AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Car il en faut toujours d'avantage ....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité



Invité


Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 300
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Car il en faut toujours d'avantage ....   Ven 18 Fév - 11:22

Citation :
Honmatsu no Kiban ( les racines fondatrices)(Nin-Rang A)
Puissante techniques Mokuton inspiré de la technique " croissance luxuriante de la forêt" du 1er Hokage. Danzo utilise le chakra du shodaime pour faire sortir des racines d'arbres géantes du sol et attaquer l'adversaire. Le terrain se retrouve rapidement recouvert de racines noueuses inextricables, comme une forêt de mangrove, que Danzo contrôle à sa guise pour assaillir l'ennemi qui ne peut y réchapper mais aussi pour mettre la typologie du terrain à son avantage. Danzo au lieu d'utiliser son propre organisme peut utiliser le bois présent sur le terrain pour attaquer.
230ch
250 pv et 100 pv aux autres ennemis présent.
Le terrain est considéré comme étant une forêt.
L'adversaire perd une action et dans tout les cas ne peut pas effectuer plus de 3 attaques au prochain tour.
-50 ch pour les techniques mokuton de Danzo tant que le terrain est une fôret.
Citation :

Seimori (Dryade)
( Fuin-Nin Rang S)
Technique très particulière pour pas dire exotique mais en tout cas efficace. Danzo combine un sceau et une technique mokuton pour se protéger des attaques adverses. Une écore particulièrement solide renforcé par du chakra recouvre son corps, sans modifier radicalement son apparence. L'armure possède un sceau sur le thorax relié par des nervures à toutes les parties du corps, quand Danzo est frappé le sceau absorbe l'énergie et le transmet à l'armure de bois qui l'utilise pour s'autorenforcer comme s'il s'agissait d'un véritable arbre vivant, utilisant le chakra ou les dommages physiques au même titre que de la lumière. Plus Danzo est frappé plus l'armure se renforce et augmente de taille au point de faire apparaître des feuilles et des branches. Ainsi les dommages ne sont pas subi par l'organisme mais serve à alimenter l'armure ( qui fonctionne comme un bouclier donc à posteriori).
220ch
L'attaque adverse est divisé par 2. Par 3 si elle enlève plus de 300pv.
Permet d'annuler 1 effet d'une technique si elle en possède 2 / 2 si elle en possède 3 / 3 si elle en possède 4 ou +
(Ps : la perte de pv est considéré comme un effet )
Danzo peut utiliser l'armure pour effectuer une contre attaque (compte comme une action si utilisé)
Coup de poing : 150 pv ( l'armure le protège des dégats possible que l'on peut subir lors d'un contact au corps à corps avec l'ennemi).

Citation :
Shinrinhakai ( déforestation) (Rang B-Nin)
Danzo souffle en saccade plusieurs large lames de vent horizontales qui découpent tout que ce qui se trouve devant.
80ch
150pv
+ 150 pv si on se trouve en forêt / marécage / ville



Revenir en haut Aller en bas
Yasuo Suzuran
Civil

avatar

Civil

Messages : 2288
Date d'inscription : 23/09/2009
Age : 27
Localisation : Devant les souliers de Valkenhayn

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
5430/5430  (5430/5430)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4630/4630  (4630/4630)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 400
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Car il en faut toujours d'avantage ....   Ven 18 Fév - 12:42

Danzo a écrit:
Citation :
Honmatsu no Kiban ( les racines fondatrices)(Nin-Rang A)
Puissante techniques Mokuton inspiré de la technique " croissance luxuriante de la forêt" du 1er Hokage. Danzo utilise le chakra du shodaime pour faire sortir des racines d'arbres géantes du sol et attaquer l'adversaire. Le terrain se retrouve rapidement recouvert de racines noueuses inextricables, comme une forêt de mangrove, que Danzo contrôle à sa guise pour assaillir l'ennemi qui ne peut y réchapper mais aussi pour mettre la typologie du terrain à son avantage. Danzo au lieu d'utiliser son propre organisme peut utiliser le bois présent sur le terrain pour attaquer.
230ch
250 pv et 100 pv aux autres ennemis présent.
Le terrain est considéré comme étant une forêt.
L'adversaire perd une action au prochain tour et dans tout les cas ne peut pas effectuer plus de 3 attaques tant que le terrain est en foret
-50 ch pour les techniques mokuton de Danzo tant que le terrain est une fôret.
Le terrain reste 3 tours en foret max
Citation :

Seimori (Dryade)
( Fuin-Nin Rang S)
Technique très particulière pour pas dire exotique mais en tout cas efficace. Danzo combine un sceau et une technique mokuton pour se protéger des attaques adverses. Une écore particulièrement solide renforcé par du chakra recouvre son corps, sans modifier radicalement son apparence. L'armure possède un sceau sur le thorax relié par des nervures à toutes les parties du corps, quand Danzo est frappé le sceau absorbe l'énergie et le transmet à l'armure de bois qui l'utilise pour s'autorenforcer comme s'il s'agissait d'un véritable arbre vivant, utilisant le chakra ou les dommages physiques au même titre que de la lumière. Plus Danzo est frappé plus l'armure se renforce et augmente de taille au point de faire apparaître des feuilles et des branches. Ainsi les dommages ne sont pas subi par l'organisme mais serve à alimenter l'armure ( qui fonctionne comme un bouclier donc à posteriori).
220ch
L'attaque adverse est divisé par 2. Par 3 si elle enlève plus de 300pv.
Permet d'annuler 1 effet d'une technique si elle en possède 2 / 2 si elle en possède 3 / 3 si elle en possède 4 ou +
(Ps : la perte de pv est considéré comme un effet )
Danzo peut utiliser l'armure pour effectuer une contre attaque (compte comme une action si utilisé)
Coup de poing : 150 pv ( l'armure le protège des dégats possible que l'on peut subir lors d'un contact au corps à corps avec l'ennemi).



Citation :
Shinrinhakai ( déforestation) (Rang B-Nin)
Danzo souffle en saccade plusieurs large lames de vent horizontales qui découpent tout que ce qui se trouve devant.
80ch
150pv
+ 100 pv si on se trouve en forêt / marécage / ville


euh avec ton metier et ta spé tu montais a 350 pv facile pour 80ch lol


Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 300
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Car il en faut toujours d'avantage ....   Sam 19 Fév - 19:35

Citation :
Seimori (Dryade) ( Fuin-Nin Rang S)
Technique très particulière pour pas dire exotique mais en tout cas efficace. Danzo combine un sceau et une technique mokuton pour se protéger des attaques adverses. Une écore particulièrement solide renforcé par du chakra recouvre son corps, sans modifier radicalement son apparence. L'armure possède un sceau sur le thorax relié par des nervures à toutes les parties du corps, quand Danzo est frappé le sceau absorbe l'énergie et le transmet à l'armure de bois qui l'utilise pour s'autorenforcer comme s'il s'agissait d'un véritable arbre vivant, utilisant le chakra ou les dommages physiques au même titre que de la lumière. Plus Danzo est frappé plus l'armure se renforce et augmente de taille au point de faire apparaître des feuilles et des branches. Ainsi les dommages ne sont pas subi par l'organisme mais serve à alimenter l'armure ( qui fonctionne comme un bouclier donc à posteriori).
230ch
L'attaque adverse est divisé par 2. Par 3 si elle enlève plus de 300pv.
Permet d'annuler 2 effets si elle en possède 3 / 3 si elle en possède 4 ou +
(Ps : la perte de pv est considéré comme un effet )
Danzo peut utiliser l'armure pour effectuer une contre attaque (compte comme une action si utilisé)
Coup de poing : 150 pv ( l'armure le protège des dégats possible que l'on peut subir lors d'un contact au corps à corps avec l'ennemi).

Etre un grand ninja, c'était un peu comme être un professeur ou un intellectuel. On ne pouvait arrêter d'être ce que l'on est, se limiter, s'empêcher de vouloir aller plus loin, de vouloir apprendre d'avantage. L'homme curieux aura toute sa vie et ce jusqu'à sa mort le besoin d'apprendre, de découvrir de nouvelle chose, de se renseigner sans que cela ne soit une obligation professionnelle. Les ninjas vivaient la même chose, créer des techniques plus efficientes, plus performantes, progresser était un besoin naturel, une nécessité primaire que l'on ne pouvait réprimer. Le faire aurait été comme refuser de se nourrir, de jeter le repas à portée de main alors que nous sommes affamé. C'était tout simplement dans se contexte que Danzo avait eu l'idée de cette technique.
On pouvait revenir sur l'idée en elle même, la pensée de la chose est l'embryon de cette même chose, son origine, sans elle il n'y a rien. Le chef de la Racine regardait simplement par la fenêtre le village et son regard tomba sur un gamin qui s'amusait à frapper un arbre et à lui casser des branche. Ce n'est pas que des idées écolo germaient dans la conscience de nôtre vieil ami mais surtout qu'il admirait en quelque sorte l'inertie du végétale qui devant ces coups ne bronchait pas, au contraire l'énergie qui servaient à alimenter cette branche cassé servirait ailleurs, à faire croître d'autre branches, à panser les plaies, à alimenter les feuilles. Puis il y eut le déclic, difficile à analyser et à comprendre qui fait qu'un sentiment diffus, une perception des sens devienne une idée matériellement exploitable. Pourquoi il pensa à une technique en voyant cela ?? dure à déterminer, en tout cas il pensa à un sceau qu'il connaissait déjà qui permettait au corps de concentrer les blessures en un seul point et de les contenir pour tenir le corps en état de combattre temporairement néanmoins les risques pour le corps était bien réel. Pourtant avec sa maîtrise de mokuton faisait qu'il pouvait réaliser se sceau non pas sur son corps mais sur une armure mokuton qui couvrirait son corps et le protègerais. L'idée était peu banale mais une fois présente dans son esprit il ne put s'en défaire et se rendit au lieu nécessaire pour l'apprentissage de ce genre de techniques.
Il n'y avait pas cent cinquante étapes dans cette technique mais il fallait qu'elles soient bien réalisées.


Hum ca ne va pas me faire de mal de m'entraîner un peu, on ne peut pas dire que cette coquille de fer soit très agréable à porter.

Danzp ôta sa tunique noire et libéra son bras de l'armature métallique qui protégeait ses sharingan. C'est sur ce même bras qu'apparaissait un visage et qu'était greffé les cellules du 1er. Danzo s'échauffa en utilisant quelques techniques mokuton, il n'avait pas l'habitude d'utiliser cette affinité vu qu'elle demandait qu'il libère son bras droit. Il créa quelques végétaux de toute beauté puis passa aux choses sérieuses. Générer du bois raffiné et pas brut comme c'est le cas pour les techniques d'assaut pour couvrir son corps avec. Le vétéran malaxa son chakra essentiellement du côté droit, là ou était stocké les cellules du shodaime. Le visage sur son épaule se transforma peu à peu, la peau se rigidifiant et prenant une teinte marron, couleur écorce. Les cellules de peau semblait se transformer en bois et elle s'étendait peu à peu à tout le corps de Danzo comme s'il était gagné par une quelconque maladie. Au bout de quelques secondes son corps était recouvert d'une fine écorce ce qui lui permettait de garder une capacité de mouvement normal. Au niveau de l'apparence on ne voyait guère la différence si ce n'est que son épiderme avait prit une coloration plus foncée avec parfois, comme sur son front par exemple quelques excroissance qui laisser présager la naissance d'une branche.

Alors au niveau de la couverture c'est parfait mais ce n'est pas vraiment ce qu'on pourrait appeler une défense solide . Il faut la renforcer …


Il effectua un mudras activant la circulation de son chakra créant une passerelle entre son corps et son épiderme de bois renforcant sa seconde peau par une irrigation en chakra.
Danzo regarda son poing.


Bien .

Il s'approcha d'un rocher et d'un coup de poing le fractura en deux.

Je pourrais éventuellement adapter cela un jour dans une otpique offensive mais ce n'est pas la question du jour. Même avec cette armure n'importe quelle technique lourde pourra percer sa défense il faut maintenant utiliser le sceau.


Le vétéran joua de ses doigts et de ses mains pour produire le sceau nécessaire à la réalisation de la technique. A la fin de la combinaison il entailla son pouce et effectua un trait verticale sur son torse rugueux à cause de la couche de bois. Un signe apparut sur la peau de Danzo et le bois semblait se crisper à proximité alors que des veinures, comme un réseau autoroutier autour d'une agglomérations, partaient du sceau pour partir vers toutes les parcelles de corps du vieillard.


Il faut voir si cela fonctionne désormais .


Danzo produisit trois clones de lui même. Il ne bougea pas d'un pouce alors que ses doubles lui fonçaient dessus. Ils s'arrêtèrent à proximité et le canardèrent sous un véritable déluge de projectiles futon, traits, sphères, lames. Le vieillard disparut derrière un nuage de fumée mais quand ce dernier disparut on put voir un véritable homme arbre solidement enraciné au sol avec plusieurs branches qui sortaient dans son dos et une carapace en bois de plusieurs centimètres recouvrant son corps. Ses bras étaient allongés de rameau de bois . Danzo leva son bras et balaya ses clones d'un geste ample les faisant disparaître tous dans un nuage blanc. Quelques secondes après l'armure se fendilla et l'arbre qui entourait Danzo s'écroula sur le sol alors que ce dernier reprenait son apparence normale, une larme de sang coulant le long de sa bouche. L'armure n'avait pas vocation à durer, elle créait en quelques sorte un arbre qui absorbait les dégats comme une éponge mais qui mourrait ensuite à cause des dégâts subis.

C'est un moindre cout …. sans j'aurais été sérieusement amoché.

Le chef de la racine but une gorgée d'eau fraîche et se prépara pour la suite.


* * *

Citation :
Honmatsu no Kiban ( les racines fondatrices)(Nin-Rang A)
Puissante techniques Mokuton inspiré de la technique " croissance luxuriante de la forêt" du 1er Hokage. Danzo utilise le chakra du shodaime pour faire sortir des racines d'arbres géantes du sol et attaquer l'adversaire. Le terrain se retrouve rapidement recouvert de racines noueuses inextricables, comme une forêt de mangrove, que Danzo contrôle à sa guise pour assaillir l'ennemi qui ne peut y réchapper mais aussi pour mettre la typologie du terrain à son avantage. Danzo au lieu d'utiliser son propre organisme peut utiliser le bois présent sur le terrain pour attaquer.
230ch
250 pv et 100 pv aux autres ennemis présent.
Le terrain est considéré comme étant une forêt.
L'adversaire perd une action et dans tout les cas ne peut pas effectuer plus de 3 attaques au prochain tour.
-50 ch pour les techniques mokuton de Danzo tant que le terrain est une fôret.

On dit de Hashirama Senju qu'il mit fin aux guerres des clans et créa la forêt de Konoha en grande partie grâce à une seule technique : Mokuton Hijutsu, Jukai Kōtan autrement dit la croissance luxuriante de la forêt, technique lui permettant de faire pousser des arbres immenses sur une large zone. Pour les enfants qui lisent cela dans les livres, il peut s'agir d'une légende, pour ceux qui l'ont connu comme c'est le cas de Danzo même s'il était bien jeune, ils savent que ce n'est pas un mythe mais belle et bien la réalité et que cette technique était une source de puissance énorme. Danzo, grâce aux cellules de Hashirama espérait pouvoir, au-delà de la maîtrise de Kyubi et des sharingan, produire une technique aussi puissante. Il remarqua assez rapidement cependant qu'il n'avait pas le chakra ni la maîtrise pour réaliser cette technique, néanmoins il était possible de contourner cette difficulté apparente.

Tout le monde s'émerveille devant un arbre solide, haut et robuste, mais qui s'intéresse aux racines ? Aux fondements ? Sans elles rien ne tient, tout s'écroule.

Il décida alors d'adapter la technique en fonction de ses capacités. Danzo décida non pas de produire des arbres entiers mais juste des racines solides et puissante jaillissant du sol pour piéger les adversaires. De plus, symboliquement quoi trouver de mieux pour lui qui était à la tête d'une organisation du même nom et qui travaillait dans l'ombre, sous terre, caché. Le chef de la racine croisa ses mains et se concentra pour puiser dans le chakra produit par les cellules du 1er hokage. En effet pour Danzo qui ne maîtrisait ni le doton ni le suiton il n'y avait aucun autre moyen que de piocher dans cette réserve bien distincte de son chakra propre. Une fois la main mise sur cette source d'énergie, le vétéran posa sa main droite au sol.

Honmatsu no Kiban !

En faisant attention on pouvait sentir des légères vibrations qui s'intensifièrent au fur et à mesure. Les racines de bois, encore souple sortirent du sol comme des serpents sautant sur leur proies. Le bois se tordait dans tout les sens, se déployant dans toute les directions d'une manière totalement anarchique, sans que Danzo ne parvienne à contrôler ce qu'il se passait. Il était parvenu à produire ce qu'il voulait mais pas de la manière dont il voulait.

J'ai réussi à créer une forêt de racine de la hauteur d'un homme de grande taille mais hormis ça ...cela n'a aucun intérêt.



Le vieillard se redressa stoïque et analysa la situation.

Je vais créer des clones je pourrais ainsi concentrer mon attention sur des cibles fixes ce qui me permettra peut être de mieux contrôler la poussée.

Danzo fit apparaître à ses côtés cinq clones qui se dispersèrent partout sur le terrain. Il reprit son souffle et recommença l'opération. Il posa la main au sol de nouveau alors que les vibrations recommençaient comme s'il y avait un petit séisme. Le bois éclata de sous terre comme une plante poussant en accélérée et commença une nouvelle fois à se disperser. Le chef de la racine contrôlait tout cela comme il pouvait mais maîtriser la croissance des racines et la diriger sur cinq adversaires différentes étaient comme tirer sur cinq cibles différentes simultanément avec une seule et même arme.

Deux racines s'entrecroisèrent et attrapèrent le premier clone par la taille l'écrasant à un tel point que son bassin fut fracturé. Il disparut dans un « schpof » typique. Le deuxième clones fut surpris par une branche qui jaillit de sous ses pieds encercla sa jambe puis sa taille et son bras droit et fractura le tout avec une facilité déconcertante comme si un catcheur mettait ses deux mains pour casser une simple brindille.
Le troisième clone lui était piégé par une amas de racines qui formait une prison naturelle en forme de dôme. Il s'accrochait aux branches comme un prisonnier condamnée.
Le quatrième clone fut attrapé par les pieds et les poignets puis levé dans le vide comme Jesus Christ au moment de sa mise à mort sur la croix. Elle l'étirèrent d'un seul coup le démembrant et le faisant éclater dans un petit nuage blanc.
Enfin le dernier clone eut le ventre transpercer alors par une branche alors qu'il était acculé contre un mur de végétation sans aucun espoir d'esquiver.

Le vétéran posa un genoux au sol tout en reprenant son souffle. Il avait éliminer les clones et pour cela il avait créer une véritable forêt de racines pouvant faire penser à quelques contrées exotiques.


Elle consomme beaucoup de chakra et demande un effort de concentration surhumain mais avec un peu d'entraînement je pourrais la rendre efficiente, plus rapide et moins gourmande.
Il se posa quelques secondes puis au terme de l'apprentissage de ces deux technique estima qu'il était temps de remettre son bras métallique . Il avait bientôt terminé son entraînement et la partie dédié au mokuton était finie.


***
Citation :
Shinrinhakai ( déforestation) (Rang B-Nin)
Danzo souffle en saccade plusieurs large lames de vent horizontales qui découpent tout que ce qui se trouve devant.
80ch
150pv
+ 150 pv si on se trouve en forêt / marécage / ville

Après une pause salutaire durant laquelle il but une petite tisane pour se relaxer et détendre son organisme, Danzo se releva tout en admirant la salle d'entraînement débordante d'une végétation dense comme si l'on se trouvait en pleine forêt tropicale. Outre le petit côté dépaysant qui n'était pas désagréable il eut l'idée de mettre à profit la typographie du terrain à son avantage. Etre un bon guerrier ce n'était pas seulement faire des techniques intrinsèquement surpuissante c'était aussi être capable de faire des techniques utiles permettant d'exploiter la nature du terrain à son profit. Cela pouvait se faire avec les technique les plus basiques. Utiliser une technique doton pour provoquer l'effondrement d'un bâtiment était un exemple de cette stratégie, utiliser une pente pour augmenter la force de ses attaques suiton sans faire le moindre effort supplémentaire en était un autre. Voyant la forêt devant lui Danzo savait qu'il pouvait utiliser sa maîtrise du Futon pour mettre le terrain à son avantage. Il lui fallait une technique rapide avec un rayon important et les technique futon correspondait parfaitement aux exigences.

Après un entraînement aussi intense qui lui avait permis d'apprendre une technique de rang A et une autre de rang S , Danzo du faire quelque exercice de malaxation de chakra pour mobiliser les réserves qu'il lui restait. Sans aucune honte il s'adonna aux exercices que l'on demande aux étudiants, ramener son chakra dans ses pieds ou dans ses mains. Une fois fait il n'avait juste qu'à utiliser une technique futon ( pas très compliqué vu son répertoire et l'expérience qu'il avait en la matière ) puis adapter sa forme pour qu'elle fasse ce dont il avait besoin.


Je n'aurais pas le droit à dix essais, j'ai bien entamé mon stock d'énergie.

Danzo se lança dans l'exécution d'une série de mudras qu'il termina en mettant l'index et le majeur de sa main gauche à chaque coin de sa bouche. Il souffla alors une première lame futon en forme de boomerang et de plusieurs mètres de long sur son côté gauche, il en souffla deux autres presque simultanément, au centre et à droite. Les lames de vents filèrent droits devant tranchant tout ce qui se trouvait sur leur chemin, c'est à dire dans cette situation précise des racines, comme s'il s'agissait de beurre. Il y eut un laps de temps de quelques secondes durant lequel il ne se passa rien jusqu'à les morceaux de bois coupés glissent les uns sur les autres et ne s'écroulent dans un fracas monstre produisant en quelque sorte un mikado géant. Un ouragan n'aurait pas fait mieux . Pour avoir un petit aperçu de ce que cela pouvait donner Danzo vous renvoie au combat Temari vs Tayuya, quand la première rase une bonne partie de la forêt grâce à « la danse du faucheur », provoquant la mort de la chunin d'oto qui finit aplatit sous un joli tronc d'arbre. Ici la forme était identique mais la portée de l'attaque était inférieur à celle de Temari ce qui la rendait évitable bien que difficilement, surtout si la personne était très agile.

Voyons voir ce que cela fait sur la roche ….

D'un simple mouvement de tête l'hokage renouvela l'attaque sur un rocher qui se découpa aussi en deux, ce qui, il fallait le dire, augmentait les perspectives d'utilisation de la technique, car on ne trouve pas des forêt à chaque coin de rue, tout au plus quelques vieux chênes qui servent de refuge pour les membres du troisième âge qui ont besoin d'ombre.

Elle pourra aussi servir en ville même si c'est moins souhaitable d'un point de vue … architecturale va t-on dire. Le principal avantage de cette technique reste sa dimension.

Le vétéran, après cette journée d'entraînement bien fournie plia bagage et quitta le temple pour retourner à des affaires bien moins nobles et qui demandait plus la maîtrise de sa parole que du chakra même si en dernier ressort il y avait toujours une pupille à utiliser.

Revenir en haut Aller en bas
Yasuo Suzuran
Civil

avatar

Civil

Messages : 2288
Date d'inscription : 23/09/2009
Age : 27
Localisation : Devant les souliers de Valkenhayn

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
5430/5430  (5430/5430)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4630/4630  (4630/4630)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 400
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Car il en faut toujours d'avantage ....   Dim 20 Fév - 4:15

Les trois sont validé ^^
Je te laisse édité l'argent dans les coffres de Konoha et mettre tes skills dans ta fiche

PS : tu as un bonus de 500 ryos pour avoir prit un perso existant a Konoha
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Car il en faut toujours d'avantage ....   

Revenir en haut Aller en bas
 

Car il en faut toujours d'avantage ....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» faut toujours prendre soin d'un plus petit que soi...
» Faut-il revoir le modèle d'intégration français ?
» Roch Voisine - Comme j'ai toujours envie d'aimer
» Saint Mandrier , c'est toujours aussi joli.....
» comment leur expliquez-vous qu'il ne faut pas taper?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tales-of-Naruto :: Monastère-