AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Direction le désert

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gin Yagami
En mode Suisse / Ricola / Administrateur



En mode Suisse / Ricola / Administrateur

Messages : 1872
Date d'inscription : 19/05/2009

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4300/4300  (4300/4300)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
3900/3900  (3900/3900)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 400
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Direction le désert   Jeu 5 Nov - 20:21

Le jounin avait donné les provisions nécessaires à Mai qui les acceptait et il pouvait poursuivre leur chemin, n’ayant pas de jutsu téléporteur pour le moment, il avait une sacré route à faire pour se rendre à Suna. Omoi qui avait faim décidait de manger pendant qu’il était encore dans les montagnes car dans le désert c’était plutôt la soif qui allait le prendre. Pour le moment tout en marchant, il prenait dans son sac, une barquette de frites avec de la mayonnaise. Le jounin de kumo n’allait pas perdre de temps mais d’abord il parlait à sa coéquipière qui était sur son côté gauche.

Mai, je te conseille de manger maintenant ton repas que je t’ai apporté car dans le désert, j’ai bien peur que la salade et les frites ne ressemblent plus à rien à cause de la chaleur étouffante. Et puis gâcher de la nourriture, c’est vraiment un gâchis à mon avis. En tout cas les frites ont l’air délicieuses.
….
Itadakimasu

Omoi croquait sa sucette pour éviter d’avoir dans la bouche, le goût sucré puis salé, puis il prenait un peu d’eau dans une bouteille, une petite gorgée avant d’entamer son délicieux repas. Il prenait une frite avec de la mayonnaise avant de la mettre dans sa bouche. Les frites étaient encore chaudes, froide par contre elle était immangeable.

Les frites chaudes, il y a rien de mieux…

Omoi n’avançait pas très vite mais il allait rattraper le temps perdu dans le désert, pour l’instant il est totalement concentré sur ces frites et malgré cette nuit ou la lune éclairait assez bien les environs. Après un petit moment, le jounin avait enfin fini de manger ces frites et poursuivez la discussion avec Mai.

Je ne sais pas si on va rencontrer une de ces créatures enfin ces locustes mais c’est peut être la cas, en tout cas je crains le pire pour le village de Suna qui pourrait devenir comme un second Tanzaku. Une ville fantôme ou presque…

Omoi n’était pas rassuré par la situation ce qui était normal et puis son côté pessimiste lui permettait souvent d’envisager le pire des scénarios possibles, comme un film catastrophe. Mais la plupart du temps, le blondinet fabulait et c’était peut être le cas cette fois ci encore.
Le duo maintenant avançait plus vite, après avoir digérer son repas, il allait reprendre une sucette, qui était sa fidèle ami et avec qui il pouvait compter comme un vrai partenaire. Il prenait la première qui voyait et poursuivait sa route avec Mai qui était très concentré sur cette mission qui était plutôt délicate.


« Dans une heure on aura descendu la montagne et on pourrait après se diriger vers les bordures des différents pays pour rejoindre le désert »

Sa sucette avait un parfum particulier, la framboise et il profitait pour en savoir si Mai n’en voulait pas une après tout, ne savant pas si elle aimait, il prenait une sucette et lui montrait tout en attendant sa réaction.

...........................................................................................
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Yua
Capitaine / Membre du conseil / Admin

avatar

Capitaine / Membre du conseil / Admin


Messages : 1237
Date d'inscription : 08/05/2009
Age : 22
Localisation : Avec son frère

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4180/4480  (4180/4480)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
3770/4220  (3770/4220)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 2870
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Direction le désert   Jeu 5 Nov - 21:37

Un appel à tous les ninjas de Kumo avait été sonné, seulement, Omoi et Mai étaient déjà bien loin quand le Raikage en avait donné l’ordre. Et puis de toute façon, leur mission devait faire partie de celle qu’il donnerais aux autres shinobi rester au village, c’est pourquoi l’on pouvait se passer de leur retour.
Avant de partir, Omoi était passé par plusieurs magasins. Il avait apporter des provisions, notamment de l’eau mais aussi de bons petits plat. Il ouvrit également l’a marche, leur route vers Suna commençait.
Le voyage étant déjà bien entamé, Mai n’avait pas encore touchés à la nourriture qu’avait apporté Omoi.


-Tu as quelque chose à manger toi aussi ?

Tant qu’il n’aurait pas répondu, la jeune femme n’en mangerais pas une miette, bien décidé à ce qu’il est droit à avoir le ventre plein lui aussi. Elle garda alors le paquet aluminium dans ses mains, son ventre grognait encore plus fort, et savoir qu’un repas succulent se trouvait sous ses yeux le rendait peu à peu encore plus appétissant. Peu importe ce qu’il se trouvait à l’intérieur, Mai le dévorerait sans pitié. Elle tourna la tête vers Omoi qui s’adressait d’ailleurs à elle. Elle pouvait commencer, il avait pris quelque chose pour lui aussi et commença d’ailleurs à manger son repas tant qu’il était chaud. Mai fit de même, elle mangea d’abord lentement la salade, ce n’était pas son aliment préféré mais son estomac lui appréciait apparemment. Ensuite, elle attaqua les frites… Là, ce fut une autre histoire. Mai se jeta dès la deuxièmes bouchés dessus, elle n’en avait jamais mangée d’aussi délicieuses.
Omoi avait ralenti, comme Mai d’ailleurs. Ils prenaient un peu de temps pour savourer leurs repas tant attendu, tout en avançant parmi le paysage rocheux. De tant à autre une discussion venait arrêter les bouchés généreuse que prenait la kunoichi. Et c’est avec de la mayo’ au coin des lèvres qu’elle lui répondait.


-J’espère bien qu’on les verras ces fameux locs, j’ai une folle envie de les rencontrer tiens.

Mai avait terminé de manger. Le ventre plein, elle en profita pour se remémorer la conversation qu’avait eut lieu dans le couloir du temple juste avant qu’ils n’entrent dans le bureau de Raiu. A ce moment là, ils parlaient de la nouvelle technique d’Omoi, celle qu’il ne voulait pas utiliser contre elle.

-Dit Omoi, j’espère au moins que je l’a verrais ta nouvelle technique…

En fait, la kunoichi était un peu jalouse, mais aussi admirative.
Une fois qu’il eut terminer de manger lui aussi, le juunin lui proposa une sucette. Mai accepta volontier, une friandise après un bon repas n’était jamais de refus.
Le sourire au lèvres et la sucette contre la joue, Mai apercevait peu à peu les frontières des autres pays, celles qu’elle et Omoi devraient longés pour atteindre le désert menant à Suna.

...........................................................................................
-Gants draconiques
-Sanction
-Gatling predator

Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
Gin Yagami
En mode Suisse / Ricola / Administrateur



En mode Suisse / Ricola / Administrateur

Messages : 1872
Date d'inscription : 19/05/2009

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4300/4300  (4300/4300)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
3900/3900  (3900/3900)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 400
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Direction le désert   Dim 15 Nov - 20:02



Le duo avançait très rapidement, la tempête de sable était maintenant très loin d’eux maintenant, ils avaient échapper au pire et il était maintenant à l’abri. Ils avaient couru comme des dératés pendant au moins plus de 5 kilomètres sans s’arrêter a en perdre haleine. Le duo de Juunins était essoufflé et ils leur fallaient maintenant récupérer un peu. Omoi ne perdait de temps et profitait pour vider une autre bouteille d’eau.

On l’a échappé bel avec cette tempête de sable, par contre ces deux personnes qu’on a vu, la tempête les a éviter comme si ils était habitués à être dans le désert.

Le duo après avoir fait cette pause poursuivait tranquillement, le désert touchait à sa fin et très rapidement le duo se positionnait entre les frontières des différents pays, le chemin le plus court pour se rendre aux montagnes qui se trouvait dans le pays de la foudre.Mai lui posait une question concernant sa future invocation et Omoi lui répondait rapidement.

Non mon invocation ne sera pas pareille ou identique que celle que tu possède. Je souhaiterai avoir un animal mythique comme invocation, je me demande si je serai digne d’avoir une telle invocation mais en te voyant ton invocation qui se nomme Shirai, si je me trompe pas je me dis que j’ai des chances avec la mienne.

Omoi restait évasif concernant l’animal qui avait choisi depuis un bon moment, peut être que sa coéquipière avait trouvé la créature mythique en question. Omoi se mettait à réfléchir concernant cette discussion.

« Un animal comme celui que j’ai choisi n’est pas facile à avoir comme allié, c’est l’invocation qui choisit son maître et pas le contraire malheureusement. Quand j’irai au temple, je verrais ce que me dira Rikudô et si j’ai une chance ou pas »

Le juunin était perdu dans ses pensées qu’il avait failli se prendre un poteau, il esquivait de justesse avant de reprendre son esprit et de regarder la chose de fer avec laquelle il avait failli s’empaler. Rien qu’en imaginant l’énorme bosse qu’il aurait eu en se cognant il devenait tout à coup frileux avant de poursuivre car Mai avait déjà pris un peu d’avance sur lui.

Je vais te dire ce que je souhaite comme invocation, c’est un animal qui vole et qui peut renaître de ces cendres, un phoenix. Il aura par contre la même particularité que Shirai c’est à dire qu’il sera indestructible.

Le paysage était assez magnifique là ou il était, de magnifique champs de fleurs à en perte de vue, la température n’avait rien à voir avec ce désert ou il faisait 40°C à l’ombre et au soleil pa loin des 50 degré celsius. Là ou il était il faisait ni trop chaud ni trop froid avec une température avoisinant les 23 degrés. Le duo n’avait pas le temps de trop s’attarder sur ces paysages féeriques car il devait rentrer le rapidement possible et le duo en avait conscience.

On a effectué plus de la moitié du parcours, les montagnes se trouvent juste devant nous maintenant, il ne reste plus qu’un petit effort et nous arriverons sûrement avant la nuit, ca serait bien mais rien n’est moins sûr

De simples mots dit mais qui pouvait encourager ou alors décourager les personnes selon leur état psychique ou morale. Le duo continuait même si le vent était légèrement contraire, il voyait les différentes montagnes du pays de la foudre. Il continuait jusqu’à prendre celle qui leur mènerait jusqu’à destination. Omoi la voyait enfin, il regardait en haut et ne voyait pas le sommet, des nuages noires empêchaient de voir le reste. Le jeune homme lâchait un petit « Hum «. Gravir ce mont, il les avait fait des tas de fois que ca devenait presque comme du vélo. Au bout d’un moment, le duo voyait le chalet qui servait surtout aux gens pour se mettre à l’abri quand les éléments étaient déchaînés.

...........................................................................................
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Yua
Capitaine / Membre du conseil / Admin

avatar

Capitaine / Membre du conseil / Admin


Messages : 1237
Date d'inscription : 08/05/2009
Age : 22
Localisation : Avec son frère

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4180/4480  (4180/4480)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
3770/4220  (3770/4220)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 2870
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Direction le désert   Mar 17 Nov - 18:37

Mai et Omoi avaient loupé de peu la tempête de sable dans le désert menant à Suna. Elle avait dut se lever quand ils furent partis car en tout cas, les shinobis n’avaient rien eut et n’étaient plus dans ce lieu insuportable. La chaleur avait baissé, mais pas encore totalement. Ils marchaient tout de même dans un lieu beaucoup plus agréable, parmis un paysage plus armonieux et variés.
S’étant arrêtée elle aussi, Mai vida sa deuxième bouteille d’eau ; essouflée d’avoir courut aussi vite dans le sable pour echapper aux dangers du climat désertique. Elle et Omoi se trouvaient dans la forêt, du moins, ils étaient entourés de fleurs, d’arbres et d’animaux ; plusieurs choses qu’ils n’avaient pas vu depuis quelques jours déjà.
Leur pose étant terminé, ils reprirent leur marche tranquillement pour ne s’arrêter qu’une fois arrivé dans les montagnes. Pendant le chemin, le juunin expliqua un peu mieux en quoi consisterais son invocation. Il sagirait d’un phoenix indestructible, enfin, en quelque sorte. Mai ne connaissait rien de ce nouveau jutsu mais elle était impatiente de voir Omoi l’employer sous ses yeux.


-Tu me l’as montreras dès que tu l’auras apprise hein ?

Elle demandait cela a son coéquipier avec un air quelque peu enfantin accompagnier d’un petit sourire et d’un clin d’œil. Peux être que Mai aussi apprendrait un jutsu prochainement, mais ca n’était pas sur.
Ayant repris leur route, les deux juunins marchaient vivement vers la deuxième partie de leur voyage. Voulant atteindre les montagnes, ils avançaient pas à pas vers cet endroit qu’ils connaissaient par cœur et qui les mèneraient ensuite à leur village. Peu à peu, une grande côte rocheuse se déssina à l’horizon. Il leur fallait l’a gravire pour voir le reste des montagnes et les frontières du pays des nuages. Une fois que ce fut fait, Mai et Omoi passèrent devant un chalet servant de refuge aux promeneurs fatigués ou même blessés. Puis, ils montèrent de plus en plus haut afin d’atteindre le sommet et peux être Kumo n’étant plus très loin maintenant.


-Ca fait du bien de sentir qu’ici, il ne fait ni chaud ni froid, pas vrai ?

Les deux juunins avaient retrouvé la douceur du vent des montagnes, l’infime fraicheur qui se ressentait dans l’air, ils étaient de retour chez eux…

...........................................................................................
-Gants draconiques
-Sanction
-Gatling predator

Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Direction le désert   

Revenir en haut Aller en bas
 

Direction le désert

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La bataille du désert. (WW II)
» cha sert d'avoir in garchon plombier-chauffagiste...
» JDA 2010/2011 DIRECTION LA PRO B
» a quoi sert l'huile qu'elle met avant son fdt ???
» A quoi sert ce forum et si vous désirez participer au Wiki

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tales-of-Naruto :: Montagne-