AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Base S.R.I.N Furaï (seconde catégorie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rikudô
Dieu / Staff~ToN / Maitre des pnjs

avatar

Dieu / Staff~ToN / Maitre des pnjs

Messages : 4722
Date d'inscription : 08/05/2009
Localisation : DTC

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
99999/99999  (99999/99999)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
99999/99999  (99999/99999)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: Tout dans mon sceptre petit sacripant !!
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Base S.R.I.N Furaï (seconde catégorie)   Mar 26 Juin - 18:49



Base S.R.I.N Furaï (seconde catégorie)/ Catégorie 02, Position : Tanzaku, centre (marché noir)

* La toute nouvelle base construite dans le marché noir de Tanzaku, celle nommée Furaï, est une base de catégorie 2, c'est donc plus gros qu'un simple avant poste non classé, mais cela reste une base suffisamment imposante pour ne pas bouger d'endroit en permanence et recevoir une assez bonne protection pour être classé en numero 2, dans une zone principale comme Tanzaku. Cette base répond a de lourd protocole en vu de son intégration en ville, elle reste cependant mystérieuse sur sa motivation, et ce qu'elle compte faire ou a quoi sert t'elle ? Certains vous dirons qu'il ne s'agit la que d'une sécurité placé supplémentaire, tandis que d'autres préfèrerons se taire.

La base Furai n'est pas imposante en surface, un simple grillage, des affiches, un marché noir bloqué a certains endroit, des petits postes sur-elevés pour surveiller la zone, des cams scans et un champ de force scanneur comme ceux des blockers. En apparence, une simple batisse au loin, semblant plonger sous le sol. Il semble donc que ce soit la le principal attrait de ce lieu, qui s'enterre profondément (ou pas) sous Tanzaku. La surface en sous sol étant de ce fait plus vaste, le controle demeure donc permanent et sur une plus large zone qui n'y parait.

Les A.N.E.S (NG) du S.R.I.N et de dernier niveau sont a présents les "maitres" des lieux, les blockers ont definitivement quitté la zone, mis a part celui du Marché noir, gardant un controle dessus pour relayer l'information et continuer a preserver les stocks.


Le systeme de sécurité :
Citation :
Barrages de protocole
Cam scans
Bouclier scanneur
Alarme generale
Portes codés + champ de force.

Pour entrer dans la base :
Citation :
* Il faut avoir un pass ou une autorisation du SRIN.
* Remplir les champs protocolaires de Tanzaku (ou generaux)
* Correspondre au fichier flash du SRIN
* Avoir fait une demande au préalable pour y rentrer
* Correspondre au protocole des bases SRIN

Le personnel de la base :
Citation :
Recrues en formation
Agents Ninjas d'élites NG (nouvelle generation)
Techniciens.




...........................................................................................

Maitre des Pnj's, Dieu de ToN.
" Des guerriers...J'en ai vu, j'en vois et j'en verrais... "
V1 V2   V3   V4   V5
  Les effets non mis en stat (donc oubliés) par un joueur, ne seront pas comptés
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tales-of-naruto.com
Mizoku
Kazekage

avatar

Kazekage

Messages : 1700
Date d'inscription : 25/09/2009
Age : 23
Localisation : Sunaze-city

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2880/3180  (2880/3180)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2720/3020  (2720/3020)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 570
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Base S.R.I.N Furaï (seconde catégorie)   Mer 1 Aoû - 23:48

Étrangement, plus le Kazekage avançait dans les radiations et moins il se sentait affaibli, il se sentait même bien, les radiations ne le blessait plus, mais le régénérait lentement. Kimitsu réussi à ouvrir une brèche dans ce qui semblait être l’entrée de la base. Une fois cela fait, le duo entra et s’avancèrent dans un couloir. Le groupe de shinobi passa dans une salle qui se referma derrière eux. Le Sowano se retourna pour voir Kimitsu, puis un gaz entra dans la pièce, mais cela ne semblait pas affecté les deux ninjas. Ensuite, ils entrèrent dans un long couloir qui menait à une autre porte plus loin qui était scellé par un code et un champ magnétique, ce que le Kazekage ne savait pas. Une caméra les fixait et le Sowano avait quelques difficultés à se mouvoir convenablement voir à peine. Le Sowano ne pouvait même pas tourner la tête pour regarder Kimitsu.

Une voix retentit dans le couloir indiquant au deux shinobis d’attendre que les renforts n’arrivent à cause de leur intrusion dans la base Furai. Le Sowano, qui ne pouvait parler en face du chuunin de Konoha, essaya tant bien que mal de remettre au chuunin un sachet de nourriture, malgré l’irradiation qui l’avait atteint, le Kazekage réussi à le lui remettre. Le Sowano aperçu une affiche SRIN qu’il avait déjà vu, mais qu’il n’avait jamais fait attention jusqu’à maintenant. Il l’a lu et son visage se crispa légèrement.


- Prépare toi Kimitsu, on va avoir de la compagnie et je doutes qu’ils seront chaleureux avec nous.

Le Sowano se retourna vers l’entrée, avec un peu de chance, avec l’arrivée des invités, ils pourront créer une brèche dans l’intervention de la SRIN pour entrée, mais cela n’allait pas être facile.

------------------------
+300PV à Mizo (bouffe irradier) (4150PV / CH max) +10 rad

+300PV à Kimitsu (bouffe irradier) (3440PV / 3240CH) +10 rad

~Mettre à jour~
Revenir en haut Aller en bas
Kimitsu Dreyar
Hokage

avatar

Hokage

Messages : 436
Date d'inscription : 07/04/2012
Age : 20

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4550/4550  (4550/4550)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4150/4150  (4150/4150)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 710
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Base S.R.I.N Furaï (seconde catégorie)   Ven 3 Aoû - 16:03

Une brèche avait donc été faites, les shinobis purent donc entré dans les ce lieu étrange. Le Kazekage passa devant. Marchant tranquillement dans le couloir, ils n'eurent pas le temps de voir venir un gaz, heureusement celui-ci ne leurs fit aucun effet, du moins pour le moment. Au loin, ils virent une porte scelle par un code et un champ magnétiques y était installer. Soudain, alors que Kimitsu cherchait un moyen de passer, une voix étrange retentit, d'un ton grave et forte, elle indiquait que des intrus s'étaient introduis dans la base. Regardant autour de lui préoccupé, Kimitsu vit une caméra qui les fixait, leurs tentatives de passer inaperçu dans ce lieu avait donc été un échec.

Néanmoins, un mince sourire crispé se lut sur le visage du chuunin bien qu'ils se trouvaient dans une mauvaise position, le chuunin aimait l'action, et là, il y allait en avoir, aucun doute possible là dessus. Le Kazekage tendit alors une sachet de nourriture qu'il avait acheter au marchand, puis il prit la parole indiquant à Kimitsu de se préparer. Le chuunin fit un geste de tête affirmatif au Kazekage.


« Et bien.. je sens que ça va être plus compliquer que prévu.. »


Maintenant les deux shinobis étaient devant l'entrée, ils attendaient l'intervention de ses mystérieux hommes de la SRIN. Ils allaient arriver d'une minute à l'autre sans aucun doute. Kimitsu mangea rapidement cette nourriture qui avait véritablement un gout très bizarre, mais bon si ça pouvait l'aider, peu importait.

Revenir en haut Aller en bas
Rikudô
Dieu / Staff~ToN / Maitre des pnjs

avatar

Dieu / Staff~ToN / Maitre des pnjs

Messages : 4722
Date d'inscription : 08/05/2009
Localisation : DTC

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
99999/99999  (99999/99999)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
99999/99999  (99999/99999)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: Tout dans mon sceptre petit sacripant !!
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Base S.R.I.N Furaï (seconde catégorie)   Ven 3 Aoû - 16:57

Citation :
(vous ne subissez plus les effets des radiations, vous avez eut une douche chimique et les SAS sont fermés)

_ _ _ _ _ _ _

Mizoku et Kimitsu se retrouvaient coincés tout deux dans un sas de la base Furaï, de plus, pris dans un centre de gravité spécial pour leurs eviter tout mouvements suspect, les renforts du SRIN allaient pas tarder a arriver. En attendant, ils avaient interets a cogiter pour pouvoir trouver une solution et tenter de se sortir de ce pétrin. La seule bonne chose restait l'isolement des radiations, au moins ici, ils étaient en sécurité, bien que Mizoku ait incroyablement muté et resistait a présent fortement aux effets néfastes des radiations, il en profiterait surement s'il sortait de la, pour aller dans les terres irradiés pour fouiller et chercher des choses vitales, mais pour le moment, c'est ici que tout se passait ! Ils n'eurent pas longtemps a attendre pour avoir de la compagnie, le SAS s'ouvrit et la gravité baissa, puis la lumiere baissa jusqu'a être noire complete ! Une ombre entra dans la piece, maintenant quelqu'un était face au Kazekage et Kimitsu...



La porte derriere cet etrange individus difficilement définissable dans le noir, restait ouverte, il semblait s'arreter la, devant eux, comme pour les regarder de la tête aux pieds, une sorte d'analyse, même s'il ne faisait rien d'hostile pour le moment. Puis soudain, il commença a parler en se redressant.

* Shhk * Suivez moi et vous resterez en vie. * Shhk *

L'homme traversa la porte pour entrer dans une piece un peu plus grande et eclairé. Mizoku et Kimitsu fit alors face a un A.N.E d'elite, de toute derniere catégorie. C'était des agents du SRIN, mais ceux ci semblaient plus spéciaux, peut etre plus controlés ou plus... Guidés en quelques sorte. Ce n'étaient plus des hommes ou des ninjas, mais plus des zombies ou de simple robots suivants des ordres précis. Il guida les deux hommes jusqu'a une autre salle, plus réduite ou se trouvait toute une garde d'Agents Ninjas d'Elites en combinaison noire saillante, métallisée. Il y'avait une table, des chaises, une vitre teinté, cela ressemblait a une salle d'interrogatoire, mais c'était mieux qu'une morgue.

* Shhk * Asseyez vous, un superieur va arriver. * Shhk *

Un superieur, sans doute un haut gradé afin d'eclaircir la situation, et les interroger, c'était inéluctable, ils étaient dans la mouise, mais peut etre... Je dis bien peut etre... Que cette virée en enfer leurs apprendrais des choses. En revanche, il y'avait fort a parier que le SRIN ne les laisseraient pas (et ce, peu importe leurs statuts) partir d'ici vivants, mais plutot les pieds devants. C'était donc a eux de gerer la situation. Les portes se refermaient doucement derriere eux, il n'y avait plus d’échappatoire. Les gardes se plaçaient de maniere a ce que Mizo et Kimi ne puissent en aucun cas, leurs fausser compagnie, mais bien qu'ils entrent tout deux dans la piece réduite.

______________________

Vous allez êtres interrogés, le risque que vous soyez tués plus vite dépendra de vos reponses.

Voici la barre de risque, elle sera indiqué dans chacun de mes postes, surveillez la ! Si elle deviens rouge, vous pourrez alors avoir deux choix, le premier sera de vous echappez de la maniere la plus artisanale possible, a coup de fight et de breche dans la base en vainquant les forces en présence avec vos pv et vos ch... La seconde est un lancé de dés, optionnel bien sur, moins stratégique mais misant sur la chance !

NB : sachez que vous pouvez demandez a TOUT MOMENT le lancé de dés pour pouvoir partir et vous echappez de la base furai, il vous suffit de me mp ou de le demander en fin de post ! Car hormis les deux choix, dont le lancé si votre barre de risque est rouge, sachez que plus la barre est basse, plus les chances de vous echappez seront HAUTES, c'est donc un choix a faire entre essayez de connaitre des infos et sacrifiez de possible chance de s'echapper, ou ne pas tenter le diable et avoir plus de chance de partir d'ici en vie...

Barre de risque (exemple) : / / / / / /
(jaune tout va bien/ 5 chances sur 6 de s'echapper) (orange attention/ 3 chances sur 6 de s'echapper) (rouge, ils vous tuerons, deux choix offerts/ 1 chance sur 6 de s'echapper)

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _


10 A.N.Es a 3400 PV (+ bouclier de 500) chacun.

Barre de risque (actuelle) ; / / / / / /

vous pouvez vous echappez en demandant le lancé a partir de maintenant.


...........................................................................................

Maitre des Pnj's, Dieu de ToN.
" Des guerriers...J'en ai vu, j'en vois et j'en verrais... "
V1 V2   V3   V4   V5
  Les effets non mis en stat (donc oubliés) par un joueur, ne seront pas comptés
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tales-of-naruto.com
Mizoku
Kazekage

avatar

Kazekage

Messages : 1700
Date d'inscription : 25/09/2009
Age : 23
Localisation : Sunaze-city

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2880/3180  (2880/3180)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2720/3020  (2720/3020)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 570
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Base S.R.I.N Furaï (seconde catégorie)   Ven 3 Aoû - 17:23

Le duo attendait patiemment que ces fameux renforts arrivent, quand un homme en armure arriva et leur ordonna de le suivre. Le Sowano se tourna vers Kimitsu et lui fit un bref signe de tête, puis les deux suivirent le membre de l’A.N.E, un autre groupe lié à la S.R.I.N. Mizoku observait les différents hommes en armures, enfin s’il y avait bien des hommes ou femmes dans ces combinaisons.

* Il ne ressemble pas aux membres de la SRIN que j’ai croisés à Tanzaku. Leur armure semble plus sophistiquer que ceux du pays marchand.*

Ils furent menés dans une salle d’interrogatoire. Une table au centre, une vitre qui reflétait les individus à l’intérieur de la pièce, mais qui permettait sûrement au agent S.R.I.N de l’autre côté de les surveiller. La porte se referma derrière eux les enfermant dans ce lieu dont il n’y avait aucune échappatoire. L’homme ou la machine, peu importait ce qu’il y avait dans cette armure, leur dit que quelqu’un viendrait les rencontrés. Deux gardes S.R.I.N ou A.N.E, peu importe s’était tous la même chose dans le fond, surveillaient les deux intrus et sûrement qu’à l’extérieur plusieurs hommes se promenaient dans les couloirs.

* Nous sommes en territoire ennemi alors chaque mot sera crucial et un seul faux pas risquerait de nous mener directement six pieds sous terre… ou brûler vif. Je préfère ne pas y pensé.*

Le Sowano tourna le regard vers l’entrée de la salle d’interrogatoire attendant de voir le haut gradé qui allait les interrogés. Mizoku s’attendait aux questions dites classique du genre, « comment avez-vous découvert la base.» ou « Que venez-vous faire ici.» Comme Mizoku ne voulait pas se faire grillé et risquer la vie de Kimitsu, il commençait déjà à réfléchir à ce qu’il allait dire et comme la puce était désactivée de son cerveau, il ne craignait plus que la S.R.I.N n’en sache trop sur ces intentions.
Revenir en haut Aller en bas
Kimitsu Dreyar
Hokage

avatar

Hokage

Messages : 436
Date d'inscription : 07/04/2012
Age : 20

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4550/4550  (4550/4550)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4150/4150  (4150/4150)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 710
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Base S.R.I.N Furaï (seconde catégorie)   Ven 3 Aoû - 20:23

Un homme qui était vêtu d'une armure arriva donc et leur ordonna de le suivre. Le groupe de shinobi obéirent donc, suivant un petit groupe de personne. Après quelques mètres de marches, ils arrivèrent dans, semble t'il, une salle interrogatoire. Le mince sourire de Kimitsu s'effaca immédiatement quand il comprit ce qui les attendait.

« Bon.. je vais tacher de garder mon calme... »

Ils entrèrent donc dans la salle qui était assez petite, composée d'une simple table au centre, de quelques chaises et d'une vitre qui était disposé là pour certainement observer ceux à l'intérieur. La porte situé derrière eux se referma alors sans plus tarder. La personne en armure qui les avait conduit jusqu'ici leur dit qu'un supérieur allait arriver. Des gouttes de sueurs partant de son front glissaient sur les joues humides de Kimitsu qui commençait un peu à paniquer, il luttait pour garder son calme, pas question de montrer le moindre signe de faiblesse. Des gardes, toujours en armures, les observaient d'ailleurs. Le chuunin se contenta de commencer à cogiter.

« Ils vont surement nous poser de nombreuses questions... »

Tournant légèrement sa tête vers le Kazekage qui semblait être dans la même posture que lui, il vit que lui aussi semblait réfléchir à la situation présente. Le chuunin attendait donc à présent l'arriver de ce mystérieux supérieur patiemment, la mission semblait plutôt mal tourner mais il fallait rester confiant dans ce genre de situation périlleuse.
Revenir en haut Aller en bas
Rikudô
Dieu / Staff~ToN / Maitre des pnjs

avatar

Dieu / Staff~ToN / Maitre des pnjs

Messages : 4722
Date d'inscription : 08/05/2009
Localisation : DTC

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
99999/99999  (99999/99999)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
99999/99999  (99999/99999)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: Tout dans mon sceptre petit sacripant !!
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Base S.R.I.N Furaï (seconde catégorie)   Ven 3 Aoû - 21:32

Piégés comme des rats dans un laboratoire, dans une salle minime, une table, une vitre, deux chaises et aucune issues, il est clair que l'ont pouvait nettement suer et penser que la mort allait nous prendre. La faucheuse aimait jouer a cache cache. Les gardes quitterent finalement la salle, laissant Mizoku et Kimitsu seul a seul. Le superieur hierarchique allait arriver tôt ou tard, ce serait peut etre la fin pour eux. Mais contrairement a ce qu'il aurait pu penser, un objet sorti alors du plafond, une sorte de mégaphone protégé, celui ci laissa echapper une voix grave et déformé, comme si quelqu'un ne voulait pas que l'ont connaisse la vraie voix. Mais qui était ce ? Apparemment, les questions fusaient, il y'avait donc fort a parier qu'il s'agisse du fameux superieur ...

(voix déformée) Vous êtes entrez dans une base du S.R.I.N en toute illégalité, quel motif plaidez vous, quelles etaient vos intentions ? Comment avez vous trouvez cette base et qui êtes vous ? Ne mentez pas, nous pourrions vous lavez le cerveau a tout moment...

La voix s'arrêta la, elle enregistrait sans nul doute les reactions de ces deux comparses. La vitre laissait sans doute une ombre au tableau, quelqu'un les observait derriere, c'était obligé, mais pas la peine de chercher a la detruire, un leger contact avec la vitre indiquait une vibration étrange, un bouclier invisible était présent et protegeait la glace fortement. Ce serait se fatiguer pour rien.

(voix deformée) C'est de la folie de venir ainsi, a deux... D'autres ont eu l'information ou vous attendent dehors ?

La voix déformée se stoppa une nouvelle fois, laissant le soin aux deux hommes de repondre a chacun des questions. Peut etre en avaient ils eux aussi apres tout ? C'était une possibilité...

__________

10 A.N.Es a 3400 PV (+ bouclier de 500) chacun.

Barre de risque (actuelle) ; / / / / / /

...........................................................................................

Maitre des Pnj's, Dieu de ToN.
" Des guerriers...J'en ai vu, j'en vois et j'en verrais... "
V1 V2   V3   V4   V5
  Les effets non mis en stat (donc oubliés) par un joueur, ne seront pas comptés
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tales-of-naruto.com
Mizoku
Kazekage

avatar

Kazekage

Messages : 1700
Date d'inscription : 25/09/2009
Age : 23
Localisation : Sunaze-city

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2880/3180  (2880/3180)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2720/3020  (2720/3020)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 570
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Base S.R.I.N Furaï (seconde catégorie)   Ven 3 Aoû - 23:04

Une fois assit, le duo Konoha et Suna de voir le supérieur qui allait les interroger. Le Sowano tourna le regard vers Kimitsu qui semblait très anxieux. La sueur perlait sur son visage et de son regard émanait une certaine crainte. Le Kazekage déposa une main sur son épaule pour le rassurer un peu et ne pas créer de soupçons. Après quelques minutes d’attentes une petite machine du plafond et une voix déformé en jailli et elle commençait à posé des questions. Un sourire s’afficha sur le visage du Kazekage. Comment pouvait-il sourire dans un lieu pareil alors que sa vie était mise en danger. Il commença à rire doucement. Ce devait être étrange à voir la scène et cela n’allait certainement pas rassurer Kimitsu. Est-ce que le Kazekage devenait fou? Non, seulement quelques idioties qui venaient lui traverser l’esprit. Devait-il les dire au risque que la base décide de les tuer? Un peu d’humour à la Mizo ne ferait pas de mal à personne et s’ils le prenaient mal tant pis, le Sowano n’aurait rien fait de mal.

- Pour vrai? C’était illégal? J’avais cru voir que s’était ouvert au visiteur… dommage, fallait changer l’affiche à l’entré, vous nous avez portez à confusion. Ah et vous devrez réparé votre entrée, je crois qu’elle est défectueuse, vous devriez vérifier plus souvent vos installation.

Mizoku pris une pause et toussa un peu avant de relever la tête vers la petite machine qui l’énervait un peu, mais pas la peine de se fâcher pour si peu.

- Nos intentions dites-vous? Nous voulions faire partit de la visite guidé de la base et en savoir plus sur l’histoire de la S.R.I.N. Je veux dire, leur intention concernant les villages… depuis l’explosion de nos villages… vous avez vu le feu d’artifice? Il était pas mal hein? Dommage qu’il ait été trop puissant et qu’il a tout détruit. J’avais reçu une lettre concernant ces petits pétard qui devait explosé une journée précise, mais c’est étrange, car ils ont explosés une journée avant. Vous devez sûrement en savoir plus… non? Je veux dire… s’était la S.R.I.N qui devait partir les feux d’artifices selon l’invitation… Je peux savoir pourquoi vous nous les aviez jetés en pleine gueule?

Mizoku fronça légèrement les sourcils avant de sourire bêtement. Il s’installa confortablement, enfin le mot confortable était vite dit, sur sa chaise et mit ces mains derrières sa tête.

- Je m’appelle Mizoku, Mizo pour les intimes… ça vous va pour l’infos?

Mizoku bailla et s’étira avant de recroisé, du regard, la petite machine. La voix semblait « surprise » que deux individus entre dans la base Furai et il demandait aussi de savoir s’il y avait d’autre personne dehors et comment ils avaient fait pour trouver la base.

- Vous n’avez pas besoin de vous inquiétez pour nous deux, on va très bien, vous voyez?

Mizoku fit un large sourire et frappa gentiment Kimitsu derrière le dos, se qui devait sûrement le surprendre un peu. Le Sowano avait du plaisir en se moment de se moquer de son ennemi.

- Vous croyez réellement que je vais laisser des amis dehors après que quelqu’un est lâché un gaz assez énorme pour rendre le lieu irrespirable et toxique pour la santé?

Mizoku se balança doucement sur sa chaise en se tenant en équilibre et fixa la machine. Après quelques minutes de silence, il leva lentement la main et dit d’un ton enfantin :

- Excusez moi monsieur… vous pourriez m’emmenez un verre d’eau. Autant parler m’a déshydraté et j’ai de la difficulté à discuté convenablement quand j’ai soif.

Tout ceci ce termina par un large sourire venant du Kazekage qui se retenait pour ne pas rire, mais bon espérant seulement qu’il l’ai prit à la légère, si non il était dans foutu.
Revenir en haut Aller en bas
Rikudô
Dieu / Staff~ToN / Maitre des pnjs

avatar

Dieu / Staff~ToN / Maitre des pnjs

Messages : 4722
Date d'inscription : 08/05/2009
Localisation : DTC

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
99999/99999  (99999/99999)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
99999/99999  (99999/99999)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: Tout dans mon sceptre petit sacripant !!
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Base S.R.I.N Furaï (seconde catégorie)   Sam 4 Aoû - 0:10

Mizoku était entrain de regarder la piece, il constata pour le petit appareil au plafond, qui semblait débiter certaines questions, bien sur, c'était d'une évidence absolue, mais en fait, la personne qui était derriere cela, était plus entrain de tester nos deux héros du jour qu'autre chose. Des questions pour s'assurer et se rassurer. Certains propos, mélanger a une force de caractère du Kazekage, c'était intéressant a voir, le comportement de Mizoku pouvait paraitre étrange aux premiers abords, mais ça ne l'était pas tant que ça. Le sujet allait bon train, au moins jusqu'a ce que Mizo parle de cette fameuse lettre...

(voix deformée) Une lettre ? Dites moi ce que vous en avez pensez ?

Mizoku raconta qu'il avait recus une lettre pour les prevenirs de l'attaque, mais comme par hasard, les missiles furent tout de même lancés sur les villages, ayant bombardés le tout et tout détruit, on pouvait facilement deviner et parvenir a comprendre que le Kazekage (tout comme Kimitsu sans doute) avait la haine, et voulait savoir le pourquoi du comment... C'était normal. La voix déformée fit silence.

(voix déformée)....

Le Kazekage en avait plus qu'assez, mais il ne se laissa pas démotivé et ne se laissa pas deborder par ses émotions non plus. Finalement, Mizo décida qu'il n'avait plus a dire quoi que ce soit d'autre, en tout cas, pas sans verre d'eau.

(voix déformée) Bien, je suppose que vous avez encore des choses a dire, les méthodes a distances sont trop obsolètes, j'arrive.

Il fallut quelques minutes pour que la porte fasse un cliquetis et s'ouvre. Le superieur hierarchique avait décidé de venir de lui même pour s'installer face a eux. Oui, le supérieur était la, et posa deux verres d'eau sur la table, ordonnant de fermer les portes et que les gardes attendent dehors et disposent. La personne posa une sorte d'objet sur la table, une sorte de brouilleur assez puissant.



Croyez moi, j'étais obligée de vous tester. Ce brouilleur est assez puissant pour couvrir notre conversation et brouiller toute forme de métaux et de nano technologie, je suis Sythis, la lettre venait de moi. Nous n'avons pas beaucoup de temps, je vais être bref, mais avant cela, je veux connaitre votre situation, sachez que... Je suis dans votre camp.

Voila un sacré retournement de situation, apparemment, cette femme était la même qui avait envoyé la lettre d'avertissement, celle la qui n'avait pas pu eviter la fatalité des BJD, mais c'était inéluctable de toute maniere. Elle resta debout a fixer les deux hommes, prête a les tuer au moindre faux pas, mais prête a discuter avant tout. La tension était la, palpable... Autant pour elle que pour eux. En tout cas, cette apparition anodine allait plaire a certains, qui commenceraient a faire certaines théories et a comprendre ce qui s'était passé depuis ce temps.

...........................................................................................

Maitre des Pnj's, Dieu de ToN.
" Des guerriers...J'en ai vu, j'en vois et j'en verrais... "
V1 V2   V3   V4   V5
  Les effets non mis en stat (donc oubliés) par un joueur, ne seront pas comptés
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tales-of-naruto.com
Kimitsu Dreyar
Hokage

avatar

Hokage

Messages : 436
Date d'inscription : 07/04/2012
Age : 20

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4550/4550  (4550/4550)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4150/4150  (4150/4150)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 710
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Base S.R.I.N Furaï (seconde catégorie)   Sam 4 Aoû - 14:21

Un mégaphone sortit du plafond, ce qui était plutôt étrange. Une voix déformé en sortit tout en commençant à poser les questions. Le Kazekage répondit presque instinctivement, il semblait prendre un malin plaisir à répondre à cette machine. Le chuunin lui était toujours aussi anxieux mais sa pression commençait à se relâcher peu à peu au fil de la discussion. Mizoku tapota même le dos de Kimitsu, il semblait vraiment sur de lui et pas du tout apeuré par la situation. Finissant son discours par même demander un verre d'eau. Kimitsu n'avait pas voulu intervenir dans la discussion, après tout si le Kazekage avait dit toutes ses choses c'était forcément pour le bien du groupe. La voix déformé posa alors une autre question concernant une « lettre », le chuunin n'était pas au courant de cela, du moins jusqu'à maintenant c'est pourquoi il se tu.

La mystérieuse voix qui sortait du mégaphone dit qu'elle arrivait les rejoindre. Kimitsu était assez surpris, pourquoi les rejoindre alors qu'elle pouvait très bien parler derrière son engin. Quoi qu'il en soit, il fallut attendre quelques minutes avant que la personne n'ouvre la porte. C'était une jeune femme en tenu bleue avec un chapeau sur la tête. Les gardes, eux, sortirent immédiatement de la salle, ne laissant plus que Kimitsu, Mizoku et ce supérieur. Le chuunin s'attendait plutôt à voir apparaître un homme en armure arrivé devant eux. Elle posa deux verres d'eau sur la table ainsi qu'une sorte de brouilleur et commença à parler. Elle se dénommait Sythis et la lettre venait d'elle, racontant aussi qu'elle était obligée de tester le groupe de shinobi à cause du brouilleur qui était assez puissant pour couvrir toutes sorte de conversation. Ce mystérieux supérieur voulait aussi connaître la situation dans laquelle les deux ninjas se trouvait ajoutant qu'elle était dans leur camp.

Kimitsu, prit son verre d'eau et le mit à sa bouche, buvant quelques gorgées bien fraiches, il se décida à prendre les devants, même si cela l'agaçait plus qu'autre chose. N'étant pas tellement au courant pour la lettre il se décida à laisser le Kazekage répondre à cette question.


-Vous voulez connaître notre situation ? Déjà commencer par répondre à la question de mon coéquipier, pourquoi vous nous avez bombarder de missiles ? Si vous êtes dans notre camp comme vous dîtes, je suppose que vous avez voulu éviter ça en envoyant cette « lettre » mais nous avons besoins de réponses concrètes.


C'était assez bizarre que Kimitsu pose cette question alors que c'était censé être lui l'interroger, néanmoins si elle disait vrai elle devrait surement pouvoir leurs répondre. Reposant délicatement son verre d'eau sur la table, il attendait la réaction du supérieur, espérant aussi qu'il n'en avait pas trop fait en parlant sur ce ton. De toute façon le chuunin n'était pas sur à 100 % que ce supérieur disait la vérité en disant qu'il était dans leur camp, avec sa réponse ses doutes s'effaceront surement.
Revenir en haut Aller en bas
Rikudô
Dieu / Staff~ToN / Maitre des pnjs

avatar

Dieu / Staff~ToN / Maitre des pnjs

Messages : 4722
Date d'inscription : 08/05/2009
Localisation : DTC

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
99999/99999  (99999/99999)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
99999/99999  (99999/99999)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: Tout dans mon sceptre petit sacripant !!
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Base S.R.I.N Furaï (seconde catégorie)   Sam 4 Aoû - 16:07



Attendez... Je detecte quelque chose...

Dit elle en regardant son brouilleur. Elle sorti alors une sorte de pistolet, mais pas de canon concret au bout. Sans repondre a quoique ce soit dans l'instant présent, elle le pointa vers le front de Mizoku, comme une pro qui avait toujours su manier les armes a feu, et tira. Cela envoya alors une sorte d'onde, puis de micro capsule dans le crâne du Kazekage. Théoriquement, un tel choc l'aurait tué, mais c'était un ninja, et la micro capsule était une munition modifié, capable de s'injecter rapidement sans causer de lésion interne, peut importe les tissus endommagés. Cela créait une rapide injection et une toxine anesthésiante, puis était ensuite capable de s'infiltrer et de "capturer" ou de "mordre" un micro emeteur, puce ou même des nanites parasites dans un corps. Elle leva le pistolet, cela n'avait durée qu'une micro seconde, mais le Kazekage aurait mal a la tête, c'était une prochaine certitude.

Vous aviez une puce, mon brouilleur est adapté et capable de scanner une courte zone pour m'envoyer un signal sonore personnel, il detecte les puces, les nanites, micro emeteurs, et autre appareils technologiques, vous aviez dans votre crânes un de ces appareils, je l'étudierais, quoiqu'il en soit, il est hors fonction... Mais ça a peut etre déja fait sauter ma couverture... J'ai manquée de prudence. Je vais devoir écourter cette conversation.

Sythis, car tel était son nom de code, pris son pistolet et la micro capsule retirée, afin de garder précieusement l'objet avec elle. Rassurante, elle posa une sorte de paumade sur le front de Mizoku, il n'avait pas vraiment de trou ou de cicatrices voyante, c'était aussi fin qu'un trou d'aiguillon. Mais il fallait rester prudent et la pommade le tranquilliserait, lui évitent le mal de crâne au moins pendant les douze prochaines heures, ce qui s'avérait crucial pour qu'il puisse reflechir, étudier les propos de cette probable alliée au sein du SRIN, et quitter les lieux en vie. Elle tourna son regard discret vers Kimitsu, qui voulait maintenant des reponses.

Ce n'est pas le SRIN qui a envoyé les missiles, du moins, pas vraiment le SRIN. Je vais manquer de clarté pour vous, mais il y'a un plus grand danger que cet organisme. Pour faire court, certains vieux projets ont vu le jour dans des buts divers. Certains ont marchés, d'autres ont foirés, et un autre est devenu plus indépendant, a trompé son monde pour mieux controler, et se cachant dans la meute pour disparaitre, a commencé a tirer les ficelles. Personne n'a de dossier, de nom, ni ne le connait, pas même moi. Mais on sait certaine chose... Comme le fait que ce projet controle la nano technologie, et tout ce qui est lié a la robotique, le métal, la technologie en general...

Elle baissa les yeux sur la capsule, la regarda attentivement, meme Mizoku pu contempler ce qu'il avait eut dans la tête a ce moment la. C'était si petit qu'il ne verrait pas grand chose, assurément. Mais les prochaines analyses seraient convaincantes !

Cette entité a pris le controle du SRIN, tout en faisant croire que ce n'est pas le cas. Elle commande en donnant les commandes, c'est tres subtile et personne n'y voit rien, de toute maniere, il y'a fort a parier que tout le SRIN est parasité par ses nanites et sous son controle. Il reste a trouver ou est cette entité, qui est elle, pourquoi fait elle ça et le plus important, comment la vaincre ! Croyez moi, c'est beaucoup de mysteres a resoudre, et pour savoir déja ce que je sais, il m'a fallut mourir et sacrifier plus de 3 ans de ma vie...

Elle prit un temps pour respirer, regarda attentivement les deux comperes qui lui faisait face.. Sythis esperait qu'ils comprennent la situation.

Vous devriez evitez les villages, trouvez un endroit sain et neutre, amenez y le maximum de vos forces, créer une alliance solide et de confiance, et surtout gardez le silence sur moi, si vous avez un tant soit peu de jugeote ! J'ai déja trier pas mal de dossier sur les grands village, je sais a peu pres a qui faire confiance. Voici les noms, en dehors de ceux la, ne parlez de moi a personne, suis je clair ? Cette puce était encore en marche d'apres les premieres analyses de mon appareil... Quelqu'un vous surveillait et m'a peut etre déja grillé. Je vais devoir quitter ma fonction, mais je dois garder des contact dans la prochaine alliance. Ne contactez pas par oreillette, c'est surveillé, utiliser lettre, stylo, animaux pour envoyer des messages, ok ?

Sythis commença a ecrire quelque chose a Mizoku, pas question de le dire a haute voix. Elle ne le montra qu'a ces deux personnes, Kimitsu et Mizo etaient tout deux au courant d'ou trouver cette "contact" mysterieuse.

Si je suis trahis, je sais que cela viendra d'un de vous d'eux. Alors cela voudra dire deux choses ! La premier, je me suis trompé a votre égard et vous êtes deux traitres, la seconde, une taupe est proche de vous. Je vous conseil d'enquêter, d'apres ce que je comprend, cette puce est modifiée... Ne me contactez que si necessaire, je vous donne les noms de ceux a qui il faut faire part de ce que je vous ai dit. Mais avant cela, vous ferez ceci.

Elle donna des consignes pour s'assurer que les personnes seraient de confiance. Apres avoir donné plusieurs noms.

Ecoutez, mon but et mon objectif est de remettre tout ce foutoir en ordre, c'est assez compliqué comme ça, alors organisez vous au plus vite, d'accord ? Maintenant, avalez ces deux pilules rouges sans broncher, elle vous ferons passer pour mort, techniquement elles tuent, mais je les ais assez dosés pour que vous soyez chimiquement morts pendant 5 minutes, assez pour qu'une equipe vous rapatrie a la morgue et que je m'occupe de debarassez vos corps de la base... Vous vous réveillerez aux rivieres.

Elle posa sur la table deux boites, chacune contenant une pilule rouge, assez hostile a premiere vue, surtout quand la boite en question tenait une tête de mort en dessin sur son socle...

Citation :
2 / Pilule(s) de mort instantanée : Une pilule créée au départ par l'EDAN, dans le but de tuer des troupes possiblement capturées en combat. Rapidement avec les technologies annexe des armures et des autodestruction, ce moyen est devenu archaique et obsolete, puis a été delaissé... Sythis (alias N/V) a modifié certaines molécules chimique de cette pilule, la rendant ainsi, aussi efficace en terme de mort instantanée, mais celle ci n'agit que dans un court terme. Elle indique au cerveau et aux cellules que le coeur ne bat plus et que le corps meurt, alors qu'en fait, ce n'est qu'un simple état de coma profond, au bord de la mort naturelle.
Prescrit sans ordonnance
Tue immédiatement et pendant 5 minutes une personne
Apres quoi, celle ci revient a la vie.
utilisable en ingestion, bien consulter la notice
(déconseillé aux enfants de moins de 10 ans et aux femmes enceintes)
_ _ _ _

* Mizoku n'a plus de puce dans le crâne et celle ci est déconnectée et en cours d'analyses approfondies.

* Seul Mizoku et Kimitsu connaissent Sythis et savent Ou lui envoyez des messages (messages a l'ancienne, par écrit et sur papier, par animaux)

* Sythis a demandée a Mizoku et Kimitsu de faire tourner ses "propos" uniquement a certaines personnes (Les kages sont inclus dedans)

* Sythis a demandée egalement de tester ces personnes pour voir si elle n'étaient pas parasité.

certaines consignes (comme le lieu ou se trouve sythis, ou comment savoir si G ne controle pas les personnes concernées) seront donnés en MP a mizoku et kimitsu pour ne pas devoiler le suspens

_ _ _ _ _ _

Une fois la pilule prise, vous vous réveillerez aux rivieres, barre de radiation redescendu (systhis vous a soignés a la morgue et vous a injecté un serum)

...........................................................................................

Maitre des Pnj's, Dieu de ToN.
" Des guerriers...J'en ai vu, j'en vois et j'en verrais... "
V1 V2   V3   V4   V5
  Les effets non mis en stat (donc oubliés) par un joueur, ne seront pas comptés
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tales-of-naruto.com
Dokuji Higure
Civil

avatar

Civil

Messages : 783
Date d'inscription : 17/03/2012
Age : 35
Localisation : Toujours derrière toi, pour glisser ma quenelle

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
5200/5200  (5200/5200)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4800/4800  (4800/4800)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 300
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Base S.R.I.N Furaï (seconde catégorie)   Mer 8 Aoû - 21:24

Alors que certain aurait mis un long moment a tourné ou que d'autre aurait eut le temps de mourir avant de trouver une entrée valable a cette base, le Lieutenant Zero savait exactement ou mettre les pieds et aussi par ou passer pour ne pas etre gener grace a son petit materiel, il arrivas rapidement au marché noir ou il sembler y avoir eut un petit menage de fait il y a de cela pas si longtemps, comme si l'entrée devait rester un lieu accesible pour les initiés mais gardant un coté bien plus risquer pour tout ceux qui n'avait pas de repere possible.

L'espion lui ce trouvas bien a son aise et fini par rire de la situation, tout ici sembler calculer, meme le fait de ce trouver dans une zone maintenant irradié, cela donner une securité de plus pour cette base secondaire, Zero lui trouvas ça tres interessant, il trouvas meme cela d'une strategie a laquelle il n'aurait pas put penser, quelqu'un de tres intelligent etait derriere tout ça et il ne douté pas du fait que cela ce fasse de maniere aussi douteuse que le reste a l'interieur du S.R.I.N. des liens plus ou moins evident, des mùethodes plutot discutable tout laisser penser qu'as certain moment cette organisation n'etait justement pas si bien organisé. Il ne lui rester qu'une chose a savoir avant de faire avancer une nouvelle fois son propre but sur un sujet un peut plus risquer, mais a ce moment la il aurait suffisament d'information pour lui aussi en mettre d'autre en danger.


"Bon dans cette base il devrait y avoir pas mal de choses, peut etre meme des boutons ou on me demanderas d'appuyer, vu qu'apparement je suis celui si qui tout pourras retomber ainsi."

Les pensers de Zero aller vers diverses choses qui sembler doute liers de pret ou de loin a certaines personnes, comme si son esprit etait a moitier preoccupé par certain detail, des details sur lesquels il n'aller pas s'etaler, au risque de ne pas pouvouir finir certaines choses avant de ce faire couper l'herbe sous le pieds. En tout cas tout ce qu'il avait a faire maintenant c'etait trouver comment agir pour le bien de G ou en tout cas reussir a faire ce qu'elle lui avait demander, c'est a dire, la libéré de certaine emprises qui devait etre ici. Une personne ou quoi que ce soit du genre ici devait avoir un moyen de le guider, ou peut etre bien un moyen de lui faire gagner certaine informations sur des possibles vengeance de mort non expliquer. Pour le moment il ce trouvas a l'interieur de la base, il aller pouvoir savoir ce qu'il en etait exactement et surtout pour quel raison precise il etait la.

...........................................................................................

Ressources Colonial : 1830 £
Revenir en haut Aller en bas
Rikudô
Dieu / Staff~ToN / Maitre des pnjs

avatar

Dieu / Staff~ToN / Maitre des pnjs

Messages : 4722
Date d'inscription : 08/05/2009
Localisation : DTC

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
99999/99999  (99999/99999)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
99999/99999  (99999/99999)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: Tout dans mon sceptre petit sacripant !!
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Base S.R.I.N Furaï (seconde catégorie)   Jeu 9 Aoû - 9:07

Citation :
si tu approfondis tes recherches dans la base, tu découvres un terminal piraté par Sythis ! Ce terminal a été programmé pour empecher a G d'avoir un total controle sur le SRIN et lui empeche bien d'autre chose, visant a limiter considérablement son indépendance au sein de l'organisme ! Oui mais attention, ce programme de piratage est vraiment impressionnant pour que même G ne puisse pas le déprogrammer de la ou elle est... C'est une faille dans le systeme, car en plus du programme informatique, c'est carrément un virus et une puce inhibant les connexions entre elles ! Sythis est un(e) pro, aucun doute la dessus. G a reussi a trouver d'ou venait la faille, mais a besoin d'un humain pour l'en delivrer... Trouver le terminal n'est pas un probleme pour toi, mais acceder au programme de piratage, au virus et contrer ces deux la, oui..

Citation :
Terminal B03

Coordination en cours....
programmation en cours....
Chargement des clefs....

Systeme et données
Affichage personnalisée chargé
Patientez.......

Connexion au systeme
Autorisation au terminal B03
Clef programmée
Error 449
Error 599
Error 585

Réinitialisation impossible
Fichier endommagé
Programme intrus detecté
Systeme muet/ Alerte muette/ Off607
XXXXXXXXX

Mot de passe 1 requis : (attention ce mot de passe a été recemment changé)

_ _ _ _ _ (3 essais restants)

Mot de passe general : (attention ce mot de passe a été recemment changé)

_ _ _ _ (3 essais restants)

Clef pirate demandée : (cet outil est requis pour acceder au fichier virus)

Soudainement, G contacta zero par le biais des nanobots, ce n'était en rien complexe pour la mere de notre curieux amis a l'allure d'un catcheur truxicain. Quoiqu'il en soit, celle ci lui donna quelques infos de base pour pouvoir défaire ses liens, il lui tardait de pouvoir mettre la main sur l'organisme entier et les ressources dont elle aurait prochainement besoin...

Citation :
Zero, je sais que tu es dans la base Furai, c'est parfait, c'est ici que je suis limitée... Il te faut défaire ces codes, le programme m'aveugle completement. Les deux mots de passes ne doivent pas êtres tres complexe, c'est un mémo pass, mais le virus m'empêche de te le devoiler, ni de t'insinuer des indices. Pense bête.


Elle ne pouvait pas l'aider sur les deux premiers mots de passe, bien que ceux ci ne soient pas complexe, mais ne fassent offices que de memo pass pour aller vite et ne pas perdre de temps lors d'une programmation ou d'un allumage du systeme, il restait le plus important, la clef pirate ! Sans elle, le reste etait vain et ne servait a rien. G indiqua quoi faire a Zero.

Citation :
Sans la clef, tout est inutile. Récupere des micros fragment de la clef qui a été inséré dans le systeme. Et absorbe les ! Je les analyserait via des nanites en un rien de temps, et je pourrais en faire un double que je te transmettrait. A moins que tu ne sache ou est ce pirate informatique ? Une fois le double en ta possession, tu pourras pirater toi même le programme et me liberer completement. Mon fils, je compte sur toi.

La transmission semblait être terminée..


- - - - - -

* Craque les deux mots de passe ! Ce sont des mémo pass, ils sont logiques, bêtes et faciles pour les retenir et agir vite.

* Recupere les micros fragment de la clef pirate et absorbe les

* Attend l'analyse et la re-création de la clef par G

* Insere la new key, accede au programme

(tu auras ensuite un choix a faire)

...........................................................................................

Maitre des Pnj's, Dieu de ToN.
" Des guerriers...J'en ai vu, j'en vois et j'en verrais... "
V1 V2   V3   V4   V5
  Les effets non mis en stat (donc oubliés) par un joueur, ne seront pas comptés
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tales-of-naruto.com
Dokuji Higure
Civil

avatar

Civil

Messages : 783
Date d'inscription : 17/03/2012
Age : 35
Localisation : Toujours derrière toi, pour glisser ma quenelle

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
5200/5200  (5200/5200)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4800/4800  (4800/4800)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 300
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Base S.R.I.N Furaï (seconde catégorie)   Jeu 9 Aoû - 11:39

Zero entras dans cette base sans le moindre souci, celle la etait apparement vidée quitté ou en tout cas a etait la proie d'un depart rapide, ce qui étonner tres fortement Zero, il avait donc des precision sur la personne qui avait reussi a retiré la puce a Mizoku, ainsi que sur Sythis, il n'etait pas bien compliquer de faire le liens. D'un coté une pirate capable de bloqué G et de l'autre une personne cacher dans une base qui ce mefis des technologies et qui souhaite aider l'alliance. Tout cela promets une jolie petite mixture qui n'avait pas mis longtemps a germer dans la tete de l'espion. Bref, ce n'est pas ce qui nous interesse ici et encore le sujet actuel. Il etait facile a Zero de trouver un ordinateur qui avait etait piraté et de s'en approché.

"Voila donc ou est le probleme, il va falloir choisir, appuyer sur un bouton peut etre, mais je ne pense pas pour cette fois."

A la premiere vu de Zero il s'agissait de chose plutot interessante, un viruys qui stoppé la propagation de G ainsi qu'une puce qui en bloqué les interconnexion, tout ceci donnas un instant un sourire a Zero qui penser a diverses possibilité utilisable pour ceci. Il pourrait devenir lui meme un virus, ne serait ce que pour sa propre securité, et par la meme occasion avec cette puce stoppé l'emprise de G sur lui, ce qui ne chagerais rien a sa fidélité mais amplifieré la confiance qu'il peut avoir en lui meme.

"On va voir ce que l'on peut faire de ça, pour toi !"

Il decidas donc de faire une sorte de mail reponse a G, comme si il avait besoin de transmettre certaine chose, comme si avant de ce lancer dans ce petit piratage en reponse a un piratage deja fait. Il etait necessaire de faire comprendre certaine choses. Aucune image ne fut envoyer, Zero savait maintenant parfaitement comment envoyer des infos grace a son controle sur le gloax que jamais G ne pourrait avoir. Le seul point sur lequel Zero avait un avantage sur G, sa creatrice, etait la il devait sans doute une reconnaissance assez importante lui aussi a Helmut, au moins la monnaie etait rendu pour ce qu'il avait maisser sur leur planete.

Citation :
Message crypter, transmissions direct via nanyte a G;
Mere, je sais qui est Sythis.
Je sais a quoi elle ressemble.
C'est une vulgaire humaine.
Ils ne sont peut etre pas si faible, alors ?!

Zero ce mit ensuite a la partie la plus interessante, celle qui lui donner un petit sourire aux levres, une intrusion dans un systeme informatique, un moyen de forcé l'entrée, une methode non traditionel d'entrée dans un programme. Cela excité fortement Zero, il ne savait pas pourquoi mais tout ceci reveiller en lui quelques envie ou plutot des pulsions assez meurtriere. Quoi qu'il en soit il debutas simplement par l'entrée de possible memo-pass. Il ne savait pas vraiment quoi mettre alors il essaye ce qu'il trouver de plus con et de plus simple.

Citation :
Mot de passe 1 requis : (attention ce mot de passe a été recemment changé)
FURAÏ (3 essais restants)

Mot de passe general : (attention ce mot de passe a été recemment changé)
SRIN (3 essais restants)


Il etait ensuite necessaire de prendre a la maniere d'un agent spécialisé ou d'un gynecologue a l'interieur d'un vagin des residus de clef, des traces, il reussi a s'introduire pour recupéré quelques fragments, il cherchas a lancer une analyse direct via ses nanytes afin que G puisse recevoir les informations au plus vite. il commencer a trouver cela rigolo.

"Alors comme ça elle mate, ça dois lui plaire de pouvoir voir partout, hmm, reste a savoir si la suite lui plairas autant."

Il attendis ensuite patiement en relissant plusieurs fois les informations noté sur l'ecran avant que G ne le recontact, il put recevoir les informations sur la clef et commencer son introduction lente et precise a l'interieur du terminal. Tout ceci de maniere douce et sans faire violence a cette petite fente prevu pour recevoir des clefs sans etre abimer. Ceci etait une intrusions pas réellement valable normalement mais c'est justement ce qui plaiser a Zero, une fois de plus meme a l'interieur du S.R.I.N. il ce trouver a etre en train de fouiller et de s'introduire partout surtout la ou on ne le desiré pas.

...........................................................................................

Ressources Colonial : 1830 £
Revenir en haut Aller en bas
Rikudô
Dieu / Staff~ToN / Maitre des pnjs

avatar

Dieu / Staff~ToN / Maitre des pnjs

Messages : 4722
Date d'inscription : 08/05/2009
Localisation : DTC

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
99999/99999  (99999/99999)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
99999/99999  (99999/99999)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: Tout dans mon sceptre petit sacripant !!
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Base S.R.I.N Furaï (seconde catégorie)   Jeu 9 Aoû - 18:35

Citation :
Mot de passe 1 requis : (attention ce mot de passe a été recemment changé)
_ _ _ _ _ (2 essais restants)

Mot de passe general : (attention ce mot de passe a été recemment changé)
SRIN (ENTREE CORRECT)

____________

L'analyse de G ne tarda pas vraiment, comme prévu, une fois que zero eut absorbé la quantité suffisante de micro fragments de cette fameuse clef pirate, elle pu l'analyser et la dupliquer en un rien de temps. Elle recréa la clef avec d'autre micro fragment métallique et informatique, avec tout les détails programmés, du point A au point B, de l'energie electrique infime contenue dedans, au liaisons electroniques entre elles. Une clef doublée parfaitement identique a l'originale ! Elle se créa dans les mains de Zero, preuve du pouvoir infini de sa créatrice et mere.

Citation :
Tu n'es pas loin... Apparemment, je ne peux pas citer le nom de ce pirate, regarde si l'entrée correspond.

Apres avoir craqué le premier code, il ne lui resterait plus qu'a pirater encore une fois le programme et s’insérer dedans pour faire son choix. Zero etait a deux doigt de liberer sa mere ! Une fois que cela serait fait, G s'occuperait du stockage des ressources dont elle avait besoin, avec un grand sermon d'explications logiques sur le futur et le devenir de la terre et ses habitants...

Citation :
Je suis vraiment fier de toi... Mais tu agis etrangement ces derniers temps, je te surveille a chaque instant, as tu quelque chose a me dire ? Pense tu que je suis trop possessive ? Je ne veux que ton bien, c'est toi que j'ai choisi, tu es le seul. Les autres n'ont pas ton potentiel, la prochaine mise a jour n'est plus tres loin... Mais tu dois me faire confiance, ne pense pas a mal, cela me décevrais de ta part.

G avait le regard porté sur son fils, tout le temps. Via ses nanites, sa combinaison, par satcom, et tout le materiel SRIN, les bases et le reste, le monde semblait être son oeil !

Citation :
Tiens, voila la clef. Je compte sur toi fiston !

_ _ _ _ _ _

Tu as la clef, il te faut le dernier code.

...........................................................................................

Maitre des Pnj's, Dieu de ToN.
" Des guerriers...J'en ai vu, j'en vois et j'en verrais... "
V1 V2   V3   V4   V5
  Les effets non mis en stat (donc oubliés) par un joueur, ne seront pas comptés
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tales-of-naruto.com
Dokuji Higure
Civil

avatar

Civil

Messages : 783
Date d'inscription : 17/03/2012
Age : 35
Localisation : Toujours derrière toi, pour glisser ma quenelle

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
5200/5200  (5200/5200)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4800/4800  (4800/4800)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 300
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Base S.R.I.N Furaï (seconde catégorie)   Ven 10 Aoû - 11:56

Citation :
Mot de passe 1 requis : (attention ce mot de passe a été recemment changé)
IGNIZ (2 essais restants)

Mot de passe general : (attention ce mot de passe a été recemment changé)
SRIN (ENTREE CORRECT)

Zero attendis patiemment que sa chère mère et créatrice lui envois des infos en plus ou tout du moins, les choses nécessaire a sa libération, elle ne sembler au final pas si puissante ni même si dangereuses que cela. Ce qui donner a Zero comme une petite rancœur envers ce pirate qui avait su mettre des chaines a G. Il ce mit a répondre a G comme si celle si ne pouvait pas voir ce qu'il en est de l'intérieur de cette base.

Citation :
L'entrée, son nom . . . C'est Sythis son nom, ça fait six caractères donc sa rentre pas dans un truc qui demande cinq caractères, même si j'les introduit de force ou avec un peut de lubrifiant, ça passera pas, impossible. En revanche numéro 1 ça me donne une idée, vu que le suivant est général est que c'est S.R.I.N. a l'heure actuel le numéro un du S.R.I.N. est l'autre dont tu m'as dit qu'il devait mourir.

Une chance ou non, voila ce qu'il tenter, cette chance car il n'avait pas la moindre idée de ce qui était nécessaire ou même la logique de la personne qui avait entrée ce nouveau mot de passe. Il attendait par la même occasion la clef que G ce devait de lui envoyer afin de gagner sa liberté. Elle ne sembler d'ailleurs pas si transparente sur le transfert d'information qu'elle posséder ce qui faisait ce posé plusieurs question a son sujet pour sa libération via Zero.

Citation :
J'agis étrangement, je ne pense pas être plus étrange qu'un tout autre membre de cette organisation que tu dirige en étant dissimuler. Chacun semble ce préoccupé autant de son petit plaisir que de faire avancer l'organisation et je dois avouer que je trouve cela drôle de voir les ninjas courir dans tout les sens pour tenter de survivre. Je ne pense pas avoir besoin d'expliquer pourquoi la mort de celui qui en est actuellement a la tête m'arrangerait. Je pourrait de cette manière avoir plus de pouvoir et plus de petit plaisir a faire courir ses fourmis, il ne faut pas donner des idées a un enfants ni des jouets si tu ne veut pas qu'il joue.

Il pris un petit temps pour observer le tableau ou etait afficher les differentes informations il ne savait pas si il avait entrée le bon code ou non, mais pour le moment il lui etait preferable a tout point de vue de repondre a G, perdre la confiance qu'elle avait mit en lui n'etait pas une option, mais comme tous il avait aussi ses petits plaisirs a faire passer parfois devant le reste. Alors qu'il reçu la clef il la fit lentement glisser a l'interieur de l'orifice prevu pour cela, il eut une autre image en tete mais il trouver ça plutot rigolo, il n'aurait peut etre bientot plus de possibilité de faire faire marche arriere et la grande joie de lancer un nouveau danger sur le Yuukan.

Citation :
Ne t'inquiete pas, je ne compte pas aller contre ce qui est bon pour ma gloire, ce serait identique a un suicide, je ne suis pas pour ce genre de chose, il est preferable de continuer a jouer avec eux avant de voir ce que tu nous proposeras ici, meme si j'ai de petite idée pour certain de ses humains, ils sont amusant. Je ne sais rien de ce que j'etait avant d'etre dans cette base ou Khen m'as reveiller, pourtant j'ai bien du passer par d'autre etape de la vie, je ne suis pas une machine, je suis fait de chair, comme ses humains. . . . Comment ai je etait créé et d'ailleurs qui sont les autres, j'ai donc des freres peut etre des soeurs, j'espere au moins qu'elles sont mignonne.

...........................................................................................

Ressources Colonial : 1830 £
Revenir en haut Aller en bas
Rikudô
Dieu / Staff~ToN / Maitre des pnjs

avatar

Dieu / Staff~ToN / Maitre des pnjs

Messages : 4722
Date d'inscription : 08/05/2009
Localisation : DTC

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
99999/99999  (99999/99999)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
99999/99999  (99999/99999)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: Tout dans mon sceptre petit sacripant !!
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Base S.R.I.N Furaï (seconde catégorie)   Ven 10 Aoû - 16:40

Zero se posait relativement beaucoup de question, sur certains bords, il pouvait meme paraitre insolent vis a vis de s a sa creatrice, qui lui tendit un piege avec le code qui était bien Igniz. Elle voulait voir jusqu'a quel point il reflechissait et etait prêt a aller jusqu'au bout, même si dans la version officieuse, c'était plutôt riku qui avait oublié de mettre un fucking trait supplémentaire, car il allait trop vite, comme d'habitude. En bref, Zero ne tarda pas a fournir son dialogue long, sur le sens de sa vie, le fait qu'il soit de chair et croit en une autre vie d'avant. G lui avait entre temps donné la fameuse clef, qu'il insera lentement. Pendant ce temps, la créatrice et mere lui répondit calmement :

Citation :
Le stade le plus important est l'avenir, laisse ton passé derriere toi, il ne te servira a rien,

Un smiley commença alors a apparaitre sur l'ecran de la base et du terminal. C'etait a n'en pas douter G, qui de la ou elle était, s'amusait souvent a ce petit jeu entre elle et son fils. Zero pensait aussi ne pas être la seule création, a moins qu'il fasse allusion a son ancienne vie en tant que Suzukaze, pensant qu'il avait une famille ? G répondit ;

Citation :
Je suis ta seule et unique famille. L'espece Humaine est bien trop égoiste, elle ne pense a rien d'autre qu'a creer pour detruire, tandis que moi, je vais detruire pour creer. La différence entre nos monde est grand. J'ai fais avancer ce monde d'un cran, pour qu'il vois lui même sa propre fin, c'est l'ironie qu'ils meritaient tous, et dans ce chaos, je t'ai choisi.

La clef installé, un écran de choix commença a apparaitre devant Zero. Qu'allait il faire ? Lui qui, une nouvelle fois, se retrouvait avec un dilemme et deux boutons sur lesquels appuyer...

Citation :
_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
____________________

Terminal de piratage / Acces 05
XXXXXXXX SRF09
° programmation en cours. . .
34%
57%
89%
99%
Terminé

Affichage du programme ;
-----------------------------------


Projet G.

Le projet G a été créée par le general Kliff en accord avec la commission et Genryu. Il s'agit de la fille du co-fondateur, mourante, qui a désirée faire partie du test. La relance d'un tel projet a necessité de grand moyen. Le but est de creer une entitée parfaitement immortelle, capable d'être dans tout systeme informatique, avancer l'ere technologique, equilibrer les ressources naturelles en calculant notamment a l'avance, les possibles evenements.

Le but le plus important, auquel tiens le general, est de parvenir a faire de G, un satellite d'informations pour les relayer et eviter les guerres. Le projet KIN toujours en cours et en programmation, ne verra pas le jour tout de suite, nous esperons voir ces deux projets naitres en même temps. Tout est sous controle.

___ ____ ____ ____

Effacer l'historique ? OUI / NON

__ __ __ __ __ __ __ __ __

Projet toujours en cours. . .
SYSTEM INH ; ACTIF (ce systeme empêche G d'avoir le controle de tout systeme existants)

Le desactiver ? OUI / NON

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Clef pirate active ;

* Rendre la liberté au projet G ( Elle controlera tous les membres du SRIN completement, elle surveillera le monde entier, sera omnisciente, a l'ecoute de tout via nanites, satellite et bases du SRIN y compris les simples soldats. Elle commencera a stocker les ressources dont elle a besoin, et agira elle même sur le Yuukan, ce sera... Le début de la fin !

* Rendre G muette ( G ne controlera plus le SRIN, elle ne sera plus au courant des informations et de ce qui se passe. Elle restera réduite a quelque troupes ayant encore sa confiance, et sera de plus en plus seule et abandonnée... Il n'y aura plus qu'a la detruire, et pour ça, la trouver !)

* Detruire G ( G va mourir, les nanites et tout sous son controle va peu a peu se désagreger et perir, tout ceux ayant absorbés des nanites, tous ses projets, Zero y compris... C'est la fin de G, la fin du SRIN...)

* Ne rien faire (ne rien faire, G perdra sans doute patience, si proche du but !)

* Pirater G grâce a la clef (tombez soit sur 2 soit sur 6 pour reussir le piratage)

(un seul choix possible)

CHOOSE YOUR DESTINY !

...........................................................................................

Maitre des Pnj's, Dieu de ToN.
" Des guerriers...J'en ai vu, j'en vois et j'en verrais... "
V1 V2   V3   V4   V5
  Les effets non mis en stat (donc oubliés) par un joueur, ne seront pas comptés


Dernière édition par Rikudô le Ven 10 Aoû - 18:17, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tales-of-naruto.com
Dokuji Higure
Civil

avatar

Civil

Messages : 783
Date d'inscription : 17/03/2012
Age : 35
Localisation : Toujours derrière toi, pour glisser ma quenelle

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
5200/5200  (5200/5200)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4800/4800  (4800/4800)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 300
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Base S.R.I.N Furaï (seconde catégorie)   Ven 10 Aoû - 17:46

Zero ecoutas ce que lui dis G, elle penser que seul l'avenir etait important mais il n'ai pas faux de penser que tout le monde cherche a avancer, que souvent il est plus facile de tirrer un trait sur le passer et de continuer a aller de l'avant. Pour cela G avait raison meme si ça forcer Zero a manquer de reponses, il etait indeniable que son passer n'etait pas des plus important a ses yeux ou en tout cas que la vérité ne serait peut etre pas a la hauteur de ce que souhaiterais Zero.

Citation :
Tres bien alors pensons a l'avenir, nous allons pouvoir passer a l'etape superieur d'apres ce que je peut voir.

Zero eut ensuite un choix a faire, apres avoir pris connaissance de ce qui etait noté sur l'ecran il commença a comprendre certaine choses, le G.I.N.Y. et le S.R.I.N. etait bien plus lier que les deux cotés ne voulait bien l'admettre, chacun etait effectivement en cause et pour etre honnête ce qui tomber maintenant sur le Yuukan etait bien la cause du G.I.N.Y. ils etaient a l'origine de projet qui les avaient dépasser. Comme quoi Khen n'etait pas le seul a avoir fait merdé un projet qui etait a l'orugine pour la piax, a croire que tous etait parfaitement incapable de controlé leurs creations.

Le premier choix offerte aux mains de Zero etait simple, effacé l'histoire de G, il ne ce demandait pas franchement si cela pouvait etre bon ou mauvais que quelqu'un tombe la dessus. La seule chose qui importé etait que de cette maniere il etait possible de remonter d'une certaine maniere jusqu'a G et donc de l'atteindre, ce qui le dérangeas assez largement son premier choix fut donc vite prit, effacé l'historique etait la meilleur des choses a faire. Il n'hesita pas un instant avant de pressé une fois de plus sur un bouton, il etait maintenant impossible de recupéré les donners concernant G et son passer plutot faible.


Citation :
Effacer l'historique ? OUI / NON

Il etait sur que ce point la etait le plus interessant et surtout celui qui attirerai la plus grande attention, il devait maintenant choisir, par la meme occasion il pourrait verifier les dirent de G, rapidement et sans avoir a prendre des chemins douteux cette fois si. Il aurait bientot bien plus de reponses qu'il n'avait de questions il gagnerait toute ses certittudes, il n'aurait plus a faire sembler et a donner le change face a tel ou tel personne, il pourrait bientot etre libre . . . ou presque.

Citation :
SYSTEM INH ; ACTIF (ce systeme empêche G d'avoir le controle de tout systeme existants)

Le desactiver ? OUI / NON

Zero decidas de rendre sa totale liberte a G, celle ci etait maintenant en pleine puissance de ses moyen, il devrait donc avoir la partie du marché proposer par G a son tour, elle n'avait plus de chaine qui la bloquer, plus rien ne l'empecher, il pourrait donc y gagner tout les deux a ce petit jeu. Quant au reste de l'humanité, un seul d'entre eux c'etait il demander si Zero avait quelque chose a faire, si il etait pour une raison ou une autre ce qu'il est devenu. La seule chose qu'il avait pu voir c'etait qu'il etait un informateur potentiel pour l'alliance mais a aucun moment considéré comme un ninja a part entiere qui serait le bienvenue aux cotés de certain d'entre eux. Et la G avait su toucher un point sensible, ce qui donner envie a Zero de faire plus pour elle, elle etait sa seule famille, les autres l'avait verrouiller il aiderait donc sa famille a etre libre et a ne plus subir de chaine de qui que ce soit.

Citation :
Voila ce que tu as demander Mere, a toi de tenir parole maintenant, rien ne t'empeche de debloquer ce potentiel dont tu me parle. Ainsi nous pourrons éliminer ceux qui t'ont mis ses chaines et par la meme occasion je pourrait m'amuser a éliminé plusieurs innocent qui n'ont rien a voir avec ça !

---------
* Rendre la liberté au projet G ( Elle controlera tous les membres du SRIN completement, elle surveillera le monde entier, sera omnisciente, a l'ecoute de tout via nanites, satellite et bases du SRIN y compris les simples soldats. Elle commencera a stocker les ressources dont elle a besoin, et agira elle même sur le Yuukan, ce sera... Le début de la fin !

...........................................................................................

Ressources Colonial : 1830 £
Revenir en haut Aller en bas
Rikudô
Dieu / Staff~ToN / Maitre des pnjs

avatar

Dieu / Staff~ToN / Maitre des pnjs

Messages : 4722
Date d'inscription : 08/05/2009
Localisation : DTC

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
99999/99999  (99999/99999)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
99999/99999  (99999/99999)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: Tout dans mon sceptre petit sacripant !!
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Base S.R.I.N Furaï (seconde catégorie)   Ven 10 Aoû - 18:46

Zero regarda les bases de données qui s'affichaient les unes apres les autres devant lui, un amas de choses qui auraient tres largement pu servir a l'alliance contre le SRIN, ou debloquer de potentielles informations sur le GINY ! Mais en ecoutant G, en voyant l'historique et en comprenant certaines choses, il ne fallut pas longtemps a Zero pour faire le bon (ou le mauvais choix) le boss n'était pas tout le temps celui que l'ont pouvait croire. G attendait maintenant de son fils qu'il fasse son seul et unique devoir pour sa seule et unique famille ! Elle ne mentirais pas, il avait un potentiel bloqué en lui, si incroyable, il fut bridé lamentablement par Khen, c'était triste, vu tout ce qu'il pouvait apporter en soi. En désactivant certains systemes a présent, il donnait pleins pouvoirs a sa mere et sa créatrice, elle se sentait de plus en plus libre, a chaque instant et chacun de ses gestes. Une fois qu'il désactiva tout, et qu'elle fut libre pour de bon, un leger soupir se laissa entendre.

Citation :
Incroyable, j'ai acces a tout, le monde entier, oooooh.... Tu l'as fais.

G prit un instant, elle sembla alors connecter le terminal a son corps, s'approprier tout ce qu'il restait de ce minable piratage, voila ce qu'il fallait faire dans un premier temps, afin que personne ne puisse la stopper un jour ou l'autre. Elle controla aussi peu a peu les divers péons du SRIN, les bases, les caméras, le satcom SRIN... Tout !

Citation :
Ils sont sous mon controle, parfait, le SRIN n'est plus que l'ombre d'eux même, je ne laisse que les plus hauts gradés hors controle, ils seront plus utiles avec leurs sentiments humains.

La mere nouriciere allait prochainement devenir une meurtriere en puissance et se reveler au monde, puisque le chemin qu'avait choisi Zero pour le monde, était sa fin prochaine. En stockant les ressources prochaines du monde pour elle, afin d'en creer un a son image, G priverait l'humanité de ses besoins essentiels, et celle ci mourrait a petit feu !

Citation :
Maintenant que le SRIN est sous mon controle, il ne reste plus beaucoup d'etapes. La fin d'Igniz, qui fera une diversion parfaite le temps que je prenne les ressources moi même. A présent libre, rien ne m'en empeche, je n'ai meme plus besoin du SRIN ah ah ah ! Ca va aller beaucoup plus vite. Il faut encore ecarter Hazama, Sythis, tout ces petits gêneurs, mais ils ne me ferons plus rien.

G commença a montrer le satcom SRIN satellite de l'organisme a Zero, via un ecran. Il pointait sur un météore enorme qui s'approchait a grand pas de la terre.

Citation :
J'ai déviée cet astéroïd de sa trajectoire avec certaines BJD parfaitement coordonée et mes avantages cybernetiques cruciaux. Elle s'ecrasera bientot, le temps de prendre les ressources et de s'en aller, le projet qui devait mettre des années a se realiser, va devenir realité en quelques mois... Voir quelques jours ! Toi, Zero, tu merites bien ta mise a jour mon fils.

La maman un peu folle, il fallait l'avouer, donna alors une mise a jour, assez cheaté et ultime pour Zero, mais n'avait il pas fait du bon travail ? AHAHAHAH ! Oui, le narrateur etait un fou, mais il etait heureux de voir que certains pensaient que le grand mechant pouvait etre Igniz, alors qu'en verité, il était probable que ce soit G ou Zero. On verrait ce que l'avenir reserverait !

Citation :
Mise a jour 2.0/ Ult.Bêta Z :
Avec cette mise a jour efficace, le potentiel du projet Zero est entièrement dévoilé ! La puissance de Zero est veritablement décuplé en un instant, pour une durée indéterminée.
Contre joueurs :
* Zero a la capacité de se mettre au même niveau de PV et CH que le joueur contre qui il combat en combat.
ou
* Zero a la capacité de mettre le joueur a son niveau de PV a tout moment du combat (sauf si celui ci a moins de 1000 pv )
(un seul choix utilisable une fois, bien choisir le choix)
Contre PNJ :
* Zero a la capacité de se mettre au même niveau de PV et CH que le PNJ (même V3 ou event durant l'event) contre qui il combat en combat
ou
* Zero a la possibilité d'annuler une capacité passive d'un PNJ
(un seul choix utilisable une fois, bien choisir le choix)
inaltérable (contre pnj seulement)

_ _ _ _ _ _ _
Ne marche pas contre G
Mise a jour valable jusqu'a la fin de l'event (selon fin de l'event, peut durer, voir avec riku)

G venait de faire la toute derniere mise a jour de Zero, elle n'esperait pas que cela lui plairait ou non, elle savait tres bien que cela lui plairait, elle avait donc débloqué son potentiel, contrairement a ces incapables qui l'avait eu sous leurs ailes. La mere montra les ecrans avec un simple smiley.

Citation :
Voila qui devrait être mieux a présent, non ? Le monde est condamné, il faut désormais leurs annoncer la surprise, il te reste a m'aider encore une derniere fois, tu dois devoiler ou se trouve cartel a l'alliance. Voici ses coordonées. A présent, l'echec d'Igniz m'arrangera, c'est la diversion parfaite. Lorsque l'alliance trouvera Cartel et ira pour defaire le supposé chef du SRIN, cela me laissera le temps de stocker toute les ressources. L'eau irradié que je traiterais, les métaux et tout ce dont j'aurais finalement besoin, afin de creer une base lunaire dans un premier temps. Lorsque le SRIN tombera, ils seront tous bien content et trop occupé pour croire a un autre fléau, moi ! Ah ah ah.

G était tarée, certes, mais elle avait au moins un plan assez avisé pour défaire l'Humanité toute entiere ! Elle continua d'expliquer ça a Zero, qui de toute maniere, ne pourrait rien contre elle.

Citation :
Mon fils, il faut que tu amenes l'alliance a Cartel, mais inutile de trop les aider, ne te salis pas les mains, tu leurs est tellement plus superieur ! Je pourrais desactiver le bouclier et les defenses de la base a tout moment, ce ne sera pas compliqué, mais il leurs faut du challenge pour qu'ils ne pensent pas tomber dans un piege. La fin est proche.

__________

* Aide l'alliance a trouver CARTEL

* Ecarte les "dangers" comme Hazama, Sythis, Gin et autres de G, si danger il y'a pour ce plan !

...........................................................................................

Maitre des Pnj's, Dieu de ToN.
" Des guerriers...J'en ai vu, j'en vois et j'en verrais... "
V1 V2   V3   V4   V5
  Les effets non mis en stat (donc oubliés) par un joueur, ne seront pas comptés
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tales-of-naruto.com
Dokuji Higure
Civil

avatar

Civil

Messages : 783
Date d'inscription : 17/03/2012
Age : 35
Localisation : Toujours derrière toi, pour glisser ma quenelle

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
5200/5200  (5200/5200)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4800/4800  (4800/4800)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 300
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Base S.R.I.N Furaï (seconde catégorie)   Sam 11 Aoû - 11:51

Zero aurait pu etre tres heureux si seulement il etait possible de voir sa bouche ou meme un réel sentiment dans ses yeux. Il avait donc reussi a desactivé les chaines de G sans que cela ne lui pose de gros probleme, en meme temps il sembler que l'auteur qui géré les mot de passe avait quelques soucis depuis un petit moment, un manque de complexité ou alors des fuite de neurones, ce qui n'etait pas etonnant a force de resté dans les terres desolé. Il avait du croisé un peut trop de super mutants ou alors sa recherche des compagnons les plus interessant lui donner trop de choses en tete pour qu'il arrive a nous sortir un mot de passe non bugger.

Citation :
Seulement les hauts gradés, tres bien, les autres devrait nous etres utile mere. Nous pourrons bientot en finir ici, mais je voudrait garder certain d'entre eux en incubation, j'aurais quelques experiences a faire, c'est peut etre ce que l'on nomme un caprice d'enfant, pour cela j'aurais besoin de pouvoir acceder moi aussi au systeme de surveillance, mais pas sans ton aval bien sur, juste pour aller chercher ceux qui etait maintenant une petite experience rigolote a essayer.

Il lui rester maintenant a securisé ses lieux, une fois pour toute etre certain que tout ici etait fait de maniere suffisament violente pour que personne n'arrive a activer d'une maniere ou d'une autre ce systeme de verouillage capable de contré G. Il savait quoi faire, il n'avait aucun doute sur la maniere de faire les choses. Il ce mit a sortir blackhole sortant ainsi la maniere la plus simple et la plus efficace de nettoyer le terrain ainsi que de s'assurait que rien ne serait recuperable, c'etait comme une petite signature perso' ce que d'autre aller apprendre sous peut d'ailleurs.

Il ce teleporta ensuite sans laisser la moindre trace, il savait que les lieux etait maintenant parfaitement inutilisable, chacun devrait faire vite pour sa propre survit, sans quoi ce serait la mort de tous, sauf les petites experiences de Zero, qu'il s'occuperait lui meme d'enfermer dans un petit endroit pour jouer avec eux comme un enfant devant une fourmiliere.

-130Ch
Citation :
BlackHole Nano-G :
Déployé sur un lieu, elle équivaut à 30 Lignes de destruction.
La base est donc aspiré dans le trou noir, rendant toute informations obsolete, sauf si quelqu'un est capable de survivre a l'interieur d'un trou noir.

...........................................................................................

Ressources Colonial : 1830 £
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Base S.R.I.N Furaï (seconde catégorie)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Base S.R.I.N Furaï (seconde catégorie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Catégorie MF
» Catégorie synthèse
» Nouvelle grille indiciaire catégorie B
» Modification de la périodicité des visites médicales renforcées suivant la catégorie de travailleurs
» catégorie A ou B

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tales-of-Naruto :: Tanzaku-