AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les artères du village shinobi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Konochy
Kage / Modo-Flemo

avatar

Kage / Modo-Flemo

Messages : 2516
Date d'inscription : 08/05/2009
Age : 30
Localisation : Entre une belle paire de OO

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
0/0  (0/0)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
0/0  (0/0)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: .00
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Les artères du village shinobi   Mer 13 Nov - 18:47

Yuuji avait dormi sereinement et récupéré amplement de son entrainement de la veille. Il ne lui suffisait que de quelques heures, vu le peu d'efforts fournis au final. C'était une période très tranquille pour la kunoichi, mais elle ne durerait pas bien longtemps, les conflits se poursuivants aux et au-delà des frontières du territoire ninja.

Les colons et surtout les démons, assiégeaient les forces shinobis depuis plusieurs années. Les combats étaient parfois féroces et changeaient constamment l'équilibre entre les forces en présence.
Cependant, en regardant sur les décennies précédentes, le déclin des ninjas semblait ne pas vouloir s'arrêter. Yuuji avait constaté cela quelques fois, dans le regard des autres quand on leur annonçait un combat perdu.

Enfin bref, tôt ou tard, elle serait à nouveau sur le front et son intuition lui disait que ce serait pour très bientôt. Mais avant cela, il y avait un vote à faire et notre jeune brune se prépara comme à son habitude, afin d'être présentable.
Une fois hors du domaine, elle prit le chemin du temple, au milieu des passants qui la remarquaient à peine. Les enfants s'intéressaient quelque peu à ses armes, les femmes à son allure et son élégance et les hommes, tentaient de deviner ses courbes cachées...bref rien d'anormal en somme.

Yuuji de son côté semblait plongée dans sa bulle, ne se préoccupant pas vraiment de ce qui pouvait se passer autour. Pourtant, elle était attentive, que ce soit avec ses yeux ou ses oreilles. Cela lui avait permis de régler certains problèmes, comme des bagarres entre soulards, des règlements de comptes à la sauvage ou des tentatives de viols, ce genre d'évènement continuant de se produire de temps en temps, alimentant au passage les ragots dans tout le village.

Dernièrement, le gros sujet d'actualité était la mort récente du précédent leader et l'élection de son successeur. Du coup, Yuuji eu l'étrange surprise de voir des signes d'encouragement de la part de quelques personnes sur son chemin. Des sourires, des pouces levés, quelques mots amicaux, cela ne s'était jamais produit auparavant et elle se retrouva quelque peu dans l'embarras, ne sachant pas vraiment quoi répondre, à part des remerciements hésitants.

Elle eu même droit à une demande d'autographe d'une bande d'enfants âgés d'une douzaine d'années, ce qui se révéla une bien étrange expérience. Notre chère manieuse de sabres venait de passer en l'espace d'une journée, du statut de ninja presque lambda à celui de célébrité, bien qu'il y ait des chances que ce ne soit que temporaire.


"Un tel engouement...je ne m'attendais pas à devenir la nouvelle coqueluche...J'imagine que certains autres candidats ont droit au même traitement...C'est vraiment très bizarre cette soudaine popularité."

Finalement, après quelques arrêts forcés, Yuuji arriva en vue du temple, là où une grande masse de personne s’agglutinaient les unes derrière les autres, dans le seul but de voter. Nul doute que là aussi, sa nouvelle popularité ne tarderait pas à exciter la foule, déjà nerveuse.
Revenir en haut Aller en bas
Yasuo Suzuran
Kage / Admin

avatar

Kage / Admin

Messages : 2288
Date d'inscription : 23/09/2009
Age : 26
Localisation : Amiens

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
5430/5430  (5430/5430)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4630/4630  (4630/4630)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 400
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Les artères du village shinobi   Ven 15 Nov - 17:27

Ignorant les possibles ninjas le suivant dans les rues, Karandras se dirigea prestemment vers une auberge, plus particulièrement celle dans laquelle il avait conclu son précédent contrat avec un riche marchand. Une affaire régulière, un petit meurtre entre concurent, rien de bien méchant. Il avait fait selon les désirs de cet homme exécrable, rapide et silencieux, mais n'ayant en aucun cas l'air d'un accident.
En repensant à son crime, Morr n'esquissa pas un mouvement, son visage resta de marbre comme celui d'un enfant devant une chose banale de sa vie... Car après tout, il n'était encore qu'un enfant, façonné par la douleur et la violence, mais ignorant des choses que la vie peut apporter...

Autour de lui, la foule montrait des signes de méfiance, il était tout à fait normal au vue de l'attirail de l'individu de le craindre et de reculer à son approche. Bien que sa carrure n'avait rien a voir avec celle de Aïzen le géant, ou encore celle musculeuse de Bachi, il y avait quelque chose de bien plus sombre, dangereux chez cet silhouette inhumaine qui tourna dans une ruelle sombre en direction d'une auberge qu'il connaissait de nom.


- Chut, il va nous entendre
- Non non t'inquiète pas...

Morr tendit l'oreille aux murmures qu'il entendait dans son dos. Il ferma les yeux et s'arrêta un moment dans cette petite ruelle, analysant et pariant sur les chances que ce soit des agresseurs potentiels... Même sans ses armes, il pouvait toujours se défendre et à cette idée sa main droite crépita sous une impulsion de chakra.
Cependant, il ne pensait pas réellement à une attaque, pas ici, dans une cité dont il savait que le précédent leader venait de mourir. La ville devait être soit en deuil, soit en train de préparer la venue de leur nouveau chef, dans les deux cas la sécurité devrait être plus renforcer qu'a la normal...
Il se retourna toutefois, savant maintenant qu'il n'avait a faire qu'a des gamins curieux.

Ces derniers s'enfuir en le voyant se retourner. Il les regarda s'en aller un moment, puis retourna a ses affaires.
Revenir en haut Aller en bas
Yasuo Suzuran
Kage / Admin

avatar

Kage / Admin

Messages : 2288
Date d'inscription : 23/09/2009
Age : 26
Localisation : Amiens

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
5430/5430  (5430/5430)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4630/4630  (4630/4630)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 400
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Les artères du village shinobi   Dim 17 Nov - 20:01

La soirée s'était avérée tranquille pour le mercenaire. Personne n'était venu le dérangé, pas même un badaud un peu trop soule ou un ninja trop zélé... C'était à croire que dans cette ville, un individu masqué et visiblement taillé pour la mort pouvait se balader sans une once de problème. C'était un bon point à savoir, pour la suite de ses affaires, comme pour ses prochaines missions...

Il était donc, comme promis, sur la route du départ, quittant la ville sans un regard.
L'entrainement et la discipline militaire, plus que spartiate, avait donné à Morr plusieurs vertus comme le respect des promesses ou encore la patience ou la loyauté dans une certaine manière. Même s'il à par bien des aspects perdus cette dernière. Cependant, il a écoppé aussi d'un bon nombre de défaut comme le sadisme, la machination, les tendances suicidaires, une colère facile et un misantropisme accru...
En bref ce n'était pas une bête sociale, mais il maniait les mots comme une lame dans certains cas... Cela pouvait s'avérer être une nécessité.
Aussi prit-il le chemin vers les portes, regardant droit devant lui et fendant la foule comme une lame la chaire.

Il devait retrouver ses armes avant de quitter les lieux, selon le géant niais, elles ne se trouvaient pas forcément aux portes, il allait donc devoir user de patience pour qu'on veuille bien lui ramener. Dans le cas contraire, les rivières seraient rouge ce soir, à ne pas en douter...


" Bien... On se trouve ce poste de garde déjà... Il me semble que c'était cette batisse là-bas."

Karandras se figea un moment, balayant les quelques batiments encadrant la porte avant de se diriger vers l'un d'eux...
Revenir en haut Aller en bas
Aka
Vagabond de Rang B

avatar

Vagabond de Rang B

Messages : 365
Date d'inscription : 30/09/2009
Age : 14

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
3250/4100  (3250/4100)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2950/3700  (2950/3700)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 300
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Les artères du village shinobi   Lun 18 Nov - 16:43

Nanaki arriva donc dans les rues, et puis décida dans un premier instant, de regarder les lieux. La cité etait grande, c'était bien plus grand que Kumo. Mais pour une alliance shinobi, ça n'avait rien d'anormal, ici regnait une atmosphere particuliere. Mercenaire et deserteurs cotoyaient par necessité et alliance ninja, les autres shinobis réputé, de renom ou qui etaient dans le droit chemin. Chacun avec plus ou moins de raison. C'était un bon départ pour commencer a devenir fort et trouver peut etre un allier de poids pour l'avenir. Mais en attendant, il se posa sur un sac de riz plutot confortable, comme l'aurait fait un animal lambda.

" Mmmh, agréable comme coin. "

Faute de mieux, pour lui, il n'était pas question de se pointer a l'auberge tout de suite, et surtout il ne préférait pas attirer les regards sur lui et sa paroles. Il resta muet pour le moment, observant tour a tour les passants qui faisaient attention a lui, et puis moins. Pour l'instant tout allait bien, mais il savait qu'on irait le voir pour une explication. Il avait un peu d'appréhention a comment réagirait le premier ninja qui viendrait a lui. Ce serait un evenement crucial pour la suite, mais aussi il devait préparer sa reaction.

" Mieux vaut que je garde le silence, et agisse a l'instinct, c'est le mieux a faire. Je n'ai plus aucun lien avec eux, et avec cette guerre, ces phénomenes, ils ne comprendraient surement pas. "

............... * Soupir animal *

Il resta donc la, et fit mine de dormir, le museau sur les pattes, les oreilles légèrement rabattues, mais toujours vif et hagard de ce qui pourrait se passer, ou de la personne qui viendrait le tirer de son sommeil. Il avait bien fait de manger, les odeurs des restaurants étaient plutot tentantes, mais il se tiendrait.

" Je me demande ce que me réserve cette ere. "

Il attendit patiemment, somnolant quand il voyait qu'il pouvait.
Revenir en haut Aller en bas
Bachi Roronoa
Juunin / Bretteur/ Moderateur

avatar

Juunin / Bretteur/ Moderateur

Messages : 1426
Date d'inscription : 01/09/2009
Age : 25
Localisation : Paris

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4760/4760  (4760/4760)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4200/4200  (4200/4200)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 114
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Les artères du village shinobi   Sam 23 Nov - 1:58

Citation :
Missions de Rang D
Nécessite 15 lignes minimum
Gains : 10xp et 70ryos pour chaque participant / 35ryos pour le coffre du village


-Faites une ronde dans le village (1 post dans deux lieux minimum), assurez-vous qu'il n'y ait rien de suspect ou de problèmes quelconques. Le cas échéant, vous pouvez choisir d'intervenir (au risque d'échouer) ou d'avertir une personne haut-placée. (100% d'autonomie)
Bachi, totalement désarmé, décida de se rendre dans les rues du village pour accomplir sa première mission, faire simplement une ronde du village ! Et pour cela, rien de mieux qu'un petit tour en ville, vers la grande avenue qui menaient aux portes, c'est là que tout intrus qui ne voudrais pas ce faire remarquer passerais. Le Roronoa s'y posta pour chercher quelques éléments suspects … il y trouva les trace de Morr, caractéristique de ses bottes. Personne n'à se look ici, cela ne pouvait être que lui. Les empreintes étaient aller et retour, c'était donc les traces de son passage ici. Il repéra des traces animales aussi, félines mais trop grosse pour appartenir à un chat. La cause de ses traces si particulière ne pouvait être que la grosse bestiole qu'il avait aperçu aux portes car là aussi, il trouvait des traces aller et retour. Concernant le reste, le bretteur de Tetsu ne trouva rien d'anormal qui pouvait nécessiter plus d'attention de sa part. Ce boulevard était calme, il fallait à présent se balader plus précisément dans la ville afin de trouver des comportements qui mériterait qu'on s'y intéresse. Ici, c'était une partie aussi calme qu'à son habitude.

" C'est tranquille."

Le Démon Vertjeta un dernier coup d'oeil avant de s'engouffrer dans les ruelles sombres de la ville. Dans une partie de la ville où il concentration de malfrat était plus présente, là il pourrait trouver de quoi s'occuper. Car une ronde c'était bien sympa, mais ce qu'il fallait, c'était de l'action !

...........................................................................................
Poches de Bachi:
 

Revenir en haut Aller en bas
Kimitsu Dreyar
Juunin

avatar

Juunin

Messages : 436
Date d'inscription : 07/04/2012
Age : 20

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4550/4550  (4550/4550)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4150/4150  (4150/4150)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 710
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Les artères du village shinobi   Mer 4 Déc - 19:09

Citation :
Mission express : Stopper ou laissez faire (rapport avec le message)
Briefing : Stoppez immédiatement le début des incidents et rebellions pour s'allier avec Kenshi. Pour cela, recoltez les messages distribué en ville et brulez les, arrêtez le colporteur. (pas de pnj - poster dans au moins trois lieux) OU   Laissez les troupes de Kenshi investir le village en retirant cette lettre de la voliere. La rebellion aura lieu dans quelques jours, causant des changements...
récompense : 10 xp et 50 ryos  ou 10 xp et récompense de kenshi
Kimitsu vagabondait à travers les ruelles du village comme à son habitude lorsqu'il n'avait pas grand chose à faire. Cependant, et aussi bizarrement, il préférait se balader tranquillement lorsque la pluie était omniprésente, il ne risquait ainsi pas de rencontrer grand monde, préférant ne pas être dérangé lors de ses escapades. Mais alors qu'il passait à côté d'un commerce encore ouvert, il aperçu, affiché sur un poteau une feuille qui avait moyennement résisté à la pluie et dont l'encre commençait à baver le long de celle-ci, néanmoins l'inscription restait claire et visible. L'attrapant d'un geste, le juunin talentueux la lit rapidement avant de la chiffonner pour finalement en faire une boule de papier et de la jeter dans la poubelle à proximités.

" Pour qui il se prend ce Kenshi... et la Kage n'est même plus là... désespérant, bon bah, plus qu'à passer à l'action. "


Revêtant sa capuche pour s'abriter de la pluie, on ne pouvait qu'apercevoir que sa pupille dans la pénombre. Se déplaçant rapidement, il réussit après quelques minutes de recherches d'enlever la majorité des affiches situées dans les rues principales du village en les brulant pour finalement apercevoir quelques traces de pas qui s’effaçaient peu à peu au fil du temps, et apparemment, celle-ci indiquait le chemin à suivre pour retrouver les affiches.

" Bon, plus qu'à retrouver celui qui affiche tout ça en ville et d'enlever le reste, au moins ça aura eu le mérite de m'occuper, la Kage pourra d'ailleurs me remercier quant elle reviendra... "

Continuant son chemin, il commença sa traque du colporteur de l'ombre.
Revenir en haut Aller en bas
Yasuo Suzuran
Kage / Admin

avatar

Kage / Admin

Messages : 2288
Date d'inscription : 23/09/2009
Age : 26
Localisation : Amiens

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
5430/5430  (5430/5430)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4630/4630  (4630/4630)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 400
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Les artères du village shinobi   Jeu 16 Jan - 21:49

Accompagné de White Fox, son garde du corps, Yasuo quitta le temple pour faire un tour du village, il n'avait pas prit le temps de le faire depuis son arrivé tant il fut accaparer par ses nouvelles responsabilités, chose qui ne lui déplaisait guère certes, mais pour rester raccord avec ces dires, il avait besoin que le village le vois comme un chef présent et puissant sur lequel on pouvait compter. Ainsi, ce genre de tour n'était pas sans idée cachée puisqu'il s'agissait ici de raffermir ses positions dans le but d'éviter des débordements qui pourraient très bien survenir à cause d'un mécontentement envers le peuple samouraï.

" La population à l'air docile, mieux, même contente que le changement de gouvernement soit fait sans accroc. C'est compréhensible et corrobore mes premières hypothèses... "

Le samouraï bleu, derrière lui, restait silencieux. Son regard balayait chaque recoins de la ville à la recherche d'une menace potentielle... Après s'être fait berner par ce qu'il considérait être un "gamin aux yeux magique", il se devait de laver son honneur en stoppant la première suspicion de menace avant même qu'elle n'ai le temps d'apparaître. Autant dire une chose impossible d'après Yasuo au regard de la quiétude qui régnait ici.


- Détend toi un peu White... Personne ne me veut du mal ici, apprend à te calmer, à présent il s'agit de notre chez nous * sourire *
- ...
- Je n'arriverais pas a t'arracher un mot n'est ce pas ? * sourire *

Le chef du village était amusé de cette attitude, White n'avait pas toujours été cet obéissant soldat qu'il est à présent. Beaucoup le craigne chez les samouraïs comme étant le "Fratricide"... C'est une longue histoire que Yasuo aime à raconter à ses nouveaux généraux lors d'un tour de table. Peut être plus tard auprès du Uchiha ou du Dreyar qui sait...
Un ninja arriva furtivement près de lui, White durcit le regard et dégaina sa lame comme pour l'abattre mais Yasuo fut plus rapide que lui, habilement, il détourna la lame de son garde du corps, protégeant le ninja en faisant comme ci rien ne s'était passé.


- Huh... Une missive est arrivé, de la part des colons...
- Oh, merci bien de m'avoir prévenu, il semblerait que notre tour dans le village n'a que trop duré, rentrons au temple à présent.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Les artères du village shinobi   

Revenir en haut Aller en bas
 

Les artères du village shinobi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La vie dans un village du Morvan; Arleuf de 1625 à 1725; edition CHRISTIAN
» Bovigny le village de ma jeunesse
» Bientôt sur vos écrans, la reconstitution généalogique d'un village disparu de la Meuse
» Un village Viking. Viking an 911. Ornavik.
» Le village aux clefs magique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tales-of-Naruto :: Shinobi no Kuni :: Rues du village-