AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 究極 嘆息 俐巧

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Kuma Nikukyu
Criminel de Rang B

avatar

Criminel de Rang B

Messages : 1050
Date d'inscription : 01/10/2009
Age : 26
Localisation : Beauvais/Paris

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
0/5000  (0/5000)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4500/4500  (4500/4500)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 30
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: 究極 嘆息 俐巧   Jeu 24 Fév - 23:59

Kubitsa arriva finalement aux montagnes pour sa mission, lorsqu'il arriva, il se rendit directement chez les nomades des montagnes pour connaitre la légende du 究極 嘆息 俐巧 alias l'ultime soupir de Rikudô. Il parvint à avoir plusieurs versions, mais elles correspondaient toutes en quelques points, certes inutiles pour les autres personnes, mais pour les chasseurs, ils étaient essentiels. Le Shishidan parvint à avoir une description précise d'un lieu. Afin de ne pas éveiller les soupçon, il changea de groupe de nomade pour en trouver un autre, à qui il décrit le lieu, personne ne sut vraiment de quoi il parlait, il décida alors de se rendre dans le châlet le plus proche, où là bas, il eu enfin quelques chose qui y ressemblait. Après au total cinq heures dans les montagnes, il trouva le lieu, avec des empreintes de pas, assez légère, plus prononcées sur l'avant. Un vieil homme, quelques traces circulaire de canne. Cela ne faisait aucun doute, un vieil ermite vivait ici, après, savoir si c'était le bon. Il arriva dans ce lieu, ce monastère qu'il cherchait depuis tout ce temps, dans laquelle cet ermite ou, comme on dit quand on a de la culture : Cet anachorète qui a fait le choix d'une vie spirituelle dans la solitude et le recueillement. A la limite de l'érétisme ! L'ermite partage le plus souvent sa vie entre la prière, la méditation, l'ascèse et le travail. Dans l'isolement volontaire, il est à la recherche ou à l'écoute de vérités supérieures ou de principes essentiels. L'expérience érémitique, dans sa composante spirituelle, s'approche souvent du mysticisme. Ainsi, c'est là que l'homme se cachait. Le Shishidan se posa devant les portes du monastères ...

- C'est partit ...

D'un geste sûr, il posa ses paumes sur les lourdes portes du temple et les poussa furieusement, elles étaient lourdes, mais rien d'insurmontable, et c'est ainsi qu'il entra dans la zone de sa mission !
Revenir en haut Aller en bas
Rikudô

avatar

Dieu / Staff~ToN / Maitre des pnjs

Messages : 4717
Date d'inscription : 08/05/2009

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
99999/99999  (99999/99999)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
99999/99999  (99999/99999)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: Tout dans mon sceptre petit sacripant !!
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: 究極 嘆息 俐巧   Ven 25 Fév - 15:10

Kubitsa avait prit une mission périlleuse a accomplir. Mais elle n'en restait pas moins tres riche et de ce fait, enrichissante pour lui, meme s'il pensait être fort maintenant, voir tres fort. L'ont pouvait toujours apprendre, de sois, des autres, et du premier Ninja de la première ere Shinobi. Les scribes de Rikudô, ses derniers mots furent une rumeur, une legende, mais grand bien fasse a ceux qui fit perdurer cela...Cachèrent la verité, la confiant aux mains des moines, et non des guerriers ! Pourtant, ceux ci etaient de fervents et puissant combattants. Disciplinés, precis, rapides, prompt a écouter, et apprendre, puis a faire savoir avec exactitude aux disciples...Perpétuant la, une ere de protection de ces œuvres au prix inestimable ! L'héritage Ninja, les derniers mots du Rikudô no sennin.

Le désormais chef d'Ame, trouva donc quelques indices pour le mener au monastere dans la montagne. Demandant a des nomades ou un aubergiste, il ne tarda pas a se mettre sur le trace du temple en question, remontant le long chemin escarpé. Des pas dans la terre, une trace de canne, voila ce qu'il discerna. L'ermite ou, comme l'a souligné Kubitsa, l'anachorète (merci wiki) venait donc se rendre parfois au village, pour les provisions sommaires et rarissime qu'il devait prendre. Puis, le jeune homme poussa les portes du temple, il pu alors remarquer que celui ci etait comme "rongé" par la nature, qui reprenait ses droits en ce lieux marqué de spiritualité, de calme. La petite brise du vent s'engouffrant dans les trous des murs, et les plantes vacillantes a droite puis a gauche, laissés porté par cet air.

Une grande allée de dalles semi-cassés et mousseuses, parfois meme "boisés". Des troncs les perforants par endroit. Il y'avait un puit, plongeant directement dans les entrailles de la montagnes, en y puisant l'eau fraiche et pure. Puis au bout de cet allée, debout comme dans l'eternelle attente, positionné sur sa canne, kubitsa avait vu juste, il etait la, ainsi...Il se dressait dans ce decors qui etait le sien, lui...Tien Peï Han



...........................................................................................

Maitre des Pnj's, Dieu de ToN.
" Des guerriers...J'en ai vu, j'en vois et j'en verrais... "
V1 V2   V3   V4   V5
  Les effets non mis en stat (donc oubliés) par un joueur, ne seront pas comptés
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tales-of-naruto.com
Kuma Nikukyu
Criminel de Rang B

avatar

Criminel de Rang B

Messages : 1050
Date d'inscription : 01/10/2009
Age : 26
Localisation : Beauvais/Paris

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
0/5000  (0/5000)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4500/4500  (4500/4500)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 30
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: 究極 嘆息 俐巧   Ven 25 Fév - 19:27


Les regards inébranlable du moine toisait le Shishidan. Ce dernier le regardait aussi dans les yeux. Il avança dans l'allée en quittant parfois des yeux l'ultime soupir du sage des trois chemins pour observer les lieux. Aslan observait un lieu qui faisait corps avec la montagne, la nature, le monastère semblait être né comme ça, et que les hommes soient arrivés après. Sur le chemin dans lequel il déambulait, le lion d'Ame du parfois faire de grands pas pour constamment marcher sur les quelques dalles qui résistait encore à l'assaut des troncs et du gazon. Le Shishidan avança jusqu'aux pieds de l'ermite, et s'inclina très respectueusement, il laissa un temps, pour encore une fois insister sur le respect. Et avec une voie faible mais très timbré, il dit lentement et de façon très compréhensible, comme si une mauvaise parole déclencherait un bombe qui détruirait tout le monastère.

- Je me nomme Kubitsa Shishidan ... je suis un homme en quête de savoir ... je parcours le Yuukan afin de trouver mes limites ... j'ai trouvé celles de mon corps il y a un moment maintenant, j'ai décidé de consacré le restant de mes jours à celles de mon esprit. Ce long chemin m'a conduit jusqu'ici, car les rumeurs disent que vous possédez les derniers mots du Sage des Six Chemins. Je viens vous demandez si vous pourriez les partager avec moi, car ils représentent pour moi, plus que les cinq trésors réunis. Ces mots sont sans doute le sixième trésor, le plus précieux de tous, il m'ouvrira sans doute une voie vers l'ataraxie. Et comme ce n'est pas la destination qui compte mais le voyage. J'aimerais faire le plus de chemin possible pour arrivé à cet état de sérénité d'esprit lorsque mon dernier jour viendra. Je sais que vous pouvez comprendre ce qui m'anime ...

Parmi ce gros baratin, il y avait une part de vérité, si le Shishidan venait à connaitre les derniers mots du Rikudô-sennin, il les garderait pour lui et n'irait pas chercher la récompense. Même si 600 ryos c'est très alléchant, les mots doivent valloir bien plus. Et si c'est le cas, cela ne servirait à rien de les disperser comme ça dans le Yuukan, il faudrait les dévoiler au compte goute. Aslan gardait les yeux baissés, il tourna la tête sur la droite et vit une grande fresque sur le mur.

Spoiler:
 

Il sourit car la scène lui rappelait fortement celle qui était en train de se dérouler en ce moment. Il resta la tête baissé, admirant cette oeuvre dans les moindres recoins en attendant la réponse du 究極 嘆息 俐巧, alias Tien Peï Han.
Revenir en haut Aller en bas
Rikudô

avatar

Dieu / Staff~ToN / Maitre des pnjs

Messages : 4717
Date d'inscription : 08/05/2009

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
99999/99999  (99999/99999)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
99999/99999  (99999/99999)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: Tout dans mon sceptre petit sacripant !!
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: 究極 嘆息 俐巧   Sam 26 Fév - 0:25



Kubitsa s'avança d'un regard mêlé de curiosité, tant ce lieu recelais d'une incroyable aura. Ce n'etait pas explicable, mais qu'importe. Il arriva devant le vieil homme, qui le toisait deja a peine arrivé. Il garda une notion de respect, s'inclina et entama un long monologue, sur les principes de sa venue ici meme. Le vieil homme ne detournais pas le regard, il se contentait de cibler le jeune chef d'Ame. Celui ci sortait de bien sage mots, mais ce n'etait pas cela qui serait suffisant face au vieux moine degarnis. L'arrivée de cet etranger perturbais la conscience spirituel qui etait installé ici. Une sorte de voile de calme et de paix, subtilement brisé par Kubitsa, sans qu'il ne le sache lui meme. Tien Pei Han resta droit comme un "i", figé, il repondit calmement ;

Tu penses que tu es fort ? *petit rictus*

La voix n'etait ni menacante, ni oppressante, elle instaurait juste une forme de respect, comme si peu a peu, un ecart invisible se creusait entre lui et Kubitsa. Une fosse imperceptible d'un pouvoir grandissant. Pourtant, rien ne laissait présager quoique ce soit. Le vieux toqua sa canne au sol en faisant un rictus, il repondit sur un ton plus severe et direct.

Sors d'ici, je n'ai rien a t'apprendre.

Le vieux resta dans la meme position, le regard posé sur le Shishidan, toujours aussi severe et impartial. Il etait loin d'être le premier a demander une telle faveur a ce moine ! Quelques uns avaient deja tentés leurs chances, aucun n'avait reussi a apprendre quoique ce soit... Voila, Kubitsa semblait bien mal parti

...........................................................................................

Maitre des Pnj's, Dieu de ToN.
" Des guerriers...J'en ai vu, j'en vois et j'en verrais... "
V1 V2   V3   V4   V5
  Les effets non mis en stat (donc oubliés) par un joueur, ne seront pas comptés
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tales-of-naruto.com
Kuma Nikukyu
Criminel de Rang B

avatar

Criminel de Rang B

Messages : 1050
Date d'inscription : 01/10/2009
Age : 26
Localisation : Beauvais/Paris

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
0/5000  (0/5000)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4500/4500  (4500/4500)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 30
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: 究極 嘆息 俐巧   Sam 26 Fév - 0:44

- Non.

Annihilant toute forme de respect, Kubitsa lâcha cette unique mot juste après la dernière phrase du moine. Il se redressa pour faire face au moine de toute sa hauteur, il le regarda quelques instants et répondit à la question qui lui avait été posé il y a quelques instants. Le Shishidan resta droit, il ne devait pas chanceler avant le début du combat.

- J'en suis certain. Comme je vous l'ai dit, j'ai atteint mes limites physiques naturelles, la seule chose qui peut me rendre plus fort, c'est ma force mental ou un évènement imprévu. On parle de vous comme d'un puissant guerrier certes. Mais je m'en fiche, je viens ici pour votre réputation de sage et le trésor que vous portez. Si je dois vous prouvez ma valeur en me battant, et bien soit ... ça ne sera qu'un combat de plus dans ma longue liste ... peut m'importe, j'en connais déjà l'issue.

Tien Pei Han resta stoïque face aux déclarations d'Aslan. Ce dernier resta tout aussi droit, le duel se passa dans le regard. Le Shishidan perdit la première phase en clignant des yeux, ce que l'ultime soupir de Rikudô n'avait, semble-t-il pas besoin de faire. Après un autre silence, Kubitsa enchaina :

- Je réitère donc ma demande, pouvez faire entrer en ma possession les derniers mots du sage des six chemins ?

Kubitsa continuait de le regarder dans les yeux, mais comme il ne bougeait pas, il en déduit qu'il devait attendre quelques chose, le chef du village de la pluie ajouta donc :

- Je ne vous frapperais pas en premier ... je n'obtiendrais ce trésor par la force que si vous m'y obligez ... je peux parfaitement rester ici et ruinez toutes vos tentatives de méditations de de paix intérieur jusqu'à ce que vous craquiez ... et croyez moi ... vous aller très vite craquer ...

Un sourire narquois apparut sur les lèvres du Shishidan. Il croisa les bras en continuant de toiser son interlocuteur.
Revenir en haut Aller en bas
Rikudô

avatar

Dieu / Staff~ToN / Maitre des pnjs

Messages : 4717
Date d'inscription : 08/05/2009

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
99999/99999  (99999/99999)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
99999/99999  (99999/99999)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: Tout dans mon sceptre petit sacripant !!
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: 究極 嘆息 俐巧   Sam 26 Fév - 1:15



................

Le moine restait toujours aussi sur et stoïque, les pieds joins, les mains sur sa cannes, ne prenant pas la peine d'ajuster sa longue barbe. Le vent continuais alors de souffler, car ici, dans ces hautes montagnes, la brise n'etait pas avare et donnait de son puissant tempérament au petites gens d'en bas. Kubitsa refusa de sortir, c'etait semble t'il, un nom categorique. Redressé, fier sur ses deux pattes, il toisait cette fois du regard Tien Peï Han. Le vieil homme ne clignait pas des yeux, il etait vrai. Il rendit le regard cependant, et le duel commença ! A ce petit jeu, Kubitsa lui meme avait avoué la minute precedente, sa faiblesse mentale, du moins, le fait qu'il n'ai pas atteint cette limite sois-disant. Le maitre, le vieil ermite recus des compliments qu'il jeta d'un regard. Ce qu'on disait sur lui ne lui importait pas. La demande de Kubitsa, d'obtenir un partage de ces mots, ne semblait pas déboucher sur une réponse positive de la part du gardien de ce monastère...

Fait-donc, j'ai tout mon temps.

Le vieil homme ferma les yeux et entra en meditation profonde. Le recueil semblait presque facile en ce saint lieu, il etait fait pour apres tout. Il fallait dire que cet ermite vivait ici depuis toujours, c'etait comme son lieu de naissance ou presque, ou lui furent remis un jour, par le biais d'un autre moine, un frere, les fameux documents. Lorsque celui ci mourrut, Tien jura de proteger les dernier soupirs du sennin legendaire ! Kubitsa, s'il les voulait vraiment, s'ils existaient vraiment, devrait faire preuve de....Patience, d'ingéniosité, et de force peut etre ? Le destin etait entre ses mains apres tout !

...........................................................................................

Maitre des Pnj's, Dieu de ToN.
" Des guerriers...J'en ai vu, j'en vois et j'en verrais... "
V1 V2   V3   V4   V5
  Les effets non mis en stat (donc oubliés) par un joueur, ne seront pas comptés
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tales-of-naruto.com
Kuma Nikukyu
Criminel de Rang B

avatar

Criminel de Rang B

Messages : 1050
Date d'inscription : 01/10/2009
Age : 26
Localisation : Beauvais/Paris

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
0/5000  (0/5000)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4500/4500  (4500/4500)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 30
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: 究極 嘆息 俐巧   Sam 26 Fév - 20:46

Kubitsa venait au moins de gagner ce duel, l'ermite ferma les yeux pour rompre le contact visuel, le Shishidan tourna la tête sur le coté pour faire craquer sa nuque et un petit rictus arriva sur le coin de ses lèvres, il leva un bras, et une vague de foudre très légère se répendit sur le terrain, 10 clones apparurent, chacun fit le même geste faisant apparaitre 5 clones chacun. C'est au final 51 Kubitsa, comme le pastis, qui se trouvait devant l'ultime soupir de Rikudô. Un groupe de dix clones se mirent autour du moine, chacun approchant ses lèvres des oreilles de l'homme en pleine méditation.

- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !

Un autre groupe de dix commença à sortir leurs épées pour commencer un petit combat, les bruits des épées résonnaient dans le monastère dans un tintement puissant et bref très irrégulier, cassant la monotonie des répétitions du groupe de dix n°1.

- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !

Les numéros 21 à 30 changèrent leurs épées en plusieurs armes coupantes ou contondante, qu'ils passèrent sur les murs. Des frappement vinrent se rajouter aux précédents, ainsi que des crissement comme des ongles sur un tableau. Un brouhaha énorme s'installait dans le monastère.

- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !

La quatrième dizaine quand à elle s'installa un peu partout dans la salle et se mirent à chanter à tue tête des chansons absurdes parfois paillarde, tellement faux que Susan Boyle se retournerait dans sa future tombe. Pour tout homme normal, le suicide était de rigueur.

- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !

Maintenant que les pollution sonore était bien en place, il fallait passer aux pollutions sensorielles. Le groupe suivant passa devant le moine et lui soufflèrent un peu partout dans le corps, ou mirent quelques sous-vêtements purulent sous les narines du sage, qui maintenant avait trois sens de troublé : Le touché, l'Ouïe et l'odorat.

- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !

Pour finir, Kubitsa, l'original, attrapa son kunai doré et se plaça devant l'homme qui méditait, il lui lança plusieurs flash dans la gueule, pour lui ruiner un dernier sens. Il ne restait que le goût à polluer certes, mais il fallait toucher le moine, et cela Aslan se l'interdisait, il ne voulais pas par mégarde lancer les hostilités. C'est ainsi que la position se mit en place, polluant dans tout les sens Tien Peï Han.

- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Pfff, j'ai envie de chier ...
- Ta gueule ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !

Comment allait il réagir ? Ah oui, j'ai oublié de préciser, Kubitsa s'est fait tomber un éclair sur la gueule pour annuler la perte de CH des clones ! Je suis sympa, je me met pas 100 PV en plus. Mais bon, comme ça on est sûr.
Revenir en haut Aller en bas
Rikudô

avatar

Dieu / Staff~ToN / Maitre des pnjs

Messages : 4717
Date d'inscription : 08/05/2009

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
99999/99999  (99999/99999)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
99999/99999  (99999/99999)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: Tout dans mon sceptre petit sacripant !!
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: 究極 嘆息 俐巧   Dim 27 Fév - 13:15



Il n'etait pas difficile de résumer la situation, tant elle semblait facile a expliquer. Kubitsa jouait les enfants gaté, et difficile, en faisant alors des clone pour tenter de plomber la meditation du vieux moine ! Il etait par contre regrettable de voir qu'un homme capable de faire preuve, quelques minutes avant, de respect, ne soit en fait qu'un masque destiné a obtenir le fruit de ses caprices. Mais Tien n'etait pas du genre a ceder, c'etait un homme au tres fort caractere, puissant mentalement. Il ne se considérait meme pas en duel contre Kubitsa, car il négligeais celui ci. Il n'y pretta aucune attention, d'ou sa méditation intensive. C'est ainsi qu'il resta tandis que les minutes defilais lentement, tres lentement. Kubitsa, lui, continuais toujours son numero, dans un cas comme dans l'autre, aucun des deux protagoniste ne cedais au petit jeu de l'autre ! Etait ce un duel quand meme ? Peut etre, personne ne pouvait vraiment l'affirmer.

En tout cas, toute cette mascarade ne derangeais pas vraiment le moine, il ne faisait plus qu'un avec le sens spirituel du lieu, et tout le bruit d'un monde, ne pourrait bouleverser ce veritable echange entre corps, nature et esprit ! Même la mort aurait pu sembler impuissante, si l'ont fixait la dureté de maintient de cet etat par Tien Peï Han. Finalement, une bonne demi heure venais de s'ecouler, Kubitsa n'abandonnais toujours pas, se refusant toujours de toucher le vieux ou bien, porter le premier coup. Seulement, dans le camp adverse, Tien etait toujours dans un etat de priere, qui pourrait durer des minutes, des heures, des jours, peut etre parfois des semaines ! Dans ses premiers temps, Tien Peï arrivait a faire cela pendant plus d'un mois consécutif ! Il donnait jusqu'a son âme, a un monde defiant les lois des simples mortels, une connexion avec autre chose, qui n'est plus charnel ou corporelle...Mais pourtant bel et bien reel !

Au bout d'une heure, et de quelques minutes l'accompagnant, le moine ouvrit les yeux, et doucement, comprit que Kubitsa n'etait pas partit, mais qu'en plus, il faisait un bruit monumental, un chahut peu digne de son rang. Tien ouvrit le dialogue, encore une fois ;

Il suffit ! Ta témérité pour obtenir ce que tu veux, te fait agir comme le pire des gamins, je ne supporte pas les ninjas de cette epoque, qui se croient tout permis ! Tu cherches quelques chose que tu n'es meme pas digne d'avoir entre des mains et tes oreilles.

Il fit un regard bien plus serieux ;

Cette destiné n'est pas la tienne, les rouages t'echappent de loin. Sors de ce temple, je ne t'apprendrais rien.

...........................................................................................

Maitre des Pnj's, Dieu de ToN.
" Des guerriers...J'en ai vu, j'en vois et j'en verrais... "
V1 V2   V3   V4   V5
  Les effets non mis en stat (donc oubliés) par un joueur, ne seront pas comptés
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tales-of-naruto.com
Kuma Nikukyu
Criminel de Rang B

avatar

Criminel de Rang B

Messages : 1050
Date d'inscription : 01/10/2009
Age : 26
Localisation : Beauvais/Paris

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
0/5000  (0/5000)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4500/4500  (4500/4500)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 30
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: 究極 嘆息 俐巧   Lun 28 Fév - 13:15

D'un geste de main, le Shishidan réussit à faire taire tout ses clones pour écouter les paroles du sage. Dès qu'il eut finit, il l'invita à sortir du temple. Le Shishidan haussa les épaules face aux dénigrement de son comportement, visiblement indigne de son rang. Kubitsa abaissa le kunai de lumière et dit tout simplement :

- Je ne vois pas ce qu'il y a de mal à agir comme un gamin ... les enfants ont tout compris à la vie ... aucune inhibition, aucun mensonge, aucun secret ... et quand il y en a, ils ne peuvent les garder longtemps ... il pardonne très rapidement, leurs imaginations est débordante, il n'ont pour limite que leur âge et leur corps ... alors, certes un esprit d'enfant dans un corps mûr et à son paroxysme peut paraitre ridicule ... et pourtant ... je suis prêt à parier que malgré mes grandes actions de vengeances, toute la haine qu'il y a en moi ... il n'y a pas un homme plus heureux que moi ... parce que je sais apprécier les choses simples, voir le bon coté des mauvaises chose, et m'amuser quand il le faut ! Et là, essayer de vous faire craquer, ce n'est plus un défi, ni un duel, c'est un jeu, dont je ne me lasserais jamais .... car même si l'on peut substituer la matraque à la conversation, les mots conserveront leur pouvoir. Les mots sont le support de la compréhension et pour ceux qui les écouteront l'énonciation de la vérité. Vous possédez une vérité, je veux la connaitre. C'est peut être un caprice ... mais c'est le mien ! Et j'en suis fier.

Sur ces mots, Aslan leva son kunai et aveugla l'ultime soupir de Rikudô, donnant le signal aux autres clones de continuer, les duels à l'épée, les grincements sur les parois, les soufflements sur le corps, les chaussettes sales qui passait sous ses narines, le stobolight du kunaï et surtout :

- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
- Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh ! Ça t'énerve et t'as pas mal, euh !
Revenir en haut Aller en bas
Rikudô

avatar

Dieu / Staff~ToN / Maitre des pnjs

Messages : 4717
Date d'inscription : 08/05/2009

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
99999/99999  (99999/99999)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
99999/99999  (99999/99999)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: Tout dans mon sceptre petit sacripant !!
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: 究極 嘆息 俐巧   Mar 1 Mar - 13:32



Finalement, ce n'etait qu'un recommencement, car Kubitsa n'en demordait vraiment pas ! Il voulait savoir la verité, connaitre les derniers mots de Rikudô. Seulement, le sage lui, ne voulait pas voir cela entre les mains d'un jeune gamin, car peut importe les paroles prononcés, melange habile de verité et de mensonge, de politesse et de non-respect, Tien etait borné lui aussi, et se tût puis revint a sa meditation. Il n'etait pas decidé a apprendre...Mais il fut soudain tenter de reveler au moins une chose a Kubitsa...Et ouvrit la conversation ;

Je ne peut t'apprendre ces mots, car tu n'es pas un moine, de plus, tu en mourrais...Donc, peut importe comment tu es venu a moi, peut importe le but qui en resulte, je doute fort que tu veuilles mourir pour ça. Un enfant prend le temps de vivre...Alors vis ta vis.

Le vieux moine passait outre les derangements donné par Kubitsa lui meme, il ferma encore les yeux, et sans sembler gêné, il medita a nouveau pendant plusieurs minutes, qui la encore, se transformerais en heure. En tout cas, si tout deux etaient aussi borné, ce petit jeu pouvait durer tres longtemps, trop longtemps...
Deux têtes de mules qui se faisait face, c'etait un tableau assez comique a voir, pourtant, le fond du sujet etait serieux. Il resultait d'un desir profond, d'apprentissage, chose que le moine ne serait pas prêt de ceder, sauf peut etre si....

...........................................................................................

Maitre des Pnj's, Dieu de ToN.
" Des guerriers...J'en ai vu, j'en vois et j'en verrais... "
V1 V2   V3   V4   V5
  Les effets non mis en stat (donc oubliés) par un joueur, ne seront pas comptés
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tales-of-naruto.com
Kuma Nikukyu
Criminel de Rang B

avatar

Criminel de Rang B

Messages : 1050
Date d'inscription : 01/10/2009
Age : 26
Localisation : Beauvais/Paris

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
0/5000  (0/5000)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4500/4500  (4500/4500)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 30
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: 究極 嘆息 俐巧   Mar 1 Mar - 22:14

Une nouvelle fois, Aslan fit taire le brouhaha et baissa son kunai doré, il était resté debout plusieurs heures, il en avait marre, mais l'abondance des clones lui permettait d'alterner de temps en temps pour se ressourcer. Après les paroles du moine, il lui répondit ce qu'il pensait :

- Être moine !? ... Non, le monachisme c'est l'état et le mode de vie des personnes qui ont prononcé des vœux de religion, et vivent séparés du monde. D'ailleurs, le terme moine viens d'un mot signifiant "solitude" voir "célibat" ... Croire en un Dieu ... je crois en Pain, sauveur d'Ame. J'ai vécu plus de dix ans seul en forêt à vivre de ma chasse. Et maintenant que j'ai retrouvé la compagnie des gens et perdu cette fois ... je m'y sens trop bien pour retourner d'où je viens ... J'aime trop ma vie pour être moine ... ce qui veut dire ... j'aime trop la vie pour mourir ... alors allez y ... la chose qui me tuera n'est pas encore née.

Le Shishidan resta immobile, à regarder l'ultime soupir de Rikudô, et conclut sa phrase :

- Mais dans le bénéfice du doute allez-y, dîtes moi comment devenir moine ... Ou alors tuez moi ... de toute façon, ça ne fera qu'un gamin de moins sur cette terre. Et puis vous, si trois heures de harcèlement sensoriel ne vous on rien fait, ce n'est pas ma mort sur votre conscience qui vas vous empêcher de faire vos siestes à l'horizontal.

Le Shishidan croisa les bras, il ne relança pas le brouhaha, étant donné que la situation s'améliorait.
Revenir en haut Aller en bas
Rikudô

avatar

Dieu / Staff~ToN / Maitre des pnjs

Messages : 4717
Date d'inscription : 08/05/2009

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
99999/99999  (99999/99999)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
99999/99999  (99999/99999)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: Tout dans mon sceptre petit sacripant !!
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: 究極 嘆息 俐巧   Mar 1 Mar - 23:42



Le shishidan expliqua alors sa vision des choses sur le fait d'être moine, les croyances, la religions, la solitude, l'exercice fastidieux d'une fonction qui faisait voeux de piété et de chasteté. Tien Peï Han releva legerement la tête, et se frotta la barbe longuement, il fit glisser sa main du bouc au bout de la barbe blanche. Puis il les reposa fermement sur sa canne.

Tu m'as certifié être fort, utilise ton plus puissant jutsu ...Contre moi. Si tu es si terrifiant que cela, je veut en découvrir le potentiel. Serais-tu en mesure de protéger cet heritage ? Hmm ? Je veut le savoir, allez..

Ce n'etait pas une provocation, et pas vraiment un conseil, ni une demande en verité, c'etait plus un exercice, oui, une observation dans un cadre purement de curiosité. Le vieil homme avait peut etre a apprendre du jeune lion ? Il resta cependant ainsi, sur sa canne, avec exactement le même air plat et reposé ;

Te tuez ne m'apporterais pas grand chose, la paix je la trouve dans mes méditations, alors vivant ou mort, tu ne me gêne point petit fauve.

- - -

Tien Pei Han : 3000 PV / xxxx CH

...........................................................................................

Maitre des Pnj's, Dieu de ToN.
" Des guerriers...J'en ai vu, j'en vois et j'en verrais... "
V1 V2   V3   V4   V5
  Les effets non mis en stat (donc oubliés) par un joueur, ne seront pas comptés
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tales-of-naruto.com
Kuma Nikukyu
Criminel de Rang B

avatar

Criminel de Rang B

Messages : 1050
Date d'inscription : 01/10/2009
Age : 26
Localisation : Beauvais/Paris

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
0/5000  (0/5000)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4500/4500  (4500/4500)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 30
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: 究極 嘆息 俐巧   Mer 2 Mar - 11:42

D'un geste de main, le Shishidan réabsorba tout ses clones dans une vague électrique, divisé son énergie à présent ne lui servait à rien. Il réfléchit quelques instants à la demande du dernier soupir de Rikudô, et après un bon moment pour choisir sa technique la plus puissante, il conclut soudain à voie haute le fruit de son raisonnement.

- Ma technique la plus puissante, hein !? ... Comment vous dire ... J'ai une dizaine de techniques toutes plus puissantes les unes que les autres ... mais elles dépendent de la façon dont je les utilise, une me mes techniques à réussi à éradiquer, désintégrer, rayer de la surface du globe une armée de plus de dix mille locustes pour n'en laisser que poussière, et pourtant, contre vous seul, elle ne vous gênera pas plus que ça. Une autre est très puissante sur le long termes, puis qu'elle affaiblit l'ennemi sans qu'il s'en rende compte, d'autres me boost suffisamment pour rendre mes prochains assauts dévastateur, d'autres me servent à me défendre et attaquer en même temps ... Alors si je devais vous montrer ma technique la plus puissante contre vous, non-cloné, puisque je pourrais simplement multiplié mes dégâts et vous forcer à devoir esquiver, si vous ne voulez pas mourir ... serait celle là ... je vous l'envoi sous son état de base, sans forcer mon coup avec mes spécialités et habitudes de combat ...

Kubitsa passa la main dans son dos et sortit son épée, il l'a planta devant le moine et s'étira quelques peu, il concentra son Kiyoton dans sa main et la posa sur son épée. Une lueur bleu apparut soudainement dans la bouche de l'épée et elle se concentra se concentra tandis que de sa main libre, le Shishidan essayait de créé des cumulonimbus dans le ciel, et il y arrivait, le magnétisme du Raiton attirait les nuages à éclair, et dans le ciel dégagé, un immense nuage noir faisait littéralement tâche. Puis le lion d'Ame annonça :

- Kiyoton ! Raiton ! Gappei Kyôgeki !
Spoiler:
 

Aslan tira le canon pure qui heurta violemment le moine, la boule d'énergie s'envola dans le ciel, emportant l'ancien avec lui. Une fois arrivé sous le nuage, le Shishidan qui avait toujours sa main libre en l'air l'abaissa soudainement. Un immense éclair jaillit du nuage noir et frappa la boule de Kiyoton. Le mélange des deux énergies devint très vite instable, et une explosion propulsa le moine vers le sol, où il s'écrasa dans un nuage de fumée. Impossible pour le moment de déterminer si comme les chat, il avait atterrit sur ses pattes, ou si comme un castor, il avait atterrit sur les dents.

- - -

Kubitsa : 2810 PV / 2390 CH

Tien Pei Han : 2550 PV / xxxx CH
Revenir en haut Aller en bas
Rikudô

avatar

Dieu / Staff~ToN / Maitre des pnjs

Messages : 4717
Date d'inscription : 08/05/2009

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
99999/99999  (99999/99999)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
99999/99999  (99999/99999)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: Tout dans mon sceptre petit sacripant !!
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: 究極 嘆息 俐巧   Mer 2 Mar - 13:50

Le moine avait demandé a Kubitsa de lui montrer son plus puissant jutsu, alors le Shishidan donna tout de suite ses arguments, concernant les techniques dont il disposait, car effectivement, il avait un pannel hautement destructeur, mais il etait face a un homme bien plus incroyable encore. Mettant son épée au sol, planté la, sous un oeil observateur, le lion d'Ame concentra alors l'energie. Cette technique semblait demander pas mal d'energie mine de rien, et etait difficile a eviter. Ainsi, Tien, de la vision de Kubi, fut frappé, emporté dans les airs et foudroyé !

Un melange de coups rapide, précis, fulgurant. Puis cet eclair vint alors faire retomber l'ultime soupir de Rikudo, tandis qu'un nuage de fumée s'elevait. Une ombre en sortie, debout, main sur la canne, petit air malinois...Mais avec un papier fumant a la main. Dessus se trouvait un kanji. Il signifiait littéralement le nom de l'attaque de Kubitsa. En souriant, le moine répondit ;

Voila qu'un bout de papier, contre les éclairs d'un Lion foudroyant.

Une simple feuille blanche, suffit a absorber entierement l'attaque de Kubitsa. L'ancien y passa sa main, puis le roula et le mit dans sa poche de veste. Il ressaisit sa canne a deux mains, fit un sourire et dit a Kubitsa.

Tu n'es pas tres convainquant.

Page sacrée de rikudô :
Spoiler:
 



Le vrai pouvoir, la vrai maitrise, c'est celle des mots. Tu n'es pas si fort que tu le crois...Tu es plutot faible, je me trompe ?

Il se stoppa la, se tût, et se figea.

- - -

Kubitsa : 2810 PV / 2390 CH

Tien Pei Han : 3000 PV / xxxx CH

...........................................................................................

Maitre des Pnj's, Dieu de ToN.
" Des guerriers...J'en ai vu, j'en vois et j'en verrais... "
V1 V2   V3   V4   V5
  Les effets non mis en stat (donc oubliés) par un joueur, ne seront pas comptés
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tales-of-naruto.com
Kuma Nikukyu
Criminel de Rang B

avatar

Criminel de Rang B

Messages : 1050
Date d'inscription : 01/10/2009
Age : 26
Localisation : Beauvais/Paris

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
0/5000  (0/5000)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4500/4500  (4500/4500)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 30
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: 究極 嘆息 俐巧   Mer 2 Mar - 23:08

Comme le Shishidan s'en doutait, le moine allait esquiver de manière cheaté, mais il est vrai que la technique du P.Q. de Rikudô la plutôt surpris. Il regarda le papier s'engouffrer dans la poche du moine et l'écouta, il se fit légèrement insulté de faible, mais il haussa les épaule, il répondit tout simplement au moine de la façon suivante :

- Bof, vous m'avez demander d'utiliser ma technique la plus puissante sur vous, pas de vous blesser ... je n'ai fait que respecter votre demande ... Et ce n'est pas avec une technique comme ça que vous allez déterminer si je suis fort ou non ... Après comme on dit, vous en avez déroulé du câble, et vu défilé des techniques ... si vous juger qu'elle est faible, c'est votre avis, il n'empêche que sur le papier, je n'ai jamais perdu un combat ... ce qui nous laisse deux solutions ... les générations futures sont de plus en plus faible, et donc, un tocard comme moi peu facilement en être un des plus forts ... Ou ... vous devez revoir vos méthodes d'analyses et ne pas vous cacher derrière un simple bout de papier ... je suis capable de faire la même chose sans aucun autre artifice que mon chakra.

Le Shishidan croisa les bras et fit tomber trois éclair sur lui qui fusionèrent pour n'en former qu'un gros et bien rempli d'énergie, tant que le cumulonimbus était là, il fallait en profiter. Il s'appuya contre un mur et demanda :

- C'est donc ça, les "derniers mots de Rikudô" ... si c'est le cas, vous êtes un imposteur ... ce sont des morceaux de parchemin, et mise à part le nom de ma technique, il n'y a rien marqué dessus ... à moins que les derniers mots de Rikudô soit une technique ... quel paradoxe ... Mais cela n'empêche pas ma question, je suis venu savoir si connaitre les derniers mots de Rikudô.

Aslan cru entendre un bruit derrière lui, il tourna la tête mais ne vit rien, il reporta donc son attention une nouvelle fois sur le moine.

- - -

Kubitsa : 2860 PV / 2690 CH
Revenir en haut Aller en bas
Rikudô

avatar

Dieu / Staff~ToN / Maitre des pnjs

Messages : 4717
Date d'inscription : 08/05/2009

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
99999/99999  (99999/99999)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
99999/99999  (99999/99999)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: Tout dans mon sceptre petit sacripant !!
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: 究極 嘆息 俐巧   Jeu 3 Mar - 19:25



Que neni repondit il, juste apres la question de Kubitsa

En effet, il lui narra sa reponse, lorsque le Shishidan pensa voir les derniers mots de Rikudo, croyant ce papier comme tel, et allant meme jusqu'a pretendre que Tien Pei etait un imposteur...Un posteur, ça il l'etait, mais pas un nain-posteur. Bref. Le moine toqua sa canne sur le sol, et fit un sourire ;

Tu vois, ce papier n'etait pas ce que tu pensais qu'il sois. Ce n'etait n'y plys, ni moins, qu'une feuille blanche, doté d'un certains potentiel. Et ne pas avoir perdu de combat dans sa vie, ne signifie en rien son invincibilité. Tout être a son contraire, son point faible, c'est immuable.

Kubitsa n'avait pas apprécié le fait d'avoir été jugé comme faible, ou peut etre pas assez bien pour pretendre obtenir l'objet de sa convoitise, mais Tien rectifia le tir assez vite en fait ;

Mon analyse t'indispose, pourtant elle est correcte. Une technique, est une liberation de puissance, elle depose une marque energetique que je suis en mesure d'analyser, en tout point.

Il mettait les mains fermement sur sa canne, puis rehaussa le regard vers le Lion d'Ame :

Mais, si tu veux me prouver le contraire, je t'en prie, tente cette fois ci de me faire mal. Mais a armes-egals, j'y tient.

Il fit un mudra, et laissa une aura blanche envelopper la piece et Kubitsa. Cette fois ci, Kubitsa semblait avoir carte blanche ! Que ferais-t'il ?

???? (????)
Spoiler:
 

Tout comme ce qui semble avoir accaparé ton attention...Etait-ce vrai ou l'as tu cru vrai ?

- - -

Kubitsa : 2860 PV / 2660 CH
Tien Pei Han : 3000 PV / xxxx CH

...........................................................................................

Maitre des Pnj's, Dieu de ToN.
" Des guerriers...J'en ai vu, j'en vois et j'en verrais... "
V1 V2   V3   V4   V5
  Les effets non mis en stat (donc oubliés) par un joueur, ne seront pas comptés
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tales-of-naruto.com
Kuma Nikukyu
Criminel de Rang B

avatar

Criminel de Rang B

Messages : 1050
Date d'inscription : 01/10/2009
Age : 26
Localisation : Beauvais/Paris

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
0/5000  (0/5000)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4500/4500  (4500/4500)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 30
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: 究極 嘆息 俐巧   Jeu 3 Mar - 23:14

Et c'est repartit pour des questions métaphysique à 23h du soir, qu'est ce que j'en sais moi si c'est vrai ou si je l'ai cru vrai. Il n'empêche que Tien Pei Han voulait que le Shishidan le blesse. Il le soigna même pour lui rendre ses stats de base, qui sont bien de 2860 PV et 2890 CH, et oui, 90, depuis que j'ai atteint les 400 xp, j'ai upper ma barre de chakra ^^. Aslan se redressa et fit craquer ses articulations, il réfléchit à quel combo il pourrait recourir pour faire bobo au bonze. En attendant que sa stratégie s'établisse, il répondit à la dernière question de l'ultime soupir de Rikudô.

- Je ne crois que ce que je vois ... et j'ai vu le nom de mon attaque sur ce papier, et vous sans aucune égratignure ... la conclusion est vite fait. La naïveté est un des seuls défauts à agir comme un gosse.

Le Shishidan écarta les bras pour répandre son chakra dans la pièce, il le concentra en plusieurs points cruciaux, puis activa son Kekkai Genkai de maitrise du chakra. Il créa deux boules de foudre qu'il envoya dans sa poitrine pour se renforcer, puis reprit le contrôle de son chakra ambiant, il créa des poings invisible et les fit s'abattre sur le moine. Une pluie de coup fulgurante qui gêna suffisement le moine pour laisser le champ libre au Shishidan pour une invocation, il passa sa main sur sa lame et créa une boule de foudre qu'il jeta dans le ciel. Un vortex apparut et plusieurs éclairs en sortirent. Zeus, le Dieu du Ciel et de la Foudre fit son apparition, il bombarda le terrain tandis que le Shishidan profita de l'opportunité pour frapper le moine un grand coup, il se changea en foudre et lui fonça dessus, alors que l'ultime offense arrivait à sa fin, laissant Tien Pei Han sous le choc de l'attaque.

Spoiler:
 

Le Shishidan frappa son adversaire de toute ses forces, ils décolèrent légèrement du sol et le Shishidan conclut son assaut par un terrible coup d'épée sur l'ancien. Zeus, derrière Aslan, profita qu'il était occupé pour lui tirer un éclair dans le dos, mais Kubitsa vit le coup venir, il se retourna et capta l'éclair, puis se servit de l'énergie pour renvoyer une puissante attaque Raiton sur le moine. Vu qu'il avait décidé d'aller au bout de son combo, il décida de créer une dizaine de clone qui encerclèrent le moine, chacun sortit son kunai doré et lança une attaque critique sur le moine, afin de lui causer un max de dégât.

Spoiler:
 

- Il suffisait de demander ...

Le Shishidan, d'un geste de main, renvoya Zeus dans son monde, l'important était les dégâts sur le court terme, et il n'avait pas le temps de jouer à trappe-trappe avec le Dieu des Dieux, qui à présent, s'habituait aux invocations de Kubitsa. Ce dernier reprit sa position de départ, les bras croisés, à peine essoufflé, mais bien amoché question chakra. Il préféra ne pas commenter l'état du moine, car il était évident qu'il n'allait pas se laisser tuer de la sorte.

- - -

Kubitsa : 2760 PV / 1500 CH

(-1 action pendant 2 tours)

Tien Pei Han : -130 PV / xxxx CH
(-80 PV/tours de Kubitsa)
(Une seule action au prochain tour)
Revenir en haut Aller en bas
Rikudô

avatar

Dieu / Staff~ToN / Maitre des pnjs

Messages : 4717
Date d'inscription : 08/05/2009

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
99999/99999  (99999/99999)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
99999/99999  (99999/99999)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: Tout dans mon sceptre petit sacripant !!
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: 究極 嘆息 俐巧   Ven 4 Mar - 19:11

Kubitsa ecouta dans un premier temps le vieux moine, il continuais tout de meme de garder son objectif en vu, et apres avoir brièvement repondu a Tien pei Han, il entama une serie de jutsu tous tres dévastateur. Pourtant, l'enfer ne se rependit pas tout de suite, puisqu'il chercha a se renforcer pour montrer l'etendu de ses pouvoirs et son combo. Entre une maitrise du chakra impressionnante, et une kuchyose foudroyant, Kubitsa semblait vraiment vouloir blesser cette fois ci. Il continua donc sa serie de fou. Apres une echange a l'épée, Zeus en soutient, il crea des clones, semblant vouloir donner un effet définitivement destructeur contre le prieur du temple. Le corps de Tien Pei vola aux travers des pieces d'une maniere violente et rapide. Le sang gicla parfois sur la surface des murs, tant l'effet des jutsus du Lion d'Ame etaient puissants !
Il fit une petite remarque d'ailleurs, repondant donc par les "coups" a la demande precedente du vieux. Zeus disparut, le calme réapparut tandis qu'une fumée s'elevait dans les airs, et que Kubitsa arriva au terme de son offensive titanesque. Il prit une position aisé, bras croisé, peu fatigué ou la dissimulant au mieux...Tien Pei ne semblait pas se relever, mais soudain, un bruit se fit entendre derriere Kubitsa, comme une canne toquant au sol.



La, tu as perdu.

La canne etait positionné sur le cou du Shishidan, comme on abaisse une épée pour trancher la tête d'un opposant. Mais Tien abaissa son arme, il ne laissa d'ailleurs aucune explication quant au fait qu'il se soit retrouvé a la fois derriere Kubitsa, mais qu'en plus, il n'ai aucune égratignures ! Aucune ! En revanche, l'energie du Lion d'Ame semblait bien s'être réellement évaporé.

Tu n'es pas a la hauteur, je vais donc te laisser trois choix : Le premier, de quitter ce temple immédiatement. Le second me combattre, et de t'assurer ta mort ici de ma main. Le dernier, de revenir dans un mois jour pour jour, le 4 avril prochain, si tu te sent prêt a me vaincre et a connaitre ces mots...

- - -

Kubitsa : 2760 PV / 1500 CH
(-1 action pendant 2 tours)

Tien Pei Han : 3000 PV / xxxx CH

...........................................................................................

Maitre des Pnj's, Dieu de ToN.
" Des guerriers...J'en ai vu, j'en vois et j'en verrais... "
V1 V2   V3   V4   V5
  Les effets non mis en stat (donc oubliés) par un joueur, ne seront pas comptés
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tales-of-naruto.com
Kuma Nikukyu
Criminel de Rang B

avatar

Criminel de Rang B

Messages : 1050
Date d'inscription : 01/10/2009
Age : 26
Localisation : Beauvais/Paris

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
0/5000  (0/5000)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4500/4500  (4500/4500)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 30
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: 究極 嘆息 俐巧   Ven 4 Mar - 21:45

Alors que le Shishidan était tout fier de son enchainement, il sentit une présence derrière lui, il se retourna prestement pour faire face et se retrouva face à Tien Pei Han et son bâton. Le Shishidan déglutit et resta stoïque quand le moine annonça la défaite du lion d'Ame. Ce dernier ne put malgré tout pas caché une phrase, qu'il bougonna comme un gosse mauvais perdant :

- C'd'la triche, t'façon.

Il baissa les épaules et d'un geste de main, décala la canne de son visage et écouta les trois propositions du moine, il réfléchit quelques instants et décida de reporter le match, mais un soucis s'opposait à lui, le moine possédait son jutsu dans un papier, et pouvait lui renvoyé à la gueule en deux fois plus puissants et inesquivable, bref, le gros cheat à sa mère. Puis il soupira, puisque de toute façon, il fallait y passer.

- J'vais prendre la une et la trois. Le 4 ça m'arrange pas vraiment, parce que j'ai partouze, mais je vais essayer de trouver un trou ... sans mauvais jeu de mot ...

Aslan passa les mains derrière sa nuque et s'étira un long moment avant de prendre la direction des portes, sans se retourner il salua le moine et quitta l'ancien monastère pour prendre la route des montagnes et se rendre à Kumo, sur le trajet, il fit tomber un autre éclair sur lui, histoire de soigner les blessures que Zeus lui avait infligé, au village des nuages, il n'aurait qu'un bain à prendre.
Revenir en haut Aller en bas
Rikudô

avatar

Dieu / Staff~ToN / Maitre des pnjs

Messages : 4717
Date d'inscription : 08/05/2009

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
99999/99999  (99999/99999)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
99999/99999  (99999/99999)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: Tout dans mon sceptre petit sacripant !!
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: 究極 嘆息 俐巧   Ven 4 Mar - 23:11

.....RDV dans un mois.

(post hrp faisant office de passade notoire pour laisser le temps s'ecouler et eviter au retour de kub, un double post)

...........................................................................................

Maitre des Pnj's, Dieu de ToN.
" Des guerriers...J'en ai vu, j'en vois et j'en verrais... "
V1 V2   V3   V4   V5
  Les effets non mis en stat (donc oubliés) par un joueur, ne seront pas comptés
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tales-of-naruto.com
Kuma Nikukyu
Criminel de Rang B

avatar

Criminel de Rang B

Messages : 1050
Date d'inscription : 01/10/2009
Age : 26
Localisation : Beauvais/Paris

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
0/5000  (0/5000)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4500/4500  (4500/4500)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 30
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: 究極 嘆息 俐巧   Lun 4 Avr - 12:11


Comme Riku l'avait prédis, Kubitsa revenait, après ce mois d'absence. Il était temps de retrouver notre puissant Tien Pei Han pour la fin de cette mission. Et dire qu'il que le chasseur originaire d'Ame voulait ses paroles pour les protéger à son tour et que les plus grands guerrier du Yuukan vienne à sa recherche pour les obtenir. M'enfin, aller faire croire ça au maitre actuelle. Sur le dos d'Enzo, son fidèle cheval, il arriva sur les lieux de leurs deuxième rencontre. En plein milieu des montagnes, cette fois-ci, il n'eut aucun pour trouver le monastère. Il descendit de son cheval devant la porte et la poussa pour pénétrer dans l'enceinte du lieu sacré.

- Toc toc ...

Il ferma les portes derrières lui et entra dans l'allée menant à Tien Pei Han, qui semblait ne pas avoir bougé depuis son départ. Le sourire aux lèvres, il réduit à néant la distance la séparant de son futur adversaire et s'inclina devant lui, en prononçant quelques mots, il lui signala ses intentions :

- Comme prévu, je suis là ... Allons-y ... Je suis prêt à connaitre ses mots ...

Le Shishidan garda le regard vers le sol et attendit que l'ultime soupir du sage des six chemins veuille se mesurer à lui. Enfin, que ce dernier accepte que Kubitsa puisse se mesurer à lui.
Revenir en haut Aller en bas
Rikudô

avatar

Dieu / Staff~ToN / Maitre des pnjs

Messages : 4717
Date d'inscription : 08/05/2009

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
99999/99999  (99999/99999)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
99999/99999  (99999/99999)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: Tout dans mon sceptre petit sacripant !!
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: 究極 嘆息 俐巧   Mar 12 Avr - 1:05



Le vieux regarda Kubitsa, il fallait dire qu'un mois de meditation, on en sort pas comme ça, alors le Shishidan lui parla, resta assis la, s'excitat même, tandis que l'autre, ne bougeais pas d'un poil, rien ne le fit bouger ! Finalement, il fallut attendre plusieurs jours...Avant que cet homme sage n'ouvre les paupieres...Il regarda les alentours, puis vit Kubitsa qui le regardait comme un homme préhistorique sorti d'hibernation ! Le vieux se leva, tenant son dos et sa canne, il fit d'un air rabougris ;

...A quelques jours prêts...La meditation, c'est pas une science exacte !

Kubitsa semblait de nouveau determiné, il faut dire qu'il avait poiroté pour...Riku n'avait plus vraiment la motiv du rp, mais il ferait cet effort, pour une "peut-etre" derniere fois '(ouais enfin, on verra hein) bref, le vieux dont je ne me souvient plus du nom, tellement que ça fait un baiiiil que j'suis pas venu, fit face au jeune homme. Alors que celui ci desirait vouloir connaitre les mots de Rikudo, enfin le soupir, et bien contre toute attente, le vieux lui dit ;

Es-tu prêt a te battre pour les avoirs ? Mettre ta vie en jeu ? As-tu murement reflechis la question a cet egard, et a ses conséquences ?

Il se grattouilla la tête, tout en souriant, il repris sur un ton plus fluide et humoristique meme ;

...Moi en tout cas, j'suis rouillé ! Alors si tu veux un combat, c'est apres mon thé.

Il se dirigea vers le centre de la piece, commencant a se faire couler un thé, apres tout, tant qu'on y etait, autant y rester !

...........................................................................................

Maitre des Pnj's, Dieu de ToN.
" Des guerriers...J'en ai vu, j'en vois et j'en verrais... "
V1 V2   V3   V4   V5
  Les effets non mis en stat (donc oubliés) par un joueur, ne seront pas comptés
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tales-of-naruto.com
Kuma Nikukyu
Criminel de Rang B

avatar

Criminel de Rang B

Messages : 1050
Date d'inscription : 01/10/2009
Age : 26
Localisation : Beauvais/Paris

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
0/5000  (0/5000)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4500/4500  (4500/4500)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 30
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: 究極 嘆息 俐巧   Mar 12 Avr - 2:06

Kubitsa avait passer plusieurs jours à attendre que le vieux se réveille, il avait donc transformer un coin de monastère en véritable campement, il y avait dressé une tente avec un duvet à l'intérieur, un bon feu devant, il en profita pour faire sa lessive, qui séchait entre un arbre et un coin de sa tente. Plusieurs carcasse d'animaux propres trônaient juste à coté, et oui, Kubitsa devait se nourrir. Et donc, les peaux, les ossements, les griffes et autres partis de cadavre animal trainait en bon état dans un coin, attendant d'être vendu par le Shishidan dès son retour. Au bout d'une semaine, au huitième jour, Tien Pei Han commença à bouger, Kubitsa rangea donc tout son bazar et se rendit devant l'ultime soupir de Rikudô, il ne répondit pas à sa première phrase, mais à la deuxième, il répondit très franchement :

- Bah oui ... ça fait huit jour que je me demande si ça vaut le coup d'attendre, et récemment j'ai failli me faire tuer par un gamin ... donc oui je suis prêt. Euh ... pour ma défense, le gamin est le clone parfait de l'homme le plus over-cheated du Yuukan, hein !? ... enfin moi je dis ça ...

L'homme se leva et partit se verser un petit thé, le Lion d'Ame qui s'était assis en face de l'ancienne position du moine lui lança alors qu'il allait se servir :

- Si ça ne vous gène pas, j'aimerais bien un thé, moi aussi. Merci.

Puis Kubitsa resta assis, attendant le retour de cet homme qui le fait tourner en bourrique depuis à présent au moins un mois et demi.
Revenir en haut Aller en bas
Rikudô

avatar

Dieu / Staff~ToN / Maitre des pnjs

Messages : 4717
Date d'inscription : 08/05/2009

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
99999/99999  (99999/99999)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
99999/99999  (99999/99999)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: Tout dans mon sceptre petit sacripant !!
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: 究極 嘆息 俐巧   Mar 12 Avr - 17:24

Le vieux fit donc couler le thé pour deux personnes, puis il sortis une feuille en soupirant dessus, la plia en deux, puis la passa au Shishidan. La meditation l'avait fait finalement reflechir, lui aussi, sur l'avenir d'un monde qui bougeais sans cesse, et puis quelque chose chez Kubitsa le rendait particulier, peut etre pas tres franc, et il sentait que celui ci n'etait pas un ange, mais...Il avait un certain karma, qui le mettait en premiere position, dans la liste du destin !



Ces mots, seul toi pourra les contempler et les entendre. Ils te murmurerons a l'oreille, a chacune de tes volontés, pour ton nindô ou meme ton âme. Tu es le gardien d'un pouvoir ancestral, mais qui est et restera toujours hors de portée ! Si tu déplis ce papier, tu ne verra rien de plus qu'un blanc profond, un vide sans espoir, ni lueur, sans aucune horizon. Pourtant, l'infinie qui se fond dans cette feuille, recelle en lui une partie d'un patrimoine, dont tu es le garant. Ces mots invisibles, ce soupir, c'est la richesse transmise d'un espoir incommensurable !

Le vieux interrompis ce discours, il se leva en posant la tasse de thé, puis partis du coté de son fauteuil, et retira entièrement sa veste. Il posa sa canne, et fit face a Kubitsa attentif, et toujours a terre, thé en main, puis lui dit ;

Et maintenant, pour respecter la volonté d'un rite, pour prouver ton savoir de protection, accepte ce sceaux qu'il va t'être transmis, et accepte cet affrontement a venir...Avec un immense respect !

Le vieux fit des mudras, preparant un sceaux pour le Shishidan ; Cependant, le Lion d'Ame pouvait ne pas accepter ce traitement, car il n'avait aucune assurance que ce sceau ne le tue pas...Ou fasse autre chose, mieux ou pire ?

- - -

Choisi si tu acceptes ou non le sceau, cela aura des conséquences sur les prochains (mes prochains) posts envers ton personnage !


...........................................................................................

Maitre des Pnj's, Dieu de ToN.
" Des guerriers...J'en ai vu, j'en vois et j'en verrais... "
V1 V2   V3   V4   V5
  Les effets non mis en stat (donc oubliés) par un joueur, ne seront pas comptés
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tales-of-naruto.com
Kuma Nikukyu
Criminel de Rang B

avatar

Criminel de Rang B

Messages : 1050
Date d'inscription : 01/10/2009
Age : 26
Localisation : Beauvais/Paris

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
0/5000  (0/5000)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4500/4500  (4500/4500)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 30
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: 究極 嘆息 俐巧   Mer 13 Avr - 0:58

Kubitsa reçu sa tasse de thé et la bu calmement, respirant son parfum d'abord puis se délectant de sa douce sensation sur le palet. Alors qu'il lui restait un fond de tasse, le dernier soupir de Rikudô lui passa une feuille pliée, qu'il attrapa après avoir fini sa boisson. Puis, Tien Pei Han lui annonça qu'avant de recevoir les mots, il devait recevoir un sceau qui lui permettrait de recevoir les mots. Mais une chose le chagrina, il devait recevoir le Fuin et le combat avec respect. Le lion d'Ame était assez franc dans les combats et le respect n'était pas toujours son premier réflexe, mais il devait apparemment faire un immense effort en plus.

- J'accepte le sceau qui va m'être transmis, Han-sama.


Le Shishidan s'était relevé pour retirer sa veste sous son manteau et laisser sa peau libre. Il restait sur son corps son long manteau rouge, l'attaque en cuir qui lui permettait d'accrocher dans son dos son épée, et sur le flanc, un reste de cicatrice que Naoki lui avait infligé. Il n'arrivait pas pour le moment à la faire disparaitre avec son Raiton, il devait visiblement attendre que ça guérisse un peu tout seul. Kubitsa se dressa devant l'ultime soupir de Rikudô afin de recevoir le sceau. Il réfléchit quelques instant et retira aussi son manteau, il préférait recevoir le sceau dans le dos, s'il était visible, c'était plus facile pour lui à camoufler, et en plus, il pourrait par la suite faire un tatouage autour pour le transformer légèrement.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: 究極 嘆息 俐巧   

Revenir en haut Aller en bas
 

究極 嘆息 俐巧

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tales-of-Naruto :: Montagne-