AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mêmes les génies ont besoins de maître

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité



Invité


Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 300
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Mêmes les génies ont besoins de maître   Mar 10 Nov - 18:17

Neji arrivait au monastère, après une longue route il arrivait enfin a destination. Alors qu'il franchi les portes, il se trouva face à Rikudo, le plus puissant de tous et aussi le plus sage.

Mes respects, je me nomme Hyuuga Neji et je viens vous demander humblement de m'apprendre certaines techniques.

Citation :
uketomeru Hira : La paume paralysante : Rang B Neji s'approche de son adversaire et propage son chakra dans l'ensemble du corps de son adversaire. Cela a pour conséquence d'engourdir totalement son adversaire.
Effet, dégat 20 PV
prochaine attaque inesquivable.
cout 50 Ck

Shou kon'waku : le trouble divin: Rang A : Neji frappe son adversaire sur les points de contrôle de chakra de son adversaire.
Effet : 50 PV, annule toutes les techniques qui demande un maintien à l'aide chakra, comme les boucliers par exemple.
cout 150 Ck

Hyuuga Mau : La danse des Hyuuga : Rang S Neji tourne autour de son adversaire tout en lui infligeant 256 coups d’une précisions et d’une vitesse incroyable
Effet : 400 PV et 400 Ck enlevé à l’ennemie
Nécéssite 400 de CK
Byakugan
Utilisable une seule fois
Revenir en haut Aller en bas
Rikudô

avatar

Dieu / Staff~ToN / Maitre des pnjs

Messages : 4717
Date d'inscription : 08/05/2009

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
99999/99999  (99999/99999)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
99999/99999  (99999/99999)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: Tout dans mon sceptre petit sacripant !!
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Mêmes les génies ont besoins de maître   Lun 16 Nov - 21:24

Code:
uketomeru Hira : La paume paralysante : Rang B Neji s'approche de son adversaire et propage son chakra dans l'ensemble du corps de son adversaire. Cela a pour conséquence d'engourdir totalement son adversaire.
Effet, dégat 20 PV
prochaine attaque inesquivable.
cout 50 Ck

350 Ryos / 40 lignes

Shou kon'waku : le trouble divin: Rang A : Neji frappe son adversaire sur les points de contrôle de chakra de son adversaire.
Effet : 50 PV, annule toutes les techniques qui demande un maintien à l'aide chakra, comme les boucliers par exemple.
cout 150 Ck

450 ryos/ 45 lignes

Hyuuga Mau : La danse des Hyuuga : Rang S Neji tourne autour de son adversaire tout en lui infligeant 256 coups d’une précisions et d’une vitesse incroyable
Effet : 400 PV et 400 Ck enlevé à l’ennemie
Nécéssite 400 de CK
Byakugan
Utilisable une seule fois

500 Ryos/60lignes
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tales-of-naruto.com
Invité



Invité


Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 300
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Mêmes les génies ont besoins de maître   Jeu 19 Nov - 14:54

Neji venait de rencontrer le légendaire Sannin, le père fondateur de tous les ninjas. Celui ci maitrisait tous les jutsus et avait décidé d’enseigner son savoir aux autres.
Neji alors de déplaça vers l’endroit le plus adapté à l’apprentissage de sa nouvelle technique. Il était nerveux, c’était la première fois qu’il partait de son domaine pour apprendre une technique, malheureusement, il ne restait qu’une seule personne plus talentueuse que lui dans son clan, mais celle-ci n’avait pas le temps de s’occuper d’un membre de la branche secondaire. Bien qu’il était considéré comme le génie de son clan, il restait une barrière infranchissable entre les deux branches de la famille et la famille principale ne supporterait pas de voir Neji devenir le plus puissant des Hyuuga. C’est pour cela qu’il avait choisi de venir en ce lieu reculé pour apprendre et progresser.

C’était un espace dégagé en extérieur où coulait une grande cascade. Neji avait eu l’idée d’un tel entrainement après avoir entendu les gens parler de la manière dont s’était entrainé Naruto pour accroitre sa maitrise du chakra. Neji était un Hyuuga et en tant que membre de ce clan n’avait vraiment aucun souci dans ce domaine, mais là il allait avoir besoin d’affiner encore plus son talent. En effet la technique qui voulait mettre au point demandait un double changement de forme. Dans un premier temps, il devait condenser son chakra pour l’envoyer dans le corps de son adversaire, cela ne posait aucune difficulté vu que c’était la base du Juuken, mais ensuite, il devait répandre son chakra dans toutes les directions afin de d’engourdir la totalité du corps de son adversaire.

Neji commença toute une série d’exercices afin de se détendre les muscles ainsi que son esprit, en effet il devait être au top de sa forme afin de développer cette nouvelle technique. Une fois qu’il se senti prêt, le Juunin s’approcha de la cascade, c’est en observant l’impact de son chakra sur la surface de celle-ci que Neji verrait s’il arrive à utiliser le chakra de la manière dont il le souhaitait.

Dans un premier tant Neji commença à répéter ses gammes, d’un geste simple et rapide, il utilisa la technique de base de tout combattant de son clan le Juuken. Lorsque son Chakra entra en contact avec l’eau, celui-ci créa une coupure très fine sur toute la profondeur, telle était l’attaque de Neji, précise et perforante. Pour sa nouvelle technique son chakra devait se répandre et non rester concentrer en un unique point. Neji posa sa main sur la surface de l’eau et concentra une grande quantité de Chakra. Une fois celui-ci bien maitrisé, il commença le diffuser dans toutes les directions. La sensation était étrange et difficilement contrôlable, il fallu de nombreuse tentatives avant que Neji arrive à diviser son flux de chakra et l’envoyer dans toute les directions. Il avait réussi la moitié de son entrainement. Désormais, il devait réussir à effectuer ce changement de direction à partir d’une attaque Juuken. En effet il devait d’abord envoyer son chakra dans l’adversaire avant de le propager dans tout son corps. Neji commença donc une grande série d’attaque, la difficulté était vraiment de changer la forme au bon moment, trop tôt et l’attaque n’aurait aucun effet, trop tard l’attaque serait une attaque classique. Tout était question de timing, mais cela n’effrayait pas le jeune Hyuuga, la précision dans l’espace et le temps était le domaine d’excellence de son clan.

Malgré tout ses efforts pour concrétiser sa technique, le prodige du clan Hyuuga ne parvenait pas à son but, alors il décida de faire une pause et de reprendre un peu de ses forces. Le ciel était d’un bleu magnifique sans aucun nuage, ce qui permettait à Neji d’observer à loisir toutes les montagnes qui l’entouraient. Cette vision était vraiment agréable et le silence des lieux rendait vraiment ce moment magique. Neji comprenait pourquoi les gens venaient dans ces lieux pour apprendre, le cadre s’y prêtait à merveille.
Neji étais désormais serein et décida de reprendre son entrainement. Il s’approcha alors encore une fois près de la cascade, il était déterminé et son esprit ne concevait plus l’échec, après tout, il était le génie du plus grand clan de Konoha, un membre de de la famille secondaire qui avait dépassé les membres de la branche principale hormis Hiashi qui était encore de le meilleur, mais c’était normal, il était beaucoup plus âgé… Arrivé au contre la cascade, Neji activa son Byakugan puis inspira lentement, cette fois ci tout serait parfait. Neji commença son attaque, arriver au contact, il déclencha son attaque en relâchant son chakra comme le Juuken, une fois qu’il vit que la surface de la cascade était percé, il diffusa son chakra dans toutes les directions. La cascade fut arrêter pendant quelques secondes, avant de recommencer à couler. Neji recula d’un air satisfait, il venait de réussir sa nouvelle technique. Il restait désormais une dernière étape pour considérer cette technique comme acquise, son utilisation en situation réelle. Pour cela Neji créa un clone. Après quelques secondes, une parfaite réplique du jeune garçon apparu en face de lui et se mit en position de combat. Après une légère pause, le clone s’élança en direction de Neji et ils entamèrent l’affrontement. Celui-ci était dans le pur style Hyuuga, rapide, simple et redoutable. Neji était toutefois bien supérieur à son clone et attendait de trouver une faille dans la défense de son vis-à-vis . Soudain Neji passa sous la garde de son adversaire et lui utilisa sa nouvelle attaque. Son chakra se répandit dans la totalité du corps de son clone, celui-ci en fut paralysé. Il en profita alors pour placer une terrible attaque en plein cœur de son rival qui disparu…

Neji était content de lui, il venait de finaliser son entrainement, il se sentait maintenant un peu plus fort, un peu plus capables de répondre aux attentes de ses proches. Les gens croyaient en lui et il ne voulait surtout pas les décevoir.

Citation :
uketomeru Hira : La paume paralysante : Rang B Neji s'approche de son adversaire et propage son chakra dans l'ensemble du corps de son adversaire. Cela a pour conséquence d'engourdir totalement son adversaire.
Effet, dégat 20 PV
prochaine attaque inesquivable.
cout 50 Ck

350 Ryos / 40 lignes

Edit Rikudô : tes ryos ont été retirées
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité


Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 300
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Mêmes les génies ont besoins de maître   Mar 24 Nov - 11:58

Une nouvelle journée commençait et Neji se trouvait toujours dans le temple de rikudo, cette journée n’était pas une journée comme les autres, en effet aujourd’hui le jeune génie devait se consacrer à une nouvelle technique. Cette technique est une des plus anciennes et aussi un des plus méconnues du clan Hyuuga. Celle-ci faisait appel à toutes les qualités requise pour le Juuken, vitesse, précision, équilibre, tous ces points devaient développer et pousser a son paroxysme pour maitriser cette attaque. Cela est tellement difficile que rare sont les membres qui ont voulu apprendre cette technique et encore plus rare furent ceux qui la maitrisèrent. Cette technique se nomme la danse des Hyuuga, selon les écrits, le ninja possédant cette technique effectue une attaque d’une telle vitesse et d’une fluidité impressionnante qu’on a l’impression qu’il danse avec son adversaire, celui-ci ne pouvant rien faire étant entrainé par le mouvement telle une cavalière de bal. Le père de Neji lui avait souvent raconté cette histoire et lui avait donné un parchemin pour la comprendre, une technique secrète inconnue par les membres de la famille principale, une technique qui représentait l’espoir des branches secondaires. Son père lui avait confié qu’il existait deux autres techniques secrètes et que la maitrise des trois permettrait de se défaire du sceau de la famille principale. C’est pour cela que Neji avait envie d’apprendre cette danse, une technique puissante et un premier pas vers la liberté.

" La liberté, ne plus être emprisonner par cette barrière invisible mais bien présente, c’est le rêve de tout membre de la famille secondaire. Ce parchemin indique qu’il y aurait une solution, je ne sais pas si c’est vrai, mais cela me donne un espoir, un espoir qui mérite que je devienne plus fort pour le faire vivre."

Pour apprendre, la première étape était d’acquérir une vitesse encore supérieure, depuis tout petit, Neji avait du accélérer ses mouvements, c’est de cette manière qu’il avait réussi à développer les 64 coups du hakke puis à force d’entrainement atteindre la vitesse nécessaire au 128 points du hakke. Pour arriver a ces performances, Neji avait du à chaque fois ouvrir son esprit à un nouveau niveau de conscience, car la vitesse ne dépendait uniquement de la perception de l’esprit. Ceux qui comptent que sur leur muscle font fausse route. Neji commença alors à se relaxer, buvant un petit thé, rien ne valait une petite boisson chaude pour se libérer l’esprit. Le jeune Juunin se leva et alla un milieu de la cours et cessa ensuite tout mouvement. Il se concentrait maintenant pour ressentir tout ce qui se passait autour de lui, afin de ne faire plus qu’un avec les éléments qui l’entourent. Après quelques minutes, il se sentait en plein accord avec le monde et commença alors une série de mouvement. Au début, ce ceux était d’une vitesse banale pour un ninja, mais après quelque seconde ceux-ci devinrent beaucoup plus rapide, mais ce n’était qu’un début, Neji se gardait sa concentration et chacun de ses mouvements étaient plus rapides que le précédent jusqu'à arriver à la vitesse d’exécution maximale. Cette vitesse qui était celle de ses 128 coups n’était pas suffisante, il devait encore repousser ses limites. Neji agrandissait ses gestes et restait d’un calme olympien, et soudain, ça vitesse se remis à augmenté, cette sensation était à la fois étrange et grisante, chacun de ses gestes entrainait un autre mouvement dans sa continuité et ainsi de suite.

Neji s’arrêta essoufflé, mais content de lui, il venait de repousser ses limites et cela le confortait dans son apprentissage. Il retourna prendre une tasse de thé pour récupérer et réfléchir à la suite de son entrainement. Pendant qu'il buvait tranquillement, il repensait à la puissance des membres de l'Akatsuki, à ce moment là le doute s'était emparé de lui. Était il assez fort ? pouvait il repoussé leur attaque ? Il n'en était pas sur et cela l'avait poussé à hésiter. Une hésitation qui avait laisser la possibilité a ces deux personnes de prendre la fuite. La prochaine fois, Neji sera plus fort que jamais, le doute quittera son esprit. C'était pour cela qu'il s'entrainait.

Neji était désormais concentré sur le parchemin de son père, celui-ci expliquait comment exécuter la technique, chacune des séquences de l’attaque était notifié et expliqué afin de pouvoir les enchainer de manière parfaites. Après une première lecture Neji fu sidéré, si l’attaque était bien exécutée, l’ennemie n’avait aucun moyen d’en échapper après avoir subit le premier coup. Tout était ensuite une question de timing. Cette découverte motiva Neji, tous ces efforts serait seront bientôt récompensé. Il serait enfin capable de rivaliser avec les adversaires les plus puissants pour protéger ses amis…
Sur cette pensée, Nej mémorisait chacun des mouvements et jouait les enchainements dans sa tête, vivait mentalement chacune des attaques. Cette simulation avait pour but de mémoriser la séquence complexe de cette danse. Celle-ci enchainait les des attaques directes, des prises, des pas pivotant et tout cela dans un rythme parfait. Rien que cette partie de réflexion était très éprouvante, il fallait avoir un esprit affuté pour se souvenir de tant de paramètre. Heureusement Neji avait suivi une formation d’une qualité exceptionnelle à l’aide de son clan et aussi de l’académie ninja. Il était tout de même le meilleur ninja de sa génération et aussi l’espoir de son clan…

" Cela fait maintenant une heure que je mémorise tout ces pas, c’est vraiment très complexe, je me demande bien comment une personne à réussi a imaginer une telle attaque. Je me pensais fort, mais en lisant ce parchemin, je me dis que la route est encore longue. En plus il a du développer cette attaque dans le secret loin de la famille principale, c’est vraiment incroyable… "

Alors Neji se leva, il était vraiment motivé pour effectuer cette fameuse danse. Il se déplaça lentement jusqu’au centre de la salle. Il respira paisiblement afin de se préparer. Soudain le jeune ninja commença à frapper dans le vide à une vitesse incroyable, il mettait en place chacune des séquences qu’il avait mémorisé. Frappe directe au visage de main gauche, suivi d’un coup dans l’abdomen de la main droite enchainé du coup de coude tout en pivotant pour se retrouver dans le dos de l’adversaire, voila un exemple d’un des nombreux combos à exécuter pour cette technique. Après un long moment, Neji commençait à maitriser chacun des mouvements, mais il manquait encore le rythme.

Hum, ceci est une danse, toute danse est basée sur un concept simple, il faut compter le tempo, 1…2 …3…4 , 1...2…3…4, je dois garder cette simple suite afin de rester dans le bon rythme »

Gardant cette idée en tête Neji recommença son attaque tout en comptant dans sa tête. Et la ce fut la révélation, son attaque était en train de s’ enchainé avec une perfection redoutable, chaque attaque menant logiquement à la suivante. Cette sensation était vraiment grisante, il avait l’impression de danser, mais en fait il exécutait une attaque d’un niveau incroyable, une attaque dont il n’aurait pas il y a quelques mois pensée qu’elle existait.

Maintenant, comme à son habitude, Neji allait tester son attaque sur un de ces clones, il aimait se rassurer sur la maitrise de son attaque en combat réel. Il se concentra, malaxa son chakra et créa donc un clone. Neji était toujours un peu perturbé par ce genre de combat. Cela lui rappelait trop le combat qu'il avait vécu il y a quelques temps face à un double. Un piège redoutable de l'Akatsuki qui avait crée un double ayant exactement les même capacité que lui. Neji chassa ces mauvais souvenirs et se prépara à attaquer. Il se contenta dans un premier temps d'esquiver les attaques de son clone, puis commença à compter dans son esprit. Après quelque échange d'attaque défense, Neji profita d'une faille dans la défense de son adversaire, pour commence la danse. Un premier coup, puis un second et tout les autres qui arrivait inexorablement. Neji passait sans cesse d'un coté ou de l'autre de son adversaire, frappant d'une précision mortelle. Le clone, n'avait aucune chance de contrer une attaque, chacun des coups reçu le forçait a réagir d'une certaine manière qui rendait le coup suivant imparable. Finalement Neji porta son 256 ème coup en plein cœur et son clone disparu dans un nuage de fumée. Neji était un peu essoufflé, cette technique redoutable demandait beaucoup d'effort et de chakra.

" Je maitrise désormais la danse des Hyuuga, une technique qui me permettra de dépasser la famille principale, qui me permettra de défendre les gens qui me sont chers. Je suis maintenant confiant, je progresse de jour… C’est une bonne chose, dans ce monde rempli par la haine et par la violence, je me dois de devenir fort pour endiguer cette folie, le monde est en train de courir à sa fin, les gens malfaisant deviennent de plus en plus puissant, je suis donc obligé de devenir encore meilleur pour contrecarrer leurs plan "

Neji était vraiment motivé, il courrait après la liberté, celle du monde et la sienne, une raison qui avait fait de lui le Génie des Hyuuga…

Citation :
Hyuuga Mau : La danse des Hyuuga : Rang S Neji tourne autour de son adversaire tout en lui infligeant 256 coups d’une précisions et d’une vitesse incroyable
Effet : 400 PV et 400 Ck enlevé à l’ennemie
Nécéssite 400 de CK
Byakugan
inesquivable
Utilisable une seule fois
Revenir en haut Aller en bas
Rikudô

avatar

Dieu / Staff~ToN / Maitre des pnjs

Messages : 4717
Date d'inscription : 08/05/2009

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
99999/99999  (99999/99999)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
99999/99999  (99999/99999)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: Tout dans mon sceptre petit sacripant !!
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Mêmes les génies ont besoins de maître   Mer 25 Nov - 11:18

Rikudo admirait le byakugan , pouvoir héréditaire qu'il ne maîtrisait pas et qui avait un degré de perception sans commune mesure .
Leur style de combat était du coup tout à fait atypique et le sannin regarda l'entraînement sans en perdre une miette .
A la fin des 2 techniques apprises , RIkudo s'avança vers celui réputé comme étant un génie .


très bien vous avez fait un excellent travail .
Je valide vos deux techniques ...vous pouvez reprendre vôtre entraînement


RIkudo quitta la salle d'entraînement et laissa de nouveau Neji seul .


- - - --

tes 2 premières techniques seront mise dans ta fiche dans la soirée Wink .
-850 ryos
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tales-of-naruto.com
Invité



Invité


Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2000/2000  (2000/2000)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 300
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Mêmes les génies ont besoins de maître   Dim 10 Jan - 15:53

Après un long repos bien mérité , le jeune Hyuuga était revenu au monastère pour terminer cet première partie de son entrainement. Les temps étaient dur et il se devait de devenir de plus en plus complet. Aujourd'hui, il venait pour combler peut être sa plus grosse faiblesse. En effet le style de combat Hyuuga se basait pratiquement sur le corps à corps. Malheureusement, de plus en plus de ninja avait développé de technique de protection. De tel technique rendait les techniques de Neji totalement inutile, sans corps à corps , un combattant Hyuuga perds la majorité de son potentiel offensif. Mais cette faiblesse n'était du qu'a la jeunesse de Neji, en effet le clan Hyuuga, le plus puissant clan de Konoha, les maîtres du combat rapproché avait depuis longtemps trouvé une solution à ce problème. Le principe était basé sur ce simple constat. Les champs d'énergie protégeant les diverse personnes était basé sur un maintiens complexe de chakra, il suffit donc de perturber ce maintien afin de faire disparaitre la technique. Les Hyuuga ont donc mis cette technique au point.Une technique consistant à placer une attaque unique dans le champ protecteur, la main chargé de chakra afin de détruire celui ci. Cette attaque bien anodine au niveau de la puissance était d'une importance capitale d'un point de vue stratégique.

Neji ouvrit alors le parchemin que l'on lui avait confié pour étudier la technique plus en détails. Neji ne revenait pas de la précision de l'explication, toute les étapes y était rigoureusement annotés. La précision, la rigueur, le sang froid, c'étaient les traits caractéristiques des Hyuuga et ce parchemin en était qu'une preuve de plus.

Selon ce que je peux voir cette technique n'est pas compliqué, elle se basse juste sur deux point essentiel. Le premier et d'apercevoir le flux de chakra qui entoure l'adversaire. Le Byakugan me permet de faire cela facilement, ce n'est donc pas cette partie de la technique qui va me poser du soucis. La seconde condition et de créer un chakra très dense dans la main, afin de rentrer en contact avec le champ de protection sans subir les dommages et ensuite le détruire de l'intérieur.C'est donc ça le secret, je vais m'y essayer.

Neji se leva et commença alors un petit travail de méditation. En effet, Neji avait toujours la même habitude, avant de commencer un exercice qui lui demandait de dépasser ses limites, il prenait le soins de se mettre en condition optimale. Certains pensait que pour apprendre, il fallait travailler dur jsuqu'a perdre conscience, Neji n'était pas du tout de cet avis. Pour lui, pour apprendre, il fallait juste aborder les choses dans les meilleures condition. C'était son secret, le secret qui à fait de lui un génie apprenant de multiples techniques en très peu de temps. Après une dizaine de minutes où le jeune Hyuuga se concentrait à ressentir chacune des parties de son corps, il décida qu'il était fin près pour commencer son apprentissage.


Neji commença par activer son Byakugan. Désormais Neji avait une vision parfaite de tout les éléments qui l'entourait, et pouvait voir d'une manière très précises le monde qui l'entourait. Ce Dojutsu n'était en lui même pas d'une puissance extraordinaire, mais il était la base pour toutes les techniques du clan Hyuuga. Des techniques simples et redoutable, sans fioriture, sans excès... Le jeune génie concentra son chakra dans sa main, un exercice facile pour lui, mais cette fois ci ce n'était pas suffisant. Il continua alors à concentrer de plus en plus de chakra dans la paume de sa main à un point que le chakra émanant de celle ci commençait à devenir visible à l'oeil nu.

Je commence à comprendre ce que voulais dire le parchemin par une forte quantité de chakra. Mais ce n'est pas évident de maitriser une telle quantité de flux dans une si petite zone. Je vais devoir m'habituer à cette sensation , sinon j'arriverais jamais en m'en servir en plein combat. C'est bien beau d'obtenir une telle concentration de chakra si je n'arrive plus à bouger pour m'en servir contre mon adversaire

Alors Neji passa le reste de sa journée à s'habituer à cette nouvelle sensation, tout d'abord en maintenant sa concentration pendant plusieurs minutes et ensuite en commençant à se déplacer avec de plus en plus rapidement. A la fin de la journée Neji était content de lui , il maitrisait parfaitement tout les aspects de sa technique.

C'est parfait, je suis maintenant capable de détruire toutes ces armues, voila un problème majeur de réglé. La dernière fois que j'avais croisé Kisame, Gondaime avait était impuissante face à son bouclier d'eau et c'ets ce qui à causé sa défaite. Désormais, je ne produirais pas le même genre d'erreur, je serais capable de gérer ce type d'adversaire. Je viens encore de franchir un nouveau pallier. Finalement, je viens d'apprendre trois grosses techniques, je pense désormais que je vais devoir apprendre des techniques plus simples mais plus variés. Enfin, je verrais bien ce que me réserve mon destin.


Shou kon'waku : le trouble divin: Rang A : Neji frappe son adversaire sur les points de contrôle de chakra de son adversaire.
Effet : 50 PV, annule toutes les techniques qui demande un maintien à l'aide chakra, comme les boucliers par exemple.
cout 150 Ck
Revenir en haut Aller en bas
Rikudô

avatar

Dieu / Staff~ToN / Maitre des pnjs

Messages : 4717
Date d'inscription : 08/05/2009

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
99999/99999  (99999/99999)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
99999/99999  (99999/99999)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: Tout dans mon sceptre petit sacripant !!
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Mêmes les génies ont besoins de maître   Dim 10 Jan - 16:07

Citation :
Shou kon'waku : le trouble divin: Rang A :
Neji frappe son adversaire sur les points de contrôle de chakra de son adversaire.
150ch
50 PV
Annule toutes les techniques qui demande un maintien à l'aide chakra, comme les boucliers par exemple.

Technique validé
Ajouter a ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tales-of-naruto.com
Contenu sponsorisé





Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Mêmes les génies ont besoins de maître   

Revenir en haut Aller en bas
 

Mêmes les génies ont besoins de maître

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» allaitement après 6 mois et besoins en fer du bébé ???
» Les élèves ayant des besoins spécifiques
» Les bébés aux besoins intenses
» EURYDICE Ҩ « Les génies savent que le génie c'est la ténacité, les crétins croient que c'est un don. »
» Le modèle des 12 besoins psycho-sociaux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tales-of-Naruto :: Monastère-