoû - 11:38, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Yasuo Suzuran
Civil

avatar

Civil

Messages : 2288
Date d'inscription : 23/09/2009
Age : 27
Localisation : Devant les souliers de Valkenhayn

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
5430/5430  (5430/5430)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4630/4630  (4630/4630)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 400
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: L'art du Genjutsu   Ven 18 Juin - 18:45

Validé, technique ajouté dans ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 300
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: L'art du Genjutsu   Jeu 1 Juil - 18:41

Yumi, plus tôt que prévu, refoula des pieds la sombre salle d'entraînement qui demeurait inchangée. La jeune fille inspecta les lieux, contente de voir qu'au fil du temps, certaines choses demeuraient imperturbables. La kunoichi ouvrit son parchemin doré contenant sa technique et sourit, elle était sur le point d'apprendre un contre Taijutsu parfait. Après quelques minutes de méditation, la kunoichi attendait le maître des lieux, afin de lui confier sa future création. Quand celui-ci arriva, toujours impassible, Yumi se leva péniblement et s'étira avant de lui tendre le parchemin dont elle était si fière.


Citation :
Genjutsu: Destruction des membres :
Yumi, grâce à ses aptitudes en Genjutsu, Yumi réussit à détruire tous les muscles du corps de l'ennemi adverse durant un certain temps.

Effets Estimés:
Spoiler:
 


Après avoir obtenu l'accord de l'étrange homme, la jeune fille reprit son tic habituel, elle fit craquer ses muscles avant de s'attaquer à la dure besogne.

Chercheuse: 20% de réduc' (maximum 100 ryos)
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 300
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: L'art du Genjutsu   Ven 2 Juil - 17:22

Citation :
Genjutsu: Destruction des membres : Rang A
Yumi, grâce à ses aptitudes en Genjutsu, Yumi réussit à détruire tous les muscles du corps de l'ennemi adverse durant un certain temps
Demande 300 CH
L'ennemi perds 200 PV et ne peut pas utiliser de Taijutsu au prochain tour et ce dernier à un malus de 30 à ses attaques de Taijutsu pour les deux tours suivants
Utilisable une fois.

Sous couvert d'une modification ultérieur

350 ryos / 50 lignes ( sans bonus métier )

Bon courage
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 300
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: L'art du Genjutsu   Ven 2 Juil - 22:20

Yumi se leva gracieusement et, comme à l'accoutumée, invoque un clone. Celui-ci se planta au beau milieu de la gigantesque salle aussi lugubre que les ténèbres eux-mêmes. Après quelques instants de préparation, Yumi fit quelques mudras compliqués et exécuta sa future technique. Sa première impression fut sa dépense colossale d'énergie pour pouvoir l'utiliser, malgré son contrôle impeccable du chakra qui lui permettait de l'économiser au maximum. Comme elle l'avait escompté, les yeux de la jeune filles devinrent subitement rouges, symbole de sa réussite.

Ce changement subit de couleur signifiait que Yumi pouvait projeter son esprit dans le corps ennemi, à l'instar des femmes du clan Yamanaka. Sauf que cette fois-ci Yumi ne fouilla pas le cerveau adverse dans le btu de le saturer de douleurs, mais essaya de se faufiler dans les muscles pour les faire dégénérer. L'exercice était vraiment compliqué, Yumi devait conserver ses mudras et faire attention à bien concentrer son chakra pour ne pas se faire expulser du corps. De plus, les muscles semblaient insaisissables, et malgré tous ses efforts elle n'arrivait pas à les atteindre. Alors que Yumi crispait les yeux au maximum à la recherche de ces fameux muscles à détruire. la kunoichi reçu comme un coup en plein ventre et quitta subitement le corps du clone. La jeune fille venait d'être expulsée de force du corps étranger.

Cela n'était jamais arrivé à la kunoichi, mais le cerveau était un endroit beaucoup plus accessible et plus facile à détruire. Yumi souffla légèrement et essaya, au lieu de continuer à l'aveuglette, de se focaliser sur une partie du corps où les muscles semblaient plus accessibles. Le muscle le plus puissant était la langue, c'est un fait, peut-être pouvait-elle s'en servir comme point de départ et de repère et anéantir ensuite tous les autres? Le kunoichi ré exécuta à une vitesse incroyable les mudras requis et se replongez dans le corps ennemi, comme dans un livre. Bien qu'elle avait visé la langue du clone, elle ne savait pas du tout où elle était. A vrai dire, elle pensait ne pas avoir du tout réussi à se projeter à l'intérieur du clone. Après quelques minutes d'errance, Yumi se balada, par le biais de sa pensée, dans l'organisme adverse. Au bout de quelques minutes, Yumi crut apercevoir le muscle tant convoité, c'est alors qu'elle essaya de le détruire en envoyant toutes les douleurs imaginables. Mais malheureusement, les muscles semblaient beaucoup plus résistants que le cerveau, et à part causer quelques démangeaisons au clone, le résultat était vraiment peu probant.

Yumi reconstitua alors rapidement ses forces et repris d'assaut la langue adverse, cette fois-ci, une vive douleur se fit ressentir, arrachant un cri au clone dont l'impassibilité était en temps normal exemplaire. La kunoichi continua alors sur sa lancée, rendant peu à peu le muscle complètement mort et meurtri par milles souffrance, amis ce n'était pas une douleur généralisée, tous les autres muscles fonctionnaient parfaitement, et à part rendre son adversaire aphasique, cela ne servirait pas à grand chose.


-Je dois tenter une autre approche...

Yumi décida alors de quitter le corps de l'adversaire et de tenter ,cette fois-ci, un assaut généralisé sur le cobaye. Après avoir malaxé rapidement le chakra nécessaire à l'utilisation du jutsu, Yumi fit les nombreux mudras devenus banalités et ses yeux prirent une teinte rouge. Mais en revanche, cette fois-ci, Yumi ne pénétra pas dans le corps du clone, et essaya de manipuler à distance, comme une marionnettiste, tous les muscles du corps et non seulement la langue. L'exercice était aussi dure que d'attraper d'une seule main des milliers et des milliers de fils, la concentration requise était extraordinaire. Dans un effort surhumain, Yumi réussit à avoir tous les muscles du corps, réunis, sous son emprise la plus totale. Après quelques secondes dé répit qu'elle s'était accordée, la kunoichi décida de passer à l'épreuve suivante, détruire littéralement tous les muscles qu'elle contrôlait. Toujours en rendant son chakra le plus fin possible, l'illusionniste imagina les douleurs les plus atroces qu'elle pouvait infliger à son clone, pour les détruire rapidement et d'un seul coup.

Concentrant et rassemblant toutes ses forces, la kunoichi poussa un cri et infligea une douleur inhumaine et fatale d'un seul coup aux muscles adverses. Le clone poussa un cri encore plus strident que la jeune fille, comme si elle venait de subir la douleur la plus atroce et insoutenable, le spectacle était absolument terrifiant. Les yeux exorbités, la bouche laissant sortit une horrible complainte de douleur. Seule Yumi semblait se ravir de ce spectacle. Quand la douleur infligée s'acheva, le clone se ratatina, voyant tous ses muscles complètement anéantis, puis, il disparut rapidement dans un nuage de fumée.


-Eh ben!


Ravie du résultat, Yumi invoque de nouveau un clone et répéta l'opération maintes e maintes fois, le résultat était bien plus que probant. Satisfaite, la jeune fille ramassa ses affaires et quitta la salle avec un large sourire aux lèvres.


---
350 ryos -20% =280 ryos
Revenir en haut Aller en bas
Yusei
Vagabond de Rang S

avatar

Vagabond de Rang S

Messages : 1432
Date d'inscription : 14/02/2010
Age : 28
Localisation : Au fond à droite ...

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4550/4550  (4550/4550)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4150/4550  (4150/4550)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 300
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: L'art du Genjutsu   Ven 2 Juil - 22:39

Technique validée et mise dans ta fiche technique

Cela mérite bien une ptite citation :

Voltaire a écrit:
On ne peut vivre dans le monde qu'avec des illusions ; et dès qu'on a un peu vécu, toutes les illusions s'envolent.

Que la force soit avec toi !
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 300
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: L'art du Genjutsu   Mer 15 Sep - 15:41

Rang B

Citation :
Suzu: Kiri (Illusion: Brouillard)
Genjutsu
Yumi créée un grand nombre de répliques d'elle-même qui se précipitent sur un adversaire et explosent dans un nuage de pétales de fleurs de cerisiers à son contact. Les dégâts subis sont surpuissants et immobilisent l'adversaire permettant une nouvelle attaque à l'utilisatrice.
Nécessite 200 ch
Enlève 160 pv
Donne une action supplémentaire et la rend inesquivable
Utilisable une fois.

Sous couverture d'une modification ultérieure

Bonus métier: Réduction de 20%
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 300
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: L'art du Genjutsu   Sam 18 Sep - 14:02

Entrant dans le même monastère où elle avait passé récemment son examen de sélections des Juunins, Yumi marcha dans la pièce de long en large se rappelant lentement de la dernière fois où elle avait apprise une technique ici, cela remontait à pas mal de temps mais le passage au garde supérieur était synonyme de puissance il était donc temps de combler ses lacunes définitivement. Déroulant le parchemin violet que la kunoichi tenait dans ses mains, la perplexité commença à gagner cette dernière, n'avait-elle pas visé trop haut cette fois-ci? Se craquant les doigts et s'étirant, la jeune fille relut la description du jutsu inventé par la fameuse illusionniste de la famille Yuhi, le Suzu Kiri. Bien que la jeune fille connaissait le fonctionnement de cette technique, elle ne voyait pas en quoi elle méritait l'appellation du nom "brouillard" étant donné que cette dernière se résumait à une explosion éradiquant les adversaires un à un, peut-être qu'elle allait le découvrir au moment voulue.

"Suzu Kiri...Un Genjutsu extrêmement puissant de Kurenai, c'est dernière sa seule autre technique que je connaisse. Si je veux devenir la meilleure illusionniste je dois la dépasser dans un premier temps et autrement dit maîtriser toutes ses illusions, alors allons-y..."

Comme lors de tous ses premiers entraînements dans la salle sombre et déserte du dojo, l'illusionniste invoqua un clone à la mine impassible et s'en servait alors de cible pour chacune de ses techniques. Il était temps de passer à la première étape de l'apprentissage du fameux jutsu, la composition de chacun des mudras nécessaires à son exécution. Marquant une pause, la jeune fille jeta un regard sur le parchemin et décomposa dans sa tête chaque signe qu'elle devait exécuter et les répéta mentalement avant de les reproduire lentement.

La kunoichi aux cheveux roses avait l'habitude d'enchaîner un nombre de mudras incroyables à une vitesse spectaculaire, surtout quand cette dernière recourait à son ultime technique Shiroi Sekken, ce n'était pas les trois signes chien-dragon-tigre qui allait la bloquer pendant autant de temps et l'empêcher de progresser. Marquant une deuxième pause, Yumi exécutant chacun des signes avec une facilité enfantine et concentra son chakra au maximum dans l'intérêt de ne pas en gaspiller la moindre goutte, attendant en même temps le résultat, la jeune fille aux cheveux roses regarda sa propre création en espérant que cette dernière était à la hauteur de la technique de Kurenai.

Comme sortie de nulle part, plusieurs nuages de pétales de fleurs de cerisiers s'agglomérèrent en un instant autour de l'illusionniste et prirent petit à petit une forme allongée avant de gagner une apparence humaine. La masse rose essentiellement composée de fleurs symboliques de la jeune Sakura se transformèrent alors en de parfaites répliques de l'illusionniste qui observait réjouie du parfait fonctionnement de son nouveau jutsu jusqu'à présent. Les dizaines de clones de fleurs furent soudainement animées par l'envie irrépressible d'attaquer et se précipitèrent sur la réplique originelle qui servait également de cible. A son contact, les répliques de fleurs de cerisiers se mirent à exploser simultanément causant de lourds dommages à la pauvre destinataire qui disparut dans un nuage de fumée. Enfin, le nom de la technique parut soudainement évidente quand l'explosion causée engendra un brouillard artificiel rose, cette coloration sûrement due aux fleurs de cerisiers.

Ce brouillard rosé laissa Yumi perplexe, si Kurenai avait fait en sorte que cette brume apparaisse après al détonation ce n'était sûrement pas pour rien, cette dernière était à première vue très dense et empêchait sûrement la personne présent à l'intérieur si elle avait survécu quoique ce soit. La kunoichi comprit immédiatement alors le rôle de cette arme bien étrange, elle servait donc à aveugler l'adversaire après l'attaque et d'enchaîner avec d'autres illusions, les Genjutsus étaient plus puissants lorsque la proie avait un sens affaiblit. Ré-exécutant l'illusion plusieurs fois pour l'assimiler totalement, Yumi quitta la salle le cœur léger en sachant qu'elle avait appris une technique de son idole aussi facilement, peut-être qu'elle était bien capable de la dépasser plus rapidement qu'elle ne le croyait.


-Eh bien, ce nuage va pouvoir me permettre d'enchaîner avec une offensive encore plus dévastatrice, cela me donne pas mal d'idées pour de prochaines techniques...Je sens que je vais regagner cet endroit bien plus tôt que prévu.

Jetant un dernier regard à la salle plongée dans la pénombre, Yumi disparut dans la lumière du jour avec la ferme conviction de revenir ici le plus vite possible pour gagner de nouveau en puissance.

---

240ryos -20%= 192 ryos

Arrondissez à 200 ryos s'il vous plaît, j'aime bien les chiffres ronds x)

Edit Neji : Moi non nn validé
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 300
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: L'art du Genjutsu   Lun 20 Sep - 20:05

Citation :

Mélodie n°2: Yoinokuchi (Tombée de la nuit)
Genjutsu Instrumental
Un Genjutsu qui se fait en deux temps, Yumi affaiblit tout d'abord l'esprit d'une cible à l'aide d'illusions mineures puis joue une mélodie au rythme rapide et sinistre. Seul l'ennemi ayant subit l'affaiblissement mental est sujet aux effets du son. L'air joué transporte la victime dans un monde nocturne où la lune régit tout. A peine arrivée, la personne piégée est poursuivie par une meute de loups noirs affamés. La traque infernale dure plusieurs jours dans l'illusion avant que la victime ne tombe épuisée et ne se face dévorée par les bêtes, la douleur ressentie est bien réelle.
Nécessite xx chakra
Enlève 240 pv
Donne une action supplémentaire
Utilisable une fois

Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 300
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: L'art du Genjutsu   Lun 20 Sep - 20:19

Citation :
Mélodie n°2: Yoinokuchi (Tombée de la nuit)
Genjutsu Instrumental
Un Genjutsu qui se fait en deux temps, Yumi affaiblit tout d'abord l'esprit d'une cible à l'aide d'illusions mineures puis joue une mélodie au rythme rapide et sinistre. Seul l'ennemi ayant subit l'affaiblissement mental est sujet aux effets du son. L'air joué transporte la victime dans un monde nocturne où la lune régit tout. A peine arrivée, la personne piégée est poursuivie par une meute de loups noirs affamés. La traque infernale dure plusieurs jours dans l'illusion avant que la victime ne tombe épuisée et ne se face dévorée par les bêtes, la douleur ressentie est bien réelle.
Nécessite 190 chakra
Enlève 240 pv
Donne une action supplémentaire
Utilisable une fois avec cet effet.



Rang B

Tss une pleine Lune irréelle ? Vraiment pas marrant
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 300
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: L'art du Genjutsu   Sam 25 Sep - 20:06


Mélodie n°2: Yoinokuchi

Rentrant une nouvelle fois dans le monastère, la kunoichi aux cheveux roses inspectait les lieux du même regard froid et fouillait tous les recoins du regard, mais malgré toutes ces précautions le lieux sacré restait toujours mystérieusement désert ce qui était idéal pour un entraînement en solitaire. Exécutant quelques mudras, l'illusionniste fit soudainement apparaître deux clone, au lieu de l'unique habituel. Ce changement de stratégie était on ne peut plus normal pour la jeune femme qui n'allait pas apprendre une technique ordinaire ce jour-ci, mais une nouvelle mélodie de Genjutsu instrumental. Faisant métamorphoser un de ses clones et une chaine plutôt coquette, Yumi s'installa innocemment dessus comme s'il paraissait si banal que les gens fassent apparaître leur meuble de nulle part pour s'assoir dessus.

Machinalement, la musicienne dans l'âme confia au clone qui avait conservé sa forme d'origine la fameuse partition qui était pratiquement couverte de noire compte-tenu du nombre incroyables des crochets et doubles crochets qui y étaient inscrits. Positionnant sa réplique juste devant elle et la faisant tenir le papier d'initiation à la mélodie de façon à ce que Yumi pouvait le lire juste en regardant face à elle, la jeune fille était désormais prête à pouvoir commencer à jouer, du moins si elle avait son instrument entre les mains. Fouillant négligemment dans son sac, l'illusionniste en extirpa sa fameuse flûte argentée et la porta à sa bouche tout en regardant d'un air parfaitement concentré la partition. Cette fois-ci l'exercice s'annonçait plutôt ardu, le rythme de la mélodie était étonnamment rapide et Yumi ne s'était plus habituée à apprendre de nouveaux morceaux.


"Hum... J'aurai du m'exercer à la flute depuis un bon bout de temps, je vais devoir me dérouiller peu à peu avant de pouvoir exécuter la musique comme il le faut. Tout d'abord autant se concentrer sur l'étape instrumentale de la technique, pour les illusions mineures je ne vais pas avoir besoin d'entraînement particulier. Allons-y."

Posant ses lèvres rosées sur la flute en argent, la jeune femme boucha fermement les trous de l'instrument avec une certaine expérience et souffla doucement dans l'arme créatrice d'illusions. Des notes s'enchainèrent rapidement sans que la mélodie ne fasse d'effet sur le clone qui tenait toujours avec la même tête impassible la longue partition. En effet, sans l'affaiblissement mental requis, la belle musique ne servirait qu'à distraire l'adversaire, mais bon il fallait apprendre à s'organiser étape par étape et d'abord maîtriser entièrement la musique avant de jeter aveuglément dans la totalité de la technique meurtrière de la Juunin.

Tandis que la jeune femme continuait à jouer, cette dernière butait régulièrement et devait ainsi recommencer la musique un nombre incalculable de fois, Yumi n'était décidément pas habituée à jouer des rythmes aussi effrénés et était contrainte à boucher différents trous avec une cadence incroyable ce qui était un vrai défi pour ses dix doigts. Enchaînant au tout début fausses notes sur fausses notes, les erreurs de la kunoichi aux cheveux roses devinrent de moins en moins nombreuses et celle-ci récupérer son talent musical qu'elle se devait de laisser tomber pour se focaliser sur l'entraînement et sa vie commune avec Shikamaru, mine de rien tout cela lui prenait un temps fou.


"Ça va, je commence à récupérer petit à petit, décidément ce genre de choses ne s'oublient jamais, il va falloir que je continue à exercer cette mélodie encore longtemps pour pouvoir l'utiliser au cours d'un combat sans faillir."

En effet, quitter la salle immédiatement et utiliser cette technique au beau milieu d'un combat serait suicidaire, Yumi devait mémoriser la technique pour qu'elle devienne un réflexe et qu'elle l'exécute sans problème même dans les situations les plus désespérées, en combat absolument aucune erreur ne serait permise, sinon ce serait la mort assurée, il n'y a rien de plus vulnérable qu'un illusionniste jouant une mélodie, alors les choses se corsent encore plus si ce dernier se trompe. Après quelques heures d'entraînement, la kunoichi aux cheveux roses jugea qu'il était grand temps de passer à la dernière étape pour l'apprentissage du Genjutsu instrumental, et cette dernière étape était paradoxalement la première.

Se levant de sa chaise qui disparut dans un nuage de fumée, Yumi exécuta divers mudras qui affaiblirent mentalement la seule réplique présente désormais qui tomba dans un sommeil improvisé. Jouant du mieux qu'elle pouvait sa deuxième mélodie de son répertoire, l'illusion fonctionna parfaitement et le résultat ne se fit pas attendre; comme si le clone était vraiment attaqué par des loups, des morsures et des marques ensanglantés apparaissaient sur son corps meurtri et ensanglanté avant qu'il ne disparaisse à son tour en un nuage de fumée.

Souriant légèrement avant de plier bagage, Yumi était plutôt satisfaite de cet entraînement qui fut étonnamment laborieux, et encore il lui faudra quelques temps avant de pouvoir exécuter la mélodie parfaitement sans aucune faiblesse, mais l'opportunité de pouvoir maîtriser un Genjutsu de ce gabarie était plutôt enivrante, c'était une illusion dévastatrice si elle était utilisée à bon escient et il fallait compter sur la kunoichi aux cheveux roses sur ce point capital désormais, car elle en était la seule utilisatrice.


---

-200 ryos
Edit Neji : Validé
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 300
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: L'art du Genjutsu   Mer 13 Oct - 18:37

Citation :
Magen: Sakura no Hanazakari (La floraison des cerisiers)
Genjutsu:Une illusion extrêmement pratique qui peut être utilisée de différentes façons. Yumi décompose son corps en un nombre incroyable de pétales de fleurs de cerisiers qui peuvent se déplacer sur de grandes distances. Quand ces derniers arrivent en un lieu désiré, les pétales se rassemblent pour reformer le corps de leur utilisatrice, c'est une technique basique de déplacement. Yumi peut également l'employer pour s'infiltrer discrètement dans un lieu ennemi.
Utilisable en hors combat seulement
Nécessite 130ch
Permet de se déplacer d'un lieu à un autre (hors village)
ou
Nécessite 150 ch
Permet d'espionner sans être découvert pendant 3 posts

Rang B


GO !
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 300
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: L'art du Genjutsu   Jeu 14 Oct - 20:09

Tout étais exactement pareil dans le fameux lieu d'apprentissage obscur et silencieux. La forêt qui bordait le monastère se taisait et les animaux semblaient éviter cet endroit isolé qui était devenu un véritable carrefour pour tous les ninjas en quête de savoir supplémentaire et de connaissances sans fin. Portant un parchemin fuchsia qui n'était pas de meilleur goût, mais bon il ne fallait pas s'attendre à une quelconque attention artistique de la part de la kunoichi aux cheveux roses. Soupirant un peu à l'idée de retourner de nouveau à un entraînement, Yumi semblait se déplacer plutôt lentement comme si sa réticence à l'entraînement se faisait ressentir par sa démarche. Tripotant machinalement le rouleau secret dans lequel était enfermé la future technique de la jeune illusionniste, cette dernière poussa la porte branlante du bâtiment et sa prépara à ce qui l'attendait.

-Bon, eh bien je ne peux pas y couper on dirait... Et puis en perdant un peu de temps ici, je vais en gagner beaucoup plus dans quelques temps, cela va m'être pratique, si j'arrive à maîtriser cette technique...

Cette fois-ci, la jeune illusionniste ne prit pas la peine d'invoquer un clone, en effet, compte-tenu de la future utilité du jutsu il n'y avait aucune raison de dépenser une quantité de chakra, certes infime, pour une technique qui n'avait aucune répercussion physique sur son adversaire. Soufflant une seconde fois, Yumi s'apprêta à tirer ses manches avant de se rendre compte que sa tenue d'illusionniste n'en était pas composée. Essayant pendant quelques minutes supplémentaires de trouver un autre prétexte pour se défiler par rapport à l'apprentissage, Yumi se trouva enfin acculée et se rendit compte qu'il était enfin temps de se lancer dans la dure besogne.

Exécutant quelques mudras rapide, la jeune illusionniste aux cheveux roses s'apprêta à concentrer son chakra de la manière la plus précise possible. Sentant chaque cavité se vider peu à peu et son corps se remplir d'énergie spirituelle, la toute récente Juunin employa enfin pour la première fois la technique de déplacement qu'elle venait de commencer à expérimenter. Dans un premier temps, tout se déroula plutôt lentement, un doigt de la kunoichi commençait à se débarrasser de sa peau lentement et prendre la forme de pétales de fleurs de cerisiers. Ces derniers flottaient autour du corps de la jeune fille qui se déformait peu à peu et ne semblaient pas avoir envie de se déplacer du moment que Yumi conservait toujours son apparence d'origine.


-Ça se présente bien on dirait, il ne reste plus qu'à savoir si je peux entièrement décomposer mon corps où si je vais connaître une limite quelconque...

Pour l'instant, tout allait bien. Le charme continuait à s'opérer, de nombreuses parties disparaissaient désormais simultanément et empruntaient immédiatement la forme de pétales de fleur de cerisiers. Ces derniers, à présent, ne flottaient plus seulement innocemment autour de la kunoichi aux cheveux roses mais tourbillonnaient maintenant allégrement en une tornade florale tout en encerclant leur invocatrice. Comme emplis d'une énergie magique, les composants des fleurs n'étaient pas de leur pâle couleur habituelle mais avait emprunté celle du parchemin, mais étrangement, cela leur allait plutôt bien et possédaient l'étrange capacité de ne pas brûler la rétine de leur observateur.

Tournoyant toujours plus vivement, la décomposition atteignit alors son paroxysme et s'acheva quand l'intégralité du corps de la kunoichi aux cheveux roses s'était enfin entièrement transformé, aucune trace de la Yumi telle qu'on la connaissait n'était visible désormais que sous sa nouvelle forme, un millier de pétales de leurs de cerisiers. Enfin au complet, l'assemblée de ces éléments commencèrent à se déplacer en un même mouvement et ne se quittait pas les uns des autres. Les déplacements furent nombreux et variés, la Juunin désormais désolidarisée explorait l'intégralité de salle tout en vérifiant ses capacités, se déplaçant de hauts en bas et parcourant des distances de plus en plus grandes.

Quand l'entraînement mouvant fut achevé, les pétales se rencontrèrent de nouveau au centre de la salle et reformèrent alors peu à peu le corps de leur maîtresse. L'opération dura quelques secondes avant que le corps de la jeune illusionniste aux cheveux roses puisse avant recouvrer son aspect d'antan et sa capacité de mouvement. Souriant quelque peu, Yumi ramassa son sac qu'elle avait posé au sol rapidement et se dirigea vers la sortie du monastère, elle avait appris cette technique de raccourcie bien rapidement, et enfin elle pourra faire en sorte de rendre ses déplacements dans le Yuunkan mineurs et être plus souvent disponibles.


---

-200 ryos
Edit Neji :
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 300
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: L'art du Genjutsu   Sam 16 Oct - 11:16

Citation :
Melodie n°3: Akumu no mure (L'essaim cauchemardesque)
Genjutsu instrumental: Une mélodie très sombre se basant sur les principes de Yoinokuchi. Cette dernière ne peut piéger qu'une personne dans son illusion, la cible se retrouve immobilisée dans une toile d'araignée géante. Quand le rythme de la musique s'intensifie, une vague gigantesque d'araignées se précipite sur la proie et la dévore lentement en la faisant souffrir le plus possible. La douleur ressentie est bien réelle et immobilise complètement la victime.
Nécessite xx ch
Inflige 300 pv
Le prochain Genjutsu de Yumi reçoit un bonus de 50pv
Utilisable une fois
Inesquivable


Rang S
Revenir en haut Aller en bas
Neji Hyûga
Prodige Hyuuga / Légende / Admin

avatar

Prodige Hyuuga / Légende / Admin

Messages : 2326
Date d'inscription : 08/05/2009
Localisation : Tour de Guet

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
5045/5045  (5045/5045)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4535/4535  (4535/4535)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 60
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: L'art du Genjutsu   Sam 16 Oct - 11:30

Citation :
Melodie n°3: Akumu no mure (L'essaim cauchemardesque)Rang S
Genjutsu instrumental: Une mélodie très sombre se basant sur les principes de Yoinokuchi. Cette dernière ne peut piéger qu'une personne dans son illusion, la cible se retrouve immobilisée dans une toile d'araignée géante. Quand le rythme de la musique s'intensifie, une vague gigantesque d'araignées se précipite sur la proie et la dévore lentement en la faisant souffrir le plus possible. La douleur ressentie est bien réelle et immobilise complètement la victime.
Nécessite 230 ch
Inflige 300 pv
Le prochain Genjutsu de Yumi reçoit un bonus de 50pv
Utilisable une fois
Inesquivable


Sous couverture d'une modif ultérieure.

...........................................................................................

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 300
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: L'art du Genjutsu   Sam 16 Oct - 16:20

Après un court répit accordé, Yumi retournait une fois dans le plus dans les lieux isolés de l'apprentissage ninja. L'espace d'entraînement était resté singulièrement le même comme si cet endroit attendait les visiteurs et s'offraient à eux et à leur soif de connaissance. Cette fois-ci, comme il y a quelque temps, la kunoichi aux cheveux roses ne revenait pas dans le monastère avec un énième parchemin d'une couleur franchement écœurante mais avec une partition froissée qu'elle tenait pliée au creux de sa main droite. Pénétrant dans l'obscurité exiguë de la salle d'entraînement, la jeune fille souffla de nouveau face à l'aspect peu accueillant de la bâtisse.

En effet, la salle demeurait toujours vierge de toute construction ou mobilier, il n'y avait pour ainsi dur que quatre mur et un plafond, ce qui pouvait empêcher les ninjas à être déconcentrés durant leurs entraînements intensifs, de toutes façon il n'y avait pas besoin de grand chose pour l'apprentissage, juste un endroit à l'abri car chaque entraînement digne de ce nom se devait de ne pas être interrompu par une attaque ennemie quelconque. Comme la dernière fois, Yumi invoqua deux clones pour commencer. Le premier fut dès lors, immédiatement transformé en chaise pour ajouter un peu de confort superflu à la salle, mais aussi pour permettre à la jeune fille de cheveux roses d'entamer son petit concert sans trop d'épuisement superflu.

La deuxième réplique, en revanche, restait impassible et servait d'écoute à la kunoichi aux cheveux roses malgré son désintérêt total pour la chose qui était on ne peut plus visible. Mais bon, Yumi s'en fichait éperdument du moment qu'elle avait un peu de compagnie durant son apprentissage en solitaire. Baissant les yeux, la kunoichi aux cheveux roses fouilla son sac beige dans l'espoir d'y trouver l'objet de ses attentes. Ignorant les médicaments, pilules de flux, et morceaux brisés du masque de N1, la jeune femme tomba un bout d'un certain temps sur ce qu'elle cherchait ardemment, sa flûte argentée qu'elle utilisait pour ses genjutsus instrumentaux.

Confiant à sa réplique parfaite la partition, la jeune femme commença une lecture assidue avant de se lancer dans l'interprétation, chaque chose en son temps, cela ne servait à rien de se précipiter pour le moment. Contrairement à Yoinokuchi, les doubles croches ne s'enchaînaient pas avec un rythme déroutant dans cette partition, enfin pas durant la majeure partie de la mélodie. En effet, le rythme était plutôt lent sauf lors de l'exécution finale du jutsu, mais ce n'était pour autant que l'apprentissage allait être plus simple que pour la technique de rang B.

En effet, la partie musicale était peut-être plus simple que celle de Yoinokuchi, mais lors de l'insertion du genjutsu dans la mélodie, cela n'allait pas être une mince affaire, il faudra avoir un contrôle parfait des sens de l'adversaire pour lui faire subir une douleur aussi puissante et réaliste que possible, alors que l'autre Genjutsu instrumental était beaucoup plus basique. Prévoyant la tonne de travaille qui l'attendait Yumi souffla une seconde fois et anticipa ses prochains objectifs.


-Aaaah... Ça va vraiment être galère, je le sens... Mais bon c'est tout de même une technique de rang S, c'est un peu normal qu'elle me pose quelques difficultés, je me souviens que mon entraînement avait été une véritable catastrophe pour Shiroi Sekken, mais depuis je me suis améliorée... Je pense que je vais pouvoir m'en sortir si je travaille bien. Allons-y.

Soufflant dans son instrument, Yumi répétait la mélodie inscrite sur la partition sans accrocs, cette dernière avait eu l'occasion de répéter sa maîtrise ces derniers temps et les ruptures connues durant l'apprentissage de Yoinokuchi avaient complètement disparu. S'il n'y avait pas le côté meurtrier de la mélodie qui consistait à affaiblir et massacrer un adversaire, on aurait cru que la kunoichi aux cheveux roses jouait simplement un magnifique requiem avec une adresse irréprochable. Les notes graves s'enchaînaient avec mélancolie et donnaient une impression de deuil, il ne manquait plus qu'un croquemort et quelques lycoris et chrysanthèmes pour compléter ce tableau funeste.

Attaquant la passage rapide qui concernait l'arrivée des araignées, Yumi défit avec brio les difficultés dressées par la mélodie et les diverses chausses-trappes sans faillir une seule fois, du côté artistique c'était vraiment irréprochable, mais maintenant il fallait ajouter les illusions à la technique pour qu'elle mérite cette appellation. Répétant plusieurs fois l'intégralité de la partition, la kunoichi aux cheveux roses commença alors à entamer la phase compliquée de l'apprentissage, il était grand temps de commencer à utiliser ses pouvoirs en Genjutsus.


-Bon, maintenant ça passe ou ça casse, on va voir si j'arrive à maîtriser cette technique. Désolée petite réplique, mais tu vas devoir jouer le rôle de cobaye...

Cela ne changeait pas grand-chose de la situation ordinaire de la réplique. Implantant son chakra dans l'instrument illusoire, Yumi commença à changer la portée de sa mélodie pour qu'elle plonge le clone dans un monde hallucinatoire. Malgré tous les efforts de la jeune fille, les résultats se fit attendre un long moment avec qu'on ne voit ne serait-ce qu'une infime modification sur le comportement de cette dernière, malgré les minutes qui passaient tout demeuré strictement inchangé.

Ce ne fut qu'après une dizaine de minutes de répétitions acharnées que les effets commencèrent à devenir on ne peut plus visibles. Le clone vacillait quelque peu sous l'influence des notes de la kunoichi aux cheveux roses puis sombra peu à peu dans une transe profonde. Quand Yumi arriva au passage rapide, ce dernier fut incroyablement secoué puis sa chaire fut mise à rude épreuve, de nombreuses marques de morsures étonnamment profondes apparaissaient rapidement. Quand la mélodie fut enfin terminé, la réplique gisait au sol, encore sanguinolente sous l'effet de l'illusion instrumentale, visiblement les effets étaient plutôt indéniables.

Poursuivait l'exercice de nombreuses fois avec des clones tous neufs, la kunoichi aux cheveux roses perfectionna sa technique jusqu'à qu'elle la maîtrise parfaitement. Rangeant sa flûte en argent dans son sac et annulant la réplique transformée en chaise, Yumi était désormais prête à quitter de nouveau la salle d'entraînement avec la certitude qu'elle allait y retourner incessamment sous peu. Gagnant la lumière du jour, la Juunin avait fait un grand pas en avant en apprenant sa deuxième technique de rang S, mais il ne fallait pas perdre à l'esprit que deux autres allaient suivre très prochainement, et même beaucoup plus tôt qu'on ne pouvait y penser.


---

500-20%= 400 ryos
Revenir en haut Aller en bas
Neji Hyûga
Prodige Hyuuga / Légende / Admin

avatar

Prodige Hyuuga / Légende / Admin

Messages : 2326
Date d'inscription : 08/05/2009
Localisation : Tour de Guet

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
5045/5045  (5045/5045)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4535/4535  (4535/4535)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 60
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: L'art du Genjutsu   Sam 16 Oct - 16:39

C'est validé . Bientôt ajouter à ta fiche Wink. Ryos restants 840.

...........................................................................................

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 300
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: L'art du Genjutsu   Dim 17 Oct - 13:49

En attendant que mon autre technique soit diagnostiquée par le staff, j'en poste une autre, mais le bonus de la bibliothèque compte pour la prochaine à venir.

Citation :
Magen: Su no Jigoku (Toile de l'enfer) Rang S
Genjutsu: Le Genjutsu ultime de Yumi. Cette dernière téléporte toutes les personnes présentes dans une dimension qu'elle a créée, une toile d'araignée gigantesque où tous les ennemis se retrouvent prisonniers. Étant donné que tous les adversaires se retrouvent dans son monde, les illusions de Yumi deviennent plus dévastatrices. De plus, cette dernière se nourrit de chaque technique exécutée par un ennemi. En revanche, l'illusion s'achève rapidement et l'utilisatrice ne peut utiliser que du Genjutsu.
xx ch
Tous les Genjutsus de Yumi infligent 50pv en plus
A chaque action d'un adversaire, Yumi récupère 30 pv
Ne dure qu'un seul tour
Ne peut être combiné avec Shiroï Sekken
Inesquivable
Revenir en haut Aller en bas
Neji Hyûga
Prodige Hyuuga / Légende / Admin

avatar

Prodige Hyuuga / Légende / Admin

Messages : 2326
Date d'inscription : 08/05/2009
Localisation : Tour de Guet

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
5045/5045  (5045/5045)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4535/4535  (4535/4535)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 60
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: L'art du Genjutsu   Dim 17 Oct - 14:10

Citation :
Magen: Su no Jigoku (Toile de l'enfer) Rang S
Genjutsu: Le Genjutsu ultime de Yumi. Cette dernière téléporte toutes les personnes présentes dans une dimension qu'elle a créée, une toile d'araignée gigantesque où tous les ennemis se retrouvent prisonniers. Étant donné que tous les adversaires se retrouvent dans son monde, les illusions de Yumi deviennent plus dévastatrices. De plus, cette dernière se nourrit de chaque technique exécutée par un ennemi. En revanche, l'illusion s'achève rapidement et l'utilisatrice ne peut utiliser que du Genjutsu.
250 ch
Tous les Genjutsus de Yumi infligent 50pv en plus
A chaque action d'un adversaire(s), Yumi récupère 30 pv
Ne dure qu'un seul tour
Ne peut être combiné avec Shiroï Sekken
Inesquivable


Sous couverture d'une modif ultérieur.

Précision : Pour le bonus bibliothèque, tu devrais choisir entre les 2 mais tu ne peux pas cumuler, la baisse d'un rang + diminution du prix.

...........................................................................................

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: L'art du Genjutsu   

Revenir en haut Aller en bas
 

L'art du Genjutsu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tales-of-Naruto :: Monastère-