AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Alone in the mountains

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Konochy
Feignasse de Kumo / Modo-Flemo

avatar

Feignasse de Kumo / Modo-Flemo

Messages : 2521
Date d'inscription : 08/05/2009
Age : 31
Localisation : Dans mes rêves

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
0/0  (0/0)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
0/0  (0/0)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: .00
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Alone in the mountains   Lun 31 Oct - 19:20

Akiko marchait, des heures durant, tout d'abord dans un froid insoutenable qui mettait son corps et son mental à très rude épreuve. Elle savait que ce serait dur, mais jamais elle n'avait eu à braver des températures aussi basses. Le froid lui rongeait tout le corps, lui donnant l'étonnante sensation qu'on lui brûlait l'épiderme avec des milliers de petites flammes ardentes. Mais le plus dur était de supporter ce supplice, cette torture durant plusieurs heures, le bout des membres endoloris et une envie affreuse de s'endormir à jamais dans ce froid plus mordant que jamais.

Voilà à quoi se confrontait la jeune kunoichi d'à peine douze ans. Le courage qu'elle avait eu pour s'enfuir du Palais de Kahn s'était envolé avec le blizzard incessant, balayé comme une maigre poussière et désormais bien lointain. Malgré cela, elle continuait d'avancer, la mâchoire serrée par la douleur qui la tenaillait à chaque seconde, espérant de tout cœur sortir de cette tempête atroce qui finirait tôt ou tard par avoir raison de son acharnement à la traverser. Elle ne frissonnait pas le moins du monde, non, elle tremblait comme un mur secoué par un séisme de magnitude 7, son corps tentant de cette manière de se réchauffer, sans grand succès. Les quelques larmes que la jeune brune parvenait à produire gelaient avant d'avoir pu tomber au sol, laissant une petite goutte d'eau solidifiée sur ses joues meurtries par le vent glacial.

Peu à peu, son corps cessa de lui rendre la moindre sensation, lui donnant l'impression d'avancer comme un robot, commandée par une force qu'elle ne contrôlait pas et dont elle n'avait pas conscience dans son état, une volonté qui lui permettait de continuer inlassablement sa route, alors qu'elle avait une très bonne raison de se laisser emporter dans le blizzard. Sans le savoir, elle accéléra le pas, sortant finalement de ce four glacial, mais son corps avait subit une baisse de température très sévère. C'était pour dire un miracle si elle tenait encore debout.

La couche de neige dans laquelle elle s'enfonçait constamment diminua peu à peu, tandis qu'elle avançait vers une régions montagneuse plus douce et qu'elle connaissait un peu : la chaîne montagneuse du Pays de la Foudre. Ce climat tempéré s'expliquait par la venue de l'air chaud en provenance du sud, alors que Tetsu était sous la menace constante des vagues de froids originaires du nord et bloquées par la chaîne montagneuse composant Yuki.
Malgré cet adoucissement, l'état de santé d'Akiko ne s'améliora pas de manière significative, gardant les bras croisés, le buste penché vers l'avant et le pas lent. Elle était toujours éveillée, mais incapable de prononcer le moindre mot, de sortir le moindre son de sa gorge, ayant de rares pensées diffuses et portant sur diverses choses sans la moindre logique.

Quand à son regard, il était livide, fixé droit devant elle, ses paupières ne se fermant que très rarement. Cela traduisait parfaitement la consistance de sa conscience : vide. Elle voyait toujours, entendait toujours, mais n'avait pas la force pour y prêter ne serait ce qu'une seconde d'attention. Elle était présente sans vraiment l'être, comme si elle avait un pied dans les deux mondes, hésitant encore à passer de l'autre côté et laisser tout tomber parmi les vivants.
Mais tôt ou tard elle basculerait d'un côté, mais lequel ? Elle-même n'en avait pas la moindre idée, ne survivant que par sa volonté intérieur, son instinct le plus primaire qui lui dictait d'avancer et de continuer de vivre malgré tout. Mais parviendrait-elle jusqu'à Kumo, son état n'était-il pas déjà trop aggravé ?

Vous le saurez bien assez tôt !
Revenir en haut Aller en bas
Gin Yagami
Etudiant à l’académie

avatar

Etudiant à l’académie

Messages : 1875
Date d'inscription : 19/05/2009
Localisation : Dans les jupes d'Arcueid

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4950/4950  (4950/4950)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4550/4550  (4550/4550)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: + que tout les membres réunis
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Alone in the mountains   Mar 21 Fév - 21:17

Maintenant qu’il était loin du village de Tanzaku, il était plus tranquille même un peu trop, la monotonie, le fait de devoir faire les choses en solitaire n’était pas forcément son caractère premier. Gin aimait bien être entouré surtout de personnes qui pourraient l’amuser ou lui donner quelque chose d’inattendu. Etre imprévisible était une seconde vie pour lui. Une personne lambda était un peu comme la peste, un élément à éliminer au plus vite. Autant rester seul que d’être accompagner par une personne indésirable, inintéressante et ne servant à que dalle à part rendre la suite encore plus difficile qu’elle ne l’était. Contrairement au glaçon qui aimait cette solitude et qu’il la vivait plutôt bien car il la recherchait très souvent plutôt qu’essayer de s’entendre avec les autres.
Faisant quelques mouvements, il ne marchait pas mais effectuait quelques pas éclairs rapides pour lui faire gagner quelques mètres en utilisant son kekkai. C’était pour lui un moyen comme un autre pour passer le temps. De plus, il était en train de s’entraîner à battre ses précédents records de distance parcourus en effectuant un seul pas. Par la suite, il rendrait cet exercice un peu plus complexe, en essayant avec deux pas. Il allait augmenter la difficulté progressivement.

« C’était comme cela qu’il faisait quelques centaines de kilomètres sans se rendre compte »

Etant encore loin d’être arrivé, il ne voulait pas trop se fatiguer en consommant inutilement d’énergie. Gin restait un peu méfiant par rapport à cette mission pour une bonne raison. La précédente avait été effectué un peu trop cool de sa part. Il ne s’était pas pris la tête car il n’avait pas vraiment de stratégie établit face à un adversaire totalement inconnu. Cette fois ci, il ne voulait pas reproduire les erreurs du passé car ça serait une faute inadmissible de sa part. Afin de pouvoir mériter un tel titre celui de shinobi mais le sien était plus celui de fourbe, le roi des coups foireux envers les autres. Il fallait être compétent et dans tous les domaines possibles. Une personne ayant un point fort et qui excellait dans les autres domaines était à coup sûr redoutable pour les autres.

Je me suis suffisamment exercé pour aujourd’hui, je ne voudrais pas me retrouver fatiguer avant d’avoir accompli cette mission qui semble être simple a première vue. Dans la réalité, je verrais bien si c’est le cas ou non.

Regardant autour de lui pour faire une pause dans cet endroit qui s’y prêtait car il faisait bon et qu’il y avait de l’herbe, parfait pour faire du camping. Gin remarquait quelques arbres fruitiers avant de décider de se déplacer afin de se poser sur l’un d’entre eux. Il avait le dos sur le tronc comme sur une chaise, bien à l’aise. Le Yagami utilisait ses dons naturels pour cueillir quelques fruits sans avoir besoin de bouger de sa position actuelle. Le fruit de couleur rouge bougeait de lui-même avant de se diriger vers le démon blanc. C’était comme si il était attiré et que ce dernier était devenu en quelque sorte un aimant vivant. Regardant la texture de cette pomme, il prit un peu d’eau dans sa bouteille pour l’essuyer avant de pouvoir croquer dedans. Cette pomme avait un goût juteux et il ne ressentait pas l’acidité à la fin ce qui pouvait être le cas parfois.

« Je vais rester un peu ici avant de reprendre mon chemin »

Profitant de ce temps clément, il remarquait un peu plus loin d’autres arbres en regardant un peu plus attentivement. C’était un clémentinier. Ce fruit était un agrume comme l’orange mais étant un peu plus petit. Le jeune homme n’aimait vraiment pas ce fruit qui comportait des quartiers car bien trop acidulé. Au bout d’une heure et après avoir admiré une jument au galop qui respirait la liberté quelques secondes. Il se leva et avait retrouvé un peu de peps, un second souffle et une nouvelle envie. Comme quoi faire des pauses n’était pas forcément une erreur. Sa tête était positionnée vers cette direction ou il ne faisait pas chaud du tout ou la température n’était pas accueillante puisqu’elle naviguait dans le moins. C’était comme la neige, elle était éternelle.

Allons-y mais plus de pause cette fois ci…

Le jeune homme irait plus vite en lévitant plutôt qu’en marchant ou en s’exerçant comme il avait fait pour atteindre ce point précis, c’était en volant qu’il était le plus rapide à part si il utilisait son portail pouvait déchirer le tissu dimensionnel pour créer une brèche et qu’il s’engouffre. Comme le portail de l’Iris dans Stargate permettant de découvrir de nouvelles galaxies sauf qu’ici ça le menait d’un point à un autre. Etant dans les airs, il avait une sensation de liberté, il se sentit léger un peu comme un oiseau sauf qu’il n’avait pas besoin d’ailes pour effectuer cette démarche. Sortant dans sa poche, le plan pour se repérer dans les environs et savoir laquelle des montagnes étaient la plus haute. A son niveau, il était difficile de le savoir car il n’était pas assez haut dans le ciel. Les nuages sombres et noirs cachaient les pics des différents sommets. N’ayant pas un gps mais à la place il avait une carte à sa disposition lui permettait de prendre des marques par rapport à son environnement pour se diriger vers la bonne montagne. Une fois fait, il prit de la vitesse pour foncer en direction de cette montagne comme si Gin voulait la percuté. Il fit un mouvement rapide pour prendre de l’altitude en mettant ses bras en avant. Il fonçait à une vive allure en étant le plus rapide phénomène dans le ciel actuellement.

Hum....

Impatient, il se demandait ce qu’il trouvait une fois qu’il serait en haut de cette montagne, il évita deux ou trois éclairs qui passa à côté de lui montrant les risques qu’on pouvait prendre pour effectuer une mission. Il marcha dans les airs en la recherche de ce mystérieux cimetière se trouvant dans le toit du monde.



...........................................................................................
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Rikudô
Dieu / Staff~ToN / Maitre des pnjs

avatar

Dieu / Staff~ToN / Maitre des pnjs

Messages : 4722
Date d'inscription : 08/05/2009
Localisation : DTC

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
99999/99999  (99999/99999)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
99999/99999  (99999/99999)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: Tout dans mon sceptre petit sacripant !!
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Alone in the mountains   Mar 21 Fév - 23:05



Musique

Gin etait parti dans les hautes spheres en quelque sorte, il avait prit de l'altitude pour esperer trouver ce qu'il cherchais, un cimetière, ce lieu de pierres tombales pour le repos des morts. Il y'en avaient beaucoup des cimetière dans le monde shinobis, mais parfois certains etaient en quelques uns etant particulier, notamment celui ci...Le cimetiere des maudits, un lieu culte de la région, qui etait respecté et craint selon les croyances et les origines. Quoiqu'il en soit, personne n'y etait vraiment entré, sauf ceux qui y mangeaient depuis des lustres, les pissenlits par la racine, ou encore ceux ou celui qui les avaient enterrés. D'ailleurs, qui se trouvaient la bas ? A vrai dire, la encore les rumeurs allaient bons trains. Selon certains, c'etait de valeureux guerriers shinobis, tombé durant de sanglants combats, une terrifiantes embuscades ou ils périrent, et ou leurs adversaires en les maudissants, les auraient enterrés encore vivants pour la plupart....

D'autres parlent de tombes vides, ou ce lieu ne serait qu'un amas de sottise et de fausses croyances. Cependant, tous sont d'accord sur un point. Le lieu fut un lieu de bataille sur les vestiges d'un ancien temple de moines. Et ce temple avait en lui un trésors inéstimables. La encore, rumeurs et croyances se rejoignent sur un point, ce trésors avait été maudit par les moines juste avant leurs morts. Ceux ci, massacrés les uns apres les autres par des cruels bandits, n'avaient pas bougés et s'etaient laissés tuez, car ils avaient fait voeux de paix. Mais ne voulant cependant pas que leurs sacrifices restent vain, ils prirent communément la décision de hanter les lieux et d'empecher a quiconque de prendre les trésors de leurs temples, du moins des vestiges érrigés jadis.

C'est bien des lustres, que les legendes commencent avec une bataille de shinobi sur ces memes terres, bien apres la chute du temple et le massacre des moines. Il est dit que le trésors fut trouvé et que les shinobis ennemis aveuglés par l'appât du gain, se seraient entretués. Les survivants auraient alors enterrés vivants les perdants, et devinrent fous. Personnes ne ressortis d'ici en vie, ni eux, ni le trésors des maudits. C'est donc tout naturellement que le lieu devint culte et légendaire, et qu'il fut craint par beaucoup. Les voyageurs évites tant que possible cet endroit, deja difficile d'acces. Certains pessimistes talentueux et voleurs ont bien essayés de venir ici, mais soit ont abandonnés l'idée avant d'atteindre leurs but, soit...Ne sont pas revenus de ce mont. Pourtant, il y'a bien quelqu'un qui vit la haut, dans le grand froid, c'est un moine. Une simple cabane lui suffit, il est sourd, aveugle, et tres vieux, mais semble veiller a ce que le calme perdure ici bas. Et etrangement, il attendait devant, comme s'il savait que quelqu'un arrivait...



...........................................................................................

Maitre des Pnj's, Dieu de ToN.
" Des guerriers...J'en ai vu, j'en vois et j'en verrais... "
V1 V2   V3   V4   V5
  Les effets non mis en stat (donc oubliés) par un joueur, ne seront pas comptés
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tales-of-naruto.com
Gin Yagami
Etudiant à l’académie

avatar

Etudiant à l’académie

Messages : 1875
Date d'inscription : 19/05/2009
Localisation : Dans les jupes d'Arcueid

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4950/4950  (4950/4950)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4550/4550  (4550/4550)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: + que tout les membres réunis
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Alone in the mountains   Mer 22 Fév - 0:12

Se trouvant à plus de 8000 mètres du niveau de la mer, le jeune homme était arrivée au fin fond du monde ou presque, un endroit isolé ou il ne faisait pas y bon d’y vivre que ça soit à cause du froid polaire. Il décida de fouler ce lieu de sa présence, il marchait dans ce cimetière sans vraiment comprendre le culte que faisait certains hommes de cet endroit. M’enfin, il essayait de se renseigner en regardant les noms des tombes et qui sait il y aurait peut être un nom illustre parmi ceux qui ont eu l’honneur de mourir ici. Enfin pour lui c’était clairement un malheur, une honte, une erreur tragique, un déshonneur suprême car personne n’irait le voir. Regardant ce paysage plus ou moins funeste ou il n’y avait rien qui poussait a part le froid.

Je comprends mieux pourquoi personne ne veut venir ici...Je me demande si un trésor est caché ici. Si c’est le cas, il est sûrement caché dans l’une de ces tombes.

Gin avait du mal à comprendre que ce terrain soit le théâtre d’épiques guerres ou de combats prestigieux car c’était en quelque sorte le toit du tombe, difficile mais pas impossible. Ce site était une sorte de forteresse imprenable parfait pour être à l’abri et se sentir protéger. Le jeune homme tout en blanc se fondait dans le décor, on pouvait facilement le confondre. Il avait presque une tenue de camouflage alors que c’était tout simplement une tenue qu’il portait tout le temps car il en possédait de nombreux exemplaires.
Marchant dans les allées de ce cimetière, il se demandait si il y avait un gardien, une personne qui était chargé de veiller sur ce cimetière bien qu’il ne devrait plus avoir de nouveaux morts depuis un bail.
Derrière tout cela, il avançait et remarquait quelque chose qui était presque caché avec toute la neige présente, une habitation. Un petit sourire s’affichait sur son visage, il était concentré et ressentait une présence dans ce lieu.

Allons voir ce qui se passe là bas.

Continuant sur sa lancée, il avançait en direction de cette cabane près de ce cimetière illustre. Il se faisait déjà une idée sur la question avant de frapper à la porte. Il n’eut aucune réponse ce qu’il trouvait étrange. Peut être n’était t’il pas le bienvenue ou alors c’était autre chose. Gin avait la main sur la poignée de la porte avant de l’ouvrir et y rentrer. Il imaginait qu’il ferait un peu plus chaud dedans que dehors. Suivant la source de chakra comme un chasseur, il finit par tomber sur une personne. Que dire de cette personne à part que c’était un individu très très âgé sans doute un moine. On pourrait croire qu’il était mort là mais c’était faux, le chakra qu’il possédait ne faisait pas de doute à ce sujet. Ce vieux schnock, sénile était la clé de voûte pour ce trésor.

« Je me demande si il peut m’entendre. Vu son âge, je lui donne 130-150 ans »

Le Chuunin de Kumogakure était bavard et même si cet individu était sourd, aveugle mais qu’il avait la parole, cela ne changeait rien pour lui car il ne pourrait pas le savoir tout de suite.

Bonjour, vieille homme. Je suppose que c’est toi le gardien de ce cimetière. Tu n’as pas du t'amuser depuis longtemps, j’imagine.

Attendant une quelconque réponse de cet ancien mais il n’y avait rien du tout. Ne perdant pas de temps pour l’enchaîner et lui faire quelques signes plus ou moins déplacés pour voir si sa cécité était réelle ou fausse.

Si j’aurai été à ta place, je me demande ce que je fais encore là à surveiller un cimetière. Je profiterais de mes derniers jours avant que sonne mon glas, l’ancien. Tu m’écoutes au moins, j’en ai pas l’impression...

Peut être que cet ancien lisait dans les pensées ou il avait une autre façon de communiquer sinon Gin trouverait un moyen comme un autre de lui pour obtenir satisfaction. Le jeune homme profitait pour regarder cette cabane durant toute son blabla pour voir si quelque chose pourrait l’aiguiller plus que cette personne.

...........................................................................................
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Rikudô
Dieu / Staff~ToN / Maitre des pnjs

avatar

Dieu / Staff~ToN / Maitre des pnjs

Messages : 4722
Date d'inscription : 08/05/2009
Localisation : DTC

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
99999/99999  (99999/99999)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
99999/99999  (99999/99999)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: Tout dans mon sceptre petit sacripant !!
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Alone in the mountains   Mer 22 Fév - 1:53

Gin etait arrivé au cimetière et l'avait meme deja rapidement parcourut, mais il avait pu s'en rendre compte rapidement, ici ne poussait que le froid, le vent et la neige dans des souffles glacés. Mais il avait aussi remarqué la petite cabane bien vielle et vétuste qui supportait depuis un nombre incalculables d'années, les bourrasques des vents d'hiver. Ici la vie etait rude vingt quatre heure sur vingt quatre...Malgré cela, ce vieux moine avait choisi de veiller sur les lieux. Gin essaya de lui parler mais dans un premier temps, n'obtint rien a part un silence. Puis il fit quelques gestes, mais le vieux ne bougea pas. Enfin il reparla, et le vieil homme se mis a marcher dans la neige en direction de sa cabane, en marmonnant tout seul dans sa barbe...


Mmmhm mmmh mmhmhmhmmm

Mais il n'etait pas muet, du moins Gin aurait pu le croire, et ça aurait été le pompon niveau cécité de tout les coté. Mais lorsqu'il arriva a l'entrée de sa petite demeure dans le froid, il ouvrit la porte et attendit en faisant un signe a Gin d'entrer, de prendre place, de s'assoir meme a sa table. C'etait un logement tres petit, pour une personne. Il n'y avait pas grand chose, une cheminé, un fauteuil, une table, un coin cuisine et un lit, rien de plus. Pour les toilettes c'etait a l'ancienne et pareil niveau petit coin. Mais il y'avait un coin pour ça...Bref. Le moine prepara du thé, sans quitter son baton doré qu'il tenait fermement. Il toqua sur le sol et puis fit ;

Gin Yagami, de Kumo, mmmmhhh...Je savais que tu viendrais. Je sais ce que tu vas me demander. Garde ton souffle mon jeune ami et bois ce thé.

Il toqua de nouveau sur le sol, puis servit une tasse de thé a Gin. Il etait peut etre aveugle, mais il n'en renversa pas une goutte par terre ou a coté de la tasse. Il finit par s'assoir en face. Et il continua de marmonner...

Gmmhm mmmhmmmh mmhhhmmh



...........................................................................................

Maitre des Pnj's, Dieu de ToN.
" Des guerriers...J'en ai vu, j'en vois et j'en verrais... "
V1 V2   V3   V4   V5
  Les effets non mis en stat (donc oubliés) par un joueur, ne seront pas comptés
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tales-of-naruto.com
Gin Yagami
Etudiant à l’académie

avatar

Etudiant à l’académie

Messages : 1875
Date d'inscription : 19/05/2009
Localisation : Dans les jupes d'Arcueid

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4950/4950  (4950/4950)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4550/4550  (4550/4550)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: + que tout les membres réunis
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Alone in the mountains   Mer 22 Fév - 13:40

Gin faisait donc la connaissance de ce mystérieux homme qui lui faisait penser bizarrement à un personnage de science fiction prêchant la bonne parole mais soit. Ici il n’avait fait que de parler mais ce personnage âgé et sans doute sénile ne lui donnait aucune réponse à ces paroles pour le moment. Il n’eut droit qu’à un petit silence et une réflexion un peu longue mais à quoi pouvait penser cette personne. Le jeune homme se disait qu’il lui serait difficile de pouvoir entretenir une conversation avec ce dernier. Il remarquait que son interlocuteur était un aveugle ce qui l’empêchait de pouvoir lui montrer quelque chose que ça soit avec sa main ou un dessin.

La vieillesse n’a pas été tendre avec vous l’ancien.

Enfin c’est ce qu’il pensait et il n’avait pas forcément tord bien qu’il ne savait pas grand-chose sur ce dernier. Il avait un bâton doré, il ressemblait à un moine shaolin plus ou moins. Gin commençait à se dire qu’il était aussi muet ou qu’il pouvait parler qu’avec difficulté. La réponse arrivait peu de temps quant cette homme lui disait son pedigree alors que c’était sa première rencontre. C’était assez étrange et Gin était intrigué par ce fait mais ne montrait rien de particulier sur son visage qui resta toujours le même.

Il ne me semble pas qu’on est pris rendez vous ensemble hum ? Je vais quand même vérifier car la mémoire me fait peut être défaut.

Le Chuunin de Kumogakure regardait dans son calepin de rendez vous qui était à jour et qui lui permettait de savoir ce qui se passerait dans le futur mais dans le court terme. Il n’y avait rien à cette date. Il fit une mine de circosntance tout en parlant.

Ah non, ce n’est pas ma mémoire.

Il lui demandait de garder son souffle mais Gin n’écoutait pas peut être pour de mauvaises raisons mais tant pis. Gin n’avait pas le choix, il devait percer ce mystère était ce de la divination, le fait que cet ancien pouvait lire dans les pensées ou alors un pouvoir du à quelque chose qu’il tenait comme ce sceptre.

J’accepte avec plaisir votre hospitalité. On peut dire que vous ne manquez de rien.

Le jeune homme au sourire malinois s’asseyait et le regarder, l’analysait pour essayer de trouver cet élément qui lui faisait encore défaut. Gin savait qu’il ne parlait pour rien mais au moins ça avait le don de l’amuser. Ce dernier lui servit du thé sans en faire tomber la moindre goutte à côté. Cet ancien ne tremblait pas, on avait l’impression qu’il avait reçu une mission divine.

Je suppose que ce thé est empoissonnée n’est ce pas vieille homme ??… Ah oui, j’oubliais, vous ne pouvez pas me répondre.

Le jeune homme sentit l’arôme de ce thé pour en connaître le parfum, il n’était pas fan de ce genre de boisson chaude. Il n’était pas encore prêt à le boire a part si ça lui donnait la divination divine. Le moine shaolin se posait en face de lui, c’était parfait pour une conversation mais qui serait sans doute à un seul sens car l’un ne pourrait répondre à l’autre. Enfin, il le saurait bientôt si c’est vrai ou faux.

Qu’avez-vous à m’apprendre, je suis curieux mais je ne me pose sans doute pas les bonnes questions.

Pensif, il était en train de réfléchir sur le Kami des sutras et sur un moyen d’avoir un vrai échange avec cet homme sympathique, gentil mais si personne ne venait ici ou y restait, c'était que ce vieux avait quelque chose pour les décourager surtout si un trésor était caché. Gin espérait que ce n'était pas lui le trésor car il était peut être le doyen du Yuukan.

...........................................................................................
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Rikudô
Dieu / Staff~ToN / Maitre des pnjs

avatar

Dieu / Staff~ToN / Maitre des pnjs

Messages : 4722
Date d'inscription : 08/05/2009
Localisation : DTC

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
99999/99999  (99999/99999)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
99999/99999  (99999/99999)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: Tout dans mon sceptre petit sacripant !!
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Alone in the mountains   Mer 22 Fév - 17:34

Gin et le vieil homme etait donc en face a face, avec du thé chaud, dans une petite cabane riquiqui de rien du tout, en haut d'un mont de plus de 8000 metres, ou dehors soufflait des bourrasques de vent effroyablement froides. Le bruit claquait sur les maigres planches de bois qui tenais la baraque, cela dit, celle ci avait de tres bonnes fondation en roche naturelle, et etait correctement construite et attachés pour ne pas ceder si facilement a la première tempête venue. Le jeune homme cherchait a savoir comme le vieux avait pu savoir pour son nom, il analysa la encore la situation, mais s'amusait de celle ci. Bien que peu fan du thé, il posa ses questions au moine, dans le calme...

mmmhmmhmmhhhmmmh...

Le vieux s'amusa a marmoner d'incompréhensible choses dans sa barbe, il n'entama le veritable dialogue qu'apres une courte pose ou il bu une gorgé de sa boisson chaude et revigorante. Il posa la tasse. Puis il la lança en l'air, la rattrapant sur le dos de sa main, qu'il retourna pour saisir plus fermement l'objet et le lancer dans le visage de Gin...A pleine vitesse.
Gin avait bien entendu esquivé la tasse qui lui arrivait en plein figure. Il ne fit qu'un bref mouvement de la tête sur la droite ou la gauche selon son envie, quoiqu'il en soit, l'objet s’écrasa contre le mur de la petite cabane, et le moine ressera le poing qu'il rentra d'un geste rapide, précis et ferme dans sa veste. Il sourit et puis dit ;

Tu as de bons reflexes. Tu cherches le temple et son trésors mmmh ? Qu'espere tu trouver, et pourquoi espere tu le trouver ? Ne connais donc tu pas les legendes maudites a son sujet ?

Le vieillard se releva et puis echangea quelques coups avec Gin. Le bougre etait si rapide que malgré toute les performances de l'homme aux cheveux gris, il ne pu meme pas toucher une seule fois le Shaolin. Celui ci bloqua le fourreau de son katana avec son genoux, puis avec plusieurs enchainements bloquait systématiquement chaque coups du shinobi. Puis il le paralysa en pinçant plusieurs zones de son corps.


Yûshukan goku shinkaï
Spoiler:
 

Puis le moine se rassit a sa place, Gin ne pouvant plus bouger il n'etait plus un grand risque. Cependant le vieux resta calme, il se frotta la barbe.

Imprudent. Tu croyais que je n'etait qu'un vieux aveugle, sourd et sénile hein. Tous pareil vous les jeunes, vous venez ici pour l'argent et la gloire, et apres une bonne lecons vous partez en criant ou en pleurant, vous menacer et vous brandissez vos katanas !

Il se servit de son baton de maniere tres pratique et tres précis la encore, puis trouva un moyen de saisir le katana de Gin. L'ayant fait tournoyé autour de son baton, il l'amena a lui, le saisis pleine main.

Hmmm...Ce n'est pas du travail d'amateur au moins. Alors ? Repond a ma question hmm..

Fit il en tapant les joues de Gin avec le coté non coupant de la lame...Qu'il finit par remettre au fourreau de celui ci apres avoir regardé l'arme sous toute ses coutures. Il se mit en position de priere.

Je pourrait te briser le crane et quelques cotes pour venir me deranger, pendant mon thé et ma priere, et m'avoir traité de sénile, de 150 ans en plus !

Il mis trois doigts sur la tête de Gin, et le secoua pour se moquer de lui.

Tu te sens impuissant ? Tu as l'impression que je viole tes pensés ? Et vous en venant ici pour piller vous n'avez pas l'impression de faire pareil ! ! !

Il poussa Gin par terre, qui, meme a terre, ne pouvait tout de même pas bouger. Finalement assez las de cette situation, il toqua le sol avec son batôn, et fit un mudra. Le corps de Gin se libéra en un seul coup, mais restait endoloris. Et le moine resta droit comme un "i", en secouant la tête de droite a gauche. Il fit ;

Chhht ! Tait toi ! Je n'aime pas les ninjas, je n'aime pas les ninjas et les voleurs ! Chhht, tait toi ! Je sais ce que tu vas dire ! Ca suffit, pas de combat, pas de tout ça, tu vas redescendre de ce mont en courant.


Il se frotta la barbe, voyant bien que Gin ne voulait pas en rester la.

Quoi ? Tu veux te battre ? hmmmm....Tu n'as rien pu faire face a ma paumedit il en la montrant. Et tu veux retenter ta chance ?



...........................................................................................

Maitre des Pnj's, Dieu de ToN.
" Des guerriers...J'en ai vu, j'en vois et j'en verrais... "
V1 V2   V3   V4   V5
  Les effets non mis en stat (donc oubliés) par un joueur, ne seront pas comptés
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tales-of-naruto.com
Gin Yagami
Etudiant à l’académie

avatar

Etudiant à l’académie

Messages : 1875
Date d'inscription : 19/05/2009
Localisation : Dans les jupes d'Arcueid

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4950/4950  (4950/4950)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4550/4550  (4550/4550)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: + que tout les membres réunis
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Alone in the mountains   Mer 22 Fév - 19:00

La situation ne semblait pas vraiment bouger entre les deux protagonistes qui étaient en train de boire le thé dans la cabane se trouvant près de ce cimetière soit disant maudit. Enfin c’était le moine shaolin qui seul buvait puisque son invité n’aimait pas vraiment cela et qu’il se méfiait de lui à juste tire car il était l’énigme de cet endroit. Gin s’amusait donc de la situation comme il le pouvait en taquinant cette personne qui réagirait tôt ou tard à ces paroles. Le vieux sénile continuait à marmonner dans sa barbe en disant quelque chose d’incompréhensible. Au jeu de l’acteur, chacun des deux individus avaient la palme d’or. Finissant son bol de thé, il prit l’assiette pour la lancer en l’air avant de la rattraper derrière son dos. La seconde suivante, il la lançait en direction du Yagami qui l’esquiva en n’en faisant qu’un mouvement de la tête.

Plutôt étrange votre façon de faire l’ancien. Je croyais qu’on devait recevoir les invités de la meilleure façon possible. Vous n’espérez pas me tester hum ?

Gin parlait plus vite que l’éclair même personne n’arrivait à parler avant lui-même pas ce moine qui se frotta la barbe avant de lui faire un compliment pour cette petite démonstration.

Je vous remercie si c’est un compliment. Hum vous avez vu juste, je crois qu’on ne peut rien vous cacher bien que je n’ai pas encore évoqué ce point avec vous. On peut dire que lorsque vous le voulez, vous savez aller à l’essentiel au lieu de marmonner.

Par la suite, cette personne lui posa une question concernant son objectif et le fameux trésor qui s’y trouvait. Gin voyait qu’il était au courant de tout et qu’il n’avait finalement pas besoin de lui poser de questions. Il supposait qu’il lui dise la vérité ou un mensonge ne changeait rien à tout ceci.

Pourquoi ? C’est une bonne question, sans doute car j’aime savoir si ces histoires sont vraies ou fausses, voilà tout. Il ne faut pas tout croire et à vrai dire, j’avais des doutes que ça soit juste une légende urbaine. Que pouvez-vous me dire de plus ??

Le vieillard se leva de sa chaise en se mettant en position de combat typique des moines shaolin, une brève échange avait lieu à l’avantage de l’ancien qui avait des mouvements imprévisibles et indéchiffrables. Cela ressemblait à une technique secrète qu’il était sans doute le seul à maitriser. Gin se fit toucher plusieurs endroits précis par ce dernier, cela ressemblait à des coups d’acupuncture avant que son corps ne se figea. Essayant de le faire bouger ou même d’utiliser du chakra mais il n’y avait rien à faire. Gardant le sourire sur son visage, il lui répondit.

Impressionnant pour une personne de votre âge, vous avez un grand savoir pour m’avoir eu de cette manière.

Quelques secondes plus tard, le vieux profitait pour annuler ce subterfuge et lui dire deux ou trois choses qui le firent sourire. Amusé par cette situation, il ne pouvait que parler pour le moment.

Au contraire, je savais que vous jouiez un petit jeu avec moi. J’ai juste profité de la situation pour voir si c’est vraiment le cas ou non. La gloire ne m’intéresse pas, l’argent c’est autre chose voyez vous. J’imagine que vous ne pouvez pas comprendre mais c’est l’argent qui régit ce monde et ça ne changera pas. Ceux qui vous diront le contraire ne sont que des menteurs.

Le moine shaolin se rasseyait avant d’avoir remarqué qu’un élément dépassait de sa manche, ce n’était autre que son washi. Ce dernier le prit d’une manière improbable avant de regarder sa texture. Il jugeait que c’était plutôt un bon travail, il avait une nouvelle fois raison. Profitant de son avantage, l’ancien s’amusait un peu avant de dire qu’il aurait en finir avec ce dernier.

C’est vrai que votre avantage est flagrant mais une situation peut se retourner à tout moment. Hum…Vous lisez dans l’esprit des gens, je comprends mieux car je suis certain de ne pas avoir mentionné ce fait une seule fois.

Le jeune homme habillé tout en blanc avait eu une réponse à une des questions, il n’avait plus qu’à se concentrer pour dissiper ces intentions et ne pensait plus qu’à une seule chose dans sa tête. Il garda l’image d’une femme très jolie pour ne pas dire bombasse et qui était dénudé, il ne pensait plus qu’à cette image. Pourquoi avoir choisit cette image précis pour piéger ce moine si vertueux et le faire tomber dans la décadence de ce nouveau monde.

Je vois que vous profitez bien de la situation, cela prouve que malgré votre sagesse vous aimez également vous moquez des autres. Vous n’êtes pas le premier qui a essayé de lire dans mes pensées et ni le dernier sans faute.

Il avait eu juste le temps de finir avant que cette personne très âgé pouvant faire concurrence facilement à Mô et au Tsuchikage ne le pousse pour qu’il ne tombe par terre. Regardant la suite avec attention, il lui suffit d’effectuer un mudra pour lui permettre d’annihiler cette attaque qui ressemblant donc à une sorte de sceau. Gin faisait quelques mouvements pour stimuler les nerfs et faire bouger le sang un peu partout dans son organisme, c’était pour lui une manière rapide pour retrouver rapidement la plupart de ces sensations. Le vieux bougre était têtu comme un âne et pensait que ces paroles auraient convaincu le démon blanc. Que nenni, cela le confortait encore plus à rester.

A vrai dire, je ne souhaite pas vraiment me battre mais vous êtes la clé de voute ouvrant ce trésor ou y menant. Je ne pense pas me tromper là-dessus, c’est pourquoi vous restez ici malgré toutes ces années. L’autre point, c’est que je pourrais en savoir plus sur vous et vos techniques.

Gin n’était pas en position de combat mais il gardait une distance de sécurité. Il parlait certes beaucoup mais cela lui permettait de gagner un peu de temps qui lui était nécessaire pour la suite.

Je suppose que si nous devions nous battre sérieusement, il serait préférable de sortir d'ici. A part si vous souhaitez la destruction de cette cabane pour en posséder une plus grande, non ?

...........................................................................................
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Rikudô
Dieu / Staff~ToN / Maitre des pnjs

avatar

Dieu / Staff~ToN / Maitre des pnjs

Messages : 4722
Date d'inscription : 08/05/2009
Localisation : DTC

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
99999/99999  (99999/99999)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
99999/99999  (99999/99999)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: Tout dans mon sceptre petit sacripant !!
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Alone in the mountains   Mer 22 Fév - 20:56

L'ancien ecouta Gin parler, meme si celui ci s'etait vu completement immobilisé, cela ne lui avait pas enlevé son humour et c'etait peut etre tant mieux. Le vieil homme ne tilta que bien plus tard, lorsque Gin voulut le pieger en pensant a une femme dénudé, le Shaolin toqua sur la tête de Gin avec son long baton. Puis il le reprit ouvertement ;

N'as tu pas honte ? Tu pensais me faire quoi avec ce genre de vilénies ?!

Il fronça ses grands et longs sourcils blancs, puis il se senti la encore obligé de repondre au jeune homme et de rectifier le tir. Il toqua encore une fois sur la tête du jeune homme.

Je ne me moque pas, je ne fait que souligner tes failles, et tu en a beaucoup, qui t'as entrainé ? tsss...

Le vieux etait un maitre en art martiaux cela ne faisait aucun doute. Il ironisa la situation a sa guise ;

Je suis sur que tu as pleins de pouvoirs et que tu ne serait meme pas capable de me toucher une seule fois.

Il se frotta la barbe longuement, de haut en bas, il etait en mode de reflexion, il ecouta par la meme, les derniers propos de Gin. Celui ci semblait plus intéressé, meme s'il n'avait pas totalement refusé l'offre de combat. Certains se seraient arrêtés ici apres une telle lecons, mais lui, semblait plutot humble et acceptait d'apprendre, c'etait une bon début. Il voulait de réponse, sur le trésors bien sur, mais aussi sur les capacités du moine.

Ah ah ah...Alors ça...Tu es le mmmh, cinquième a me demander ça. Mes techniques et mes connaissances. Je suis sur que tu ne connais meme pas mon nom. Bah, cela n'a pas d'importance. Et l'argent ne t'ouvrira pas toute les portes.

Pour exemple, le moine sorti une piece d'or de sa poche, valant bien son pesant. Il l'a posa sur la table. Et puis, il posa de la nourriture a coté.

Si un jour tu te retrouve seul, sans rien autour de toi, Que prendra tu, hmm ? L'argent ne te sauvera pas, mais ce bout de pain si. L'argent est un nerf de guerre que vehicule le monde civilisé, mais la veritable essence, se trouve dans les plus simples choses de la vie. Le monde a tendance a oublier tout cela.

Le moine reprit sa piece, et tandis le bout de pain a Gin. Puis il se re-frotta sa barbe longuement.

L'homme qui ne place son avenir que dans la monnaie, ne place qu'une vie dans une balance bancale et sans ambition. Tu dois réapprendre a vivre simplement. Le trésors que tu cherches a tuer des gens, car il n'avait foi qu'en une idée faussé...Tout comme toi, ils se fourvoyaient en pensant a une seule chose, l'argent !

Il marqua un temps mort et observa Gin. Malgré ses petits yeux sournois et fermés, et sa tendance a rire pour un rien, l'ancien savait qu'il réfléchissait bien au dela des apparences.


Hmmm...Je sens que tu vas vouloir me prouver que l'argent est necessaire...Dans le monde ou tu vis, mais j'y vis aussi. Je m'entraine et je ne manque de rien, pourtant je n'ai pas besoin de l'argent pour cela. Dit il d'un ton plus severe.

Il saisit alors l'occasion avant que Gin ne s'en saisisse, pour parler de la piece.

Je savait que tu l'avais remarqué....Tout le monde la remarque. Mais comme tu le vois, elle n'est utile qu'en démonstration. Rien de plus...Et arrête avec cette pensée obscene je te prie...Assied toi, je n'ai pas l'intention de me battre avec toi. Mais si tu trouve au fond de toi, ce qu'est veritablement le trésors pour toi, j'attendais ta vraie question, auquel cas...Disparait de ma vue !



...........................................................................................

Maitre des Pnj's, Dieu de ToN.
" Des guerriers...J'en ai vu, j'en vois et j'en verrais... "
V1 V2   V3   V4   V5
  Les effets non mis en stat (donc oubliés) par un joueur, ne seront pas comptés
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tales-of-naruto.com
Gin Yagami
Etudiant à l’académie

avatar

Etudiant à l’académie

Messages : 1875
Date d'inscription : 19/05/2009
Localisation : Dans les jupes d'Arcueid

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4950/4950  (4950/4950)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4550/4550  (4550/4550)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: + que tout les membres réunis
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Alone in the mountains   Mer 22 Fév - 23:53

Le jeune homme ne disait pas son dernier mot malgré qu’il avait été surpassé par ce dernier lors d’un combat au corps à corps. Même dans une position difficile ou délicate, il devait faire le nécessaire pour montrer que rien ne pouvait le faire vaciller. Comme l’était les vrais shinobis qui était presque des machines de guerres et pourtant dans la vie simple de tous les jours savait montrer leurs sentiments. Désormais qu’il savait quelle était le moyen de ce vieux moine shaolin, il était temps de le contrer. C’est pourquoi il avait mis cette image dans cet esprit. A ce petit jeu, nous verrons bien qui aura le dernier mot.
Le vieux moine qui d’ailleurs ne s’était toujours pas présenté à ce dernier sans doute que c’était à Gin de trouver son prénom ou autre, c’était un challenge, un casse tête chinois. Ce vieux fou sénile se permit de lui taper sur la tête avec son bâton peut être qu’il prenait son interlocuteur pour son élève ou alors un clou. Gardant quand même son sourire à la réponse que donnait ce moine, il lui répondit au tac au tac.

Je ne vois pas de quoi vous vouliez parler ?? De plus si ça ne vous plaît pas, vous n’avez qu’à arrêter d’essayer de lire dans mes pensées. Sinon comment l’avez vous trouvé charmante n’est ce pas hum ??

Le jeune homme aux cheveux blancs n’avait pas dit son dernier mot, il n’était pas prêt à perdre la bataille verbale surtout pas face à une personne n’ayant pas quitté cette endroit depuis plus d’une cinquantaine d’années sans doute. Il avait d’ailleurs mis le doigt sur quelque chose et la preuve, c’était que l’ancien essayait d’y répondre mais cela manquait clairement de franchise pour lui, ce n’était qu’une façon pour faire passer la pilule, l’effet placebo quoi.

Vous pourrez me dire ce que vous voulez mais ça ne me fonctionne pas avec moi. Les failles, tout le monde en a même vous, j’ai pu vous en faire la démonstration non ? Oui, vous n’avez pas besoin de me le faire comprendre car je le sais déjà. Je compte moi-même progresser pour les annihiler les unes après les autres.

Gin avec toujours le smile sur son visage garda cette image fixe dans son esprit, il ne pensa à rien d’autre malgré le fait qu’il tenait une conversation avec le vieux moine sans doute bouddhiste ou prônant quelque chose de ce genre.

Je me débrouille à ma façon, mais si c’est un challenge, je serai prêt à le relever si vous le souhaitez. Ce n’est pas un problème pour moi, il se pourrait bien que je n’y arrive pas mais d’un autre côté tant que je n’ai pas essayé, on ne pourra pas le savoir non ?

Le Chuunin jouait une nouvelle fois les apparences en faisant croire que c’était impossible, il faisait exprès de sous estimer alors que la vice et le piège était un moyen comme un autre d’atteindre son objectif. Il préférait largement être sous estimé que d’être prit par quelqu’un à sa juste valeur.

Vous avez l’air d’avoir une bonne mémoire malgré votre âge avancée, l’ancien. Je suis donc le cinquième qui pose cette question. Ce qui veut dire qu’ils sont tous échoués par la suite. Personne ne s’est montré digne à vos yeux pour acquérir ce trésor. Vous attendez là que quelqu’un le soit, je me trompe ??

En parlant d’un sujet bien complexe qui était l’argent d’une façon manichéenne, certes mais qui ne pensait pas comme ça. L’argent ne faisait pas le bonheur mais au moins te permettrait de vivre décemment. De pouvoir subvenir aux besoins de ta famille et des autres, Ca c’était les bons côtés mais il y avait également les mauvais bien entendu. L’argent servait à corrompre, a payer des personnes pour faire le sale boulot, c’était un fait et même lui le savait bien que sa démonstration n’était qu’une hérésie.

Je peux également vous faire un exemple en vous montrant que l’argent sera choisie à tous les coups mais passons. Hum...Tout dépend de la situation, je dirais. Si je peux avoir cette nourriture moins chère alors je prendrais l’argent cela va de soit mais dans le cas contraire vous avez raison.

Cette personne âgée voulait lui faire la leçon alors que pour lui, l’argent était nécessaire mais loin d’être une priorité absolue. Il préférait s’amuser des malheurs des autres ou des personnes qui étaient pris dans ces filets. Le jeu, l’amusement voilà ce qu’il aimait le plus sans doute bien que des moments, il était sérieux mais c’était comme ça il voyait la vie et puis c’est tout.

C’est une belle morale, je dois l’avouer mais je ne pense pas qu’à l’argent, J’ai d’autres objectifs en tête et des batailles à mener. L’argent est une aide, un moyen plus facile pour arriver jusqu’au but final. Vous semblez ne pas aimer l’argent alors pourquoi êtes vous le gardien de ce trésor. Je me le demande...
Ou alors avec toutes ces années, vous n'avez vu que les méfaits de l’argent mais il y a également un côté positive, il ne faut pas tout voir blanc ou noir, il y a des nuances.


Dans ces pour parler, le jeune homme était très bon en négociation, il n’était loin d’abattre tout son jeu, il en avait encore sous le pied et il pourrait trouver un contre argument à chacun de ces paroles facilement.
Finalement, il ne voulait pas se battre et lui demanda de s’asseoir ce qu’il faisait en attendant un peu. Ce dernier lui posa une question un peu trop simpliste.


Je vous ai déjà dit d’arrêter de lire dans mes pensées, il me semble. Je remarque que vous n’avez jamais encore dit votre nom l’ancien. Vous en avez pas ou alors il se pourrait qu’il ne vous plaise pas.

Il lui posa une question difficile et ou il prit deux secondes avant de lui répondre.

Il y a quelque temps, je vous aurais dit sans le moindre doute de se battre pour atteindre ces objectifs mais ce n’est pas suffisant. Je dirais que le plus important est cette notion de bonheur et d’essayer de la garder avec soi. L’amusement, le plaisir, la joie est ce qui est essentielle pour moi. Il se peut que ce n’est pas ce que vous attendiez mais c’est ma réponse.

S’arrêtant là pour le moment, son thé était déjà froid. Ce n’était pas grave car il en boirait aucunement.

Et pour vous ?? Hum laissez moi devinez. Vous essayez de remettre dans le droit chemin les personnes que vous rencontrez ici en leur faisant la morale.

...........................................................................................
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Rikudô
Dieu / Staff~ToN / Maitre des pnjs

avatar

Dieu / Staff~ToN / Maitre des pnjs

Messages : 4722
Date d'inscription : 08/05/2009
Localisation : DTC

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
99999/99999  (99999/99999)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
99999/99999  (99999/99999)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: Tout dans mon sceptre petit sacripant !!
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Alone in the mountains   Jeu 23 Fév - 0:49



Gin etait ce qu'on pouvait appeler quelqu'un de têtu dans son genre, il ne voulait pas perdre la face devant le vieux moine, ni perdre tout simplement, et c'etait frustré mais sans s'avouer vaincu que celui ci continua de repondre a l'ancien. Il lui avait rétorqué qu'il n'avait qu'a pas lire dans les pensés, s'il ne voulait pas tomber dans un piege aussi subtile, puis Gin n’appréciait pas la morale qu'on lui faisait, et vint a dire que le vieil homme avait des failles lui aussi, et qu'il l'avait prouvé par sa démonstration juteuse.


Hmmm...Mais toi, tu en a beaucoup trop ! Rétorqua t'il en toquant une fois de plus sur la tête du Yagami.

Puis l'ancien se frotta la barbe, le fameux Gin en avait a dire malgré tout, et mafois, prendre le temps pour ecouter tout cela, n'etait pas déplaisant, reposant meme, il tendit l'oreille bien que sourd, au moins un peu, rien ne lui échappait. Il semblait meme vouloir accepter le challenge du combat, le vieux y reviendrait, mais un autre sujet l’intéressait.

Quatre autre personnes sont montés ici, et m'ont posés des questions similaires sur mes compétences...Cela remonte deja a fort longtemps, le premier doit être mort maintenant, le second...hmmm aussi, le troisième est sans doute encore en vie, il venait du meme village que toi si ma mémoire est bonne, et le quatrième est aussi en vie. Mais aucun ne m'a pris le trésors. Pourquoi serait tu celui ci, huh ?!

Le vieux se frotta encore la barbe dans le meme sens. Il etait dubitatif, le sujet de l'argent etait meme revenu entre temps, ce qui lui fit secouer la tête de gauche a droite.

La monnaie conditionne les hommes, elle n'a pas toujours existé, preuve qu'elle instrumentalise et vous oblige "a"...C'est une grande faiblesse de se retrouver esclave d'un bout d'argent, ou d'or. Tu m'as posé la question du "pourquoi je gardait ce trésors maudit"...Je vais te raconter l'histoire, comme je l'ai dit pour les quatre autres avant toi.

Le vieil homme soupira, il devait encore raconter ça...Encore, et ce ne serait peut etre pas le dernier, va savoir.

Il y'a fort longtemps, ici s'érigeait un temple shaolin, nous l'avions fondés, moi et quelques autres, et gardé durant des siecles entier.

Oui, Gin avait bien entendu, le mot "siecles". Le vieux continua...

Nous ne l'avions pas vu tout de suite, mais sous les fondations se trouvait une mine d'or et de diamants. Nous nous en sommes servis uniquement comme minerai de fondation pour finir le temple et construire les statues pour nos prières. A l'epoque nous etions dans l'erreur, nous avons fait de l'or des pieces et distribuer a une village marchand en contre bas...Ce qui bien plus tard, fut la convoitise des ninjas. Ils prirent a parti le temple comme champ de bataille, et massacrèrent tout les miens, ainsi que le village marchand, nous avions jurés voeux de paix, nous nous sommes laisser massacrer. Sauf moi, j'etait le plus vieux deja a cette epoque, et comme je savait ou etait le trésors il m'ont gardé en vie.

Il reprit son souffle. Puis continua son histoire.

Je leurs ai donné la clef de la salle menant a la mine, et pour ce méfait, ils se sont entretués a l'interieur, a l'exterieur, de partout ont souillé le lieu du culte de leurs sang, de leurs vilénie, de leurs orgueil et leurs soif de pouvoir et d'argent. Pas un seul survivant...J'ai enterré une a une ces personnes, dans le froid, la neige et le vent. Et depuis, leurs esprits restent a mes cotés, ils se battent encore pour cela, car ils sont morts dans le dédains et la haine, et dans une profonde frustration d'inachevée. Je suis resté ici, j'ai decidé de garder les lieux et ma présence apaise les esprits. Ils me sont redevables, et sont donc calme.

Le vieil homme esperait que Gin puisse a présent comprendre. Tout ces propos venaient des légendes, mais lui l'avait vécu, en vrai. Il y'avait des siecles de cela. Il pointa avec son baton le coeur de Gin. Puis il ajouta.

Ne te demande pas ce que tu voudrais, mais ce que ton coeur voudrait. Je ne fais aucune promesse, mais personne n'est digne de ce trésors, car il n'appartient a personne. Et c'est en cela qu'il se rend maudit. Maintenant, comme tout les autres, septique tu vas essayer de voler le trésors, et comme pour les autres, je vais veiller a ce que cela n'arrive pas...

Le moine etait le seul a connaitre le chemin pour la mine, ainsi que le moyen d'y acceder, l'histoire avait une facheuse tendance a se repeter, pour de si futile raisons...Mais surtout, l'homme n'avait pas encore dit son nom...

...........................................................................................

Maitre des Pnj's, Dieu de ToN.
" Des guerriers...J'en ai vu, j'en vois et j'en verrais... "
V1 V2   V3   V4   V5
  Les effets non mis en stat (donc oubliés) par un joueur, ne seront pas comptés
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tales-of-naruto.com
Gin Yagami
Etudiant à l’académie

avatar

Etudiant à l’académie

Messages : 1875
Date d'inscription : 19/05/2009
Localisation : Dans les jupes d'Arcueid

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4950/4950  (4950/4950)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4550/4550  (4550/4550)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: + que tout les membres réunis
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Alone in the mountains   Jeu 23 Fév - 13:13

Le moine ne pensait trouver autant de résistance et de contradiction dans un seul homme, il venait d’être servit et au niveau de la patience, nous verrons lequel des deux qui perdrait la face en dernier. Gin savait que le moine malgré tout ce qu’il disait était loin d’être si patient qu’il le laissait croire. Ce moine shaolin aimait donner des coups de bâtons sans doute pour une obscure raison mais désormais le jeune homme esquiva son dernier coup de bâton en bougeant la tête, il commença à comprendre quand ce vieux bougre tout aigri lançait ces attaques pour lui répondre. Gin analysait et apprenait très vite les rudiments que pouvaient avoir une personne. Le jeune homme aux cheveux blancs devaient en savoir plus sur cet individu afin de recueillir le plus d’informations possibles et le contrer sans cesse pour à la fin lui montrer qu’il avait tort.

4 personnes seulement, j’ai l’impression que petit à petit, la liste se rétrécit au fil du temps que je reste avec vous hum ? Un shinobi de Kumo, peut être que je le connais ? Si c’est le cas j’hésite entre deux personnes mais j’imagine que vous ne me direz rien… Préférant me laisser dans le doute et l’incertitude.

Par la suite, il revenait à un sujet bien délicat et qui pouvait avoir divergences d’opposition. La monnaie était importante dans ce monde mais lui aussi il le reconnaissait car il disait bien que cela régissait les hommes. Peut être avait t’elle prit trop d’importance, sans aucun doute. Il n’y avait rien à faire contre.

La monnaie peut déterminer le statut d’une personne, il est vrai. Le mieux serait sans doute que tout le monde puisse vivre décemment mais il ne faut pas se leurrer. Ca n’arrivera jamais. Le profit, la jalousie, la haine, la vengeance, l’envie, la faim et j’en passe, tous ces défauts sont la cause qui rend la monnaie si importante. Une famille qui ne peut pas acheter de la nourriture et ne possède pas de terre, qu’avez-vous à leur répondre ? Vous pensez que sans argent, on peut vivre.

Finalement, il allait raconter son histoire qui remontait à très longtemps ou il n’avait pas encore de barbe, de cheveux gris ou blancs. Enfin c’est ce qu’il pensait mais en parlant d’un temple shaolin, il n’y avait pas de doute qu’il était déjà de cet acabit par le passé surtout si la personne inconnu qui parlait à Gin était le supérieur ou responsable de ce monastère.Le jeune homme changeait d’image dans son esprit et il commençait à imaginer le vieux moine dans sa jeunesse, ça risquait d'être insolite. Plusieurs images lui vint en tête et il garda cela à son esprit en essayant de cacher ces autres pensées.

Finalement, je m’étais trompé à votre sujet. Vous êtes encore plus vieux que je le pense mais qu'avez vous retirer de toutes ces années ?? Comment une personne peut t’elle vivre aussi longtemps, ca dépasse les lois de la nature à part si vous…

Ne finissant pas sa phrase pour une des rares fois depuis le début de cette conversation, il laissa parler le vieux sénile qui se croit mieux que les autres alors qu’il n’accepta pas forcément les opinions des autres. Ce débat pourrait devenir stérile mais chacun d’entre eux faisait le nécessaire pour éviter cela. Au début de son histoire, il raconta qu’il avait trouvé une mine d’or et de diamant et pleins d’autres choses tout en faisant un peu de moral par ci, par là. Gin écoutait d’une oreille. Avec le sourire, il parla à ce dernier.

C’est une vraie tragédie de voir tous ces amis se faire tuer devant ses yeux, sans avoir le moyen d’agir…Hum mais j’oubliais que vous êtes un expert en arts martiaux, notre petite échange le prouve que vous n’êtes pas à prendre à la légère.

Attendant un moment pour poursuivre, il venait de voir une faille dans son raisonnement.

Au nom de la paix, vous avez fait ce choix !? Je voulais savoir si vous le regrettez. En même temps, on ne peut pas nier que ça soit votre faute. C’est juste qu’une cause à forcément une conséquence. Lorsqu’on pense faire du bien aux autres, il arrive que cela se retourne contre nous malheureusement. La vie nous donne des leçons, elle nous laisse faire des choix qui peut nous mener à notre perte ou à devenir un solitaire.

Par la suite, il racontait la fin de cette histoire touchante mais si prévisible après tout. La nature humaine était indéchiffrable, pourquoi partager avec des loosers alors qu’on pourrait tout garder pour sa pomme. C’était une idée qui avait du sens mais mal exploiter par les autres. Apparemment, il n’avait eu dans le passé que des hommes stupides et sans cervelle qui ne pensait qu’à l’argent et à rien d’autre.

Eh ben…Si je mets à votre place, j’aurai sans doute détruit ce trésor pour que personne ne tente de le retrouver un jour. Si ce trésor a causé autant de tragédies, de perte, je n’aurai pas hésité un seul instant. La question est pourquoi ne pas l’avoir fait ??

Gin essayait de trouver une réponse à tout cela car sans doute, il avait déjà une idée sur cette question mais il supposait que le moine aurait une autre à lui proposer comme toujours. Il posa son bâton près de son cœur avant de lui dire que c’était lui qu’il devait écouter. Le cœur avait des raisons que la tête ne pouvait comprendre.

Mon cœur, il me dirait de trouver le repos, la paix sans doute et peut être aussi l’amour mais.... Vous dîtes qu’il n’appartient à personne car personne en est digne mais pourtant je pense le contraire. Je dirais que vous êtes en digne car il vous a choisi et puisque vous le protégez en étant son gardien pour ne le laisser à personne.

Il regardait ce vieil homme avant de regarder autre part dans cette pièce, il essayait de réfléchir mais en même temps, il ne pouvait trop en faire car il devait garder une image de son esprit pour brouiller les pistes avec ce dernier. Il venait de comprendre que ça ne serait pas si facile que ça mais les défis, il aimait les relever.

Il est vrai que je n’ai pas dit mon dernier mot mais vous l’auriez deviné sans aucun mal. Je ne suis pas du genre à abandonner comme cela surtout si près du but.

...........................................................................................
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Rikudô
Dieu / Staff~ToN / Maitre des pnjs

avatar

Dieu / Staff~ToN / Maitre des pnjs

Messages : 4722
Date d'inscription : 08/05/2009
Localisation : DTC

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
99999/99999  (99999/99999)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
99999/99999  (99999/99999)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: Tout dans mon sceptre petit sacripant !!
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Alone in the mountains   Jeu 23 Fév - 16:43



Il etait vrai que la situation et la conversation commencait a tourner en rond sur certains points en tout cas. Mais Gin répondit en rebondissant sur chaque propos, comme il aimait le faire, en analysant d'abord chaque mots, pour pouvoir y trouver une reponse convenable et certifié. C'etait ce qu'il faisait, en parlant d'abord des personnes qui l'avait vu, lui etant le cinquième. Il avait meme une idée sur la ou les possibles personnes a être venus ici. Mais etant donné qu'il pensait que le moine ne lui dirait rien, il passa, et le vieil homme se tût donc, en ecoutant la suite.

...

Le theme de l'argent revint tres vite, Gin prenant l'exemple d'une famille a nourrir, le moine savait tres bien que le jeune homme allait en venir a ce point, il l'avait deviné, et pensait d'ailleurs que ce sujet serait normalement venu plus tôt dans la discussion, forcé de constater que non, il pu repondre avant d'ecouter de nouveau.

Pour entreprendre une vie saine et pleine, il faut faire don de soi, rien n'empeche une famille de trouver le repos dans des terres fertiles, de cultiver sa terre et de se nourrir de ce que la nature nous donne, et cela ne coute rien, sinon le prix de la sueur.

Puis Gin, toujours avec cet air sournois, qui avait par ailleurs esquivé le coup de baton, décidé a ne plus se laisser faire ainsi, rebondis une nouvelle fois, mais cette fois, sur l'histoire du moine, le massacre de ses amis.

Non je ne regrette rien, j'assume mes choix et nos conséquences, et je sais qu'ils ont trouvés la paix, comme moi j'ai trouvé la paix. Mon coeur n'est pas ampli de haine ou de regrets.

Pour le moine, cela n'etait pas une erreur, mais plutot le destin. L'erreur, l'unique, fut celui de faire de cet or une monnaie pour le village, ce qui attira d'autres convoitises...Gin parla de detruire le trésors, le moine le reprit immédiatement !

Non ! Je suis peut etre fort en art martiaux, mais je ne détruirais pas la mine pour ça...Le temple ou ce qu'il en reste est basé sur ces fondations, cela detruirais la montagne entiere. Et je suis le gardien de ce patrimoine et de l'histoire qui est encré ici, le trésors ici n'est pas fait d'or et de diamants, mais d'histoire et de morale. La paix n'est pas dans ton coeur, tu penses a la destruction et au combat avant tout, tu es ivre d'une soif qui ronge ton coeur, meme si tu penses le contraire.

Pas besoin de don de pensé pour lire en lui et deviner cela.

Il est parfois bon d'abandonner, cela nous apporte la paix interieur et nous remet en question, a la fois dans le coeur et dans l'esprit. Le destin t'as amené ici, c'est inéluctable. Alors que cherches tu as présent ? Finalement, quel est l'objectif de cette mission qui t'as amener a gravir ce mont...Tu es la depuis presque une heure deja, et tu n'avances pas vraiment...Et crois moi, je ne suis pas a une année près...

...........................................................................................

Maitre des Pnj's, Dieu de ToN.
" Des guerriers...J'en ai vu, j'en vois et j'en verrais... "
V1 V2   V3   V4   V5
  Les effets non mis en stat (donc oubliés) par un joueur, ne seront pas comptés
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tales-of-naruto.com
Gin Yagami
Etudiant à l’académie

avatar

Etudiant à l’académie

Messages : 1875
Date d'inscription : 19/05/2009
Localisation : Dans les jupes d'Arcueid

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4950/4950  (4950/4950)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4550/4550  (4550/4550)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: + que tout les membres réunis
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Alone in the mountains   Jeu 23 Fév - 18:56

Le Chuunin continuait à parler toujours autant mais cela lui permettait d’en savoir plus sur cet homme qui ne semblait pas vouloir révéler beaucoup de choses. Il le faisait petit à petit car il était méfiant sur la nature humaine. Il était un ancien, un moine shaolin qui avait pu emmagasiner de l’expérience au fil de sa vie qui ne semblait pas s’éteindre. Allait t’il trouver enfin le repos ou alors sa mission n’était t’il pas terminée. Bizarrement le jeune homme pensait que ce trésor avait un lien à effet avec la vieillesse de ce dernier. Il était même sur qu’il avait été maudit ou un truc de ce genre, c’était sa punition pour avoir laissé les choses se produire sans avoir intervenu. Dans la main de Bouddha, on était tout petit surtout quand on devait être jugé pour ces fautes et erreurs.
Maintenant peut être que la réalité était peut être tout autre mais personne ne pouvait vivre aussi longtemps mais pas Kibami himself. Ce dernier ne s’expliquait pas la raison pour laquelle, il était encore en vie. C’était un point à remettre sur le couvert mais d’abord il laissa parler ce dernier qui allait expliquer sa philosophie.

Le don de soi ? Que voulez vous dire, je ne vous comprends pas. Il faut se laisser tuer ou mourir pour le bien des autres et préserver la paix. Si c’est ça que vous sous entendiez alors vous êtes le seul à le voir ainsi, je le crains.

Gin savait qu’il avait en face de lui un rempart, une personne ne voulant pas confier ses secrets, un foutu têtu qui était arriérée par une philosophie plus applicable depuis un sacré bout de temps. Ce temps n’existait plus, il était le dernier vestige ou presque de ce passé. C’était en quelque sorte lui même une mémoire vivante.

Vous assumez vos choix, c’est tout à votre honneur, l’ancien. C’est comme ça que je vous appelle puisque vous ne souhaitez pas me dire votre nom, pourquoi ? Il y en a d’autres qui auraient réagis différemment en se sentant coupable car il avait les moyens de changer les choses. Je me demande si je pourrais être aussi serein que vous pour effectuer un choix aussi difficile.

Par la suite, il apprenait que la mine avait un rapport avec le monastère qui était encore présent mais caché dans cette montagne, il venait sans le savoir de donner des informations cruciales à ce dernier qui se mit à sourire avant de répliquer.

Vous venez donc de dévoiler la vraie nature de ce trésor, c’est comme un hommage que vous le rendiez. L’autre trésor se trouvant dans cette mine n’est qu’une utopie si j’ai compris.

Gin ne cachait pas pour le moment ces pensées les laissaient pleinement à la surface pour une bonne raison qu’il puisse savoir ce qu’il pensait. Mais maintenant, c’était différent, il se concentra pour faire apparaître une image qui était celle d’un clown souriant. Cette image resta ancrée dans son esprit pour bloquer ses pensées. Il se demandait ce qui se passerait si par tout le hasard du monde, il détruisit cette montagne.

J’aimerai que vous répondiez à cette question, j'aimerai connaître la raison de votre aussi longue longévité. Vous avez pu le lire dans mon esprit, ce que j’en pense. Je n’ai pas atteint encore votre degré de sagesse mais je ne pense pas pouvoir l’atteindre un jour. J’ai un côté sombre, instable qui ne demande qu’à sortir…

Il se demandait ou irait toute cette histoire ? Il n’était pas prêt à se stopper là dans sa mission qui était l’une comme les autres, l’échec n’était pas quelque chose de permis pour lui. Il n’abandonnait que pour revenir encore plus fort qu’auparavant.

Vous savez, je suis patient et je ne partirais pas sans avoir tout tenter. Je n’aime pas avoir de regrets surtout que je pourrais vous défier pour obtenir ce que je souhaite. Je ne suis pas pressé bien que je ne compte pas vous tenir compagnie tout le restant de ma vie. Vous me comprenez, je suis encore jeune et j’ai la vie devant moi.

...........................................................................................
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Rikudô
Dieu / Staff~ToN / Maitre des pnjs

avatar

Dieu / Staff~ToN / Maitre des pnjs

Messages : 4722
Date d'inscription : 08/05/2009
Localisation : DTC

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
99999/99999  (99999/99999)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
99999/99999  (99999/99999)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: Tout dans mon sceptre petit sacripant !!
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Alone in the mountains   Ven 24 Fév - 1:08



Par le don de soi, je ne parle pas de sacrifice de soi, ne confond pas tout jeune Gin. Tu es tout de même fougueux et impatient sans le vouloir mine de rien !

Le vieillard avait cerné Gin. Il savait que celui ci serait têtu et capable de rester longtemps pour obtenir les reponses qu'il voulait, ou le dernier mot, mais pas au point de sacrifier sa vie ici, en présence d'un moine sénile et torturé. Lorsque Gin fut content de savoir les informations sur le temple, le moine le reprit presque dans la foulée.

Je ne t'ai jamais caché qu'il y'avait eut un temple ici, et je n'ai jamais dit qu'il etait encore debout, ne fausse pas mes mots. J'ai dit qu'il en restait des vestiges, du moins, des morceaux. Il n'y a pas de lieux cacher, tu te fourvoie j'en ai peur.

Mais par dessus tout, le jeune grisaillant voulait savoir le secret de la longévité du moine, persuadé que celui ci etait maudit.

Je te l'ai dit, je veille sur les esprits qui sont condamnés ici. Et sans gardien, les prisonniers s'evadent et donne au monde le chaos. Il n'y a pas plus de secret la dedans, qu'ailleurs. Je suis l'unique lueur dans le vent glacé.

Gin remit sur le tapis le fait qu'il accepta de defier le moine. Et celui ci ceda a son choix, s'il pouvait partir apres cela, le laisser au repos et a ses prieres, cela n'avait pas de prix !

Tres bien...J'accepte. Si tu attrape la piece d'or dans ma paume, avant que je referme ma main, je te donnerais les réponses que tu désires. En revanche, si tu perds, tu partiras sans demander ton reste.

Il tandis sa main, l'ouvrit avec la piece d'or dedans. Gin n'avait qu'a l'attraper le plus rapidement possible...Il etait a ça, de connaitre ce qu'il voulait savoir ! Mais Gin pouvait egalement refuser le challenge et continuer de parler, ce serait plus long, mais il n'aurait pas a compter plus sur la chance que sa rapidité...

- - -

Lancé de dés ; (que tu peux refuser d'effectuer)
Citation :

1 (echec) : Le moine etait trop rapide pour vous, sa main s'est refermé sur la piece, et votre espoir de connaitre les reponses tant attendus !

2 (echec): Le moine etait trop rapide pour vous, sa main s'est refermé sur la
piece, et votre espoir de connaitre les reponses tant attendus !

3 (semi - reussite) : C'est aussi incroyable qu'invraisemblable, pourtant vous l'avez fait ! Mais en regardant l'objet attrapez, vous remarquez que la piece s'est coupé en deux. Des reponses vous attendent...

4 (semi - echec): Ce n'est pas une reussite, vous n'avez pas attapez la piece, mais le moine semble convaincu quelque part, il ne vous donnera qu'une reponse gratuite, une possible sortie pour cette mission.

5 (echec): Le moine etait trop rapide pour vous, sa main s'est refermé sur la
piece, et votre espoir de connaitre les reponses tant attendus !

6 (echec): Le moine etait trop rapide pour vous, sa main s'est refermé sur la
piece, et votre espoir de connaitre les reponses tant attendus !

...........................................................................................

Maitre des Pnj's, Dieu de ToN.
" Des guerriers...J'en ai vu, j'en vois et j'en verrais... "
V1 V2   V3   V4   V5
  Les effets non mis en stat (donc oubliés) par un joueur, ne seront pas comptés
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tales-of-naruto.com
Gin Yagami
Etudiant à l’académie

avatar

Etudiant à l’académie

Messages : 1875
Date d'inscription : 19/05/2009
Localisation : Dans les jupes d'Arcueid

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4950/4950  (4950/4950)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4550/4550  (4550/4550)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: + que tout les membres réunis
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Alone in the mountains   Ven 24 Fév - 12:55

Rikudô a écrit:
Le membre 'Gin Yagami' a effectué l'action suivante : Lancer de jutsu

'Dé à 6 faces' : 5






Gin avait perdu pas mal de temps avec l’ancien, il avait décidé de tenter le tout pour le tout soit ça fonctionnait et il pourrait poursuivre rapidement ou alors il allait devoir renoncer une nouvelle fois tout en restant dans le doute de ces pensées. Ce vieux moine shaolin lui proposait une façon de régler cette affaire plus ou moins amicalement. Le jeune homme aux cheveux blancs n’était pas dupe à son sujet, il voulait d’abord tester cette pièce avant de tenter ce pari osé car les chances qu’ils réussissaient son coup sont minces. En y réfléchissant un peu, c’était de l’ordre d’un contre six seulement. Un pourcentage pas très élevée tout de même.

J’aurai préféré autre chose comme choix que celui-ci. Ca vous donne un avantage certain par rapport à moi. Avant d’accepter, j’aimerais pouvoir toucher cette pièce.

Le vieil homme lui donna et il la regardait en détails car elle faisait partie de ce trésor maudit, preuve une nouvelle fois qu’il était bien là ce foutu trésor mais que ce moine avec ces convictions d’un autre temps, époque ne lâchait pas le bout de gras. Une fois cela, il lui redonnait en lui lançait vu la dextérité de ce dernier, il n’aurait aucun mal à la rattraper voir même de jouer avec.
Passant ce détail, le jeune homme toujours avec un sourire aux lèvres se tenait prêt, il avait besoin de spontanéité et de réactivité mais était ce suffisant. Il se concentra pour qu’une aura l’entoure et que ces mouvements soit le plus rapide possible. Encore une fois, il se disait que son alter égo aurait plus de chance que lui pour réussir cela. Les deux hommes se regardaient bien et le jeune homme essayait de perturber le vieux moine en ayant des pensées obscures. Le Chuunin de Kumo essayait son vatout et il n’était pas dit qu’il ne pouvait pas jouer les sournois ou les fourbes d’une manière ou d’une autre.


Allons-y.

Le Yagami était prêt, il se lançait vers la main ennemi mais le moine était en train de bouger en même moment pour refermer ces doigts, il voyait cette scène au ralenti ou il se disait que c’était bon mais finalement non. Le moine avait le poing fermé avant qu’il ne réussit à toucher cette pièce de monnaie faite d’or. Le résultat était sans appel et encore une fois, c’était une mission non aboutit qui n’était pas arrivé à son terme par sa faute et celle du destin qui lui disait de se dépêcher pour l’intérêt des autres voilà tout.

Il semble que votre vœu est exaucé et que le mien soit parti en fumée…

Relativisant sur cette défaite bien qu’il n’aimait pas perdre et qu’il pouvait être mauvais perdant comme tout le monde. Une idée lui traversa l’esprit celle de détruire cette montagne en faisant du grabuge. Au moins il mettrait fin à tout ceci d’un côté et il ne serait ni perdant ni gagnant dans l’affaire. De l’autre côté, il se disait qu’il pourrait retenter sa chance dans le futur avec cette personne pour cette fois ci réussir.

Je ne dirais pas que j’ai été ravi de rester ici, le temps n’est pas vraiment amical. Je pense que je reviendrais sûrement, vous savez je n’’aime pas rester sur une défaite mais vous pouvez peut être le comprendre. A bientôt l’ancien, votre nom doit avoir un rapport avec ce monastère ou ce trésor pour que vous ne vouliez pas me le dire. M'enfin...

Il avançait en direction de la porte, il tenait d’ailleurs la poignée avant qu’il ne se retourne en direction de l’ancien.

Par contre, une prochaine discussion philosophique ne serait pas de refus ? Je pense que vous devriez regarder ce monde, en faire le tour et vous comprendrez que j’ai raison sur divers points mais ceci est une autre histoire.

Sortant à travers ce froid, il ne perdit pas de temps pour prendre la poudre d'escampette, il lui restait des choses à effectuer avant de rentrer à Kumogakure.

...........................................................................................
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Rikudô
Dieu / Staff~ToN / Maitre des pnjs

avatar

Dieu / Staff~ToN / Maitre des pnjs

Messages : 4722
Date d'inscription : 08/05/2009
Localisation : DTC

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
99999/99999  (99999/99999)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
99999/99999  (99999/99999)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: Tout dans mon sceptre petit sacripant !!
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Alone in the mountains   Ven 24 Fév - 14:21

Finalement la mission ne s'etait pas vraiment finie comme Gin l'aurait souhaité, un nouvel echec ? Pas si sur que cela....Il n'avait pas trouvé le trésors en terme d'or et de diamant, mais il avait trouvé l'humain de cette montagne, une discutions, une compagnie, meme breve, a peine une heure et des poussieres...Le moine avait rattrapé la piece et meme s'il etait mauvais perdant, Gin acceptait de partir sans demander son reste, et accessoirement comme les autres.

Tous avant toi auraient aussi préféré l'autre choix, mais il parfois bon d'accepter son destin. La prochaine fois que tu viens, ne viens pas pour le trésors, bien pour moi, nous echangerons quelques passes.

Gin pensait que le nom encore "inconnu" du vieux moine aurait pu avoir un quelconque rapport avec le trésors, le temple ou la mission. Celui ci en toquant avec son batôn sur le sol, retorqua juste cela.

Appelle moi.... "L'ancien".

Se frottant la barbe, le vieil homme ecouta la fin du discours du jeune gris, qui s'en retournait a Kumo, et conseillait a celui ci d'explorer le monde tel qu'il etait aujourd'hui.

Soit. J'explorerais le monde, et si je passe par ton village, je ne manquerais pas de venir te voir, toi et l'autre eleve que j'ai jadis recus.

Gin etait parti.

...........................................................................................

Maitre des Pnj's, Dieu de ToN.
" Des guerriers...J'en ai vu, j'en vois et j'en verrais... "
V1 V2   V3   V4   V5
  Les effets non mis en stat (donc oubliés) par un joueur, ne seront pas comptés
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tales-of-naruto.com
Yusei
Vagabond de Rang S

avatar

Vagabond de Rang S

Messages : 1432
Date d'inscription : 14/02/2010
Age : 27
Localisation : Au fond à droite ...

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4550/4550  (4550/4550)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4150/4550  (4150/4550)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 300
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Alone in the mountains   Jeu 15 Mar - 10:17

Le vide à portée de main. Un pas de plus et c'était la chute. Combien de voyageurs avaient péri sur cette arrête de montagne à cause d'un moment d'inattention? d'un pied mal assuré, d'un rayon de soleil qui vous aveuglais?
Yusei était assis au bord du précipice, regardant le monde qui s'étendait devant lui à l'infini. Le sentier n'était large que d'une cinquantaine de centimètres, tout juste de quoi marcher normalement, mais c'était la voie la plus rapide pour accéder la ville. Après des années d'une vie monastique il avait bien hâte de retrouver la civilisation, la gente féminine et le sake étaient sans conteste ce qui lui avait le plus manqué.


Je me souvenais pas que j'étais parti si loin à l'ouest .... pas la moindre trace de vie depuis deux jours, pffffiou ça fait un moment que je me suis pas bastonné j'aurais pas du buter les cinq gugus ...

Un caillou de la largeur d'un pouce dévala du flanc de la montage et plongea dans le vide passant à quelques centimètre du déserteur qui d'un bond se retourna, la main sur la garde de son sabre. Il remarqua qu'à plusieurs mètres au dessus de lui se trouvait un petit animal chétif qui devait ressemblé à ce qu'on appel communément une marmotte. Le problème ce n'étais pas temps la marmotte que le rocher de deux tonnes au pied duquel elle creusait alors que ce dernier était sur un équilibre plus que précaire. Yusei dégaina son sabre et le pointa sur l'animal.

Si tu fait ca mon petit je vais te défriser tes moustaches, t'aura l'air si con que tu sortiras plus de ton terrier de la vie ! ta femme te plaquera et tes enfants te renieront ! Réfléchis bien


La bestiole pencha la tête puis creusa de nouveau quelques centimètres de terres avec ses pattes avant puis se redressa défiant Yusei du regard. Le rocher vibrait de plus en plus.


De la provoc ? de l'intimidation, tu crois que ca va marcher avec moi ? t'es le rebelle de ton espèce c'est ça ? je marchais pénard et il a fallu que je tombe sur la seule putain de marmotte marxiste révolutionnaire du monde !! Tu l'auras cherché ...


Yusei amorça un mouvement avec son sabre alors que la marmotte donna quelques derniers coups de pattes qui firent s'écrouler le rocher, mais le problème c'est que ce rocher tenait d'autres rochers qui tenaient d'autres rocher et au final c'est un pan entier de la montagne qui s'écroulait dans une avalanche de roches et de débris. Un rictus apparut sur le visage du nukenin. Il resserra sa prise sur son sabra et d'un simple mouvement sépara le flot de pierres en deux comme Moise le fit à son époque avec la mer rouge, puis de deux ou trois bonds rattrapa l'animal qui tentait de s'échapper. Yusei l'agrippa par la peau du cou et mit son sabre sous la gorge de la bête qui se débattait


Je dois avouer que j'ai bien la dalle... soit j'écoute mon ventre et je plante ma lame entre tes deux yeux d'anarchistes soit je te laisse en vie pour m'avoir un peu distrait ? enfin t'as essayé de me liquider quand même ! m'en veut pas Man j'ai les crocs.

Yusei brisa la nuque de la marmotte et l'embrocha sur son sabre avant de reprendre sa descente avec sur l'épaule son repas du soir et un bon souvenir.





Revenir en haut Aller en bas
Konochy
Feignasse de Kumo / Modo-Flemo

avatar

Feignasse de Kumo / Modo-Flemo

Messages : 2521
Date d'inscription : 08/05/2009
Age : 31
Localisation : Dans mes rêves

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
0/0  (0/0)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
0/0  (0/0)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: .00
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Alone in the mountains   Ven 30 Mar - 20:40

Akiko avait donc avalé les produits dégueulasses de Toku, mais du reconnaître que cela lui permis de marcher avec presque aucune douleur. Il fallut plusieurs heure pour rejoindre la rive de l'île et retrouver le bateau, heureusement sans faire de mauvaise rencontre. La jeune brune ne pensait plus vraiment à cette mission durant le trajet ramenant le trio sur le continent. Non, elle repensait à son fantôme, sur ce pacte, les avantages qui lui avaient été exposés, pour finalement se rendre compte que rien n'avait été dit sur les possibles inconvénients.

"Le gros malin, il a bien failli m'avoir."

Étrangement, elle esquissa un sourire tandis que la troupe débarquait sur le continent. Cette situation l'amusait quelque part, jouer à celui qui serait plus malin que l'autre. Cela lui rappela les différentes tactiques de Gin pour découvrir justement l'existence du fantôme.

"Hé bien, je vais garder ça secret autant que possible pour lui sortir à la tronche le moment venu."

Le trio longea les plages sous le couvert de la végétation, se dirigeant alors vers les montagnes bien connues du Pays de la Foudre. Le rythme était très modéré, Toku n'ayant pas beaucoup de potion boosteuses d'énergie afin de leur permettre de rentrer plus vite au bercail.
Et l'air de rien, Akiko eu comme une chaleur au cœur à mesure qu'elle se rapprochait de Kumo.


"Pas mécontente de rentrer mine de rien..."
Revenir en haut Aller en bas
Gin Yagami
Etudiant à l’académie

avatar

Etudiant à l’académie

Messages : 1875
Date d'inscription : 19/05/2009
Localisation : Dans les jupes d'Arcueid

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4950/4950  (4950/4950)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4550/4550  (4550/4550)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: + que tout les membres réunis
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Alone in the mountains   Jeu 19 Avr - 20:22

Citation :
Mission rang B
Objet : Faire des première recherches dans les montagnes du Pays de la Foudre afin de trouver un ou plusieurs des Bijuus libérés par l'Akatsuki afin de prévoir une mission de capture par la suite.
Ninja affilié : Gin
Lieu : Montagnes (30 lignes minimum)
100ryos et 70 pour le Kage
7xp



Gin se retrouvait dans les montagnes du pays de la foudre pour cette fois ci effectuer sa mission qui ne l’emballait pas forcément des masses mais quant on était un pion, on se devait d’accepter les ordres sans broncher. Ce dernier s’était téléporté jusque là pour gagner du temps comme souvent car tout simplement, il se devait d’être à l’heure surtout que tout allait très vite ces temps ci. Cette mission ne lui servait au final de l’heure pour lui permettre de pouvoir quitter le village, ce n’était pas plus simple que cela.
Le démon blanc se trouvait donc dans un endroit ou il avait le choix sur la suite des évènements sachant que dans le pays de la foudre, il y avait plus d’une centaine de montagnes.
Autant le dire que c’était un travail fastidieux mais d’un autre côté, ça lui permettrait de trouver autre chose, c’était en quelque sorte faire coup double. C’est peut être cette finalité qu’il allait le motiver surtout qu’il ne se voyait pas pouvoir combattre un Bijuu en liberté tout seul bien qu’il n’était pas si faible que cela. Il réfléchit un moment au lieu de se lancer tête perdu dans cette histoire. Le Yagami connaissait assez bien ces montagnes pour choisir le meilleur moyen pour en parcourir chaque mont dans un ordre précis plutôt que de se faire cela de manière aléatoire et sans aucune incohérence.


« Je n’ai jamais vu un Bijuu de mes propres yeux un seul d’entre eux, j’ai vu des images d’ Hachibi mais aussi de Nibi que possédait le village de Kumo, je suppose que ça doit être différent pour Hibari-san. »

Gin décida de laisser la main au glaçon qui semblait être plus apte à effectuer cette mission, il restait dans l’ombre de son alter ego, il avait besoin de bouger un peu surtout qu’il n’avait plus fait de combat depuis un long moment ni rien du tout comme si il attendait son heure. Gin fut un peu surpris sachant la nonchalance que peut avoir cette personne la plupart du temps. Il changea leur place ou ce dernier avait le regard sombre et ténébreux toisant tout autour de lui avant de lâcher un gros soupir. Il regardait les différentes montagnes se trouvant dans la zone ou il était. Une fois que le glaçon les avait tous visualiser, il ne perdit pas de temps pour se mettre à l’action. C'est-à-dire qu’il courrait comme une fusée en lançant derrière lui une sorte d’aura lumineuse. Ce dernier parcourait le chemin balisé pour gravir ce premier mont. Allant à une vitesse comparable, il ne perdit pas de temps pour parcourir rapidement la moitié du parcours ou il s’arrêtait d’un coup.

Ca ira.

Le Yagami profitait par la suite pour utiliser son kentetsu pour lui permettre de sentir les possibles présences tout autour de lui, il ne ressentait rien de ce genre, juste quelques animaux mais rien n’ayant un chakra énorme quoi. Il se demandait si il aurait la chance de pouvoir en rencontrer un pour tester sa force à l’heure actuelle. C’était la raison pour laquelle, le Yagami était plus ou moins motivé par le fait de trouver un de ces 7 Bijuus en liberté. Le jeune homme profitait par la suite d’aller au sommet de cette montagne avant d’utiliser son kentestu pour rejoindre la prochaine montagne. Il arriva donc au sommet de celle-ci ou il profitait pour faire un tour d’horizon en courant tout en utilisant son kentetsu, ce qui lui permit de tomber sur des animaux familiers dans cette zone, rien de quoi le faire changer d’expression facial. Il resta froid et distant tout en se demandant si cette mission avait un quelconque intérêt.

Tsss…

Il continua sa course effrénée dans une autre sierra soit une zone de haute altitude ou il vit la même démarche que précédemment. Il ne voulait pas créer des clones ni même trop de se servir de sa lévitation pour se déplacer d’une montagne et une autre. Il faisait nuit mais ce détail changerait dans quelques heures. En courant, il ne se fatiguait pas bien que sa vitesse de croisière était plus rapide que les autres. Il lui manquait quelqu’un qui l’accompagnait dans ses chevauchées dans le Yuukan. Bientôt, il irait le récupérer, ce n’était qu’une question de temps. Continuant comme cela, il parcourait la moitié de toutes les montagnes présentes dans le pays de la foudre avant de faire une pause.

« Vous avez fait tout un secteur en si peu de temps, j’aurais pu faire pareil à mon niveau mais il aurait fallu que je puisse léviter. En courant, je ne pense pas que j’ai un rythme aussi bon que le votre. Je me demande d’ailleurs comment votre organisme arrive à supporter tout ceci. J’imagine que vous devez manger énormément après une telle dépense d’énergie. »

C’était une question intéressante mais pourtant Hibari ne bouffait pas comme un saiyan ou bien un héros voguant dans les mers par exemple. Il n’avait pas besoin de tout ceci car il avait fait un lourd entraînement pour lui permettre d’utiliser son affinité à bon escient. Il n’avait pas trouvé de monstre à chakra dans les environs de Kumogakure ni même le camp des dissidents. Ne perdant pas espoir, il chercherait ce camp dans les autres chaînes de montagnes se trouvant dans le pays de la foudre.

...........................................................................................
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Alone in the mountains   

Revenir en haut Aller en bas
 

Alone in the mountains

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tales-of-Naruto :: Montagne-