AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Montagne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Goto
Civil

avatar

Civil

Messages : 324
Date d'inscription : 03/07/2012
Age : 25
Localisation : Ta femme est sur son 31 ?... Elle sait que je viens.

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4700/4700  (4700/4700)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
3940/4000  (3940/4000)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 65
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Montagne   Ven 26 Oct - 23:10

Citation :
Rang : X
xp : 10 xp
Ryos : 10ryos
Lignes min : 15 lignes
Objectif : Une meute de loup dévore les brebis d'un éleveur. Venez lui en aide soit pour éliminer la meute ou au moins l'éloigner
Détail : Si tu utilises le kentetsu pour l'aider 10xp sup et 10 lignes supplémentaires.
Lieu : Montagne

Makura avait aidé l’amis de Bogen à construire son entrepôt, en mettant a profit la petite maitrise du Kenketsu, il n’était pas du tout un grand utilisateur de cette force mais il avait au moins le mérite de tout faire pour changer cela et amélioré sa condition, c’était un peu le jeune Pandawan du vieux maitre Jedi Bogen. Un peu je dis bien. Bref aujourd’hui était une nouvelle aventure pour le jeune homme, il allait devoir d’après ce qui était marqué que le cahier faire son possible pour éloigner une meute de loup enrager et affamé. Makura n’avait pas de talent en matière de chasse, il ne connaissait strictement rien au animaux normaux et il en savait encore moins en se qui concerne les sauvages. Une bonne partie de rigolade en somme. Une fois préparer le jeune homme sorti de la maison de Bogen, prenant bien garde de la fermer avec toute les précautions d’usage le jeune jounin du kumo se dirigeât donc vers la montagne, non loin du village de Kumo d’ailleurs.

En chemin Makura était toujours surpris de voir a qu’il ne ressentait plus la moindre gène, oui car il a encore quelque temps les radiations empêchait tout voyage, mais maintenant c’est du passer le jeune garçon pouvait tranquillement aller dans les montages. En chemin il décela l’aura de plusieurs animaux sauvage dont des loups, il ne senti aucune animosité pour le moment mais ce n’était peut-être pas les mêmes que ceux qui attaquait les brebis de l’ami de Bogen. Makura arriva sur place rapidement, il regarda avec attention ou pouvait se trouver la maison de l’éleveur, Le soleil tapait plutôt fort donc les brebis était toute à l’ombre pour le moment, un petit vent frais rafraichissait Makura qui ne dirait pas non à un bon verre de d’eau fraiche. La maison de l’éleveur n’était qu’a plus qu’a une centaine de mètre de lui. Une fois devant il toqua mais personne ne répondit, il fit le tour de la maison et trouva l’éleveur occupé à mettre son étable en ordre. Makura comme lors de sa dernière mission se présenta


-Bonjours, je me nomme Makura et je viens de la part de Bogen-san vous aidé contre les loups qui attaque votre bergerie.

-Hm je vois que Bogen-Oosan garde toujours un œil sur moi, c’est rassurant. Très bien pour faire simple il attaque de nuit généralement mais depuis quelque temps ils ne prennent même plus la peine d’être discret il ne craigne aucun dispositif ou piégea que j’ai pu faire poser. Je ne vois pas d’autre solution que de les tués mais je n’ai trouvé personne d’assez fou pour le faire seul. Pouvez-vous toujours m'aider....?

-Certainement ne vous inquiétez pas, je ferais de mon mieux.

Makura sorti de la, il était capuché et ressemblait a un épouvantail de loin.. il n’avait plus qu’attendre l’attaque des loups qui serait tardé d’après l’éleveur. Une fois aux milieux de la prairie le jeune homme attendit. Il ne méditait pas mais il pouvait déjà sentir pas mal de chose autour de lui. L’odeur d’excrément de brebis n’était vraiment pas son parfum préférer dira-t’ont. Le soleil commençait a ce coucher, et le jeune homme senti une perturbation violente dans le Kentetsu, cette menace, ce danger n’était pas loin, ce n’était pas très sombre mais violent, animal bestial. C’était la meute de loup. L’instant d’après un hurlement si typique de l’espèce se fit entendre. Makura ne tremblait pas il allait devoir leur faire face. Un loup s’approchât de lui en courent et en grognant de manière menaçante et répété. Comme pour l’avertir, Makura ne sentait la aucune méchanceté, c’était simplement l’instinct de survie qui parlait. Au fur et à mesure les loups avançaient, il était nombreux, très nombreux sans doute assez pour manger 10 hommes biens vivants et en chair d’une traite, d’une boucher. Les loups avaient faim, cela se sentait, cela se voyait, il bavait et leur haleine putride supplantait de loin l’odeur d’excrément des brebis…

Makura ne bougeait pas d’un pouce et observait avec beaucoup d’application la meute. Via le Kentetsu il avait atteint un niveau de perception très élevé pour quelqu’un qui avait appris la technique hier… Le jeune homme était en harmonie avec l’environnement sans méditer. Le niveau de maitrise était bas mais c’était suffisant pour faire comprendre au loup qu’il ne fallait pas rester dans les parages, cependant l’un deux, sans doute le chef de meute, le loup le plus fort et le plus craint s’attaqua a Makura qui d’un geste de la main le bloqua totalement. Le ninja s’approchât de lui et posa sa main sur le front de l’animal, et le caressa. Il se mit à genou devant lui tout en retirant sa main de son front, le ninja avait libéré le loup de son étreinte. Il était donc totalement capable de lui infliger une blessure mortelle. Mais ne le fit pas. Le loup et Makura se regardait droit dans les yeux c’est comme si il parlait via le regard. Makura baissa les yeux et le loup, quand à lui rebroussa chemin accompagner de toute la meute. Makura n’en avait pas l’air comme ça mais il avait sacrément eux peur, mais camouflait soigneusement bien ces émotions pour ne pas donner d’indice au loup. Bref Le jeune homme se leva puis parti en direction de la maison de l’éleveur.

-Normalement cela devrait être bon, ils ne reviendront plus ici.
-Incroyable !! Comment avez-vous fait ?! Dite moi !
- Sa serait trop dure a expliquer, mais soyez rassurer, ils ne reviendront jamais ici pour tuer, croyez moi. Sinon j’ai entendu dire qu’un petit groupe d’adolescent menaçait l’ordre d’un village non loin d’ici, pourriez-vous m’indiquer le chemin ?
-Oui oui, bien sûr voici une carte elle vous aidera pour sûr !

Une fois la carte en mains le jeune shinobi se hâta pour arriver au plus vite dans ce fameux village si perturber.

982 mot donc largement plus de 25 lignes haha
+20 xp pour moi
Revenir en haut Aller en bas
Mizoku Yamaguchi
Civil

avatar

Civil

Messages : 197
Date d'inscription : 06/07/2012
Age : 23

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4150/4150  (4150/4150)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
3650/3650  (3650/3650)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 150
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Montagne   Sam 15 Déc - 0:10

La kunoichi se retrouvait dans les montagnes entourant le village de Kumo. Courant le long du sentier qui avait été créé pour les marchands, la kunoichi réfléchissait à ce qu’elle allait faire concernant Mai et Junko. Tous les scénarios étaient impossibles, mais elle ne pouvait pas prévoir leur réaction. Elle leva la tête vers l’horizon et fixa les étendus vertes des plaines s’étendre à des kilomètre. Elle s’arrêta de courir et elle reprit son souffle. Elle continua d’avancer un peu plus lentement cette fois pour prendre le temps de regarder l’horizon, car s’était peut-être la dernière fois qu’elle admirait l’horizon verdoyant. Elle jouait à un jeu dangereux en se moment, elle pouvait mourir à tout moment, autant par ces amies que par son créateur devenu encore plus fou que par le passé.

« J’espère seulement que je réussirais ma mission…»

De quelle mission pensait-elle? Celle de Kibami? Où était ce tout autre? Personne d’autre à part elle pouvait le savoir et garder tous ces secrets étaient autant pour la sécurité, même si cela coûtait la vie à des innocents en se moment même. L’air commençait à se rafraîchir. Une buée blanche sortait de la bouche de Seika à chaque respiration. Elle dut s’arrêta pour enfilé une cape de voyage sur ces épaules pour la couvrir du fois, car sa tenue n’était pas faite pour les temps aussi froid que Yuki. Elle descendit la montagne qui devenaient dangereusement apique et elle tenta de ne pas tombé, mais son pied glissa et elle déboula la paroi montagneuse et ce fut la neige qui amortit sa chute. Elle se releva lentement et passa sa main sur son front qui saignait un peu.

« J’espère que tout ira bien.»

La kunoichi reprit le chemin en entrant dans les terres gelées de Yuki.
Revenir en haut Aller en bas
Yasuo Suzuran
Civil

avatar

Civil

Messages : 2288
Date d'inscription : 23/09/2009
Age : 27
Localisation : Devant les souliers de Valkenhayn

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
5430/5430  (5430/5430)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4630/4630  (4630/4630)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 400
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Montagne   Lun 11 Fév - 23:39

(espionnage - Espionnez les mouvements d'une base du GINY installé non loin de Yuki, dans les montagnes, rapportez leurs agissement/ Pas de pnj, pas de combat demandé)

///

L'espionnage était compliqué pour Serizawa, il devait calmer ses pulsions meurtrières mais également son agitation, il n'était pas des plus patient comme individu, surtout sous ses formes dans laquelle il sentait la puissance et la force coulée dans ses membres. Toutefois il se rendit à l'endroit indiqué et attendit du mieux qu'il put, perché sur son rocher en hauteur, couché sur le ventre en scrutant le plateau en contre bas, attentif à tous signes suspects qui pouvait émaner de la base secrète du G.I.N.Y qui se trouvait là.
C'était un coup de poker, il savait que c'était ici, mais il ne savait pas où se trouvait la porte ni même ce qu'il devait attendre.
Aussi, il resta à l'affut.

Après plusieurs heures il n'avait toujours rien remarqué, pas d'entrée en vue, pas de personnes curieuses qui se baladent sans but précis. Il n'avait croisé que des marchands itinérants, des gens qui voyageaient ça et là, sans raison apparente et au final, cette attente commençait à grande ennuyer le Lycan qui se redressa à présent, s'asseyant maintenant sans chercher à se cacher, après tout si beaucoup de personnes circulaient ici, un homme prenant un repas dans les hauteurs n'étaient pas des plus suspects.
Il avait sa forme humaine, il s'était concentré un minimum et maintenant c'était presque naturel pour lui.

Il sortit une ration, de la viande séchée, du pain et du fromage, la collation occidentale qu'il avait eut coutume d'engloutir. Il s'assit donc a son aise et continua nonchalamment de regarder dans la direction supposé de l'entrée quand il repéra quelque chose. Dans la pierre, caché du chemin principal une ouverture se fit et un individu sortit de là. Ce dernier semblait pressé mais à cette distance, impossible d'en dire plus.
Il se redressa et se précipita vers sa direction, empruntant des chemins escarpés pour ne pas perdre de vue sa proie, tout en restant hors de porter.

Lorsqu'il arriva a sa hauteur, bien qu'au dessus de lui, il se laissa tomber de tout son poids sur le coursier qui s'écrasa sur le sol. Le Lycan le fouilla en vitesse, récupéra un petit dossier et déguerpit rapidement sans laisser d'autre trace qu'un corps comateux derrière lui n'avait sentit de son agresseur que le poids de son attaque.

La partie la plus ennuyante de la journée venait de se terminer.
Revenir en haut Aller en bas
Mizoku Yamaguchi
Civil

avatar

Civil

Messages : 197
Date d'inscription : 06/07/2012
Age : 23

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4150/4150  (4150/4150)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
3650/3650  (3650/3650)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 150
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Montagne   Sam 2 Mar - 17:15

Cela faisait quelques minutes que la kunoichi s’était aventuré dans les montagnes et que fut sa surprise quand elle remarqua que le sentier habituel avait été endommagé et qu’il devenait presque dangereux de s’y aventurer. Certaine endroit s’était effondré et le chemin devenait très étroit. La kunoichi d’eut user de chakra dans ces pieds pour ne pas tombé au fin fond des enfers. Elle n’était pas prête à vivre à souffrir pour l’éternité. À cette pensée elle frissonna et l’image d’elle réelle lui vint à l’esprit. Où se trouvait-elle présentement? Enterré quelques parts et son âmes libérés. En vie quelques parts ou une idée complètement farfelue… Elle était la vrai Seika. Une légère espérance à l’idée qu’elle ne soit pas une expérience la fit sourire, mais elle effaça cette idée de sa mémoire. Même si savoir ce qui était arrivé à Seika était banal et sans importance vue qu’elle était là, la kunoichi restait un peu perplexe. Kibami, le vrai, avait survécu et il avait créer plusieurs clones, était ce la même chose pour Seika la vrai. En réfléchissant trop, Seika perdit pied qui se retrouva dans le vide. Elle sursauta et elle reprit son équilibre. Son cœur battait très fort contre sa poitrine et sa respiration s’accélérait. Elle regardait le vide sous son pied et dut combattre cette peur pour continuer son chemin.

Elle souffla et accéléra la cadence dans les montagnes pour quitter cet endroit. Le sentier se reforma normalement pour devenir moins risquer. La kunoichi pu reprendre une marche normale sans risquer de tomber dans le vide. Elle préféra ne pas réfléchir au clone, elle ferait sa une fois qu’elle aurait droit à dut repos bien mérité. Les montagnes se séparaient devant elle pour laissé place à un vaste environnement verdoyant. Elle était arrivée au pleine. Elle accéléra le pas, descendit la montagne pour se retrouver dans les hautes herbes.

Revenir en haut Aller en bas
Mizoku Yamaguchi
Civil

avatar

Civil

Messages : 197
Date d'inscription : 06/07/2012
Age : 23

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4150/4150  (4150/4150)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
3650/3650  (3650/3650)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 150
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Montagne   Jeu 7 Mar - 0:52

Seika avait terminé la moitié de sa mission depuis longtemps et elle devait retourner à Kumo pour rester un minimum actif. Retournant dans les immenses montagnes qui entouraient le pays de la foudre, la chuunin préféra utiliser un autre chemin, qui allait rallongé son retour de quelques minutes, mais elle ne voulait pas se blesser inutilement et elle ne voulait pas voyager les deux lieux alors qu’il n’y avait que quelques heures de marches pour se rendre au plaine. Son sac dans son dos, kunai attacher à sa ceinture juste au cas où, quelques parchemins contenant tous ce qu’elle avait besoin en temps que médecin, la kunoichi de Kumo voyageait calmement, ne craignant pas une attaque de bandits ou quelques choses de semblable, même si d’habitude elle était peureuse de s’aventurer seule dans le Yuukan. En repensant à tout sa elle sentit un frisson lui parcourir la colonne pour remonté jusqu’à sa nuque. Elle ne pu s’empêcher de grincer des dents.

« Je ne devrais pas penser au malheur si non il va me tomber dessus… »

En s’aventurant sur divers sentier qui menait au fin font des montagnes, la kunoichi commençait à réfléchir à elle, son état de clone et son véritable corps qui devait sûrement se trouver quelques parts. Elle commençait à se poser plusieurs questions qui la perturbait, qui la faisait trembler intérieurement, qui lui donnait presque la nausée.

« Comment a-t-elle été tuer? Est-elle réellement morte? Où est-elle maintenant? Et son corps? Qu’est ce que Kibami lui a fait? Et moi? Suis-je bien un clone? Ou c’est un lavage de cerveau venant de Kibami pour me faire croire que je ne suis pas la vrai? Je ne sais plus quoi pensé… »

Pourquoi se poser toutes ces questions? Pourquoi ne pas vivre tout simplement sa vie? Quel soit un clone ou pas? Elle voulait savoir, voulait savoir si Seika était toujours vivante, si elle était la vrai ou la faux. À quoi cela pourrait changer dans la vie de ces amis? Sûrement rien, mais elle voulait leur en parler, voir si elle ne ferait pas tout sa pour rien, mais en même temps, elle était curieuse. Curieuse de voir la même chose qu’elle voit chaque fois qu’elle fixe un miroir? Non, seulement voir la vrai elle, son état et peut-être la sauvée si elle était toujours vivante ou lui faire une cérémonie digne.

Après ce long moment de réflexion, la kunoichi aperçu enfin le village de Kumo. Ces pensées s’envolèrent pour reprendre du sérieux, car de nombreuses missions l’attendaient au sein du village et elle ne devait pas perdre sa concentration.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 300
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Montagne   Dim 12 Mai - 15:07

Un aigle majestueux traversa le ciel à une vitesse vertigineuse, sans doute à l'affut de son prochain repas, et disparut derrière un sommet à plusieurs kilomètres de là. Konohamaru regardait le spectacle, la mains au dessus des yeux pour ne pas être aveuglé puis il se concentra de nouveau sur la carte des montagnes qui servait de frontières naturelles pour accéder au pays de la foudre. Il regarda autour de lui puis la carte en suivant un chemin du bout des doigts. Il était difficile de retrouver son chemin dans un territoire qui vous étais inconnu. Certes le chunin était venu en mission dans le coin il n'y a pas très longtemps pour défourailler du loup enragé mais la montagne était vaste. Autant il était impossible pour le jeune ninja de se perdre dans la forêt du pays du feu, autant dans ces montagnes c'était autre chose. Néanmoins en réfléchissant un peu, en se guidant à l'aide de repères visuels et en suivant strictement un itinéraire prédéfini il devrait s'en tirer sans trop de souci. Le chunin rangea la carte avec le reste de son équipement militaire et reprit le chemin avec une allure soutenue en ne faisant par n'importe quoi. En essayant de sprinter quelques heures plus tôt il avait failli finir dans un ravin après un mauvais appuis sur une roche friable alors qu'elle paraissait extrêmement solide. Voyager en montagne présentait un certain danger mais pour le moment pas de ninjas, pas de prédateurs à longues dents ce qui était une bonne nouvelle. Le jeune homme sauta au dessus d'une crevasse et continua sa course en direction de Kumo.

" Je n'ai encore jamais été dans ce village ... je prends des risques, la réputation sur la sévérité, la moralité et l'intransigeance de leur ninja est bien connue. Le 3eme était caractériel, tout comme Akiko et il m'étonnerait pas que Mai soit forgé dans le même moule. Peut importe, j'men balance ! "


Il crapahuta encore un bonne heure dans les montagnes, fit une pause d'une demi heure pour refaire le plein avant d'enfin apercevoir l'entrée du village perdu dans les nuages.
Revenir en haut Aller en bas
Shunsui Shirosaki
Amekage / Cobra Occulis / Admin Archiviste

avatar

Amekage / Cobra Occulis / Admin Archiviste


Messages : 725
Date d'inscription : 30/11/2010
Age : 28
Localisation : Le Yuukan pour le moment

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
6500/6500  (6500/6500)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4950/4950  (4950/4950)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 4175
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Montagne   Ven 24 Mai - 15:26


Alors qu’il était sous l’influence du Karmatron, Shuei avait commis des actes qui lui semblaient complètement inconcevable. En premier lieu, il avait suivit sans la moindre résistance Yusei, ennemi notoire de son village et surtout de ces gérants. En deuxièmement il avait abandonné son poste, laissant la porte ouverte d’Ame à toutes les dérives qui pourraient se balader dans le Yuukan, troisièmement il avait été complice de la séquestration de sa camarade Shuuto qui avait subit une attaque du rare violence de la part du chien fou et de la brochette de Gamin qui n’était clairement pas à lui et pour le final, il avait été envoyé pour attaquer une puissance adverse sous la forme du village de Konoha mais il dut revenir pour sauver son « allié » au détriment de l’intégrité physique d’un ninja de Konoha qui avait mis KO Yusei et pour ajouter encore un peu plus à sa déchéance, il l’avait amené se faire soigner dans un chalet ou il avait pu être sauver alors que dans son état normal il l’aurait achevé. En récompense de son acte, il l’envoya chercher un hypothétique trésor dans les montagnes ce qu’il fit sans grand succès pendant plusieurs heures.

"Ah le chien, je recommençais à ressentir mon corps et il m’a envoyé ailleurs, j’aurais pu essayer de le capturer pour me faire pardonner de mon incroyable faiblesse de mettre fait avoir et que Shuuto est été blessé. J’espère que cet attaquant les a pris, mon camarade et les enfants avec lui."

Shuei regarda tout autour de lui, de ce territoire montagneux qu’il connaissait à peine n’ayant que peu souvent quitté son poste de protecteur du village et ses alentours, il se décida d’invoquer l’un de ses patrons pour lui faire un rapide topo sur la situation et savoir si il avait des nouvelles de sa camarade disparu. Il activa son sceau pour faire venir Gin.

----

Gin invoqué.

...........................................................................................


Backpack :

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gin Yagami
Etudiant à l’académie

avatar

Etudiant à l’académie

Messages : 1875
Date d'inscription : 19/05/2009
Localisation : Dans les jupes d'Arcueid

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4950/4950  (4950/4950)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4550/4550  (4550/4550)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: + que tout les membres réunis
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Montagne   Dim 26 Mai - 20:03

Le Yagami était parti de la mairie de Tanzaku ou il était prêt à voir ce que cette ville pouvait lui apporter de bon que ça soit niveau équipement, technologique ou autres. Une personne telle que lui ne pouvait pas passer à l'écart de nouveaux produits ou d'évolutions de certains choses venant de la matrice. Oui cette matrice avait un nom commençant par un R et finissant par un ô. Bref, il allait se diriger vers le marché noir ou les commerces pour faire un peu de shopping mais tout ne se passa pas comme prévu. Il était toujours un fantôme, une ombre dans cette ville avant qu'il ne se retrouve autre part comme par magie. Ce n'était pas la première fois que cet événement se produisait mais il n'en était jamais vraiment fan des imprévus mais c'était un peu prévisible au vu de ce qu'il avait pu remarquer grâce à sa pierre qui était en résonance avec le champ du village caché de la pluie. C'était Shuei qui l'avait invoqué mais pour le moment, ce dernier ne voyait rien de particulier, il avait peut être l'impression que la dite technique avait échoué mais c'était faux. Gin profitait pour regarder autour de lui avant de se changer et paraître a ses yeux comme ce dernier avait l'habitude de le voir. Le démon blanc sous son henge se posa quelques questions légitimes.

" On n'est pas a l'entrée du village..."

Ne perdant pas de temps, il toisa légèrement le garde en le regardant vers le côté. Il ne comprenait pas certains détails et il espérait que le garde pourrait lui en dire plus.

On se trouve ou ?

Gin visualisait les détails des environs pour voir qu'il était dans les montagnes. Il n'hésitait pas a lui poser d'autres questions pendant que le garde essayait de trouver les bons mots. Sous son henge, le Yagami n'avait pas l'air de quelqu'un de très souriant et pouvant s'amuser, c'était même le contraire.

Pourquoi tu n'es pas dans le village d'Ame !?

Cette fois ci Gin lui laissait le temps pour qu'il puisse s'expliquer pendant qu'il était en train de réfléchir à la situation et au fait que sa collègue Shuuto n'était pas présente avec lui. Cependant en faisant ce constat, il lui posait une nouvelle question.

Ou est Shuuto !?

Le garde pouvait enfin parler et il n'était pas très fier de lui. Son visage montrait qu'il s'était fait berné en beauté par un joli plan bien ficelé.

Yusei, c'est lui le responsable et il a amené Shuuto.

Ce n'était que le début d'une longue histoire qu'écoutait Gin de manière calme et détendu, c'était comme si ne pouvait l'ébranler. Ce Yusei avait eu de l'audace et il était possible qu'une réplique ait lieu prochaine au vu de ses actions.

Tu sais peut être ou il se trouve actuellement ??

Gin avait des doutes sur son histoire car de son point de vue, il avait du mal à croire tout cela mais d'un autre côté, il se passait pas mal de choses sans qu'on sache pourquoi ni comment, c'était les aléas.

" Si je comprends bien, le village n'a plus ses gardes à l'entrée..."

C'est alors qu'il continuait à réfléchir à la situation que son homologue profitait pour lui faire part de son avis. Comme toujours Hibari ne faisait pas dans la dentelle.

'' Tsss, il mérite la mort. C'est un traitre.
Pas de demi-mesure avec vous.
Au moins, ça fera un exemple... L'erreur est interdite.
Tout le monde fait des erreurs, on ne peut pas toujours faire le bon choix ni même.
Tiens toi sur tes gardes, je ne lui fais pas confiance....''

La discussion se poursuivit sur cet événement mais avant qu'il en sache plus, il devrait sans doute voir avec les autres qui avaient également leurs mots à dire et qui sait d'autres informations à lui donner pour agir en toute circonstance de cause. Le hasard faisait bien les choses puisqu'il eu une conversation avec ce dernier qui lui expliquait certains détails avant qu'il ne décide de lui répondre à sa manière. Il comprenait la situation et il s'en allait des montagnes en utilisant sa technique pour se rendre dans un autre lieu ou ce dernier était accompagné de l'un des gardiens d'Ame.


//////////// --------------- //////////////
-160 Ch parti des montagnes.


...........................................................................................
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Aka
Civil

avatar

Civil

Messages : 365
Date d'inscription : 30/09/2009
Age : 15
Localisation : Carton

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
3250/4100  (3250/4100)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2950/3700  (2950/3700)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 300
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Montagne   Mar 28 Mai - 12:39

Squall continua son chemin, entre la lumière et l'obscurité, toujours dans le calme, il regardait le sol ou le ciel selon le paysage, avec cet air indifférent, ni joyeux, ni triste, la marche toujours assez rapide. Parfois il courrait pour arriver plus rapidement, en finir avec cette mission le plus vite possible pouvait le motiver. Quoiqu'il en soit, les montagnes avaient quelque chose d'apaisant, ce coté loin de tout, intouchable, reposant, mais il arriva rapidement sur les flancs et commença a entamer la descente. Il arriva sur une petite route emprunté par des nomades et des marchands. Ils venaient de tanzaku, c'était un peu la direction a prendre, même si dans son cas il devrait tourner vers l'est a un moment donné.

" Le pays est frontalier, je le pensais plus loin."

Squall n'était jamais vraiment allé a Oto, il aurait penser que le pays du son se trouvait vraiment plus loin a l'est, mais depuis les montagnes du bord frontalier, on pouvait apercevoir la silhouette au loin, du village du son. C’était une ombre grossière perdue sous les nuages bien sur, mais il y'avait quelques repères évidents que les ninjas connaissaient et dont ils se servaient pour repérer les pays et ne pas se tromper de direction.

............

" Il doit me rester une cinquantaines de kilomètres a présent."

Ce n'était pas grand chose, il avait fait le plus dur, et le plus simple a la fois en coupant par la montagne et en suivant le chemin des nomades, un bon raccourcis qu'il avait d'ailleurs trouvé un peu par hasard, comme quoi... En tout cas les kilomètres défilaient tandis qu'il allait un peu plus vite. Il s'arrêta a une dizaines de kilometres seulement, pour se reposer un peu, ralentir la marche, boire un peu d'eau, tout en continuant. Il ne voyait pas au loin de signes particuliers pour le moment, mais ça serait tout autre chose lorsqu'il serait en face du village, en voyant la Raikage, et Junko en difficulté. Pour le moment il était loin de ça, mais entendait un écho un peu etrange dans le ciel.

...... ...... .....

" Ce son dans l'air ? On dirait un combat ou quelque chose du genre.... Kumo n'est pas loin, c'est peut etre le tonnerre... Bon."

Oto se profilait a l'horizon, Squall arrivait tranquillement.
Revenir en haut Aller en bas
Goto
Civil

avatar

Civil

Messages : 324
Date d'inscription : 03/07/2012
Age : 25
Localisation : Ta femme est sur son 31 ?... Elle sait que je viens.

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4700/4700  (4700/4700)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
3940/4000  (3940/4000)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 65
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Montagne   Mar 28 Mai - 19:28

Makura courrait rapidement , fouler après fouler il filait telle le vent sans rien ni personne pour le stopper, bien que le jeune homme est la capacité de volée, il ne voulait sans doute pas gaspiller ces forces en effort inutile même si celui si, bien plus que les autres étaient vraiment minime. Le jeune homme utilisait vraiment beaucoup mieux le chikara et son séjour en enfer puis au à Oni ni était sans doute pas étranger. Car c'est dans les pires situations que l'homme se donne vraiment à fond, au dela de ces vrai capacité pour ainsi dire, repousser ses limites avec vigueur. Un peu comme un sayaijin Makura devenait plus fort à chaque fois qu'il frôlait de prêt la mort.. Le retour du ninja le plus "froid" de kumo n'était plus qu'une question de temps, mais comment allait être l'accueil, déja qu'il n'était pas attendus fort logiquement, le fait de revoir quelqu'un de mort .. était quelques chose de vraiment déstabilisant même pour un bon garde dévoué à la protection des portes de son village.

"Je ne pense pas me montrer directement devant les gardes en déclinant mon identié.. car de toute manière il ne me croirait assurément pas.. et c'est bien normal... il est difficilement compréhensible pour le communs des mortels d'intégrer avec un minimum de rationalisme le fait qu'un mort puisse... ressuscité...Haaajaa... Je vais donc passer en toute discrétion en utilisant mon jutsu.. il ne devrait pas y avoir le moindre problème.."

Marchant dans le froid hivernal de la montagne de son pays natal le ninja de Kumo s'approchait à grande vitesse du village, la ou personne ne l'attendait. Il ne s'attendait pas à un accueil chaleureux de Mai mais il savait qu'elle pouvait se montré compréhensible si tenté qu'on avait les bons arguments..


"Le monde à bien changer en 3000 ans.... mais l'homme ne semble pas avoir évoluer d'un poils... rien d'étonnant jusque ici tout va bien Hihi.."
Revenir en haut Aller en bas
Aka
Civil

avatar

Civil

Messages : 365
Date d'inscription : 30/09/2009
Age : 15
Localisation : Carton

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
3250/4100  (3250/4100)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2950/3700  (2950/3700)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 300
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Montagne   Mar 28 Mai - 22:27

Squall continua sa marche ou plutot sa course en direction de Kumo. Pas question de s'arrêter avec sept milles ennemis sur le dos, en plus de ce type brun et l'autre robot masqué en costume louche. C'était une drole d'equipe, Squall connaissait l'Akatsuki, mais pas ces types la. En tout cas, Junko sur l'épaule droite et Mai sur la gauche, ça pouvait être fatiguant, mais en tant que ninja, on éprouvait moins la fatigue, de plus, Squall faisait une course effrénée tout en conservant un maximum son energie. Il avait fait quelques pauses dans des coins tranquilles, mais ne restait pas plus de dix minutes au même endroit. S'approchant des montagnes, la reflexion était de mise.

" Un avertissement ? Bientôt de partout ? Qu'est ce qu'il veut dire par la.... On dirait qu'il parle comme si tout était écrit."

...... Impossible......

Fut le seul mot qu'il laissa échappé depuis son départ. Il ne regardait que tres peu les jeunes femmes, la encore c'était un peu son caractere, ne pas s'attacher ou des trucs du genre, si elles avaient étés des proches ou des amis, peut etre aurait il été déconcentré, et si elles étaient mortes, c'était inimaginable... Il preferait nettement sa situation actuelle, cette neutralité de contexte.

" Elles sont dans un sale état, a deux contre tous ces types, c'est normal, je ne comprend pas comment une telle invasion peut passer inaperçus..."

........

Il continua, monta le flanc de la montagne, ce qui était effrayant dans cette histoire, c'est qu'Oto n'était au final pas si loin de Kumo, et Squall avait la résponsabilité de dire qu'il fallait se mettre vraiment en alerte, tout en ramenant les corps des personnes les plus influentes et importantes du village. C'était quelque chose qu'il n'aimait pas, mais il n'avait pas le choix.

" J'aurais du rester coucher. "

...... ..... .....

C'est toujours en silence qu'il arriva aisément et rapidement au dessus du pic, pour entamer la descente en direction du village de la foudre. Les difficultés ne faisaient que commencer, et allaient êtres croissantes ! Kumo etait en danger, non, le monde, encore une fois, et cette fois ci, Squall serait de la partie.

" Elle n'ont pas bougés, est ce que c'est inquietant ? Je n'y connais rien en medecine... Leurs pouls semble bas.... "

Il verifia simplement par professionnalisme, ramener la kage morte n'était pas une option, il considérait ce sauvetage comme une mission, et puis il y'avait Junko dans le lot, et elles avaient sans doute bien plus d'infos, même si ce n'était pas son probleme, ou plutot, ça le deviendrait surement.

" Kumo est droit devant "

Derniere ligne droite, le village se profilait de nouveau a l'horizon.
Revenir en haut Aller en bas
Dokuji Higure
Civil

avatar

Civil

Messages : 783
Date d'inscription : 17/03/2012
Age : 35
Localisation : Toujours derrière toi, pour glisser ma quenelle

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
5200/5200  (5200/5200)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4800/4800  (4800/4800)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 300
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Montagne   Mer 29 Mai - 17:39

Hokkyo avait quitté le village, il n'avait pas la moindre idée du chamboulement qui était en train de s'y produire et n'avait pas le moindre moyen de savoir si il était préférable de faire demi tour ou non, quoi qu'il en soit il fit son petit chemin sans ce posé de question et avança simplement sans avoir a ce demandé si il prenait des risques.

Les lieux étaient calme et n'avait pas la moindre trace de ce qu'il ce passer a Oto ou ailleurs, il n'était donc pas nécessaire de chercher a ce presser ou essayer d'espionner quoi que ce soit, il n'avait qu'as aller ce promener et ensuite peut être qu'il trouverait quelques chose d'intéressant a faire, voir peut être même trouver une chasse ou un pistage qui pourrait lui donner une petite envie d'aller voir certaine chose plus ou moins net.


"Bon, c'est loin, le trajet c'est chiant, il faudra réfléchir a un moyen de plus avoir a ce faire chier avec ça."

Les lieux était paisible, il n'avait pas le moindre intérêt a trouver quoi que ce soit ici, il ne chercher donc rien, il passer juste son temps a essayer de le tuer, il observer les environs ne sachant pas tout ce que cela lui procurerait mais il ce souvenait qu'on lui avait dit que tout pouvait être intéressant, les lieux comme les trucs a croiser, pour lui tout cela n'était que du remplissage. Il le savait et c'est sans doute pour cette raison qu'il n'avait pas la moindre envie de chercher a faire quoi que ce soit qui lui donnerais un intérêt.

...........................................................................................

Ressources Colonial : 1830 £
Revenir en haut Aller en bas
Aka
Civil

avatar

Civil

Messages : 365
Date d'inscription : 30/09/2009
Age : 15
Localisation : Carton

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
3250/4100  (3250/4100)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2950/3700  (2950/3700)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 300
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Montagne   Dim 2 Juin - 17:32

Squall avait donc entrepris de faire son idée de code de base, il avait choisi le code 09 pour l'identifier, ces chiffres simples mines de rien, était quasiment impossible a trouver. Si l'ont demandait code sans autre explications, cela pouvait aller du simple code couleur, a l'alpha numerique et j'en passe. Dans son cas, il avait choisi un peu au hasard, mais c'était une sécurité en plus de celle qu'il avait entrepris avant de perdre le souvenir. En ces temps obscurs, ce n'était pas de trop apres tout. Le juunin continua la route dans la montagne, il ne croisa personne, pas même Hokkyo, mais peut etre que si celui ci était encore dans les environs, il l'aurait vu passer. Squall portait le bandeau de Kumo vers sa ceinture. Quoiqu'il en soit, il traversa le chemin qu'il avait l'habitude de traverser, et vint presque au même endroit que l'autrefois, ce chemin emprunté par des nomades.

............

" Bien, Oto est a l'est, je dois aller au sud. "

Au fond, il n'esperait pas que ça ce passe mal cette fois ci, car déja Oto ça avait été bien lourd. Avec en plus la perte d'une mission, il se sentait prit dans ce tourbillon chaotique qui naissait, et ça ne le mettait pas trop de bon humeur, mais il continuait.

" Peut etre qu'il vise trop haut ce mec. "

Pensait il, en pensant naturellement a Zero, apres tout, pour le moment il n'y avait pas d'écho de guerre ou d'alerte mondiale ! Le giny n'avait pas pointé son museau, Kumo ne s'enflammait pas, c'était peut etre même trop calme en apparence, même si a Ame en ce moment même, et Tetsu, les batailles faisaient rages.

...............

" Oui, c'est bien trop calme en fait. Ce rendez vous a Oni, cité dans la mission, c'est peut etre une des clefs qui va lui permettre son plan, je ne suis pas certains que y aller soit la solution. "

Mais il garda cela pour lui, et finalement, atteint le flanc sud de la rive montagneuse, pour descendre en direction de la cité qui ne dormait jamais, la belle Tanzaku, ville marchande indémodable. Tout le monde devait y faire un tour, c'etait potentiellement la que tout bougeait et un lieu d'information non negligeable. Squall accéléra legerement le pas. il regarda alors le colis de valeur qu'il avait sur lui, contenant de nombreux bijoux, de l'or et du saphir, des trucs du genre sans doute.

" La mission citait un probable avertissement, vu la valeur du colis, normal... Autant que je me prépare a voir débouler du bandit. "

...... * soupir * ......

_________
Later....
-------------

Evidemment, Squall continua et rebroussa chemin, encore une fois en direction de Kumo, il repassa donc indubitablement pas les montagnes, reprit les mêmes chemins et les mêmes raccourcis, en croisant parfois les mêmes marchands, et parfois pas, ça pouvait être fatiguant a la longue, finalement il se demandait s'il ne devait pas lui aussi, comme Hokkyo l'avait pensé, apprendre une redoutable technique de téléportation. Mais au final, c'était aussi ça d'en chier en rp, et il l'accepterait comme un personnage qu'il était. Alors il monta le flanc petit a petit, il avait pas vraiment acceleré le pas nan, ça ne servait a rien de se presser. Il reflechissait comme a son habitude d'ailleurs, a toute la situation et le contexte actuel, c'était etrange.

.......

" Bon au moins, j'ai pris mes précautions, peut etre que ce... Comment il se nomme déja ? Ah oui... Sora aura fait de même. Un code peut etre un bon moyen d'eviter de tomber face a un leurre, mais... "

Un peu comme l'aurait fait Gin, il ne finissait pas sa phrase, ou plutot sa pensée, elle ne demeurait donc qu'a lui et son auteur, et non au lecteur, ce qui laissait place au suspens, mais surtout a l'imagination, c'était bien plus drole ainsi.

.......

" Je commence a connaitre ce chemin par coeur. "

Pensa t'il en ironisant, mais que pouvait il faire d'autre, c'était bien vrai. Et il appercevait déja Kumo, si bien qu'il eut l'impression l'espace d'un instant, de s'être téléporté, mais en fait non, il avait marché, et ses reflexions avait grandement passés le temps, il ne pouvait que s'en remercier. Kumo etait droit devant ! Again...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Montagne   

Revenir en haut Aller en bas
 

Montagne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» elle est belle la montagne
» LA MONTAGNE S'EST ACCOUCHEE D'UNE SOURIS
» La montagne en deuil, Jean Ferrat s'en est allé...
» MENACE SUR LES DONGRIA KONDH La montagne sacrée Survival signale One Voice s'allie et nous ?
» Guyane- La Montagne d'argent

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tales-of-Naruto :: Montagne-