AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le faucheur aiguise sa lame...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hijou
Assassin / Support d'Ame

avatar

Assassin / Support d'Ame

Messages : 801
Date d'inscription : 18/05/2009
Localisation : Ame

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4650/4650  (4650/4650)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4120/4120  (4120/4120)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 1805
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Le faucheur aiguise sa lame...   Ven 26 Avr - 22:14

Citation :
Senpuu Shubara - Tornade Sanglante : Hijou fait mouliner sa grande faux et saute sur tout ennemi présent pour lui asséner une série de trois frappes rapides, usant de son arme de toutes les manières possibles (lame, manche…).
Nécessite 80CH par cible
Inflige 180PV + Hémorragie de la Faux.

Ça passe en rang C ?
Revenir en haut Aller en bas
Shunsui Shirosaki
Amekage / Cobra Occulis / Admin Archiviste

avatar

Amekage / Cobra Occulis / Admin Archiviste


Messages : 726
Date d'inscription : 30/11/2010
Age : 28
Localisation : Le Yuukan pour le moment

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
6500/6500  (6500/6500)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4950/4950  (4950/4950)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 4175
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Le faucheur aiguise sa lame...   Sam 11 Mai - 20:34

Citation :
Senpuu Shubara, Tornade Sanglante :
Hijou fait mouliner sa grande faux et saute sur tout ennemi présent pour lui asséner une série de trois frappes rapides, usant de son arme de toutes les manières possibles (lame, manche…).
Nécessite 80 CH par cible
Retire 180 PV + Hémorragie de la Faux.

Disons que ca passe en Rang C allez vraiment parce que gentil.

...........................................................................................


Backpack :

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Hijou
Assassin / Support d'Ame

avatar

Assassin / Support d'Ame

Messages : 801
Date d'inscription : 18/05/2009
Localisation : Ame

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4650/4650  (4650/4650)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4120/4120  (4120/4120)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 1805
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Le faucheur aiguise sa lame...   Sam 11 Mai - 23:13

Hijou était un solitaire, élevé par ses pairs dans des conditions rudes et sous des règles strictes. La rigueur de ses mentors était devenu la sienne et c'est pour cela qu'il devait toujours s'améliorer, être inventif, afin d'être un assassin toujours plus efficace, toujours plus mortel.
Nous le retrouvons donc aujourd'hui, au cœur d'un bosquet reculé du Yuukan, sa faux en main et un objectif bien précis.


"Il est temps que ma faux devienne une arme dont je dois me servir autant que possible."

Pour cela, il avait eu l'idée de pouvoir faire un enchainement d'attaques sur plusieurs adversaires en même temps, mais en étant au corps à corps. Un art risqué, mais qui peut se révéler payant dans bien des cas. L'assassin était un homme de main et il n'hésitait pas à les salir pour remporter une bonne prime ou assouvir une envie de massacre trop pressante. Mais avant d'y parvenir, il lui faudrait s'entraîner durement, comme cela avait été le cas durant sa longue période de gestation au sein de son clan de naissance.

Car s'attaquer à plusieurs cibles en usant de taijutsu, demandait une grosse condition physique, alliant vitesse, agilité et dextérité. Hors la taijutsu n'était pas le gros point fort de Hijou, même s'il se démerdait déjà plutôt bien. Cependant, il désirait être un peu plus polyvalent dans ses combats et ne pas devoir se reposer uniquement sur son ninjutsu. Avoir plusieurs possibilités offensives était un avantage certain dans diverses situations.

Pour l'heure, Hijou commença simplement par se frayer un chemin entre les arbres et les buissons, prenant appuis sur les troncs pour se propulser, tout en changeant de direction. Il se devait déjà de travailler ses appuis au sol, point de départ de sa nouvelle technique, tout comme le fait de devoir se servir de l'environnement à son avantage.
Le manieur de faux s'exerça ainsi pendant plusieurs dizaines de minutes, dans le seul but de muscler un peu plus ses jambes. Puis une fois à l'aise dans le bosquet, il s'amusa (façon de parler) à laisser des entailles sur les gros troncs, couper des branches sur son passage, faisant mouliner son arme à foison pour asséner des coups venant de nulle-part.

C'était là, le deuxième point à travailler : sa maitrise de son arme. Jusqu'à maintenant, il ne s'en servait qu'à de rares occasions, justement parce qu'il n'y était pas encore habitué, mais le temps était passé et il fallait désormais tirer tout le potentiel de cet engin de mort atypique.
Malgré sa motivation pour réussir, l'exercice ne fut pas aisé, puisqu'il lâcha son arme à plusieurs reprises dans ses manœuvres, le coupant forcément dans son élan, ce qui ne manqua pas de le frustrer à force de tant d'échec.

Cependant, il n'était pas question d'abdiquer devant une si petite difficulté. Son problème se règlerait avec le temps, il lui suffisait de persévérer, dans le seul but de s'améliorer et réussir parfaitement un enchainement sur deux, voir trois poignées d'ennemis, un minimum pour l'assassin. C'est donc inlassablement qu'il poursuivit son entraînement, s'acharnant constamment à faire mieux que la fois précédente, pour atteindre au possible, la perfection.

Finalement, Hijou parvint à améliorer sa maîtrise de la faux, parvenant désormais à la garder en main un bon moment avant de faire une petite erreur. Fort de ce constat encourageant, il décida de corser encore un peu plus son entraînement en cherchant à se diriger et frapper dans des positions pas toujours adaptées, comme en ayant la tête en bas ou au milieu d'une roulade au sol, à titre d'exemple.
Il testa ainsi une multitude de possibilités, sans réussir à tous les coups, ni du premier coup, mais avec la volonté d'aller toujours plus loin. Bon nombre de ninjas lambdas auraient arrêté avant, avec la certitude d'avoir progressé suffisamment et d'avoir constamment l'avantage sur leurs futurs adversaires. Mais HIjou n'était pas un imbécile de cette trempe, il savait qu'il existait quelqu'un capable de faire mieux que lui, qu'il y avait toujours plus fort que soit, aussi difficile que ce soit de l'admettre. C'est dans ce but là qu'il se devait de progresser, encore et toujours, pour être prêt à affronter cette personne lorsque cela se produirais.

Cela faisait donc presque trois heures que notre cher découpeur de tête luttait seul, avec pour seules victimes, la végétation et quelques malheureux animaux qui passaient par là, que ce soit oiseaux ou rongeurs. Hijou se surprenait parfois à réussir certains coups, mais à rater d'autres qu'il pensait à tort, plus faciles. Cet entraînement se révélait être aussi une petite leçon d'humilité, forçant notre joyeux ninja à reconsidérer certaines choses de manière plus sérieuse, à prévoir de la difficulté là où il ne semblait pas y en avoir au premier abord. Puis une quatrième heures d'efforts soutenus passa ainsi, mais la fatigue du corps commençait hélas à prendre le pas sur ses progrès, signifiant la fin de son entraînement.


"Hm, ce n'est pas trop mal au final. Je ne suis pas certain de pouvoir faire mieux dans l'immédiat."

Malgré que ses efforts aient fructifié, Hijou savait qu'il devrait prochainement continuer ses progrès, pour parfaire le maniement de sa faux. Pour l'heure, il n'aspirait plus qu'à un peu de repos, plutôt mérité, avant de reprendre son existence et ses objectifs, là où il les avait laissés.

Un petit peu moins de 1000 mots, soit 39 lignes (et des poussières).

Je laisse un collègue staffien valider (ou pas).


Validé.
Revenir en haut Aller en bas
Hijou
Assassin / Support d'Ame

avatar

Assassin / Support d'Ame

Messages : 801
Date d'inscription : 18/05/2009
Localisation : Ame

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4650/4650  (4650/4650)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4120/4120  (4120/4120)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 1805
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Le faucheur aiguise sa lame...   Jeu 23 Mai - 23:48

Citation :
Meisa no Kumon - Camouflage de Souffrance : Une technique étrange apprise au sein du clan des assassins dont fait parti Hijou. Ce jutsu accélère la stimulation du corps sous l’effet de la douleur, permettant à Hijou d‘accroitre sa force dans un temps limité après les coups reçus.
Nécessite 50CH par tour
>Si 800PV ou moins encaissé sur le tour adverse : boost de +30 sur ce tour.
>Entre 801 et 1799PV encaissé sur le tour adverse : boost de +50.
>Si 1800PV ou plus encaissé sur le tour adverse : boost de +80.
Le compte des dégâts se fait en tenant compte de l'utilisation de défense (esquive, division...).

Rang B, à vue d’œil.
Revenir en haut Aller en bas
Shunsui Shirosaki
Amekage / Cobra Occulis / Admin Archiviste

avatar

Amekage / Cobra Occulis / Admin Archiviste


Messages : 726
Date d'inscription : 30/11/2010
Age : 28
Localisation : Le Yuukan pour le moment

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
6500/6500  (6500/6500)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4950/4950  (4950/4950)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 4175
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Le faucheur aiguise sa lame...   Dim 26 Mai - 22:51

Citation :
Meisa no Kumon, Camouflage de Souffrance :
Une technique étrange apprise au sein du clan des assassins dont fait parti Hijou. Ce jutsu accélère la stimulation du corps sous l’effet de la douleur, permettant à Hijou d‘accroitre sa force dans un temps limité après les coups reçus.
Nécessite 50 CH/tour
> Si 800 PV ou moins encaissé sur le tour adverse : boost de 30 PV sur ce tour.
> Entre 801 et 1799 PV encaissé sur le tour adverse : boost de 50 PV sur ce tour.
> Si 1800 PV ou plus encaissé sur le tour adverse : boost de 80 PV sur ce tour.
Le compte des dégâts se fait en tenant compte de l'utilisation de défense (esquive, division...).

Rang B donc. C'est partit

...........................................................................................


Backpack :

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Hijou
Assassin / Support d'Ame

avatar

Assassin / Support d'Ame

Messages : 801
Date d'inscription : 18/05/2009
Localisation : Ame

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4650/4650  (4650/4650)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4120/4120  (4120/4120)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 1805
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Le faucheur aiguise sa lame...   Lun 27 Mai - 11:48

Hijou était devenu un assassin depuis bon nombre d'années déjà, mais cela n'empêchait pas qu'il avait toujours à apprendre des anciens, pour lui-même devenir un meilleur tueur. C'est dans ce but qu'il venait de revenir à ses racines.
Il était donc face à un ancien, mais pas sénile, qui avait une carrure encore plus imposante que Hijou et une aura qui inspirait le respect. L'assassin s'inclina légèrement devant son aîné, en guise de salutation.


-Cela faisait longtemps Hijou. Qu'es-tu venu apprendre cette-fois ci ?-

-Le Camouflage de Souffrange, sempai.-

L'homme étudia la question un instant, avant de dégainer une fine épée et tailler Hijou d'un mouvement vif et imparable. C'était ainsi que la leçon commençait, dans le vif du sujet.

-Je n'ai pas besoin de te réexpliquer ce qu'est la souffrance, ni comment elle fonctionne.-

-En effet sempai. Je n'oublie rien des enseignements passés.-

Hijou n'avait pas bronché face au coup reçu, faisant preuve de sa résistance à cette douleur, qu'il savait la masquer complètement, même si elle existait bel et bien.

-Le camouflage est une technique difficile à appréhender, même pour des assassins de ton niveau. Contrairement à d'autres techniques, celle-ci requiert d'être focalisé sur un certain type de souffrance, que l'on s'en nourrisse comme de l'eau pure, qu'elle nous permette d'aller au-delà de nos limites. C'est un défi autrement plus important que le simple fait de braver la douleur.-

Hijou écouta avec attention les mots choisi par son aîné, décortiquant les explications de manière minutieuse afin de ne rien louper d'un quelconque sous-entendu bien caché.

-Réussir le Camouflage de Souffrance, c'est réussir à se servir de la douleur, plutôt qu'elle ne nous desserve. Elle doit devenir un outil plutôt qu'une entrave, une force plutôt qu'une faiblesse.-

Le discours était très clair, Hijou hochant de la tête pour indiquer qu'il comprenait bien ce qu'on lui racontait. L'ancien stoppa donc son speech, passant alors à autre chose.

-Bien, savoir à quoi tu vas faire face est une chose, mais je te met en garde : il va falloir que tu surpasses la douleur tout en me combattant comme tu le ferais avec n'importe qui et que je ne retiendrai aucun de mes coups.-

-Je n'en attendais pas moins de vous sempai.-

Et sans attendre plus longtemps, Hijou lança les hostilité avec sa faux, fendant l'air d'un geste rapide et précis, mais visiblement pas suffisant pour atteindre le vieux qui fit un pas de côté. Il n'y avait pas de temps à perdre et l'assassin ne comptait pas se laisser taper dessus sans répondre pareillement, au possible.

C'est ainsi qu'il y eu un échange de métal, les armes s'entrechoquant à chaque tentative d'attaque, les deux tueurs se battant à un niveau égal, bien que l'un des deux se retienne encore. Mais au bout d'une minute, ce fut l'aîné qui fit mouche le premier, taillant une ligne de sang sur le bras gauche de Hijou, qui lança un pieu de terre en guise de réponse.


-Tu n'es pas si à l'aise en combat rapproché.-

Un commentaire qui ne fit ni-chaud, ni-froid à l'apprenti du jour, qui se contenta de reprendre le combat sans un mot, ni afficher la moindre émotion. Il y avait bien longtemps que ce genre de provocations ne lui faisait plus aucun effet. Hijou poursuivit la bataille, envoyant quelques projectile de temps à autre, en sachant pertinemment que son adversaire gardait lui aussi ses meilleurs talents.

-Allons droit au but et cessons de perdre notre temps.-

La remarque d'Hijou provoqua une interruption temporaire du combat, son instructeur faisant mine de réfléchir à la proposition, avant de lancer une Katon sans crier gare, mais sans surprendre l'assassin qui s'était attendu à ce genre de tentative.
Il esquiva donc aisément les flammes, pour recevoir un coup d'épée dans le dos, sans l'avoir vu venir.


-Erreur de débutant, Hijou.-

"Mais pas deux fois, sois en sûr."

En voyant un second Katon arriver de sa droite, il se déplaça en tournant sur lui-même, stoppant ainsi une nouvelle attaque rapprochée.

-Si tu veux apprendre, tu ferais bien de te concentrer plus que ça ou je te tuerai avant que tu ne réussisses quoique ce soit.-

Les deux combattants se séparèrent d'un bond, pour mieux se retrouver avec leurs armes respectives.

"Se nourrir de la souffrance..."

D'autres échanges de coups se produisirent, à la différence qu'on ne cherchait plus à défendre, mais à uniquement attaquer, d'un côté comme de l'autre, chacun blessant son adversaire à sa guise.

"Il ne se donne pas à fond, pas plus que moi, mais sa patience ne durera pas longtemps."

Sachant que s'il prenait trop de temps à trouver la clé pour la réussite de la technique, Hijou risquait de finir dans un très très sale état, sans doute aux limites même de la mort. Ce n'était pas la première fois que cela se produisait au cours d'un entraînement, mais aujourd'hui il avait les armes pour faire mieux que ça et sortir gagnant avec un nouvel atout dans sa manche.
L'assassin se remémora rapidement les phrases explicatives qu'il avait écouté avant le combat. De ce fait, il fut un peu moins concentré sur le combat et fut frappé sévèrement à plusieurs reprises.


"On dirait qu'il cherche la solution. Voyons jusqu'où il va tenir à ce rythme."

Hijou donna quelques coups à son tour, montrant là qu'il avait encore de la ressource pour poursuivre ce duel qui pouvait vite tourner au massacre. Les jutsus recommencèrent à fuser également, les boules de feu succédant aux averses de pierres et de roche.
La bataille continuait de monter en intensité, Hijou sentant la douleur lui envahir les sens, mais l'affaiblissant petit à petit.
Chaque coup d'épée ou Katon reçu amenait son lot de souffrance.


"Se nourrir...je sens que je ne suis pas loin de trouver."

Mais concrètement, cela ne changeait rien au combat qui tournait de plus en plus en la faveur de l'aîné, qui infligeait désormais les meilleurs attaques.

"Il faiblit de plus en plus. Il ne sera bientôt plus en mesure de réussir."

Hijou encaissa encore un coup direct, qui lui fit cracher du sang pour la première fois. Mais il eu comme un déclic, surpassant la douleur et la blessure pour asséner à son tour un coup sérieux à son instructeur du moment, qui recula d'un pas à son tour.
Les deux hommes se jaugèrent un instant avant de se reprendre la bataille avec toujours plus de vigueur, Hijou répondant à nouveau aux attaques, frappant encore et encore, comme un fou mais en ayant un contrôle de lui-même égalant presque son sempai sur ce point.


"Il y a enfin du bon dans ce qu'il fait."

Une nouvel échange d'attaques directes se produisit, blessant toujours plus les deux assassins qui risquaient de plus en plus de porter des coups mortels à l'autre. L'aîné n'était pas encore certain que Hijou ait réussi par chance ou non.

"Ce n'est pas n'importe quelle douleur dont je dois me servir, j'en suis sûr maintenant."

L'assassin avait visiblement saisit l'entier concept de la technique, mais l'application restait difficile et son état physique ne lui permettait plus beaucoup de temps avant de réussir pleinement. Du coup, il profita d'une nouvelle séparation dans le combat pour mettre brièvement les mains au sol et se régénérer légèrement. Il eu alors juste le temps de dresser un mur de terre pour contrer la vague de flammes qui arrivait droit devant lui, avant de faire de même dans son dos, stoppant son adversaire qui avait tenté le coup. Pour terminer ce petit combo, Hijou projeta des pieux vers le ciel, empêchant ainsi toute tentative aérienne, avant de bouger à son tour, vite prit à parti par son sempai qui était loin d'être vaincu.

"Je parie qu'il utilise aussi le Camouflage de Souffrance."

Ce fait ne fit que l'inciter davantage à réussir et il se lança pleinement dans la bataille, trouvant la force de surpasser la douleur et de parvenir à en tirer l'énergie pour contre-attaquer, encore et encore, frappant autant qu'il recevait. Le sang giclait littéralement dans l'air, mais aucun des deux assassins ne s'arrêtait pour autant, frappant de leurs armes comme des fauves se battant pour le plus gros bout de viande.

"Plus de doute possible. Pour parvenir à rivaliser dans son état, il n'y a qu'un seul et unique moyen."

Les deux hommes se séparèrent une nouvelle fois, mais cette fois-ci, l'aîné rangea son épée de manière classe malgré qu'il était en sang. Hijou se redressa pour prendre une posture digne d'un homme, restant quand même sur ses gardes.

-Bon travail. Tu es parvenu à ton objectif avec succès. Le Camouflage de Souffrance n'a plus de secret pour toi désormais.-

L'assassin remit sa faux en place et s'inclina à nouveau, tandis que son sempai s'éloignait déjà, sans un mot de plus, l'essentiel ayant été dit très clairement.

Quelques 65 lignes de faites.
Je laisse la validation à l'un de vous, collègue staffien.
500 ryos à déduire.


Validé.
Revenir en haut Aller en bas
Hijou
Assassin / Support d'Ame

avatar

Assassin / Support d'Ame

Messages : 801
Date d'inscription : 18/05/2009
Localisation : Ame

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4650/4650  (4650/4650)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4120/4120  (4120/4120)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 1805
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Le faucheur aiguise sa lame...   Mar 16 Juil - 15:31

New tech, j'sais plus si je l'ai déjà montrée en staff ou pas.

Citation :
Seiki Kougekiteki, Vitalité Offensive :
En sacrifiant une petite partie de son énergie vitale, Hijou est capable de réduire le coût en chakra de ses techniques, tout en augmentant légèrement leur potentiel offensif.
Nécessite 30 PV durant deux tours maximum ainsi que : pour 100 CH économisé = 80 PV consommé à la place.
Les techniques ont leur consommation réduites de moitié (à prendre en compte avant toute autre réduction) et Hijou ne peut plus subir de surconsommation durant deux tours.
Réduction limitée aux techniques de 300 CH de base maximum.
Les techniques d’attaque ont un boost de 50 PV.
Utilisable une fois.

Ça doit valoir du rang B, à confirmer ou non.

Oui c'est ça.
Revenir en haut Aller en bas
Hijou
Assassin / Support d'Ame

avatar

Assassin / Support d'Ame

Messages : 801
Date d'inscription : 18/05/2009
Localisation : Ame

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4650/4650  (4650/4650)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4120/4120  (4120/4120)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 1805
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Le faucheur aiguise sa lame...   Jeu 18 Juil - 1:06

Nous revoilà avec Hijou, pour un nouvel entraînement plein de promesses. Ce coup-ci, il comptait faire l'acquisition d'une technique assez particulière et dont l'utilisation était utile dans certaines situation. Pour faire simple, sa nouvelle technique avait pour principal objectif de réduire sa consommation de chakra durant un temps limité, avec pour contre-partie, de puiser dans son énergie vitale. Un processus difficile à appliquer et potentiellement dangereux en cas de mauvaise utilisation.

Cependant, Hijou était quelqu'un de méticuleux, qui savait tenir compte des paramètres en jeu pour établir ses chances de réussite ou d'échec. Dans notre cas, il n'était pas totalement certain de sa réussite, mais il estimait avoir de bonnes chances de parvenir à ses fins et de pourvoir s'en servir en situation réelle.

Bref, passons au concret, à ce qui nous intéresse : l'entraînement. Car Hijou ne comptait pas se contenter d'un essai ou deux avant d'abdiquer, non loin de là. Comme tout ninja, il irait au bout de ses limites pour parvenir à son objectif et en cas d'échec, cela signifierait simplement qu'il n'en était pas capable et qu'il fallait retenter une autre fois. Mais nous n'en sommes pas encore là, puisque l'entrainement était encore au point mort.

L'assassin était prêt, au cœur d'un terrain d'entraînement d'Ame. Une brève pensée lui traversa l'esprit, juste avant qu'il ne se lance à ses premières tentatives.


"Je me dois de tout faire pour revenir à leur niveau ou au plus près."

Une sorte de motivation en somme. Ce n'est qu'après cela qu'il se concentra, sans rien faire dans un premier temps, juste pour faire le vide dans sa tête et pouvoir être focalisé au maximum sur ce qu'il avait à faire en ce jour.
Au bout d'une petite minute d'un silence presque parfait, Hijou commença donc par quelques manipulations basiques de son chakra, pour en ressentir toutes les fluctuations. Ce serait un moyen important de connaître l'avancement de son entraînement et savoir s'il approchait ou non de son but.

Sans se presser il poursuivit ses manipulations en silence, pour s'arrêter une fois qu'il fut certain de ne pas pouvoir faire mieux, ce n'était pas son objectif.


"L'énergie vitale est celle du corps. Être blessé signifie que l'on a perdu une partie de cette énergie. Pour réussir, je me dois de me blesser, mais sans cela se voit ou se ressente dans mes mouvements. Mais le plus dur, sera de capturer cette énergie et l'utiliser en combinaison avec le chakra."

Et pour cela, il lui faudrait sentir cette énergie et il n'en avait pas vraiment l'habitude. Cependant, il avait quelques pistes pour réussir ce tour de force, notamment son invocation qui avait pour prérequis, de lui drainer une petite quantité d'énergie vitale. C'est donc vers cela qu'il allait se tourner pour réussir d'abord, à sentir cette force.

C'est donc sans attendre inutilement qu'il se reconcentra, avant de lancer l'invocation. Dans un nuage sombre, la créature démoniaque apparu en mugissant. Le monstre tourna la tête vers l'assassin, constatant qu'il n'y avait aucune menace dans les alentours.


-Rassures-toi, je ne t'appelle pas pour rien. J'ai besoin que tu puises ma force pour faire ta meilleure attaque. Cela m'aidera grandement.-

L'animal fit un lent hochement de tête en soufflant bruyamment par les naseaux. Le Baphomet prit quelques secondes avant de préparer l'attaque, puisant graduellement dans les forces de l'assassin, qui sentait son chakra expédié vers l'invocation. Mais il chercha autre chose que cela, il voulait ressentir quelque chose de plus profond, sentir sa vitalité aspirée par l'animal qui était à ses côtés.

Et il ne tarda pas à avoir une sensation lointaine, mais qui n'échappa pas à sa vigilance, une sensation de se sentir partir vers le Baphomet. Ce dernier, ayant accumulé suffisamment de puissance, libéra un rayon destructeur vers le ciel, à défaut de pouvoir éclater un ennemi avec.
Pour une première, cela ne semblait pas si mal, mais Hijou ne pouvait pas se contenter de cela. Il devait avoir la certitude qu'il s'agissait bien de ce qu'il cherchait.


-Refait l'attaque une seconde fois. Je suis peut-être sur la bonne voie.-

Une instruction simple, que la créature exécuta sans rechigner. Hijou aurait sans doute préféré trouver un autre moyen, mais seul celui-là lui paraissait efficace pour parvenir à obtenir des résultats probants en un minimum de temps. Il se concentra donc une nouvelle fois, attendant que son fidèle allié réitère l'absorption de ses forces pour créer son attaque dévastatrice. Cette fois-ci, Hijou parvint à mieux cerner ses impressions et ainsi, mieux isoler celle qui l'intéressait et quand le Baphomet stoppa l'accumulation d'énergie, la sensation disparu également, remplacé par le son de la décharge de puissance libérée par l'animal démoniaque.

"Il semble bien que ce soit cela. Une bonne chose de faite."

Impassible, l'assassin remercia son invocation avant de la faire disparaître. Il n'était pas question de perdre plus de temps et d'énergie sur cette étape. De toute manière, s'il ne retrouvait pas la bonne sensation par la suite, cela signifierait un échec magistral et inacceptable.
Il était temps de passer à la partie la plus compliquée : réussir concrètement sa nouvelle technique.

Dans un premier temps, il tenterait déjà de prendre possession de sa propre énergie vitale et de la contrôler aussi bien que possible. Ce n'est qu'après cela qu'il ferait les bons ajustements en fonction de son panel technique actuel.

Bref, Hijou posa son derrière sur le sol, se mettant quelque peu à l'aise pour la suite de son entraînement qui deviendrait un peu plus intéressant. Il ferma donc les yeux et se concentra, gardant en mémoire la sensation ressentie un peu plus tôt, afin de la reconnaître.
Pourtant...après une bonne minute de disette, rien ne vint, malgré ses efforts de dissocier son chakra de l'énergie vitale et puis après une seconde minute de néant total, il stoppa son effort mental, conscient qu'il n'employait peut-être pas la bonne méthode.


"Et si je me met à lâcher du chakra, la différence entre ce mouvement là et celui de l'énergie vitale pourrait être plus aisé à faire."

Une hypothèse intéressante, qui ne demandait qu'à être vérifiée. Hijou ne perdit donc pas de temps à tergiverser et testa cette possibilité, prenant quand même le temps de se concentrer du mieux possible, la gestion du chakra ne lui demandant qu'une légère attention de sa part.
Et rapidement, en se focalisant bien, il eu la vague impression de sentir son corps, mais d'une manière différente, sans qu'il s'agisse de son chakra.
Sans la moindre euphorie gênante, il poursuivit son effort, tâtonnant pour savoir comment tirer parti de cette énergie qu'il lui faudrait gérer avec justesse par la suite.

Une minute passa ainsi sans qu'il ne bouge, vu de l'extérieur, puis une deuxième et même une troisième minute. Son front plissé laissait voir son degré de concentration élevé et indispensable pour réussir son objectif. Car oui, à force de tâtonner, il avait fini par faire 'remuer' cette énergie, pas forcément de beaucoup, mais c'était déjà un début. L'assassin avait même stoppé toute émanation de chakra pour se focaliser totalement sur ce qu'il faisait.

Il poursuivit ses efforts sans discontinuer, prenant lentement une certaine facilité à manipuler cette énergie que peu de monde prenait pour outil. Hijou n'était pas du genre à négliger des bons moyens de faire face à davantage de situations de combat. En tout cas, à aucun moment il ne relâcha ses efforts, prenant visiblement de plus en plus l'habitude de contrôler sa force vitale, par sa seule volonté.

Notre cher assassin continua ainsi pendant de longues minutes, affinant continuellement son niveau de contrôle, sans pouvoir égaler sa facilité à utiliser le chakra, mais cela suffirait amplement.
Il travailla donc sur la combinaison des deux énergies, pour créer ses jutsus les moins compliqués comme les pieux, les projections de pierres et tout ce qui ne demande pas une grande quantité d'énergie. Il n'était pas question de trop puiser de sa force vitale pour lancer de puissantes techniques, cela risquait de l'amener trop vite vers les portes de la mort qu'il ne le faudrait.

C'était bien là, la justesse d'utilisation et Hijou savait bien qu'il ne fallait pas en faire trop, pour ne pas courir de trop gros risques lorsqu'il utiliserait sa nouvelle faculté en combat.
Une heure de dur labeur passa ainsi, l'assassin passant en revue l'essentiel de ses techniques de 'base', devant s'y reprendre à plus d'une fois pour parvenir au bon équilibre entre chakra et énergie vitale. En tout cas, l'essentiel était fait et le principe technique, maîtrisé correctement.


1597 mots, soit presque 64 lignes.
500 ryos à déduire de ma bourse personnelle.

Validay
Revenir en haut Aller en bas
Hijou
Assassin / Support d'Ame

avatar

Assassin / Support d'Ame

Messages : 801
Date d'inscription : 18/05/2009
Localisation : Ame

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4650/4650  (4650/4650)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4120/4120  (4120/4120)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 1805
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Le faucheur aiguise sa lame...   Dim 25 Aoû - 14:26

New tech !

Citation :
Doton Hatake no Shi - Champ de Mort [Rang S] : L'utilisateur plaque ses mains au sol, ce qui a pour effet instantané de faire pousser d'innombrables pointes de roche sur une large zone, empalant toute personne visée par l'attaque. Cela permet aussi à Hijou de prendre directement les pointes apparues au sol pour les lancer sur ses ennemis.
Nécessite entre 100 et 300CH (pas de limite CH contre PNJ)
Inflige autant de PV que la consommation à tous les ennemis visés.
Permet une action supplémentaire (une seule fois).
Si l'Averse de Pieux est utilisée à la prochaine action, elle aura un bonus de +50 sur toute personne n'ayant pas esquivé le champ de mort.
------ou-----
Nécessite 600CH
Inflige 500PV aux ennemis, puis 50PV/2T.
Permet d'enchaîner directement une Averse de Pieux qui reçoit un boost de +100 et ne compte pas comme action.
Indivisible, inesquivable, inaltérable.
Utilisable 1 fois pour la 2e option
Revenir en haut Aller en bas
Shunsui Shirosaki
Amekage / Cobra Occulis / Admin Archiviste

avatar

Amekage / Cobra Occulis / Admin Archiviste


Messages : 726
Date d'inscription : 30/11/2010
Age : 28
Localisation : Le Yuukan pour le moment

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
6500/6500  (6500/6500)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4950/4950  (4950/4950)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 4175
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Le faucheur aiguise sa lame...   Mar 3 Sep - 22:08

Citation :
Doton Hatake no Shi, Champ de Mort : [Rang S]
L'utilisateur plaque ses mains au sol, ce qui a pour effet instantané de faire pousser d'innombrables pointes de roche sur une large zone, empalant toute personne visée par l'attaque. Cela permet aussi à Hijou de prendre directement les pointes apparues au sol pour les lancer sur ses ennemis.
Nécessite entre 100 et 300 CH (pas de limite CH contre PNJ)
Retire autant de PV que la consommation à tous les ennemis visés.
Permet une action supplémentaire (une seule fois).
Si l'Averse de Pieux est utilisée à la prochaine action, elle aura un bonus de 50 PV sur toute personne n'ayant pas esquivé le champ de mort.
Surconsommation de 30 CH par réutilisation.
Utilisable une fois tout les deux tours.

------ou------
Nécessite 600 CH
Retire 500 PV aux ennemis puis 50 PV pendant deux tours
Permet d'enchaîner directement une Averse de Pieux qui reçoit un boost de 100 PV sur toute personne n'ayant pas esquivé le champ de mort.
Inesquivable, Indivisible et Inaltérable.
Utilisable une fois.
Pour le rang je te fais confiance, tu trouveras.

...........................................................................................


Backpack :

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Le faucheur aiguise sa lame...   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le faucheur aiguise sa lame...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [rech] Lame d'Obsidienne à Template offensif
» un Chinois resté quatre ans avec une lame de 10 cm dans la tête
» Lame de cutter dans une conserve William Saurin : demande d'une expertise
» TAROT en 1 seule lame
» aiguiser les couteaux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tales-of-Naruto :: Monastère-