AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Restaurant colonial

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dokuji Higure
Civil

avatar

Civil

Messages : 783
Date d'inscription : 17/03/2012
Age : 35
Localisation : Toujours derrière toi, pour glisser ma quenelle

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
5200/5200  (5200/5200)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4800/4800  (4800/4800)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 300
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Restaurant colonial   Lun 9 Déc - 17:30

Higure avait passer un petit moment dans la boutique a chercher ce qu'il pourrait bien faire et au final il n'eut pas le temps de quitter les lieux que le chasseur l'avait rejoins. Il fit lui aussi quelques achats, moins important, mais peut être plus sage et plus réfléchis que le commandant qui avait surtout envie de nourrir sa curiosité.

Il décida donc d'aller tranquillement s'installer dans un coin plus calme ou les deux hommes pourrait discuter convenablement sans être déranger par des parasites ou autre choses de ce genre qui n’était bon qu'a ce balader dans les vieux bars tout pourris des bidons ville.

Higure pris la décision d'aller dans un petit restaurant qui avait un standing un peut plus élever que celui du peuple des quartiers pauvre. La au moins il savait d'ou venait la nourriture et surtout qu'il pourrait avoir une discutions convenable sans que le peuple ne vienne l’interrompre trop fréquemment.

"Les ninjas ne risque pas de nous déranger pour le moment, ils ont étaient refroidie par cette dernière rencontre, P'tite, j'aimerais que tu vienne nous rejoindre si t'as cinq minutes."

Higure s'installa donc dans le restaurant, il avait l'habitude de venir ici et savait qu'il serait bien reçu, il commença par noté differente choses directement sur un bout de papier avant meme que le serveur n'arrive, au moment ou celui si arriva il lui donna le papier sans rien dire et assez rapidement le repas des deux interlocuteurs débutas par l'arriver de plusieurs amuses bouche et les boissons pour accompagner cela.

-Comme tu as put sans donc le remarqué lors de notre sauvetage, j'ai certaines facultés assez intéressante. C'est ce qui m'as offert la place que j'occupe et qui me donne souvent plus d'un coup d'avance sur mes possible adversaires. Mais ton passer m’intéresse et tes méthodes aussi. Tu aime l'argent, j'en ai. Tu ne pose pas de questions et j’apprécie cela. Mais j'ai besoin de savoir, qu'est ce qui ferais que tu me trahisse, ou en tout cas. J'ai besoin de savoir de quoi a tu besoin pour accepter que je soit ta cible ?

Higure avait une idée derriere la tete, cela n'avait rien de bon pour ceux qui ce trouverait sur sa route, mais surtout pour tout ceux qui aller etre mouiller la dedans. Il savait comment mettre a mal un pays, ou en tout cas il en avait la certitude et il compter bien commencer a mettre en place de quoi lancer son plan au plus vite.

-Bien sur cela n'as pas pour but de te faire juger ici comme conspirateur, mais il est possible que cela t'entraine dans quelques chose qui puisse te depasser et mener ce continent a quelques chose de plus sanglant que cette vulgaire guerre entre les colons et les shinobis. . . .

Higure commença a boire un verre d'une seule traite, puis il repris son souffle laissant a l'homme face a lui le soin de reflechir un petit peut.

-. . . Mais je pense pas que cela te derange. Je me trompe ?!

_________
3765 £ - 80 = 3685 £
Shin & Higure full stat

...........................................................................................

Ressources Colonial : 1830 £
Revenir en haut Aller en bas
Shunsui Shirosaki
Amekage / Cobra Occulis / Admin Archiviste

avatar

Amekage / Cobra Occulis / Admin Archiviste


Messages : 726
Date d'inscription : 30/11/2010
Age : 28
Localisation : Le Yuukan pour le moment

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
6500/6500  (6500/6500)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4950/4950  (4950/4950)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 4175
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Restaurant colonial   Lun 9 Déc - 19:11

Après quelques petits achats en règle dans le marché coloniale, Higure prit les devant pour les emmener dans le fameux restaurant ou il devait payer son repas mais à charge de revanche comme si bien dit dans le bureau du commandant. Le restaurant fut aussi choisis par le commandant qui l'amena dans un restaurant assez chic sans que ce soit le truc du bourgeois de base. Il donna des instructions écrites au premier des serveurs qu'il croisa et ils purent s'installer à une table un petit peu à l'écart ou ils furent rapidement rejoins par quelques apéritifs. C'est une fois le serveur partit que le commandant lui adressa la parole avec un peu plus d'intérêt que dans le bureau et le marchand avec en plus des questions qui pouvait être qualifiés de personnel. Chose qui lui était pour la plupart du temps complètement égal.

Oui j'ai remarqué des capacités très intéressantes de vôtre part lors de ce sauvetage et je ne nierais pas qu'elles me seraient des plus utiles pour certaines traques que j'ai eu à faire mais au final je préfère me réjouir de ce que j'ai déjà plutôt que baver sur quelque chose qui ne le sera jamais. Par contre je m'étonne que je vous intéresse autant, du moins mon passé et mes méthodes, mes méthodes sont simple et fonctionne depuis la nuit des temps quand à mon passé malgré l'intérêt qu'il pourrait vous faire, je crains que vos questions restent sans réponse ayant moi même du mal à répondre aux miennes.

Puis vint fatalement la question sur la motivation personnelle, question pour laquelle il prit le temps de choisir ses mots, non pas pour éviter de passer pour un renégat, il n'en avait rien à faire puisque pas dans l'armée coloniale et de surcroit Higure lui avait signaler ce fait, mais plutôt pour faire en sorte que son explication soit bien compris par le commandant.

C'est bien la une question sensible car il est vrai que vous n'avez aucune garantie que je ne me retourne pas contre vous un jour et c'est vrai qu'au vu de mon travail l'argent peut être le premier des motifs mais je vous rassure ce n'est pas exactement ça. Pour faire simple je ne suis pas une poupée que les gens peuvent s'acheter comme cela, je suis un chasseur de prime et je vais ou si vous préférez  je choisis mes primes, je regarde si cela m'intéresse et je le fais. Prenons l'exemple que vous venez de me citer, vous qui devenez ma cible, autant être honnête, dire que cela est impossible se serait mentir mais il faudrait que cela m'intéresse et pour ne rien vous cachez pour l'instant du moins ce que vous faites m'intéresse tout autant que je vous intéresse.

Il prit le temps de se servir un verre d'eau qu'il consomma en partie avant de continuer.

Désolé pas bu depuis un petit moment je commençais à avoir la gorge sèche et pour répondre à vôtre question non vous ne vous trompez pas tant que cela, un truc plus sanglant que cette guerre n'est pas quelque chose qui me dérangerait du moment que j'y trouve encore le moyen de tirer mon épingle du jeu, je suis du genre égoïste vous savez.

Après ces dernières paroles il attrapa quelques amuses bouches qu'il mâcha en silence, guettant une quelconque réaction de son interlocuteur qui indiquerait les effets que ses réponses lui avaient faites, vu qu'il ne possédait pas un don particulier pour répondre à cela.

...........................................................................................


Backpack :

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Dokuji Higure
Civil

avatar

Civil

Messages : 783
Date d'inscription : 17/03/2012
Age : 35
Localisation : Toujours derrière toi, pour glisser ma quenelle

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
5200/5200  (5200/5200)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4800/4800  (4800/4800)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 300
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Restaurant colonial   Mar 10 Déc - 0:34

Le serveur vint déposer une ribambelle d'assiettes face aux deux hommes. Durant un certain laps de temps, aucun mot ne fut echanger, chacun ce préoccupa d'observer l'autre et grigntoer ce qui etait dans les plats face a eux. Higure fini calmement une bouchée avant d'expliquer plus ou moins certaine choses.

-J'ai besoin de tes services, il faut faire passer cet argent au bon endroit.
La suite tu la saura en temps voulu, quelqu'un te transmettra tout.


Il passa ensuite a une autre maniere de communication tout en etant en train de continuer a ce nourrir. Voila quel etait l'interet d'aller a un repas. Il finissait son repas pour tout ceux qui etait autour d'eux, mais les choses n'etait pas toujours ce que l'on pouvait voir et Shin aller maintenant pouvoir comprendre quel est la faculté du commandant en entendant sa voix directement dans son esprit.

"Je veux que tu prenne l'argent que je vais poser comme si c'etait ta paye, pour la suite, va dans les boutiques les moins nets du village et prend une tenue d'esclavagiste ainsi que cinq colliers."

Il fini son assiette et posa une belle somme d'argent precisement mille £ivres. A quoi cela aller servir, a part Higure personne ne le savait, quand tout cela aller ce lancer, la reponse etait la meme. Mais en ce levant et apres s'etre avancer vers la sortie il laissa la fin de son message a Shin.

"Au nord, il exister un petit ruisseau. Il devrais y avoir du monde la bas, retrouve moi la bas avec la gamine chiante."

_________
Ressources colonial 3685 - 1000 = 2685 £ivres
Argent de Shin 700 + 1000 = 1700 £livres

Validé

...........................................................................................

Ressources Colonial : 1830 £
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Restaurant colonial   

Revenir en haut Aller en bas
 

Restaurant colonial

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» fermetur restaurant d oujda
» un restaurant XXXXXXLL
» RESTAURANT SMOBY
» Restaurant Fusion
» allons tous au restaurant.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tales-of-Naruto :: Village Colonial, Port de L'union :: Auberge restaurant-