AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Domaine du clan Uchiha — Maison de Hisashi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité



Invité


Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 300
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Domaine du clan Uchiha — Maison de Hisashi   Lun 18 Nov - 13:21

Son entretien avec le nouveau leader s'étant bien passé, le jeune homme pu filer vers son clan où, logiquement, sa femme l'attendait avec impatience. Il était resté un peu moins de trente minutes ce qui ne représentait pas grand chose, même au regard de l'heure. Avec de la chance, son frère et sa petite-amie seraient encore là et il pourrait passer un moment de détente avec eux tous. Dans le cas contraire, il passera un moment avec celle qu'il aimait et chérissait. Ainsi, il ne perdit pas de temps dans les rues du village. C'était un des avantages d'habiter dans la capitale : le pouvoir y étant concentré, il n'était pas souvent nécessaire de faire route vers un autre village, dans une autre région. Il plaignait ceux qui avait des jours et des jours de route simplement pour saluer un leadeur — bien qu'au fil du temps certains s'étaient résignés à en voir plusieurs dans une vie et ne se déplaçaient donc plus pour si peu. Dans le cas de Nurarihyon, c'était le troisième qu'il connaissait, sans compter celui dirigeant dans sa plus tendre enfance qu'il n'avait jamais vu alors, naturellement, il ne le comptait pas dans ceux connus. Ça en faisait du beau monde choisit de tous pour diriger un camp traditionaliste. Les colons, eux, semblaient plus enclin au progrès mais, en un sens, qu'était le progrès sur un continent qui n'était pas nôtre ? Fallait-il vraiment annihiler les ninjas pour accéder au lendemain. Leur philosophie était étrange, eh bien qu'il pensait que chacun avait sa place dans ce monde au vu de sa taille, il ne voyait pas l'intérêt d'une guerre de territoire. Un simple accord pour partager le monde aurait suffit, même les démons — ceux dotés d'intelligence — seraient capables de trouver un accord. Bien sûr, on ne pouvait pas s'attendre, de leur part, à une demande raisonnable, ils désireraient très probablement bien plus que leur besoin. Mais au moins, une discussion aurait été engagée et l'on aurait eu une idée des désirs de chacun. Ceci n'avait jamais été fait. On pouvait dire que c'était aussi de la faute au destin. Durant un temps, chacun avait été obligé de choisir son camp et déterminer où son clan et les prochaines générations finiraient. Devait-on être du côté ninja ou du côté colons, voir pour les plus fous, du côté démons ? Ceci avait partagé des familles, créé des querelles encore aujourd'hui d'actualités. Alors le dialogue était devenu ... compliqué. Qu'en serait-il aujourd'hui, cette femme tenterait-elle d'obtenir la paix plutôt que la mort ?

Enfin, tout ceci le concernerait plutôt demain ! Là, de suite, il voulait retrouver son foyer. Il filait à travers les rues comme une fusée en prenant parfois appuis sur les maisons la bordant pour éviter des passants. Il avait même activé ses yeux pour être plus rapide et efficace, vraiment, elle ne pourrait pas lui reprocher d'être trop long ! Il approchait d'ailleurs de sa destination. Dans l'enceinte du clan, on avait interdit l'utilisation du Mangekyõ Sharingan, sauf dérogation spéciale pour l'entraînement ou en cas de crise majeure. Espions dans l'enceinte du domaine ou village, guerre venue jusque là, bien des choses étaient dans ces deux mots. Le Sharingan, lui, était autorisé pour ceux ayant le grade de juunin, minimum. On empêchait ainsi les enfants de trop jouer avec ou, tout du moins, ceux n'étant pas considérés comme des « génies ». Mais bon, dans un sens il appréciait de voir des yeux rouges un peu partout, ça permettait d'identifier ceux qui n'étaient pas des Uchiha de façon très rapide ; une chose que ne pouvait pas faire un clan dont les compétences se « limitaient » aux épées ou à la simple utilisation d'un élément primaire, par exemple.

Il arrivait en tout cas près de chez lui et pouvait déjà entendre quelques rires. Apparemment, on ne l'avait pas attendu pour faire la fête mais bien attendu pour partir, au moins. Il entra et pu contempler sa femme, souriante et pleine de joie. Il lui sourit à son tour dès qu'elle l'eut vu.



- Tu nous rejoins ?

Il retira ses chaussures et se dépêcha de rejoindre la jeune femme. Il déposa ses lèvres sur les siennes puis la pris dans ses bras. Ils faisaient face à son frère et sa petite-amie.

- Alors, mon frère, qui est élu pour nous diriger ?
- Une jeune femme épéiste nommée Yuuji Konshio, issu du clan du même nom. Stricte, droite, elle veut nous conduire jusqu'à la victoire en récupérant le territoire que les colons ont pris à nos ancêtres. En somme, rien de bien extraordinaire.

Sa petite-amie le bouscula alors un peu, histoire de lui faire remarquer sa présence.

- Les garçons, on ne commence pas ! On s'amuse, on ne parle pas de tout ça !
- Bien, bien. Excuses-moi. Hum, où en étiez-vous ?
- On parlait de ce qu'on avait fait subir à maman avec ... otōto-san, quand il était encore en vie.

Le jeune homme eut un souvenir en tête à ce simple mot. Les deux hommes se regardèrent et leur petite copine resserrèrent un peu leur étreinte sur eux, comme pour leur dire qu'elles étaient là que ces quelques secondes n'iraient pas plus que quelques secondes, justement. Juste après, Hisashi souriait et se souvenait de tout les bons moments, comme à chaque fois. La soirée continuait donc, gaiement, chacun donnant ses anecdotes. Ils se connaissaient tous plus ou moins depuis l'enfance mais n'étaient en couple que depuis peu, sans compter qu'ils étaient tous du même clan et connaissaient ainsi les familles de chacun ; et ceux avant même de s'être mis en couple.
Revenir en haut Aller en bas
 

Domaine du clan Uchiha — Maison de Hisashi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» mélange à crêpe maison
» Le Havre. La Maison des arts du récit.
» Date de construction d'une maison familiale ?
» BC La Maison des Amis de Grand-Mère
» Faire des pâtes maison

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tales-of-Naruto :: Shinobi no Kuni :: Habitations-