AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mairie de Tanzaku

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
Gin Yagami
Etudiant à l’académie

avatar

Etudiant à l’académie

Messages : 1875
Date d'inscription : 19/05/2009
Localisation : Dans les jupes d'Arcueid

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4950/4950  (4950/4950)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4550/4550  (4550/4550)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: + que tout les membres réunis
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Mairie de Tanzaku   Sam 14 Avr - 17:36

Le Yagami était dans le bureau ou se trouvait devant lui, une charmante personne. Il avait de la chance d’être en bonne compagnie la plupart du temps, c’était peut être un privilège après tout. Il attendit un moment debout sachant si il devait attendre son tour ou alors si il pouvait entamer une discussion avec cette demoiselle possédant un certain attrait surtout quand ces yeux étaient d’une couleur rouge sang. Ce qui n’était pas le cas actuellement mais qui sait en parlant d’une personne particulière, la donne pourrait s’inverser. Cette dernière l’invita à s’asseoir en disant qu’elle l’attendait depuis un moment semble t’il. Tout ceci ne lui disait pas ce qu’elle voulait de lui mais cette interrogation serait bientôt de l’histoire ancienne. Toujours avec un sourire de diablotin pouvant peut être lui rappeler celui de son frère par la même occasion.

Je vous remercie de votre hospitalité.

Il resta calme et ses yeux restaient fermés en attendant un possible éveil dans un futur, elle lui disait que c’était quelque chose d’important avant qu’elle poursuive sur d’autres sous entendus qui l’amusait un peu, il fallait l’avouer. D’ailleurs, il ne tardait pas à revenir sur ce sujet.

Entre nous !? Vous commencez à m’intéresser. Je suis assez curieux mais ce n’est qu’un défaut comme un autre.

Calme et toujours patient ou preque, il poursuivit sur une autre phrase. Cette échange n’avait pas de temps mort et ce n’était pas pour le déplaire.

Oui, nous nous sommes déjà rencontrés lors des élections, la ville était en efferverscence….Je vous écoute.

Elle allait donc lui narrer la vérité ou tout au moins celle qu’elle voulait lui dire en parlant d’un contact au niveau de la SRIN. Son sourire devenait plus fin en écoutant le reste, il comprenait de qui, il s’agissait. La personne qui était le grand conquérant de cette organisation venait de récupérer un second village avec une facilité déconcertante.

Vous connaissez le nom de ce contact, je suppose !? Ah non mais je suppose que vous voulez parler du capitaine Hazama.

Tout en parlant, il fit un henge pour montrer cette apparence de cette personne qu’elle faisait semblant d’oublier mais il y avait quelque chose d’illogique. Pourquoi, Ce Hazama passait par Madame le Maire au lieu de venir lui-même, c’était curieux et pourquoi avait t’elle accepté son offre. Tout ses pensées arrivait à une seule conclusion c’est qu’elle ne disait pas toute la vérité mais c’était dommage. Enlevant son henge, il profitait pour enchaîner.

J’ai l’impression Madame que vous me dîtes pas toute la vérité, je suis assez doué pour remarquer ce détail chez les gens. Je me pose des questions sur la raison qui vous a posé à accepter l’offre du capitaine, vous aurez pu refuser non ?? L’autre question est pourquoi, il vous a choisi plutôt que d’envoyer une autre personne. Il semble vous faire confiance, c’est assez étrange sachant que vous n’avez pas l’air de bien le connaître.

Après avoir fait un petit résumé de ce qu’il pensait à cette personne en face de lui, il n’avait pas de point de rendez vous mais ce n’était pas un problème vu les moyens qu’avait cette organisation. De plus, Gin n’essayait pas de passer inaperçu au contraire.

Sinon vous avez raison, le mieux c'est que ça reste entre nous, vous avez parfaitement raison sur ce point.

Avant de poursuivre sur autre chose qui n’avait rien à voir avec la conversation actuelle. Gin fixait toujours cette personne en ne montrant aucun indice sur ce qu’il pensait ou quoi que ce soit mais cette dernière devait avoir l’habitude avec son frère sachant qu’il avait une attitude un peu semblable à la sienne.

J’aimerais également le rencontrer mais je pensais que vous aurez pu être l’intermédiaire pour cette rencontre mais il semblerait que j’ai tort ou alors…

Ne finissant pas sa phrase, il laissa planer le doute sur ce qu’il pensait ou du moins ce qu’il imaginait. Un autre point devait être abordé, c’était un souhait qu’avait le démon blanc à son égard.

La dernière fois, j’ai pu remarquer un contraste dans vos pupilles. Vos yeux sont devenus écarlates, presque rouge sang. Ce regard m’a fasciné. Pourriez-vous me les montrer encore une fois ??

Il était vrai que c’était une demande particulière mais pour lui, c’était comme un pouvoir caché, elle n’était pas si faible ou innoncente qu’elle le faisait croire. Si elle n’était pas la maire de cette cité, il aurait déjà voulu tester ces capacités mais en effectuant cette démarche, il se saurait sans doute mis en danger. Le danger, le fait de sentir un peu adrénaline nous parcourir n’étiat pas forcément mauvais.

« Je me demande que serait les conséquences pour Kumo si je l’attaque ou alors que je tente de… »

...........................................................................................
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Rikudô
Dieu / Staff~ToN / Maitre des pnjs

avatar

Dieu / Staff~ToN / Maitre des pnjs

Messages : 4722
Date d'inscription : 08/05/2009
Localisation : DTC

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
99999/99999  (99999/99999)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
99999/99999  (99999/99999)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: Tout dans mon sceptre petit sacripant !!
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Mairie de Tanzaku   Sam 14 Avr - 21:34

Le duo continuait de se parler face a face. La mairesse avait reçue son invité comme son frere le voulait, même si la base du plan, etait plutot qu'il reçoive d'abord l'invitation. Mais au final, ça en revenait au même...Gin etait arrivé a Tanzaku et se retrouvait a présent dans le bureau, face a la soeur d'Hazama, qui essayait encore habillement de le cacher aux yeux de tous. Apres tout, si il s'averait que cette info soit connu des autres villages ou même d'ailleurs, elle pourrait largement perdre en crédibilité. Deja, les gens perdraient confiance, ensuite on pourrait lui nuire physiquement, et surtout, quelle façade pourrait elle aborder, alors que les elections semblaient...Truqués ! Même si elles ne l'etaient pas, personne n'etait en mesure de le prouver. Gin la remercia donc de son hospitalité et elle hocha la tête, l'invitant de nouveau a s'assoir. Puis l'homme en blanc commença son discours.

Je vous interesse ? huh ?

" que cherche t'il a me dire...Vraiment etrange. "

Arcueid n'etait pas dupe, elle s'avait d'autant plus que son frere ne fréquentait pas n'importe quel type de personnage. Sur le coup, elle ne dit rien, et prefera même sourire plutot que de laisser paraitre un doute ou une émotion de gêne. Il continua sur sa lancé, et acquiesça sur le fait de l'avoir deja rencontré aux élections la fois derniere. Mais la ou il devint plus intéressant, c'est lorsqu'il demanda si elle avait le nom du contact du SRIN, et d'autant plus lorsqu'il supposa qu'il s'agissait d'Hazama, tout en faisant un Hengue pour montrer a qui il pensait.

Je suppose comme vous...C'est sans doute le capitaine Hazama. Vous l'avez deja vu, l'élément ne serait donc pas anormal.

Mais a force de reflechir, Gin laissa ses idées vagabonder en lui, et n'hesita pas a les donner de vive voix. La mairesse devint peut etre alors un peu plus...Attentive dans le regard a partir de ce moment la ! Elle fronça les sourcils et se mit a reflechir.

" Ce type...Il est malin. Je dois faire attention a ce que je vais dire, je ne dois pas me trahir. Il lui ressemble, ce n'est pas bon. Je vais continuer sur le registre de la naiveté, s'il est aussi bon que je le pense, il cherchera a me pousser dans mes retranchements pour que je fasse des erreurs. Je ne dois pas le sous estimer... "

Oh vous savez, il ne m'a donné qu'un ordre. Un simple bout de papier. Vous savez, je ne fait guère confiance au S.R.I.N, mais cette "demande" ne me concernait pas, donc il etait normal que je vous informe. C'etait de mon devoir. J'aurais pu refuser oui...



Elle sourit et tendis l'ordre en question, un doublon de celui qu'elle avait envoyé et qui n'etait pas parvenu jusqu'a lui. Puis elle reprit aussitot :

Je ne sais pas pourquoi il a cherché a me mettre en tant qu'intermediaire, peut etre parce-que Tanzaku fait office de neutralité ?

Pour le reste, l'homme aux cheveux blanc semblait okay pour que cette conversation reste entre eux. Au fond, ce n'etait pas plus mal. Elle soupira intérieurement en commençant a se demander dans quel pétrin son frere l'avait mise. Face a ce type, rien n'etait certains.

Je ne suis l'intermédiaire que pour le message.

Puis il changea de sujet, et parla alors de ses pupilles. Etrange conversation détourné, mais elle ne changea pas de regard pour autant.

Mon regard... Je suis ravi qu'il vous fascine autant. Le votre ne laisse rien transparaitre. N'est ce pas impoli de votre part, de demander quelque chose comme cela, sans vous même le montrer ?

Elle faisait naturellement reference aux yeux constamment fermé de Gin. Puis elle sourit. Cet objet de dialogue etait legerement plus futile.

Le membre du SRIN vous a donné rendez vous dans un vieux temple situé dans les plateaux rocheux. Vous semblez etre quelqu'un de tres...Curieux.

Elle croisa les bras, mais le sujet ne semblait pas encore clos.

...........................................................................................

Maitre des Pnj's, Dieu de ToN.
" Des guerriers...J'en ai vu, j'en vois et j'en verrais... "
V1 V2   V3   V4   V5
  Les effets non mis en stat (donc oubliés) par un joueur, ne seront pas comptés
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tales-of-naruto.com
Gin Yagami
Etudiant à l’académie

avatar

Etudiant à l’académie

Messages : 1875
Date d'inscription : 19/05/2009
Localisation : Dans les jupes d'Arcueid

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4950/4950  (4950/4950)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4550/4550  (4550/4550)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: + que tout les membres réunis
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Mairie de Tanzaku   Sam 14 Avr - 23:16

Le Chuunin de Kumogakure qui ne portait pas de bandeau car il trouvait cet objet complètement useless d’un part, de l’autre, il était comme Hibari qui n’en portait pas pour une bonne raison car il ne s’identifiait pas à l’autorité, ni celle de ses supérieures. C’était un peu pareil pour lui qui ne sentait pas chez lui dans ce village, c’est pour dire.
Après tout, il n’était pas le seul à ne pas porter de bandeau. Il y avait une kunoichi avec une coupe européenne et ayant les cheveux blonds, son atout premier était clairement sa poitrine bien formé, elle avait été gâtée par la nature. Cette personne qui se nommait Samui lui faisait un peu ressembler à Junko mais quelques détails différaient comme toujours.
Pour en revenir à ce qui se passait dans le bureau de la mairesse, le jeune homme avait pas mal parlé mais c’était clairement son atout premier contrairement à son alter ego. Sans doute qu’il était trop bavard mais tant pis, il avait l’habitude de dire ce qu’il pensait ou alors de faire des sous entendus des fois. Cela l’amusait de pouvoir gêner les gens surtout ceux qui avait un intérêt ou non. La discussion avançait petit à petit mais elle se posait beaucoup de questions à son sujet mais c’était normal qui ne s’en posait pas.


Oui, vous m’intéressez pour divers raisons. Vous avez réussi presque tout que vous avez tenté rien que votre statut, votre influence le prouve mais aussi votre....

Il semblait que Gin essayait de jouer le mystérieux en ne disant pas tout ce qu’il fallait, son but était d’en apprendre plus sur cette dernière car elle avait un lien avec Hazama. Mais quelle était cette affinité, il devrait le découvrir mais il supposait qu’elle serait sur ces gardes par la suite.

« Nous allons voir si vous savez jouer la comédie aussi bien que moi...»

C’était comme il le pensait, elle était très douée avec son sourire de saint nitouche, ce dernier avec les yeux fermés comme dans 99% des cas avait fait son choix. Elle lui remettait un petit parchemin pour lui expliquer rapidement les choses sans montrer un quelconque objectif à tout ceci, comme si il était quelqu’un de désintéressé.

Hum je comprends mieux. Vous aimez aider votre prochain, c’est tout à votre honneur. Je pense que vous pourriez faire de même pour moi non car j’aimerai avoir votre avis sur différents points si ça ne vous dérange pas bien entendue ??

Après avoir parlé, il attendit un peu tout en ayant un petit sourire enjoleur qui voulait dire qu’il avait attrapé un gros poisson et qu’il devait essayer de le remonter si possible. La ligne allait elle se casser ou non, telle était la question qui se posait. Elle répondait avec une certaine aisance et une clarté sans bafouiller ou même montrer un quelconque changement rythme dans sa voix, c’était impressionnant pour une simple personne mais ici, ce n’était pas le cas.

Un rôle d’intermédiaire est souvent choisi pour sa neutralité, je dois l’avouer mais dans notre cas, j’ai quelques doutes sur le fait qu’Hazama-san vous laisse un message aussi important à vous sans vous connaître. Au contraire, je pense qu’il savait très bien ce qu’il faisait en vous le remettant car vous feriez le nécessaire... C’est vrai mais j’ai...

Il essayait de comprendre le lien qu’il y avait entre les deux protagonistes mais il semblerait que pour cette fois, il ne trouva pas quelque chose de plausible pouvant aiguiller les soupçons sur un fait particulier. Comment changer les choses sans se la jouer ou alors montrer quelque chose de potentiellement dangereux à cette dernière. Il devait la tester mais sans qu’elle se rende compte. C’était plus facile à dire qu’à faire malheureusement.

A vrai dire, j’ai pris l’habitude de ne pas montrer mes yeux aux autres, la raison est assez personnel, je dois l’avouer. Mais dès mon plus jeune âge, j’ai compris que rester aveugle valait mieux que de voir la réalité en face.

Cette fois ci, il racontait un mensonge mais dire la vérité tout le temps était impossible pour lui. Son pouvoir lui permettait de modéliser les choses autour de lui, c’était bien meilleur qu’une simple vue surtout qu’il n’était pas aveugle et qu’il pouvait donc se permettre de les ouvrir de temps en temps quant personne aux alentours était là.

Je sais que vous n’êtes pas qu'une simple personne comme les autres... Vous arrivez à le faire croire aux autres mais ça ne me prend pas avec moi Madame. J’ai beaucoup de respect pour vous mais j’aimerai que vous me montrer ce que vous cachez à vrai dire en vous. Vos yeux de couleurs rouges est un déclenchement de cette phase, n’est ce pas ?? Vous n’avez pas besoin d’être sur vos gardes, ça restera notre secret.

Avec un petit sourire, il n’avait pas fini avec elle, il voulait voir ce qu’elle avait dans le ventre quitte à devenir quelqu’un de moins gentil et soupe au lait. Son but n’était pas de la tuer ni même forcément de la blesser mais son intérêt qu’il commençait à porter à son égard prenait le dessus sur la raison. Il savait ou il devait se rendre pour cette rencontre ou il avait fait tout le travail en amont, il avait utilisé ses moyens pour y arriver jusque là.

...........................................................................................
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Rikudô
Dieu / Staff~ToN / Maitre des pnjs

avatar

Dieu / Staff~ToN / Maitre des pnjs

Messages : 4722
Date d'inscription : 08/05/2009
Localisation : DTC

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
99999/99999  (99999/99999)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
99999/99999  (99999/99999)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: Tout dans mon sceptre petit sacripant !!
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Mairie de Tanzaku   Dim 15 Avr - 1:06

La conversation continuait de prime abord, gin se montrait parfois tres persuasif dans ses propos il fallait bien l'avouer. Mais la mairesse avait aussi de la ressource, elle allait devoir jouer sur la même corde de violon que lui, s'il etait aussi malin qu'il pouvait le prétendre, Arcueid en avait encore pas mal sous la manche. D'autant que la curiosité de Gin etait un possible défaut qui allait lui causer du tord s'il continuais. Il cherchait clairement a la mettre mal a l'aise alors elle devait egalement le mettre mal a l'aise, c'etait un peu comme une balle au centre, et avec ses derniers propos elle esperait franchement toucher le jackpot, du moins, elle allait rigoler...

On dirait vraiment que je vous interesse...Je suis vraiment...Flatté. Si je n'etait pas mariée, je penserais presque que vous me dragué ! Je dois dire que vous avez un certain charme.

Elle sourit a cette idée, c'etait a ce propos la qu'elle faisait reference en esperant voir apparaitre une gêne sur le visage du Yagami. Mais a n'en pas douter, et visiblement dans ses réflexions comme dans ses propres propos, il semblait ne pas donner ses émotions, et analysait a chaque fois les paroles qu'elle prononçait ! Allait il aussi analyser ses mots ? Il la felicita d'une certaine maniere sur sa gentillesse et son aide a tout va. La encore il pu recevoir un sourire. Mais il vint vite au sujet principal de la conversation.

Vous semblez ne pas me croire. Je ne peux pas vraiment vous prouver le contraire.

Puis il expliqua pourquoi il gardait les yeux fermés. Sa raison etait effectivement tres personnelle, et peut etre même compréhensible sur certains points. Mais elle ne devait pas entrer dans son jeu pour le coup. Elle se contenta de repondre, mais avec une certaine distance.

Je vois, c'est compréhensible parfois.

Peut etre etait ce la verité ? Peut etre pas...Elle ne pouvait pas en douter, ni lui demander si c'etait vrai, elle serait trop curieuse, et ce n'etait pas le role du maire. Gin n'hesita pas a dire ce qu'il pensait par la suite, a son égard. Elle fronça legerement les sourcils. Puis répondit calmement...

Vous voulez vraiment voir ces yeux. Tres bien. Je suis en effet une ancienne Kunoichi, et j'ai mes qualités, je ne peux pas le nier, mais en tant que Ninja, vous comprendrez que je ne peux pas tout vous dévoiler. Et je réiterre mes propos, vous êtes bien trop curieux.

Elle ouvrit les yeux et fixa Gin. Il voulait voir ses pupilles, elle exauça son souhait.



Mais savez vous que le temps que vous perdez désormais avec moi, est du temps en moins pour votre "rendez vous" avec cet...Agent ?

" Hazama...Pourquoi m'as tu envoyé ce type...Je ne l'aime pas, on dirait....Toi. "

Par la suite elle se leva de son fauteuil, et avança vers la fenetre d'ou l'ont pouvait voir tout Tanzaku. Qu'est ce que le Yagami aurait il a dire encore de plus ? Le sujet semblait clos, l'avait elle mis mal a l'aise ? Elle ne l'esperait pas forcément, mais elle se méfiait un peu plus en tout cas.

...........................................................................................

Maitre des Pnj's, Dieu de ToN.
" Des guerriers...J'en ai vu, j'en vois et j'en verrais... "
V1 V2   V3   V4   V5
  Les effets non mis en stat (donc oubliés) par un joueur, ne seront pas comptés
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tales-of-naruto.com
Gin Yagami
Etudiant à l’académie

avatar

Etudiant à l’académie

Messages : 1875
Date d'inscription : 19/05/2009
Localisation : Dans les jupes d'Arcueid

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4950/4950  (4950/4950)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4550/4550  (4550/4550)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: + que tout les membres réunis
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Mairie de Tanzaku   Dim 15 Avr - 2:02

Gin était amusé par la situation actuelle, il aimait bien le répondant de cette personne en face de lui. Ce dernier n’était pas au courant sur ce qui se passait aux alentours, il ne se concentrait que sur cette personne et uniquement elle. Cachant ses réelles intentions pour le moment, il disait petit à petit ce qu’il pensait d’elle tout en étant le plus courtois possible. On ne remarquait aucun mot plus haut que l’autre pour le moment mais il se pourrait que cela change rapidement afin que la situation découle sur un avantage pour l’un ou alors pour l’autre. Mme Arcueild avait de la répartie, il fallait l’avouer, ces réponses étaient plaisantes et ce dernier ne montrait rien de particulier sur son visage malgré ce beau compliment qui aurait pu sans doute changer le visage de certains pervers mais lui, était à un autre stade, la joker face quoi.

Vous pouvez imaginer tout ce que vous souhaitez à mon sujet, il est possible que vous ayez raison sur ce point, allez savoir.

Il répondait à sa façon concernant cette réponse mais il allait aussi jouer ses sacripants en disant une phrase qui allait prendre tout son sens par la suite pour lui montrer que peut être qu’elle n’avait pas tort en lui disant ceci, il y avait beaucoup de sous entendues mais arriverait elle à comprendre ce qu’il essayait de lui dire.

Le fait que vous soyez marier ou non, ne change rien. L’amour ou le plaisir ne se contrôle pas, tout comme la vue du sang pour certains.

La discussion allait sur un autre point, ce n’est pas le fait qu’il ne la croyait pas, c’est juste qu’elle omit de parler de certains faits dont seule, elle avait connaissance. C’est pour quoi, il allait essayer de la piéger.

Au contraire, je vous crois mais j’aimerai que vous me dîtes ce que vous me cachez, c’est ce point ci qui m’intéresse. Je pense que vous avez un lien avec ce capitaine mais je ne saurai le définir. Peut être que c’est lui votre mari !? Hum, ça aurait été amusant si c’était le cas n’est ce pas ??

Sa dernière phrase était peut être pour la faire perdre son self contrôle car si on connaissait la relation qu’il avait, c’était de l’inceste. Bien entendu, le démon blanc ne faisait que des suppositions mais au final, il tomberait bien par dire la vérité un moment à un autre tout en laissant un gros blanc.

Je suis content que vous acceptez mon point de vue mais peut être que je vous montrerais un jour mes yeux.

La conversation devenait plus personnelle ou le Yagami profitait pour lui dire ce qu’il pensait d’elle en toute franchise ou presque, il ne voulait pas trop en faire non plus bien que ça soit ce qu’il recherchait. Mais comme elle était une personne ayant un lien avec Hazama, c’était un pion de choix pour être manipuler ou du moins essayer. Sans compter le fait qu’elle avait un grand rôle dans cette cité marchande ou la vie était prospère. Elle profitait pour montrer ces yeux de couleur écarlates qui lui permettait selon lui d’être à tout son potentiel, de passer à un stade différent, bref comme un PNJ niveau V.1 qui passait à un niveau V.3. Sa curiosité avait été remis en question plusieurs fois par cette dernière.

Vous en pensez quoi Hibari-san à son sujet ??
Elle te bat, je suis presque sûr.
Qui vous permet d’affirmer cela, je me le demande ?
C’est l’instinct... A force, tu vas avoir ce que tu cherches.
Quelle est la meilleure solution pour y réussir.
L’attaque frontale, je dirais ou alors tu l...

Cette échange s’arrêtait entre ces deux là ou du moins, il ne devait pas spoiler la suite comme cela, sinon ça n’avait aucun intérêt.

C’est ce que je pensais même si vous ne me dîtes pas tout, vous n’êtes pas ordinaire mais je saurais tôt ou tard ce que vous vouliez pas me dire. Vous avez l’air très au courant pour une simple intermédiaire, je trouve ou alors c’est moi qui vous gêne. Non c’est impossible que ça soit ça, je me fais des idées, c’est tout...

Il profita pour se lever de sa chaise pour marcher un peu dans cette pièce ce qui changeait de ses habitudes. Regardant par la fenêtre ou du moins son regard était par là, il semblait réfléchir à la suite avant qu’il ne se décide enfin. Il avançait vers elle toujours avec un sourire avant d’utiliser son kentetsu à bon escient. Son attraction ferait le reste ce qui avait comme conséquence qu’elle était attirée à lui comme un aimant. Ce n’était qu’un jeu pour lui pour voir ce qu’elle comptait faire par la suite.
Une fois que les deux personnes étaient presque collés, l’un à l’autre, il profitait pour lui dire quelque à l’oreille en bougeant sa tête légèrement pour lui susurrer quelque chose.


Montrez moi ce que vous êtes capable, je vous prie. J’en prends la responsabilité, je ne vous laisse pas le choix Madame.

Ce n’était plus de la simple provocation, il était prêt d’en savoir plus sur elle tout en évitant de lui faire mal ou la blesser, ce n’était pas son but. Une fois qu’il avait finit par parler, Gin profita pour poursuivre sur sa lancée en agrippant ces mains pour ensuite l’embrasser. C’était forcé de sa part car il n’avait pas forcément envie de le faire mais si ça permettait de changer les choses alors tant mieux. Un baiser volé en quelque sorte, ce n’était qu’un jeu pour lui mais comment allait t’elle réagir pour cet affront, cette humiliation...

...........................................................................................
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Rikudô
Dieu / Staff~ToN / Maitre des pnjs

avatar

Dieu / Staff~ToN / Maitre des pnjs

Messages : 4722
Date d'inscription : 08/05/2009
Localisation : DTC

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
99999/99999  (99999/99999)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
99999/99999  (99999/99999)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: Tout dans mon sceptre petit sacripant !!
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Mairie de Tanzaku   Dim 15 Avr - 3:12



La discussions devenait tout de même assez intéressante. Arcueid avait tenté de mettre la pression sur Gin pour qu'il quitte le bureau, mais visiblement sa tentative venait d’échouer. Même s'il avait et portait un intérêt tout particulier a aller voir Hazama, qu'il semblait deviner comme etant le fameux contact, et visiblement celui qui avait mis en relation la mairesse, il ne voulait pas encore en rester la. Que cherchait il vraiment ? Seul la mairesse allait le savoir dans les prochains instants. Gin avait l'intention de noyer le poisson, il essayait d'attirer la mairesse sur son terrain de jeu, c'etait mauvais pour elle dans ces conditions. Mais avec la petite passade de l'amour et du sang, elle ne chercha pas a repondre...Ou tout au plus, ne dit que quelques mots.

... J'ai peur de ne pas comprendre.

Suivant sa propre logique, Gin ne tarda pas a émettre des soupçons sur Arcueid et Hazama, sa relation avec le contact, etait il son mari ? Ou un simple inconnu ? Il croyait dur comme fer a une sorte de lien. C'est a ce moment la que la miss se mit a réfléchir plus durement. Elle le devait...Gin commençait a etre lourd et embêtant, même pour elle. Un plissement des yeux allant de mise, et elle pensa tout bas...Même en elle, comme si une peur de voir ses pensées divulguer, l'obligeait a la prudence un tant soit peu paranoïaque...

" Incroyable, il a fait le lien entre Hazama et moi en si peu de temps...Pourtant je ne crois pas avoir faire d'erreurs. Non, je n'en ai pas fait...C'est impossible. Je dois me calmer, il cherche a me faire perdre pied. Pas moyen, je ne dois pas lui ceder...Cet enfoiré... "

Elle voulait garder son sang froid. Plus elle lui répondait, plus elle s'embourbait dans un marécage de mystere et de frustration. Tout cela devait cesser au plus vite. Elle tenta de se reprendre, levant alors le regard sur Gin.

Amusant ? ... Je ne crois pas...

Il ne montra cependant pas ses yeux a la maire, dommage, même si a ce moment la, ce n'etait pas l'envie qu'elle souhaitait le plus. Pour le moment, Arcueid voulait le voir disparaitre, le voir ailleurs, hors de sa vue ! Qu'il aille autre part, même si c'etait avec Hazama, elle s'en foutait, car plus il restait, moins elle devenait patiente. Mais pour l'heure, elle gardait son calme. Mais elle commença a penser qu'elle avait fait une erreur en lui montrant ses yeux.

" Merde...Pourquoi ai-je joué son jeu !! J'ai l'impression de m'être fait finalement avoir...Kuso ! "

Elle n'affichait plus de sourire radieux ou autre chose. Mais elle pu déterminer quelque chose a un moment donné de la conversation. Elle ne l'avait pas remarqué tout de suite et se tût a ce sujet.

" Qu'est ce que... ?! Il... "

.......

La maire ne dévoila pas ce qu'elle avait découvert a cet instant précis, mais l'instant en question correspondait au moment ou Gin et Hibari eurent tout deux une petite conversation. Cependant, elle se recentra sur son hôte, qui reprit aussitot la parole d'ailleurs. Elle ne répondit pas la encore. Puis le jeune homme se leva, s'approcha des fenêtres en les fixant, et la une chose etrange se passa. Elle avait ressentie les effets du Kentetsu et l'approche entre eux deux fut tres rapide.

Que...

C'est la que Gin s'approcha de son oreille pour lui dire quelques mots. Des mots mais pas que...Il la serra et l'embrassa avant de se reculer par la suite. Elle etait resté bête sur le coup, ne s'attendant pas du tout a cela...Béa, elle cligna des yeux pendant quelques secondes, et fixa a son tour Gin, avec un regard passant de surpris, a presque-haineux...Son regard a ce moment la...Etait tel, qu'il transperçait l'âme en glaçant le sang de quiconque !



Comment avez vous osé... Comment avez vous osé faire ça...Je vais te t..

Au moment ou elle allait finir sa phrase, elle fut coupé. Par quoi me direz vous ? Par la pensé de son frere tout simplement. Elle serra le poing tres fermement tout en fixant Gin de toute ses forces. Elle le haïssait a cet instant, peut etre plus que son frere...Oui, sans hesiter, beaucoup beaucoup plus. Mais elle s'etait retint de le tuer. Elle avait deja fait cet effort par le passé, pour bien pire, alors elle reconsidéra la situation. Tournant le dos aux cheveux blanc du ninja de Kumo, elle parla plus calmement, plus froidement egalement.

Bien tenté...J'ai failli me faire avoir je l'admet. Vraiment failli.

Elle etait dos a lui, mais sa colere ne descendait pas pour autant. La main sur les hanches et une autre pour tenter de cacher son visage sous le coup de son envie meurtriere, elle tentait d'un coté de se calmer, sans pour autant oublier ce qu'il venait de se passer. Comment le pouvait elle apres tout ? Non, elle n'oublierait pas, et si il voulait vraiment mourir, pourquoi pas...Mais a Tanzaku, non c'etait impossible. Gin avait clairement cherché a la pieger dans ce lieux.



" Je vais le tuer... Ce mec...Non, je dois me calmer maintenant, sinon je pourrais blesser des innocents. Je dois me concentrer sur Tanzaku, sur l'avenir que j'ai promis a cette cité...Mais je ... "

La mairesse reprenait a présent de plus en plus ses esprits, car elle mettait le prix des vies des autres avant la sienne, comme son devoir le lui imposait. Il fallait qu'elle regagne son sang froid, même si le geste deplacé de Gin, lui laissait un cruel gout amer, comme une sensation de ne pas pouvoir se venger. Elle devait laver ce déshonneur, même si cette histoire ne s'etait déroulé qu'entre elle et lui. Il n'y avait qu'une solution, un combat en dehors de la cité, afin de ne blesser personne, mieux, que personne d'autre ne les vois s'affronter. Mais qu'adviendrait ils tout deux par la suite, dans l'instant présent, elle s'en fichait éperdument. Pourvu qu'il meurt, etait son seul souhait. Elle se retourna en un instant pour lui balancer a la gueule sa verité !



Qui que vous soyez je m'en fiche...Je ne vais pas entrer dans votre jeu...Me battre ici est hors de question. Mais en dehors de la cité marchande, je ne suis plus la maire de Tanzaku... Je vais vous tuer dehors, avec plaisir ! Mais je vous promet que je ne vous laisserais aucune chance.

Le regard déterminé, elle etait prête a quitter la cité le temps de lui regler son compte. Allait il assumer ses précédents propos, ou voulait il d'abord rencontrer Hazama. Il allait devoir choisir, mais quoi que soit ses choix. Ses prochaines rencontre avec elle, promettaient d'êtres un peu plus houleuses.

" A présent, me débarrasser de lui d'une façon ou d'une autre m'importe peu...Je vais l'eliminer ce baka ! "

...........................................................................................

Maitre des Pnj's, Dieu de ToN.
" Des guerriers...J'en ai vu, j'en vois et j'en verrais... "
V1 V2   V3   V4   V5
  Les effets non mis en stat (donc oubliés) par un joueur, ne seront pas comptés
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tales-of-naruto.com
Gin Yagami
Etudiant à l’académie

avatar

Etudiant à l’académie

Messages : 1875
Date d'inscription : 19/05/2009
Localisation : Dans les jupes d'Arcueid

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4950/4950  (4950/4950)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4550/4550  (4550/4550)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: + que tout les membres réunis
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Mairie de Tanzaku   Dim 15 Avr - 4:12

Tout se passait bien dans cette endroit très chaleureux ou deux grandes personnes matures mais il fallait toujours que Gin fasse quelque chose pour changer les choses et les rendre la situation complètement dantesque. Ici c’est le cas mais il avait attendu patiemment que le poisson mort à l’hameçon et c’était le cas.

« Vous allez rapidement comprendre ou je vais en venir, croyez moi Madame, je ne suis pas quelqu’un qui fait quelque chose d’intéressé. Au contraire si vous connaissez Hazama aussi bien que je le pense, vous deviez vous préparer...»

Le jeune homme était ravi de l’opportunité qu’il lui était offert, il ne pouvait pas passer outre ou alors autant changer de personnage alors que les choses devenaient vraiment excitant, car la partie allait bientôt se terminer. Ce jeu d’échec allait toucher à sa fin et c’était le jeune homme qui aurait sans doute le dernier mot à cette histoire. Il supputait que cette dernière ne resterait pas indifférent à tout ceci surtout que son geste était loin de faire l’unanimité mais tant pis. Il avait eu cette chance, cette opportunité lorsque cette dernière avait fait la plus grosse erreur dans cette histoire en révélant ces yeux à ce clown loin d’être triste.

« Comment allez vous réagir face à cette manoeuvre, je me le demande...»

Le Chuunin de Kumogakure avait prit son temps comme toujours mais tout ceci dépassait son espérance à vrai dire. Il n’aurait pas pensé pouvoir la mettre dans un tel état après un simple baiser de sa part, un geste si innocent qui n’avait qu’un objectif, la mettre hors de soi. Il n’avait éprouvé aucun intérêt à faire tout ceci mais son plaisir avait grandi avec cette action non louable envers elle qui avait fait mouche. Mme Arcueild était resté bouche bée face à cette attaque venue d’ailleurs, elle s’était fait avoir en beauté par un vulgaire Chuunin qui avait pleins de tour dans son sac ou dans sa manche. Il était comme un magicien qui pouvait faire des choses incroyables ou alors agir d’une façon incensé. Ce changement en elle, il pu le remarquer bien qu’il avait encore les yeux fermés mais plus pour très longtemps. C’est alors qu’elle eut la chance de voir ces yeux changés encore de forme.

Spoiler:
 


Vous êtes l’une des rares personnes ayant la chance d’avoir vu mes yeux mais ce n’est qu’une contrepartie après tout. Vos yeux sont vraiment fascinants, je suis ravi de pouvoir les apercevoir.

Gardant le sourire, il finit par refermer ses pupilles presque définitivement mais cela lui faisait un peu drôle d’avoir fait ce geste. Ce n’était pas du tout calculé, juste que son envie du moment surtout face à la tornade qui se préparait. La pilule avait du mal à passer pour la donzelle alors que son but était pas de l’attaquer, à vrai dire.

Hum, vous n’avez pas aimé ça, pourtant j’ai eu l’impression du contraire. Je suis sûr que si je recommencerais, ça ne vous déplairait pas n’est ce pas ??

Il avait pris l’ascendant sur cette dernière, elle essayait de se contrôler mais c’était trop tard, une fois que quelqu’un était sur le point de non retour, le démon blanc ne pouvait plus s’arrêter, il ne connaissait pas la pitié surtout que cela servait son but et qui sait peut être celui des autres au même instant. Un moment, elle se stoppa pour se calmer et elle lui tourna le dos, c’était dommage tout en parlant avec lui. Elle essayait de se contrôler mais ce n’était pas à l’ordre du jour, le retournement de cerveau no jutsu de Gin ne faisait juste effet, elle n’était pas la seule a avoir eu la malchance de le recevoir ni même la dernière.

Qu’est ce qui vous arrive Mme Arcueild ?? Au contraire, vous êtes tombés dedans, je vous félicite pour votre tentative pour m’empêcher d’arriver à mes fins mais au final, c'est toujours moi qui ait le dernier mot.

Dans Tanzaku, il était vrai qu’elle ne pouvait pas faire tout ce qu’elle voulait mais au moins tout ceux qui la prenait pour une simple femme sans défense allait être très surprise. Elle était loin d’être une personne aussi faible qu’on pouvait le croire et le seul qui avait remarqué ce point était Hibari. Son instinct lui avait permis de savoir quelque chose, il fallait suivre des fois ses propres idées au lieu de faire confiance aux autres ou au fait établi. Elle se retourna pour lui dire quelque chose de très intéressant à son point de vue, il n’était pas contre tout ceci et des stipulations de cette dernière.

Il est vrai que si vous vous battez ici votre honneur prendra un coup. Je suis prêt à vous suivre et à assumer mes actes. Allons donc régler ce différent en dehors du village marchand. Je préfère un lieu discret ou personne ne pourra nous déranger. J’imagine que ce point ne doit pas vous déplaire n’est ce pas.

Il se taisait un moment mais il avait compris qu’elle ne voulait plus jouer et que de tenter une autre approche envers sa personne était un jeu trop dangereux. Il gardait une certaine distance bien que son envie était de se rapprocher d’elle et de la faire rager. Il n’était peut être pas aussi doué que son frère mais il était pas si mauvais que ça dans ce domaine.

Je suis partant et je connais déjà votre réponse Madame le Maire. Allons-y.

Toujours avec un petit sourire de sacripant, il partait du bureau en trombe.

...........................................................................................
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Mairie de Tanzaku   

Revenir en haut Aller en bas
 

Mairie de Tanzaku

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5

 Sujets similaires

-
» Antoine RUFENACHT démissionne de la mairie du Havre
» AD 76 et Archives municipales mairie de ROUEN
» La tuerie a la mairie de Nanterre
» AD 76 et Archives municipales mairie de ROUEN
» refus de la mairie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tales-of-Naruto :: Tanzaku-