Tales-of-Naruto
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -22%
-110€ sur Roborock S5 Max Aspirateur Robot
Voir le deal
389.99 €

Partagez
 

 reconstruction

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mizoku
Kazekage

Mizoku

Kazekage

Messages : 1700
Date d'inscription : 25/09/2009
Age : 25
Localisation : Sunaze-city

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
reconstruction 861077670650left22880/3180reconstruction 877201515562vide4  (2880/3180)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
reconstruction 241185750233left32720/3020reconstruction Mini_877201515562vide4  (2720/3020)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 570
Ryos 両 / Livres £

reconstruction Empty
MessageSujet: reconstruction   reconstruction EmptyDim 30 Mai - 21:26

Mizoku arriva aux commerces qui avaient complètement été détruit. Mizoku fut alors…. Comment dire… décontenancer…. Une bonne partit de Tanzaku avait été reconstruit… mais pas le commerce…. Mizoku se retourna alors vers Shiroi et Kuchiki.

-Nous avons une seconde mission… nous devrons reconstruire le commerce qui à été détruit par je ne sais quoi. Nous aurons énormément de chose a faire… première Kuchiki va trouver un charpentier ou autre pour qu’il nous procure du bois et qu’il nous aide à la reconstruction. …..

-Pourquoi moi!?

-Je ne te laisserais pas seul avec Shiroi… aller maintenant magne toi! Shiroi et moi nous allons essayer de trouver un survivant dans ses décombres et nous allons fouiller pour essayer de trouver des objets a réutilisé.

Kuchiki s’exécuta ensuite et Mizoku se retourna avez Shiroi, il lui fit un bref signe de tête et les deux shinobis commencèrent alors à enlever les décombres et pendant de longue minutes il en enlevèrent espérant trouver un survivant ce qui était peu probable d’après les dégâts. Après quelques secondes, Mizoku entendit alors Shiroi pousser un cri d’effroi, il accouru vers elle et constata alors le cadavre du marchand, le cou brisé, les bras et les jambes plier de l’autre sens et la cage thoracique défoncé. Shiroi était devenu livide, Mizoku lui fit signe d’aller un peu plus loin pour qu’elle se remette de sa découverte… dégoûtante… Mizoku enleva les débris et prit ensuite le cadavre de marchand… qu’il déposa sur le sol… il se retourna vers Shiroi qui était en train de vomir un peu plus loin. Mizoku regarda ensuite le cadavre qui ne sentait pas très bon… il vit ensuite Kuchiki arriver avec trois charpentier emmenant avec eux des charrettes remplis de bois. Quand Kuchiki arriva au côté de Mizo et qu’elle vit le cadavre elle se mit a poussé des cris.


-AHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH UN CADAVRE ENLEVER SA DE LÀ!!!!!!!!!!!!!

-Calme toi!!!!!! Vous! Débarquer le bois et mettez se cadavre dans la charrette… il se peu qu’il y est d’autre mort alors nous devons continuer les recherches.

-JE NE TOUCHE PAS A UN MORT!!!!!

Mizoku soupir et passa au côté de Kuchiki, il aida les hommes à enlever le bois et le déposer un peu plus loin en cinq pile. Mizoku prit alors le cadavre et le déposa dans la charrette. Il se retourna vers les trois hommes costaux et ceux-ci avait avec eux les plans de l’ancien commerce. Il allait le reconstruire de la même façon.

-Avant de commencer la construction nous allons d’abord enlever ce qui reste de débris ensuite nous allons préparer les matériaux et le matériel pour la construction.

Mizoku fit un bref signe de tête et les trois ouvriers se mirent à enlever les débris, Mizoku regarda Kuchiki et lui ordonna du regard d’aller aidée les trois ouvrier. Celle-ci essaya de le supplier, mais Mizoku continua son chemin en l’ignorant. Le juunin se dirigea vers Hoshi qui avait reprit des couleurs. Mizoku déposa sa main sur l’épaule de son élève et lui sourit.

-Allez vient on va donné un coup de main au ouvrier…

-Je suis désolé d’avoir agi ainsi….. je risque de voir souvent des cadavres quand je vais être ninja….. je n’aurais pas du m’enfuir.....

-Hey… ne tant fait pas…. Tu ne pouvais pas savoir que tu allais voir un cadavre autant amocher… ses normales j’ai agi de la même façon que toi la première fois… aller vient… ceci te servira d’entraînement…

Mizoku montra ensuite le chantier et Shiroi s’y dirigea, Mizoku souriait toujours et se dirigea à son tour vers le groupe qui continuait d’enlever les débris pour la construction. Arriver au prêt d’eux ils enlevèrent le restant des débris et le juunin rejoignis ensuite les trois ouvrier pour voir les plans. Mizoku fit un bref signe de tête et fit ensuite une série de signe.

-Doton Kage bunshin…

cinq clones apparu ensuite sur la zone, Mizoku fit signe a ses clones de placé le matérielle pour la reconstruction. Les ouvriers se chargeraient de reconstruire avec l’aide des clones. L’un d’eux s’approcha de Mizoku pour lui expliquer comment il allait procédé, il transmit l’information a ses clones et le travail commença alors. Mizoku fit alors des signes et les déposa au sol. Après quelques secondes de concentra il fit bouger le sol pour qu’il soit bien droit l’hors de la reconstruction. Ensuite ces là que le vrai travail commença… on pouvait entendre des coups de marteaux sur les planches de bois. Pendant plusieurs heures, il construire une partit de l’édifice. Bien que la nuit n’aidait en rien la reconstruction du commerce, le juunin essayait tend bien que mal d’aidée, bien qu’il reçu davantage de coup sur les doigts que sur le clou. Le juunin tira la langue à cause de ses écorchures aux doigts. Il tourna les yeux vers Shiroi qui faisait de son mieux pour aidée tendit que Kuchiki traînait dans son coin a regarder les travaux aller. Mizoku se leva et se dirigea vers la chuunin et la regarda dans les yeux.

-Allez se n’ai pas le temps vient nous aidez…

-Mais regard je me suis écorcher le genoux…

-Je m’en fou aller vient…

*Comment est t’elle devenu chuunin… S’est dépriment…*

Mizoku poussa un soupir, il ferma les yeux et se laissa envahir par son côté sombre un moment. Quand celui-ci ouvrit les yeux, son regard brillait de malice et de colère, et sourire en coin apparu sur son visage. Shiroi s’était retourner elle ressentait la haine que son sensei dégageait. Mizoku lui regardait toujours Kuchiki, par chance que son père n’était pas là sinon Mizoku se serait retrouvé six pieds sous terre.

-Tu vas aller travailler…. Sinon je ferais en sorte que tu retournes genin…..

Mizoku se calma ensuite, il se retourna rapidement et regarda Shiroi au passage, il poussa un léger soupir et sourit à la kunoichi avant de rejoindre les travailleurs. Continuant de travailler, sans arrêt, le groupe continuait le travail acharner. Sans arrêt et pendant plusieurs heures il travaillait sur le même bâtiment. Le juunin s’essuya le front couvert de sueur… il se tourna voir comment Shiroi et Kuchiki sans sortait. Les deux kunoichis étaient épuisé, mais continuait tout de même à travailler sans arrêt. Le juunin sentit alors une vive douleur à la tête, il du s’arrêter un moment.

*Tu es déjà épuisé… ton élève est plus jeune que toi et continue de travailler… tu n’es qu’un faiblard… laisse moi faire….*

*Si je te laisse faire tu les tueras tous…*

*Alors transforme toi…. A ses vrais tu ne le feras pour ne pas faire peur au gens…. Tu a honte de se que tu es vraiment tu es pathétique…*

*Ta gueule… je n’ai pas honte… et je ne suis pas ce monstre… je suis totalement humain….*

*Tu es sûr? En tout cas tu n’es pas fidèle….*

*Tu parles de toi là?*

Ce fut le silence… le juunin se mit a rire en silence… mais se cour moment de victoire contre son double fut de courte durée a cause des cris de Shiroi. Mizoku se retourna et fit le tour du bâtiment et vit l’un des ouvriers qui travaillait en hauteur sur le bord de tomber. Le juunin pouvait voir la jambe de l’homme en sang… mais que s’était t’il passé pendant sa courte pause. Mizoku fit quelques signes, son bras droit devenu ensuite en sable, après il envoya son bras vers l’homme pour le ramenez au sol. Celui-ci était sur le bord de l’inconscience… il avait perdu beaucoup de sang… Mizoku se tourna vers Shiroi qui était apeurer… il ne savait pas si elle pourrait faire le même jutsu qu’elle avait fait sur lui dans les falaises.

-Shiroi….

-Je… je peux pas…. Désolé sensei…… la dernière fois….. j’étais prise par l’émotion….

-. . . nous allons faire une protège artificelle avec des planches de bois pour garder la jambe en place… et nous devons arrêter le saignement si non ne voulons pas le perdre…

-Pourquoi ne pas envoyer à l’hôpital?

-Nous allons l’envoyer l’abat… mais avant aidée moi…

Mizoku regarda Kuchiki qui portait sur elle une veste pour la garder au chand. Mizoku lui demanda de l’enlever (elle porte un t-shirt en dessous) pour pouvoir arrêter le saignement. Celle-ci se plaignit disant qu’elle allait avoir froid. Le juunin commençait a perdre patiente… ces Shiroi qui tendit le siens et Mizoku sortit alors sa bouteille d’eau et vida le contenu sur la blessure de l’ouvrier qui poussa un gémissement. Mizoku déchira alors la veste et enroula alors la blessure dans le morceau de tissu. Avec des planches de bois… il créa une protège artificielle. Deux des clones de Mizoku emmena l’ouvrier à l’hôpital. Le juunin savait que le travail était loin d’être terminer, remarquant que son élève était elle-même épuisé, le juunin décida de faire une courte pause. Il but l’eau qui restait de sa gourde et dit a Shiroi de boire aussi. Ensuite le restant du groupe continua leur travail acharné cette fois en hauteur, après avoir fait le bat… il devait continuer le haut. Le juunin aidée d’un ouvrier préparèrent l’endroit pour la construction… Enfin prêt, ils continuèrent l’étage supérieur… Ils continuèrent de travailler pendant des heures, et pourtant le soleil n’arrivait pas… par chance… bien qu’il aurait préféré avoir de la lumière, ils devaient tous se débrouiller dans l’ombre. Shiroi se débrouillait… elle arrivait a faire le même travail que les ouvriers, même si cela prenait plus de temps… le juunin la fixa un moment et sourit. Il savait qu’elle allait devenir une forte kunoichi plus tard. Mizoku retourna alors à son travail, plusieurs gouttes de sueur coulaient de son front. Même s’ils avaient pris une courte pause, le juunin aurait besoin de plusieurs heures de sommeil pour se remettre de tout ceci.

-ATTENTION!!!!!!!!!!!!!!

Mizoku se retourna aussitôt, il vit alors une partit du bâtiment qu’il construisait (partit du haut) en train de s’effondré, Mizoku se jeta rapidement et attrapa un des ouvriers qui avait failli se faire écrasé. La place qui avait été placé pour que les travailleurs puissent travaillés trembla et le juunin se retourna vers son élève qui chutait. Le juunin se jeta alors dans le vide et l’attrapa de justesse. Celle-ci respirait bruyamment et le juunin voyait qu’elle était épuisée.

-Repose toi Shiroi…

-Non je dois encore vous aidez… comme vous l’avez ces un entraînement…

-Ton entraînement s’arrête ici… tu a très bien travailler maintenant repose toi… nous avons bientôt terminer….

Mizoku retourna alors à la finalisation du bâtiment. Ils terminèrent enfin le bâtiment après plusieurs heures de travail acharner. Mizoku essuya son front et remercia les ouvriers.

-Je vous remercie a vous shinobi de Suna…

-Non c’est a moi de vous remercier… Je ne peux pas rester plus longtemps mon village m’attend…

-On ne vous retient pas…

Mizoku rejoignit Kuchiki qui l’attendait… Shiroi elle aussi, mais le juunin voyait qu’elle allait s’endormir. Mizoku leur dit qu’il devait alors ramène un villageois à Suna. Il dit aussi a Shiroi qu’elle pourrait dormir dans la charrette du marchand durant le voyage.


+ 100 ligne
Commerce reconstruit ^^''
Revenir en haut Aller en bas
 

reconstruction

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tales-of-Naruto :: Tanzaku-