AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mizo no jutsu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Mizoku
Soldat de l'Union

avatar

Soldat de l'Union

Messages : 1700
Date d'inscription : 25/09/2009
Age : 23

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2880/3180  (2880/3180)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2720/3020  (2720/3020)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 570
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Mizo no jutsu   Lun 2 Aoû - 22:51

Fuutou no musha : Technique défensif créant autour du shinobi une sphère de chakra bloquant une attaque adverse.
130ch
Bloque une attaque adverse
(rang B a mon avis ou C = 240 ryos ou 200 a vous de voir)

Le Sawano savait que les prochains jours allaient être pénible, sachant que sa défense était vraiment basse il devait trouvez de nouvelle technique pour pouvoir se défendre face à l’ennemi qui devenait de plus en plus coriace chaque jour. Ce trouvant pour lui dans un endroit paradisiaque ou il y avait plusieurs végétaux et une cascade d’eau tiède rendait cet endroit encore plus magique. Il enleva son bandeau frontal qui tomba sur l’herbe sec. Il laissa le vent s’engouffré dans ses cheveux un moment pour se détendre et enleva ensuite son haut qui tomba tout près du bandeau suivi de ses bottes. Il concentra ensuite son chakra sur la plante de ses pieds et se dirigea vers la cascade. Il mit sa main dans la cascade et ferma les yeux, il mit ensuite sa tête sous l’eau et s’assit tout en emmagasinant du chakra cette fois dans son derrière pour ne pas couler sous l’eau. Il ferma les yeux et vida son esprit de toute penser pour garder sa concentration. Pendant un moment il ne ressentait plus l’eau coulée sur son corps, il voyait approcher de lui une jeune femme aux cheveux roux avancés vers lui, lui tendant la main.

-Approche Mizo

Le Sawano tendit sa main et vit alors plusieurs personnes autour de lui, il se trouvait toujours dans cet endroit qu’il aimait aller pour se détendre, mais il ne sentait pas l’herbe sur ses pieds, ni son corps trempé par l’eau, même pas le vent frais. Sa mère lâcha sa main et montra alors les membres de sa famille. Il y avait la dedans, des enfants, des adolescents, des femmes enceintes et d’autre non et des hommes robustes. Le Sawano en eu une douleur au fond de lui, il savait que toute sa famille avait été tuer par Oto, et voyant que de simple enfant avait pu périr, cela le mettait dans une telle rage que sa mère du le calmé.

-Rend honneur à ta famille, ne te bat pour rien, suis ton instinct et n’abandonne jamais ton rêve. N’oublie pas que Konoha fait aussi partit de toi et ne te retourne jamais contre ton village ou un autre . . . je ne peux pas resté longtemps . . . et je sais que tu arriveras à maîtrisé ton jutsu. Avec de la concentration et du vouloir, tu y arriveras . . . je t’aime . . . Mizo. . . .

Mizoku rouvrit les yeux et vit qu’il n’y avait plus personne. Le Sawano baissa la tête laissant l’eau coulée contre sa nuque coulant le long de ses épaules pour glissé le long de son torse légèrement musclé. Quelque goutte salée tomba dans l’eau tiède, le Sawano releva la tête légèrement laissant apercevoir ses yeux rouges presque sang, des larmes coulaient le long de ses joues et ses cheveux cachèrent légèrement son visage le rendant presque effrayant. Du chakra commença alors à l’entourer, l’eau ne le touchait plus comme si une bulle l’empêchait. Tout à coup on pu voir une sphère transparente qui entourait le ninja, l’eau coulait sur la bulle ne touchant même pas le shinobi. Mizoku marcha vers la berge et dissipa la sphère en fumée.

*J’honorerais ma famille . . . et je te protègerais jusqu’à ma mort, car tu es la seule raison de mon existence . . . Yumi-chan*

Mizoku se rhabilla et se mit alors à marcher seule un peu partout dans le Yuukan quand il entendit un cri. Il aurait pu le reconnaître parmi plein d’autre, il fonça tête baissé quand il arriva à destination, tout était sombre. Une caverne? Oui, même endroit ou il avait combattu avec Yumi la première fois qu’il l’avait vue. S’était encore contre N1 ou N2 il ne sans rappelait plus, mais cette fois s’était différent. Il voyait devant lui, un vieil adversaire tenant la kunoichi par les cheveux un sabre sous sa gorge. Avant même de pouvoir cligné des yeux, la tête de Yumi tomba au sol et roula au pied du ninja qui restait figer d’horreur.

*Non . . . c’est impossible . . . elle n’a pas le droit de mourir . . .*

-C’est ton tour gamin . . . cette fille était trop faible . . . voyons voir si tu as la force nécessaire. . .

-!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Le Sawano n’attendit pas plus longtemps et fonça vers l’homme masqué qui avait tué Yumi, il empoigna Nasake et frappa son adversaire qui se dissipa, il se retourna et vit alors sa vie se dérouler à l’envers. Le ninja vit son corps changer, revoyant la souffrance d’antan qu’il avait fini par oublier. Il tomba à genoux les deux mains sur la tête, son épée au sol. Au bout d’un moment il vit alors une chaîne foncé vers lui, le Sawano qui n’était pas transformé n’avait pas de bouclier, mais se rappelant l’enveloppe de chakra qu’il avait produit autour de lui, il se concentra juste assez et un tourbillon de chakra l’entoura créant une bulle transparente. La chaîne ricocha créant sur la sphère une onde comme si quelques choses venaient de tomber dans l’eau. L’écran de protection disparu et Mizoku se mit alors à faire des signes créant un clone qui immobilisa son adversaire, quand il sauta dans les airs et s’apprêtait à attrapé la tête de sa cible, la zone autour de lui se mit à brouillé et le ninja s’écroula tête première sur le sol. Il rouvrit lentement les yeux sonnés après sa chute remarquant qu’il n’y avait personne, même pas le corps de Yumi. Il avait été prit dans un vulgaire Genjutsu, il chercha qui avait bien pu faire cela, mais en vain, il ne trouva personne. Il se sortit de la caverne qui avait été pourtant bien réelle et se dirigea vers Suna, il avait besoin de repos après tout ceci.
Revenir en haut Aller en bas
Neji Hyûga
En mode Suisse / Ricola / Administrateur

avatar

En mode Suisse / Ricola / Administrateur

Messages : 2326
Date d'inscription : 08/05/2009

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
5045/5045  (5045/5045)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4535/4535  (4535/4535)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 60
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Mizo no jutsu   Mar 3 Aoû - 0:40

Citation :
Fuutou no musha Rang B : Technique défensif créant autour du shinobi une sphère de chakra bloquant une attaque adverse.
130ch
Annule une attaque adverse

240 ryos en moins. Ajouté à ta fiche.

...........................................................................................

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Mizoku
Soldat de l'Union

avatar

Soldat de l'Union

Messages : 1700
Date d'inscription : 25/09/2009
Age : 23

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2880/3180  (2880/3180)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2720/3020  (2720/3020)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 570
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Mizo no jutsu   Ven 27 Aoû - 5:22

Encore un entraînement, le vent sifflait de plus en plus fort dans le désert de Suna. Seule à lui-même, la plupart des shinobis de Suna était partit en mission et Gaara-sama était dans son temple. Un après midi calme, le vent chaud fouettait avec rage le Sawano qui avait pour but, cette journée là, d’apprendre un nouveau jutsu. Le Sawano baissa la tête et se concentra, son but, faire jaillir une énorme colonne de feu et d’électricité orange et noire du ciel qui s’abattrait dans le désert créant une forte explosion. Mais encore, il devait arrivé à emmagasiné cette énergie dans ses bras pour pouvoir contrôler en partit la puissance de l’attaque.

*C’est partit, je dois seulement emmagasiné cette énergie dans mes bras pour pouvoir sentir la puissance de l’attaque ensuite la recréé dans le ciel.*

*Tu ne pourras pas supporté cette puissance . . . Tu perdras tout contrôle et cela te tuera . . .*

*Je n’ai pas besoin de tes conseils à la noix.*

Le Sawano ferma les yeux et leva la tête vers le ciel, il se concentra alors pour ressentir de l’énergie dans ses bras. Au bout de plusieurs minutes il resserra les poings et fronça les sourcils et se concentra davantage pour faire sortir la puissance de son kekkai dans ses bras. Pourtant cette technique ressemblait au den’kou no Sawano, mais elle était cent fois plus puissante, mais pourquoi n’arrivait-il pas à faire jaillir de ses mains de l’énergie. Il se força davantage encore plus quand un bruit sonore venant de son postérieur le déconcentra.

*Voilà la puissance de ton attaque morveux . . . ça fait combien de temps que tu le retiens merde tu veux tuer tout ceux qui vivent dans le désert. . . Suna ne te laisserais même pas entré ils croiront qu’un locuste approche du village.*

Mizoku rouvrit les yeux et fit aller sa main de droite à gauche pour faire disparaître l’odeur. Son double exagérait toujours, mais cette fois s’était l’horreur assurée. Par chance aucune kunoichi ou shinobi au alentour, ça lui permettra de garder son honneur. Il reprit ensuite sa concentra, il ferma les yeux aucuns chakra n’en ressortait et le shinobi commençait à perdre patience.

*C’est cette boule de gomme rose qui t’empêche de te concentrer pauvre idiot. Tu vois l’amour empêche à un ninja de s’améliorer et c’est ça qui te causera ta perte.*

*Elle se nomme Yumi je te signales et elle ne m’empêche pas de me concentré je suis juste perturbé . . .*

*Ouais c’est ça après ce que tu as vue à Konoha cela t’a troublé. Aller je sais que tu veux seulement lui réglé son compte à se Nara . . .*

*Arrête je ne ferais pas ça à Yumi . . .*

*Mais je sais que tu voudrais tout de même le battre si Yumi ne serait pas là . . .*

Mizoku baissa la tête, certes oui il aurait bien aimé mettre une raclé au Nara, mais cela aurait perturbé Konoha et Suna qui sont allié depuis un bon moment et aurait sûrement brisé l’amitié entre Mizoku et Yumi. Le Sawano eu alors plusieurs images provenant sûrement de sa double personnalité. Il voyait devant lui Yumi et Shikamaru qui s’embrassait ensuite celle-ci venait s’excusé tout en pleurant. Mizoku sentit alors une vague de colère, elle ne faisait que l’utiliser, dans le fond pourquoi l’avait-il sauvé dans cette caverne. Pourquoi devait-il se trouver à cet endroit quand l’équipe de Konoha se battait contre N1 et N2.

-AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAARGN!!!!!!!!!!!

Mizoku poussa un cri de colère faisant jaillir autour de lui des flammes noirs et oranges, ses yeux étaient rouges flamboyant et des veines ressortait de son cou et de son front démontrant une telle haine qu’il aurait pu détruire tout ce qui se trouvait autour de lui. Enfin l’énergie qu’il espérait faire jaillir de ses bras se manifester enfin. De la sueur coulait de son front et de son cou et les manches de sa veste en plus de son t-shirt venait de se faire brûlé par les flammes. Mizoku resta paralysé, ses bras étaient en train de brûler lentement. Son activité cardiaque avait augmenté considérablement et sa respiration s’accélérait. Sa peau commençait à rougir et le shinobi tomba alors à genoux ne sachant pas comment arrêté cette technique. Il essaya de pousser un second cri, mais rien ne sortait, il resta figer quand les flammes commençaient à diminuer, le Sawano s’écroula alors à plat ventre sur le sol, le corps suant et les vêtements trempés.

*Cette puissance . . .*

Il essaya de se relever avec ses bras, mais rien à faire ils semblaient fichus. La tête sur le côté, il ne pleurait pas, mais son visage était crispé, il entra son front dans le sable et avec la force de sa tête et de ses jambes il réussi à se mettre sur pied. Il réussi à soulever ces bras et les regarda longuement. Ils étaient couverts de plaque rouge et le ninja n’arrivait même pas à plier les doigts et avaient de la difficulté à les soulever comme s’ils pesaient une tonne.

*Ce n’est pas ces blessures qui m’arrêteront.*

Il leva ses deux bras devant lui malgré la douleur et serra les dents et emmagasina du chakra et de la fumée se mit alors à jaillir des deux bras du ninja. Ensuite quelques petites flammes noires et orangées apparurent lentement avant d’entourer les deux bras du shinobis. Mizoku ferma les yeux à cause de la douleur et n’allant plus tenir pour très longtemps il rouvrit les yeux craquelés par la souffrance.

-BATSU NO SAWANO!!!!!!!!!!!!!!!!

L’énergie partit comme un coup de canon devant lui avait de disparaître lentement en fumée, du sang coulant le long du menton et du cou du ninja, il poussa un second cri et plusieurs rayons noires frappèrent le sable qui volaient dans tout les sens. Mizoku s’écroula ensuite à genoux la tête devant du sang coulant sur le sable. Il avait réussi à maîtriser cette technique malgré les nombreuses brûlures qu’il avait au bras. Plusieurs gouttes de sang tombaient sur le sable brûlant, sans l’avoir remarquer le temps avait tellement passé vite que le soleil était sur le point de se coucher pour laisser place à la lune.

*Il faudra pensé à mettre des protèges sur mes bras pour ne pas me blessé . . .*

N’ayant plus la force pour se rendre à Suna, il se laissa tombé sur le sable et ferma les yeux lentement. Il pouvait voir une troupe de shinobi sûrement du grade chuunin qui venait le chercher pour lui dire de rentrer. Mizoku ferma les yeux lentement et fit un léger sourire, quand les chuunins arrivèrent ils s’assurèrent que Mizoku était toujours en vie croyant qu’il avait eu un malaise ou qu’il avait été attaquer a cause du sang sur le sol et des différents trous que le sable n’avait pas encore rempli. Ils prirent alors le Sawano et retournèrent à Suna.


Batsu no Sawano (Rang A ) : les deux bras du Sawano se recouvrera d’énergie noir ressemblant a des éclair et en visant sa cible il envoya deux ligne d’éclair noir qui disparaît avant même de toucher sa cible. En fait la foudre noire réapparaît au dessus de la cible en une seule et énorme rayon d’électricité noir qui détruira la zone de combat.
Nécessite 280 ch
Enlève 320 pv à tout le monde dans la zone
Inesquivable sur la personne visé.
Utilisable une fois.

350ryos/50lignes

1270 - 350 = 920ryos

Validé par Shika
Revenir en haut Aller en bas
Mizoku
Soldat de l'Union

avatar

Soldat de l'Union

Messages : 1700
Date d'inscription : 25/09/2009
Age : 23

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2880/3180  (2880/3180)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2720/3020  (2720/3020)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 570
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Mizo no jutsu   Dim 17 Oct - 2:54

Mizoku avait prit congé de son village pour reprendre l’entraînement. Après plusieurs heures pour traverser le désert, il s’était réfugié dans les marais où se trouvait un vieux temple, même endroit où il avait apprit sa transformation en lion. Marchant lentement entre les arbres pourris, la boue et contournant les marais, le shinobi aperçu alors le sentier qui menait au temple, suivant alors le chemin de terre qui commençait à disparaître aux intempéries. Montant une petite colline, il aperçu enfin le fameux temple, très vieux et qui semblait à certain endroit a pourrir, il semblait pouvoir tenir encore pendant quelques années. Il approcha du fameux temple et avant d’entrer se mordit le pouce laissant une goutte de sang perlé le long de son pouce. Il approcha de la porte et commença à former un signe et la porte grinça laissant le shinobi entré. La porte se referma derrière lui dans un grincement, devant lui se trouvait un grand dojo ressemblant a celui de Rikudo. Il se mit au milieu de la pièce et s’assit en indien et regarda devant lui le mur du fond où s’y trouvait un long texte écrit en langue ancienne que le shinobi n’arrivait pas à décoder. Il était maintenant le véritable survivant de son clan, décimé par Oto l’hors de la guerre Suna/Oto contre Konoha.

*Ce jutsu ne sera pas facile a apprendre, canalisé ma force du mal pour produire Kekkai en plus d’utiliser la vitesse accru que mon kekkai peu m’apporté . . . mais je risquerais de laissé ma double personnalité prendre le dessus. . . Ce n’est pas le moment d’abandonner surtout que je n’ai même pas commencé!*

Se plaçant en position de méditation (positionné de la même façon pour emmagasiner l’énergie naturelle), il ferma les yeux et laissa alors l’énergie de son Kekkai l’envahir. Cette fois il devait utiliser son Kekkai à 99,9%. Certes il n’allait pas l’utiliser a 100%, car s’était sûr qu’il allait en perdre le contrôle. Cela allait être beaucoup plus compliquer, même s’il possédait des techniques au niveau de son Kekkai, comme par exemple le chikara kurai, cela prenait peu grand-chose de sa force. Mais la technique qu’il s’apprêtait à apprendre utiliserait la vitesse et la force sombre de son jutsu héréditaire. Commençant à ressentir la force l’envahir lentement, le shinobi ne pu s’empêcher de sourire, mais il ne devait pas perdre sa concentration.

*Ce garçon aurait du périr comme sa famille . . . *

Le shinobi ouvrit les yeux et regarda partout autour de lui, il sentit son rythme cardiaque accéléré et des picotements au niveau de son ’’sceau’’. La voix s’était enfin tut et il pu reprendre sa concentration, mais à chaque fois qu’il arrivait enfin au point critique et qu’il commençait a peine a arriver à contrôlé l’énergie de son jutsu héréditaire qu’il entendait cette voix qui l’empêchait de continuer. Croyant que tout cela avait un rapport avec sa double personnalité, il se vida l’esprit complètement et reprit alors sa concentration. Des grésillements se fit entendre et quelques petits étincelles apparu un peu partout autour de son corps.

*Il doit mourir . . .*

*Il est comme son père . . . il finira par prendre sa vengeance!!*

*Il ne pourra jamais connaître l’amour . . . son cœur est rempli de haine qu’il n’arrivera jamais à se défaire, sa vie est lier a la mort et la souffrance!!*

*Tu dois . . . . Disparaître!!!*

Mizoku ouvrit alors grand les yeux, les veines de ses yeux s’approchait de sa pupille tremblante. Il plaqua aussitôt sa main contre son cœur et essayait de garder son calme. La douleur était telle qu’il pensait en devenir fou. Il s’agenouilla et cracha du sang sur le sol. Essayant de maintenir sa double personnalité, il sentit alors qu’il se déconnectait lentement du monde réel. Tout devenu du brouillard autour de lui, il poussa ensuite un cri autant de peur que de douleur. Un tourbillon d’énergie l’entourait, le shinobi se relevait lentement, plusieurs petites étincelles noires parcourrait tous son corps, et quand il fut remit sur pied il tourna alors son regard vers l’écriteau au murs.

-Me revoilà de retour!!

Un sourire sadique apparu sur le visage de Zokumi. Ses yeux brillaient de haine et de malice et avait perdu sa couleur océanique pour sanglante. Il s’avança alors vers la statut du premier membre du clan et fit jaillir de ses deux mains du sphère n’énergie noir qu’il fit explosé à un simple contact. Le temple se mit alors à tremblé dangereusement et Zokumi ressortit à une vitesse surprenante du temple. Il se dirigea ensuite vers Suna pour ainsi pouvoir se venger . . . Il ne rencontra rien durant sa longue marche, mais quand il arriva devant le village de Suna il se fit accueillir un peu brutalement par des anbus.

-Si vous pensez pouvoir me vaincre comme ça! Je vais tous vous faire regretté votre venu au monde!!

Il se mit alors à courir rapidement jusqu’à disparaître au yeux des anbu. L’un d’eux se mit alors à utilisé un jutsu pouvant localisé n’importe qui ou quoi dans un large rayon et quand il s’eut que Zokumi se trouvait en dessous de lui, il réussi à esquivé son coup de pied, Zokumi se trouvant à l’envers fit un sourire sadique à l’anbu avant de se repositionné en faisant un saut arrière et entra les deux sphères noires, un en plein visage et l’autre au niveau du cœur créant une forte détonation d’énergie noir.

-La vengeance des Sawano vient de commencer. . .

Un nuage de poussière et de fumée entourait le shinobi de Suna, sa veste dans le vent et son regard sadique, il approchait vers le village dangereusement, prêt à tous détruire autour de lui.
-----------------
Batsu no Yin (Rang A): Quand Mizoku vient de perdre le contrôle de son corps, son double créé une sphère sombre dans la paume de ses deux mains et disparaît ensuite. Il réapparaît ensuite de sous terre en donna un coup de pied en plein tête de sa cible et termine en entrant les deux sphères noires qui exploses contre sa cible.
200 CH
200 PV
L'ennemi perd une action
Mizoku gagne une action
Utilisable une fois


350 ryos/ 50 lignes

860 - 350 = 510ryos!!



Doshakuzure ( éboulement de terrain )
Le sol se fissure séparant le terrain en deux avec d’un côté l’adversaire et de l’autre le ninja , puis la zone ou se trouve l’adversaire s’effondre sur elle même emportant l’adversaire dans un torrent de roche .
180ch
210pv ( 60 pv à un autre ennemi si présent)
+100 pv si on se situe : montagne , steppe, cavernes, plateaux rocheux .


(répertoire de tech) voir pour validation des stats et pour le niveau de la tech!!
Revenir en haut Aller en bas
Neji Hyûga
En mode Suisse / Ricola / Administrateur

avatar

En mode Suisse / Ricola / Administrateur

Messages : 2326
Date d'inscription : 08/05/2009

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
5045/5045  (5045/5045)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4535/4535  (4535/4535)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 60
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Mizo no jutsu   Dim 17 Oct - 14:13

C'est validé (C'est limite^^).


Citation :
Doshakuzure ( éboulement de terrain ) Rang A
Le sol se fissure séparant le terrain en deux avec d’un côté l’adversaire et de l’autre le ninja , puis la zone ou se trouve l’adversaire s’effondre sur elle même emportant l’adversaire dans un torrent de roche .
180ch
210pv ( 60 pv à un autre ennemi si présent)
+100 pv si on se situe : montagne , steppe, cavernes, plateaux rocheux.
(Utilisable une fois avec le bonus terrain)

...........................................................................................

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Mizoku
Soldat de l'Union

avatar

Soldat de l'Union

Messages : 1700
Date d'inscription : 25/09/2009
Age : 23

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2880/3180  (2880/3180)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2720/3020  (2720/3020)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 570
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Mizo no jutsu   Dim 17 Oct - 18:30

Peu de temps après avoir apprit Batsu no Yin, le ninja de Suna s’apprêtait a apprendre un nouveau jutsu, mais avec son affinité Doton. Se dirigeant vers les plateaux rocheux pour pouvoir ainsi avoir une meilleur maîtrise de son prochain jutsu. Arrivé sur place, le shinobi de Suna se dirigea tout près d’une paroi qui pourrait aidé à l’effondrement. S’était la première fois qu’il allait devoir utiliser les plaques tectonique autour de lui pour usé du Doton il devait resté vigilent, car une simple petite erreur pourrait lui coûté la vie.

*Première se concentré a séparé le terrain en deux . . . il me restera qu’a fait écroulé l’autre partie ou devrais se trouver l’ennemi.*

Mizoku prit alors le rouleau pour apprendre le jutsu accrocher a sa ceinture et le déroula et le déposa devant lui. Il se mit à suivre les instructions et regarda les différents signes de main, il y avait plusieurs combinaisons qu’il devait arriver à faire sans faire d’erreur.

Spoiler:
 

* Merde ce n’est pas faisable de faire tous ses signes!!*

Faisant les différents signes ninjas il n’arrivait jamais a se rendre jusqu’aux signe du serpent sans faire d’erreur. Il recommença à faire les signes ninjas jusqu’à se qu’il arrive à toute les faire. Certes s’était un début, mais il n’avait pas réellement avancé dans l’apprentissage. Après s’être assuré qu’il était prêt, il se mit a genoux et commença a faire les signes de main et déposa ses mains sur la pierre froide et y mit son chakra.

-Doshakuzure : éboulement de terrain!!

Il ne sentait aucun changement, même pas un petit tremblement signifiant la séparation du sol en deux. Il serra les dents et reprit alors les signes avec un peu plus de vitesse et mit plus de chakra dans la terre et recommença une seconde fois. Il n’y avait aucun changement non plus, il reprit le parchemin et recommença a lire se qui était écrit. Il recommença son deuxième essaie et espérant que s’était le dernier. Quand il déposa ses deux mains sur la pierre et après la composition des signes, il visualisa le sol se séparé en deux, dont d’un côté devrait avoir les allier et de l’autres les ennemis. Il sentit alors le sol tremblé, il regarda devant lui et vit alors le sol se craquelé en ligne horizontale devant lui. Le sol se mit de plus en plus en vibré et le ninja vit alors la fissure s’arrêté de grandir. Il poussa un soupir et s’approcha de la fissure qui ne mesurait même pas un mètre. Il reprit l’exercice et y mit tout ce qu’il avait, le sol se mit a tremblé de plus en plus, le ninja croyant qu’il allait a nouveau perdre le contrôle essaya tant bien que mal de ne pas perdre sa concentration. Quand l’immense marque fut assez grande, le ninja arrêta le processus.

*Première partie réussi . . . mais j’espère que cela prendra moins de temps durant un vrai combat. *

Le shinobi enleva alors sa veste qu’il laissa au côté de lui, il reprit le parchemin et lu la seconde partit qui la plus dangereuse. Après avoir lu trois fois la même partie il regarda l’autre moitié de terrain. Mizoku recomposa les mêmes signes et positionna ses mains sur le sol, il plissa les yeux et fit jaillir de ses mains son chakra qui allait en direction des plaques en dessous de l’autre partie rocheuse et les faire vibré juste assez pour effondré l’autre moitié emportant ainsi un adversaire si il y en aurait eu un. Le sol devant lui se mit alors a vibré, le sol se mit a se fissuré un peu partout emportant des éclats de pierre, mais se n’était pas assez pour un éboulement. Il y mit plus de chakra ainsi que toute la force qu’il pouvait avoir. Le sol se fissurait de plus en plus de l’autre côté, de la pierre volait de tout les côtés, mais perdant le contrôle de son jutsu, la partie ou Mizoku se trouvait commençait a se fendre et a volé en éclat.

*Je ne dois pas rester là!!*

Il attrapa sa veste et le parchemin et sauta par derrière évitant de se faire emporté dans l’éboulement. Se retrouvant a une distance respectable, il essuya son visage couvert de sueur et retourna un peu plus bas dans les plateaux rocheux et recommença l’exercice du début. Créer deux plates formes étaient cette fois beaucoup plus facile, mais cette fois il devait gardé toute sa concentration et ne pas laissé sa colère l’envahir pour ne pas tout détruire autour de lui. Au début, la pierre de son côté commençait a peine a se détruire, mais il devait seulement créé un éboulement de l’autre côté. Au cinquième essaie, la seconde partit du plateau ou devrait se trouver l’ennemi vola en éclat et s’effondra en plus de la parois rocheuse laissant un amas de roche devant lui.

*Cette technique est meurtrière . . . je vais pouvoir leur régler leur compte.*

Mizoku se releva, il avait réussi a faire s’écrouler la pierre, mais il n’avait pas vu ce que cela pouvait faire a une véritable personne. Le ninja changea a nouveau d’endroit, et quand il arriva a un endroit pas trop mal toujours au plateau rocheux, il créa alors un clones devant lui. Il refit alors la combinaison de signe et mit ses deux mains sur le sol. Les plateaux rocheux se mit alors a vibré et le sol se fissura séparant le clone du vrai, rajoutant encore un peu plus de chakra le sol du côté de la doublure se mit alors a se fissuré. Le faux Mizoku se demandait sûrement se que le véritable était en train de faire, tout a coup il perdit pied et le sol s’effondra emportant le clone qui disparu. Le ninja se releva alors fier d’avoir réussi une nouvelle étape, il remit sa veste sur son dos et attacha le parchemin a sa ceinture et retourna a Suna.Le ninja venait de quitter les plateaux rocheux et se trouvait maintenant dans le désert de Suna. Il avait fait le test dans un endroit ou il y avait beaucoup de pierre, mais qu’est ce que la technique allait faire dans le désert. Arrivé sur place, le ninja fit un second clone et déposa ses deux mains dans le sable brûlant. Il se mordit la lèvre inférieur et du alors pour ne pas se brûlé les mains a enroulé ses deux membres dans des lambeaux de tissu mouillé grâce a sa gourde d’eau. Il déposa ses deux mains dans le sable, s’était impossible de séparé du sable en deux étant donné que se n’était pas solide comme de la pierre ou de la terre. Le sol se mit alors en mouvement le clone devant lui commençait a perdre l’équilibre et tomba sur le sol. Du sable le recouvra suivi de d’autre couche de sable qui écrasa énormément le clone qui disparu en fumée. Quand le shinobi se remit sur pied il entendit un sifflement, il se retourna et vit un kunai qui se planta devant lui. Le Sawano sourit, mais il vit alors un parchemin, le ninja sauta dans les airs et évita de justesse l’explosion. Quand il toucha le sol il vit alors un déserteur d’Iwa qui se mit a faire plusieurs signes de main et créa plusieurs pointes de pierre. Mizoku essaya de les esquivés, mais fut toucher par certaine. Quand il réussi a sortir de la forêt de pierre il commença une série de signe et mit ses mains au sol qui se mit a tremblé. Mais son adversaire réussi a esquivé la technique et a l’attaquer sur le flanc. Mizoku fut projeté plus loin et il se releva. Il créa un clone qui attrapa son adversaire par derrière l’immobilisant, le jonin recommença sa technique. Le sol trembla violemment et emporta l’ennemi sous le sable l’écrasant. Le shinobi entendait des cris de souffrance et quand il approcha de l’endroit ou devait se trouver le corps, la seule chose qu’il vit était une main en dehors du sable en sang et les os en miette.
-----------------------------------------------------------------------
Citation :
Doshakuzure ( éboulement de terrain ) Rang A
Le sol se fissure séparant le terrain en deux avec d’un côté l’adversaire et de l’autre le ninja , puis la zone ou se trouve l’adversaire s’effondre sur elle même emportant l’adversaire dans un torrent de roche .
180ch
210pv ( 60 pv à un autre ennemi si présent)
+100 pv si on se situe : montagne , steppe, cavernes, plateaux rocheux.
(Utilisable une fois avec le bonus terrain)
Revenir en haut Aller en bas
Neji Hyûga
En mode Suisse / Ricola / Administrateur

avatar

En mode Suisse / Ricola / Administrateur

Messages : 2326
Date d'inscription : 08/05/2009

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
5045/5045  (5045/5045)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4535/4535  (4535/4535)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 60
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Mizo no jutsu   Dim 17 Oct - 19:24

C'est validé ajouté à ta fiche etc...

810-350=460.

...........................................................................................

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Mizoku
Soldat de l'Union

avatar

Soldat de l'Union

Messages : 1700
Date d'inscription : 25/09/2009
Age : 23

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2880/3180  (2880/3180)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2720/3020  (2720/3020)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 570
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Mizo no jutsu   Dim 24 Oct - 18:09

Doton: Gake no jutsu (falaise)
Créé un immense mur de pierre devant devant soit ou devant un établissement pour le protégé
Hors combat:
200ch et 80ch par tour pour la maintenir
Personne ne peut entré dans le bâtiment en question (peu aussi empêcher d'entré dans un village)
--------------------
Combat:
250ch
bloque l'avant dernière technique ennemi
ET
divise la dernière par deux
Utilisable une fois
Revenir en haut Aller en bas
Yasuo Suzuran
Kage / Admin

avatar

Kage / Admin

Messages : 2288
Date d'inscription : 23/09/2009
Age : 26
Localisation : Amiens

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
5430/5430  (5430/5430)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4630/4630  (4630/4630)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 400
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Mizo no jutsu   Dim 24 Oct - 20:06

Rang A
GO
Revenir en haut Aller en bas
Mizoku
Soldat de l'Union

avatar

Soldat de l'Union

Messages : 1700
Date d'inscription : 25/09/2009
Age : 23

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2880/3180  (2880/3180)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2720/3020  (2720/3020)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 570
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Mizo no jutsu   Dim 24 Oct - 20:38

Le Sawano apparu alors dans le désert d’où il ne voyait rien sauf du sable. Il attrapa alors un parchemin et le déroula dans le sable et analysa la technique qu’il s’apprêtait a apprendre. Il commença alors a faire un combo de plusieurs signes et entra ses deux mains dans le sol. Il fit jaillir du chakra dans le sable et se concentra, mais rien ne se produisait. Même s’il imaginait une énorme falaise devant lui, rien ne se produisait. Il reprit alors le combo, sans que cela ne donne de résultat. Au loins, il pouvait déjà entendre des cris, se n’était pas des cris humains mais ceux des infecté qui approchait dangereusement de Suna. Il avait déjà été infecté quelques jours plus tôt et il avait détesté et évidemment il n’allait pas essayer de les vaincre s’étaient peine perdu. Il plaqua ses deux mains ensembles et commença alors a faire sortir de son corps du chakra bleu qui prenait lentement une teinte de noir.

*Si je n’y arrive pas avec mon chakra, j’y arriverais peut-être en y envoyant mon kekkai.*

Mais encore là s’était peine perdu, il tomba alors a genoux et fit jaillir de lui un tourbillon de chakra bleu et le ninja entra cette fois toute ses mains dans le sable frais et le sable devant lui explosa, Mizoku cru alors voir une pierre apparaître et qui s’élevait lentement. Le Sawano aperçu alors les infecté approcher dangereusement. Le ninja annula sa technique et se mit a courir vers Suna, mais les zombies le prient pour cible, le ninja prit alors une seconde direction pour qu’il ne se dirige pas vers Suna et sauta dans les airs et se mit alors face au zombie et envoya des kunais qui les touchèrent, mais qui les blessèrent a peine. Les zombies s’acharnèrent alors sur le Sawano avant de se lasser et de se diriger vers Suna. Tremblant et a moitié mort, Mizoku leva lentement la tête, se retrouvant coucher a plat ventre sur le sable frais de Suna, je dis frais parce que le soleil avait laissé place a la lune et que le temps cette fois étaient beaucoup plus frais. Le visage trempé par la sueur et prit de grand frisson, Mizoku donna tout se qu’il avait pour se remettre sur pied. Après tous les événements qui se passaient, le ninja ne devait pas resté là a se tourner a pousse et attendre qu’il se passe quelques choses de fâcheux pour intervenir. Se retrouvant sur pied, ses jambes tremblantes, il ne savait pas s’il allait avoir assez d’énergie pour apprendre le prochain jutsu qu’il avait sur sa liste.

*Ce n’est pas le moment d’abandonné, je dois arrivé a apprendre se jutsu coûte que coûte pour arrivé a protégé mon village. *

Ça faisait déjà plusieurs heures que Mizoku s’entraînait, utilisant tout son chakra pour seulement faire s’élevé un énorme mur de chakra devant lui qui allaient ressemblé a une énorme falaise qui allait servir a empêcher les infecter d’entrée dans le village, son village. Faisant rejoindre lentement, très lentement ses mains et forma un signe, celui du bélier avant de faire jaillir de tout son corps le peu de chakra qui lui restait. Mizoku se mit alors a toussé lui faisant perdre sa concentration, du sang se mit a couler le long de sa bouche avant de tomber sur le sable.

-Kuso . . .

Empoignant sa veste de sa main, il essaya de ne pas poussé un cri de douleur, sa respiration devenait saccadé et a force de trop s’entraîner, le ninja commençait a perdre lentement la vie. Pensant au début qu’il était contaminé, il était pour se suicider, mais il avait encore 2 jours, s’était assez pour mettre sa technique au point. Entrant ses deux mains dans le sol, Mizoku fit jaillir de ses mains du chakra qu’il envoya dans le sable et ferma les yeux et fit jaillir tout le chakra qui lui restait. Le sable autour de lui vola dans les airs et le Sawano s’efforça de faire jaillir un mur de terre, mais rien ne se passait, comme toute les autres fois, sauf une ou la pierre commençait a s’élevé, mais rien de plus. Il s’assit alors sur le sol, le village était en alerte, mais pour arrivé a maîtrisé son jutsu, le Sawano devait a tout pris se calmé, se détendre a 100% et ainsi il arriverait sûrement a maîtrisé son jutsu au complet. Croisant les jambes et mettant ses deux mains tremblantes sur ses genoux, il commença a prendre de grande respiration et fit taire les cris des zombies qui se dirigeait vers Suna. Il savait que Gaara allait les empêcher, mais le ninja de Suna avait la ferme intention de leur couper la route avec un mur de pierre.

*Si tu abandonne, se sera la fin de Suna, et peut-être même du Yuukan . . . non! Ce ne sera jamais la fin du monde!!!*

Un faible filet de chakra se mit alors a jaillir et a l’entouré lentement, le Sawano serra les dents, mais malgré cela le sang arrivait tout de même a coulé le long de ses lèvres. Sa bouche était remplie de sang et bientôt, il allait tombé raide mort par manque de sang. Le filet de chakra se dissipa et Mizoku entra alors dans une phase de calme absolue. Il n’entendait plus les rugissements des zombies, il ne sentait même plus le vent lui fouetté le visage. Quand il ouvrit lentement il se retrouva a peu prêt au même endroit de quand il avait apprit son jutsu de bouclier. Il se trouvait toujours dans le désert, mais tout y était paisible, le sable n’était plus de couleur doré, mais d’un blanc et très doux. Mizoku se mit alors a marcher dans cette endroit magique, les pieds et le torse nue, portant seulement qu’un simple pantalon et bien évidemment son collier, il parcourrait alors une grande distance quand il sentit le sol tremblé.

-Retourne toi . . .

Mizoku se retourna alors et vit un homme, très musclé, cheveux blanc en batailles et accroupi ayant derrière son dos deux grand shuriken. Mizoku ne le connaissait pas, mais l’homme semblait le connaître. Il fit alors un bref sourire au Sawano avait de reprendre du sérieux.

-Qui êtes-vous?!

-Tu le sauras tôt ou tard, mais le temps presse . . . je suis juste là pour te donné des conseilles. . . . Je sais très bien que Suna est en danger . . . je sais tous . . . sauf le futur bien évidemment. . . La seule façon d’arrivé a apprendre se jutsu, est d’arrêté la peur qui te hante. Tu a peur de voir ton village tombé face a l’ennemi, mais tu ne dois pas . . . tu dois détruire cette crainte, ne pensé a rien, sauf a la vie. Tu dois rester dans la lumière et non dans l’ombre . . .

L’homme se mit alors a disparaître lentement, Mizoku n’avait rien dit, il avait écouté et semblait avoir comprit se que l’homme lui avait expliquer. Mizoku vit alors le monde d’où il se trouvait disparaître aussi et il ouvrit lentement les yeux. Le sable était redevenu doré, et le soleil au loin commençait a apparaître lentement. Le ninja se mit alors a sourire, il se releva. La transpiration s’était alors arrêté, Mizoku ressentait l’énergie lui revenir. Il se tourna en direction du soleil et ses chauds rayon semblait lui donné espoir.

*Ne devient pas comme ton père . . .*

Le Sawano fut surpris de cette réplique, il resta pendant un moment surpris, mais se reprit et recommença à faire des signes de mains. Il ferma alors les yeux et pensa au gens qu’il aimait plus ou moins. Voyant alors Gaara dans son bureau, il ne savait pas se qu’il faisait, mais il savait que s’il ne faisait rien . . . non Mizoku enleva aussitôt cette pensé et se vida l’esprit calmement. Il fit jaillir de ses pieds du chakra et mit ses deux paumes de mains devant lui. Le sol se mit alors a tremblé et le sable semblaient alors se solidifier et a grimpé de plusieurs mètre de haut. Le Sawano mit ses deux mains sur la pierre froide et ouvrit lentement les yeux. Une énorme falaise de plusieurs mètre de haut et de large se trouvait devant lui, cette falaise pouvait le protégé, ou protégé le village se qui allait énormément servir. Mizoku coupa alors le contact et la pierre se détruit lentement pour laissé un tas de pierre un peu partout. Mizoku se dépêcha alors d’arriver à Suna, mais quand il arriva, déjà il pouvait entendre les cris des habitants.

*C’est . . . trop tard . . .*

-350ryos
Revenir en haut Aller en bas
Neji Hyûga
En mode Suisse / Ricola / Administrateur

avatar

En mode Suisse / Ricola / Administrateur

Messages : 2326
Date d'inscription : 08/05/2009

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
5045/5045  (5045/5045)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4535/4535  (4535/4535)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 60
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Mizo no jutsu   Dim 24 Oct - 20:57

Techns validées...etc

...........................................................................................

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Mizoku
Soldat de l'Union

avatar

Soldat de l'Union

Messages : 1700
Date d'inscription : 25/09/2009
Age : 23

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2880/3180  (2880/3180)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2720/3020  (2720/3020)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 570
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Mizo no jutsu   Jeu 2 Déc - 2:19

kyousou no shi:(rang C)
Après s'être entraîné longuement pour maîtrisé parfaitement son kekkai, Mizoku arrive maintenant a augmenté considérablement sa vitesse lui permettant plus d'action pendant un certain temps.
130ch
donne 1 action supplémentaire pendant 2 tour
utilisable une fois


a corriger s'il le faut
Revenir en haut Aller en bas
Neji Hyûga
En mode Suisse / Ricola / Administrateur

avatar

En mode Suisse / Ricola / Administrateur

Messages : 2326
Date d'inscription : 08/05/2009

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
5045/5045  (5045/5045)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4535/4535  (4535/4535)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 60
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Mizo no jutsu   Jeu 2 Déc - 17:32

Citation :
kyousou no shi:(rang C)
Après s'être entraîné longuement pour maîtrisé parfaitement son kekkai, Mizoku arrive maintenant a augmenté considérablement sa vitesse lui permettant plus d'action pendant un certain temps.
130ch
donne 1 action supplémentaire pendant 2 tour
utilisable une fois


J'hésite entre du C ou du B. Au pire on corrigera^^

Pour le moment rang C >> 200 ryos et 30 lignes.

...........................................................................................

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Mizoku
Soldat de l'Union

avatar

Soldat de l'Union

Messages : 1700
Date d'inscription : 25/09/2009
Age : 23

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2880/3180  (2880/3180)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2720/3020  (2720/3020)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 570
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Mizo no jutsu   Mer 22 Déc - 16:59

La pluie martelait le sol depuis un bon moment déjà. Mizoku, Jonin de Suna, était couché sur le dos, son bandeau de Suna dans sa main gauche. Une tracée de sang coulait de son front suivant le long de son visage pour rejoindre le sol. Le shinobi n’était pas endormit et il n’était pas non plus évanoui, seulement qu’il avait reçu pour mission de vaincre un déserteur de Suna, mais il avait échoué, encore une fois.

«Accroche toi à mes ailes Mizoku.»

Le jonin ouvrit les yeux et se releva rapidement et attrapa un parchemin qu’il déroula devant lui. Il regardait droit devant lui, le regard noir il se mordit les pouces et traça une ligne de sang sur le morceau de papier et une explosion de fumée apparu devant lui. Un cri strident se fit entendre et quand la fumée se dissipa un nouveau Mizoku apparu, plus terrifiant encore. Son regard était noir et quand je dis noir c’est au sens propre. Deux marques turquoise apparurent sur ces tempes et un sourire sadique siégeait sur ces lèvres.

*Je dois maintenant arriver à mieux canaliser l’énergie négative de mon Kekkai. . .*

Un craquement se fit entendre et le shinobi apeuré cessa tout mouvement. Sa joue droite se fissurait (comme dans le combat Lee contre Gaara) et une couleur noir/mauve en jaillissait paresseusement. Mizoku mit sa main sur son visage et poussa un cri de douleur. Il ressentait une douleur au crâne terrible, et pensait presque qu’une marée de sang avait réussi à s’y infiltrer. Du chakra noir entoura le shinobi et disparu dans l’air ambiant. Le Sawano tomba à genou dans la boue. La pluie continuait à marteler le sol et semblait prendre de la puissance. Mizoku cracha du sang sur le sol et regarda le liquide rouge sur le sol se diluer par les gouttes d’eau qui tombaient du ciel.

* La puissance est trop force pour être contrôler . . .*

« La force vient du cœur. »

*Tu n’as plus à me donné de conseil! Tu n’es qu’un traître.*

-Tu entends un traître!!!!

Il referma ces doigts dans la boue et se releva lentement et leva la tête vers le ciel. Bien sur, il n’allait certainement pas réapparaître sous se déluge. La pluie enleva le sang et la boue qui maculait le corps de l’adolescent. Il fit un signe de main et ferma les yeux, il fit le vide en lui calmement et concentra son énergie au niveau du cœur. Le cœur! Mizoku comprit se qu’il devait faire, un sourire apparu sur ses lèvres et détruit lentement le sceau qui se trouvait au niveau de son cœur et fit jaillir la puissance de son sceau lentement dans tout son corps.

*Voilà j’y suis presque.*

Il sentait sa force se décuplé, mais il ne devait pas se transformé, mais il sentit alors son corps grandir. Il ouvrit les yeux et arrêta alors le transfère d’énergie qui retourna aussitôt vers son sceau qui se scella de nouveau. La seule chose que Mizoku voulait était d’utiliser son Kekkai pour augmenter sa vitesse de frappe. Il reprit l’exercice et dirigea plutôt le chakra vers ces jambes. Il sentait l’énergie coulé dans ces jambes et il cru se sentir plus léger. Le shinobi sourit et ouvrit les yeux lentement et décida de courir un peu. Sa vitesse avait augmenté, mais plus il continuait de courir plus il ressentait une douleur au jambes et il cessa alors sa course et reprit son souffles. Sa vitesse était revenue ce qu’elle était avant, le jonin fronça légèrement les sourcils.

* J’arrive maintenant à augmenter ma vitesse, mais cela me cause des blessures peut-être irréversibles sur mes jambes. Je dois trouver une façon d’arrivé a garder ma vitesse sans me blesser.*

Il repensa alors au différente entraînement qu’il avait eut avec ses autres techniques consistant son Kekkai. Et il se rappela sa transformation au début, il devait rejeter un
peu de chakra pour arriver à garder la forme sans se blesser, il ferait la même chose avec son nouveau jutsu. Il envoya de nouveau son chakra noir dans ses jambes et il se sentit rapidement plus léger, il commença alors à courir et à chaque pas il renvoyait un peu de chakra se qui lui permettait de courir rapidement, mais bientôt il perdit de la vitesse et il s’arrêta.


*Je ne pourrais pas utiliser se jutsu pendant tout un combat, comme ma transformation.*

Après les nombreuses heures d’entraînement, la pluie avait cessé et quelques rayons du soleil avaient réussi à pénétrer les nuages noirs. Mizoku sourit et cru alors apercevoir une ombre dans le ciel. Une ombre humain portant des ailes. Le jonin eu alors un sourire et remit son bandeau frontal sur son front et repartit en direction de Suna. Au loin, une voix se fit à peine inaudible.

- Je suis fier de toi, mon élève.

L’ombre ailé s’envola de nouveau vers le firmament. Pour Mizoku, il allait donné la mauvaise nouvelle au Kazekage et savait qu’il n’allait pas recevoir de prime, mais meilleur chance la prochaine fois.
---------------------
-200 ryos

Edit Neji : Validé
Revenir en haut Aller en bas
Mizoku
Soldat de l'Union

avatar

Soldat de l'Union

Messages : 1700
Date d'inscription : 25/09/2009
Age : 23

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2880/3180  (2880/3180)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2720/3020  (2720/3020)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 570
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Mizo no jutsu   Sam 29 Jan - 21:25

Shingenshi (épicentre)
Technique très puissante . Le ninja provoque un séisme en agissant sur les plaques terrestres mais il canalise la puissance des secousses grâce a son chakra pour le concentrer en un seul point , l'épicentre qui se trouve être l'adversaire . Au final il s'agit d'un tremblement de terre imperceptible car tout les secousses sont renvoyé par le sol dans l'organisme adverse
260 ch
350 pv et 30 pv / tour


(Rang A = 50ligne et 350 ryos)

Shishi Blaster
Technique puissante et indivisible consiste à concentré de l'énergie entre ses mains (si normal) ou dans sa gueule (transformer) et de projeté un rayon puissant sur l'adversaire.
Normal:
180ch
250pv
utilise 2 fois max (réutilisation +50ch)

Transformer:
220ch
300pv
utilisable 1 fois
indivisible dans les deux cas


(Rang A = 50ligne et 350ryos)


Revenir en haut Aller en bas
Neji Hyûga
En mode Suisse / Ricola / Administrateur

avatar

En mode Suisse / Ricola / Administrateur

Messages : 2326
Date d'inscription : 08/05/2009

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
5045/5045  (5045/5045)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4535/4535  (4535/4535)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 60
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Mizo no jutsu   Dim 30 Jan - 0:30

Mizoku Sawano a écrit:
Citation :
Shingenshi (épicentre)
Technique très puissante . Le ninja provoque un séisme en agissant sur les plaques terrestres mais il canalise la puissance des secousses grâce a son chakra pour le concentrer en un seul point , l'épicentre qui se trouve être l'adversaire . Au final il s'agit d'un tremblement de terre imperceptible car tout les secousses sont renvoyé par le sol dans l'organisme adverse
260 ch
350 pv et 30 pv / tour
Utilisable une fois.

(Rang A = 50lignes et 350 ryos)

Celle là c'est une technique du monastère, si je ne me trompe pas.

Citation :
Shishi Blaster
Technique puissante et indivisible consiste à concentré de l'énergie entre ses mains (si normal) ou dans sa gueule (transformer) et de projeté un rayon puissant sur l'adversaire.
Normal:
180ch
250pv
Indivisible
utilise 2 fois max (réutilisation +50ch)

Transformer:
220ch
300pv
Indivisible
utilisable 1 fois

(Rang A = 50lignes et 350ryos)

Sous réserve d'une modification ultérieure.


...........................................................................................

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Mizoku
Soldat de l'Union

avatar

Soldat de l'Union

Messages : 1700
Date d'inscription : 25/09/2009
Age : 23

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2880/3180  (2880/3180)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2720/3020  (2720/3020)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 570
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Mizo no jutsu   Dim 30 Jan - 19:57

Le Sowano entra alors dans une caverne, s’était à cet endroit qu’il allait apprendre ses deux prochains jutsu. Il s’enfonça le plus loin possible dans se trou noir et arriva loin de l’extérieur il alluma plusieurs torches enflammés qu’il accrocha sur les murs. Il attrapa un parchemin accrocher à sa ceinture et le déroula sur le sol. Sa technique consistait à créer un tremblement de terre ou l’épicentre serait l’adversaire. Ce serait à cet endroit que les secousses seront les plus puissantes causant de lourd dommage à l’adversaire, mais encore fallait-il qu’il arrive à créer un tremblement de terre. Il s’inspira de la technique qu’il avait apprise, mais en moins grande intensité pour s’habituer à créer un tremblement de terre sans en fissurer le sol. Il commença d’abord une série de signe et déposa ses mains sur le sol. Il ferma les yeux et envoya du chakra dans le sol et il essaya de faire qu’un avec la terre et de causer un tremblement. Le sol commença à tremblé légèrement, mais le jounin ne sentait pas la puissance de la terre dans son corps et bientôt le sol se fissura et le sol s’effondra devant lui déstabilisant le Sowano qui se retrouvait assit sur le sol. Il essuya son front et redéposa ses mains sur le sol, mais il resta assit les jambes croisés et respira lentement, très lentement et envoya son chakra dans le sol. Mizoku sentit tous ses muscles se détendre d’un coup et il sentait les battements de son cœur se ralentir. Il pensait pendant un moment qu’il était mort, mais il sentit soudainement une monté d’énergie soudaine lui envahir les bras, le haut du torse jusqu’à la tête. Il sentit son cœur se gonflé d’un coup. Cette puissance qui émanait en lui venait tout droit de la terre, il entra ses doigts plus profondément dans la terre pour ressentir davantage cette force qui le rendait plus fort.

*La puissance de la terre coule dans mes veines. Je vais pouvoir vaincre . . . Bachi!*

Le sol commença à trembler, la colère envahi le Sowano aussi vite qu’il pouvait épelé « suna ». Il ouvrit les yeux et le sol se fissura encore tout autour de Mizoku. Les parois rocheuses se fissuraient aussi légèrement et s’il n’arrêtait pas maintenant toute la caverne allait s’effondrer sur lui. Il serra les dents, poussa un rugissement de colère et toute la pierre autour de lui explosa. Quant la fumée causé par les pierres éclatées, Mizoku se releva lentement et sortit de la caverne, car cet endroit était trop risqué. Il se dirigea plutôt vers les montagnes et arrivé sur les lieux, il créa plusieurs clones de boue qui se regardèrent s’attendant certainement à devoir se battre.

-Pourquoi nous as-tu invoqué?

-Je m’attendais à un combat . . . ksss

-Non, si vous êtes ici c’est pour que j’arrive à apprendre ma technique doton.

-Et que devons nous faire?

Sourit - vous allez être mes cobayes.

Un sourire sadique apparu sur le visage du Sowano. Les clones se regardèrent un moment et se retournèrent vers leur créateur.

- ksssh qu’elle ennuie! Et pourquoi ça ne serait pas toi notre cobaye tandis que nous on essayait d’apprendre le jutsu.

- Vous êtes idiot ou quoi! C’est moi le vrai ninja ici, vous, vous n’êtes que des copies rien de plus, alors fermé là et obéissez!

-Ouha il c’est lever du mauvais pied se matin, Haha.

Mizoku plissa les yeux et lança un kunai vers le clone, mais il le bloqua facilement d’un mouvement rapide avec une autre arme de lancer et maintenant le véritable entraînement pouvait commencé. Le clone qui avait bloquer l’arme fonça vers son créateur, le jounin bloqua le coup de sabre avec le sien et sauta un peu plus loin et dès qu’il toucha le sol de ses pieds, il envoya du chakra dans le sol et fit la même chose qu’il avait fait dans les cavernes, mais il devait se dépêcher et mettre le chakra par ses pieds et non ces mains. Le premier essaie ne marcha pas et Mizoku esquiva les techniques que lui envoyait le clone.

*On aura tout vu, maintenant les clones se rebelle contre leur créateur.*

- Haha, quoi tu as peur de te faire battre par toi-même.

Le Sowano atterri sur le sol et bloqua le second coup de sabre et ses pieds se mirent à glissé sur le sol. Il concentra le plus de chakra qu’il pouvait et bientôt il sentit cette même force l’envahir au moment ou il allait s’écrouler au sol. Il aperçu alors le sol d’une tout autre façon et il pouvait maintenant voir les endroits ou la terre était plus fragile. Il se concentra alors en plissant les yeux et en s’imaginant que le corps adversaire était la terre et qu’il allait créer le tremblement à partir de l’être vivant. Le sol commença à tremblé et de plus en plus ou se trouvait le clone, celui-ci regarda le sol et disparu en fumée à cause du sol qui s’apprêtait à s’effondrer. Mizoku respira bruyamment et essuya son front, le lien avec le sol s’arrêta et regarda les autres clones qui le regardaient sans bouger. Il n’avait pas réussi, à faire la technique à 100%. Il renvoya du chakra dans le sol et refit le lien qu’il avait réussi à faire avec le sol et regarda les deux autres clones et plissa les yeux et envoya davantage de chakra dans le sol et le sol commença à tremblé en direction des clones qui se regardèrent, mais avant d’arrivé à esquiver l’attaque de leur créateur, les tremblements se firent plus puissant encore et envahirent les clones qui disparurent en nuage de fumée.

*Maintenant faisons le test durant un combat.*

Dix clones apparurent sur le terrain et Mizoku leur expliqua se qu’il devait faire. Sans attendre, les clones foncèrent vers leur créateur. Certain attaquait a distance et d’autre au corps à corps donnant du fil à retorde à la légende. Il bloqua les coups de sabre et sautait un peu partout pour esquiver les techniques dotons et de son Kekkai venant des adversaires plus loins. Quand il toucha la terre il fit aussitôt le lien et créa une secousse puissante sur deux clones plus loin qui disparurent en fumée, mais se cour moment aurait pu lui coûté la vie, car la lame d’un des sabres lui causa une blessure au torse causant un grave saignement. Il sauta le plus haut pour arriver entre les deux groupes et fit exploser les derniers clones en causant un terrible tremblement et termina ensuite le dernier groupe en les faisant tous exploser en même temps créant une fissure dans le sol. Mizoku s’écroula à genoux et déposa sa main sur sa plaie sanglante.

*Ce n’est que le début.*

Il se releva et regarda le sang pourpre sur sa main et regarda alors l’horizon devant lui. Il allait maintenant essayer la puissance de sa technique sur de véritable shinobi, pour voir se qu’allait causer les dommages sur le corps humain, il allait retourner à Suna pour ainsi faire souffrir les traîtres qui l’avait envoyer a l’exil comme toute le reste de sa famille. Il parcourra alors tout le Yuukan jusqu’à se qu’il arrive dans le désert qu’il traversa sans aucune difficulté. Il apercevait maintenant l’entrée du village et son regard brillait d’une haine incontrôlable. Avant que l’ennemi ne puisse l’apercevoir, le jounin avait déjà envoyé son chakra dans le sol et il pouvait maintenant voir le sable autour de lui. Il s’avança et avant même que les gardes ne sonnes l’alarmes pour prévenir l’arrivé d’un déserteur, Mizoku fit un sourire sadique et commença à faire tremblé le sol sous un des gardes qui sentit alors toutes les secousses plus puissante les unes que les autres dans tout son corps. Il se mit alors à trembler et plusieurs craquements se firent entendre, les yeux et la bouche du shinobi se gorgea de sang et il s’écroula sur le sol sans vie.

-Hahaha!!! Je vais tous vous faire regretté la souffrance que vous m’avez causer par le passé à moi et ma famille!!!

Du chakra entoura le corps du jounin et il sortit son sabre prêt à faire couler le sang. Les gardes de grade chuunin furent apeuré et essayèrent de s’enfuir dans le village, mais malgré cela, le Sowano arrivait à les éliminer en les faisant tremblé de peur. Les gardes s’écroulèrent et bientôt plusieurs anbu entourèrent le Sowano qui fit jaillir de son corps de plus en plus de chakra et attaqua ces ennemis et en fit trembler plus d’un. Il fit alors un autre test et se retourna vers un anbu et envoya les secousses les plus puissantes dans la tête du jounin. Du sang s’échappa d’entre les trous du masque et la tête explosa dans une gerbe de sang qui éclaboussa le visage du démon.

-C’est un monstre!

-Prévenez le Kazeka . . .

Bientôt, plusieurs cadavres entourèrent le Sowano qui leva la tête vers le temple. Il savait que de là haut, Bachi le regardait et qu’un combat allait avoir lieu, mais il était encore trop tôt. Son regard brillait et Mizoku disparu dans un grésillement noir pour rejoindre son élève qui l’attendait dans leur planque.
-------------------------

Shingenshi (épicentre)
Technique très puissante . Le ninja provoque un séisme en agissant sur les plaques terrestres mais il canalise la puissance des secousses grâce a son chakra pour le concentrer en un seul point , l'épicentre qui se trouve être l'adversaire . Au final il s'agit d'un tremblement de terre imperceptible car tout les secousses sont renvoyé par le sol dans l'organisme adverse
260 ch
350 pv et 30 pv / tour
Utilisable une fois.


Edit Neji : validé
Revenir en haut Aller en bas
Mizoku
Soldat de l'Union

avatar

Soldat de l'Union

Messages : 1700
Date d'inscription : 25/09/2009
Age : 23

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2880/3180  (2880/3180)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2720/3020  (2720/3020)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 570
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Mizo no jutsu   Jeu 3 Fév - 0:47

Réfugier à Yuki, ou plutôt dans les montagnes du pays de la neige, Mizoku s’était entraîner longuement à maîtriser son Kekkai au maximum pour la prochaine technique qu’il s’apprêtait à apprendre. Il sortit faire un tour dans la neige et s’arrêta alors dans un lieu étrange ou d’immense stèle de pierre grise formait un cercle, il décida de s’entraîner à cet endroit fort étrange. Il replaça sa cape qui le réchauffait au minimum et attrapa le parchemin de son clan qu’il déroula sur la pierre à l’horizontal qui siégeait en plein centre du cercle. Il lit le texte qui y était inscrit lui permettant d’apprendre un jutsu interdit de son clan. Il referma le rouleau et commença à malaxer le chakra dans tout son corps et commença aussi à y mélanger son chakra noir. Une force inouïe l’envahi, plus puissante que celle de la terre, cette force venait au plus profond de son être, mais cette vigueur était tellement haute et dégageait tant d’énergie qu’il commençait à perdre la raison. Ces pupilles se dilatèrent et se décida avant de perdre le contrôle à apprendre son prochain jutsu. Le principe était, pour commencé de créer assez d’énergie entre ces mains quant il était lui-même et d’envoyer un rayon puissant sur l’adversaire, mais encore faillait-il arrivé à maîtrisé cette concentration d’énergie. Il mit ses deux mains l’une par-dessus l’autre et commença à y emmagasiner du chakra noir et plus il y en avait plus les mains se distancèrent l’une de l’autre. La puissance dégagé commençait à devenir incontrôlable et la sphère qui s’était former explosa faisant basculé le jounin dans la neige.

*Ouha qu’elle puissance! Si j’arrives à maîtrisé cette technique je vais pouvoir le vaincre c’est sur!*

Il se releva aussitôt et enleva la neige qui le recouvrait et recommença l’expérience, mais cette fois il y mit davantage de chakra « normaux » dans ses ces mains pour garder ainsi le contrôle. Il refit l’expérience et essaya de créer une masse de chakra noire d’où il y enverrait un énorme rayon. Une goutte de sueur perla son front, mais cela ne l’arrêtait pas pour autant. Il leva les bras devant lui et essaya d’envoyer un rayon puissant devant lui, mais rien ne se produisait. La masse d’énergie commença à bouger dans tout les sens entre ses mains avant de créer une détonation de chakra qu’il envoya valsé contre une des parois. Il se releva et regarda ses mains d’où la fumée en sortait et quelques brûlures étaient apparentes. Il fronça les sourcils et commençait à perdre patiente. Il s’y prenait de la mauvaise manière il le voyait bien. Il reprit son parchemin et le relit, il n’avait pas aperçu la petite écriture dans le bas se qui le jeta à terre. Il lut attentivement se qui y était inscrit et reprit l’entraînement. Ce qui était inscrit au plus bas ceci :
Si tu as essayer de suivre les instructions c’est que tu es #1 en tant qu’idiot . . .Baka.
Mizoku concentra deux masses de chakra noire dans chaque main et y concentra beaucoup d’énergie pour les garders en mouvement dans le même rythme. Il se retourna vers une paroi et rapprocha d’un mouvement sec ses deux mains et quant les poignets se touchèrent un rayon puissant fonça vers la stèle de pierre, mais Mizoku fut propulsé dans la neige à nouveau. Il se releva lentement et regarda ainsi la paroi rocheuse ou plutôt se qui en restait. Le Sowano sourit après le résultat que cela avait donné et refit l’expérience, mais cette fois il mit toute sa force par l’avant pour garder son équilibre pour resté sur ses deux pieds. Cela lui prit trois essaies pour y arrivé, il était maintenant couvert de neige et sa cape n’arrivait plus à le réchauffé. Ces joues avaient prit une teinte rosée et de la brume sortait de sa bouche. Il voulait maintenant voir de quoi ça technique ressemblait quant il était sous sa forme de lion enragé. Il enleva sa cape qu’il déposa sur la stèle du milieu et se transforma en lion noir et musclé. Il voulait faire la même chose en concentrant du chakra dans ses deux mains, mais rien ne se produisait. Il leva un sourcil et réfléchi un moment quant il se rappela des techniques qu’utilisait Ichibi. Il allait envoyer un rayon noir par sa gueule. Il l’ouvrit bien grand et concentra de l’énergie en plein centre, mais comme il n’était pas habituer de concentré son énergie à cet endroit, il s’estompa laissant une légère fumée noire en ressortir comme une cheminer a vapeur. Il refit l’expérience plusieurs fois jusqu’à se qu’il arrive à maîtrisé la sphère, mais il devait maintenant projeté un rayon. Il se concentra et poussa un rugissement croyant que cela avait projeté le rayon, mais il explosa plutôt dans sa gueule le faisant rugir de douleur. Il déposa ses mains griffues sur son museau sanguinolent. Il serra les crocs ruisselants de sang et concentra à nouveau l’énergie, mais il garda les dents serrés l’une contre l’autre et quant tout fut bien concentré et qu’il n’arrivais plus à supporté la force que cela créait il ouvrit la gueule et un rayon plus gros encore en jailli et se fracassa contre une autre parcelle qui explosa en morceau, mais malgré les dégâts que la technique avait causé, le jounin était très épuisé et la technique lui avait gravement brûler le fond de la gueule qui était encore en sang. Un bruit se fit entendre et des ninjas de Yuki apparurent et entourèrent le Sowano toujours transformer. L’un d’eux s’avança d’un pas et commença alors à parler.

- Vous, vous trouvez dans un endroit sacré et vous avez détruits des stèles ou y était gravé notre histoire!

-Pour vrai! Hey bien je ne le savais pas, vraiment désoler, au moins il vous reste les autres héhé.

-Grr, pauvre idiot! Nous allons te faire payer ton geste! Tuez-le!

-Hey doucement je ne voulais pas . . . ouch! Mais qu’est que . . .

Il sentit une vive douleur dans son dos le faisant grimacé de douleur, il se retourna et aperçu alors un shinobi de Yuki qui projetait dans sa direction des aiguilles de glaces que Mizoku encaissa sans trop de dommage. La colère brillait maintenant dans ses yeux et fonça vers le shinobi de Yuki, mais arrivé devant lui il disparu, c’est a se moment qu’il remarqua qu’il était entourer d’immense miroir de glace. Une pluie d’aiguille foncèrent dans sa direction pour se planté dans tout son corps, le lion poussa un rugissement et créa de l’énergie dans sa gueule pour anéantir les miroirs, mais un dragon de glacé jailli d’un des miroirs pour le frappé en plein torse l’envoyant valsé dans la neige. Le souffle coupé, Mizoku reprit sa forme normale et se releva lentement et regarda son corps ruisselant de sang. Il releva la tête et aperçu plusieurs aiguilles tranchantes foncées dans sa direction, il sauta dans les airs et créa plusieurs clones. Tous les doubles sautèrent en direction des miroirs, mais des shurikens de glaces les détruisirent tous un à un ne laissant que le Sowano qui avait commencé à emmagasiner dans chacune de ses mains de l’énergie et projeta un rayon noir sur les miroirs qui explosèrent en morceau ainsi que les autres, qui s’écroulèrent. Les shinobis du village de Yuki se regardèrent et foncèrent vers Mizoku créant chacun leur plus puissante technique hyoton, mais le déserteur les salua d’un signe de main et disparu dans un grésillement sombre.
---------------------
Shishi Blaster
Technique puissante et indivisible consiste à concentré de l'énergie entre ses mains (si normal) ou dans sa gueule (transformer) et de projeté un rayon puissant sur l'adversaire.
Normal:
180ch
250pv
Indivisible
utilise 2 fois max (réutilisation +50ch)

-------------------------
Transformer:
220ch
300pv
Indivisible
utilisable 1 fois


350 + 15 (restaurant inrp) = 365ryos
215 ryos restant
Revenir en haut Aller en bas
Yasuo Suzuran
Kage / Admin

avatar

Kage / Admin

Messages : 2288
Date d'inscription : 23/09/2009
Age : 26
Localisation : Amiens

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
5430/5430  (5430/5430)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4630/4630  (4630/4630)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 400
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Mizo no jutsu   Jeu 3 Fév - 1:18

Validé, tu vas en avoir besoin :p
Revenir en haut Aller en bas
Mizoku
Soldat de l'Union

avatar

Soldat de l'Union

Messages : 1700
Date d'inscription : 25/09/2009
Age : 23

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2880/3180  (2880/3180)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2720/3020  (2720/3020)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 570
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Mizo no jutsu   Ven 11 Fév - 0:55

-----------------------
Quelques nouvelles techniques:

fun'sha no hi (nin) rang B:
Projete un jet de flamme rapide et très dense de sa bouche vers l'ennemi.
150ch
200pv


sen'pu honoo (nin) rang A:
Forme un énorme tourbillon de flamme entourant l'ennemi et qui se refermera d'un coup.
220ch
280pv
utilisable 1 fois


Washi Katon (invoc.) rang A:
Mizoku invoque avec un pact de sang et de son affinité Katon un aigle de feu (Nozomi) ayant la grosseur de Gamakichi (adulte).
Nozomi:
180ch et 70 ch/ tour
170pv et 60pv / tour
Quant le faucon se désactivera ou sera détruit, l'ennemi perdra 40pv / tour (brûlure)
Nozomi: 300pv
Spéciaux:
Le faucon peu exploser sur son ennemi à tout moment. Ne peu pas être utiliser tout juste après avoir invoquer l'aigle.
200ch
230pv
l'aigle sera ensuite détruit.
utilisable 1 fois


Kido no hi (nin) rang B:
Mizoku forme une lance de feu qui se envoyer vers l'ennemi. La lance va s'allongé légèrement et devenir plus pointu à l'extrémité et causé de grave blessure et indivisible.
130ch
180pv
indivisible


Kankyo no Sabaku (Rang S)
La zone de combat commence à se réchauffé rapidement comme dans un désert voir plus. Les shinobis adverses perde alors leur concentration et leur force diminu à cause de la chaleur. Cette environnement torride améliore aussi les techniques katons des shinobis en jeu. Cette effet n'est pas ressentit par les ninjas de suna.
200ch et 100ch / tour (3 max)
enlève une action a l'ennemi pendant 3 tour (cause de la fatigue causé par la chaleur)
Les techniques ennemis consomme 60ch en (sauf katon)
Les techniques Katon consomme 60ch en - et on un boost de 70pv (ennemi comme allier maitrisant le katon)
Les ninjas de suna ne sont pas affecté
inesquivable et indivisible
Utilisable 1 fois.


Runesansu enshô (Rang A):
Quant Mizoku tombe dans un état critique un sceau s'illumine sur son torse et des flammes vont entouré le corps du Sowano pour le revigorer soit en chakra ou en pv.
1ch = 1pv vice versa (300max)
Doit avoir en bas de 250 PV OU CH pour l'utiliser.
utilisable 1 fois.



Minokoribi (Nin) Rang B :
Technique de katon visuel ressemblait à l’Amaterasu, mais différent. Un motif orangé et brillant va apparaître au côté des yeux et le regard du Sowano va briller d’un rouge orange terrifiant. Des flammes vont apparaître à l’endroit ou Mizoku déposera le regard. Les dégâts peuvent varié dépendant où les flammes vont toucher l’ennemi.
110ch
160 pv
visé précis (utilisable 1 fois):
150ch
200pv et 40pv / tour


Dernière édition par Mizoku Sawano le Mer 23 Fév - 0:43, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mizoku
Soldat de l'Union

avatar

Soldat de l'Union

Messages : 1700
Date d'inscription : 25/09/2009
Age : 23

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2880/3180  (2880/3180)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2720/3020  (2720/3020)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 570
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Mizo no jutsu   Mer 16 Fév - 14:02

Une nouvelle technique à apprendre, celle-ci n’allait pas être de tout repos. Mizoku s’apprêtait à changer l’atmosphère autour de lui en véritable désert, comme il n’était pas habituer à se genre de technique il devait demander l’aide d’un « professionnel ». Il avait pour habitude d’utiliser des techniques d’attaque, mais de soutient très peu. Il s’avançait alors vers le temple du Kazekage pour demander de l’aide, il montait lentement l’escalier en colimaçon qui menait au bureau et enfin arrivé, il entra et aperçu Bachi assit à remplir à nouveau de la paperasse.

-Mizo-kun? Si tu veux une mission il y en a au archive.

-Ce n’est pas pour une mission sen . . . hum je veux dire Kazekage. Je veux apprendre une technique de soutient modifiant l’atmosphère autour de moi, mais je ne sais pas trop comment m’y prendre, et comme vous connaissez bien l’élément du vent et des attaques de soutient je voulais savoir si vous pourriez m’aider?

- . . . les paperasses peuvent attendre un peu, très bien, on se rejoint au terrain d’entraînement dans une heure, sa me dégourdira en même temps. Sourire.

-Merci, Bachi-sama.

Mizoku se baissa devant son sensei et sortit du bureau à grand pas. Il retourna dans son nouvel appartenant et changea ses vêtements habituels pour son équipement d’anbu, et oui le ninja de Suna était devenu anbu, enfin seulement quant il partait en mission, sinon il enfilait des vêtements plus confortable. Une heure s’écoula rapidement et Mizoku se retrouvait au terrain d’entraînement, mais il n’y avait aucune trace de Bachi, il commençait à se demander s’il avait eut un contre temps, jusqu’à se qu’un faucon de la grosseur d’un humain atterrisse devant lui, s’était belle et bien le Takano. Le Sowano lui sourit et Bachi replia ses ailes derrière lui, maintenant l’apprentissage pouvait commencé.

-Montre moi ce jutsu?

Mizoku lui tendit le rouleau, Bachi le lut et redonna le rouleau à son élève et il commença à lui expliquer comment il allait devoir faire.

-Ta technique est différente que celle que j’utilise. Moi, je n’ai qu’a utiliser le vent autour de moi pour l’utiliser sur le terrain, mais toi c’est plus complexe, tu veux utiliser la chaleur qui se trouve autour de nous et de sur le terrain. Tu devras d’abord commencé à t’entraîner sur une source de chaleur en mouvement . . . je vais créer un petit vent chaud que tu devra grossir et maîtriser. Commençons.

Bachi fit apparaître un petit, très petit courant d’air chaud que Mizoku ressentit, il devait maintenant le faire grossir autour de lui et le maîtrisé. Il ferma les yeux et leva les deux bras devant lui, il concentra son chakra autour de lui, mais rien ne se passait, il n’y avait plus de vent chaud autour de lui. Bachi s’approcha de son élève qui lui expliqua que pour y arrivé il devait envoyer son chakra katon dans le vent chaud et jouer avec la matière chauffante pour la faire grossir à sa guise. Mizoku reprit l’entraînement et envoya son chakra katon dans la couche de vent chaud qu’il réussi à localisé et essaya de le faire grossir, mais celui-ci semblait bouger beaucoup trop pour lui et il fini par se dispersé dans l’air. L’énergie qui se dégageait de la matière était beaucoup trop en mouvement se qui empêchait de bien la concentré, Bachi lui expliqua de mettre une barrière de chakra négative qui rapprocherait l’énergie positive et ainsi plus facile à maîtriser. Mizoku refit l’exercice de nouveau en créant une barrière d’énergie autour du vent chaud et de le grossir, se qu’il réussi à faire, mais en utilisant beaucoup de chakra se qui commençait à l’épuiser. Le vent chaud entoura enfin les deux shinobis de Suna, mais Mizoku lâcha son emprise et touts le vent se dissipa dans l’air. Le Sowano était épuiser et la sueur coulait de son front, Bachi lui souriait des progrêts rapide de son élève, mais l’apprentissage du jutsu était loin d’être terminer, il n’avait fait que montré à Mizoku commencé faire grossir une matière qu’il ressentait qu’a un seul endroit, mais maintenant il devait utiliser la chaleur environnante et la faire grossir. Ce que Bachi lui conseilla fut de se concentrer sur un point précis et qu’il était mieux de se concentrer vers le ciel, car devant lui, un simple objet pouvait faire perdre sa concentration. Ensuite, quant il aura réussi à trouver une petite source de chaleur, il devra la faire augmenté. Mizoku se concentra alors pendant un bon moment, il avait envoyé son chakra Katon sur toute la zone et maintenant il recherchait une zone plus chaude encore, mais il ne trouvait rien. Il se tourna alors vers son sensei qui avait tout dit, Mizoku devait désormais trouver la solution seul. Il recommença de nouveau et il sentit une source de chaleur plus puissante, cette petite matière était en fait un rayon de soleil, Mizoku se concentra sur celui-ci et le fit grandir de la même manière qu’avait le vent chaud, mais cela n’était pas le véritable but, car quant il n’y aurait pas de soleil, il n’arriverait à rien. Il reprit l’expérience en se concentrant alors ailleurs, c’est là qu’il comprit qu’il devait seulement faire la même chose qu’avec le vent, mais en plus grand maintenant. Il envoya son chakra katon dans toute la zone et il sentit une chaleur étouffante l’envahir autour de lui. Il la fit grandir énormément entourant maintenant Bachi. Le Sowano regarda son maître, la chaleur avait augmenté considérablement, Mizoku était fier maintenant, il avait réussi à maîtriser son jutsu, mais dans le désert, il devait maintenant arriver à le faire dans un endroit un peu plus frais. Il remercia son sensei et se dirigea alors vers l’entrer de Suna, sans savoir que son sensei le suivait du haut des airs. Le Sowano parcourra tout le Yuukan à pied jusqu’à se qu’il arrive dans la forêt tout près de Konoha. Il refit l’exercice en envoyant son chakra Katon et en la réchauffant en même temps grâce au molécule de feu qui s’y trouvait et il élargie cette intense chaleur comme dans le désert sur plusieurs mètres. La végétation commençait à souffrir de cette chaleur torride et Mizoku s’apprêtait à couper le contact quant il aperçu deux ninjas derrière lui.

-Hey toi! Gamin! Oui c’est à toi que je parle! Donne nous tout ton argent sinon on t’écrase comme un vulgaire insecte.

-Ouais comme un insecte!

-Vous croyez vraiment me faire peur! Allez venez vous battre! Je vais vous faire payer tout les vols et les meurtres que vous avez pu causer!

Les deux ninjas en colère après se que Mizoku leur avait dit composèrent des signes et quant ils envoyèrent leur jutsu, ceux-ci semblait plus épuiser. Mizoku esquiva une technique raiton et doton et souffla légèrement à cause du chakra dépensé pour garder la chaleur.

-Mes techniques utilisent plus de chakra!

-Et tu ne trouves pas qu’il fait chaud?

-héhéhé

Mizoku lui sourit et forma une énorme sphère rouge entourer de flamme qui ressemblait à un énorme soleil. Il trouvait qu’il utilisait moins de chakra qu’a l’accoutumé et que la boule rouge semblait plus entourer de flamme et plus brillante que d’habitude. Le Sowano fonça vers les deux ninjas qui essayèrent de fuir, mais la fatigue causer par la chaleur les ralentissait. La sphère les toucha et une explosion enflammé, les deux ninjas disparurent dans un courrant de vent qui forma un mur de vent empêchant les flammes de tout brûler. Mizoku comprit alors se qui se passait, il leva la tête et aperçu alors un énorme faucon s’envoler en direction de Suna.

*Sacré Bachi! Bon retournons à Suna*

Mizoku repartit alors en direction de Suna après avoir réussi à apprendre un jutsu de haut, très haut niveau.

--------------------------------------

Kankyo no Sabaku (Rang S)
La zone de combat commence à se réchauffé rapidement comme dans un désert voir plus. Les shinobis adverses perde alors leur concentration et leur force diminu à cause de la chaleur. Cette environnement torride améliore aussi les techniques katons des shinobis en jeu. Cette effet n'est pas ressentit par les ninjas de suna.
200ch et 100ch / tour (3 max)
enlève une action a l'ennemi pendant 3 tour (cause de la fatigue causé par la chaleur)
Les techniques ennemis consomme 60ch en (sauf katon)
Les techniques Katon consomme 60ch en - et on un boost de 70pv (ennemi comme allier maitrisant le katon)
Les ninjas de suna ne sont pas affecté
inesquivable et indivisible
Utilisable 1 fois.


-500ryos
Revenir en haut Aller en bas
Yasuo Suzuran
Kage / Admin

avatar

Kage / Admin

Messages : 2288
Date d'inscription : 23/09/2009
Age : 26
Localisation : Amiens

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
5430/5430  (5430/5430)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4630/4630  (4630/4630)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 400
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Mizo no jutsu   Mer 16 Fév - 14:27

Kankyo no Sabaku (Rang S)
La zone de combat commence à se réchauffé rapidement comme dans un désert voir plus. Les shinobis adverses perde alors leur concentration et leur force diminu à cause de la chaleur. Cette environnement torride améliore aussi les techniques katons des shinobis en jeu. Cette effet n'est pas ressentit par les ninjas de suna.
300ch et 130ch / tour (3 max)
enlève une action a l'ennemi pendant 3 tour
Les ennemis et alliés sont frappés de Fatigue a cause de la chaleur ( -150 ch pour s'y soustraire )
Les techniques ennemis consomme 30ch en + (sauf katon)
Les techniques Katon consomme 30ch en - et on un boost de 60pv (ennemi comme allier maitrisant le katon)
Les ninjas de suna ne sont pas affecté
inesquivable et indivisible
Utilisable 1 fois.


J'édite ta fiche et ton argent
Revenir en haut Aller en bas
Mizoku
Soldat de l'Union

avatar

Soldat de l'Union

Messages : 1700
Date d'inscription : 25/09/2009
Age : 23

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2880/3180  (2880/3180)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2720/3020  (2720/3020)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 570
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Mizo no jutsu   Ven 18 Fév - 14:01

La sueur perlait sur le visage de l’anbu de Suna du nom de Mizoku. Il faisait face à un déserteur de Suna et il se devait de ramenez son corps au village de Suna. La pluie martelait le sol et les deux shinobis se faisait face, du sang se trouvait partout sur le terrain ainsi que des armes ninjas et un bandeau de Suna rayer. Les ninjas était en sang, la fatigue pouvait se faire sentir, mais tout deux n’était pas prêt à mourir. Le déserteur qui semblait un peu plus en forme que l’anbu fonça, leva son katana que Mizoku bloqua avec un kunai qui fut projeté vers le ciel par la force du coup. La lame s’apprêtait à transpercer la légende de Suna, mais celui-ci bloqua le coup avec son avant bras, faisant craquer son armure d’anbu et créant une légère gerbe de sang. L’arme était resté plantée dans sa chair, et le jounin repoussa son ennemi et se défit de la lame et déposa sa main sur sa blessure.

-Je vais te ramenez à Suna mort!!! Tu regretteras d’avoir trahi le village de Suna no sato!!!!

-Hahaha . . . tu penses vraiment pouvoir me battre ANBU! Es déjà sous mon . . . emprise.

Mizoku laissa échappé un « hein!? » et l’environnement changea du tout au tout. Il se retrouvait les deux pieds dans la boue et des arbres sombres aux branches étroites et secs se trouvait autour de lui. Le ciel avait prit une couleur rouge sang et une immense lune terrifiante se trouvait dans le ciel. Le Sowano ne voyait plus le déserteur du nom de Myzano. Il leva le pied pour s’avancer dans cette forêt d’épouvante, mais la boue lui agrippa la cheville et le retint au sol. Il entendit un rire sinistre qui la boue commençait à monter le long de ses jambes et certaine toile de boue partait du sol pour lui agripper les épaules, les avants bras pour le tiré vers l’arrière. Mizoku essaya de se dégager, mais la une seconde liane de boue lui entoura le coup et de fine aiguille de pierre en ressortait comme des épines qui se plantaient dans sa gorge. Ce n’était pas du sang qui perlait le long de sa gorge, mais du poison qui envahissait tout son organisme. Ces bras continuaient d’être tirer vers l’arrière et le Sowano commençait à ressentir une douleur dans les épaules. Mizoku voulu se transformer, mais la boue qui se resserrait sur sa gorge commençait à l’étouffé et un mal de tête commençait à l’envahir. Il essaya de bouger les jambes, mais la boue le retenait sur place. Il essaya de faire quelques choses, mais il n’arrivait absolument à rien. Sa tête commençait à tourner par le manque d’oxygène au cerveau, du sang perlait sur ces lèvres cacher par son masque fissuré à quelques endroit. Les bras du Sowano se faisaient tellement tirer par l’arrière qu’un craquement sourd se fit entendre et les fils de boue qui lui tirait les deux bras firent un coup sec et ces deux bras se séparèrent de son corps mettant fin au genjutsu.

Mizoku tomba à genou, il avait toujours ces deux bras, mais deux immenses plaies se trouvaient sur ces épaules comme si quelqu’un avait essayé de les lui trancher. Tout autour de son coup, une marque rouge s’y trouvait et Mizoku déposa sa main sur son torse, il cracha du sang dans son masque et le Sowano releva lentement son masque pour déverser le liquide pourpre qui s’écroula le long du sol par les gouttes de pluie. Il se releva lentement quant la douleur commençait à s’estomper et il leva la tête vers le déserteur de Suna qui faisait jaillir de tout son corps du chakra d’une couleur violet mélanger avec du rouge. Celui-ci poussa un cri de colère et le sol devant lui se fendit en deux faisant jaillir la même énergie qui l’entourait. Le Sowano évita la technique en se jetant sur le sol vers la droite, mais la puissance de la technique créait un courant d’air qui projeta le jounin de Suna plus loin. Mizoku se releva vers Myzano et il forma une sphère rouge entourer de flamme oranger et il fonça avec les dernières forces qu’il lui restait vers le déserteur toujours entourés de cette aura démoniaque. Quant il entra la sphère dans le corps du traître de Suna, le chakra pourpre entoura le Sowano lui causant de grave brûlure et faisant même fondre son armure légèrement à certain endroit plus fragile. Le Chikara hi de Mizoku se dissipa en particule de feu et le Sowano fut transpercé par un sabre en plein ventre. L’anbu tomba à genou et Myzano enleva son arme de son corps et repoussa le corps du ninja sur le sol. La légende ne l’était plus vraiment, il avait de la difficulté à respirer et ses poumons se remplissaient de sang lentement. Sa vision commençait à s’embrouiller et il entendit au loin :

- Ne pense pas recevoir une cérémonie digne de ton rang . . . ils ne pourront jamais retrouver ton corps.

Plusieurs notes explosifs entourer autour d’un kunai avait été installer au tout du ninja de Suna qui ne pouvait plus rien faire. Il ferma lentement les yeux et il attendit la détonation. Il avait gaspillé sa seconde vie et il n’allait certainement pas avoir une troisième chance. Un déclic se fit entendre et l’explosion suivie détachant la roche qui commençait à s’effondrer en direction de la mer, car le combat des deux ninjas s’était déroulée sur le bord de la falaise.

*Je suis encore mort . . . je m’attendais à mourir de vieillesse ou en accomplissant quelques choses de grands . . . mais cette fois, c’est terminer pour de bon.*

Mizoku se sentait tombé dans le vide comme durant sa première mort. Il atterri dans l’eau et il commençait à couler lentement vers le fond. Le Sowano ouvrit lentement les yeux et il vit à la surface que du noir. L’histoire se répétait encore, mais avec une différente, il sentait un froid mordant sur tout son corps. Il ne tendit même pas la main pour que quelqu’un le ramène à la surface, car il savait que maintenant s’était terminer, qu’il allait rejoindre l’enfer pour souffrir pour l’éternité.

-Ne t’inquiète pas, quant j’ai installer se sceau, j’y est installé un peu de vitalité, ainsi ça te ramènera à la vie.

Mizoku referma lentement les yeux et toute la douleur qu’il avait endurée durant le combat semblait s’estomper lentement, il ne prenait même pas le temps de respirer, il était entre la vie et la mort, et ne pas respirer ne lui faisait rien. Son corps toucha finalement le fond après plusieurs heures de descente et pourtant il ne se passait absolument rien. Le Sowano ouvrit les yeux de nouveau et il vit quelques petites bulles montés à la surface. Il commença à paniquer, il bougea de tout les côtés et en déposant une main sur sa gorge et l’autre sur ces poumons qui se gorgeait d’eau. À force de se mouvoir ainsi dans l’eau, aggravant son cas d’avantage une lueur jaillie du milieu de son torse et le Sowano cessa aussitôt tout mouvement. La lumière du sceau qui brillait envahi ces vaisseaux sanguins et ces cavités de chakra. Plusieurs lignes orangées brillaient sur son corps et toutes ces blessures disparurent lentement et sa force revenait lentement à lui. Mizoku remonta alors à la surface, brillant toujours de mille feux pour lui laisser la force de revenir sur la terre. Après plusieurs heures, sa tête refit surface et toute la lumière s’était alors dissipé pour se scellé à nouveau dans son sceau. Il se laissa alors porter par les vagues jusqu’à se qu’il arrive sur une plage. Il toussa longuement et il regarda le ciel sans nuage et parsemé d’étoile brillante.

*D’autre ANBU le retrouverons et l’éliminerons à ma place, je devrais rentré au village avant que le Kazekage pense que je me suis fait tuer . . . mais j’ai trop la flemme . . . il attendra.*

Il resta alors coucher sur le dos, il ferma lentement les yeux et s’endormit profondément, il le méritait après cette mission ratée, mais le bon côté des choses étaient qu’il était encore en vie. Il espérait aussi que son jutsu soit validé, car un peu compliquer d’apprendre une technique qui est seulement activé quant tu a des problèmes majeurs.
--------------------------

Runesansu enshô (Rang A):
Quant Mizoku tombe dans un état critique un sceau s'illumine sur son torse et des flammes vont entouré le corps du Sowano pour le revigorer soit en chakra ou en pv.
1ch = 1pv vice versa (300max)
Doit avoir en bas de 250 PV OU CH pour l'utiliser.
utilisable 1 fois.


1300 - 500 (technique plus haut) - 350 = 450 ryos
Revenir en haut Aller en bas
Gin Yagami
En mode Suisse / Ricola / Administrateur



En mode Suisse / Ricola / Administrateur

Messages : 1872
Date d'inscription : 19/05/2009

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4300/4300  (4300/4300)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
3900/3900  (3900/3900)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 400
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Mizo no jutsu   Ven 18 Fév - 22:49

Je te valide ça Smile


Citation :
Runesansu enshô (Rang A):
Quant Mizoku tombe dans un état critique un sceau s'illumine sur son torse et des flammes vont entouré le corps du Sowano pour le revigorer soit en chakra ou en pv.
1ch = 1pv vice versa (300max)
utilisable 1 fois.

...........................................................................................
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Mizoku
Soldat de l'Union

avatar

Soldat de l'Union

Messages : 1700
Date d'inscription : 25/09/2009
Age : 23

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2880/3180  (2880/3180)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2720/3020  (2720/3020)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 570
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Mizo no jutsu   Dim 20 Fév - 7:45

L’élève et le maître s’entraînaient depuis maintenant plusieurs minutes. Même si ces deux ninjas étaient, il y a quelques semaines du même niveau, cela ne les empêchaient pas de s’entraîner et ainsi performer. Mizoku ne faisait, pour le moment, que bloquer les coups agiles et rapide de son maître avec ses deux katanas et parfois il devait se jeté au sol ou créer un clone pour ne pas se faire toucher par derrière ou les côtés. Le Sowano était déjà essoufflé, mais décida d’attaquer son maître quant il aperçu une ouverture. Maintenant les rôles s’échangèrent, mais pour quelques secondes, car Bachi réussi à le faire reculé et de prendre son arc imprégné de son sang. Quant la flèche fut tirer, Mizoku envoya un kunai pour bloquer la flèche, mais quant les deux armes se touchèrent, celle de Bachi se divisèrent en un arc en ciel de couleur impressionnante et plusieurs petits aigles multicolores fonçaient dans sa direction. Le Sowano créa alors une dizaine de clone et chacun d’eux envoyaient une salve de shuriken et kunai, mais aucunes d’entres elles ne touchèrent les volatiles et ceux-ci détruisirent les clones avant de s’attaquer au véritable Sowano qui s’écrasa sur le sol. Les aigles disparurent et Bachi regardait son élève se relever lentement.

-C’est terminer pour aujourd’hui.

- . . .

*Il m’a vaincu sans aucune difficulté . . . moi aussi je veux pouvoir invoquer un animal!*

Il resta alors le reste de la journée au terrain d’entraînement essayant de trouver la combinaison leur permettant d’invoquer, mais se n’était pas aussi simple qu’il ne le pensait. Épuisé et le soleil commençait à se coucher, Mizoku était toujours au même endroit, affamé et fatiguer, il serait resté là toute la nuit s’il le fallait. Le Sowano prit une très courte pause en se laissant tombé sur le dos et a respirer très fort. La sueur perlait sur son visage et quelques choses tomba du ciel le faisant sursauté. Il s’assit sur le sol et aperçu un parchemin rouler sur le sol. Il regarda partout autour de lui, mais il n’aperçu personne. Il déroula le parchemin vierge, il cru alors à une mauvaise blague quant le morceau de papier se mit alors à briller et qu’une écriture incompréhensible apparu. Le Sowano avait les yeux grands ouvert, il savait qu’une invocation se faisait avec un pacte de sang. Il s’entailla le bout du pouce et traça une fine ligne de sang. Le sang entoura chaque lettre d’or et une vive lumière en sortit et le Sowano disparu dans le parchemin, il ne restait plus aucune trace de l’anbu.

-AAAAAAAH!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Mizoku chutait de plusieurs mètres de haut et encore il ne pouvait pas dire ou se trouvait la terre ferme. Il réussi à faire une « roulade » dans les airs pour remettre ces pieds vers le bas. C’est là qu’il aperçu plusieurs aigles volés un peu partout. Chacun d’eux étaient d’une grandeur différente et Mizoku était surpris de voir de volatile tous surprenant les uns que les autres, mais Mizoku ne vit pas la branche et il atterri lourdement, les jambes chacun d’un côté de la branche. Il poussa un léger cri avant de tomber sur le ventre. Il resta un moment pour que la douleur se passe et il leva lentement la tête quant il vit deux serres se planté tout près de son visage. Il s’assit aussitôt sur la branche et il se frotta le dernière de la tête.

-héhé, je crois que c’est un mal entendu, est ce que je peux retourner chez moi!? Héhé.

Un large sourire apparu sur le visage de l’anbu qui a se moment ne portait pas son masque. L’aigle devant lui pencha la tête sur le côté en regardant l’humain certainement assit sur sa branche. Il leva ensuite la tête et il poussa un cri et tout les aigles se posèrent sur les autres branches entourant celui ou se trouvait le roi des aigles et Mizoku.

- Ça fait longtemps que nous n’avons pas vu de shinobi . . . le dernier était un gamin de Suna . . . sa doit faire une vingtaine d’année. . . Je suis Oujakuuki le roi des aigles.

- Ouha! Alors c’est moi qui va invoquer le roi des aigles . . . ouais je vais surpassé Bachi!!

- Penche la tête Bachi? Hum, quel est ton nom jeune homme?

-hmm? Je suis Mizoku Sowano . . . pourquoi faire? Au fait je vais pouvoir vous invoquer?

- N’y pense même pas petit, ici ce n’est pas toi le chef, ce n’est pas toi qui décide qui tu invoquera, tu devras chercher par toi-même et tu trouveras le faucon.

- Et comment je vais faire pour trouver le faucon que j’aurais à invoquer?

- Ça tu le trouveras tout seul gamin.

- Je m’appel Mizoku!!

- Aie un peu de respect envers notre maître gamin!!

- Ce n’est pas de grand poulet dans votre genre qui me fond peur.

Les faucons insultés foncèrent vers Mizoku, sauf le roi qui au dernier moment leva les ailes bien grands et il poussa un cri. L’armée des aigles s’envolèrent vers le haut et quant le roi rabaissa ses ailes d’un mouvement vif, une bourrasque de vent emportant le Sowano qui s’accrocha du mieux qu’il pu, mais la tempête l’envoya en bas de l’arbre et celui-ci commençait à chuté.

- Désolé, je n’ai rien dit . . . quelqu’un pourrait m’aidé.

Mizoku sentit alors des serres pénétrées sa chair. Il tira la langue et il se laissa porté vers une branche. Il retomba mollement sur une branche et il se retourna s’attendant à voir le roi des aigles, mais à la place il vit un faucon plus petit de couleur orange feu. Le Sowano sourit et il se leva pour remercier le volatile, mais celui-ci déposa ses serres sur son armure et il entra ses griffes qui transpercèrent sans aucun problème l’armure.

-Hey doucement je tiens à la vie!!

Spoiler:
 


-Tu es sûr? Tu ne te gênes pas à tous nous humilier . . . si je le veux je peux te tuer sur le champ pour se que tu as dit à mes frère et moi-même.

-Alors va y entre tes serres et dévore moi le cœur comme un charognard!

L’aigle entra profondément ses griffes et bientôt la pointe entra dans la peau du ninja qui tira la langue. Le faucon baissa ses serres et le Sowano essaya d’enlever les serres du faucon, mais celui-ci mit plus de force et au bout d’un moment il enleva ses griffes du ninja avant de lever les ailes.

-Tu n’en vos pas la peine et nous les faucons, nous ne sommes pas des charognard comme les corbeaux. Tu ne mériterais même pas de pouvoir invoquer l’un d’entre nous!

L’aigle s’envola alors laissant Mizoku seul. Le jeune ninja n’avait même pas eut la chance de demander à ce volatile s’il était le faucon qu’il allait pouvoir invoquer. Il croisa les bras et regarda alors l’endroit ou il se trouvait. Il ne pouvait pas aller plus loin que cette branche et encore, monté l’immense tronc d’arbre était du suicide. Il leva la tête vers le ciel et il revit l’oiseau de feu qui montait de plus en plus haut pour rejoindre certainement les autres. Mizoku se mit debout et il regarda l’immense tronc d’arbre qui montait de plusieurs mètres de haut. Il serra les poings et il se décida alors de monter l’arbre en usant de son chakra. Il se serait bien monté les manches, mais son armure d’anbu l’en empêchait.

-Tenez vous bien les faucons Mizoku arrive!! Yah!!!

Mizoku concentra du chakra dans ses jambes et il courra le long du tronc en direction du sommet. Quant il parcourra plusieurs mètres, chaque pas commençait à devenir insoutenable, mais il ne devait pas abandonner. Tous les entraînements qu’il avait eut avec Bachi sur le contrôle du chakra ne devait pas avoir servit a rien dans le passé.

Beaucoup plus haut, le roi des faucons entourés de ces compagnons regardaient le « gamin » montré l’immense arbre. Un semblant de sourire apparu sur le bec du faucon se rappelant du dernier humain qui était venu avant le Sowano. J’aurais bien pus faire un flash back, j’écris tout ceci pour apprendre un nouveau jutsu, peut-être en RP. Quant Mizoku commençait à arrivé de plus en plus prêt du sommet, le faucon souleva ses ailes et plusieurs de ces semblables s’envolèrent en direction du Sowano.

L’anbu de Suna continuait de monter sans s’arrêter, la sueur perlait son front et tout son corps lui était douloureux, mais il continuait pour montrer qu’il était fort. Il aperçu alors plusieurs faucons descendre en même temps le long de l’arbre et plusieurs le frôlèrent et Mizoku perdit sa concentration et il commença à chuté.

*Non, je ne peux pas tout laissé tomber alors que je suis prêt du but . . . *

Mizoku rejoignit ses doigts en croix et plusieurs clones firent alors une chaîne et le dernier attrapa Mizoku par la cheville tendit que le premier avait les deux pieds sur le tronc. Le vrai Sowano croisa les bras, la tête vers le bas, il demanda à ces clones ne l’envoyer vers le haut avant que le sang ne lui monte au cerveau. Mizoku fut alors propulsé un peu plus haut. Il sortit un kunai pour pouvoir l’entré dans le tronc de l’arbre, mais un des faucons entra ces serres profondément dans le corps du Sowano et le projeta dans le vide.

-Montre nous que tu mérites de devenir un invocateur de l’un d’entre nous!.

Mizoku commençait à chuté de plus en plus vite. Du sang sortait de son armure . . . le faucon ne l’avait pas manquer. Il tira la langue et il regardait le sommet disparaître lentement, il referma les yeux lentement et son corps commençait à disparaître en petites flammèches.

Le faucon de feu toujours avec le roi un peu plus haut eut alors un mouvement des ailes brusque et il se jeta dans le vide pour s’occuper du Sowano.

Mizoku réapparu au dernier endroit qu’il se trouvait avant de chuter la première fois. Il planta un kunai dans l’arbre pour se retenir au tronc et il leva la tête vers le ciel apercevant le même volatile oranger qui l’avait sauvé un peu plus tôt. Deux faucons beaucoup plus gros que celui de feu fonça vers Mizoku, mais l’un d’eux se sépara pour foncer vers le volatile orange.

-Laisse les grands faire Nozomi, tu n’as pas la force, tu es trop faible!

-J’y arriverais tout comme vous!!

-Haha, arrête de nous faire rire!! Tu n’es pas comme nous, tu n’arriveras jamais à notre puissance!!

Le jeune faucon orangé et Mizoku furent frappés en même temps. Le jeune volatile du nom de Nozomi fut propulsé vers le bas après a voir reçu un coup de serra sur les deux ailes le blessant gravement et Mizoku fut lui aussi renvoyer en direction du sol. Le rire des faucons plus haut commençait à faire remonté de mauvais souvenir au Sowano. Alors, se jeune faucon qui l’avait sauvé un peu plus tôt vivait la même chose que lui . . . Pendant sa chute, Mizoku tourna la tête vers Nozomi et tout deux se fixèrent longuement jusqu’à se que des flammes entoures les deux êtres.

Beaucoup plus haut, les faucons regardaient l’humain et leur semblable tombé dans le vide jusqu’à se qu’une petite lumière brille ceux-ci furent alors surpris de voir le faucon de feu remonté, ses ailes et le reste de son plumage était légèrement enflammé le rendant encore plus majestueux que tous les autres et sur l’arbre on pouvait apercevoir Mizoku sous sa forme de guerrier. L’armée de faucon passèrent à l’attaque, mais aucun d’entre eux n’arrivait à renvoyer le Sowano qui repoussait chacun de ses volatiles et ceux qui s’attaquait à Nozomi se faisait brûler le plumage par les flammes. Le duo arrivèrent enfin au sommet et arrivé la haut Mizoku reprit sa forme normal et il tomba assit et il regarda le faucon de feu se déposer au côté de lui et de reprendre son plumage oranger.

-Ouha! S’était super on recommence!

-Je peux toujours te renvoyer en bas, mais ne compte pas sur moi pour aller te chercher.

-Haha! Sourire

- penche la tête Je vois que tu as enfin trouver ton coéquipier . . . un lien fort vous uni maintenant . . . il ne reste qu’a faire le pacte de sang.

Nozomi et Mizoku se regardèrent et Mizoku passa son pouce sur le sang qui coulait encore de son torse et le tendit devant lui. Le faucon de son côté avança son bec lui aussi ayant un peu de sang à son extrémité et ainsi le lien fut fait. Le Sowano sourit à son tour et il se releva, il caressa la tête de Nozomi qui n’était plus en feu et il se retourna vers le roi des aigles.

-Je vous remercie

-Et pourquoi faire? Tu as tout fait . . . mais maintenant tu devrais retourner chez toi, Bachi va se demander pour tu prends autant de temps.

-Vous connaissez mon maître!? Comment!?

- . . . se sera pour une prochaine fois.

Mizoku disparu alors du monde des faucons pour atterrir au beau milieu du terrain, avec le parchemin sur le sol. Ces blessures étaient tous guérit. Le Sowano se demandait si tout ceci était un rêve, mais quant il vit son nom et celui de Nozomi, il comprit que cela n’était pas un rêve. Il aperçu alors le Kazekage approcher dans sa direction, Mizoku se remit alors sur ses deux jambes et se dirigea vers lui et il se baissa devant lui respectivement.

-Tu es encore là à cette heure tardive?

-Sensei, vous ne saurez jamais se qui m’est arrivé!! Regardez! Kuchyiose no jutsu!! Washi Katon!

Mizoku leva sa main pour invoquer Nozomi, mais il sentit une douleur et son corps s’affaissa sur le sol. Ces blessures étaient peut-être guéries, mais son chakra lui n’était pas revenu. Il regarda son sensei qui lui souriait, il n’entendit pas son maître lui dire qu’il savait depuis le début et que les petits faucons multicolores lui avaient expliqué comment il avait réussi à avoir son propre faucon. Mizoku s’évanoui ensuite et il allait dormir pendant plusieurs semaines pour se remettre de cet entraînement.
-------------------------
Washi Katon (invoc.) rang A:
Mizoku invoque avec un pact de sang et de son affinité Katon un aigle de feu (Nozomi) ayant la grosseur de Gamakichi (adulte).
Nozomi:
180ch et 70 ch/ tour
170pv et 60pv / tour
Quant le faucon se désactivera ou sera détruit, l'ennemi perdra 40pv / tour (brûlure)
Nozomi: 300pv
Une fois par combat Mizoku peu utiliser 200ch et faire en sorte que son invoc utilise son attaque spécial enlevant 230pv. L'invocation se désactivera par la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Mizo no jutsu   

Revenir en haut Aller en bas
 

Mizo no jutsu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tales-of-Naruto :: Monastère-