Tales-of-Naruto
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
-15%
Le deal à ne pas rater :
– 45€ sur la Trotinnette Xiaomi Mi Electric Scooter Lite
254.99 € 299.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Habitation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mizoku
Kazekage

Mizoku

Kazekage

Messages : 1700
Date d'inscription : 25/09/2009
Age : 25
Localisation : Sunaze-city

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
Habitation 861077670650left22880/3180Habitation 877201515562vide4  (2880/3180)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
Habitation 241185750233left32720/3020Habitation Mini_877201515562vide4  (2720/3020)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 570
Ryos 両 / Livres £

Habitation Empty
MessageSujet: Habitation   Habitation EmptyVen 8 Avr - 22:55

Une forte pluie s’abattait sur la kunoichi trempé jusqu’aux os. Quelques mèches de cheveux collaient sur son visage baigné de goutte salé ruisselant sur sa peau. Parcouru d’un frisson qui lui monta jusqu'à la nuque, la jeune fille se crispa sur elle-même, tremblante et voulant à tout prit se réchauffer. Un brouillard dense lui empêchait de voir plus loin que le bout de son nez. Elle fit quelques pas en avant, n’étant pas trop sur d’elle et ces jambes qui vacillaient quelque peu parce qu’elle n’arrivait pas à voir ou elle marchait. Après deux ou trois pas vers l’avant, ces jambes lâchèrent sur le coup et elle tomba à genou dans la boue. Seika resta un moment sur les genoux, les deux mains dans la vase grouillante de vermine, celle-ci ne souciait pas des insectes qui montaient sur ces mains, elle voulait une chose . . . que quelqu’un la sorte de cet enfer. Elle cria de l’aide, mais personne ne venait, elle continuait sans cesse, mais rien. La chuunin décida alors de se reprendre en main, que sûrement quelqu’un derrière se brouillard dense l’attendait pour l’aider. Elle se remit doucement sur ces deux jambes et continua son avancé, les bras devant elle pour ne pas entré en collision avec un objet. La pluie s’intensifia de plus en plus, la kunoichi cru même que la pluie lui avait transpercé la peau tant elle était trempée. Ces dents qui claquaient de plus en plus fort, la jeune fille fut lentement prit de fatigue, son énergie semblait absorber par une entité invisible. Alors qu’elle tombait lentement vers l’avant, quelqu’un l’attrapa au dernier moment et la souleva sans aucune difficulté. La kunoichi ouvrit lentement les yeux, mais elle ne voyait pas le visage de celui qui avait prit la peine d’entrer dans le brouillard pour l’aider. Elle sourit et elle voulu apercevoir le visage de l’inconnu en approchant sa main, mais une vague d’eau sortie de nulle part les emporta au loin.

-Aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaah! Mais qu’est ce qui te prend de réveiller les gens ainsi!? Je suis toute trempée à cause de toi maintenant!!

- Tu ne peux pas être plus mouillé qu’avant que je ne t’arrose! Tu es couverte de sueur. Et il fallait bien que tu te réveilles, non? Il fait jour, nous devrions aller en quête d’argent, à moins que tu ne tiennes à mourir de faim et de soif.

-Kssh! On ne trouvera rien ici, toute les missions au tableau qui rapporte on été prise. Nous devrions aller dans un des cinq grands villages ninjas pour demandé nos services, là on aura peut-être plus de chance d’avoir des ryos.

- Pas besoin d’un de ces villages qui se croient tous plus puissant que les autres, non! Voilà une quête qui nous donnera de l’action et beaucoup de richesse et nos noms resteront dans l’histoire.

- Je préfère l’idée d’aller dans les grands villages, je ne veux pas risquer ma vie inutilement sur un territoire inconnu pour que mon nom reste dans l’histoire. Tu peux y aller si tu veux, je ne t’en empêche pas, mais je ne te suivrais pas.

- . . . . N’oubli pas que les 5 villages ninjas se méfient des étrangers et des déserteurs comme toi et moi . . .

- Je ne suis pas un déserteur!!

-Alors qu’est ce que tu es si tu n’es pas un déserteur! Hein! Tu n’appartiens à aucun village ninja!!

- Je . . . euh . . . enfin . . .

-C’est ce que je disais! Écoute . . . si tu vas dans les villages ninjas, tu as plus de chance d’y mourir. Tu te souviens de se qui c’est passé il y a peu, une légende à déserté son village pour finalement y retourner et mourir. . . Tu vois se qu’ils font au déserteur . . . ils les tues! Pour cette quête, nous ne serons pas les seuls, alors on aura plus de chance d’y survivre . . . les autres concurrents nous ouvrirons la route en mourrant . . . sourire

-Qu’est ce que t’a dit?!

-Que les autres ninjas qui nous accompagnerons nous aidera à accomplir cette quête.

- . . . Laisse moi y réfléchir . . . sors maintenant je vais me préparé.

-Ok, mais dépêche toi.

Kaname sortit de la chambre laissant Seika seule, toujours recouverte d’eau et le regard pensif. Elle passa une main sur une mèche qui lui collait au visage et décida finalement de se lever pour se préparer. Elle entra dans la salle de bain et se regarda dans le miroir devant elle. Ces yeux avaient perdu leur éclat bleuté d’antan, ces cheveux en pagaille sur sa tête et sa peau pâle lui donnait l’air d’un cadavre. À cette pensée, un frisson la parcouru et elle entra sous l’eau chaude. Après s’être nettoyer, elle s’habilla, mais avant de placé sa protection à son épaule, elle s’arrêta sur la blessure légèrement cicatrisé qu’un ninja lui avait fait quelques années plus tôt, mais dont elle ne se rappelait plus le nom. Elle termina de se changer et elle porta la main à ces chaînes en or et argent, elle sourit et sortit finalement de sa demeure à Tanzaku. Arrivé à l’extérieur, elle vit Kaname, son coéquipier, qui l’attendait les bras croisés, son katana attacher à sa ceinture et ces parchemins d’invocation d’outil médical en cas de besoin. Elle s’arrêta devant lui, qui avait une tête de plus qu’elle, elle du levé la tête pour le regarder dans les yeux. Il lui dit tout en lui affichant un sourire.

-Alors?

- On y va, mais c’est surtout pour l’argent, et les autres ninjas auront peut-être besoin d’aide pour y vaincre ces monstres.

Kaname ne dit rien, il ne fit que lui sourire. Seika tourna les yeux décourager et continua son chemin le laissant derrière elle. La kunoichi se dirigeait alors vers les portes du village marchand pour se diriger vers Oni no Kuni.
Revenir en haut Aller en bas
Mizoku
Kazekage

Mizoku

Kazekage

Messages : 1700
Date d'inscription : 25/09/2009
Age : 25
Localisation : Sunaze-city

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
Habitation 861077670650left22880/3180Habitation 877201515562vide4  (2880/3180)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
Habitation 241185750233left32720/3020Habitation Mini_877201515562vide4  (2720/3020)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 570
Ryos 両 / Livres £

Habitation Empty
MessageSujet: Re: Habitation   Habitation EmptyMar 29 Nov - 14:00

Après son combat contre la mafia qui aurait pu lui coûté la vie si son double n’avait pas pris le contrôle de son corps, le Sowano s’était dirigé vers un bâtiment qui ne semblait plus habiter depuis un moment. Il entra et s’installa sur une chaise tout près. Il rabaissa le haut de son kimono noir et il entreprit de chercher des bandages et quelques pots médicaux qui pouvaient peut-être avoir été oublier. Il ne trouva rien qui aurait pu l’aider à se soigner le mettant en colère. Il entendit un bruit venant de l’entrer, finalement il s’était peut-être trompé, il y avait toujours quelqu’un qui habitait cette demeure. Il préférait ne pas se cacher, ne voulant pas être vue comme un voleur. Il attendait donc de voir qui allait apparaître et ensuite il lui expliquerait ces intentions. Un homme apparu, un samurai à première vue qui au moment où il posa le regard sur le Sowano, dégaina son katana et le visa de sa lame.

-Qui êtes-vous!? Que faites-vous chez moi?!

- Doucement, je ne suis pas un voleur, je cherchais seulement quelques choses pour me soigné, je ne savais pas que s’était encore habiter …

- Vous n’avez qu’à aller à l’hôpital dans ce cas!

- J’essais de me tenir loin des hôpitaux… je viens tout juste de sortir d’un coma…

- Je ne veux pas savoir votre vie! Tenez prenez ça je n’ai rien d’autre, maintenant partez si vous ne voulez pas finir sans bras ni jambes.

Le Sowano tourna les yeux sur le côté, se Samurai ne lui faisait pas peur. Il s’avança s’excusa de nouveau et il remis le haut de son kimono et quitta le bâtiment, sans en demander de plus. Ensuite il se réfugia quelques parts où personne ne le dérangerait puis il referma quelques plaies et les entoura ensuite de bandage blanc lui permettant de tenir le coup jusqu’à Suna. Il se releva puis se dirigea vers l’entré pour retourner chez lui
Revenir en haut Aller en bas
Gin Yagami
Etudiant à l’académie

Gin Yagami

Etudiant à l’académie

Messages : 1879
Date d'inscription : 19/05/2009
Localisation : Dans les jupes d'Arcueid

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
Habitation 861077670650left24950/4950Habitation 877201515562vide4  (4950/4950)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
Habitation 241185750233left34550/4550Habitation Mini_877201515562vide4  (4550/4550)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: + que tout les membres réunis
Ryos 両 / Livres £

Habitation Empty
MessageSujet: Re: Habitation   Habitation EmptyMar 13 Déc - 23:55

Le Yagami avait profité pour parler avec le riche villageois de Kumogakure durant une bonne partie du trajet sans vraiment se soucier du temps qui pouvait faire ni même de possibles personnes rencontrés durant le voyage car il faisait confiance à son instinct et a un autre élément qui contrôlait depuis peu, c’est à dire le Kentestu. Avec ces données en plus, il devait pouvoir agir en circonstance de cause et connaître les possibles dangers qu’ils rencontreraient sur leur chemin en ressentant et jaugeant le chakra des autres. Avec une certaine efficacité, le trio avançait à allure constante dans cette forêt en suivant le chemin voire sentier qui devait les mener jusqu’à destination.

« Nous nous rapprochons, je pense que sans ce petit contretemps imprévu a notre programme, on aurait pu arriver avant la nuit à Suna »

Dans la forêt du pays du feu, le jeune homme habillé en blanc poursuivait la conversation avec ce dernier avant de remarquer une pancarte indiquant la ville marchande se trouvant à cinq kilomètres. Ils n’étaient donc plus à quelques mètres à vol d’oiseau et à ce moment précis que choisit Gin pour poser d’autres questions.

Si j’ai tout suivi, vous allez profiter de cette venue au sein de ce village pour aller voir votre famille mais également faire quelques affaires ici. Vous allez sans douter importer des marchandises liés à Tanzaku.

Le riche client répondit positivement à sa question qui n’était plus une mais plutôt un simple constat des choses sans forcément dire des choses révolutionnaires ou pouvant changer la phase du monde. Mais il était temps que ça change pour que leur venue dans cette cité  soit organisé et qu'il leur permette de réfléchir un minimum à la suite du programme.

Aurez vous besoin de nous durant votre séjour à Tanzaku ou pouvons nous avoir quartier libre durant ce laps de temps ?


Je vais me rendre dans ma demeure familiale et je ferais tout là bas sans avoir besoin de me déplacer.  En effet, je ne pense pas avoir besoin de vous deux donc vous pouvez disposer de votre temps comme vous le souhaitez.

C’est un nouvel élément que prenait en compte le ninja avant de poursuivre sur sa lancée tout en réfléchissant aux tenants et aboutissants. En tant que stratège ou personne ayant un minimum de sens, il fallait mettre en place une convocation sécurisé comme c'était dans un tribunal ou dans la police dans l'optique que la mission se poursuive sereinement..

Dans ce cas là, le mieux est de se donner un point de rendez vous sûr comme l’endroit ou vous allez résider. Je ne pense pas que ça doit vous posez problème.

C’est parfait.

Continuant leur chemin dans ce couloir ou Gin vit rapidement la foule présente dans tous les lieux importants délaissant clairement la partie ancienne qui se trouvait une partie à l’est et une autre à l’ouest.

Il y a toujours foule ici, il y a des choses qui ne change pas.

Le trio qui n’allait plus l’être très longtemps car il allait se retrouver en binôme. Cette fois ci, c’était le client qui disait ou se trouvait cette demeure c’est à dire dans les beaux quartiers de la cité ce qui était évident au vu de son statut social. Le groupe avançait en direction du centre ville pour atteindre tout d’abord les grandes avenues de la capitale avant de pouvoir se diriger vers les riches habitations se trouvant proche du quartier d’affaire. Arrivé après quelques minutes devant la demeure, le duo voyait s’en aller cette personne dans ce grand manoir faisant près de 400 mètres carrés.

Nous vous disons à bientôt. Au vu des gardes présents, je comprends mieux pourquoi, il ne veut pas de notre soutien. Au moins cela nous permettra de nous dégourdir un peu.

Le jeune shinobi avait pu remarquer que la mairesse était toujours à la tête de ce village mais cela ne voulait pas dire qu’elle le resterait forcément longtemps. Gin et Akiko marchait déjà dans un autre quartier avant que cette personne ne parle à nouveau.

Allons faire un tour dans ce village et regardons ce que nous pouvons faire avant de retourner là bas.  Le panneau des primes me semble approprié, tu ne penses pas ?


...........................................................................................
Habitation 705625BanGin3
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Gin Yagami
Etudiant à l’académie

Gin Yagami

Etudiant à l’académie

Messages : 1879
Date d'inscription : 19/05/2009
Localisation : Dans les jupes d'Arcueid

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
Habitation 861077670650left24950/4950Habitation 877201515562vide4  (4950/4950)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
Habitation 241185750233left34550/4550Habitation Mini_877201515562vide4  (4550/4550)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: + que tout les membres réunis
Ryos 両 / Livres £

Habitation Empty
MessageSujet: Re: Habitation   Habitation EmptyMar 10 Jan - 18:47

Gin recevait la récompense pour les missions qu’avait effectuée le duo au sein de la cité marchande de Tanzaku. Cela ce n’était finalement pas si mal passé bien au final leur dernière mission qui était la plus importante était réussie mais avait duré assez longtemps. Une fois qu’il avait la récompense, il l’a partageait de façon égale avec son élève. Une fois ce détail passé, il fallait au binôme de Kumogakure d’aller chercher le riche villageois de leur village qui avait normalement passé tout ce temps dans ce grand manoir.

Je suppose qu’il doit sûrement nous attendre un peu mais nous avons un prétexte de circonstance. Ne perdons pas plus de temps.

Le shinobi aux habits blancs avait sur son visage un sourire indémodable comme son alter ego possédait une cicatrice à la joue, c’était un trait de sa personnalité rien de plus, rien de moins. Marchant en dehors de cette enseigne, il retrouvait la grande avenue et ces habitants ou simples voyageurs qui restaient ici pour faire des emplettes ou tout simplement chercher l’affaire du jour. Le jeune homme supposait que si il devait habiter ici, il visiterait toutes les facettes de cet endroit avant sans doute de tomber sur quelque chose qui l’intéressait et qui lui permettrait de se divertir un peu.
Continuant à marcher sur leur lancée, le Chuunin était assez calme, il ne parlait pas trop sans doute qu’il n’avait pas grand-chose à dire pour l’instant et qu’il préférait garder tout cela pour la suite. Le Yagami se disait que son élève pouvait l’aider pour la cargaison interdite soit la dernière mission.
Parcourant un long chemin pour se rendre dans les belles résidences qui montraient la véritable richesse que possédait certaine personne au sein de cette ville marchande.


« Nous y sommes presque »

Le Chuunin de Kumogakure menait le train, il n’avait pas besoin de tourner la tête car il sentait la présence d’Akiko près de lui, il arrivait devant ce grand manoir ou il appuyait sur la cloche dorée qui servait de sonnette. Peu de temps arrivait les gardes qui surveillaient la propriété, une discussion eut lieu avant que le riche villageois se présente devant eux. Gin profitait pour parler en premier.

Je pense que nous pouvons reprendre la route vers Suna, vous avez fait de bonnes affaires ici ??

Je vous attendais. Vous êtes un peu en retard mais au final, ça m’a permis de finir ce que j’avais à faire ici, c’est le principal.

Avec cet entraînement, nous n’avons pas vu le temps passé.

Le duo devenait donc un trio et Gin et Akiko servait de protecteur à cette personne qui semblait faire du business un peu partout. Ce n’était qu’un mensonge de plus ce qu’il disait mais ce n’était pas le plus important.


...........................................................................................
Habitation 705625BanGin3
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Ryos 両 / Livres £

Habitation Empty
MessageSujet: Re: Habitation   Habitation Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Habitation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tales-of-Naruto :: Tanzaku-