AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Tournoi du Nouvel Ere

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yasuo Suzuran
Kage / Admin

avatar

Kage / Admin

Messages : 2288
Date d'inscription : 23/09/2009
Age : 25
Localisation : Amiens

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
5430/5430  (5430/5430)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4630/4630  (4630/4630)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 400
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Tournoi du Nouvel Ere   Lun 17 Fév - 22:20


La journée commença sous les premiers rayons d'un soleil radieux dans un ciel sans nuage. Les rues avaient été nettoyé des déboires de la veille, il n'y avait que cet encens qui persistait, rendant la scène comme utopique, irréel.
Les habitants, comme les combattants émergèrent de leur torpeur avec une sensation de bien être, de repos, qu'ils n'avaient sans doute plus connu depuis longtemps. Pas de gueule de bois, même pas un petit mal de tête, rien. La plénitude la plus absolue, pour le corps comme l'esprit.

Dehors, les quelques samurais en faction patrouillaient en silence, le tournoi s'organisait à la lueur d'un grand feu le temps que le soleil gagne sa place au zenith.
Il n'y avait rien de plus reposant, un silence serein émanait du village Shinobi.

Yasuo se leva tôt ce matin là, revêtit son armure dès son levé et mangea en vitesse.
Quelques rapports s'amassèrent sur son bureau, il les consulta rapidement mais rien n'imposait qu'il n'agisse tout de suite. Au final, ce n'était rien de plus que des requêtes auxiliaires, sans importance. Il nota toutefois qu'il devait payer ses deux soldats une fois tout ceci régler, de même que consulter la note qu'il avait encore sur lui. Pas question de laisser ce genre de bombe à retardement dans un endroit sans surveillance le temps des jeux.

Il récupéra son arme et descendit dans les rues...

***

Plusieurs heures passèrent, le soleil était déjà haut dans le ciel à présent. Les habitants émergèrent de leur cocon, ou de celui d'une auberge ou d'un plan d'un soir pour se retrouver dans les rues, direction la principale attraction du festival.
Il y avait, au centre de la ville, un grande place dédié aux combats. Là, il n'y aurait pas un seul combat, mais des dizaines, se déroulant en même temps, pour le plaisir des spectateurs.
Pour se faire, les habitants, non combattant, iraient sur les toits par des estrades prévus et montées pendant la nuit.
Les soldats, eux, se réuniraient autour de la place centrale. Il y avait également une scène, sur laquelle se trouveraient Yasuo ainsi que ses généraux, place où ils regarderaient les jeux, servant d'arbitres pour les résultats.
Aussi, à mesure que les participants et les citoyens s'amassèrent, Yasuo, assit sur son séant, sur un coussin prévu à cet effet, tirait sur sa pipe de manière régulière.
Des clameurs s'entendaient déjà un peu partout, l'excitation gagnait la population qui avait soif de spectacle.
Finalement, midi vint et le soleil a son firmament annonça le début du discours du Suzuran, et ainsi le début des combats.


-  Habitants de Shinobi no Kuni, le principal évènement du Festival va pouvoir commencer. Je remercie les combattants qui se sont inscris et leur demande de rejoindre le centre de la place. Des numéros vous ont été confié, vous vous affronterez par pair, dix pairs à la fois, au centre de l'arène. A chaque fois qu'un combat s'achèvera, un autre commencera et ainsi de suite jusqu'à la tombée de la nuit. Inutile de dire que les derniers debout seront les plus grands guerriers du village * sourire * Cependant, quelques règles s'imposent. Je ne veux pas, et par soucis de sécurité, de déballage de techniques dangereuses pour le public. Bien que certains ninjas sont là pour garantir leur sécurité, je ne voudrais pas d'un nouveau big bang * sourire * J'ai ouïe dire que la puissance des ninjas étaient tel qu'ils pouvaient éclipser le soleil ! Pour vous dire.

Il laissa une petite pause et continua :

- Je ne veux également pas de mort, le combat se soldera par un Knock Out d'un des deux participants. A présent, que les dix premières pairs s'avancent, et que le Tournoi commence !

Un coup de feu se fit retentirent au dessus de la foule, et un feu d'artifice rouge éclata, marquant le départ des combats.

///

Vous pouvez a la suite postée votre RP de combat
Je rappel : 30-50 lignes de Full RP respectant les règles précédemment décrite.
Vous êtes totalement libre de votre post.

Amusez vous, faites le plus beaux RP possibles Wink" />
Revenir en haut Aller en bas
Bachi Roronoa
Juunin / Bretteur/ Moderateur

avatar

Juunin / Bretteur/ Moderateur

Messages : 1426
Date d'inscription : 01/09/2009
Age : 25
Localisation : Paris

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4760/4760  (4760/4760)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4200/4200  (4200/4200)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 114
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Tournoi du Nouvel Ere   Ven 21 Fév - 1:46

Bachi fut réveillé quand le soleil fut à son zénith, pendant la nuit, il s'était retourné et c'était à présent lui qui était collé au dos de la jeune femme, son bras droit servait d'oreiller à Avala, tandis que sa main gauche était posée sur le ventre de la jeune femme. Il retira lentement sa main et son bras, mais le mouvement réveilla la jeune femme. Le Démon Vert se leva et se rendit dans sa pseudo cuisine pour se préparer du thé, tandis que la Rose Noire émergeait doucement en s'étirant …

- Bonjour.
- Bonjour … Quel heure est-il ?
- Midi passé.
- Oh nooooon ! Je devais être à 11 heures avec Kira pour préparer le tournoi … Ma têteuh ! Elle me fait souffrir …
- Bah ça, quand on tient pas l'alcool, on y touche pas … Yasuo m'a dit que le rendez-vous était à 13h pour tout les généraux … Et c'est ce que Biakko et Hiruma m'ont confirmé.
- Oui mais Kira devait s'occuper de vérifier l'état des estrades construites cette nuit pour que le public ne risque rien … Pourquoi tu n'es pas dans mon état ? Tu as bu beaucoup plus que moi !
- J'ai jamais ressenti les effets de l'alcool … Et pour Kira, va le rejoindre et explique lui, je pense qu'il comprendra … Tu veux utiliser la salle de bain ?
- Non, je vais rentré me doucher chez moi … Mais en tout cas, merci pour hier, je garde tes vêtements, je les laverais et te les rendrais plus tard.
- De rien, pas de soucis.

La jeune femme se leva rapidement et attrapa ses affaires, Bachi lui rendit une tasse de thé qu'elle avala (ahahahahahahaha) d'une traite avant de s'échapper par la fenêtre. Quand au Roronoa, il se servit une nouvelle tasse pour lui et se prépara doucement, il avait plus d'une demi-heure pour être sûr d'arriver au rendez-vous. Alors une fois son thé bu, il monta sur son toit avec ses bokens pour s'entrainer et s'étirer avant le tournoi …

- - -


Quand le Roronoa arriva sur les lieux du tournoi, environ 10 minutes avant le rendez-vous. Après son entrainement, il avait prit un douche et s'était habillé à la fraiche, tranquillement sans trop se posé de question, c'était un tournoi amicale, la fête était passé, il voulait juste être à l'aise dans ses vêtements, même s'il avait pensé à prendre sa veste verte habituelle de cérémonie, pour l'ouverture du tournoi, il avait quand même son statut de Démon Vert, général de Tetsu à assumer. Il avait aussi prit une bouteille de rhum vide qu'il avait nettoyé pour la remplir de thé qu'il lui restait histoire de boire un peu et de s'hydrater avant le tournoi. Il monta sur l'estrade pour rejoindre ses camarades généraux en tenue officielle. Il salua les trois hommes et en profita pour s'excuser auprès de Kira pour le retard d'Avala, ce à quoi le Sans Visage répondit :

- Ce n'est pas grave, je lui avais demandé de venir m'aider pour ne pas qu'elle reste seule après la soirée, mais Yasuo-sama m'a expliqué ta mission d'hier soir, et vu l'état dans lequel elle est, tu as bien réussi !
- Et encore, t'as pas vu sa tête au réveil !
- De quoi vous parlez ?

Les deux hommes pouffèrent, il fut plus facile pour Kira de ne pas le montrer mais le Roronoa dut tourner la tête pour ne pas que la jeune femme le voit. Vint enfin Yasuo pour son discours ! Ils étaient tous réunis pour annoncer le début du tournoi. Le Diable Rouge, le Renard Blanc, la Rose Noire, le Démon Vert et le Sans Visage, tout les cinq réunis autour du Kage, la Mort Bleue. Ce dernier fit son discours officiel d'ouverture et le tournoi put commencer. Tout de suite après les feux d'artifices, tout les combattant furent appellé devant l'estrade, où Hiruma fit le tirage au sort des dix premiers combats, ainsi que le onzième, qui devait commencer dès que le premier s'achèverait. Ainsi le tournoi commença, avec les premiers duels, shinobis contre samuraïs, ninja contre ninja et samuraïs contre eux-mêmes, c'était assez bien répartit, et durant les premiers tours, certaines différences de niveaux se firent sentir. Mais lorsque le sixième combat se termina et que la dix-septième pair entrait en scène, on annonça le prochain combat :

- Tōru Fujisawa contre … kékéké … Bachi Roronoa, le Démon Vert de Tetsu !

Bachi se tourna vers Byakko pour lui demander s'il avait déjà entendu parlé de son adversaire, ce à quoi le jeune Renard Blanc répondit :

- Oui, le plus ancien professeur du village, spécialiste du Doton, il est le directeur de l'école de shinobi du village. Tu vas en chier.
- À vaincre sans péril, on triomphe sans gloire.

La réponse de Byakko n'eut pas le temps de venir, trois samuraïs (dont le général) se dépêchèrent d'intervenir sur le terrain, un samuraï allait donner un coup d'épée à travers un mur de feu défensif. Et en effet, ils eurent raison de le faire, les samuraïs connaissait le combattant Masaru Emoto et sa lame Hinosei. Son épée se nommait à juste titre : "Gendre du feu", et elle avait la particularité de résister à de très haute chaleur, elle a en effet été forgée dans un volcan, et elle traverse le flamme comme si elle n'existait pas. Le mur de feu du ninja n'avait aucune chance de l'arrêtée, il aurait eut la gorge tranchée. Bref, ce fut donc à Bachi d'entrer en scène, il s'approcha du bord de la scène et retira sa cape de compétition pour la poser sur une rembarre, avant de sauter dans le combat. Il se rendit sur la zone où le combat venait de finir pour attendre son adversaire.

- Voilà donc le Démon Vert … bonne chance, jeune homme.



[si quelqu'un veut poster son combat en attendant la suite du mien,
qu'il n'attende pas, j'avais beaucoup de choses à raconter avant mon FULL RP]

...........................................................................................
Poches de Bachi:
 

Revenir en haut Aller en bas
Yua
Capitaine / Membre du conseil / Admin

avatar

Capitaine / Membre du conseil / Admin


Messages : 1237
Date d'inscription : 08/05/2009
Age : 21
Localisation : Avec son frère

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4180/4480  (4180/4480)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
3770/4220  (3770/4220)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 2870
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Tournoi du Nouvel Ere   Ven 21 Fév - 2:04



Shina se leva à l'aube afin d'assurer le réveil complet de ses muscles. Elle procéda directement à des étirements, mangea un petit déjeuner censé remplir ses batteries, mais qui avait également pour but d'éteindre les possibles clameurs de son estomac plus tard dans la journée. Être tordue par la faim lors du tournoi n'était vraiment pas bon pour rester concentrée et être au meilleur de sa forme. La jeune femme avait regardé la fin de l'installation de l'arène, elle était plus que prête à l'inauguré et apparemment, le sort avait voulut qu'elle soit l'une des premières à livrer bataille.
Isolée dans une coin, à l'ombre, Shina retrouva une certaine concentration tandis que les habitants s'asseyaient sur les toits. Son adversaire faisait sûrement de même de son coté. En tout cas, elle n'avait pas encore vu sa tête et s'impatientait de savoir contre qui elle userait de son énergie et de sa sueur. Vînt alors le discours, mais ce ne fut qu'à la toute fin qu'on appela les combattants à rejoindre la piste pour qu'ils puissent débuter le match. Ils étaient vingt, répartis en duo et Shina découvrit l'homme contre qui elle combattrait.


« Deux têtes de plus que moi, des gros muscles, une tête d'idiot... C'est du tout cuit. »

Très sûr d'elle, la jeune femme fit un clin d’œil au Kage avant que ne retentisse le signal indiquant le début des yeux. Puis, quand le coup de feu fut donné, elle comme les vingts autres firent marcher leurs muscles et leurs méninges.
Shina opta tout d'abord pour la première option et s'élança vers le tas de muscles qu'elle avait en face d'elle pour essayer de voir s'ils avaient vraiment de l'utilité ou bien si leurs rôles n'étaient que de l'impressionner. Malheureusement, à peine fut-elle assez proche de lui qu'il lui donna une baffe et l'envoya faire un bisous à la terre et la poussière.


« Pas de corps à corps, pas de techniques trop dangereuses, il ne faut pas gêner les autres adversaires et les spectateurs... Comment je vais faire... »

Il est vrai que pour le bien de tous, ralentir sur la puissance et la dangerosité de ses actes durant un combat était primordiale. Seulement face à cet adversaire, Shina allait avoir bien du mal à rivaliser sans sortir l'artillerie lourde. Elle se releva doucement, mais sûrement bien trop doucement puisque le grand homme l'a prit à la gorge pour sûrement continuer avec de l'acharnement. Heureusement pour elle, la kunoichi l'empêcha de poursuivre son investigation en s'aidant de son chakra. Une multitude d'éclairs violets se rependirent sur les mains, les bras, le torse et ainsi de suite de son adversaire, électrifiant chaque tissu, chaque organe un par un. Il serait après ça moins réactif, endormi et lent à souhait afin que Shina puisse faire quelque chose contre lui.
Premièrement, elle prit ses distances puisque son sport favoris -le taijustsu- était a éliminer complètement pour ce duel. Profitant de la somnolence du gros balourd, la jeune femme essaya d'établir un plan pour s'assurer la victoire. Une fois la marche à suivre en tête, son adversaire retrouva ses esprits et tenta de rattraper la distance s'étant creusé entre lui et elle. Ne lui laissant pas le temps pour cela, Shina envoya de nombreux éclairs avec ses mains sur lui. Il en évita la plupart, mais quelques uns d'entre eux le touchèrent quand même. Pourtant, l'homme faisait preuve d'une grande résistance, il s'était suffisamment rapproché de la jeune femme pour tenter de l’assommer et mettre fin au jeu. Un coup de plus et bien placé, et la kunoichi déclarerait en effet forfait. Elle se protégea alors par précaution d'une armure Raiton, même si le but pour elle était surtout d'être la souris et d'échapper au chat. La métisse esquiva tous les coups lui étant destinés avec agilité et parfois avec souplesse, tentant de reculer chaque fois qu'elle se sentait trop proche de son adversaire pour éviter ses assauts. Mais ce dernier l'empêchait d'établir à nouveau une distance convenable et l'obligeait à rester concentrer de plus en plus longtemps sur le moindre de ses gestes. Comme il était très rapide, Shina était à l’affût de tout pour ne pas se retrouver avec un pied en plein milieu du visage, ou bien avec une joue collée au sol après que l'autre ait rencontré la main de cette grande brute. Mais ce qu'elle n'avait pas prévu, c'est qu'il avait lui aussi d'autres atouts. Le shinobi s'était crée un clone de terre qui vînt emprisonner la kunoichi, l'empêchant d'esquiver ce qui se présenta comme la dernière attaque de son ennemi et collègue. Sentant sa victoire s'envoler dans les bras de musclor qui s'apprêtait à charger le poing dégoulinant de chakra, Shina dévoila ce qui pouvait être considéré comme sa plus belle attaque -esthétiquement parlant-. Elle créa de multiples papillons violets, faits de Raiton, qui vinrent l'entourer pour finalement la cacher et brouiller la vue de son adversaire. Cela lui laissa le temps d'échapper et de détruire son clone, puis de réapparaître dans le dos de son créateur. Elle voulut le blesser à des endroits clefs afin qu'il ne puisse plus se battre, seulement le shinobi s'était retourné et avait vite trouvé une parade à son attaque. La petite lame de Shina vînt donc se planter dans son avant bras, tranchant une peau dur et ferme qui refusait presque de saigner. Les deux adversaires eut un sourire l'un pour l'autre, ils s'amusaient bien pour une première entrée en matière.
Après cet interlude qui dura quelques secondes seulement, la jeune femme enchaîna cinq à huit mouvements de sabre qui évidemment se heurtèrent à une défense bien rodée. Mais ce petit jeu de lame, bien que rapide et redoutable, n'avait pas pour but de mettre fin au combat. Au contraire, cela n'était qu'une diversion car le nuage de papillon violet invoqué par Shina se rabattit à nouveau vers eux, aveuglant Goliath et le piquant de temps en temps (certains insectes n'étant pas très doués en vol finissaient par s'écraser contre la peau du shinobi). De son coté la jeune femme se dissimula à nouveau dans le dos de ce dernier, et l'observa se débattre pour faire fuir les papillons. A défaut d'y parvenir, il recula par réflexe et ce fut le moment parfait pour tenter un knock out. Shina tendit horizontalement son sabre rangé dans son fourreau derrière les mollets de son adversaire, et lorsqu'il s'y heurta, il tomba à la renverse et se cogna la tête par terre violemment. La kunoichi fit ensuite attaquer ses papillons qui s'écrasèrent tous contre le corps de l'assommé, finissant en beauté le travail rusé de leur maîtresse.

Après avoir attendu six bonnes minutes, Shina considéra son duel comme terminé, et gagné. Elle s'inclina vers les juges et arbitres, elle n'était pas la première à avoir fini, mais loin d'être la dernière. Il lui tardait seulement de poursuivre ce tournoi, et de rencontrer un shinobi plus intéressant et doué encore.


---------
J'attends le prochain pour un petit duel Smile

...........................................................................................
-Gants draconiques
-Sanction
-Gatling predator

Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
Bachi Roronoa
Juunin / Bretteur/ Moderateur

avatar

Juunin / Bretteur/ Moderateur

Messages : 1426
Date d'inscription : 01/09/2009
Age : 25
Localisation : Paris

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4760/4760  (4760/4760)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4200/4200  (4200/4200)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 114
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Tournoi du Nouvel Ere   Ven 21 Fév - 18:10


- Je t'en pris, attaque le premier. Que je puisse me caler sur ton rythme et offrir un peu de spectacle au public, après tout, ils sont là pour ça ...

Tōru Fujisawa, assis sur une dalle de pierre grise qu'il avait fait spontanément sortir du sol, était donc le directeur de l'école de shinobi du village, et par déduction, un homme très fort et très expérimenté. Il avait du voir grandir des centaines de ninja et avait étudié plusieurs types de combattant. Vu son âge, il avait du faire de nombreuses batailles … Et forcément combattu des samouraïs. En offrant la possibilité à Bachi d'attaquer le premier, il mettait déjà à plat la stratégie de base des samuraïs, frapper vite tandis que l'ennemi compose ses mudras pour l'empêcher de faire des techniques. Les deux hommes se regardèrent quelques instant, la main droite de Bachi était posée sur ses trois lames.

- C'est un honneur de vous combattre.




Un éclair violet passa alors entre les deux hommes. Cela servi de moment parfait pour le départ du combat, le Roronoa dégaina l'hommage au Faucon pour le jeter devant lui, vers son adversaire, puis il se mit à courir en dégainant ses deux autres lames, celle du crapaud, et la célèbre lame des clans. Même si aujourd'hui il allait éviter de frapper avec le katana huilé, cela ferait trop de blessé si un incendie démarrait. Tandis que le Démon Vert courait vers son adversaire, qui était toujours assis sur son présentoir. Ce dernier pris une grande bouffée de sa pipe et ne fit pas un seul geste de plus pour se défendre contre le bretteur qui lui fonçait dessus. Ce dernier attrapa son katana en l'air avec les dents et en quelques fractions de secondes, il réduit à néant la distance le séparant du directeur de l'école. Mais ce dernier avait déjà commencer à souffler la fumée de sa pipe, qui prit une épaisseur suffisante pour atteindre la portée d'un fumigène. Bachi se doutait que son ennemi en avait profité pour prendre la poudre d'escampette, alors profitant de son mouvement, il frappa le panache de toute ses forces pour le dissiper. Et en effet, quand le terrain retrouva sa visibilité normale, le vieillard était à la place du Roronoa au début de l'offensive.

- Je vois le genre … foncer tête baissée, hein ?
- Je vois le genre aussi … trop sage, trop vieux, trop fatigué pour les combats, une grande puissance intérieure mais le contre-coup est insupportable, alors on fatigue l'adversaire afin de l'avoir en un seul coup.
- Une tête bien faîte sur un corps bien fait.
- Je vous remercie.

En une seule offensive, chacun avait déjà cerné la stratégie de base de l'autre. Mais pour Bachi il était impératif de changer de plan, tandis que Tōru avait juste à continuer sa stratégie en préparant un plan de recul pour doubler sa défense. Le Roronoa décida d'attaquer une nouvelle fois, cela ne lui coûtait pas de chakra de frapper avec ses lames, et il pourrait réfléchir plus longtemps et espérer trouver une faille dans la défense adverse.

" Je dois utiliser le Haki pour le localiser, mais pour cela je dois juste le toucher une fois. La stratégie de me cacher dans la terre ne fonctionnera pas, il fait pousser sa stèle dans le Doton et sentira donc les perturbations … voyons comment-il réagis aux attaques à distance ! "

Le Démon Vert tenta une nouvelle offensive et quand il vit le directeur commencer à inspirer de la fumée, il frappa de La lame des Clans dans le vide pour créer un Sanjûroku Pound Hou ! La lame d'énergie fonça vers le vieil homme qui de sa main libre attrapa son bâton de bois et le planta sur le sol, la tortue à son sommet crachat un filet de feu qui contra le Calibre 36. Ce qui permit un champs d'action au Roronoa, le mur de feu lui permettait de sortir quelques instants de la vue de son adversaire. Tout en continuant à foncer vers son adversaire, il lança un Calibre 72 dans son dos et attaqua son adversaire qui avait dresser la fumée afin de disparaître. Bachi dissipa le fumigène et se retourna pour voir son adversaire qui devait avoir réapparut au moment où les deux lames d'énergies arrivaient sur lui. Mais Tōru était rapide, et avait levé une immense stèle devant lui pour arrêter les deux lames. Un sifflement attire l'attention du Roronoa, il le connaissait trop bien, c'était celui de Yasuo, qui depuis l'estrade lui demanda à l'aide d'un langage gestuel de calmer les attaques à distances, qui étaient trop dangereuses avec le public et les autres combattants.

" Trois façon de se défendre … Suzuran-dono à raison, si j'utilise les Pound Hou pour forcer l'ennemi à se défendre plutôt que d'esquiver, je ne rends pas le combat équitable. En tant que professeur du village, il préfèrera subir une attaque que de laisser les villageois être blessé … Pourtant il suffirait que le touche une seule fois, et je ne dois pas attendre d'être fatigué pour lui laissé une ouverture, le combat serait trop long et trop chiant. "

Bachi n'avait pas le choix, il voulait économiser son chakra mais il devait créer une offensive puissante pour surprendre l'adversaire. Il tenta alors de frapper son adversaire une nouvelle fois dans le vide et cette fois ci, il ne frappa pas pour disperser la fumée, mais il rengaina ses armes et se mit accroupi par terre pour lancer sa technique Rashomon. Les portes du châteaux s'utilisait d'habitude sur de courtes distances, mais là il n'avait pas le choix, il quitta la fumée avant même que l'appel d'air ne commencer à la faire disparaître. Il surprit totalement son adversaire qui n'eut pas le temps de planter son bâton où inspirer de la fumée, l'homme approcha ses mains pour faire des mudras et le réflexe de Bachi fut donc d'aller frapper les doigts de l'homme. Mais c'était en réalité un piège. Le vieil homme coinça le kissaki du katana de Bachi entre ses mains pour le déséquilibrer totalement, normalement, cela aurait été une erreur, pour éviter ce genre de contre, le Démon Vert envoyait toujours sa lame couverte d'huile pour qu'elle glisse entre les mains de son adversaire et le plante à l'abdomen, mais là Bachi avait mis son hommage au Faucon car il avait un objectif précis, toucher la peau de son adversaire. Aussi, quand il fut déséquilibrer, il planta son autre lame dans le sol et fit pivoter l'intégrale de son corps pour projeter ses pieds vers l'adversaire. Du pied gauche, il souleva le pantalon de son pied droit pour envoyer sa jambe nue dans le visage de Tōru. Ce dernier lâcha le katana de Bachi d'une main pour arrêter le coup sans broncher de la paume de la main gauche. Puis, à une vitesse hallucinante, le directeur de l'école utilisa sa main droite pour mettre un unique coup dans la poitrine ouverte du Roronoa et le frapper si fort qu'il fut projeté dans la fumée de l'attaque précédente qui n'avait pas eu le temps de se dissiper. Le public ne comprit pas trop ce qui s'était passé, mais ils acclamèrent le contre du Fujisawa. Seul les samuraïs souriaient doucement et félicitait Bachi. Dans les estrades, ont pu entendre Hiruma expliquer à un garde la situation.

- Ce satané Force Vert à réussi son coup … kékéké … Bachi est le meilleur samuraï en ce qui concerne la chasse, un trappeur hors norme … Il vient à l'instant d'enregistrer le chakra de son adversaire, cela veut dire qu'il sait à présent où son adversaire se trouve à chaque instant … en d'autres termes, Tōru Fujisawa ne peut plus esquiver, il ne peut que se défendre. BUTSUBAS FUCKIN' GREEN ! YA-HA !

Bachi se releva le sourire aux lèvres, son flanc lui faisait horriblement mal, mais à présent, comme Hiruma l'avait dit, son Haki de Perception avait enregistré son adversaire. Fini les esquives. Le professeur le compris, il retira sa pipe de sa bouche pour l'éteindre et la ranger, et il descendit de sa stèle, il allait se défendre directement au corps à corps. Retenter une esquive à la fumée, c'était se mettre en danger, il devait surprendre son adversaire en changeant de stratégie. Pendant ce temps, à coté, une jeune femme métisse gagnait son combat.


[La suite au prochain post.]

...........................................................................................
Poches de Bachi:
 

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Tournoi du Nouvel Ere   

Revenir en haut Aller en bas
 

Tournoi du Nouvel Ere

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un nouvel éditeur en Normandie.
» Réveillon nouvel an 2008
» Peut-on soutenir l'idée de construire un nouvel aéroport ?
» Un nouvel administrateur pour le forum
» Refus nouvel aliment...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tales-of-Naruto :: Shinobi no Kuni :: Rues du village-