AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un bar tout ce qui a de plus banal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mizoku
Kazekage

avatar

Kazekage

Messages : 1700
Date d'inscription : 25/09/2009
Age : 23
Localisation : Sunaze-city

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2880/3180  (2880/3180)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2720/3020  (2720/3020)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 570
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Un bar tout ce qui a de plus banal   Lun 25 Nov - 3:22

Malgré l’immense soleil qui brillait dans le ciel, la jeune femme se dirigeait dans un bar colonial pour y boire le plus d’alcool possible pour oublier toutes pensées négatives ou tristes. En même temps, elle était persuader de voir des connaissances et amis pour certain qui pouvait passé leur journée dans les bars à boire, jouer au carte, discuter et faire des tirs du poignet. Elle se dirigeait dans un endroit chaleureux pour ce reposer. Elle ouvrit la porte du bar en question qu’elle avait l’habitude de fréquenter. La porte grinça, faisant se retourner les quelques personnes assises à cette heure pour voir qui entrerait. Quand ils virent que s’était Haku Sowano, un sourire apparu sur le visage du barman ainsi qu’à quelques personnes, alors que d’autres n’y prêtait aucun attention. La porte se referma derrière Haku qui prit place au comptoir alors que le barman nettoyait des verres à l’aide d’un chiffon.

- Ça fait un moment que l’on ne t’a pas vu chérie… je te sers une bière comme d’habitude?

- Tu as tout compris me amor. Dit-elle en souriant.

L’homme lui sourit en retour alors qu’il lui tandis la bouteille. La jeune femme but le liquide légèrement alcoolisé alors qu’elle commençait à discuter avec le barman. Un homme assit tout près de la Sowano s’approcha et entra dans la conversation. Celle-ci ce se tourna vers une prostitué que connaissait Haku. Celle-ci avait vraisemblablement été tuée dans les rues du quartier malfamé par des armes non coloniales. La jeune femme fronça les sourcils en apprenant la mort de sa collègue de travail. Elle pensa aussitôt au ninja pour avoir fait ce meurtre, même si elle se doutait que ce ne pouvait pas être un ninja, car il aurait dût passé l’entrée garder par les forces spéciales coloniales. La conversation continua de bon train, changeant souvent de sujet passant du nouveau commandant à la conquête du Yuukan et ainsi de suite. La jeune femme consomma 2 bières avant de ce décidé à partir. Le barman fut d’ailleurs surpris qu’elle parte aussitôt sans avoir fait un tir au poignet ou avoir conté quelques blagues salaces, mais Haku lui expliqua que sa nouvelle vie l’empêchait un peu de pouvoir s’amuser. Elle lui promis qu’elle reviendrait pour mettre de la vie dans son bar, ce qui fit sourire le barman. Haku quitta ensuite le bar en question après avoir terminer sa bière. Elle n’eut pas à payer, car l’homme avait proposé de payer à sa place, ce qui fit ni chaud ni froid à la jeune femme qui ne lui dit même pas merci. Une fois à l’extérieur, la lumière vive l’aveugla et c’est en état de semi aveugle qu’elle reprit le chemin du quartier général pour prendre quelques propositions d’emplois qui pourraient la divertir un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 300
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Un bar tout ce qui a de plus banal   Jeu 28 Nov - 20:38

Après une bonne nuit de sommeil, Taro quitta son appartement de bon matin afin d'aller se présenter à ses supérieurs hiérarchiques, il profita de la route pour visiter tranquillement la ville, repérant ainsi magasins et bars en tout genre. Il marchait les mains dans les poches, en regardant autour de lui sans prêter attention au chemin qu'il avait emprunté. Du fait, il se retrouva une nouvelle fois perdu au cœur de cette ville et peina à trouver le quartier général, voulant éviter de redemander sa route afin de se familiariser avec son nouvel environnement.

" Bordel, faut vraiment que je me perde. "

Intérieurement il pestait contre son sens de l'orientation mais afficher un léger sourire en surface, paraissant plus amical que dangereux, là était la force de l'assassin. Au bout d'une demie-heure d’errance dans les rues, Taro put enfin se présenter au secrétariat.

- Bonjour, capitaine Takahashi. Je viens me présenter au commandant, est-il disponible ?

- Oh, vous faîtes parti des renforts, je suppose ? Malheureusement le commandant n'est pas là actuellement.

Taro afficha une mine déconfite, il s'était donné du mal pour trouver le QG et voilà qu'on lui annonçait que celui qu'il voulait rencontrer n'était pas disponible. Il remercia alors la secrétaire en lui précisant qu'il repasserait un peu plus tard et sortit du bâtiment. Il décida alors de retourner là où il avait vu les bars de la ville et pénétra dans un café au hasard. Le café était vide, ce qui ne déplaisait pas au jeune homme, seul un barman à l'air blasé se tenait derrière le comptoir en train de lire un journal. Taro s'eessaya en face de l'homme en affichant un léger sourire et demanda :

- Un café s'il vous plait.

Revenir en haut Aller en bas
Koizumi Junko
Légende de Kumo

avatar

Légende de Kumo

Messages : 789
Date d'inscription : 14/12/2010
Age : 28
Localisation : Jamais très loin d'Hazama

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
5050/5050  (5050/5050)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4550/4450  (4550/4450)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 666
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Un bar tout ce qui a de plus banal   Dim 8 Déc - 19:41

Yu se demandait où commencer sa mission. Elle ne pouvait pas interroger toute la population, il lui aurait fallut pour cela monter quelque chose avec plus d'envergure, un bureau avec plusieurs personnes, des questionnaires à chaque domicile, des démarcheurs, bref, tout ce qui pouvait se faire en méthode d'évaluation statistique des populations. Si les calculs de tels études n'avaient aucun secret pour elle, elle mesurait tout à fait l'ampleur de la tâche et comprenait bien que ce n'était pas ce qui était demandé. Elle devait tenter, avec ses maigres moyens, de faire un flash sur la situation de la population de la colonie.

Elle décida d'errer dans les rues, cherchant à trouver des gens pour répondre à ses questions, mais bien sur, chacun était occupée et n'avait absolument pas envie de répondre à des questions énervantes en pleine rue. Non, pour avoir l'occasion de parler avec des gens en tête à tête sans qu'ils ne soient sur leurs gardes, elle devait trouver un moment où ils étaient détendus. Elle devait à la fois évaluer les besoin des colons et civils, mais également ceux des ninjas. Il existait toujours des lieux où ils se retrouvaient pour boire un coup, discuter, rire et elle savait qu'elle pourrait leur parler librement à cet instant.

-----

Entrant dans un bar relativement peuplé, elle prit le temps d'observer les tables et trouva finalement les gens qu'elle cherchait, un groupe de marins, il y a en avait de tout âge, enfin, deux d'âge moyen, un ancien, et un jeune. Elle s'approcha de la table avec son sourire le plus aimable.


-Bonjour messieurs, auriez-vous un peu de temps à m'accorder ? Je suis mandater par le Commandant de la Colonie, afin d'en savoir plus sur les conditions de vie du peuple de la colonie, dans l'optique de les améliorer. Je me suis dit que vous étiez les premiers concernés ?

Les marins se lancèrent quelques regards, puis le vieillard tira une chaise, pour l'inviter à s'asseoir avec eux. S'en suivit une longue discussion, chacun ayant ses idées sur les améliorations à apporter à la cité. Yu prenait des notes de chaque hypothèse émise par les marins, mais voyait bien lesquelles se recoupaient. La charge de travail et les longs horaires étaient apparemment les points qui ressortaient le plus. Un recrutement efficace allégerait le travail de ces messieurs. On lui signala enfin que la bière d'ici était, elle cita « une pisse de vache qui est sur le point de mourir », ce qui la fit sourire. Elle eut d'ailleurs l'audace de tremper ses lèvres dans une de ces boissons mousseuses et du admettre que c'était positivement dégoûtant. Les hommes lui assurèrent qu'en temps normal c'était une boisson rafraîchissante, mais elle n'était pas prête de retenter l'expérience.

-Bien messieurs, je pense avoir récolté assez d'information. Merci beaucoup !

Elle prit congé, promettant de revenir boire une bière, une fois qu'elle aurait changée. Elle avait encore du travail, mais avait apprécié cette rencontre, très clairement.

(Alors, vers où dois-je me diriger maintenant?)

Elle bifurqua dans une grande artère, qui traversait le village. Elle savait quelle serait sa prochaine destination.

...........................................................................................
Sac à Dos :
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Un bar tout ce qui a de plus banal   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un bar tout ce qui a de plus banal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» article-payer les mères à la maison,tout le monde y perdrait
» Je change tout le temps d'avis...
» Mon blog pas du tout Dukan ... plutot chiffons...
» vend à tout petits prix vêtements fille 6,8,et 10 en super état
» Les bonnes adresses du net pour tout savoir sur les couches lavables!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tales-of-Naruto :: Village Colonial, Port de L'union :: Auberge restaurant-