Tales-of-Naruto
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
-60%
Le deal à ne pas rater :
Câble HDMI 4K Plaqué Or en Nylon Tressé – 2 mètres
7.99 € 19.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Hôpital de Tanzaku ( Général )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité



Invité


Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 861077670650left22000/2000Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 877201515562vide4  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 241185750233left32000/2000Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 Mini_877201515562vide4  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 300
Ryos 両 / Livres £

Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hôpital de Tanzaku ( Général )   Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 EmptyLun 23 Aoû - 13:44

Bonie et Clyde étaient désormais en route pour l'hôpital après avoir vendu tout de suite l'arme locuste. Apparemment Hibari ne voulait prendre aucun risque de se faire pister par un locuste qui aurait repéré son odeur. Puisqu'effectivement cette arme était pleine des odeurs des monstres. Hibari semblait plus atteint physiquement que Sekaiko, une fois encore. A se demander, s'il pouvait se contenir pour avoir quelques réserves .... En tout cas, à suna c'est comme cela qu'on avait formé l'anbu au kinton. Il faut toujours garder des réserves de chakra face à un ennemi inconnu, car on ne sait s'il sera capable de retourner la situation avec une technique sortie de nulle part.

Hibari décidait, comme si attendait fortement Sekaiko, de bloquer le demi coup de poing qu'elle lui avait envoyée. De toute façon, son but n'était pas de lui faire mal mais de bien lui faire comprendre qu'il avait commis une boulette.


Allez, c'est bon tire pas la gueule. Je t'offre les soins roooh, on peut même plus blaguer ...

Sekaiko et Hibari avancèrent vers l'hopital. Les gens s'écartaient sur leur passage, mais cette fois-ci pas à cause du regard d'Hibari mais de leur odeur combinée de la puanteur de la caverne ainsi que du locuste gluant et mort qu'ils avaient transportés. Même lorsqu'ils entrèrent, une infirmère s'approcha d'eux qu'elle repartit aussi vite qu'elle n'était venue.

Non mais ho !!! On pues ou quoi ? Y'a moyen d'être soignés ?

La même infirmière revenait mais cette fois-ci avec un masque de chirurgien sur son nez.

Oui mais d'abord on va vous passer dans une chambre de décontamination. Vous allez prendre une bonne douche stérilisante et ensuite on verra ce qu'on pourra faire pour vous.

Avec plaisir.

Est-ce que vous voudriez bien régler vos soins tout de suite ? C'est qu'on a eu plusieurs problèmes avec des ninjas qui se sont enfuis après avoir reçus les soins ...

Hmm oui, je comprends, voila je règle pour nous deux comme ca c'est fait.

Veuillez me suivre.

Sekaiko suivit l'infirmière qui les avaient accueillie tandis qu'Hibari en suivait une autre. Forcèment, Sekaiko n'aura pas les même types de soins que l'autre glaçon.

------------------------------------


-60 ryos pour Sekaiko = 570 ryos
Validé baby
Revenir en haut Aller en bas
Gin Yagami
Etudiant à l’académie

Gin Yagami

Etudiant à l’académie

Messages : 1879
Date d'inscription : 19/05/2009
Localisation : Dans les jupes d'Arcueid

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 861077670650left24950/4950Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 877201515562vide4  (4950/4950)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 241185750233left34550/4550Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 Mini_877201515562vide4  (4550/4550)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: + que tout les membres réunis
Ryos 両 / Livres £

Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hôpital de Tanzaku ( Général )   Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 EmptyLun 23 Aoû - 14:33


Le binôme était toujours dans la ville marchande de Tanzaku ou il faisait toujours nuit, après une discussion rapide par rapport à ce jeu stupide, la conclusion était bien plus positive. Le glaçon ne faisait pas la gueule, il n’avait jamais le sourire sur les livres et gardait cet expression neutre pour les femmes en général et glacial pour tout le reste. Une boulette non c’était juste que son envie qui avait pris le dessus sur la mission, il avait voulu tester ces capacités face à ces monstres et voir leurs forces. Maintenant il le savait que la horde était facilement abattable contrairement au plus haut gradés comme l’était ce Skorge. Cela lui faisait réfléchir sur la dernière mission qu’il devait faire concernant un autre locuste qui devait avoir un niveau comparable à celui ou peut être plus.
L’éclair jaune était fatigué et il avait besoin de dormir d’ailleurs il bâillait très souvent cela montrait bien qu’il était usé et qu’il devait récupérer avant de pouvoir poursuivre sur autre chose, quelque soit. Il avançait toujours à un rythme de fainéant qui avait vraiment la flemme d’avancer. De ce fait Sekaiko était devant lui qui fermait la marche comme à chaque fois. Elle avait facilement 30 mètres d’avance sur le juunin de Kumo qui faisait juste le nécessaire pour ne pas dépasser la limite des 50 mètres. Un coup de jus forcé n’était pas vraiment plaisant surtout quand l’organisme était atteint et demandé de se reposer.




L’hôpital était un peu plus loin à environ un kilomètre de leur position actuel. Le glaçon regardait le ciel enfin plus précisément la lune qui était également l’emblème de son clan avant de regarder devant lui ou il pouvait voir au loin le grand bâtiment qui n’était plus en construction maintenant. Les grues n’étaient plus là.
Une heure plus tard, Sekaiko était déjà arrivé à l’accueil de l’hôpital quand à Hibari il restait un moment dehors avant de rentrer à son tour. Il entendait la scène et restait calme et patient. Il n’était pas pressé car il n’y avait aucun danger à l’horizon. C’est vrai que les deux shinobis ne sentait pas la rose mais c’était parfaitement compréhensible vu leurs missions qu’ils ont effectués.
Bâillant une nouvelle fois, il voyait une personne qui allait s’occuper de lui et de ces soins, il avait quelques blessures, la plus importante était peut être sa main qui avait frappé la porte blindée.
Il devait passer dans une zone de décontamination pour éviter tout propagation de cet odeur ou autre bactérie qui aurait pu attraper durant cette excursion souterraine.


Tsss...

Hibari enlevait ces vêtements qui était infestés de choses visqueuses pour passer cette zone avant de recevoir un habit qu’avait les patients, c’était toujours mieux que rien. Ces vêtements allaient être lavés pour redevenir neuf comme si il venait juste de l’acheter. Cette douche lui faisait du bien et il y restait assez longtemps.
Pour la suite, direction la chambre pour subir les soins et qu’ils récupèrent ces forces. Deux eisenins s’occupait de lui en utilisant différents justus médicaux ce qui était efficaces. Certaines blessures prenaient plus de temps que d’autre mais le principal était qu’il soit guéri et en forme optimale.
Le glaçon se laissait faire et bâillait, il ne parlait pas et semblait même dormir durant ces soins à croire que la fatigue avait pris le dessus sur tout. Il dormait et se rendait même pas compte que les eisenins étaient partis déjà. Quand à lui il avait besoin d’au moins 14 heures de sommeil minimum, il aimerait bien pousser cette limite à 18 heures.
La raison était simple, il avait enchaîné les missions et le glaçon avait du sommeil à rattraper, c’était presque sacré pour lui.
Peu de gens dormaient alors que personne n’avait des insomnies.
En dormant, il faisait un rêve des plus étranges car il rêvait une nouvelle fois à Yoruichi ce qui voulait dire que quelque chose d’important allait bientôt se passer car a chaque fois qu’elle apparaissait dans son rêve, c’était le cas.
Il se réveilla juste après comme à chaque fois qu'il la voyait dans ses rêves avant de regarder autour de lui et voir qu’il était à l’hôpital et que la kunoichi se trouvait juste à sa gauche avant de retourner dans les bras de Morphée.



...........................................................................................
Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 705625BanGin3
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Gin Yagami
Etudiant à l’académie

Gin Yagami

Etudiant à l’académie

Messages : 1879
Date d'inscription : 19/05/2009
Localisation : Dans les jupes d'Arcueid

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 861077670650left24950/4950Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 877201515562vide4  (4950/4950)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 241185750233left34550/4550Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 Mini_877201515562vide4  (4550/4550)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: + que tout les membres réunis
Ryos 両 / Livres £

Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hôpital de Tanzaku ( Général )   Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 EmptyDim 29 Aoû - 11:03


Hibari avait fini le spectacle et il était temps de tirer le rideau sur cette histoire, évidemment que ce combat même si il était à un seul sens avait été bruyant et que quelques personnes étaient venus pour voir ce qu’il se passait. Sekaiko prenait les choses en main vu que Hibari ne semblait pas être intéressé par cette personne inanimé sur le sol. La kunoichi de Suna parlait à ces gens pour les faire fuir en disant que la criminelle avait été appréhendé et tout le reste. Le glaçon quand à lui jetait un regard sombre et haineux à ces personnes qui étaient indésirables à ses yeux et qui polluaient son atmosphère.
Les gens partait et Sekaiko s’approchait du corps pour la prendre avant qu’il ne se dirige autre part dans les ruelles marchands de Tanzaku. Il allait se rendre une nouvelle fois dans les quartiers malfamés ou régnait le travail au noir, le crime et d’autres système D.


« Je pensais pas que ce combat aurait fini de cette manière mais tant pis, elle a vu ses faiblesses et son manque de communication. Son destin était déjà plié lorsque Sekaiko avait remarqué que Doku était une désertrice de rang S »

Le jour était levée depuis un moment et la discrétion dans cette affaire ne semblait pas être la priorité, le but était autre et c’était Doku qui en avait fait les frais.
Hibari avait consommé les deux tiers de son chakra pour mettre un terme à cette mascarade, son choix avait été fait et il savait les conséquences.
Bâillant maintenant avant de reprendre sa démarche nonchalante ou il marchait toujours derrière la kunoichi pour plusieurs raisons. La première était qu’il aimait marché à son propre rythme au lieu de suivre celui de quelqu’un d’autre. En était derrière, il couvrait en quelque sorte les arrières si quelqu’un souhaitait intervenir ou même les attaquer.
Le regard des plus glacial, il savait que bientôt ca serait la délivrance pour le binôme et que le sceau touchait bientôt à sa fin. Finir le combat rapidement était vraiment une obligation car le faire traîner aurait pu compromettre tout ce mois de travail qui fut mine de rien fastidieux et pénible quelques moments.
Evidemment, il y avait quelques moments qui lui avait permis de comprendre certaines choses, la force ne faisait pas tout mais ça contribuait à se faire craindre. Le temps mine de rien filait et il ne pensait pas encore au risque qu’il entreprit lors de ces missions effectués dans le hall des primes de la ville marchande.
La promenade se poursuivait et le glaçon gardait ses distances et quelques fois, il était obligé d’accélérer le mouvement en un clin d’œil pour éviter qu’il ne se retrouve trop éloigner l’un de l’autre. Le vent soufflait légèrement et bientôt cette ville serait remplis de fourmilières de personnes qui faisaient la même chose au même moment ou presque.
Hibari suivait toujours Sekaiko qui semblait savoir ou il allait, il s’enfonçait dans la pénombre dans la ville ou des types louches et suspects traînaient par ici et là. Hibari profitait pour émettre dans la zone son aura qui était sombre comme les ténèbres pour éviter qu’il soit aborder par ces sous déchets de première catégorie. Si il avait besoin de quelque chose alors ça serait lui qui ferait le premier pas et non le contraire.

Tsss..

Continuant leur progression dans cette ville, il arrivait dans un quartier différents ou semblaient se vendre des corps ou des organes à la pelle, un vrai marché noir clandestin mais qui rapportait tellement d’argent. Le bénéfice de ce trafic étaient importants même si ce travail comportait quelques risques.
Sekaiko avait fait son choix et allait dans une boutique avec le corps de Doku, Hibari suivait le rythme et rentrait à son tour. La personne appuyait sur un bouton avant qu’une porte dérobée se dévoile ou il y avait une grande salle avec des chambres mortuaires à la pelle.
Il était temps maintenant de parler affaire entre ces deux là, il savait que la kunoichi était douée dans ce domaine surtout quand elle voulait quelque chose.
Après deux ou trois minutes ou la personne vérifiait bien que c’était bien Doku, l’échange fut fait et Hibari comme d’habitude restait en retrait.
Heureusement que l’argent n’était pas l’art de la guerre ou bien une chose que semblait aimer le glaçon car un conflit aurait sûrement éclaté car elle prenait une bonne partie pour une raison bien connue des deux.



Hibari ne disait rien et prenait donc une partie soit presque 500 ryos. Il n’avait plus rien à faire dans ce lieu et allait donc se diriger de nouveau à l’hôpital pour recevoir quelques soins utiles, il leur suffisait juste de récupérer quelques forces après un combat, c’était un principe à prendre en compte même si Sekaiko n’avait guère consommer de chakra comparé à l’éclair jaune.
En gros c’était un aller retour vers le bâtiment qui connaissait bien maintenant, il profitait qu'il était seul pour lui parler du sceau et du fait qu'il avait presque recouvert tout son corps.


L'échéance touche à sa fin, il faudrait donc prévoir ou on fera cette cérémonie et peut être prendre faire quelques préparatifs.

30 minutes plus tard et il retournait à l’accueil ou le glaçon laissait parler son double car il était taciturne et avait une certaine flemme, il profitait pour sortir de sa poche 20 ryos ce qui permettait de comprendre ce qu’il avait besoin était un bain dans les sources chaudes ou quelque chose de semblable ou alors une boisson énergétique pour récupérer leur chakra.
Il optait pour quelque chose de rapide donc la boisson était donc l’idéal pour eux


--
-20 ryos

Chakra à fond pour nous deux.

600-20 = 580



...........................................................................................
Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 705625BanGin3
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Gin Yagami
Etudiant à l’académie

Gin Yagami

Etudiant à l’académie

Messages : 1879
Date d'inscription : 19/05/2009
Localisation : Dans les jupes d'Arcueid

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 861077670650left24950/4950Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 877201515562vide4  (4950/4950)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 241185750233left34550/4550Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 Mini_877201515562vide4  (4550/4550)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: + que tout les membres réunis
Ryos 両 / Livres £

Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hôpital de Tanzaku ( Général )   Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 EmptyMer 1 Sep - 11:23


Le juunin de Kumo à cause de ce sceau était tombé dans le coma sans avoir vu si ce qu’il avait entreprit avec la kunoichi de Suna avait marché, il était dans un coma profond ou certains n’en revenait pas. Sekaiko avait fait le nécessaire pour lui, c’était bien la première fois que quelqu’un l’aider de cette manière et son esprit n’était pas là pour le voir. Lui qui comptait que sur ces seuls forces pour avancer et poursuivre ses propres objectifs. Hibari était vraiment loin de tout ce qui se passait en ce moment. A peine que 212-3B l’emmenait que les hospitaliers voyaient les nombreuses blessures qu’ils avaient sur son corps, c’était presque incompréhensible. Qu’est ce qui s’était passée pour qu’il puisse être dans un état aussi pitoyable.
Les médecins voyait que la situation était critique et qu’il fallait l’emmener au bloc le plus rapidement possible pour essayer de renverser la tendance. Le patient continuait à perdre du sang, il avait de nombreuses contusion et semblait être en plus dans un sommeil profond. Les chances de sa survie était vraiment mince mais l’équipe qui s’occupait du jeune homme n’abdiquait pas si il y avait une chance alors il fallait la tenter.
La kunoichi partait ensuite et l’équipe médicale l’emmenait rapidement en bloc pour arrêter tout d’abord les saignements, il avait perdu beaucoup de sang. L’opération allait débuter et il avait du boulot pour le remettre sur pied, une très longue journée les attendait. Son corps avait subi tellement de dommages qu’il se demandait comment cet homme inconnu était encore vivant.
Pendant ce temps là le glaçon était dans un endroit assez particulier, il ouvrait une porte et arrivant dans un endroit qui semblait être une frontière entre les deux mondes. Cet endroit était blanc comme de la neige et c’est là qu’il voyait la personne qui comptait le plus à ces yeux, Yoruichi, elle n’avait pas changée d’un poil et en plus elle gardait cette plastique qui en pouvait faire rêver plus d’un. Le glaçon marchait doucement et s’approchait d’elle, il ne savait pas quoi lui dire comme si ces mots semblaient lui manquer. La voir était pour lui assez étrange.
Finalement c’était Yoruichi qui faisait le premier pas en lui parlant. Le glaçon avait un regard neutre et se demandait pourquoi elle était là et surtout ou il était. Yoruichi n’est pas très doué pour parler aux gens et allaient toujours au vif du sujet.



Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 Yoruichiton


Je crois qu’une discussion s’impose Hibari… J’ai beaucoup de choses à te dire sur moi et sur toi.

… Une discussion !? Tu sais bien que je suis pas doué pour ça.

Tu dois te demander ou tu es et surtout qu’est ce qui t’a amené jusqu’à moi. Mais d’abord j’aimerai que tu m’en dises plus sur ta vie. Même si je ne suis pas ta vraie mère, j’ai fait de mon mieux pour t’élever comme si j’étais la vraie. Je ne pouvais pas avoir d’enfants et en te voyant, j’ai su que tu étais ma chance…
Je n’ai pas été tout le temps à la hauteur et après le recul je me suis rendu compte de ça.


Ma vie ? il y a pas grand chose à dire là dessus, je n’ai pas changé depuis ton départ, je suis resté le même. J’ai fait des choix et je les assume. Tu as été toujours là pour moi même maintenant. Dire que tu a pas été la hauteur…Tsss…

Tu ne comprends pas ce que je veux te dire, avec le recul je t’aurai élever différemment, j’ai été un fardeau pour toi, je t’ai inculqué et espérait le meilleur de toi mais j’ai fait le contraire.

Comment ça…Ce que pense les autres sur moi, je m’en fous. je fais ma vie comme je l’entends et ça ne changera pas. Qu’on m’aime ou qu’on me déteste m’intéresse pas.

Oui mais depuis ma mort, tu t’es fermé aux autres, tu ne laisses personnes rentrer dans ton environnement…enfin depuis cette kunoichi de Suna.

C’est vrai que c’est la seule…Mais j’avais mes raisons.

Je n’aurai jamais pensé que tu prendrais autant de risques et surtout que tu irais jusqu’au bout, je pensais que finalement vous alliez en rester là.

…Je voulais peut être une assurance vie car mon choix de vie est celui là et je n’aspire pas à vivre longtemps.

… Je sais mais il est peut être temps que tu changes, ce que je veux te dire mon fils, c’est que tu as le droit au bonheur, oui même toi… La vengeance ou la haine que tu portes à ce monde ne me fera pas revivre. Tu as arrêté de vivre depuis ce jour là, ca remonte déjà à trois années.

L’éclair jaune était assis et se demandait pourquoi elle lui parlait de ça maintenant, il y avait d’autres choses à se dire que ça.
Un long silence se produisait et elle attendait une réponse mais elle n’avait pas celle qu’elle voulait, le silence n’était pas un oubli et là il se rappelait ce qui s’était passé dans cette auberge et alors il lui posait sa question.


Le sceau à réussi ?

Je te connais bien, j’ai quand même vécu 15 ans avec toi, tu ne veux pas me répondre…Mais réfléchis y. J’aimerai que tu trouves le bonheur. Moi je l’ai trouvé en te rencontrant… Pour ta question oui vous avez réussi même si en ce moment tu es à l’hôpital.

L’hôpital ? Ca voudrait donc dire que c’est elle qui m’a amenée… Je comprends mieux.

Oui tu es entre la vie et la mort, d’ailleurs c’est pourquoi tu es ici et que je suis venue à ta rencontre. Je voudrais que tu me… Pardonnes d’être mort.

Ses yeux de couleur jaune tombait sur les siens, ce qu’elle voulait dire c’est qu’en mourrant elle était la principale cause du fait que Hibari était comme il est, son caractère détestable n’était pas autant prononcée, sa façon d’agir ainsi que tout le reste.

Te pardonner ? je n’ai rien à te pardonner. Si je devais te dire un mot ça serait merci. Tu n'es pas responsable de ce qui t'es arrivé.

Le dialogue de sourd se poursuivait pour arriver à un point important même si ce qui lui disait lui faisait plaisir en tant que mère mais elle ne lâcherait pas l’affaire. Hibari n’admettait pas que cet événement avait changé sa vie et qu’il vivait de cette manière à cause de ça. Mais le glaçon avait besoin de savoir.

Raconte moi ce qui s’est passé durant cette mission et qui t’a tué…

Tsss… Tu cherches à me venger… Pfff. Tu n’auras pas de réponse de ma part, je veux pas que tu te mêle de mes affaires, le passé est le passé. Pense à ton avenir au lieu de ressasser ces souvenirs pénibles.

J’ai promis de te venger et je le ferais…Quitte à mourir.

Tu t’enfermes dans ce cercle vicieux, Tch’. J’aimerai que tu me fasses une promesse.

Hum laquelle ?

De trouver un jour le bonheur, c’est la chose qui me rendra la plus heureuse.

…Le bonheur je l’ai trouvé ici et maintenant.

Ton bonheur est utopique puisque je suis morte et si tu me suis tu le seras aussi…Alors que je veux que tu vives ! Me suivre serait un vrai gâchis.

Tu n’es pas à ma place donc.

Tsss… Je ne le suis pas mais tu as encore des choses à vivre, tu n’as même pas vu le plasma de Sekaiko, Iori
attend votre prochaine rencontre...


… Tu ne changes pas toi non plus… Je vais la retrouver et voir ce plasma…Elle a une partie de mon âme qui est en elle et qui servira ma balise pour la chercher. Grâce à cela, je serai ou elle est mais aussi si elle est en danger.

Tu as pas fait les choses à moitié. Il est temps de nous quitter, je veux plus de te voir ici. Déguerpis ou alors c’est moi qui te forcerait à partir * sourire *.

Il la regardait partir ou plutôt disparaître comme elle était venue. C’est alors qu’il se réveillait d’une façon inhabituel qui surprenait les personnes qui étaient autour de lui en train de lui faire un massage cardiaque avec des électrochocs car son cœur s’était arrêté depuis un moment.
Ce réveil avait permis de créer des palpitations et le cœur du glaçon se mettait à rebattre.
Il n’arrivait pas à parler, il avait du sang dans la gorge, il était trop faible pour faire le moindre geste avec ces bras ou ces pieds, seul ses yeux était en éveil et montrait bien qu'il était sorti de ce coma avec l'aide de quelqu'un.


--
-30 ryos
580-30=550.




...........................................................................................
Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 705625BanGin3
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Gin Yagami
Etudiant à l’académie

Gin Yagami

Etudiant à l’académie

Messages : 1879
Date d'inscription : 19/05/2009
Localisation : Dans les jupes d'Arcueid

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 861077670650left24950/4950Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 877201515562vide4  (4950/4950)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 241185750233left34550/4550Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 Mini_877201515562vide4  (4550/4550)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: + que tout les membres réunis
Ryos 両 / Livres £

Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hôpital de Tanzaku ( Général )   Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 EmptyJeu 2 Sep - 21:50



Hibari en ouvrant les yeux de cette manière avait surpris tout le monde ici présent et recevait un dernier coup de jus dut au défibrillateur cardiaque. Ce choc, il le ressentait dans tout son corps comme une puissante douleur même si il était un peu ailleurs car il pensait à la conversation qu’il avait eu avec Yoruichi et cela ne le laissait pas de marbre. Il se remémorait ce long dialogue et se posait des questions même si il savait ce qu’il avait faire. Sa visite de la personne qui comptait le plus à ses yeux était vraiment fortuite. Elle avait des révélations a lui faire et il fut quand même surpris de l’entendre parler de cette manière.
Le glaçon était fatigué et il s’endormait encore plus facilement avec la perfusion qui fut mise rapidement. Les médecins continuaient de soigner le glaçon pour le remettre sur pied.
Le glaçon allait avoir de nombreuses pansements et bandages sur les trois quart de son corps. L’accomplissement du sceau avait été un calvaire pour n’importe quelle personne et qui pouvait résister à la douleur.
Deux jours passait sans que le glaçon ouvre une seule fois les yeux, il avait besoin de récupérer des forces car il était encore fragile. Il se levait et voyait qu’il pouvait bouger son corps même si c’était encore difficile. Selon son avis, il avait encore besoin de temps pour être complètement à 100% de ces moyens.
Il devait juste être patient et rester calme, personne ne le dérangerait dans cet hôpital puisque personne ne le connaissait. Le glaçon supposait que la kunoichi de Suna était en train de perfectionner son nouveau élément qui était le plasma. Une maîtrise d’un tel Kekkai allait lui demander beaucoup d’effort et de motivation, c’était le prix à payer pour maîtriser une telle affinité. Hibari avait désormais un oeil sur elle sans qu'elle le sache et pouvait la retrouver quand il le souhaitait. L’éclair jaune au regard des plus exécrables semblait pas d’humeur pour le moment. Il n’aimait pas se retrouver à l’hôpital et il n’aurait jamais pensé que le risque qu’il avait pris était aussi important. Ce sceau qu’il avait choisi était celui qui laissait plus de chance au donneur alors deviner ce que donnait les autres était maintenant une évidence.



Les jours passaient et se ressemblaient, le jeune homme de Kumo ne parlait pas et quand on lui demandait son nom et son prénom, il ne répondait pas en faisant la sourde oreille ou en jouant les malentendants. Petit à petit, il récupérait son intégrité et il commençait à pouvoir bouger son corps sans ressentir une quelconque douleur physique. Hibari savait que tôt ou tard son chemin recroiserait celui de Sekaiko mais chaque chose venait à temps à celui qui savait attendre.
Ces plaies, blessures s’étaient maintenant renfermés et il ne courrait plus aucun risque à enlever tous ces bandages qui étaient devenus inutiles à ces yeux.
Ce processus prenait beaucoup de temps car le glaçon était comme une momie. En faisant cela, il exprimait une certaine idée comme si il allait pas faire rester plus longtemps dans ce village. Il avait également remarqué que sa surveillance avait baissé depuis que son état était stationnaire.
Une heure plus tard, le glaçon avait fini avec ces bandages, il les enlevait sans ménagement et avait même pris le temps de se reposer encore un peu en jouant parfaitement son côté glandeur, flemmard qu’il affectionnait de temps en temps pour en faire le moins possible. Une fois fait, il bâillait avant de se lever et se diriger vers la salle de bain pour prendre une bonne douche indispensable. Cette douche qu’il prenait était assez spéciale car il commençait par le froid pour finir à du chaud. Ce contraste avait un but éliminer, le réveiller car il était encore dans le coltard.
Une fois fini, il s’habillait rapidement en maintenant ces vêtements habituelles, quand à ces vêtements blancs qui avait pris pour cet événement, il avait été brûlé.
Sortant maintenant de l’hôpital de Tanzaku, il savait ou allait être sa prochaine destination. Il allait retourner à Kumo dans le pays de la foudre, il avait besoin de renseignements et savoir si la vieille peau de l’arène Kaguya avait raison sur Kibami. Le jour était fini et la nuit faisait son apparition maintenant. Les mains dans les poches, il marchait dans une direction sans vraiment savoir ou il allait, enfin l’une ou l’autre porte ou entrée de Tanzaku ne changeait rien pour le Juunin de Kumo.


...........................................................................................
Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 705625BanGin3
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 861077670650left22000/2000Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 877201515562vide4  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 241185750233left32000/2000Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 Mini_877201515562vide4  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 300
Ryos 両 / Livres £

Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hôpital de Tanzaku ( Général )   Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 EmptyMer 22 Sep - 15:46

Une opération rapide.

Tôshirô rentra dans l'hôpital en folie. Heureusement pour lui il n'y avait personne qui faisait la queue à l'accueil. Il se dirigea vers l'hôtesse d'accueil qui était assez mignonne. Une fille assez jeune 20-25 ans. Elle était brune, cheveux mi-long, petite lunette de repos assez coquettes, avec des lèvres un peu pulpeuse, une peau assez mate. Avec un décolté assez plongeant... D'ailleurs Tôshirô avait du mal à retirer le regard de cette super vue.

-Heu.. Bonjour, je voudrais consulter un médecin s'il vous plaît.
-Oui biensûr, partez dans le couloir qui est sur ma droite et puis vous irez taper dans la porte 3. C'est Docteur Kilado. Dit-elle d'une voix douce.
-Je vous remercie mademoiselle.

Avant de partir dans le couloir qui mène au docteur, il jeta un clin d'oeil à la fragile hôtesse d'accueil. Faut dire il aimait bien draguer. Tôshirô frappa à la porte et le docteur lui répondait d'entrer.

-Bonjour Docteur.
-Bonjour, Monsieur ?
-Mazura Tôshirô.
-Très bien vous venez me consulter pour quelles raisons ? Qu'avez-vous ?
-Je vais faire court, car c'est une longue histoire. En gros, un fou m'a attrapé et a voulu faire des expériences sur moi, il m'a pris mon rein et m'a mis un sceau maudit dessus et je voudrais l'enlever, car il me bloque la respiration des fois je ne comprend pas pourquoi alors que c'est au rein.. Aussi une rage m'envahit des pulsions meurtrières me pousse à me défouler.
-Oula ! en ce moment il y a beaucoup de cas comme vous ! Je vois ce que vous avez, mais il faut que je vois la puissance du sceau. Allongez-vous ici.
-Très bien.
-Heu.. Je l'a fait que maintenant ma remarque, mais vous avez l'habitude de vous balader ainsi ?
-Je crains la chaleur en fait, constamment j'essaye d'attirer les vents froids sur moi.
-Haha première fois que l'on me l'a sort celle-là. Dit le docteur en ricanant.

Tôshirô s'allongea sur le dos et montra la marque du sceau maudit, qui était seulement en dessous de ses côtes gauche. Selon le docteur le sceau n'était pas bien méchant. Mais il avait quand même quelques doutes.

-Oulah je vois, il y a peut-être une chance en retirant le rein gauche.
-Vous pouvez me le faire aujourd'hui ?
-Oui patientez dans la salle d'attente et une fois que l'équipe chirurgicale aura fini leur intervention nous vous appellerons. Donc d'ici une heure tout redeviendra normal.
-Bien, je vous remercie.

Tôshirô se dirigea vers la salle d'attente qui était à l'accueil. Il revit la douce demoiselle qui était plongée dans un livre. Tôshirô patienta et fini par s'endormir. Il espérait enfin se débarrasser de ce sceau maudit. Si l'opération n'aurait aucun effet, alors il devra apprendre à contrôler ce sceau à bon escient. Malgré sa folie meurtrière il acquit une force terrible. Sûrement ça sera son prochain objectif, contrôler le sceau si l'opération ne marche pas.

-Monsieur Mazura ?
-Je crois qu'il dort docteur..
-Bien, réveillez le et amener moi-le.
-Heu.. Bien ! Monsieur Mazura ? Monsieur Mazura, réveillez-vous vous devez aller au bloc opératoire.
-Hein ! Ha ! Ah oui, désolé je me suis assoupi.
-Suivez-moi ! Lança l'hôtesse avec un sourire timide.
-Ah, bien.

Le bloc opératoire se trouvait à l'étage, au fond d'un couloir. L'hôtesse emmena Tôshirô au bloc d'une manière chalente. Elle portait une mini jupe de secrétaire qui plaisait beaucoup au déserteur. D'ailleurs là aussi il eut du mal à retirer le regard de ces belles formes arrières. Une fois arrivé elle lui indiqua la porte et lui dit au revoir, un au revoir timide. Tôshirô souriant lui dit au revoir avec un sourire qui donnait confiance. Puis elle repartit en direction de son petit comptoir à l'accueil. Le docteur lui faisait signe d'entrer dans le bloc opératoire. Il y avait ; le docteur Kilado, un chirurgien et deux assistants. Le docteur lui donna une tenu désinfectante, une longue robe. Il s'allongea sur le lit chirurgicale et reçu une piqure anesthésiante qui l'endormi profondément. Une fois que tout était près, le chirurgien commença l'incision. Quand il ouvrit le flanc gauche de Tôshirô, il vit une chose étrange, cette chose était noire. En fait c'était le rein, mais avec le sceau, il avait changé de couleur. L'équipe chirurgicale ôta le rein. Peu à peu la marque du sceau s'effaça. Tôshirô venait de perdre un rein. Après l'opération finit Tôshirô était placé dans une chambre et devait se reposer et s'habituer à vivre qu'avec un seul rein.

Après avoir passé une nuit dans l'hôpital il devait s'en aller. Au matin vers 09 H 00 le Docteur Kilado le réveilla. Le docteur lui expliqua qu'il pourrait se faire greffer un rein, mais pas avant 17 jours. Le ninja bien reposer quitta l'hôpital et partait en direction du bureau des primes qui se situait en ville. Il allait enfin commencer une belle aventure, son deuxième objectif était atteint. Mais avant de partir, il avait glissé une rose dans le casier de l'hôtesse d'accueil. Tôshirô romantique ?!
Revenir en haut Aller en bas
Mizoku
Kazekage

Mizoku

Kazekage

Messages : 1700
Date d'inscription : 25/09/2009
Age : 25
Localisation : Sunaze-city

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 861077670650left22880/3180Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 877201515562vide4  (2880/3180)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 241185750233left32720/3020Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 Mini_877201515562vide4  (2720/3020)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 570
Ryos 両 / Livres £

Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hôpital de Tanzaku ( Général )   Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 EmptyMar 19 Oct - 0:38

Se retournant pour aller s’asseoir, car n’ayant pas vu les bonnes personnes, il vit alors un homme portant un masque cigarette a la bouche assit à sa table. Le Sawano s’approcha alors de sa table, il vit alors une note qu’il lut et l’homme lui dit qu’il se reverrait au marché noir après sa ’’mission’’. Mizoku regardait alors la note, n’aimant pas vraiment cette idée de tuer un chirurgien.

Maintenant il venait de quitté le bar et désactivant sa transformation redevant normal, il marchait d’un pas hésitant vers l’hôpital. De mauvais souvenir lui revenait a l’esprit, le meurtre d’un ninja de Kiri qui ne faisait que son travail, et Mizoku lui avait trancher la gorge pour ne pas se faire reconnaître. Le Sawano mit sa main sur sa gorge se rappelant la sensation du sang qui lui remplissait les poumons et la douleur du coup de kunai a la gorge. Il s’arrêta et s’adossa à un mur ne pouvant contenir son thé qu’il déglutit sur le sol.

*Je ne peux pas faire ça . . . mais si c’est ça qu’il faut pour avoir des informations . . . je le ferais . . .*

Mizoku s’essuya la bouche et continua son chemin vers l’hôpital. La nuit venait de tombé, s’était le meilleur moment pour faire son meurtre. Revoyant se qu’il devait faire a Kiri, il se demandait encore si s’était bien se qu’il faisait, même si au plus profond de lui-même il savait que cela n’était pas correct, il n’avait pas le droit de combattre, mais tuer était encore pire, non? Arrivant alors à l’hôpital, il tourna alors au lieu d’entrer par la porte principale, il continua son chemin et arriva en arrière de l’établissement, il fit un signe de main et se transforma en médecin. Voyant bien sûr une porte derrière le bâtiment, il vérifia qu’elle n’était pas verrouillée, et avec de la chance elle ne l’était pas, alors le shinobi entra toujours sous sa forme de médecin et constata qu’il se trouvait à l’endroit ou il déposait les bacs de déchet. Une odeur horrible sans échappait et le ninja ressortit rapidement de cette pièce se retrouvant dans le corridor principale.

Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 506936438

*Je dois trouver la pièce ou se réunis tout les médecins . . . ça doit bien existé . . . ou trouver le bureau de se chirurgien.*

-excusé moi je peux vous aidez?

Prit de panique, Mizoku tourna alors la tête lentement et vit une jeune infirmière lui souriant. Une goutte de sueur coulait de front du ninja, mais la jeune femme ne semblait pas l’avoir remarquer. Le Sawano lui sourit alors à son tour en se grattant l’arrière de sa tête.

-Euh, oui . . . le Dr Mirozuka m’a demandé . . . mais comme ça ne fait pas longtemps que je suis ici, je ne sais pas trop ou se trouve son bureau.

-Tu es nouveau? Étrange pourtant le médecin en chef nous en a rien dit, il a sûrement oublier . . . son bureau se trouve au bout du couloir.

-Merci beaucoup . . .

-Je pourrais savoir votre nom?

Ne voulant pas répondre a cet question, Mizoku partit alors en quatrième vitesse vers le bureau du chirurgien. Marchant a grand pas et ne regardant pas derrière lui pour ne pas être passé pour suspect, il arriva devant le bureau et mis sa main sur la poigné pour la tourné.

*Rappelle toi se que Bachi t’a dit . . . le tué sans qu’il ne souffre . . .*

Tremblant, il tourna lentement la poignée et entra dans le bureau très sombre du médecin. Refermant la porte doucement essayant de faire le moins de bruit possible. Il vit alors le chirurgien assit a son bureau, celui-ci tourna la tête et le vit.

Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 Black-jack-biohazard-2

-Qui es-tu petit je ne t’ai jamais vu?

- je viens tous juste d’arrivé et j’aimerais avoir quelque conseilles sachant que vous êtes l’un des meilleurs chirurgiens de Tanzaku . . .

L’homme retourna alors a sa paperasse et lui dit d’une voix sec de disparaître ne pouvant rien faire pour lui. Mizoku toujours transformé fit alors semblant de partir, mais attrapa le docteur par derrière lui mettant sa main sur sa bouche le faisant taire.

-Je suis . . . désolé . . .

Mizoku recouvra la paume de sa main libre d’énergie noire électrique et déposa alors sa main sur l’omoplate gauche du chirurgien lui envoyant une forte décharge le tuant sur le coup. Le Sawano plaça alors le corps sur sa chaise pour faire croire au autre médecins qu’il dormait jusqu’à se qu’il remarque qu’il était mort. Mizoku essuya son front, toujours transformé il sortit du bureau refermant lentement la porte derrière lui et se dirigea vers la sortie essayant le plus possible d’évité les médecins et infirmière et encore plus les questions. Se retrouvant enfin dehors, il désactiva sa transformation et se dirigea vers le marché noire, sûrement que l’homme masqué l’avait déjà reconnu transformé alors cela ne servait a rien de redevenir la personne qu’il était dans le bar.

-30ch
Revenir en haut Aller en bas
Gin Yagami
Etudiant à l’académie

Gin Yagami

Etudiant à l’académie

Messages : 1879
Date d'inscription : 19/05/2009
Localisation : Dans les jupes d'Arcueid

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 861077670650left24950/4950Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 877201515562vide4  (4950/4950)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 241185750233left34550/4550Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 Mini_877201515562vide4  (4550/4550)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: + que tout les membres réunis
Ryos 両 / Livres £

Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hôpital de Tanzaku ( Général )   Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 EmptyMer 20 Oct - 18:27


Le glaçon était pas vraiment pressé et il connaissait le village de Tanzaku assez bien, avec le nombre de fois qu’il y allait pour faire x ou y choses. L’hôpital se trouvait assez loin de là ou il se trouvait actuellement car il se trouvait presque à son extrémité. Rien que d’y penser cela le fatiguait mais bon il devait poursuivre son chemin, sa voie qui lui était destiné et qui verrait un jour une fin tragique ou alors comme celle de son rêve qu’il avait fait avant de combattre Krylla.
Hibari n’allait pas revenir au pays de la foudre avant un bon moment pour plusieurs raisons qui lui était propres et qui éviterait trop d’ennuis à ce village qui en avait subit pas mal uniquement de sa faute ou presque. Il n’était pas le seul responsable à ce désastre, il y avait aussi l’ex conseiller Kibami, l’androgyne ou plutôt disons le hermaphrodite. Avec tous ces expériences qu’ils avaient sur son corps, il ne ressemblait plus à rien du tout, il fallait l’avouer quoi.




Par contre Hibari avait désormais un concurrent qui se nommait Serizawa, il voulait lui aussi tuer certains PNJ de Rikudô dont Kibami, mais il fallait qu’il sache qu’il n’aurait pas cette joie et que Kibami était à l’entière responsabilité de l’éclair jaune. Il avait déjà à faire avec un autre PNJ du nom de Katô qui n’avait pas de visage ou du moins qui le cachait sous sa capuche. Un homme sans visage ça lui rappelait quelqu’un, un méchant qui se nommait Anubis dans Stargate mais il y avait aussi des Avengers enfin des personnages de comics avec cette particularité.
Pas trop préoccupé par les évènements qui se déroulait dans le Yuukan, le blasé avait fait sa part de boulot en décontaminant le village d’Oto qui se trouvait dans le pays du Riz. Il était celui qui avait emmené cette molécule de ce village et celui qui avait réparé cette erreur surtout à cause des deux gardiennes, Ayame et Hanako.

La ville de Tanzaku était rempli de contrastes, un peu comme une véritable ville de nos jours avec différents quartiers et évidemment le centre ville qui était le côté le plus riche. Le glaçon allait après s’être soigné, changer de vêtements car ces habits blancs étaient tâchés par son sang mais aussi celui de Krylla qui était d’une couleur verte, un gâchis non ce n’était juste que ce vêtement se prêtait bien à cette occasion.
A cette heure aussi tardif, la ville qui ne dormait jamais était bien calme, cela changeait de la matinée ou c’était une véritable fourmilière. Le calme et la tranquillité était vrai quelque chose qui n’avait pas de prix pour certaines personnes. Se sentir libre et un peu comme le vent qui souffle était vraiment particulier. Mais voilà il fallait une fin à tout chose et elle arrivait plus rapidement que prévu, son regard était amer, remplis de haine et de meurtres.


« Tsss…. On peut dire que la vie est mal faite »

Une bonde de voyous, était ce des Yakuza ou bien une autre conglomération, cela ne l’intéressait pas du tout mais il venait de perturber son moment de détente. La sanction allait bientôt tomber, le glaçon prenait son sac et le déposait là avant de s’arrêter et de bâiller.
Son attitude avait fait mouche et ces personnes l’avaient remarqués mais c’était surtout ce regard qu’il avait qui les dérangeait. Un simple regard suffisait pour créer une rixe maintenant, la vie était vraiment fragile. Cette bande se sentait vexé par le jeune homme qui avait rien à foutre d’eux.
Il avait les mains dans les poches et les regardaient un par un, ces déchets qui allaient mourir si il tentait de le combattre, le glaçon reprenait son sac et marchait en passant près d’eux, il leur jetait un regard méprisable avant de faire sentir son aura meurtrière qui leur glaçait le sang.


« Ca sera pour une prochaine fois, ils ont l’air un peu plus intelligent que les autres »

Sur cette pensée, il continuait son bout de chemin pour essayer de retrouver le calme et le silence, car seul le silence était parfait pour lui. Désormais il pouvait voir le seul hôpital que possédait Tanzaku au loin.
Le glaçon ne perdait pas de temps, il avait marre de marcher, le sommeil commençait à le gagner. Une bonne douche aussi ne serait pas de refus, certes c’était un flemmard mais il avait des principes.
Utilisant son kekkai en un éclair il arrivait devant l’entrée de l’hôpital avant de rentrer et parler à une personne qui s’occupait de la gestion de ce lieu. Il déposait la somme de 30 ryos et elle lui donnait un numéro chambre, la 23.
Il y allait et se mettait en caleçon sans aucune gêne avant que des eiseinins s’occupent de son cas et le soigne de ces blessures qu’ils avaient reçus, son épaule, sa gorge, son torse étaient celles qui étaient les plus préoccupantes. Les soins durant un bon moment et une fois qu’il avaient fini, le glaçon profitait pour prendre une bonne douche ainsi que se brosser les dents. Il ne voulait pas garder cette odeur, le sang de ce locuste en lui pour certaines raisons évidentes.



Il profitait également pour brûler ces vêtements abîmés avant de taper une bonne sieste qui durait pas moins que 14 heures. Oui mais pour lui ca c’était une sieste, quand il dormait c’était pour atteindre les 17 à 20 heures de sommeil.
Se levant, il voyait qu’il faisait encore nuit, il n’avait pas vu la matinée passé et tant mieux. Se levant avec difficulté, il s’étirait de tout son être avant de se débarbouiller et mettre des vêtements plus classiques et habituels pour lui.



Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 70798223


____

-30 ryos stats à fond
(210)

...........................................................................................
Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 705625BanGin3
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Yasuo Suzuran
Civil

Yasuo Suzuran

Civil

Messages : 2288
Date d'inscription : 23/09/2009
Age : 28
Localisation : Devant les souliers de Valkenhayn

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 861077670650left25430/5430Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 877201515562vide4  (5430/5430)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 241185750233left34630/4630Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 Mini_877201515562vide4  (4630/4630)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 400
Ryos 両 / Livres £

Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hôpital de Tanzaku ( Général )   Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 EmptyJeu 9 Déc - 14:12

Naoki sur le dos de Saeko regardait le ciel avec son expression habituel.
Dans les bras de la jeune femme, Atori inconscient se vidait peu a peu de son sang tandis que Konan suivait plus ou moins pour poursuivre la discussion.
Saeko ne savait pas si au final, le jeune homme intègrerait l'Akatsuki, après tout il venait de perdre un match, mais ce n'était pas comme s'il avait été ridicule, ce pourquoi la Busujima ne tenait pas a le laisser cagué sur le sol damé de Tanzaku de la sorte.

Le petit groupe arriva a l'hôpital et Atori fut conduit aux soins d'urgences tandis que des collations furent proposés aux jeune femmes et à l'enfant.
Dans une salle de consultation, Saeko fut soigner sommairement, la majeur partie de ses blessures se révélant être de grosses brûlures et quelques hémorragies qui ne furent pas bien difficile a soigner et après quelques minutes et une bonne dose de bandage, elle retrouva Konan dans une pièce ressemblant a une salle d'attente.
S'en suivit alors un bavardage purement féminin qui ne vous concerne guère avant qu'un médecin ne vienne les chercher pour les amener à Atori.

Ce dernier fut soigné au petit soin, ses lésions rafistolées et bien entendu, son sang récupérer.
D'ailleurs, dans la chambre de ce dernier, des perfusions étaient visibles, l'une de sang, et l'autre d'une solution incolore, probablement un mélange de sérum Phy couplé a différentes vitamines pour aider le corps a récupérer.
Il était toujours inconscient pour le moment, mais sa vie n'était plus en danger.

Saeko termina son thé, regardant Naoki joué avec un ballon gonflable, et demanda à Konan :


- Alors ta décision concernant celui là ?


------

Hors combat :
Le combattant est par lui même impressionnant et inspire le respect. Cela lui permet de bénéficier de réduction conséquente dans les marchands ou les auberges.
- 10% sur le prix total, minimum 5 ryos, maximum 100 ryos
De plus il reçoit +10 d'expérience supplémentaires pour tout ses entraînements et toutes ses victoires en combat.

Donc je rappel qu'il me faut encore + 10xp pour mon combat donc pour le coup 30xp au total et que je paye 10% moins chère sur le soin, soit 3 ryos mais mini 5 donc je paye 25 fois 2 pour Atori également donc - 50 ryos pour moi

Atori = Full Stat
Saeko = Full Stat
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 861077670650left22000/2000Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 877201515562vide4  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 241185750233left32000/2000Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 Mini_877201515562vide4  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 300
Ryos 両 / Livres £

Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hôpital de Tanzaku ( Général )   Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 EmptySam 11 Déc - 20:18

Konan avait longuement réfléchi au sort d’Atori. Elle restait silencieuse, comme perdue dans ses pensées. C’était à elle que revenait le lourd choix d’admettre ce jeune ninja au sein de l’Akatsuki. En temps normal, elle aurait laissé le choix à Madara de l’admettre ou pas. Mais elle était seule et de toute évidence quoiqu’elle décide, elle devrait faire face tôt ou tard à son chef.

- Je l’accepte …

‘’ Ai-je vraiment le choix en même temps, avec le test qu’il vient de passer … ‘’

Konan marqua un temps de pause. Elle tourna la tête vers son interlocutrice.

- Je n’ai pas vraiment le choix. Pain lui seul pourrait le juger. Il aura sûrement une mise à l’épreuve pour qu’il soit définitivement accepté comme un membre à part entière. Si je ne l’accepte pas, l’Akatsuki passerait peut-être à côté d’un bon membre et ça serait de ma faute.

‘’ Je me demande ce que ferait Pain à ma place … ‘’

Elle détourna le regard. Avait-elle fait le bon choix en acceptant Atori ? C’est ce qu’elle verrait plus tard. Elle sentait qu’une grande conversation allait bientôt avoir lieu. Et elle ne pourrait pas y couper.

‘’ Quand est-ce qu’il aura fini ses soins ? J’aimerais partir de ce lieu assez vite. On ne peut pas dire que je passe inaperçu avec ma tenue. Je n’aimerais pas me faire attaquer avant d’avoir pu ramener notre nouveau membre au repère. ‘’
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 861077670650left22000/2000Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 877201515562vide4  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 241185750233left32000/2000Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 Mini_877201515562vide4  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 300
Ryos 両 / Livres £

Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hôpital de Tanzaku ( Général )   Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 EmptySam 11 Déc - 21:44

Atori avait subis de grave blessure, il était au sol sans la capacité de bouger, il n'avait plus la force de se relever ni même d'ouvrir les yeux, pour lui c'était le moment ou il allait mourir, il allait connaitre ce qu'il a infligé des dizaines de fois de sang-froid. Il revoyait toute sa vie défiler devant ses yeux, l'abandon de son camarade, la mort de ses parents, la désertion. Son errance à travers les cinq grandes nations. Ses meurtres, ses contrats... Tanzaku, l'acquisition de l'éclair sanglant. Ses contrats, l'assassinats à côté du château, sa recherche de l'Akatsuki jusqu'à maintenant, ce combat, ce combat qui allait tout changer, jusqu'à préent jamais il n'avait connu l'effet que ça fait de perdre, de ressentir le gout amer d'avoir perdu la victoire de peu, d'avoir était humilié et de ne rien faire pour changer son destin. Jusqu'à maintenant il n'avait jamais perdu le contrôle d'une situation, il menait toujours la danse, il dominait le combat et inspirait peur et crainte chez ses adversaires. Le jeune nukenin était dessus, mourir comme ça, juste avant d'atteindre l'akatsuki, quel honte! C'est surement grâce à cela qu'il trouva la force de ne pas succomber, autour de lui il entendait des bruit, des murmures, des voix mais chacune étaient comme une autre, il n'en distinguait pas deux différentes. Et puis vint cette sensation, il eut l'impression de voler, son corps se souleva, il resta en l'air et se fit balloté comme une feuille sur une mer déchainé. Et puis cela se calma, il reposa à nouveau sur quelque chose, mais là... C'était différent, c'était confortable... Comme un lit...

Atori souriait dans son coma, malgré cette sensation de bonheur il n'était pas moins plongé dans un profond coma, il sentait que l'on lui faisait des choses, son corps était réparé, il arrivait à bougé les bras, suffisamment pour le satisfaire, il arrivait également à ouvrir les yeux. Il en était ravis, tout cela était bien. Jamais plus l'éclair sanglant ne se laissera avoir, le monde n'est pas encore débarrassé du déserteur, l'akatsuki n'as pas encore perdu un membre! Il était sur de lui, avoir survécu à une telle chose était pour lui une véritable preuve de force. Ravi de son exploit il laissa un sourire narquois se dessiner sur son visage, après avoir fini de réflechir il laissa le coma le reprendre, ou du moins le sommeil. Plusieurs heures, plusieurs minutes, quelque secondes... Atori ignorait depuis combien de temps il était là, depuis qu'il avait laisser le sommeil s'emparer de son corps. Autour de lui les bruits était à nouveau clair, ses mouvements à nouveau fluide, sa force était revenu. Il entendit un grincement léger, il distinguait facilement l'ouverture d'une porte venant de sa droit, quelqu'un arrivait pour lui faire quelque chose. On passa un produit sur une plaie du jeune homme, a main gauche vint saisir le bras de l'inconnu. Atori ouvrit les yeux et vit le visage d'une jeune fille en tenue blanche. Il la regarda et sortit quelque mots pour en finir :

- Je vais bien!

Il se releva et s'empara de sa tenu, il s'habilla avec empressement et sortit de la pièce où il avait été soigné, derrière lui la jeune infirmière le regarda sortir en se tenant la main et la caressant comme si elle y avait mal. Atori s'approcha de Konan et la regarda, elle était assise sur un petit banc près de l'entrée. Il regarda autour de lui et s'aperçut tout de même que les gens regardaient la kunoichi aux cheveux bleu. Il lui adressa ses quelques mots faisant comme ci rien ne s'était passé.
-On part quand ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 861077670650left22000/2000Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 877201515562vide4  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 241185750233left32000/2000Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 Mini_877201515562vide4  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 300
Ryos 両 / Livres £

Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hôpital de Tanzaku ( Général )   Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 EmptySam 11 Déc - 23:12

Une fois le nouveau membre de l’Akatsuki présent, Konan se leva de son siège et répondit à la question.

- Nous n’allons pas tarder. Le chemin que nous avons à parcourir est long et semé d’embuche. Il va nous falloir être prudent.

Elle se tourna vers la jeune femme et l’enfant qui se trouvait alors dans la même pièce que les deux membres de l’Akatsuki.

- Nous allons devoir te quitter. J’espère que vous allez faire bon voyage tout les deux.

Elle jeta un coup d’œil sur l’enfant.

‘’ Mais quel destin attend ce pauvre enfant ? ‘’

Konan n’osait même pas imaginer, puis en plus ce n’était pas ses problèmes, elle devait réfléchir à autre chose. Et surtout à la présentation d’Atori à Madara une fois qu’il serait tout deux au repère. Un coup d’œil en arrière.

- Au revoir vous deux.

Un regard à Atori.

- Allons y. Tâche d’être discret. Ne crie pas sur les toits que tu fais à présent partie de l’Akatsuki, je n’ai guère envie de devoir me battre. Et si c’est le cas, j’attendrais d’être seule avec toi pour te le faire payer. Une fois en lieu sûr tu auras sûrement un entretien avec le chef. Et sûrement une période d’essai. Pour être juste sûr que tu es apte.

‘’ Si avec ça il n’a pas compris, je ne sais pas ce que je pourrais faire et dire de plus. ‘’

Konan fit un signe à Atori, puis quiita la pièce.

_____
Atori post directement aux portes de Tanzaku
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 861077670650left22000/2000Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 877201515562vide4  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 241185750233left32000/2000Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 Mini_877201515562vide4  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 300
Ryos 両 / Livres £

Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hôpital de Tanzaku ( Général )   Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 EmptyMar 14 Déc - 21:32

Near arriva au lieu dit , il se tenait la nuque fermement , il avait surement une bonne douleur du à la porté de ce cadavre dans la ville , il toussait énormément le poison était vraiment présent mais semblait beaucoup moins puissants

Il se présenta au halle , la femme de l'accueil ne semblait pas susceptible à ses blessures , elle avait l'habitude et ce quotidien semblait paraître routinier pour elle . Soudain , une main se posa sur son autre épaule , qui elle été resté intacte , cette main semblait douce et apaisante , il se retourna avec confiance et se retrouva nez à nez avec une femme , avec des yeux d'un bleue turquoise et d'une chevelure blonde comme la couleur de la paille


Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 Avatar1xy

Elle n'était pas habillé en infirmière et portait un chat , surement le manque d'hygiène de l'hôpital permettait cela , elle se mit à faire le diagnostic et m'emmena à ma chambre

Bonjour jeune homme , une commotion à la nuque , un bras cassé , une inhalation à un fort poison , et le dépassement du corps à son extrême limite , causant maux de tête , fatigue et vertige , suivez moi avant de tomber dans les vapes , ce combats devait être endiablé , mais vous vous en êtes tiré c'est déjà ça , un petit visage comme le votre ne devrait pas ce battre , vous allez mourir jeune comme cette ville de fou

Merci , vous êtes rapide , mademoiselle , et vous , pour un visage d'ange , soignez d'un hôpital aussi moyen , et avoir de grosse compétences , c'est un énorme gâchis pour notre société , des infirmières comme vous devrais méritez mieux , avoir du confort pour travailler .....

Sur ces paroles le ninja s'écroula , il avait atteint sa limite , le groupe médical s'empressa de l'amener au bloc et en profita pour le soigner immédiatement sa vie semblait constante mais sais t-on jamais

Des heures se passèrent avant qu'il ne sorte du bloc et qu'il fut envoyé dans une chambre , une fois réveillé , il insista pour s'en aller , passant avant à la trésorerie et payant ses soins comme un honnête citoyen , malgré la non confiance de l'infirmière à l'idée qu'il sorte à près peu de temps , et une bonne série d'opération , il réussit à la convaincre avec un grand sourire et une bise sur la joue , elle semblait plus rassurer et il s'en alla sans bruit récupérer ce pourquoi il en avait bavé ...


__________________

30 Ryos en -

Stats à Fonds
Validé baby
Revenir en haut Aller en bas
Neji Hyûga
Prodige Hyuuga / Légende / Admin

Neji Hyûga

Prodige Hyuuga / Légende / Admin

Messages : 2327
Date d'inscription : 08/05/2009
Localisation : Tour de Guet

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 861077670650left25045/5045Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 877201515562vide4  (5045/5045)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 241185750233left34535/4535Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 Mini_877201515562vide4  (4535/4535)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 60
Ryos 両 / Livres £

Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hôpital de Tanzaku ( Général )   Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 EmptyMer 15 Déc - 20:47


Son combat était donc terminée et il rejoignait son adversaire qui était toujours un knock out, il était essoufflé et respirait difficilement, il avait presque atteint ses limites mais cela ne l’empêcherait pas d’emmener son adversaire avec lui jusqu’à l’hôpital de la ville de Tanzaku.
Le chemin pour s’y rendre semblait être infini car il ne voyait pas encore le fameux hôpital et qu’il avançait de droite à gauche, il n’arrivait pas à garder un contrôle de son corps qui avec le poids de la kunoichi qui devait peser environ 60 Kg, c’était un vrai calvaire.


« Je ne pourrais pas y aller d’un seul trait, il va falloir que je fasse des pauses »

L’œil blanc se trouvait presque pathétique en ce moment car il aurait aimé pouvoir en faire plus mais il n’était pas quelqu’un de surhumain, juste un bon shinobi et ça s’arrêtait là. Il voyait un banc qui n’était pas très loin de sa position ou il se trouvait actuellement, c’était en quelque sorte sa roue de secours car il n’en pouvait plus, il semblait faire presque un effort surhumain puisque des gouttes d’eaux s’affichait sur son front.
Il s’affalait de tout son être en posant à côté de lui la fameuse personne qui dormait toujours, il essayait d’en savoir plus sur elle en regardant ce qu’elle avait dans ses affaires. Pourquoi Neji faisait t’il cela car il faisait l’utile à l’agréable

« Des kunais, senbons, des papiers qui n’ont aucune importance et d’autres choses »

Avec ces informations qu’ils détenaient sur elle, il n’en avait rien à dire de plus sachant que c’était le néant absolu. il attendait tranquillement que le temps passe afin de récupérer un peu de ses forces. Une fois que c’était fait, il reprenait le chemin avec cette personne qui était vraiment un poids, une charge supplémentaire qu’il aurait pu laisser mais qui sait, quelqu’un aurait pu déplacer ou prendre le corps durant le temps qu’il prenait ses soins.
C’était vraiment une forte possibilité et c’est pourquoi, il préférait peiner durant un bon moment en traînant de force contre son gré cette personne.


« Je pense qu’elle me donnera quelques informations le moment opportun si tout se passe bien »

Le juunin grimaçait, son corps lui faisait mal mais il avait une vue qui le réconfortait puisqu’il pouvait enfin voir le bâtiment qui n’était plus très loin, c’était la dernière ligne droite qui était souvent la plus difficile. Avec une volonté qui devait être comparable à celle du feu, il pensait à Light qui était maintenant très loin.
Quelques minutes plus tard, Neji arrivait devant l’entrée et en voyant son état mais aussi celui de la personne qui était avec lui, une équipe médicale arrivait et les emmenait pour leur apporter les premiers soins.
Le juunin restait éveillé durant tous les soins et il donnait quelques consignes concernant son adversaire, il avait besoin d’informations et donc il faisait le nécessaire pour pas qu’elle s’en aille ou qu’elle tente quelque chose d’insensé.
Deux heures plus tard, Neji était assis sur une chaise et attendait tranquillement le réveil de Kagome qui avait juste eu quelques soins mais par rapport à Neji ce n’était vraiment rien.
Au bout de quelques secondes, elle se réveillait et la première personne qu’elle voyait était le juunin de Konoha, elle faisait une drôle de mine et regardait tout autour d’elle pour savoir ou elle était.


Tch’… Tu aurais me tuer, tu m’as déshonorée…

Je n’ai pas l’habitude de tuer sauf si c’est nécessaire et j’avais aussi besoins de réponse de ta part. J’ai touché quelques points précis de ton corps avec mon Jûken, tu prendras beaucoup de temps pour te remettre.

… C’est pour ça que tu m’as laissée en vie.. Moi je t’aurai pas laisser en vie..

Chacun à ses propres convictions et puis certains personnes changent, j’ai pu le voir par moi même, il suffit juste d’un déclic, ou d’un électrochoc…

La jeune femme à la chevelure argenté ne disait plus rien, elle semblait se demander pourquoi il lui disait tout cela mais tout cela avait un but bien précis, lui faire prendre conscience que tout n’était pas perdu.

Je veux juste des renseignements pourquoi votre groupe a décidé de prendre le contrôle du village maintenant et surtout de cette façon.

… De toute façon tu le sauras si tu fais des recherches, notre groupe comme tu le dis a été créer pour une mission et c’est pourquoi on a pris le contrôle de Tanzaku…

Le juunin de Konoha écoutait et ces paroles lui posait encore plus de questions que de réponses, il se demandait pourquoi, il aurait pas toutes les réponses.

Et votre but à Tanzaku est bientôt terminée ??

Oui…

Tu peux me dire quel est votre but !?

La discussion semblait être terminée puisqu’elle tournait sa tête, il n’ y avait donc plus rien à en tirer de sa part, tant pis au moins il en aurait eu quelques informations.
Neji la laissait car ça ne servait à rien de faire du forcing pour rien.



...........................................................................................
Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 1355019938499304a324f13anyskof

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 861077670650left22000/2000Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 877201515562vide4  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 241185750233left32000/2000Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 Mini_877201515562vide4  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 300
Ryos 両 / Livres £

Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hôpital de Tanzaku ( Général )   Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 EmptySam 18 Déc - 13:50

Near était enfin arrivé avec son colis sur les bras , il passa la porte de l'hôpital de Tenzaku avec difficulté vu que personne , trop occupée pour le voir , ne voulait lui ouvrir la porte , maintenant il se dirigeait vers l'accueil , il reconnaissait la femme qu'il l'avait ignoré la dernière fois , et soudain , comme la première fois , il reçu une tape dans le dos , se retournant et revoyant la même scène que la dernière fois , une jeune fille sublime , largement qualifié pour aidé son blessé ...

Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 Avatar1xy

Vous revoilà jeune homme , mais apparemment cette fois ce n'est pas pour vous , il semble salement amoché .....Blessure....

Elle voulu continuer son diagnostique mais Near l'arrêta en lui coupant la parole


Je n'ai pas le temps malheureusement mademoiselle , accompagné moi à une chambre , je le dépose et j'attend son rétablissement dans la salle d'attente , pour payer ses soins , faite vite c'est urgent , j'ai confiance en vous ...

Bien , merci pour votre confiance , emmenons le au bloc C , la salle est prête pour une intervention , nous allons le soigner en urgence son état semble critique

Sur ce court dialogue ; Near déposa le ninja de konoha sur un brancard et fut envoyé au bloc par une équipe de médecin
Revenir en haut Aller en bas
Neji Hyûga
Prodige Hyuuga / Légende / Admin

Neji Hyûga

Prodige Hyuuga / Légende / Admin

Messages : 2327
Date d'inscription : 08/05/2009
Localisation : Tour de Guet

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 861077670650left25045/5045Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 877201515562vide4  (5045/5045)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 241185750233left34535/4535Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 Mini_877201515562vide4  (4535/4535)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 60
Ryos 両 / Livres £

Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hôpital de Tanzaku ( Général )   Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 EmptySam 18 Déc - 14:38


Neji était toujours dans un état préoccupant après ce combat face à la chef de ce groupe de 4, d’ailleurs il n’avait pas eu aucune informations sur leurs noms ou même leurs objectifs, il était toujours gisant sur le sol, il essayait de se mouvoir mais plus il bougeait et plus sa plaie saignait. Son seul but était d’arrêter au bout de la rue afin que quelqu’un puisse le voir et l’aide d’une façon ou d’une autre, il savait que les chances que quelqu’un puisse l’apercevoir était faible avant qu’il ne s’effondre complètement.

Un peu plus tard, il ouvrait les yeux, il se trouvait dans le bloc C sur une table d’opération ou les chirurgiens enfin eisei-nin s’occupait de lui et essayait de fermer sa blessure béante ?? Il n’arrivait pas à parler, il se demandait quel personne l’avait aider et transporter jusqu’ici, tout était flou dans sa tête comme remplis de fumée de cigarettes.
Fatigué, le jeune homme s’endormait rapidement et l’équipe poursuivait pour lui mettre des points de sutures était au nombre de 150, une vraie boucherie si on pouvait dire cela ainsi.

Un jour passait et il se réveillait dans une chambre d’hôpital, il était comme une momie enfin surtout le haut, il devait éviter de bouger pour éviter d’ouvrir sa blessure, de toute façon il était trop faible pour faire le moindre mouvement, seul ses yeux bougeait et il pouvait voir alors à côté de lui Near.


« Near, alors il est vivant lui aussi, je suis content de le voir… Donc ça veut dire que c’est lui qui m’a sauver »

Il essayait de parler mais rien ne sortait, il avait du sang qui était coincé dans sa gorge, il toussait et ça allait beaucoup mieux, il était peut être prêt à parler un peu avec cette personne qui était dans cette pièce avec lui, le premier mot fut difficile à articuler, un simple salut devenait un sarudfu, il devait se demander ce qu’il venait de dire. Neji se reprenait à une seconde fois avant de pouvoir dire.

Salut…Je te remercie de m'avoir sauver. Ca fait longtemps, on ne sait plus vu depuis le fléau qui a touché le Yuukan…

Evidemment ce qu’il venait d’exprimer, il prenait beaucoup de temps avant de lui dire tout ça, une simple phrase. Le juunin profitait donc pour lui poser des questions même si il supposait que Near en avait à lui poser.

Alors tu deviens quoi ?

Avant de se rappeler ce qu’il venait de se passer auparavant avec ces quatre personnages féminins, il laissait un blanc.

...........................................................................................
Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 1355019938499304a324f13anyskof

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 861077670650left22000/2000Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 877201515562vide4  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 241185750233left32000/2000Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 Mini_877201515562vide4  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 300
Ryos 両 / Livres £

Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hôpital de Tanzaku ( Général )   Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 EmptySam 18 Déc - 15:55

Near était maintenant dans la chambre de Neji , il semblait momifier et avoir du mal à parler ce qui n'étonnait pas le jeune juunin , il avait sévèrement morfler avant d'être amener à l'hosto mais qui avait pu faire cela ...

Moi , je deviens pas grand chose , j'essaye par tout les moyens de devenir plus puissants en vain , j'aimerais que tu ne parles pas de moi au village , je préfère passer pour mort que de revenir faible , mais je reviendrais ... Sinon à par ça tu c'est qui ta fais ça et surtout pourquoi , on dirait qu'une armée t"es passé deçu

Near , près à entendre les réponses lentes et souffrantes de Neji , s'enfonça dans son siège , pour y être plus confiné et que cela soit plus confortable , il avait hâte de savoir les circonstances de la défaite de son compatriote , cela pourrait être grave pour notre village . Qui été responsable de cet énorme carnage , était il dans le coin , ou était il parti pour faire régner une nouvelle ère de terreur sur le Yuukan . Il avait à peine terminer de poser sa première question qu'une autre venait à lui , plus importante à son goût


Mais au faite que deviens Konoha , sa reconstruction , ses dirigeants , l'antidote a t il été multiplier , le Yuukan sauvé ? J'ai pas vu de zombie depuis un sacré moment , le cauchemar semble terminé il était temps ?

Il regardait à présent par la fenêtre essayant de s'imaginer après les limites de l'horizon ce qui pouvait bien se passer , serait ce un paysage d'horreur ou bien un paysage paisible .
Revenir en haut Aller en bas
Neji Hyûga
Prodige Hyuuga / Légende / Admin

Neji Hyûga

Prodige Hyuuga / Légende / Admin

Messages : 2327
Date d'inscription : 08/05/2009
Localisation : Tour de Guet

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 861077670650left25045/5045Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 877201515562vide4  (5045/5045)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 241185750233left34535/4535Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 Mini_877201515562vide4  (4535/4535)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 60
Ryos 両 / Livres £

Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hôpital de Tanzaku ( Général )   Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 EmptySam 18 Déc - 17:23


Etant toujours à l’hôpital de Tanzaku, c’était désormais Near qui lui répondait à son tour de façon un peu nonchalante, il semblait pas être bien dans ses chaussettes si on pouvait s’exprimer ainsi, il avait un seul but devenir plus fort mais pour quels objectifs. Ensuite il demandait une faveur par rapport à lui même et qu’il préférait passer pour mort au lieu du contraire.
Ces mots étaient assez étranges dans sa bouche et cela pouvait faire penser à quelqu’un qui voulait devenir une sorte de Sasuke bis…


« Il a l’air de s’être perdu dans le bon chemin, il faudrait que quelqu’un l’aide »



Neji ne lui répondait pas tout de suite, il essayait de trouver les bons mots, mais ce n’était pas évident car il était pas dans la bonne situation.

Donc ça veut dire que tu ne penses pas pouvoir t’améliorer en restant en village !? Si c’est ce que tu penses, tu te trompes.

Pour répondre à ta question, j’ai simplement effectué une mission qui s’est mal déroulée tout simplement, je me suis retrouvé piégé par 4 personnes dont je connais rien sur elles ainsi que leur objectifs…


Le juunin reprenait son souffle tranquillement, il regardait Near pour essayer de sonder ses esprits, il n’était pas quelqu’un de très bavard.

La vérité c’est qu’une seule personne m’a mis dans cet état et j’ai rien pu faire contre elle, d’ailleurs elle sait tout sur moi et j’ai rien pu faire contre elle … Heureusement que tu étais là car je crois que je serai resté un long moment là dans l’ignorance la plus totale.

L’œil blanc avait évité une mort des plus indignes et dans l’indifférence la plus totale, il avait eu la chance que cette Baiken, nom encore inconnue pour le moment. Par la suite, Near se posait des questions sur pleins de choses concernant Konoha, le Yuukan.

Concernant Konoha, le village a été reconstruit et c’est toujours les mêmes dirigeants qui sont à leurs têtes. Le virus a été neutralisé et il y a eu une hécatombe, tout ceux qui ont été infectés sont morts…Oui c’est bien fini.

Il avait mine de rien dit pas mal de choses, il allait devoir se reposer un peu avant de pouvoir être disponible, d’ailleurs des eiseinins venait pour changer ses pansements et voir si avec les points de sutures.

...........................................................................................
Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 1355019938499304a324f13anyskof

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 861077670650left22000/2000Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 877201515562vide4  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 241185750233left32000/2000Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 Mini_877201515562vide4  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 300
Ryos 両 / Livres £

Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hôpital de Tanzaku ( Général )   Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 EmptySam 18 Déc - 18:29

Near vit les eiseinins changer ses pansements et voir si avec les points de sutures., et pendant qu'il faisait tout ça , la discutions continuait

Si tu le dis , mais en tout cas pour le moment il ne m'apporte rien , ne parle pas comme si j'allais déserté , je te l'ai dit je vais revenir ; c'est juste une question de temps

Near reprit un peu son souffle , il avait dit cette phrase si vite et si sèchement , puis il reprit un ton normal , et rassuré , il avait eu de bonne nouvelle de la part de Neji sur le village


Je suis rassuré que tout ce cauchemar est terminé , même si la vue de nos villageois morts ne me réconforte pas espérons ne jamais ré avoir une crise de ce type

Mais il reprit un air songeur quand il repensa à ce qu'avait dit son compatriote sur ses agresseurs mystérieux , laissant place au doute dans son esprit

Tu dis que cette personne sait tout de toi maintenant , cela ne me rassure pas , le village est peut être en danger , elle ta surement aussi subtilisé des infos sur Konoha , en te remontant sur pied , je te conseille de ne pas trainer ici et de retourner au village au plus vite si c'est personnes savent des choses une menace plane sur le village

Brusquement il se leva de son fauteuil , se dirigea vers la porte de la chambre et l'ouvrit tout en parlant donnant une dernière réplique à la discutions avant de s'en aller ...


Allez soigne toi bien l'ami , repose toi , oublie tout ça le temps de ton rétablissement , j'y vais , si ta besoin tu me trouvera surement à Tanzaku dans 70% des cas ; sinon c'est que je fais des primes , et bon retour au village

Puis il disparu de la vue de Neji , calmement il sortit du couloir et s'en alla de l'hôpital tranquillement comme si rien ne s'était passé comme si cette journée venait de commencer sans soucis
Revenir en haut Aller en bas
Neji Hyûga
Prodige Hyuuga / Légende / Admin

Neji Hyûga

Prodige Hyuuga / Légende / Admin

Messages : 2327
Date d'inscription : 08/05/2009
Localisation : Tour de Guet

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 861077670650left25045/5045Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 877201515562vide4  (5045/5045)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 241185750233left34535/4535Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 Mini_877201515562vide4  (4535/4535)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 60
Ryos 両 / Livres £

Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hôpital de Tanzaku ( Général )   Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 EmptySam 18 Déc - 20:06


Les deux shinobis étaient en train de parler de ci et de là, cela concernait surtout le village, les intentions de Near et ce qu’avait eu l’œil blanc pour se retrouver dans un tel état. Le jeune Hyûga devait informer son collègue des risques de son entreprise et le prévenir de certains faits.

Ce n’est pas à moi que tu dois dire ton souhait de partir t’entraîner ou vaquer à d’autres occupations mais à celle des dirigeants, je te signale quand même que ce que tu fais peut être considérer comme une désertion puisque tu agis de ton propre chef sans prévenir tes supérieurs.

Il parlait ensuite du virus créer par Kibami qui avait contaminé plus de la moitié du Yuukan, il profitait pour dire quelque chose de vrai même si c’était un peu mal dit.

J’espère aussi que ça n’arrivera plus mais c’est à nous de faire le nécessaire pour que ça soit le cas échéant.

Oui les ninjas avaient ce but, cette mission de protéger presque au péril de leur vie leur village et surtout de protéger les villageois.

Cette femme a lu dans mon esprit et je n’ai rien pu faire pour l’empêcher… Pour le reste oui, je compte bien retourner à Konoha une fois que je serai sur pied cela va de soit.

Near s’en allait mais avant il disait quelque chose de plutôt sympathique.

Oui toi aussi et n’oublie pas ce que je t’ai dit.

L’autre juunin de Konoha partait, il avait besoin de faire des missions pour le compte de Tanzaku ou il pourrait peut être progresser et comme il le souhaitait devenir plus fort. Il ferma la porte derrière lui et l’Hyûga profitait donc pour se reposer à son tour, il allait avoir une longue convalescence, sa blessure était toute fraîche tout comme l’opération qu’il avait subi il y a quelques heures, seul le temps permettrait de cicatriser ses blessures profondes. Mine de rien il avait été humilié par cette femme et il espérait donner un autre exemple si un jour, il la rencontrerait de nouveau.

...........................................................................................
Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 1355019938499304a324f13anyskof

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Neji Hyûga
Prodige Hyuuga / Légende / Admin

Neji Hyûga

Prodige Hyuuga / Légende / Admin

Messages : 2327
Date d'inscription : 08/05/2009
Localisation : Tour de Guet

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 861077670650left25045/5045Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 877201515562vide4  (5045/5045)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 241185750233left34535/4535Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 Mini_877201515562vide4  (4535/4535)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 60
Ryos 両 / Livres £

Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hôpital de Tanzaku ( Général )   Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 EmptyLun 20 Déc - 12:23


Neji avait dormi pendant au moins 30 heures, il avait rattrapé tous ses heures de sommeil du mois au moins c’était le seul avantage de ce grave blessure. Durant son sommeil, les infirmières changeait ses bandages car à chaque fois, il y avait encore du sang qui suintait. Son coup d’épée sur son corps lui faisait encore mal sans compter que sa mission avait été un véritable fiasco, il ne se rendait pas compte que les jours avançaient rapidement.
Il se demandait si ces quatre combattantes étaient toujours dans la ville de Tanzaku même si que si il les rencontrerait une nouvelle fois ça serait peut être encore pire pour lui… Cette femme à le chevelure rose et avec un symbole de son clan sur son visage. Il avait pu remarquer qu’il lui manquait un œil ou alors elle cachait quelque chose.


« J’aurai aimé en savoir plus sur elles, je me demande qui est la plus forte des 4, sûrement celle que j’ai affronté, enfin si on peut dire le mot affronter… J’espère qu’elles ne viendront pas à Konoha, avec les informations qu’elle a recueilli, ce quatuor pourrait poser de gros problèmes à n’importe quelle village »

Le juunin de Konoha avait besoin de savoir si sa blessure était guéri, il ne voulait pas moisir ici à l’hôpital alors que peut être que son village était attaqué, il pensait déjà au pire et cet éventualité ne le réjouissait pas. Il essayait de faire un mouvement et sa blessure le tiraillait comme si on lui enfonçait un objet pointu dans son corps. Le jeune homme essayait de passer cette souffrance pour juste pencher sa tête, ce n’était pas ça qui allait l’arrêter, c’était pour l’instant sa plus grande blessure de guerre si on pouvait le dire ainsi. Mukai lui avait fait une blessure différente.

Il lui fallait encore du temps mais il ferait avec, il marchait et regardait son bandage pour voir si il était bien serré avant de mettre ses vêtements typique de shinobi. Il allait partir de l’hôpital mais avant il devait savoir si Kagome était toujours hospitalisé ici.
Il devait à une dame qui lui disait qu’elle était déjà partie depuis deux jours au moins, cela voulait tout dire. Si elle n’était plus là c’était tout simplement que ce groupe avait fini ce qu’il devait faire dans cette ville, c’était évident.


« Donc il y a des fortes chances qu’ils ne sont plus là, je me rappelle encore de ces mots sur leurs objectifs inconnus »

L’œil blanc partait même si on lui conseillait de rester pour se reposer, c’était une idée alléchante mais il devait rentrer et faire son rapport de mission. On pouvait le dire, cette mission à Tanzaku était pas maîtrisé, c’était pire qu’un échec, un fiasco complet.

__
-30 ryos pour les soins



...........................................................................................
Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 1355019938499304a324f13anyskof

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Shunsui Shirosaki
Amekage / Cobra Occulis / Admin Archiviste

Shunsui Shirosaki

Amekage / Cobra Occulis / Admin Archiviste


Messages : 726
Date d'inscription : 30/11/2010
Age : 30
Localisation : Le Yuukan pour le moment

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 861077670650left26500/6500Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 877201515562vide4  (6500/6500)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 241185750233left34950/4950Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 Mini_877201515562vide4  (4950/4950)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 4175
Ryos 両 / Livres £

Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hôpital de Tanzaku ( Général )   Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 EmptyMar 21 Déc - 4:40

C'était la salle d'attente de l’hôpital de Tanzaku, un bon nombre de gens y attendait, on pouvait y voir un vieux monsieur en train d'attendre la sortie de dialyse de sa femme, ses reins l'ayant lâchés dans sa jeunesse, on pouvait voir une mère qui attendait la sortie du scanner de sa fille, elle était en train de lire un de ses magazines à la réputation plus que douteuse et qui parle souvent de ce que font les gens riches et célèbres mais comme toutes les ménagère moyenne, elle le lisait surtout pour pouvoir lire les scandales de ces même personnes et avoir un sujet de conversation avec ses amies superficielles à souhait et à qui la plus élémentaires des choses était simplement de savoir ce qu'avait le voisin pour avoir quelque chose de mieux et s'en vanter. C'est au milieu de cela que commença à se recomposer la technique de Shisui, pile au dessus de la petite table contenant tout les magazines débiles que la ménagère cités précédemment adore lire. Le tourbillon de feu de la technique de Shisui devint de plus en plus gros et imposant et jusqu’à qu'elle est tous les morceaux pour continuer. Le tourbillon prit la forme du silhouette, incertaine au début puis les contours se firent de plus en plus précis et quand la silhouette et ce qu'elle avait dans les mains devinrent complètement évidents, le feu se dissipa, révélant alors Shisui et son bagage. Attirée par les cris de surprise et de frayeur des personnes de la salle, la sécurité et quelques infirmiers armés de sceau d'eau se ruèrent dans la salle, certain pour sauver des vies et d'autres en manque de sensation forte et possédant un zèle plus qu’évident puisque la main sur la poignée de leur matraque.

"Ah merde, la salle d'attente, bon j'avais prévu devant la porte à l’extérieur du bâtiment, je me suis gouré que de 50 mètre, je dirais que pour un coup d'essai, ce n'est pas trop mal. Bon je crois que je vais me réserver les applaudissements pour plus tard."

Messieurs bonsoir, je suis Shinobi de Kumo, je vous prit d'excuser cette interruption plus que cavalière dans vos locaux mais ma mission étant de sauver cet enfant qui est dans un état selon moi plutôt critique, je n'avais donc pas le temps de faire dans la dentelles. Bon pour ceux qui ont la matraque facile, je retiens a signaler que cet enfant est ma mission et que si vous vous restez encore sur mon chemin et bien la prochaine fois que vôtre main se posera sur quelque chose il se peut que ce soit la main de vôtre seigneur. Est ce suffisament clair ?

Les gardes ayant à peu près compris l'avertissement, Shisui eu le loisir de chercher un médecin, il en trouva un dans le couloir en face de la salle ou il avait échoué, il lui expliqua l'endroit et la manière dont il avait trouvé, il lui expliqua qu'il reviendrait incessamment sous peu, une autre mission étant à sa charge, il devait partir.

Eh medic, I will be back !

Sur cette magnifique phrase, Shisui repartit dans un tourbillon de flamme en direction des portes d'Oto.

...........................................................................................
Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 181021111042631132

Backpack :

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Koizumi Junko
Légende de Kumo

Koizumi Junko

Légende de Kumo

Messages : 790
Date d'inscription : 14/12/2010
Age : 29
Localisation : Jamais très loin d'Hazama

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 861077670650left25050/5050Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 877201515562vide4  (5050/5050)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 241185750233left34550/4450Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 Mini_877201515562vide4  (4550/4450)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 666
Ryos 両 / Livres £

Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hôpital de Tanzaku ( Général )   Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 EmptyMer 5 Jan - 22:24

Junko n'arriva pas seule à l'hopital de Tanzaku. Elle était accompagnée de l'otage blessé ainsi qu'un membre de la famille qui devait l'aider à transporter le blessé. D'après ce qu'elle avait vu, il n'était pas blessé grièvement, mais il avait quand même besoin de soins avant de faire quoique ce soit d'autre. En sachant qu'un voyage jusqu'à Kumo les attendaient, il fallait qu'ils soient tous en forme. L'accueil était rempli de personnes plus ou moins atteintes. Certains semblaient en parfaite santé où ne présentaient que des petits bobos tel une coupure de deux millimètres. D'autres semblaient sur le point de mourir. Mais peut-être jouaient-ils la comédie? Bref, tout ce petit monde s'entassait dans le hall, attendant qu'on vienne les chercher. D'ailleurs, un médecin sortit d'une des salles d'examens et aperçut le trio. Faisant fi de la foule déjà là depuis longtemps, il se dirigea vers eux et les salua avant de se pencher sur le plus blessés d'entre eux. Il ne parla pas, mais on vint rapidement s'occuper de l'otage.

Le membre de la famille accompagna le blessée et Junko se retrouva enfin seule. Elle avait conseillé à la jeune femme d'engager un groupe de mercenaires pour les protéger pendant le voyage. On était jamais trop prudent avec le chef de l'ancienne bande qui courrait encore dans la nature. Elle regrettait de ne pas avoir pu l'achever car il constituait une menace pour cette famille. Néanmoins, il mettrait du temps avant de se relever de cet échec, ce qui laisserait à cette famille le temps de se rendre à Kumo. Là-bas, ils seraient plus en sécurité qu'à Tanzaku, où la loi dépendait uniquement du plus fort.
Elle attendit patiemment son tour. Elle n'était pas du genre à s'imposer, demandant à ce qu'on la soigne de toute urgence. Et de toute manière, elle n'était pas tellement pressée. Elle prit le temps de se reposer tranquillement en attendant qu'on vienne la chercher. Finalement, au bout de deux heures, le même médecin qui avait emmené les anciens otages vint la trouver. Il l'examina rapidement, grognant devant certaines blessures, plus sérieuses que d'autres et finit par lui administrer des soins. Il lui posa bien sur la question de sa blessure au ventre et elle lui expliqua, un brin énervée, que cela ne le regardait pas, ce qui lui déplut forcément. Mais peu lui importait. Elle était à peu près guérie, même si elle savait qu'elle ne devait pas forcer sur les blessures qui venaient tout juste d'être refermées. Et en se reposant, elle avait pu reconstituer une majeure partie de son chakra. Bref, elle était fin prête pour reprendre la route, d'autres missions l'attendait. Il ne lui restait plus qu'une formalité, payer pour les soins. Somme exorbitante soit dit en passant, mais elle ne dit rien, se contentant de pester intérieurement.


"Bande de voleurs..."

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------
-30 ryos, PV et CH au max!
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 861077670650left22000/2000Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 877201515562vide4  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 241185750233left32000/2000Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 Mini_877201515562vide4  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 300
Ryos 両 / Livres £

Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hôpital de Tanzaku ( Général )   Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 EmptyLun 31 Jan - 17:08

Malgré la pluie battante qui lui tombait dessus, Shinji se risqua à traverser la ville de Tanzaku pour rejoindre l’hôpital, car des soins s'imposer aujourd'hui. Le Mizuno profita de son chemin à travers les méandres de la ville pour glisser sa cape de l'Akatsuki dans son sac et en sortir une autre veste qu'il enfila, toute noir, avec un capuche vachement utile pour éviter de finir tremper. Le déserteur arriva donc finalement au bout de quinze minute de marche depuis les ruines du dojo des trois nuit jusqu'au belle hôpital de Tanzaku ou il comptait bien dormir et se reposer de son entraînement en même temps que les soins. Le Mizuno entra une clope à la bouche, mais il fut vite mis dehors par la sécurité car après tout, il est interdit de fumer dans les lieux publics, ça, tout le monde le sait. Une fois en eut-il finalement fini, il pénétra dans une sorte d'accueil ou s'entassait toutes sortes de personnes : des petit blessés et des blessés grave qui formait une fille indienne assit sur le sol ou sur les bancs, attendant que les médecins débordé par le boulot viennent s'occuper de leur cas. Ne se préoccupant pas des malades, Shinji avança dans la fille, doublant tout le monde jusqu'à arriver à une jeune femme qui l'interpella en même temps qu'une bande de râleur de Tanzaku.

- Eh, dis donc vous, je vous gêne pas ? Vous avez crut que vous aviez la priorité peut être ?

Cette citation énervante fut repris au moins une dizaine de fois par un attroupement de personne qui s’arrêtèrent devant Shinji pour exprimer leur mécontentement. Ignorant ces réprimandes, hésitant presque à sortir sa cape pour faire fuir les gens, le Mizuno décida de tenter de la jouer fine. Apparemment, la femme qui l'avait gêné en premier emmenait son petit garçon qui semblait avoir mal au ventre. Shinji se baissa vers le petit garçon puis il enleva sa cape en ouvrant les restes de sa chemise pour montrer à tout le monde son corps meurtri par le lynx. Plein de sang, son corps portait quelques trous en plus des cicatrices qui s'était réouverte lors du combat.

- Alors gamin, tu as mal au ventre ? Regardez moi pourquoi je viens à l'hôpital !

- Ah, mais remettez votre veste, vous donnez envie de vomir au gens et vous faîtes pleurer mon fils ! C'est une honte ! Vous n'aviez qu'a pas vous battre ! Maintenant, allez voir le médecin et ne m'approchez pas.

Au moins une personne qui avait vu Shinji se mit subitement à vomir en plein milieu de la pièce, entraînant un léger mouvement de dégoût et de panique dans la salle d'attente alors que le gosse de la jeune femme alla se réfugier entre les jambes de sa mère en pleurant. La mêlée de personne se dispersa et un médecin qui avait remarqué le corps meurtri de Shinji lui fit signe de le suivre dans une autre pièce. Shinji se retourna en renfilant sa veste, ignorant la réprimande de la jeune femme puis il s’engouffra dans un long couloir blanc ou se trouvait plusieurs chambres. Le médecin s'arrêta à la chambre 12 ou il demanda à Shinji de rentrer, de se mettre en sous-vêtements, de ne pas fumer et d'attendre qu'une infirmière vienne pour s'occuper de lui. Le Mizuno exécuta les ordres du médecin, accrochant sa cape sur un cintre dans l'armoire en y laissant également son pantalon, ses sandales et son sac pour finalement décider de jeter sa chemise détruite dans la plus proche poubelle. Le jeune homme s'installa ensuite sur le lit en attendant que les soins arrivent. Au bout d'une vingtaine de minute d'attente ou Shinji failli s'endormir mainte fois, une jolie infirmière entra dans la pièce avec un chariot en métal sur lequel se trouvait de multiples ustensiles pour les soins en tout genre.

- Alors, qu'est-ce que vous avez vous ?

- Eh bien, je dirais l'épaule droite fragile, de multiples plaies ouvertes, des fractures des côtes je pense et également des cicatrices qui se sont rouvertes et des trous de partout dans le bide. J'ai du également perdre beaucoup de sang.

- Hum, et je peux savoir comment vous avez fait ça ?

- Oh, je suis tombé du toi !

- Ok ! Je vais donc te faire perdre connaissance pour pouvoir te soigner à l'aide de ninjutsu médicaux, se sera plus efficace.

Shinji n'eut même pas le temps répliquer que la jeune femme toucha de bout du doigt le crâne du Mizuno qui chuta lourdement sur le matelas partant pour un long sommeil de plomb. Son repos dura près de vingt heure ; il se réveilla au levé du jour, la pluie s'était calmé et il semblait près à repartir. Le Mizuno laissa échapper un bâillement puis il alla se voir dans la glace. Profitant de l'hôpital, Shinji fit un petit tour à la douche avant de faire un petit brin de toilette puis il se rasa légèrement pour garder un peu de barbe. Cela lui allait plutôt bien finalement... Puis ensuite, le Mizuno trouva une chemise propre et pas en lambeau dans l'armoire qu'il enfila immédiatement, la recouvrant par sa cape de l'Akatsuki. Pour finir, il mit son pantalon après avoir changer de caleçon et il se chaussa avant de se rendre à la fenêtre. Ici, le déserteur l'ouvrit grand, puis en un bond, il quitta l'hôpital en quête de sa prime pour la mission accompli.


- - -
- 30 ryos ! Stats à fond ! (validé" by riku-clem)
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 861077670650left22000/2000Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 877201515562vide4  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 241185750233left32000/2000Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 Mini_877201515562vide4  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 300
Ryos 両 / Livres £

Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hôpital de Tanzaku ( Général )   Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 EmptySam 5 Fév - 12:00

" Merde, mes clopes et mon briquets ". C'est en repenssant que ses affaires se trouvaient dans sa cape que Shinji retourna à vive allure, en s'aidant de son sabre comme d'une canne pour aller au marche noir récupérer ses affaires. A peine fut-il arrivé que l'homme de la morgue qui avait repris connaissance allait jeter ses affaires dans le vide ordure. Le déserteur attaqua l'homme en lui infligeant un coup de fourreau de katana dans sa tronche pour l'assomer. Shinji eut un sourire lorsqu'il récupéra ses affaires qu'il fourra dans sa poche de ninja avec son étui à cigare. Ceci fait, il reprit tranquillement la route de l'hôpital, voyant les gens autour de lui proposé leur aide pour l'amener à l'hosto' en voyant sa blouse blanche immaculé de sang. Shinji pressa l'allure pour que les gens qui semblaient avoir pitié de lui cesse de l'emmerder. Le déserteur entre donc dans l'hôpital et comme à son habitude, il fit abstraction des gens qui faisaient la queue ; il se précipita dans la chambre 13 qu'il avait déjà eu la dernière fois pour virer le pauvre homme qui s'y trouvait en le jetant par la fenêtre avant de demander à un médecin de venir le soigner. Ce jeune " rebelle " se laissa faire une demi-heure pendant qu'une infirmière le soignait avec un jutsu médical sans l'endormir cette fois-ci ; puis elle lui administra des pillules de vie et de chakra avant de lui ordonner de ce reposer. Shinji s'exécuta et alla se coucher après avoir pris les deux médicaments ; puis il dormit pendant au moins 20 heures, temps minimum pour récupérer avec de telles blessures infligé par ni plus ni moins qu le célèbre Mizukage de Kiri. Un fois réveille, le déserteur éprouva le besoin de se rendre à la douche, puis de se nettoyer partout, les dents, les oreilles, le visage avant de faire un petit rasage pour désépaissir sa barbe et finalement, s'habiller avec une chemise blanche, un pantalon noir qu'il remonta jusqu'a ses genous, un nouveau caleçon et pour finir, il emprunta une cape noir qu'il posa sur ses épaules comme à son habitude. Ceci fait, il rangea toutes ses affaires dans sa poche de ninja, mit son sabre à sa ceinture et finalement, il quitta l'hôpital une nouvelle fois par la fenêtre, pour aller au halle de prime de Tanzaku.

- Bon, faut que je me fasse du fric pour devenir plus fort ! Je suis loin d'avoir le niveau pour prétendre vouloir aider ce gars à instauré la paix ! Mais bon, après un entraînements, ça devrait allez déjà mieux !
- - -

-30 ryos / Chakra & Life au max !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Ryos 両 / Livres £

Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hôpital de Tanzaku ( Général )   Hôpital de Tanzaku ( Général ) - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Hôpital de Tanzaku ( Général )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tales-of-Naruto :: Tanzaku-