AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les rues du village

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shunsui Shirosaki
Amekage / Cobra Occulis / Admin Archiviste

avatar

Amekage / Cobra Occulis / Admin Archiviste


Messages : 726
Date d'inscription : 30/11/2010
Age : 28
Localisation : Le Yuukan pour le moment

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
6500/6500  (6500/6500)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4950/4950  (4950/4950)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 4175
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Les rues du village   Ven 9 Aoû - 1:57

Maintenant qu'il avait pris les deux missions dans le hall, le Shirosaki devait se lancer et se motiver pour aller les faire et il dut bien avouer que partir faire des missions basiques qui ne prendrait que dalle de temps et d'effort ne le motivait étrangement pas trop. Enfin le duo sortit de la tour du patron et se dirigea vers le quartier ou le chanteur qui foutait le bordel avait été vu pour la dernière fois. Le petit groupe partit donc dans cette direction et atteint le dit lieu au bout de quelques minutes. Bien évidemment l'homme s'était déplacé surement pour éviter de se faire attraper ou bout d'un moment, alors Shunsui ordonna à son assassin de poser des questions à la foule alentour, lui même allait participer également histoire de gagner du temps, afin d'avoir une description physique un peu plus détaillé de l'homme et avec un peu de chance, une direction ou aller.
Les petits intérrogatoires se passèrent sans trop de résultat quand l'un des villageois qu'ils interrogèrent, apparement bien énervé ce qui l'avait poussé à lui poser des questions, qui lui signala le fait de sêtre fait insulter en pleine rue par un personnage ressemblant vaguement à la personne qu'il recherchait, du coup n'ayant pour l'instant aucune autre piste, le duo se rendit sur le lieu indiqué par le passant de mauvaise humeur. Comble de chance pour eux, c'était un bon tuyau, le bonhomme était bien la et pour éviter de se faire remarquer par lui ils restèrent un peu à distance.


Bon d'après les descritpions qu'on a eut ca doit etre lui. D'ailleurs suffit de le voir à l'oeuvre.

En effet l'homme ne se privait pas de tailler ouvertement toutes les personnes qui l'approchait comme le signalait bien son ordre de mission si bien qu'il y avait une petite zone en forme de sphère ou le reste de la population s'éloignait sans le moindre remord de lui, surement aussi pour éviter de faire dégénerer la situation.

Oui doit pas y avoir de doute sur le fait que c'est bien lui. J'ai carte blanche ou j'ai des instructions.

En quelque sorte tu vas le prendre à part et le mettre térriblement mal à l'aise, si il ne veut pas changer alors tu libéreras sa créativité artistique de son corps physique si tu m'as bien compris, j'enverrais une équipe faire le ménage.

Ca marche.

Et l'assassine partit en direction de sa cible.

"C'est un homme mort."

Comme il l'escomptait, Saeko ne fit pas dans la dentelle mais improvisa un rien les instructions données puisque à peine rapproché deu chanteur, elle sortit le Hyokil et gela sur place les deux jambes de sa cible sur le sol et lacha avec une certaine joie.

Il est à vous population de Ame, faites vous plaisir, vengez vous et donnez lui la correction qu'il mérite, c'est un cadeau de votre nouveau chef de village.

Et aussi tot dit aussi tot fait la population qui en avait gros sur la patate se défoula gentiment sur son chanteur de variété de rue, avant que les autorités compétentes viennent récupéré le corps battu pour le foutre dehors avec ordre exprès de ne plus jamais revenir. Saeko étant revenu vers lui avec le sourire, ils purent se rendre à la prochaine mission.

----

Spoiler:
 

...........................................................................................


Backpack :

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
 

Les rues du village

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La vie dans un village du Morvan; Arleuf de 1625 à 1725; edition CHRISTIAN
» Bovigny le village de ma jeunesse
» Bientôt sur vos écrans, la reconstitution généalogique d'un village disparu de la Meuse
» Un village Viking. Viking an 911. Ornavik.
» Le village aux clefs magique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tales-of-Naruto :: Rues de Ame-