AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ninjas Survivors !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Konochy
Kage / Modo-Flemo

avatar

Kage / Modo-Flemo

Messages : 2516
Date d'inscription : 08/05/2009
Age : 30
Localisation : Entre une belle paire de OO

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
0/0  (0/0)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
0/0  (0/0)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: .00
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Ninjas Survivors !   Jeu 28 Juil - 23:33

-Papayou à toutes ! Papayou à tous ! C'est votre bien aimé Papayou-sama pour vous présenter un tout nouveau show de télé-réalité ne servant à rien ! Yeah ! Un raiton d'applaudissement pour cette première édition de "Ninjas Survivors" !

*Jingle*

-Trois hommes et trois femmes vont se retrouver sur une île inoccupée, exotique, dénuée de toute trace humaine. Un champ de force fourni par le GINY permettra de contenir les participants dans le cadre voulu pour nos producteurs sans imagination ! Oui je l'ai dit !
Bref, revenons à ce qui est censé vous intéresser...*tousse*...Notre belle île, bien ronde, paradisiaque, avec le petit téton au centre...heu...la petite montagne bien sur ! Haha ! Je plaisante bien sur, une vraie poitrine est bien plus voluptueuse que cela !


*Badum Tsss*

-Ok, j'en fais un poil trop, héhé. Je disais donc, notre île paradisiaque regorge de surprises et de dangers, même pour des shinobis entrainés. Monstres, plantes toxiques, insectes venimeux, il y a même une source volcanique générant du soufre, un gaz qu'il n'est pas conseillé de respirer. Nos six participants devront se montrer à la hauteur du défi et cohabiter durant un mois tout entier dans cet environnement hostile.
Vous les connaissez, je les connais, ils sont déjà venus sur ce plateau à deux reprises. Il est grand temps pour vous de les redécouvrir et de voir les images de leur arrivée sur l'île de tous les dangers !


*Jingle*


Day 1 - 11:00 - Survivre un mois ? Du gâteau mon pote ! (Akiko)


Un bateau fuse sur l'eau turquoise, au large du Yuukan, au large de l'Union. A son bord : Akiko, Hijou, Hinata, Kitaï, Konochy et le Yondaime Raikage. Pour rappel, Akiko, Konochy et le Raikage proviennent du même village, à savoir Kumo, tandis que Hinata est de Konoha, Kitaï est au service de Suna et Hijou membre des forces d'Ame. Est ce que les larrons de Kumo tenteront de prendre le commandement des troupes ? Hijou acceptera-t-il d'agir pour le bien de ses camarades d'aventure ? Est-ce que nous aurons un mort à déplorer à la fin de ces trente jours ? Vous le saurez en temps voulu !

En attendant, le navire approche de sa destination, ralentissant peu à peu, pour surfer sereinement sur une vague et s'échouer en finesse sur la plage de sable. Les six participants en sortent, équipés comme des ninjas, en pleine forme, prêts à tout donner.
Akiko est la première à fouler le sable chaud, affichant un air enjoué, confiant. Konochy, puis le Raikage mette pied à terre ensuite, embrassant la vue imprenable qui s'offrait à eux. Kitaï et Hinata suivirent de près, admirant silencieusement leur nouveau lieu de vie, pour un mois.
Enfin, Hijou débarqua à son tour, sa capuche collée sur sa tête, sa faux surplombant le reste du groupe.


-Putain, les vacances d'enfer ! On va s'éclater !

-Appelles ça des vacances si tu veux, mais je suis certain que nous allons rencontrer plus de difficultés qu'il n'y parait.

-Humpf, je suis bien curieux de voir ce qui se cache sur cette île.

Les trois kumoiens commencèrent à papoter entre eux, laissant les trois autres un peu de côté. Hinata se sentait bien seule, même si elle connaissait maintenant un peu ses alliés. Kitaï vint vers elle, ayant capté l'inquiétude de la Hyuuga.

-Ça va aller Hinata-san ?

-Heu...Oui, je suis juste un peu déboussolée, ça va aller en s'arrangeant avec un peu de temps.

-Si jamais tu as besoin de quelque chose, je serai ravie de t'aider.

-Merci, j'y penserai.

Suite à quoi, Kitkat s'intéressa un peu au solitaire de la troupe : Hijou. L'assassin était quelques mètres à l'écart des autres, impassible et imprévisible à la fois.

-Alors...que comptez-vous faire pour commencer ?

C'est à peine si Hijou tourna la tête vers la rouquine. Il n'avait pas spécialement envie de lui répondre, préférant plutôt se la jouer solo, par habitude. Seulement, il se rappelait très bien du pactole promis par Shunsui si il parvenait à aller au bout de cette aventure en ayant coopéré un minimum avec les autres péons présents. Il décida donc de répondre, enfin.

-Faire de la reconnaissance, seul.

-Partir seul n'est pas très prudent. Il vaudrait peut-être mieux que quelqu'un vous accompagne.

-Je travaille mieux seul, inutile d'insister.

Et il se mit à marcher le long de la plage, sans doute avec l'intention de d'abord faire le tour de l'île, en connaître l'étendue. Kitaï hésita à le suivre, puis préféra rester avec les autres membres du groupe, plus sympathiques que le sombre assassin...

-PERVERS !!

...ou pas. Akiko venait d'engueuler Konochy qui avait émis la possibilité de voir les filles se baigner en bikini. Il y a des choses qui ne changent pas avec le temps. Kitkat revint près d'Hinata qui n'avait pas suivit la discussion entre les deux Hachimada.

-Il se passe quoi ?

-Je ne sais pas vraiment. J'espère que ce n'est pas grave.

L'attention générale était tournée vers Akiko et Konochy, le second soupirant après avoir tenté de s'excuser. Le Raikage se chargea de calmer un peu l'histoire.

-Aller les jeunes, on se calme ou c'est moi qui vous calme.

Akiko fit la moue, le flemmard se grattant l'arrière du crâne, ne sachant pas vraiment ou se mettre.

-Konochy, tâches de ne pas te retrouver dans une situation embarrassante en leur présence. *pointe Hinata et Kitaï* Et Akiko, tu devrais te montrer...hum...tu devrais montrer un peu de retenue si nous voulons créer un minimum de cohésion dans le groupe.

En bon leader, le Raikage sentait bien qu'il devait calmer un peu le jeu et montrer de la considération pour les deux demoiselles qui observaient la scène, sans vraiment comprendre l'origine de tout cela. C'est à ce moment là que le Yondaime remarqua une anomalie.

-Il est passé où l'épouvantail ?

Kitaï s'approcha pour lui répondre.

-Il est parti par là faire de la reconnaissance. Il a insisté pour y aller seul.

Le vieux Raik' soupira, sans être surpris pour autant. Il aurait au moins aimé que l'assassin l'annonce à tout le monde plutôt que de filer en douce. Mais ce n'était plus le moment de s'éparpiller n'importe comment. Cependant, l'élément perturbateur allait encore se montrer.

-Bon ! Ecoutez-moi tous ! Notre premier objectif va être de trouver l'endroit qui nous servira d'abri à tous pendant que nous avons encore toutes nos forces. La plage n'est pas un bon coin, avec la montée des eaux, d'autant plus en cas d'orage ou de tempête. L'idéal serait de pouvoir trouver une cavité rocheuse, éventuellement l'agrandir si nécessaire.

Malgré tout, c'était une bonne manière de débuter l'aventure, Akiko montrant un certain leadership. Konochy esquissa un sourire en coin, tout en se demandant combien de temps il faudrait pour que sa sulfureuse fille ne soit durement mise à l'épreuve. Le Raikage se tritura la barbiche, hésitant à vouloir remettre la jeune kunoichi à sa place ou la laisser faire jusqu'à ce que quelque chose ne tourne mal.
Une chose était certaine, c'était bien aux forces de Kumo de mener la barque, Hinata et Kitaï n'ayant pas la capacité de diriger un groupe composé d'une furie, d'un flemmard, d'un papy ronchon, un sociopathe et deux saintes nitouches.


-Mais avant de partir, j'aimerai que chacun face mention de ses aptitudes, affinités, style de combat et tout. Pour ma part, je suis plutôt polyvalente, affinité suiton. A toi Ero-konochy.

L'intéressé qui regardait ailleurs, daigna tourner son attention sur le moment présent.

-Mmh, pourquoi pas. Ninjutsu à distance, essentiellement Raiton et solaire.

-Okay, Raikage-sama ?

-Corps à corps mixé au raiton.

-Hinata-san ?

-Corps à corps et mon Byakuugan.

-Super ! Tu seras de garde la nuit avec moi et le flemmard là. Et toi Kitaï-san ?

-Ninjutsu à distance via des combinaisons de Fuuton et Katon.

-Bien, j'espérai avoir du Katon pour pouvoir faire du feu facilement. Tu te chargeras du barbecue. Et quelqu'un sait ce que peux faire l'autre zombie ?

Silence général, l'assassin n'étant pas spécialement connu, bien loin d'avoir une réputation à la hauteur de l'Akatsuki, Zabuza et consorts.

-Ok, personne n'a la moindre idée de ce que ce type peut faire ?

Quelques têtes pivotèrent de gauche à droite, ce qui sembla quelque peu agacer la pseudo-chef.

-Merde...Bon tant pis. Mettons-nous en route vers le centre de l'île, c'est là que nous aurons le plus de chance de trouver l'abri dont nous avons besoin.

Et en tant que chef, Akiko se chargea de mener l'expédition au travers de la jungle, visible tout le long de la plage.
Revenir en haut Aller en bas
Konochy
Kage / Modo-Flemo

avatar

Kage / Modo-Flemo

Messages : 2516
Date d'inscription : 08/05/2009
Age : 30
Localisation : Entre une belle paire de OO

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
0/0  (0/0)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
0/0  (0/0)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: .00
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Ninjas Survivors !   Mar 23 Aoû - 23:08

Day 1 - 13:30 - Je ferai mon maximum pour apporter mon aide à tout moment. (Kitaï)



Prudemment, les cinq ninjas évoluaient au milieu d'une végétation d'une rare densité, au point qu'Akiko avait demandé à Hinata de surveiller les alentours au Byakuugan afin d'éviter toute mauvaise surprise et accessoirement repérer un lieu propice à devenir l'abri de tout le groupe.
La teigne menait toujours la marche, suivie de Konochy, Kitaï, Hinata et enfin le Raikage qui gardait un œil sur tout le monde.

Pour le moment, ils n'avaient rencontré qu'une forêt luxuriante dans laquelle il était assez compliqué d'avancer sans devoir dégager des branches ou des rideaux de feuilles. Kitaï faisait de temps en temps un arrêt pour cueillir un fruit ou quelque chose y ressemblant, sans être certaine que ce soit comestible ou pire, susceptible de rendre quelqu'un gravement malade. Mais il fallait bien commencer à récolter quelque chose à manger. Si Akiko pouvait aisément subvenir aux besoins d'eau de tout le monde, générer de la nourriture n'était pas un art ninja. Il était donc nécessaire d'aller chasser du gibier, pêcher, récolter fruits et légumes tant que c'était possible.

Si Akiko n'était pas inquiète à ce sujet, d'autres en revanche se posaient déjà la question, notamment Konochy et Kitaï qui se doutaient que l'accès à la nourriture allait probablement être un point critique durant tout le séjour. Cependant, tout le groupe restait silencieux, guidé par les yeux clairvoyants de la jeune Hyuuga, concentrée sur sa tâche.
La jungle donnait l'impression d'étouffer, tant elle était omniprésente, comme quand on avance dans un couloir large de moins de deux mètres avec un rideau barrant la vue à chaque pas.

Cependant, personne ne se plaignait de ces conditions, même Akiko parvenait à en faire abstraction. La jeune teigne comptait bien s'affirmer, s'imposer dans ce rôle de leader qu'elle ambitionnait pour l'aventure, malgré son jeune âge et le manque d'expérience allant avec. Elle était toujours motivée par l'idée de montrer ses progrès, qu'elle savait prendre de bonnes initiatives. Cependant, la troupe ne rencontrait aucune difficulté capable d'amener la jeune chef à prendre une décision, une vraie.
Finalement, ces longues minutes de silences furent coupées par Hinata :


-J'ai trouvé une grotte ! A dix heures, environ huit cent mètres.

-Yosh ! Allons voir ça tout de suite ! Kitaï, j'aurai besoin de ton Fuuton pour ouvrir un peu mieux la route.

-Je peux essayer oui.

-Hinata, fait de ton mieux pour lui donner la direction la plus précise.

-Haï.

Aucune des deux kunoichis ne discuta les ordres donnés par la cadette de l'équipe. Konochy et le Raikage observèrent le travail de la gent féminine. Le vieux catcheur se permis malgré tout un commentaire à son compère flemmard.

-J'aurai très bien pu courir tout droit avec mon armure de foudre.

-Je me demande si Akiko n'a pas dans l'idée de nous laisser de côté.

-Tu réfléchis trop Konochy. Laissons faire les jeunes pendant qu'elles ont encore de l'énergie. Notre tour viendra bien assez tôt et puis ce qu'il y a de bien avec toi, c'est qu'on est sur d'avoir un membre qui sait bien économiser ses forces. Hahaha !

Il s'en suivit une tape dans le dos franche de la part du Raikage, mister-feignasse manquant de tomber sous la force du coup, pourtant bien retenu.
Pendant, ce temps, Kitaï avait dégagé un début de route en un coup de vent bien réglé. Akiko ordonna naturellement la reprise de la marche.


-Hop en route tout le monde ! La sieste est terminée !

Le vieux catcheur rigola à la petite phrase dédiée au flemmard et lui flanqua une deuxième tape, plus forte, envoyant le pauvre Konochy droit sur un tronc d'arbre, qui ne demandait rien à personne.

-Oups...Héhé, toujours aussi fragile mon petit Konochy.

-...Aïe...Vous êtes pas cool Raikage-sama...

Se séparant de son poteau improvisé, le jounin rejoignit le reste de la troupe, non sans une belle marque d'écorce sur un côté de la figure, ce qui amusait l'aîné de Kumo. La bonne humeur était globalement de mise, l'aventure n'en était qu'à son commencement.

D'un pas soutenu, Akiko emmena tout l'équipe, Hinata poursuivant sa surveillance sans relâche, semblant tenir sur la durée. Cependant, le Raikage se doutait qu'utiliser le Byakuugan de manière continue n'était pas une tâche aisée et se révélait fatiguant. Abaissant le volume de sa grosse voix autant que possible, le papy-musclor s'adressa à l'héritière des Hyuuga.


-N'en fait pas trop jeune fille. Nous aurons besoin de ta vision dans le futur.

-Rassurez-vous Raikage-sama, je ne compte pas aller au delà du raisonnable.

Kitaï avait tout entendu de la brève discussion, mais n'en fit rien, continuant simplement de marcher derrière Konochy, qui avait une démarche un peu boiteuse.
Quelques minutes plus tard, tout l'équipe débarqua dans une petite prairie de fleurs exotiques.


-Oh, plutôt sympa le coin.

Akiko admira la vue un moment, tout comme le reste de l'équipe. Cela ressemblait à un petit coin de paradis perdu au milieu d'un océan de jungle. Cependant, ils n'étaient pas là pour s'émerveiller devant le paysage, mais bien pour prendre possession des lieux. La membre du GINY prit le commandement une nouvelle fois.

-Aller, il est temps de nous installer dans notre nouveau QG.

Marchant vers la grotte, la jeune kunoichi fut suivie par le reste du groupe. Tous purent découvrir une cavité  descendant sous terre, l'entrée étant haute d'environ un mètre cinquante alors que la profondeur de la cavité approchait les dix mètres. Bref, il y avait de quoi abriter bien du monde là dedans. La lumière de l'extérieur suffisait à éclairer le fond de l'endroit en pleine journée. En revanche, une fois la nuit tombée, il leur faudrait trouver une solution pour s'isoler de tout élément extérieur, quelque chose ayant la même fonction qu'une porte, tout en étant adapté à l'environnement potentiellement hostile de l'île.

Akiko pensait bien que le plus utile serait de pouvoir déplacer un rocher de grande taille en face de l'entrée, mais pour des personnes à la force physique limitée comme Hinata, Kitaï ou encore Konochy, accéder à la grotte serait plutôt difficile. Ne trouvant donc pas de solution seule, elle décida de mettre les autres cerveaux au travail.


-Bien, si quelqu'un à une bonne idée pour garantir que nos nuits se passent sans accroc, n'hésitez pas.

Evidemment, Konochy se demandait si sa chère fille tentait de se montrer avenante envers lui ou si il se faisait encore des idées. Cependant, c'est Hinata qui fit entendre sa voix.

-Le plus simple serait d'obstruer l'entrée avec un gros rocher ou des bûche de bois, mais ce ne serait pas pratique. Je pensais donc à un sceau capable d'empêcher quoique ce soit de passer et que nous pourrions tous activer à notre guise.

-Ouais, super idée Hinata-san !

C'était bien beau tout ça, mais il fallait encore pouvoir le faire. Ce qui amena à la question suivante.

-Qui pourrait se charger de ça ?

L'agent du GINY regarda ses compagnons d'aventure, personne n'osant lever la main.

-Sérieusement, personne ?

Akiko se rappela qu'aucun membre du groupe n'avait précédemment mentionné de compétences en sceaux, mis à part Hijou qui se trimballait toujours quelque part. Elle soupira en constatant l'évidence, puis se tourna vers ses deux aînés de Kumo.

-Vous êtes sûrs que vous ne pouvez rien faire ?

Konochy secoua la tête pour dire non, les sceaux n'étaient pas sa tasse de thé. Il était parvenu à en concevoir un pour lui-même, mais il avait été contraint de faire de nombreuses recherches, essais en pagaille et j'en passe. Dans le contexte du moment, il était incapable de faire ce qui était demandé.
Quand au Raikage, il n'était pas plus compétent en la matière, son truc à lui étant davantage les grosses patates et les coups de foudres. Il botta donc en touche, comme il fallait s'y attendre.


-Désolé, je n'ai pas pour habitude de faire dans le détail.

Kitai restait silencieuse, n'étant pas plus douée que les autres dans le domaine recherché. Akiko continuait de réfléchir, sans parvenir à un réel résultat grâce à son seul cerveau. C'est le vieux Yondaime qui débloqua donc la situation.

-Mais en attendant, l'idée du gros caillou reste valable, d'autant plus si c'est moi qui m'occupe de le déplacer.

-Vous êtes sur de vous ?

-Ne t'inquiètes pas, faire rouler un rocher de cette taille est tout à fait dans mes cordes ma petite.

-Bon, si c'est vraiment ce que vous voulez, alors on fait comme ça, ce sera toujours mieux que rien.

Kitai hésitait à intervenir depuis un certain temps, puis se décida finalement à montrer sa bonne volonté.

-Si vous voulez de l'aide pour acheminer le rocher, je suis disponible.

Akiko se retourna alors qu'elle et le Raikage venait de faire quelques pas. Les regards des deux rouquine se croisèrent un instant.

-Hm, j'ai du mal de voir ce que tu pourras faire avec tes petits bras.

-Je crois que tu trompes Akiko.

Le Raikage venait de se rappeler d'une caractéristique de la petite Kitkat, quelque chose que la fille de Konochy avait apparemment oublié.

-Bah, de toute façon, ce sera vite fait. Tâches au moins de ne pas finir écrasée.

Akiko sous-estimait Kitai, mais celle-ci n'allait pas tarder à lui prouver le contraire.

-Aucun risque que cela se produise sous cette forme.

Activant son sceau, la native d'Iwa changea radicalement, se muant peu à peu en un dragon long de plusieurs mètres et paré d'une armure d'écailles couleur cuivre. Un grognement se fit entendre dans la zone, Kitai n'ayant pas résisté à l'envie de faire entendre sa nouvelle voix.

-Whoa, c'est la classe ça.

Konochy et Hinata admiraient aussi cette transformation inédite, tout en restant silencieux. Kitai s'abaissa au sol, permettant à Akiko et au Raikage de prendre place sur son dos.

-Putain, c'est génial ! Wouhouuu !

Le gros lézard décolla d'un coup d'aile puissant, soulevant de la poussière dans les airs, emportant ses deux passagers pour un vol express vers le sommet de la petite montagne de roche.
Revenir en haut Aller en bas
 

Ninjas Survivors !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» there are survivors. there's no winners. // thom
» Sida, sur la piste des résistants
» Pre-order de Janvier / Special Ninjas/Limited Vampires
» Les tortues Ninja (Turtles)
» ✻ the survivors - series edition

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tales-of-Naruto :: Fanfiction-