AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un Chalet quoi de mieux pour réfléchir et se reposer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Neji Hyûga
En mode Suisse / Ricola / Administrateur

avatar

En mode Suisse / Ricola / Administrateur

Messages : 2326
Date d'inscription : 08/05/2009

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
5045/5045  (5045/5045)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4535/4535  (4535/4535)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 60
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Un Chalet quoi de mieux pour réfléchir et se reposer    Mer 11 Juil - 18:13

****

En retrouvant un peu de vitalité avec un moyen comme un autre, il fallait bien faire avec les moyens du bord sachant que tout était en ruines autour de lui. La vie était quelque chose des plus éphémères à croire que tout ne tenait qu’à un fil. Ce fil venait d’être coupé, il se dirigeait en continuant dans la forêt, il partait très loin comme si Konoha était atteint par la peste ou d’une autre maladie voire épidémie de ce genre. En tout cas avec cette déflagration, le pays du feu et sa forêt changeait de l’ordinaire. Les trois quarts de la forêt se trouvant dans ce pays était réduits en cendres comme tous les villages par la même occasion. Les nomades qui vivaient dans la forêt était sans doute mort également. Il était difficile de compter le nombre de morts, qu’il y avait eu rien que dans ce pays, peut être on atteignait déjà le million ou bien plus que cela. Il était dit que le village caché de la feuille et son continent possédait le plus de personne au kilomètre carré. Le jeune shinobi continuait sa progression dans cette forêt, il aurait pu y aller d’une autre manière que celle-ci mais comment dire, il voulait voir de ses propres yeux, les dégâts engendrés. Tout à coup, il s’arrêta car une hésitation lui prit, il ne savait pas trop quoi faire, il n’avait pas vraiment de solution à part de trouver les autres membres de Konoha qui était en mission hors du village.

« Que puis-je faire d’autre à l’heure actuelle !? »

Sans s’en douter, il était peut être contaminé pour s’être approcher de son village natale mais de toute manière ceux qui croyaient qu’il n’allait pas être touché par cette barre de radiation, allaient être vraiment surpris. Le mieux était sans doute de se jeter dans la gueule du loup plutôt que de se réfugier dans un coin isolé et de se croire à l’abri avant que tombe la quenelle ou les futures quenelles. Bref, tout cela était pour dire qu’il continua son bout de chemin en se sentant déjà un peu mieux que par rapport à tout à l’heure. Il avait vraiment cru que sa vie s’était achevé mais il y avait des fois, des retournements de situations, ce n’était pas la première ni la dernière. Cette ère était en train de changer, d’évoluer à cause de la SRIN. Cette organisation avait pris une domination sur le reste du Yuukan sans équivoque, sans aucune difficulté. La guerre était plié avant même qu’elle ne commence, ironique n’est ce pas. La vérité était fait par des actes fort envers les autres pour montrer ce qu’on disait n’était pas que du vent. Il y avait toujours des beaux parleurs qui arrivaient à faire croire aux autres monts et merveilles mais ceux qui se faisait piéger, ne voyait que plus tard le piège tendu et qui malheureusement se refermait sur eux.

« Notre force militaire qui n’était pas grande vient de tomber à 3% et encore... Je me demande si c’est le cas pour les autres grands nations…»

Il était parti de la forêt et se dirigeait autre part, sa promenade du Yuukan ne faisait que de commencer à vrai dire. Il allait pouvoir regarder en détails ce qui se déroulait par ci et par là avant de s’en doute mettre un pied à terre. Il fallait des informations et assez rapidement mais il était sans doute assez difficile de s’en procurer à l’heure actuelle. De ce fait, il devait rejoindre l’un des points qui se trouvait à côté de la forêt, autant le dire qu’il avait bien nombre de choix. Il était toutefois au courant que certains pays ou plutôt villages cachées.
Tout ce qui restait dans les effectifs étaient comme des émeraudes, des pierres à poncer voire à tailler pour en obtenir sans doute quelque chose d’unique. C’était souvent dans le désarroi, la détresse ou on pouvait voir naître une collaboration inattendue. Ce n’était qu’une des possibilités quand à l’autre était tout simplement la continuité de cet état en continuant à aller vers le bas pour atteindre le point de non retour, c’est à dire la fin des haricots.




****


Après ce petit flashback expliquant ce qu’il avait fait ou ce qu’il pensait par rapport à ce qu’il imaginait. Cette personne se déplaçait pour se rendre dans les montagnes, il utilisait son jutsu de téléportation en rendant hommage à son village désormais en poussière comme ses illusions…
Arrivant sur place, c'est-à-dire sur la plus haute chaîne de montagne, il activa sa pupille de couleur blanche pour avoir un champ étendue en direction du pays de la foudre et de ses montagnes. Il y avait eu également un changement dans ce lieu. Ce dernier restait éloigné en se trouvant dans une autre chaîne de montagnes voisine mais n’étant pas dans le pays de la foudre. Avec sa vue cheatée, il pouvait voir jusque là, c’était bien mieux que des jumelles.


« Finalement, on n’est pas les seuls…Ce n’est pas bon signe si Kumo ont été touché également… »

Neji profitait pour regarder autour de lui pour voir non loin de là, un chalet ou une habitation qui lui permettrait de récupérer des forces d’une manière plus agréable que par ses propres moyens en faisant confiance a cette nature si capricieuse.
Ne perdant pas de temps, il se dirigeait vers cette direction comme si c’était son dernier espoir, ou il pourrait souffler un peu avant de continuer ses pérégrinations d’une façon rapide mais assez précise.
En arrivant sur le lieu, il y entra avant d’être toujours courtois avec les personnes qu’ils rencontraient depuis que ce n’était pas des ennemis ou tout simplement des bras cassés. Il essayait de communiquer avec le gérant de ce chalet pour savoir si ce dernier avait des nouvelles intéressantes à lui donner sur ce qui se passait actuellement dans le Yuukan. Cette personne lui donnait quelques renseignements tout de même, il avait sans doute espéré un peu mieux de sa part.


J’ai besoin de repos, je ne resterai pas longtemps.

Il paya cette personne en lui donnant 80 ryos soit le tarif, c’était un peu cher mais au moins, sa vitalité serait à son potentiel. Il se reposa quelques heures, il profita pour manger un peu avant de reprendre son chemin.


////
-80 ryos (480 ryos au total)


...........................................................................................

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Goto
Oinin / Shiroi Kyojin

avatar

Oinin / Shiroi Kyojin

Messages : 324
Date d'inscription : 03/07/2012
Age : 25
Localisation : Ta femme est sur son 31 ?... Elle sait que je viens.

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4700/4700  (4700/4700)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
3940/4000  (3940/4000)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 65
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Un Chalet quoi de mieux pour réfléchir et se reposer    Lun 14 Jan - 21:17

Pendant que la situation devenait de plus en plus critique à Kumo Makura quand à lui était partie dans un chalet non loin du village des nuage pour se soigné, bien que n'ayant pas combattu, le ninja était toucher et blesser à de multiple endroit, il lui fallait réoccuper un peu de force avant de participer à la grande bataille qui se profilait au sein de kumo. Il était sans doute trop tard pour faire marche arrière aussi bien pour Kibami, que pour Mai, le jeune homme était face à face avec son destin. Lévitant rapidement en direction de ce fameux chalet, le ninja arriva a destination et descendit comme une plume. L'auberge était jolie, simple et malgré le froid et la dureté de l'hiver il semblait y faire bon vivre la bas... une destination parfaite si l'on voulait faire du ski, ou tous autre sport de glisse... sa tombe bien puisqu'en se moment même, non loin de la demeure du narrateur la neige tombe comme la pluie lors d'une tempête... je vous laisse imaginer la suite.. Enfin voila, revenons à nos mouton, Makura posa la mains sur la poignet de porte glacer du chalet, il savait déjà qu'il y avait pas mal de monde à l'intérieur, car une tempête de neige se profilait, il fallait donc trouver, et rapidement un abris pour ne pas finir en glaçon géant.. Makura un peu plus souriant qu'il y a quelques jour demanda au tenancier une chambre et de la nourriture pour récupérer de la vigeur et de la force en vus du prochain combat.

-Bonjour je voudrais une chambre et un repas chaud.

-Très bien cela fera 80 ryos s'il vous plait... merci, le repas vous sera servit dans la chambre d'ici 20 minutes.


-Merci bien je monte alors.

L'auberge était bien décoré, bien remplis de meubles d'époque, une ambiance rustique qui plaisait fort bien à Makura... mais il ne s'attarda pas au rez de chaussé très longtemps, il paya son dus et monta immédiatement après, quelques minute plus tard comme le dit le tenancier, un fameux repas fut servit, et comme un jeune homme encore en pleine croissance le jeune homme dévora tout d'un trait, comme un vrai crève la dalle... une fois repus par ce bon repas le ninja se reposa l'espace de quelque heures, et s'en alla comme il était venu, la tempête était déjà au porte du chalet, mais Makura était plutôt téméraire..


"Je ne sais pas dans quel état je vais retrouver kumo... il faut que je me rattrape... je n'est pas le choix... "

- 50 ryos ch a fond moité de pv récup

validé by rik
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 300
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Un Chalet quoi de mieux pour réfléchir et se reposer    Mer 13 Mar - 11:54

Konohamaru poussa la porte du chalet exténué, avec des forces si diminuées qu'il faillit tomber sur le sol. Il se rattrapa au dernier moment et parvint à poser Akiko sur une chose avec de tomber à genoux. Le responsable du chalet arriva au pas de course pris par surprise avec cette arrivée soudaine. Il se posa à côté de la jeune femme qui semblait juste plongé dans un long sommeil puis vers le ninja de Konoha qui lui était sérieusement blessé. C'était un peu paradoxal d'ailleurs puisque c'était la personne la plus atteinte qui était consciente.

Jeune homme, vous allez bien ? Que s'est t-il passé, vous avez eu un accident ?


Le chunin qui reprenait son souffle bruyamment pouvait à peine parler. Qu'est ce qui l'avait mis dans une tel état ? Il y avait évidemment le combat contre les loups, si Konohamaru s'en était sorti vivant il n'en était pas pour autant sorti indemne et les morsures qu'ils lui avaient infligées l'avait sérieusement affaibli. Par la suite Konohamaru avait fuit avec Akiko sur le dos dans les montagnes mais il s'était retrouvé en plein milieu d'une tempête de neige et avait divagué pendant plusieurs heures dans le blizzard au beau milieu de pics et de sommets qui étaient comme autant d'obstacles à franchir. L'association des blessures et de ce parcours du combattant avaient sérieusement amputées les réserves énergétiques du jeune homme arrivé à bout de force.

L'homme qui avaient l'habitude de voir débouler chez lui des gens en piteux état suite à des accidents divers (chutes, éboulements, engelures …) pris en charge le duo d'adolescents. Il emmena Akiko jusque dans une chambre de l'étage avant de s'occuper de Konohamaru. Il lui servit une bonne soupe chaude, des boisons revigorantes puis lui soigna les plaies encore ouvertes.


Voilà … ca devrait le faire. La jeune femme est juste assommé elle devrait reprendre conscience d'ici peu.


Le chunin qui avait les épaules couvertes par une épaisse couverture avait repris un peu de force
.

Merci Ojisan … j'ai cru que j'allais pas y arrivé ! Je crois que je vais aussi aller me poser, je suis exténué.


Konohamaru salua le responsable du chalet et alla également se coucher après ces événements

- - - -

-80 ryos
Validé
Revenir en haut Aller en bas
Konochy
Kage / Modo-Flemo

avatar

Kage / Modo-Flemo

Messages : 2516
Date d'inscription : 08/05/2009
Age : 30
Localisation : Entre une belle paire de OO

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
0/0  (0/0)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
0/0  (0/0)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: .00
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Un Chalet quoi de mieux pour réfléchir et se reposer    Mer 13 Mar - 15:35

Akiko n'avait guère eu le temps de voir venir le coup qui l'avait mise KO, pas plus que Konohamaru d'ailleurs. Ce dernier fut donc contraint de fuir en portant la jeune rousse jusqu'à un chalet perdu dans les montagnes. Une fois là-bas, les deux jeunes ninjas purent trouver repos et sommeil, bien que notre teigneuse y ait été forcée.
Elle se réveilla donc dans une chambre, sous de chaudes couvertures, revenant doucement à la réalité. Cet éveil en douceur était des plus agréables, mais rapidement, une douleur crânienne vint assombrir le tableau et Akiko se rappela alors ce qui s'était passé à la grotte.

A ce souvenir, elle grogna légèrement, puis se dégagea de l'emprise des draps pour marcher un peu dans la chambre et regarder par une fenêtre, le paysage montagneux.


"Je ne sais pas encore comment, mais je suis encore entière."

"A tous les coups c'est l'expert en fuite qui a encore frappé, huhu."

Elle serra le poing à l'idée de devoir sa vie à Konohamaru. C'était quelque part une humiliation et du coup, elle retrouva toute sa mauvaise humeur. La rouquine enfila ses bottes, arrangea sa chevelure ainsi que quelques détails d'ordre esthétique avant de sortir de la chambre.
En arrivant à la petite salle, elle croisa le gérant du chalet, qui vint lui demander si elle allait bien. Akiko ne fit mention que de son mal de crâne et eu droit d'avaler un médoc pour calmer la douleur, certes pas bien forte, mais gênante malgré tout.
Suite à quoi, elle eu droit à un petit repas de remise en forme, cavaler après Konohamaru n'étant pas de tout repos. D'ailleurs, le jeune brun ne s'était pas encore montré, mais nul doute que ça ne saurait tarder.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 300
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Un Chalet quoi de mieux pour réfléchir et se reposer    Jeu 14 Mar - 14:03

Le jeune ninja de Konoha se réveilla doucement, par paliers après une bonne sieste qui avait rechargé toutes les batteries. Il se redressa dans son lit, les gestes ralentis, avec la torpeur matinale en bagage. Le chunin resta bien cinq minutes comme ça avant de se lever d'un seul bond, ragaillardi , n'étant plus gêné ni par la fatigue ni par les blessures qui avaient cicatrisées rapidement grâce aux soins apportés par le responsable du chalet. Konohamaru enfila ses vêtements et serra son bandeau autour du front avant de descendre au rez de chaussé prêt à repartir au combat. Ce petit chalet aurait été un endroit parfait pour un jeune couple mais à vrai dire les deux ados' étaient encore loin de là. Il retrouva en bas Akiko qui était de nouveau sur pieds, le jeune garçon s'amusa à la taquiner.

Tu as fait un gros dodo ? En tout cas tu ferais bien de faire un régime car j'ai ressenti ton poids à force de te porter sur des kilomètres et des kilomètres ! C'est bien beau d'espionner les gens et de savoir les suivre comme une fouineuse mais tu ferais bien de reprendre un peu l'entraînement pour ce qui est des combats !


Il est vrai que se faire assommer d'un seul coup n'était pas glorieux mais ce que savait très bien Konohamaru c'est que cela aurait tout aussi bien pu lui arriver. Il n'avait pas oublier ses expériences peu flatteuses à Kusa ou a Kumo mais pour le coup c'était de bonne guerre et il prenait un certain plaisir à charrier sa partenaire. Le responsable du chalet avait posé sur la table de la nourriture que ninja à la feuille s'empressa d'engloutir comme s'il n'avait rien mangé depuis des mois. Une fois repus il se tapa sur le ventre et se releva avant de se diriger vers la sortie.

Merci pour tout Ojisan, pour les soins, le lit, la nourriture. Je vous dois beaucoup, si j'avais trouvé refuge ici je ne sais vraiment pas ce qu'il nous serait arrivé.

Puis se tournant vers Akiko.

Tu fais quoi ? Tu restes ici te tourner les pouces ou tu veux te rendre un peux utile ? Perso' je retourne dans la grotte effectué ma mission. Je vais faire des fricassés de loup et je vais régler son compte à cet escroc !


Konohamaru avec la détermination qui le caractérisait quitta l'auberge prêt à reprendre le combat là ou il l'avait laissé.
Revenir en haut Aller en bas
Konochy
Kage / Modo-Flemo

avatar

Kage / Modo-Flemo

Messages : 2516
Date d'inscription : 08/05/2009
Age : 30
Localisation : Entre une belle paire de OO

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
0/0  (0/0)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
0/0  (0/0)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: .00
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Un Chalet quoi de mieux pour réfléchir et se reposer    Jeu 14 Mar - 23:33

Konohamaru n'avait donc pas tardé à montrer sa frimousse à la petite salle à manger du chalet. A peine arrivé là, il s'amusa à nouveau à chercher la petite bête avec la rouquine, qui ne bougea pas d'un pouce pour une fois, mon son regard laissait voir un fond de colère.
Elle ne releva donc pas la provocation, se contentant de terminer son repas sans un mot, tandis que son rival s’empiffrait comme un éléphant.

Il y eu donc de nouvelles minutes de silences, à peine rompues par le bruit des couverts et de la mastication de nourriture. Elle fut un brin étonnée de voir le jeune brun terminer avant elle. Visiblement, il était pas avare de bonne bouffe et n'hésitait pas à en ingurgiter de grosses quantités en peu de temps, comme s'il participait à concours contre un Akimichi ou Naruto.


"Quel goinfre..."

Suite à quoi, Konohamaru remercia plutôt chaleureusement le gérant pour les services rendus. Akiko trouva sur l'instant qu'il en faisait un peu trop pour peu de choses. A son sens, les deux adolescents ne devaient leur survie qu'au bon vouloir de leur adversaire. Pour la rouquine, il n'était pas concevable que le petit-fils du Sandaime Hokage ait pu réussir une fuite dans les conditions du moment.
En tout cas, le jeune chuunin de Konoha manifesta son envie de repartir à la grotte régler les comptes au plus vite.

La rouquine embarqua une pomme qui traînait là, fit un bref remerciement au gérant avant de rejoindre le brun à l'extérieur du chalet tout en croquant tranquillement un premier morceau du fruit.


-Bla...bla...et bla...J'espère au moins que tu as un plan pour déjouer les attaques de ce type aux chaînes, puisque que tu es l'expert des combats de nous deux.-

Elle s'adossa au mur du chalet, composé d'un alignement de rondins de bois, croquant à nouveau sa pomme tout en regardant Konohamaru d'un air plus neutre que tout à l'heure.

-Ce gars là possède l'avantage de la vitesse et du terrain, qu'il connait bien mieux que nous, sans compter l'expérience qui dois jouer également en sa faveur.-

Le tableau dressé par la rouquine n'était pas vraiment positif, ce qui ne l'empêcha pas de remettre une couche supplémentaire.

-Et dans l'optique où j'accepterai de t'aider à botter son gros cul, nous n'avons absolument aucun esprit d'équipe.-

A dire vrai, Akiko savait très bien là où elle voulait en venir dans cette conversation. D'ailleurs, elle arriva à la conclusion, au but de son argumentation.

-Donc si tu veux un coup de main de ma part, ce ne sera pas sans une compensation.-

Désormais, c'était un regard sérieux qu'elle adressait à Konohamaru. La jeune rousse ne détailla pas tout de suite ses conditions, voulant déjà voir la réaction de son rival à l'idée qu'elle venait de mettre sur le tapis.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 300
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Un Chalet quoi de mieux pour réfléchir et se reposer    Ven 15 Mar - 16:22

Déjà prêt à partir en guerre en faisant sonner les trompettes et avec les bannières qui claquent au vent, Konohamaru fut stoppé net par la prudence d'Akiko. Cette excès de réflexion eut le même effet qu'une porte automatique de supermarché qui se referme devant vous et vous coupe dans votre marche frénétique vers la consommation. Le chunin de Konoha se retourna en soupirant, interprétant les propos d'Akiko comme une forme d'appréhension et de "craintivité".

Tu te dégonfles ? il a peut être l'avantage du terrain mais d'un autre côté il n'a plus l'effet de surprise et je suis maintenant soigné ce qui change aussi la donne. Pour l'esprit d'équipe ca s'invente pas, c'est l'expérience qui permet de mettre en place des réflexes et des stratégies et il y a la volonté aussi de travailler ensemble. Tu m'énerves mais je suis prêt à coopérer pour mener à bien ma mission. Ca te va ? Tu es plus doué pour le défensif et tes genjutsus peuvent le déstabiliser, dans ce cas tu me couvres et tu entraves ses mouvement le plus possible et ensuite je me charge de frapper fort ! Ca te va comme stratégie.


Konohamaru profita de ce débriefing pour faire un point sur ses munitions et son équipement. Il jeta un coup d'oeil dans sa sacoche et fut soulagé de voir qu'il lui restait encore pas mal de kunai et de shuriken, des armes qu'il utilisait beaucoup en combat. Une fois la vérification réalisé il regarda la rouquine d'un air suspect alors que cette dernière évoquait une compensation. Ce mot là dans la bouche d'une fille et encore plus dans la bouche d'Akiko ne pouvait que susciter la méfiance du ninja de Konoha.


Qu'est ce que tu entends par là ? et ca serait quoi cette compensation ? je crois pas que tu sois en mesure de demander quoique se soit après que je t'ai transporté comme un sac à patates à travers toutes les montagnes du Yukan ! enfin bon je peux toujours écouter et refuser... mais j'ai l'impression que tu cherches des excuses pour pas venir ! tu as la frousse ?

Les deux adolescents se jaugeaient, se cherchaient une nouvelle fois alors qu'à l'extérieur du chalet le froid glacial les mordait comme les loups de la grotte et que la neige recommençait à tomber.
Revenir en haut Aller en bas
Konochy
Kage / Modo-Flemo

avatar

Kage / Modo-Flemo

Messages : 2516
Date d'inscription : 08/05/2009
Age : 30
Localisation : Entre une belle paire de OO

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
0/0  (0/0)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
0/0  (0/0)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: .00
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Un Chalet quoi de mieux pour réfléchir et se reposer    Ven 15 Mar - 18:23

Akiko n'avait pas une attitude positive, c'était bien vrai, contrairement à Konohamaru qui refusait de broyer du noir. Dans le fond, ce n'était qu'une différence de point de vue, mais ça changeait bien des choses dans la finalité, la manière de parvenir au but. Aussi, le jeune brun tenta bien évidemment de voir le bon côté des choses, comme le fait que le type de la grotte n'aurait plus le même effet de surprise et que le shinobi de Konoha avait bien récupéré.
C'était des éléments à prendre en compte, tout comme ceux évoqués par Akiko précédemment. Au final, le tableau n'était pas mirobolant, mais les points importants avaient donc été cités et une quelconque stratégie pouvait donc mise en œuvre.
Le Sarutobi exposa la sienne, basée sur les récents échanges que les deux jeunes ninjas avaient eu. La rouquine ne donna pas son avis sur le sujet, en tout cas par oralement.

Vint alors la partie troublante, la fameuse compensation que la fille de Mai avait évoqué en dernier lieu. Bien entendu son interlocuteur ne paru pas vraiment enchanté et chercha donc à avoir quelques détails. Akiko ne releva pas la fin de phrase du Sarutobi, mais son regard se fit plus perçant durant quelques secondes.


-A ce je sache, nous n'avons rien de bons amis, ne sommes pas du même village et ne partageons que notre côté têtu ainsi que notre jeune âge...Comme tu viens de le dire, c'est ta mission et de ce fait, tu gagnes quelque chose en cas de réussite.
Tout ce que je veux, c'est ma part du gain. Mais je te met en garde tout de suite : t'avises même pas de penser à me la faire à l'envers, je connais parfaitement le montant des salaires reçus en fin de mission.-


Et elle croqua encore un peu plus sa pomme, qui finirait bientôt en un moignon perdu dans un petit creux entre trois gros rochers, à la merci des insectes rampants.
Revenir en haut Aller en bas
Yusei
Modérateur suppléant

avatar

Modérateur suppléant

Messages : 1432
Date d'inscription : 14/02/2010
Age : 27

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4550/4550  (4550/4550)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4150/4550  (4150/4550)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 300
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Un Chalet quoi de mieux pour réfléchir et se reposer    Mer 22 Mai - 23:54

Shuei porta Yusei jusque dans les montagnes, marchant des heures pour s'éloigner le plus possible d'éventuels ninjas de Konoha. Aka était parti devant en reconnaissance, pour intercepter éventuellement toute présence humaine. Ce dernier arriva auprès du duo quelques minutes après.

Il y a un chalet à quelques kilomètres. Je crois qu'on a pas vraiment le choix... faut qu'on se grouille. Vu la gueule du ciel et cette odeur je parie qu'on va se taper une sale tempête de neige.


La fin de l'ascension fut en effet très délicate et chaque pas constituait un véritable effort. Freiné par le vent, les membres engourdis par le froid, les personnes encore conscientes ici présentes avaient l'impression que le temps était figé au beau milieu de cette tempête qui troublait tout vos repères, réduisait l'efficacité des sens à leur minimum vital comme en mode économie d'énergie. On ne voyait pas à dix mètres, les membres étaient lourds, les narines étaient comme givrées et on n'entendait rien d'autre que le sifflement strident. Après une demi heure de trek ils aperçurent une lueur transpercée la nuit, sans doute une lumière issue d'une lampe à huile ou de bougies. Ils frappèrent à la porte et pénétrèrent à l'intérieur des lieux ou ils furent accueillis par un vieillard.

On a besoin d'aide ... on s'est fait attaquer par des déserteurs en contrebas.


Pas besoin de mentir, ici il n'y pas de bons et de méchants, pas de couleurs, pas de drapeaux, pas de bandeaux. Posez le sur le banc la bas.

Aka s'installa au pieds de la cheminée ou un feu crépitant mourait tout doucement. Shuei quant à lui s'installa sur un chaise au bord de la fenêtre en regardant vers l'extérieur. Quand à Yusei il resta prêt d'une heure toujours inconscient, entre les mains du locataire des lieux pour soigner une nouvelle fois des blessures qui seraient mortelles pour la plupart des hommes. La nuit passa ainsi, calmement, comme si ce chalet était situé en dehors du temps et en dehors du monde.

Le bretteur se réveilla au petit matin, courbaturé, en ayant l'impression d'être un morceau de gruyère géant avec plein de trou dans sa peau qui le piquait de manière assez insupportable. Il se redressa et tira une grimace ayant également l'impression que sa peau était trop courte pour recouvrir l'intégralité de son corps.


" ouach ca tire ... mais au moins ca saigne plus. Un bon traitement de choc à l'ancienne hé hé hé . "


Il regarda autour de lui et remarqua Shuei assis autour de la table entrain de bouffer et vit par la fenêtre Aka en position de garde à l'extérieur.


" Purée j'ai été sauvé par un lion déserteur et par un ninja ennemi ... et dire que je comptais le buter, ca serait pas très réglo désormais. Bon je comptais en retirer un petit pactole au marché noir et supprimer mes traces mais vu que je le ninja de Konoha m'a identifié ca fait une des deux raisons en moins et je suppose que ca fait plus assez "

L'épéiste se redressa et enfila sa veste en empoignant un morceau de viande sécher.


Merci le vioc' j'étais bien amoché ! Z'avez du papier ?


Le bretteur rédigea sur un bout de parchemin quelques mots qu'il laissa dans la main de Shuei. Des remerciements ? des instructions ? une blague toto ? difficile à dire. Il sortit ensuite du chalet et se dirigea vers Aka. Le déserteur se posa prêt de son compagnon en baillant, en plus d'avoir des blessures il avaiet des cernes d'épuisement sous les yeux


Bien je vais aller faire une petite ballade moi, tu devrais peut être en faire de même.


Le fauve jeta un coup d'oeil à droite pour regarder son alter ego humain, un paumé, un solitaire, un prédateur. Yusei lui regardait le ciel blanc et vide d'un air détaché, en attendant qu'une idée lui vienne.

- - - -

-80 ryos
160 ryos restant

Revenir en haut Aller en bas
Goto
Oinin / Shiroi Kyojin

avatar

Oinin / Shiroi Kyojin

Messages : 324
Date d'inscription : 03/07/2012
Age : 25
Localisation : Ta femme est sur son 31 ?... Elle sait que je viens.

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4700/4700  (4700/4700)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
3940/4000  (3940/4000)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 65
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Un Chalet quoi de mieux pour réfléchir et se reposer    Lun 10 Juin - 16:30

Makura venait tous juste d'en finir avec le Yéti, le combat n'avait pas été des plus dure, et les gains n'avait pas été si extraordinaire que ça mais au moins le ninja de Kumo avait gagner en expérience... c'était un combat de plus dans la longue listes que le bretteur écrirait au fil de ça plus ou moins longue vie. Tout n'était pas écrit bien au contraire même. Le jeune homme avait toute les cartes en mains pour faire ce qu'il veux de sa vie, les difficultés de celle-ci ne feront que le rendre plus fort et plus résitant et fil des années il finira lui même par transmettre son savoir à la génération suivante... m'enfin le narrateur s'égare quelque peu, on est très loin de tous ça pour le moment.. Makura marchait rapidement vers le chalet il avait la peaux de bête sur lui ainsi que le corps du Yéti.. le froid le conserverait sans doute assez longtemps pour une ou deux autre chasses. Makura pris donc le temps d'entérer le corps le temps qu'il le récupère plus tard pour le vendre à Tanzaku. Il ne comptait pas systématiquement faire l'aller retour à chaque fois qu'il trouverais quelques chose à revendre.

"Je n'irais pas à tanzaku avant quelque temps... je n'est pas envie de me taper tout le chemin une dizaine de fois... donc je ferais mieux de bien cacher le corps."

Le jeune homme n'avait pas commis un meurtre, du moins pas si l'on ne faisait pas partis de la SPA. Il cacha donc le corps dans un endroit bien précis, sans que personne ne puisse le voir,ni même l'entendre. Les charognard aurait bien du mal à le retrouver à une telle profondeur. Une fois cela fait le ninja de Kumo se dirigea vers le chalet non loin du village des nuage.. enfin relativement...

"Bon je ferais bien de dormir ici, demain je repartirais chasser "

Makura pris une chambre y accéda puis se laissa aller quelque heures le temps de se remettre de ses blessures. Le lendemain après une bonne nuit de repos il était à nouveau frais et prêt pour une nouvelle bataille.



Corps cacher et conserver dans la neige.
-80 ryos
stat à fond.


-------
Revenir en haut Aller en bas
Goto
Oinin / Shiroi Kyojin

avatar

Oinin / Shiroi Kyojin

Messages : 324
Date d'inscription : 03/07/2012
Age : 25
Localisation : Ta femme est sur son 31 ?... Elle sait que je viens.

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4700/4700  (4700/4700)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
3940/4000  (3940/4000)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 65
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Un Chalet quoi de mieux pour réfléchir et se reposer    Mar 11 Juin - 10:54

Une fois le dragon vaincu le jeune ninja n'en avait pas fini avec les monstres de la montagne dans la mesure ou il n'avait pas encore rencontré ce qu'il cherchait vraiment ici... un puissant monstre de feu, enfin un phénix il savait que la légende disait qu'une puissante entité était présente non loin d'ici... Makura voulait donc retrouver le monstre, le vaincre et le soumettre à sa volonté en temps qu'invocation d'ailleurs le phénix .. cela lui irait bien dans la mesure ou tout comme lui il renait de ses cendres... en passant par le pays des démons.

"J'ai entendu quand j’étais petit.. qu'une phénix habitait dans les montagnes... je sens sa présence non loin.. mais impossible de le localisé pour le moment... La peau de Yéti me servira sans doute pour le coup... car à mon avis c'est un véritable monstre utilisait tout comme le dragon l'élément du feu.."

Makura arriva rapidement dans le chalet qu'il avait quitté il y quelques heures... Le combat de Makura avait fait des émules car le dragon était un animal au moins aussi imposant que bruyant et dangereux.. Le bretteur savait qu'on lui poserait quelques question et en s'approchant du comptoir elle arrivèrent.

-Hey vous , c'était quoi ça tout à l'heure ?! Je rêve ou c'était un putain de dragon ?!

-Le terme de putain est sans doute un peu fort.. mais oui c'était belle et bien ça

-Hooo putain, oups pardon.. non de dieu, et ou il est maintenant ?!

-Ne vous inquiéter pas j'ai personnellement régler le problème.. le dragon n'est plus.. bon je pourrais avoir une chambre je la réserves pour 2 nuits car je reviendrais demain.. et si vous entendez du bruit ça sera sans doute que je suis en pleine chasse.

-Euh.. ok monsieur ça fera donc 160 ryos.

Makura paya son dus et s'en alla prendre une douche totalement mérité.. ça sera sans doute le dernier combat de la semaine ici, car le jeune homme ne devrait pas tarder à descendre vendre le corps du Yéti et faire un petit check up.


-160 ryos stats à fond.

validé
Revenir en haut Aller en bas
Goto
Oinin / Shiroi Kyojin

avatar

Oinin / Shiroi Kyojin

Messages : 324
Date d'inscription : 03/07/2012
Age : 25
Localisation : Ta femme est sur son 31 ?... Elle sait que je viens.

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4700/4700  (4700/4700)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
3940/4000  (3940/4000)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 65
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Un Chalet quoi de mieux pour réfléchir et se reposer    Lun 8 Juil - 23:34

Les deux ninjas avaient fini par triompher du monstre au terme d’un combat plus que dure, au final il n’avait gagné qu’un maigre butin bien que celui-ci risque d’être utile dans quelques situations de combat tendu. Sans oublier l’expérience hors du commun que les deux hommes avaient acquérir durant ce combat. Désherbant dream vs Xylo.. Enfin bref passons. Le temps se faisait long aussi bien en rp pour nos deux compère que pour le narrateur qui malheureusement n’avait pas vraiment beaucoup de chose à dire pour ce genre de rp fait pour meubler. Marchant lentement le groupe était mal en point, c’est pour cela qu’il n’avançait guère vite vers leurs objectifs, un chalet placé non loin de la frontière avec le pays des nuages, celui de Makura. Celui connaissait plus d’un chemin pour arriver là-bas, mais il avait choisi le plus sur quit à perdre de précieuse heures dans un le décompte d’un temps qui leurs filait entre les doigts.

"Tiens bon nous somme presque arrivé"..

Makura essayait tant bien que mal de rassurer le papi Mugen, qui ne l’entendait probablement pas vu qu'il ne parlait pas... mais qu’importe il était comme ça le bougre. Marchant lentement faute de pouvoir faire plus, le groupe au bout de plusieurs heures de randonné non-stop à travers les tortueux chemins de montagnes fini par arriver à destination. Makura fit en sorte que Mugen soit pris immédiatement en charge, il savait qu’ici, les soins étaient de qualité.

-Hey toi, tu payer 160.. ryos pour deux nuit, mais tu n’en passer qu’une n’est ce pas ?

-Euh.. peut-être.. je ne me souviens pas.

-T’es un bon client toi…

Makura avait effectivement payer la rondelette somme de 160 ryos la fois dernière fois, sauf qu’il n’avait passer qu’une nuit, ce qui veut dire qu’il avait pour ainsi dire « prépayé » sa prochaine nuit ici.. Heureusement car il n’avait plus un rond.

Yusei pris en charge
Moi de même je rappelle que la dernier fois j’avais prévu de revenir mais je ne l’est pas fait donc j’ai déjà payer bref stats a fond pour nous deux. si question mp


- - - -

Ca passe pour moi à voir pour les autres membres du staff
- 70 ryos pour Yusei
120 - 80 = 40 ryos

Validé
Revenir en haut Aller en bas
Yusei
Modérateur suppléant

avatar

Modérateur suppléant

Messages : 1432
Date d'inscription : 14/02/2010
Age : 27

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4550/4550  (4550/4550)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4150/4550  (4150/4550)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 300
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Un Chalet quoi de mieux pour réfléchir et se reposer    Mar 9 Juil - 14:22

Mugen se réveilla sur une paillasse avec quelques courbatures mais la plupart des blessures avaient été soignées. L'aubergiste, qui était également un médecin dans son genre, une sorte de guerrisseur , avait pris soin du bretteur, soignant les brûlures dues à l'acide et l'empoisonnement provoqué par les spores. Le déserteur avait donné de sa personne frappant le Xylomid jusqu'à son extrême limite, au point de lui même se blesser mais cela n'avait pas suffit et sans l'intervention d'Aka le duo aurait probablement été digéré et transformé en composte par cette plante carnivore, un adversaire coriace mais grotesque pour Mugen. L'épéiste frotta ses yeux collés puis identifia rapidement le lieu ou il se trouvait car il y était déjà venu il y a quelques semaines, dans un état qui n'était pas plus brillant. Il repéra Sora qui semblait opérationnel puis Aka qu'il remercia d'un discret signe de tête, geste qu'il répéta en direction de l'aubergiste. La gratitude et les remerciements n'étaient pas vraiment un geste qu'affectionnait le jeune homme mais il n'avait pas d'autre choix que de reconnaître encore une fois qu'il s'en était sortis grâce aux autres.

Bien bien ... ce qu'il faut retenir c'est qu'on la quand même pulvériser ! hum il y a quelque chose à grailler ici ? J'ai une dalle de ouf', comme si j'avais rien avaler depuis des jours.


L'aubergiste qui restait disponible pour combler les attentes et les envies de ses clients se mit au fourneau et remplit rapidement la table de mets divers et variés, un repas simple mais très bon et copieux. Mugen empoigna non pas son sabre mais ses baguettes et s'attaqua aux différents éléments avec un appétit hors du commun. Il enchaîna bols, assiettes et coupes à la manière d'un San Goku ou même d'un Naruto avant de se frapper le ventre.

hé hé hé ma panse va exploser. Y a pas à dire, la bouffe c'est aussi une putain de source de jouissance.

Sa voracité Rabelaisienne était digne de Gargantua. Néanmoins Mugen refusait de se laisser aller à une paisible digestion, il y avait des projets sur le feu, des choses multiples à réaliser. La vie était trop courte pour rester à rien faire. L'épéiste se leva, termina son verre d'eau et posa la somme d'argent sur la table pour l'ensemble des prestations fournies. Il se leva enfin et se dirigea vers la porte en se tournant vers ses deux compères.


On y va ou vous restez faire la sieste ?


Il ouvrit la porte et se lança vers l'extérieur en direction de son prochain objectif.

Revenir en haut Aller en bas
Goto
Oinin / Shiroi Kyojin

avatar

Oinin / Shiroi Kyojin

Messages : 324
Date d'inscription : 03/07/2012
Age : 25
Localisation : Ta femme est sur son 31 ?... Elle sait que je viens.

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4700/4700  (4700/4700)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
3940/4000  (3940/4000)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 65
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Un Chalet quoi de mieux pour réfléchir et se reposer    Ven 26 Juil - 18:00

Une fois sorti assez rapidement se son village le jeune homme aux cheveux blond et à l’armure lourde avait pas mal de route à faire pour les différentes missions qu’il avait choisi de faire. Le blond homme à la musculature plus que bien faite n’avait pas de mal à courir et ceux malgré le nombre d’arme assez impressionnant sur le dos.. il devrait sans doute pensé à crée un sceau d’invocation histoire de ne pas avoir à les supporter tout le temps… mais à force il avait fini par habitué son corps au poids de l’armure, un peu comme tortue génial avec ses célèbres élèves, Krilin et Sangoku… mais nous nous égarons. Le jeune homme devait impérativement passer par le chalet pour récupérer le corps du gentil yéti mort, celui-ci ne valait pas très chers à la revente mais c’était toujours sa de prit. Le jeune bretteur courait à son rythme sans se fatigué comme un coureur de fond gardant ses forces pour sprinté dans les dernier mètre.. pour le coup il ne s’agissait pas d’une course à proprement parlé. Mais rien n’empêchait Makura de s'y croire.. Le vent soufflait beaucoup plus fort que lorsque que le jeune homme s’en alla de Kumo, mais sa course n’en fut point ralentit… aucun ninja ne pouvait se stopper ou même ralentir pour un malheureux coup de vent des plus banals dans cette région tout particulièrement.

« Il devrait se trouvé là… »

Le jeune homme retrouva sans difficulté le corps de l’ancien détenteur du mégapoil.. Un objet qu’il revendrait sans doute au vus de son apparente inutilité. Soulevant le corps sans prendre de gant le ninja s’en alla en direction de Tanzaku. Il savait que le chemin serait long, mais pas plus dur que les fois précédente.
Revenir en haut Aller en bas
Dokuji Higure
Herr Kommandant /Admin

avatar

Herr Kommandant /Admin

Messages : 783
Date d'inscription : 17/03/2012
Age : 34
Localisation : Dans l'ombre de sa sœur.

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
5200/5200  (5200/5200)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4800/4800  (4800/4800)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 300
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Un Chalet quoi de mieux pour réfléchir et se reposer    Ven 23 Aoû - 23:29

Hokkyo avait donc regler a sa maniere le souci de la jeune Shinobi, celle ci qui etait tout ce pour quoi son nindo etait fait, une des personne jeune de Kumo, ce qui etait le futur de Kumo et donc ce qu'il fallait proteger a tout prix. Donc le petit cadeau, qui n'est rien d'anormal quand on pense au village en tant qu'entité unique et non comme certain en personne qui vie seul et non dans un village.

La jeune femme le remercia chose a laquel Hokkyo repondis d'un sourire. Il ne penser pas que son geste pouvait etre une chose anormal, il penser simplement que ceci etait mieux et que comme il pouvait trouver une solution il se devait de le faire.


-Tu n'as pas a me remercier, je pense que beaucoup d'autre ninja en aurait fait autant. Et j'avoue que j'aimerais pas me trouver dans ce genre de souci et donc je prefere ne pas laisser passer ce genre de chose lorsqu'ils peuvent etre arranger.

Elle passa ensuite assez rapidement sur le sujet de qui etait Sora exactement, bien que le chasseur n'en sache pas grand chose de plus, bien qu'il eut l'avantage de certaines nouvelles grace aux different rapport effectuer des passages a l'entrée ainsi que par le systeme de sondage, il avait ainsi de possible informations en plus, chose qu'il pouvait sans souci donner a la jeune femme sans mettre pour autant en danger la securité du village.

-Oui, c'est un ninja aveugle et senseur, ce qui rend son handicape quasiment inexistant et en fait presque un avantage pour lui. Nous savons que la Raikage avait demander a moi, comme a lui, de faire un rapport de nos activités lors de l'attaque sur Kumo, c'est la raison pour laquelle j'etait a son bureau a ta venue. Mais apparemment Sora quant a lui n'as pas vraiment agis pour le village durant ce laps de temps qu'etait l'absence de notre leader, ainsi elle souhaite surtout savoir ce qu'il en est et savoir si il represente un risque pour notre village. Enfin, pour ce dernier point ce n'est que mon avis et de simple deductions, je ne sais pas grand choses de plus que toi sur le but exact de cette mission.

Tout en explicant du mieux possible les quelques informations qu'il avait en sa possession, Hokkyo avança vers ce qui etait sans doute le point de depart le plus simple pour tout ninja, un hcalet non loin de Kumo, mais ou beaucoup venait faire differente choses plus ou moins net selon leurs besoins du moment. Il etait possible de croiser tout et n'importe quoi par ici, du simple civil qui chercher a faire une halte dans son voyage au truand qui prepare une attaque sur un lieu non loin, en passant par les ninjas qui souhaiter ce reposer ou mouiller dans des affaires exterieurs au village.

-Ici, avec un peut de chance nous pourrons trouver quelques choses pour debuter, meme si le mieux serait Tanzaku, je pense qu'il est fort possible que ce ne soit pas la bas que tout peut etre trouver, ce village marchand est bien trop connu de nos jours pour qu'il s'y passe quoi que ce soit de vraiment interessant.

Hokkyo ouvrit donc l'auberge du chalet, guidant Seika d'un geste de la main, il la laissa entrée avant. Geste inutile et sans logique pour certain qui pense qu'il vaut mieux etre le premier a entrée, mais le chasseur ce douté qu'il serait plus apte a supporté les temperatures exterieurs que la demoiselle qui etait encore sous une certaine forme de convalescence.

-Allons prendre un temps de repos. Hesite pas a voir ce que tu veut, je serais au bar.

Hokkyo alla donc droit vers ce petit coin du chalet, qui avait pour but de nourrir le corps et d'imbiber les plus grand adeptes de tout type d'alcool. Une fois au niveau de celui ci il attrapa une somme bien plus interessante que ce qui etait necessaire pour un repas chaud un pas mal de biere. Il fit signe a l'homme derriere le bar et commença a discuter avec lui de plusieurs choses tout en signalant certain detail qui pourrait l'interesser.

J'ai faim, soif, mais j'ai aussi besoin d'info. Si vous pouvez m'aider, toute la monnaie est pour vous.

Il deposa donc cinquante ryos sur le bar et commença a questionner le gerant de ce bar, ou en tout cas celui qui devait etre l'un des hommes qui passer le plus de temps a voir tous ceux qui passer par le chalet. Il n'avait sans doute pas la memoire digne d'un elephant mais il etait possible que certains detsil lui revienne en tete et apres une discution assez longue ou Hokkyo cherchait a guider la conversation vers ce qui l'interesser il appris differente choses plus ou moins interessante sur different passage dans les lieux et surtout que le ninja aveugle etait apparemment considéré quasiment comme un habituer ici tellement ses passages etait frequent, choses pas tres logique en sachant que ses soins auraient etait de bien meilleur qualité et pour un tarif plus interessant a l'interieur meme de Kumo. Une fois le tout bien assimiler par le chasseur il laissa donc un gros pour-boire au barman et attendis simplement l'arriver a ses cotés de Seika afin de savoir si elle aussi avait put trouver quelques chose d'interessant. Dans le cas contraire leur chemin vers Tanzaku pourrait continuer de maniere simple et traditionnelle.

_________
Si rien de particulier, post direct l'arriver a Tanza'
1654 Ryos -50 Reste 1604 Ryos
Full Stat
(validay...pour 130ch de récupéré, jettes ton pognon par la fenêtre aussi !)

...........................................................................................

Ressources Colonial : 1830 £
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Un Chalet quoi de mieux pour réfléchir et se reposer    

Revenir en haut Aller en bas
 

Un Chalet quoi de mieux pour réfléchir et se reposer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Papa, c'est quoi un Gendarme ?
» Bien dormir grâce à une Tourmaline Noire
» Se vider la tête rien de mieux en faisant un footing ¤Libre¤
» Diverses questions : FAP/Teintes etc..
» Phil

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tales-of-Naruto :: Montagne-