AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les exams de Miki

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
PNJ
PNJ / Staff~ToN

avatar

PNJ / Staff~ToN

Messages : 1055
Date d'inscription : 22/05/2010
Localisation : Sur la Lune pour seconder ce vieux Rikudô

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
10000/10000  (10000/10000)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
10000/10000  (10000/10000)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 1 de plus que Chuck
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Les exams de Miki   Sam 9 Avr - 21:20



Après avoir parlé à sa nouvelle coéquipière sur cette mission et le fait qu’elle l’avait sûrement choisit comme un possible espion. La réponse de cette dernière ne tardait pas à arriver. Miki répondait avec une réelle franchise mais ce qu’elle disait le laissait assez de marbre car il ne comprenait pas vraiment ce qu’il lui paraissait louche en lui.

Ma faute * baille *. Il faudrait que tu m’en dises plus * sourire*.

De plus, il n’était pas le seul citer mais ce n’était pas le plus important. Il prenait ce qu’il avait besoin pour effectuer cette mission. Tout ce qui pourrait lui servir pour une réussite. Il négligeait aucun détail. Etre en binôme n’était pas forcément son point fort mais il ferait avec.

Je sais grâce à l’épreuve 2 que tu as un certain don pour utiliser le katon et les genjutsus * sourire*.

Il suivait le rythme de sa partenaire, il était souvent en train de bâiller car il fallait dire que faire plus de 300 Kilomètres en une journée était déjà épuisant. Le but de la mission était de les faire arriver dans ces gorges en pleine nuit. Le jeune homme se demandait ce qu’il allait trouver sur place. Le temps passait et après une petite pause et une ascension difficile pour arriver dans ce lieu un peu à l’écart du Yuukan. Les deux protagonistes avaient une vue d’ensemble peu réjouissante.
Autant le dire que poser des pièges dans ce lieu n’était pas une mince affaire, le binôme faisait attention à ou il mettait les pieds. Ces pièges étaient là pour finir d’achever ceux qui étaient déjà fatigués. Miki profitait pour parler car ils approchaient du but. Elles avaient exposés son avis sur la question.





Il est fort probable que notre cible n’est pas tout seul *baille*. Se laisser prendre est à mon avis un échec pour notre mission puisque comme le stipule l’ordre. Il s’agit d’une infiltration et d’un assassinat *sourire *.

Le jeune homme ne se trompait pas de leur point de vue, il pouvait voir à chaque entrée qu’il y avait une homme qui surveillait.

L’enfer n’est pas ici mais à Oni no Kuni * sourire *

Il fallait donc s’occuper de ces deux personnes avant de pouvoir avancer et essayer de rentrer dans ce manoir. Etant en train de réfléchir, le jeune shinobi de Kiri allait exprimer quelques faits importants pour la suite.

Pour commencer, il faudrait déjà qu’on neutralise ses deux gardes sans que les individus qui sont à l’intérieur soit mis au courant *baille*. Je pense que le genjutsu est approprié pour cette initiative *sourire *



image non contractuelle.

Avec calme, il faisait une pause avant de poursuivre. Même une fois que ces personnes étaient mis Ko, il fallait les transporter autre part, c’est à dire dans un coin rapidement et que l’un des deux laisse un henge à la place du garde. En gros, il fallait qu’il soit coordonner ou synchro dans leurs actions. C’était bien là le gros problème pour le début de cette mission.

Si ça se passe mal, j’utiliserai le Kiri no Gakure pour nous permettre d’éliminer cet ennemi ou de nous échapper. Si ça arrive alors la suite risque d’être plus dur *sourire*

Pour le moment, il n’était pas encore entrer dans le manoir qu’il fallait déjà qu’il prenne des risques. Il avait proposé une solution mais il en avait bien d’autres qui était possibles. Avec nonchalance, il devait se plier à ce que souhaiterait faire Kana face à la situation. Activant son dojutsu particulier lié à son clan, il était prêt à passer aux choses sérieuses.

_________________

Objectif :
25-30 lignes.
Tu peux faire interagir Akira pour la bonne cause. De toute façon, tu as le dernier mot pour la façon de procéder.
Tu dois faire un rp cohérent avec l’aide de ton coéquipier pour réussir à passer le premier barrage qui sont les 2 gardes.

Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 300
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Les exams de Miki   Dim 10 Avr - 14:02

- Attends tu me propose des pilules pour me remettre en forme, juste avant le combat. Ça aurait bien pu être un piège, et j’aurais très bien pu me faire disqualifier. Et personnellement je n’avais aucune envie de me retrouver à la case départ.

Elle reprit son souffle.

- Je pense qu’il serait préférable de créer une illusion et leur faire croire que rien ne se passe. Ensuite, on aurait plus qu’à les assommer, les ligoter et les bâillonner avant d’entrer. Vu le temps superbe auquel on a le droit, ton Kiri No Gakure paraitrait encore plus louche. Tu n’auras qu’à prendre le garde de gauche et moi le garde de droite. On s’arrêtera quelques mètres avant l’entrée du repère et je ferais en sorte de faire cette illusion. Si je l’a fais de trop loin ça va rater et on ne peut pas se le permettre.

- Soit *sourire* … Après tout c’est toi qui décide …

« Encore heureux … »

Tout deux avancèrent assez rapidement et après s’être suffisamment approché du repère, Miki exécuta son illusion. Bien entendu, rien de bien compliquer, il s’agissait plus d’une couverture qu’autre chose, puisque seul elle et Akira serait invisible aux yeux des gardes. Elle fit signe à son compagnon de route de se lever et chacun prit le chemin du garde qu’ils devaient mettre hors d’état de nuire. Bien entendu les gardes ne se doutèrent de rien et ils furent mit hs avant qu’ils ne se rendent compte de quelque chose. Attacher ensemble, baîllonner et bien entendu assomer, les gardes laissaient l’entrée libre aux deux ninjas.

- Nous allons entrer dans le repère. Mais nous allons garder ce genjutsu histoire d’avancer bien comme il faut. Il y a sûrement d’autre chose à faire mais je ne vois pas. Avant d’entrée as-tu des choses à dire ? Ou bien à proposer ?

Miki allait demander donc à son compagnon de faire quelque chose. Elle ne voyait pas du tout ce qu’elle pouvait faire en plus, mais l’aide d’Akira pour une fois ne serait pas de refus. Elle se rappelait que trop bien du temps qu’elle avait passé dans ce repère lorsqu’elle effectuait une mission pour le compte de Suna. Elle avait passé trop de temps dans un repère à ne pas faire grand-chose. Enfin bref, là c’était différent, elle passait son examen.
Revenir en haut Aller en bas
PNJ
PNJ / Staff~ToN

avatar

PNJ / Staff~ToN

Messages : 1055
Date d'inscription : 22/05/2010
Localisation : Sur la Lune pour seconder ce vieux Rikudô

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
10000/10000  (10000/10000)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
10000/10000  (10000/10000)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 1 de plus que Chuck
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Les exams de Miki   Lun 11 Avr - 23:08



Akira, le shinobi de Kiri profitait pour lui dire quelque chose après que la manœuvre fut réussie.

-Mon Kiri no Gakure n’avait qu’un seul but si notre plan d’approche serait compromis mais ce n’est pas le cas *sourire*.

Agir avec prudence serait le conseil que j’appliquerai.


Les deux shinobis n’avaient plus à se préoccuper des gardes qui avait été neutralisés, bâillonner grâce aux équipements qu’ils avaient pris pour effectuer cette mission qui venait que de commencer. Une fois qu’il était entrée, Akira regardait tout autour de lui en décrivant ce qu’il pouvait voir. On pouvait dire que ça n’avait rien de très poétique. Aucun tableau dans les murs ou bien de chose de grande valeur. Ca ressemblait à un repaire de fortune. Akira faisait donc une remarque de circonstance.

-Ils ne sont pas très décoration ici *sourire*

Le binôme avançait, cette bâtisse était assez grande, il faudrait un long moment avant de pouvoir faire le tour complet ou bien de trouver cette personne. Prenant un peu les devant, il avançait donc dans cette endroit peu éclairé. Il faisait assez sombre mais il avait son dojutsu d’activer pour disons mieux se repérer. Le groupe continuait d’avancer mais pour le moment, il ne rencontrait personne devant eux. Evidemment Akira et Miki ne faisait pas le moindre bruit pour le moment. Passant dans une autre pièce, il jetait un regard avant de pouvoir continuer sur leur chemin, il n’y avait personne.

Il n’ y a personne, allons y.

Akira était quelqu’un qui aimait faire à sa façon même si il devait suivre les directives de Miki comme elle était la chef d’équipe. Mais cela ne l’empêchait pas de passer en premier pour une bonne raison, si il y avait un soucis, il préférait que ça soit lui qui y fasse face plutôt qu’elle.
Arrivant donc au milieu du salon avant que quelque chose lui fasse tilt. Etant aux aguets, il y avait quatres personnes qui les entouraient. Deux devant eux et deux autres derrières eux. Il n’y avait semble t’il aucun moyen pour eux de s’échapper.


« On s’est fait avoir en beauté… Réfléchit et trouve une solution »

Réfléchissant rapidement, il n’attendait pas que sa coéquipière fasse quelque chose, il activait son kiri no gakure pour se laisser peut être une porte de sortie en profitant du brouillard. Miki ne pouvait pas voir plus d’un mètre devant elle tellement le brouillard était épais.

…*

Akira était en train de la guider pour qu’il puisse sortir de l’étau. Au début le quatuor fut surpris mais l’un d’entre eux utilisait le fuuton pour dissiper l’attaque pendant que ses coéquipiers fonçait sur l’ennemi. C’était une synchronisation parfaite. Akira qui voyait qu’il allait s’en prendre à elle vu leur position décidait de la bousculer. En faisant ce geste, il se faisait capturer par le groupe puis ils disparaissait comme il était venu sans dire un seul mot.
Miki se retrouvait désormais tout seul dans le salon, Akira était dans les mains de l’ennemi. Qu’allait t’elle faire, décider pour la suite de cette mission… Essayer de récupérer Akira qui l’avait aider ou s’en aller ??


_______

Choose your destiny
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 300
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Les exams de Miki   Mar 12 Avr - 12:05

Tout avait été beaucoup trop vite pour qu’elle s’en rende compte. A présent elle était seule, Akira était aux mains des ennemis. Elle n’allait pas le laisser seul alors qu’il était en danger. Alors qu’elle aurait pu partir d’ici, elle décida de rester et de mener à bien cette mission et si possible sauver son partenaire. Elle qui jusqu’à présent se trouvait assise sur le sol de ce foutu salon, elle se releva tant bien que mal et épousseta ses vêtements. Il fallait qu’elle trouve une solution et vite. Elle aurait cédé à la panique si elle avait pu, mais elle ne le pouvait pas. Il fallait qu’elle garde la tête froide dans ses circonstances.

« Réfléchi, réfléchi … RÉFLÉCHI !!! »

Elle regarda autour d’elle espérant trouver une solution mais pour le moment rien.

« Bon sang mais je suis censée passer par où. Je ne peux pas aider si je prends le mauvais passage, je risque sûrement de retourner à la sortie, ce qui n’est pas du tout envisageable. Il me faut juste un signe. Même un signe infime que je peux agir pour le bien d’Akira et pour ma mission. Histoire qu’on soit admis, aussi bien lui que moi, à l’examen Juunin. »

Elle n’attendait plus qu’un signe pour agir.
Revenir en haut Aller en bas
PNJ
PNJ / Staff~ToN

avatar

PNJ / Staff~ToN

Messages : 1055
Date d'inscription : 22/05/2010
Localisation : Sur la Lune pour seconder ce vieux Rikudô

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
10000/10000  (10000/10000)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
10000/10000  (10000/10000)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 1 de plus que Chuck
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Les exams de Miki   Mar 12 Avr - 23:42

Après que la mission se soit compliqué puisse son partenaire pour cette mission venait de se faire capturer pour la protéger. Akira avait agi par pure instinct. Une situation paisible pouvait changer en quelques secondes surtout quand on se trouvait dans l’antre du démon. En se retrouvant dans cette position, la kunoichi de Konohagakure devait sûrement se poser pleins de questions sur ce qu’elle devait faire. Il est possible qu’un moment l’idée de partir lui soit venue à l’esprit mais elle avait donc décidé d’attendre quelque chose pour la guider dans ce lieu. Elle semblait ne pas vouloir choisir entre monter à l’étage ou alors continuer sur le chemin. Elle entendait un petit bruit de rien du tout. Ce son semblait venir dans le premier étage. Il semblerait que si elle choisissait cette voie, elle tomberait alors sur Akira ainsi que les personnes qui vivaient dans ce lieu. Désormais, elle savait donc ou il fallait aller.

Si elle montait à l’étage, elle pourrait alors voir une des portes qui était légèrement entrouverte. Si elle essayait les autres voies, elle ne trouverait rien d’intéressant.
Miki devait faire preuve de courage, elle devait donc faire ce pas un peu stressant mais c’était pour son bien. Une fois qu’elle avait franchit cette étape, un dialogue entre eux se produisait.


Spoiler:
 

C’est votre instinct, le sixième sens qui vous a sûrement guider jusqu’ici. Vous aurez pris un autre chemin. Vous serez tombés sur une batterie de pièges en tout genre.

Elle pouvait voir à côté du boss, les quatre personnes qu’elle avait vu il y a peu. Akira était attaché sur un mur, il était mal au point. La séance de torture avait déjà commencé. Le jeune homme avait des bleus, hématomes sur tout le corps. Son oeil droit était gonflé, il pouvait voir à peine Miki qui était là. Une fois qui la voyait, il essayait de lui faire un sourire mais il arrivait pas.

Votre ami se trouve en mauvais état, j’espère que vous serez plus coopératif que lui ou alors vous préférez peut être connaître le même sort que lui . Vous devez sûrement vous demander ce que je souhaite, tout simplement des réponses.

N’en disant pas plus, Nobunaga était sur de lui mais c'était bien plus que le fait qu'il soit en supériorité numérique.Il n’était pas le moindre du monde inquiet, cela devait sûrement cacher quelque chose mais quoi, c’était à elle de le découvrir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 300
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Les exams de Miki   Jeu 14 Avr - 17:00

- Manque de pot je suis très certainement plus résistante et plus têtue que mon camarade. Peu importe les questions que l’on me posera je ne dirais rien. Je préfère encore me battre plutôt que de livrer des réponses.

Elle recula de quelques pas, faisant alors encore face à son adversaire. Elle se mit alors en position de combat, prête à lui sauter dessus.

- Quand j’en aurais fini avec toi, c’est moi qui te poserais quelques questions. Quoique je ne suis pas sûre que tu sois encore en vie après. Dis-moi juste où se trouve Akira. Ensuite j’aviserais de ce que je ferais.

La détermination pouvait se lire dans les yeux de la jeune kunoichi de Konoha. Elle ne lâcherait pas l’affaire sachant que sa survie ne tenait qu’à un fil et surtout son examen était en jeu. Ce n’était pas pour rien qu’elle se trouvait ici en fasse de cet homme qu’elle s’apprêtait à combattre. Elle devait juste faire preuve de courage jusqu’à la fin. En admettant qu’elle réussisse à tenir tête à cet homme et qu’elle tienne le coup.

« Si c’est une blague par contre, je dois avouer qu’elle est de mauvais goût. Et qu’ils risquent tous d’en entendre parler pendant un bout de temps. C’est moi qui le dis. »
Revenir en haut Aller en bas
PNJ
PNJ / Staff~ToN

avatar

PNJ / Staff~ToN

Messages : 1055
Date d'inscription : 22/05/2010
Localisation : Sur la Lune pour seconder ce vieux Rikudô

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
10000/10000  (10000/10000)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
10000/10000  (10000/10000)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 1 de plus que Chuck
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Les exams de Miki   Jeu 14 Avr - 23:29



La discussion se poursuivait, Nobunaga était toujours assis sur la chaise ou il était. A côté de lui, se trouvait une table ou il y avait une toupie, il décidait donc de la faire tourner. Miki semblait être très confiante pourtant l’état d’Akira n’était pas terrible. Il avait déjà des séquelles.

J’aimerais bien voir ça, que direz vous de prendre sa place. Je suis sur qu’avec une ou deux dents arracher violemment, vous n’aurez plus le même discours que celui ci. La seconde chose qui m’étonne est le fait que vous pensez avoir une seule chance face à moi.

Après avoir parlé, la toupie continuait à tourner, le jeune individu qui avait un œil bandé comme un pirate regardait cette chose pendant au moins 10 secondes avant de poursuivre.

Si vous ne voulez pas parler alors je crains que la mort soit la seule issue pour votre allié. Je n’ai pas besoin de deux personnes voyez-vous. Il mourra par votre faute, êtes vous prêts à accepter cette fatalité.

Durant ce temps, l’un des alliés de Nobunaga continuait à torturer cette personne sans la moindre gêne, comme si Miki n’était pas quelqu’un qui pouvait leur poser problème. On pouvait croire que cela faisait un bon moment qu’il était dans cet état pitoyable.

Tu dois sûrement te poser pleins de questions mais sache que j’aime prendre mon temps. Voir ton ami souffrir devant tes yeux me ravit à un point que tu ne peux pas imaginer.

Nobunaga était assez franc, cela faisait déjà deux bonnes minutes que la toupie tournait. Le jeune homme attendait pour le moment, il jouait à un jeu ou il tenait parfaitement les tenants et aboutissements.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 300
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Les exams de Miki   Ven 15 Avr - 14:22

En moins de temps qu’il ne fallait pour le dire, Miki saisit un Kunai et le lança en direction de la toupie qui termina sa folle ronde fracassé. Elle ne savait pas si ça avait la meilleure des choses mais la toupie avait tendance à l’hypnotisé. Et elle ne voulait pas du tout être déconcentrée. Cela fait, son regard se reporta sur son interlocuteur.

- Passons aux choses sérieuses. Tu le relâche ou je t’éclate.

Aucune compassion dans le regard de la kunoichi. Elle n’allait pas parler. Elle allait aussi réussir à libérer Akira, à vaincre l’andouille en face d’elle et elle allait même réussir son examen de passage. A présent, elle faisait toujours face à son adversaire, mais elle ne savait pas du tout quoi faire. Elle n’allait pas attaquer sans raison et elle ne savait pas si elle pouvait décrocher son partenaire de mission. Elle ne pouvait que continuer à la fixer.

« Bon soit c’est un piège et je vais me faire tuer, soit j’ai juste cassé un jouet. Ce qui m’étonnerait fort vu où je suis. J’ai comme l’impression qu’une chose va m’explosé en pleine tronche … »
Revenir en haut Aller en bas
PNJ
PNJ / Staff~ToN

avatar

PNJ / Staff~ToN

Messages : 1055
Date d'inscription : 22/05/2010
Localisation : Sur la Lune pour seconder ce vieux Rikudô

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
10000/10000  (10000/10000)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
10000/10000  (10000/10000)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 1 de plus que Chuck
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Les exams de Miki   Dim 17 Avr - 17:56




Miki se voilait la sur la réalité qui la tenaillait, elle ne semblait pas voir dans la situation critique qu’elle était en ce moment. De plus sans le savoir, elle agissait sans réfléchir aux conséquences alors que ça pouvait être dangereux. Comme le disait le dicton, chaque acte apporte une conséquence. Nobunaga jouait avec cette toupie avant de la voir lancer un kunai sur l’objet en question en la détruisant quand il s’écrasait par terre.
En faisant ce geste, elle voulait semble t’il avoir l’attention de ce dernier qui restait toujours calme. Son visage était impassible jusqu’à qu’elle lui annonçait qu’elle voulait se battre pour sauver Akira qui était piégé. Pourtant la vérité ou la réalité était tout autre. En disant cela, Nobunaga ne pu s’empêcher de rire avant de revenir sérieux.
La toupie revenait à sa position initiale comme par magie. Du sang commençait à couler sur le corps de Miki tout à coup en abondance. Ce sang semblait continuer à couler seulement sur son corps comme si on venait de la baigner. Elle devait trouver cela étrange mais elle devait désormais comprendre l’évidence.


Hum, vous n’avez aucun moyen de pression sur moi. Je dirais plutôt que c'est le contraire. Je suppose que vous avez pleins de questions à vous poser sur ce qui vous est arrivé.

Nobunaga claquait des doigts et il se trouvait dans un nouveau décor. La toupie continuait à tourner sur elle même.

Vous avez eu l'opportunité de voir l'une de mes facultés même si ça doit vous paraître étrange. Je vous en dirais plus au moment opportun. J'aime laisser les personnes dans le flou ou bien la réflexion avant de leur dire la vérité.

L’homme n’était pas très bavard mais il lui expliquerait en détails ce qui s’était passé pour qu’elle soit arrivée jusqu'à ce moment précis. La temporalité était un indice comme d'autres. Il préférait d’abord qu’elle fasse travailler ses méninges sur ce qui se passait actuellement. Pleins de questions devait défiler dans son esprit, qu'est ce qui se passe ?? Ou est Akira ?? Etait peut être une partie de ces questions. Elle pouvait remarquer déjà une chose importante, c’était que Nobunaga semblait contrôler l’environnement autour d’elle comme il le souhaitait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 300
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Les exams de Miki   Mar 19 Avr - 13:15

« Mais bon sang pourquoi est ce que ça n’avance pas ? Je ne comprends pas. C’est un pro du genjutsu ça c’est sûre. La pièce n’arrête pas de changer et j’ai même du sang qui coule sur moi. Est-ce que ça serait moi qui serais blessé ? Ou bien c’est une illusion pour me faire comprendre que ce n’est pas le bon chemin. Mais j’ai comme l’impression que ce n’est qu’une illusion. Faut que ce soit qu’une illusion. Je ne peux clairement rien faire. Faut que je réfléchisse un peu plus. Je ne peux pas me permettre de rater mon examen et de le repasser, je n’ai pas vraiment envie d’avoir la honte pendant longtemps. »

Miki se concentrait autant qu’elle le pouvait.

« La temporalité. Il a l’air de contrôlé l’environnement qui nous entoure et en plus c’est un pro du genjutsu. J’ai bien une idée, mais je ne vois vraiment pas ce que cela peut être. Si ça se trouve c’est moi qui se trouve à la place d’Akira. Ou alors les quatre personnes qui m’entourent sont en fait des examinateurs, qui me testent pour savoir si je suis quelqu’un de confiance. »

A force de marmonner dans sa barbe, elle lâcha quelques mots, sans vraiment s’adresser à quelqu’un en particuliers.

- … il y a tellement de possibilité que je suis sûre que la vérité se cache sous mon nez …
Revenir en haut Aller en bas
PNJ
PNJ / Staff~ToN

avatar

PNJ / Staff~ToN

Messages : 1055
Date d'inscription : 22/05/2010
Localisation : Sur la Lune pour seconder ce vieux Rikudô

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
10000/10000  (10000/10000)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
10000/10000  (10000/10000)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 1 de plus que Chuck
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Les exams de Miki   Mar 19 Avr - 19:47





Nobunaga n’était pas très bavard, il préférait plutôt laisser ces prisonniers dans leur réflexion avant de leur annoncer ce qu’il en retournait. La vérité allait être sans doute être complexe pour elle à connaître voir à comprendre. Pour le moment, il était temps d’expliquer ce qui s’était réellement passé durant leur infiltration. Au moment ou Akira et Miki était rentré dans la fameuse pièce qui était ce salon ou le binôme avait rencontré ces quatre personnes. Akira avait lancé son Kiri no gakure qui avait créer un brouillard dans toute la pièce ce qui avait camoufler le fait que leurs ennemis avaient lancées des bombes lâchant un gaz qui avait un effet qui était le suivant : dormant. Miki et Akira était tombée sur le sol et ces personnes les portaient avant de les amener devant leur chef, Nobunaga. ils étaient tous les deux bâillonnées avec les pieds et poing liés mais ça il ne le savait pas encore. Nobunaga qui avait un pouvoir des plus spéciaux touchait le front des deux protagonistes pour leur effacer une partie de leur mémoire récente (pour pas qu’il sache qu’ils ont été capturés) avant de prendre contrôle de leur rêve. Oui son pouvoir était un peu comme l’ Inception. Il pouvait contrôler le rêve des personnes qu’ils avaient sous la main, il suffisait pour cela qu’il dorme rien de bien compliquer et qu’il ait par la suite un contact physique qui était le lien pour entrer dans leur rêve.
Concernant son pouvoir, il se nommait le rêve hypnotique.


Je vais vous révéler la vérité. Vous êtes actuellement dans votre rêve que je contrôle. Sachant cela, je suppose que vous devez vous posez des questions. C’est compréhensible

Le maître des rêves profitait pour lui dire ce qui s’était passé en lui expliquant ce qui s’était passer. Evidemment, il prenait son temps. Il changeait une nouvelle fois le décor à sa guise au cas ou si elle n’était pas convaincu. De plus si c’était une illusion, elle pourrait sans doute s’en défaire en se mordillant la lèvre ou en consommant du chakra.

Vous avez été tous les deux capturés par mes hommes, je vous passe les détails mais le brouillard qu’a fait votre allié nous a servit plus qu’à vous.

Prenant une nouvelle fois son temps, il profitait pour se lever et de s’approcher d’elle. On pouvait dire que le rêve hypnotique était un peu comme une illusion mais le plus dur était de pouvoir de se réveiller. A vrai dire, il y avait presque qu’une solution pour cela, jouer à un jeu dangereux qui nommait Greed island.

A vrai dire, je suis un joueur. De ce fait, tous les deux vous allez passer une série d’épreuve durant votre rêve respectif. Je tiens à vous dire que si vous mourrez dans ce rêve ca équivaut à une réelle mort.

Evidemment en parlant ainsi, ce n’était pas rassurant mais en même temps son but était de la motiver. Nobunaga annonçait désormais ce qui allait l’attendre ou plutôt ce qu’elle devrait faire pour réussir à se réveiller.

Vous serez dans un lieu hostile, une forêt ou il y aura plusieurs pièges autour de vous mais ce n’est pas le plus important. Vous aurez à faire à mes hommes mais aussi à un adversaire privilégié qui est votre ami

Il venait de lui dire ce qu’elle allait avoir comme difficulté ainsi que la typologie qu’elle allait rencontrer. Pour pouvoir survivre il fallait neutraliser chaque personne en restant en quelque sorte le dernier debout.

Seulement un d’entre vous aura la chance de gagner et de retourner dans la réalité.

Autant le dire, elle n’avait pas le choix même si elle ne voulait pas y jouer, c’était trop tard mais elle devait comprendre que des fois nos alliés pouvaient être des possibles ennemis. Un traître pouvait se glisser dans un village.

Je suppose que vous avez compris ce qui vous attend, le dernier survivant sera le gagnant. Je vous laisse un peu de temps d’assimiler tout ceci mais dans 15 minutes le jeu commencera.





***

Objectif : faire un rp de 100 lignes : tu es dans un lieu hostile qui est une forêt. Peut être celle de la mort bref ce n’est pas le plus important.
Tu as un x nombre d’ennemis à neutraliser dont le dernier qui sera ton allié Akira. (x c’est toi qui choisit dans ton rp combien il t’en faut, je te laisse seul juge pour ce point là)
Autant le dire que tes attaques que tu fais (celle de ta FT) pour les battre devront être mis à la fin comme décompte de ton chakra. Prends ton temps, car après c’est la décision finale.
Je ne te donne pas de limite de temps mais disons que tu as maximum une semaine.
Si tu as des questions MP.

Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 300
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Les exams de Miki   Ven 22 Avr - 22:13

Sans qu’elle ne comprenne comment, Miki se retrouva dans une forêt étrange, lugubre et malsaine. Le genre de forêt dans laquelle personne ne mettraient les pieds de peur de se faire tuer par un monstre sanguinaire. Elle devait rester éveiller, elle devait être capable de ne pas se laisser avoir par de simples illusions. Et surtout elle devait être capable d’en finir une bonne fois pour toute. Elle ne voulait pas mourir dans un rêve. Ou plutôt dans un cauchemar. Debout au milieu d’une espèce de clairière, dont les branches des arbres autour étaient tellement entremêlées que peu de soleil filtrait. Ce qui donnait un aspect encore plus étrange. Restant sur ses gardes, elle tournait sur elle-même afin de voir d’où allait venir sa première attaque. Elle eu le temps de voir quatre personnes. Dont Akira. Trois inconnus et une personne qu’elle connaissait déjà. Tout ce petit monde à battre pour survivre dans ce cauchemar. Elle devait vite trouvé un plan car la première bataille n’allait pas tarder à commencer. Chose rassurante ou non, les quatre personnes qu’elle s’apprêtait à combattre n’avaient pas l’air en plus grande forme qu’elle. Avait-elle une chance en fin de compte ? Peut-être bien que oui, mais ça elle ne le serait qu’à la fin quand elle aurait littéralement explosé tout le monde dans cette forêt. Déjà le premier combattant semblait avancer vers elle, le sourire aux lèvres. Ça allait commencer et elle ne se sentait presque pas prête. Respirant un grand coup, Miki se concentra sur lui. Elle n’allait pas se laisser prendre par surprise, et elle allait montrer de quoi elle est capable. Contre toute attente, l’homme qu’elle s’apprêtait à combattre lui adressa la parole, comme s’il s’agissait d’une tentative d’intimidation.

- Alors ma grande, on se promène, on n’a pas peur des loups j’espère ? Parce qu’autant te prévenir, je suis le pire de tous !

- Le jour où un crétin de ton espèce me fera peur n’est pas encore venue.

Après ce cours échange, Miki se mit en posture d’attaque, réfléchissant autant qu’elle le pouvait pour savoir quelles attaques elle allait utiliser. Il lui fallait à tout prix être prudente. Une vive étude de la personne lui fit comprendre qu’elle n’allait pas avoir de beaucoup d’attaques. Bien entendu pendant son temps de réflexion elle prit en plein estomac qui l’envoya valdingué contre un arbre. Elle se releva quasiment presque tout de suite, ne voulant pas laisser une chance à son adversaire de pouvoir recommencer. Elle décida alors d’utiliser pour commencer, une illusion. Emprisonné dans un monde parallèle semblable à celui de cauchemar. Une envolée de corbeaux surgit de la forêt et fonça droit sur l’adversaire qu’elle affrontait. Tentant de fuir, ce dernier tomba à terre et ne put alors éviter l’attaque des corbeaux. Ces corbeaux, commandés par Miki, s’en prirent alors à tout le corps de l’homme à terre en s’acharnant sur le visage tentant bien entendu de lui crever les yeux. Revenant peut à peu dans le monde « réel », toutes les personnes présente en ces lieux purent alors remarquer que la peur et la douleur s’étaient peinte sur le visage de l’adversaire. Voulant bénéficier d’un effet de surprise, elle enchaîna tout de suite avec ses bombes de feu. Elle prépara alors une énorme boule de feu aussi chargé de chakra. Cette dernière est alors envoyée sur son ennemi qui fut percuté et envoyé en l’air avant de retomber à terre assez lourdement. Au lieu de s’évaporer, la boule de feu se mit alors à graviter autour de lui avant d’exploser. Contre toute attente, l’ennemi s’évapora comme par magie puisqu’il était ko. Mais elle s’en méfia croyant qu’il allait ressurgir derrière elle pour l’attaquer. Quelques secondes d’attente qui lui fit comprendre que non. Personne n’allait l’attaquer.

- Bon ok … A qui le tour ?

Elle n’eu guère le temps de se plonger dans ses réflexions. En effet son deuxième adversaire apparu sur le terrain dans un nuage de poussière. Prête, elle décida d’attaquer la première afin de ne pas se retrouver prise au piège. Elle resta alors comme immobile plongée dans ses pensées. Bien entendu, elle se trouvait en fait dans un univers parallèle, endroit où elle forma des boules de feux sans qu’elle puisse être dérangé par qui que ce soit. Mais d’un coup elle se retrouva sur le champ de bataille comme si de rien n’était. L’adversaire reçu lui les énormes boules de feux en pleine face ce qui le blessa. Puis pour finir, elle enferma son adversaire dans un monde parallèle où elle lui fit vivre son pire cauchemar de n’importe quelle manière, et souvent de la plus horrible des manières bien entendu. Une énième boule de feu le toucha et le corps s’évapora. Elle était à bout de force alors qu’il lui restait deux personnes à vaincre. Elle se demandait comment elle allait bien pouvoir faire. Et bien entendu, il était hors de question qu’elle s’accorde un temps de pose. Les adversaires défilaient devant elle à une vitesse alarmante, et si elle ne voulait pas souffrir d’une quelconque attaque, elle devait bien entendu être prête à n’importe quel moment et elle-même enchaîner à une grande vitesse. Et surtout faire attention au chakra qu’elle consommait. Ses pensées s’enchaînaient à une vitesse folle, elle devait réfléchir aux attaques à utiliser car déjà le troisième adversaire de ce cauchemar avançait vers elle, les yeux remplis de perversité. Une fois qu’elle fut sûre et certaine de ce qu’elle devait faire, elle se remit en position d’attaque.

- Et bien, je vois que notre petite tigresse est prête à me sauter dessus. Qu’est ce que tu dirais de faire durer le jeu et de me montrer l’ampleur de ton talent ?

- Si tu tiens tant que ça à mourir pourquoi pas ? Mais crois moi, je ne vais pas m’amuser plus longtemps avec toi. Je vais te faire mordre la poussière et te faire regretter ta venue au monde.

« Tant que je ne meurs pas, moi ça me va. Je veux en finir et vite, je ne veux plus être dans ce cauchemar. Je veux retourner au temple dans la forêt. Je veux retourner chez moi, et vite. Loin de ce cauchemar qui commence à devenir insupportable. »

La jeune kunoichi utilisa alors une illusion afin de faire croire à son adversaire qu’il était emprisonné dans un endroit horrible, entravé à un immense pilier de marbre. On pourrait imaginer tout ce qu’il pourrait subir mais cela ne servirait pas à grand-chose. Dans la réalité, enfin si on pouvait appeler ça la réalité, l’adversaire était à l’arrêt, debout sur ses deux jambes dans l’incapacité de faire quoi que ce soit. Miki en profita alors pour lui porter un énorme coup dans l’estomac sans qu’il puisse se défendre. Autant dire qu’elle en profita pour se défouler sur le (pauvre ?) homme qui se retrouvait à présent à terre. Attendant dans une position défensive que l’adversaire se relève des coups qu’il venait de subir, Miki eu tout le temps de choisir l’attaque qui allait le mettre KO une bonne fois pour toute. Puis elle enchaîna avec une de ses spécialités qui était soit dit en passant n’était pas vraiment raffiné. Elle lui donna un coup de poing magistral en pleine tête de son adversaire, provoquant de gros dégâts. Le coup ayant bien entendu touché la bouche, il cracha quelques dents. Le corps tomba lamentablement sur le sol s’évaporant à son contact. Les dents aussi sur le coup. A présent, il ne lui restait qu’un seul adversaire, le pire de tous. Celui qu’elle avait fut un temps considéré comme un allié. Akira. D’ailleurs ce dernier avança rapidement et se retrouva assez vite devant Miki qui commençait à grandement fatiguer de cette série de combat.

- Alors ? On dirait qu’on va devoir se battre finalement. Depuis le début je le savais que j’allais devoir te battre. Je ne pouvais pas te supporter, j’ai du prendre beaucoup sur moi pour ne pas te tuer avant l’heure. Ce n’est pas parce que tu as réussi à vaincre mes prédécesseurs, que tu vas forcément réussir. Je suis beaucoup plus coriace que tu ne le penses. Je suis même plus fort que toi. J’espère que tu es prête à mourir, ma petite Miki …

Miki ne répondait. Tout ce qu’elle faisait, c’est fixer Akira droit dans les yeux pour lui montrer qu’elle n’avait pas peur de lui. Déterminer à gagner, elle se mit en position. Elle savait qu’elle devoir faire vite, et surtout viser juste. Et tout s’enchaîna très rapidement. Elle créa alors une illusion incroyablement puissante qui donna l’impression à Akira de tomber dans un long précipice qui le menait tout droit dans le cratère d’un volcan. Tombant dans la lave, il ressenti d’effroyable douleurs de brûlure et senti son corps fondre peu à peu. Dans ce monde d’illusion dans lequel Miki était enfermé, Akira se retrouvait paralysée par la douleur. La jeune fille ne se laissa pas de temps pour se reposer et se mit à chauffer ses mains tout en se déplaçant à grande vitesse. Il lui fallu peu de temps pour se retrouver derrière Akira. Elle posa alors ses mains en feu sur les oreilles de son ennemi et incendia l’intérieur de son crane. Miki se replaça face à son adversaire et le regarda se tordre sur le sol tellement la souffrance était insoutenable pour lui. Elle continuait de le regarder, elle voulait le voir s’évaporer de ses propres yeux. Un phénomène étrange se produisit alors. Le corps explosa et répandit du sang un peu partout. Miki en reçu sur sa tunique. Reculant tout en regardant le corps s’évaporer dans une lenteur hallucinante, elle s’écroula à terre sur ses genoux, essayant par tout le moyen de reprendre son souffle. Les quatre combats n’avaient pas été difficiles, mais un peu trop rapproché à son goût et elle n’avait même pas eu le temps de se reposer. Elle passa ses mains dans les cheveux, puis les laissant retomber sur ses genoux, elle ferma les yeux comme pour fuir cette réalité qui n’était pas la sienne. A présent tout ce qu’elle souhaitait c’était vite partir de cet endroit et retrouver les siens.

« Bon quand je vais ouvrir les yeux, je serais sûrement encore en face de ces types. Mais je ne serais plus dans cet endroit et surtout, je ne suis pas morte ici, ce qui veut dire que je ne suis pas morte là haut. J’ai réussi, il faut que je me le dise. Quand je serais de retour au temple ça veut dire que je pourrais enfin dire que j’ai réussi l’examen. Ou un truc dans le genre. Ce n’est pas possible autrement. Je ne peux pas revenir au village sans ce foutu diplôme en poche. Ouais. Je divague complètement là, je ne fais que répéter ce que je raconte depuis que j’ai commencé l’examen. Ça devient vraiment chiant. »

Miki resta dans cette position, les yeux fermés, ne voulant pas voir ce qui se passait autour d’elle. Elle ne voulait pas voir ses ennemis se relever et recommencer tout depuis le début.

« De toute façon, ce ne sont que des illusions. Si je n’y crois pas, elles s’effaceront. Et surtout, je veux pouvoir me concentrer sur le dernier affrontement. Enfin je ne sais pas. Si ça se trouve je ne verrais personne, je n’aurais plus qu’à courir jusqu’au temple de jutsu au milieu de la forêt pour terminer l’examen. En attendant, je reste comme ça. Je ne bouge pas d’ici. C’est clair et net, même si je vais bien finir par paraître complètement stupide. »


Alors qu’elle pensait que tout était fini, Miki se prit un énorme coup sur la tête. Akira n’était pas si KO que ça en fin de compte. Elle resta à terre quelques temps histoire de se remettre un peu, puis se releva encore une fois. Elle ouvrit aussi les yeux. De la brume typique de Kiri commençait à s’estomper et laissait apparaître un Akira mal au point certes mais capable encore de se défendre. Elle était assez apeurée de voir ce garçon avec un regard noir alors qu’elle commençait tout juste à le trouver sympathique. Elle avait du mal à respirer, mais ce n’était pas étonnant. Cette fois ci, elle n’allait pas le louper, elle l’allait l’achever. Le fait d’avoir reçu un coup l’avait rendu méchante.

- Tu commences sérieusement à m’énerver toi, depuis le début je savais que tu n’étais pas normal. Je savais que j’aurais du me méfier de toi. Et pourtant tu avais l’air si sympathique au tout début de cette mission. Je commençais à me faire à l’idée d’être en ta compagnie. Je ne vais pas dire que tu me déçois, mais crois moi c’est vraiment tout comme. Comme quoi, il faut absolument se méfier de toute personne qui vient de Kiri.

Sur ces mots, Miki se tut. Elle devait à présent passer à l’attaque. Ça allait être la dernière, après elle arrêterait. Elle en avait marre et elle surtout elle commençait à ne plus pouvoir faire quoique ce soit tellement sa force avait diminué depuis le début de ce long combat. Elle envoya son adversaire dans une dimension parallèle. Elle l’enferma alors dans une pièce o se trouvait un nombre incroyable de parchemins explosifs. La jeune fille utilisa une simple petite attaque Katon pour que tout explose. C’était le bouquet final. Elle ne quitta pas Akira des yeux, histoire de voir que son corps se désintégrait pour de bon.

_____
Attaques utilisées
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
PNJ
PNJ / Staff~ToN

avatar

PNJ / Staff~ToN

Messages : 1055
Date d'inscription : 22/05/2010
Localisation : Sur la Lune pour seconder ce vieux Rikudô

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
10000/10000  (10000/10000)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
10000/10000  (10000/10000)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 1 de plus que Chuck
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Les exams de Miki   Mar 26 Avr - 21:22

Le jeu dans cette réalité virtuelle était donc terminée. A nouveau Nobunaga apparaissait devant Miki. Il allait lui parler pendant un petit moment avant de la libérer. Laissant planer le doute ou pas du tout seul elle

Le jeu est désormais terminée, vous avez gagné de justesse mais ce qui compte c’est que vous avez réussi. La personne que vous avez combattu n’était qu’un ersatz d’Akira.

Dès lors, il était temps pour elle de sortir de ce rêve. Nobunaga s’approchait d’elle en lui montrant cette toupie avant de lui mettre dans sa main.
Une fois que c’était fait, elle se retrouvait toujours dans les gorges du diables ou on lui retira sur la tête le casque qui lui avait permis de voir qu’en faite Nobunaga était cette examinatrice. Elle avait ce sourire perverse.



Alors tu t’es pris au jeu finalement, ton examen est fini. Je peux te dire que ton coéquipier a eu une mission similaire à la tienne et qu’il s’est sorti à merveille *sourire*.

L’examinatrice venant de Kiri allait lui parler un peu de tout ce qu’elle avait fait durant cette examen qui fut un poil long mais ce sont certes les aléas des fois. Il sortait du bâtiment en question ou il faisait nuit.

Pour cet examen que tu as passé, il a été moyen dans l’ensemble. La pression est parfois difficile à gérer *sourire*.

Prenant une pause avant de poursuivre sur autre chose, ce qu’elle avait remarqué chez cette dernière.

Tu n’es peut être pas Akira mais tu as su être persévérante. C’est peut être cette qualité qui fera de toi une bonne kunoichi. Ne te repose pas sur tes lauriers, tu as encore une énorme marge de progression devant toi comme le fait d’apprendre une possible deuxième affinité.

Une fois qu’elle avait fini de parler, la jeune femme profitait pour lui remettre quelque chose, un parchemin qui contenait donc un badge confirmant qu’elle avait bien passer l’examen et ainsi que le résultat à cet examen qu’elle pourrait donner à l’Hokage. L’examinatrice finissait par ces mots tout en jouant avec ces armes.

La crainte est le meilleur facteur pour survivre*sourire*.

Par la suite, la kunoichi disparaissait en laissant derrière elle une fumée blanche. Miki pouvait désormais rentrer au village avec 2000 ryos en moins certes. Se retrouvant désormais tout seul dans cette contrée assez sordide. Un brouillard épais faisait son apparition tout à coup. Il était temps pour elle de partir.



\\\

Tu peux rentrer à Konoha, tu es officiellement Juunin.
Tu viens de perdre la somme de 2000 ryos.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Les exams de Miki   

Revenir en haut Aller en bas
 

Les exams de Miki

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» maruione.jp
» brace yourself exams are coming.
» Un PPS à partager - Grazie Miki !
» Images de Miki (Shugo Chara !)
» Abécédaire en image

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tales-of-Naruto :: Monastère-