AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mission à Tanzaku [Général]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Neji Hyûga
Prodige Hyuuga / Légende / Admin

avatar

Prodige Hyuuga / Légende / Admin

Messages : 2326
Date d'inscription : 08/05/2009
Localisation : Tour de Guet

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
5045/5045  (5045/5045)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4535/4535  (4535/4535)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 60
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Mission à Tanzaku [Général]   Mar 5 Juin - 0:56

Citation :
Mission de Rang B :
(220 ryos de gains et 180 pour le Kage ou chef / 30 lignes (min) / 25 xp)
Un mari doute de la fidélité de sa femme, il a ressenti une odeur étrangère sur elle ... Il fait appel aux ninjas de Konoha, pour une mission d'espionnage. Allez donc prendre cette femme en filature pendant deux jours entiers à Tanzaku. Ne la quittez pas des yeux et allez confirmer les doutes du mari, ou au contraire, le rassurer.




Toujours proche de l’entrée nord de cette cité, le juunin de Konoha marchait dans ce long couloir ou il profitait pour réfléchir tranquillement à ce qu’il allait faire ici à Tanzaku. C’était en quelque sorte une mission d’espionnage, un peu particulière car il devait suivre une femme d’un mari semble t’il jaloux à première vu. Ce dernier aurait ressentit une odeur étrangère, sortant de l’ordinaire. Était t’il possible que son mari ait des dons particuliers lui permettant d’avoir un odorat surdéveloppé comme par exemple les membres du clan Inuzuka. L’autre possibilité était que son mari soit un locuste déguisé en humain mais dans ce cas là, ça serait lui qui dégagerait une odeur inhabituelle pour ne pas dire qu’il sentait la merde à des kilomètres à la ronde. Dans l’ordre de mission qu’il avait reçu, il y avait tous les éléments lui permettant de trouver sa cible, une photo de cette dernière, le lieu qu’elle habitait et d’autres détails qui n’étaient important d’évoquer dans notre cas.

Pendant deux jours, il allait devoir la suivre dans ses déplacements, ce n’était pas une mince affaire en tout cas. C’était une mission qui changeait de l’ordinaire puisque c’était la première fois que ça lui arrivait. Voilà la raison pour laquelle, il avait choisit cette mission. Avançant dans ce village, il se promenait pour se rendre dans la zone des habitations. Son objectif était de parvenir près de leur demeure pour commencer sa surveillance soit ce soir ou alors demain matin. Cela dépendait de différents facteurs, il se déplaçait plus ou moins rapidement dans cette ville ou le soleil finit par se coucher en laissant sa place à la nuit.
Au bout d’un laps de temps à chercher dans les ruelles, la bonne avenue dans cette zone pavillonnaire, il finit par trouver la bonne maison. Il décidait de se placer sur un toit d’une des constructions avoisinantes afin de ne pas éveiller le moindre soupçon. Son byakugan était activé, il regardait la maison cible pour voir si il distinguait ses deux personnes que ça soit le mari mais aussi sa femme. Les deux personnes étaient bien dans cette maison. Une discussion semblait avoir lieu, enfin c’est ce qu’il remarquait en les voyant bouger ainsi et en faisant quelques gestes. L’un d’entre eux, s’en allait pour travailler sans doute, c’était bien entendu le mari. Neji comprenait un peu mieux ses soupçons car il n’était pas avec elle, le soir ou était ce tous les soirs ou presque. Mais était ce suffisant pour avoir des soupçons, des doutes envers cette personne qu’il semblait chérir !? Difficile à dire, seul le temps et l’enquête que menait actuellement, le shinobi de Konoha permettrait de dire cela.


« Va-t-elle rester tranquillement chez elle ou alors profiter pour sortir !? Attend-elle de la visite ou pas du tout !? »

Voilà à peu près les questions que se posait le membre du clan Hyûga à l’heure actuelle. Avec son dojutsu activé, il avait de ce fait une vue d’ensemble qui n’était pas négligeable quand une personne était dans le coin ou alors lui paraissait potentiellement suspect. Avoir une vue sur 360 degrés ou presque empêchait de se faire attaquer par derrière ou en vous prenant par surprise. Restant dans cette position ou ce dernier était à l’aise et il le valait mieux pour lui, car Neji risquait de rester un bout de temps en train de faire sa surveillance. Si on n’était pas dans le monde de Naruto mais dans le notre, l’oeil blanc aurait sans doute dormi dans une voiture qui lui servirait de poste de guet mais aussi de moyen de locomotion, sans oublier de lit de fortune. Concernant le repas, il aurait sans doute commandé une pizza ou quelque chose à emporter ouvert 24 heures sur 24 dans une des boutiques dans le coin. Neji devrait faire preuve de patience. Il jetait des coups d’œil toutes les trente secondes pour voir ce qu’elle faisait dans la maison, c'est-à-dire si cette femme était en train de s’habiller ou bien en train de lire un bouquin. Le jeune homme aux cheveux noirs mi courts se disait qu’il n’y avait pas mieux qu’un ‘pervers’ ou une personne qui s’occupait des affaires qui ne le regardait pas pour surveiller une personne. C’était triste à dire mais quand on avait une sorte d’obsession qu’elle soit bonne ou mauvaise, tout le reste ne comptait plus. Une passion pouvait être débordante malheureusement, c’était un excès qu’on ne pouvait pas contrôler voire maîtriser. Ayant un calepin pour écrire ses notes, il commençait à noter tout d’abord l’heure qu’il était pour se rappeler tout ce qu’elle avait fait durant la nuit ou alors pour demain. Cela lui permettrait de rien n’oublier par la suite.

« Pour l’instant, il n’y a rien à signaler, elle n’a pas l’air d’attendre quelqu’un ni même de se préparer pour sortir. »

Ce n’était pas parce qu’elle ne faisait rien aujourd’hui ou pendant ses deux jours qu’elle n’avait pas de liaison ou autre. De toute manière, il n’y avait pas meilleure manipulatrice qu’une femme dans ce monde. Elle arrivait à vous faire croire monts et merveilles avec des petits sourires ou des baisers alors que par derrière, elle vous faisait un bébé dans le dos. Il y avait tant à dire à ce sujet que le narrateur aurait pu écrire une synthèse dessus mais pour éviter d’avoir tout souci avec la gente féminine, il s’arrêta là en si bon chemin. La nuit se poursuivait et la cible du client qui avait quand même 15 ans de moins que lui s’endormait tranquillement, il profitait pour désactiver sa pupille tout en restant dans sa position. Il avait déjà compris qu’il devrait faire une ou deux nuits blanches de suite. Ce n’était qu’un détail car seul comptait le mental et la réussite de la mission.

Quelques heures plus tard, le soleil faisait de nouveau son apparition, son mari n’était toujours pas rentré et cette fois ci, sa femme se préparait pour sortir mais pour quels raisons ?? Rencontrer des amis, faire un peu de shopping ou alors peut être voir son amant qui sait. La suivant en gardant une distance de sécurité d’environ une trentaine à cinquante mètres. Il n’avait pas besoin de prendre plus de distance sachant qu’elle ne devait pas se douter que son mari avait pris de telles mesures à son encontre.


9 h 00 : Départ de la maison pour Mme X qui se rend au marché de Tanzaku, elle profite pour faire des achats et quelques bonnes affaires. Elle y reste pas moins de deux heures. Elle transporte pas mal de course.

11 h 00 : Retour chez elle pour déposer son sac, la femme de ménage ou la cuisinière profitera pour ranger tout ceci dans les produits frais dans le frigidaire, elle n’y reste que quelques minutes avant de repartir.

11 h 45 : Elle est dans un magasin réputé pour ses vêtements de marques et autres, elle profite pour faire quelques emplettes dans ce lieu avant de se diriger autre part.

12 h 30 : Mme X est dans un restaurant du village de Tanzaku en compagnie de deux de ses amis qui sont des femmes. Elle profite pour montrer ce qu’elle achetait avant de prendre son déjeuner avec elles.

C’était semble-t’il une demi journée banale pour cette personne, le jeune homme préférait passer aux choses intéressantes.

17 h 00 : Une personne l’aborde dans la rue sans doute un dragueur mais il se fait remballer en deux ou trois mots de cette personne.
Neji étant tout près de la scène avait pu voir cette scène qui notifiait dans son rapport, il faisait un clone tout de même pour suivre cet individu au cas ou. Ce n’était qu’une précaution rien de plus rien de moins, il ne fallait pas croire que ses deux là se connaissent et qu’ils jouent parfaitement la comédie.


18 h 00 : Retour chez elle ou cette personne profite pour se détendre en direction de la salle de bain, un bon bain semble t’il. Quant à Neji, il était toujours en haut d’un toit en train de faire le guet. Son dojutsu était désactivé, il l’activerait par la suite.

Elle resta un long moment dans cette salle de bain, elle était de toute manière toute seule dans cette maison à cette heure là. La surveillance de la personne qu’il l’avait interpellé ne donnait rien du tout, c’était un coureur de jupons qui était déjà avec une autre femme. Il désactiva son bunshin par la suite.
La nuit se passait sans problème avant qu’une nouvelle journée ne commence et qu’elle soit planifié un peu du même genre que la précédente, il n’y avait pas grand chose à dire. Elle avait une vie assez simple et durant ces deux jours de filature, il n’avait rien remarqué pouvant mettre en doute, le fait que sa femme rende son mari cocu voire qu’elle le trompe avec une autre personne. Son rapport était donc terminé et ce n’était pas trop tôt.

Après deux jours ou il n’avait pas beaucoup dormi voire pas du tout, il allait enfin pouvoir se reposer un peu dans une auberge, prendre une bonne douche et ne pas manger en coupe vent pour la suivre. Au moins, il avait pu se mettre dans la peau d’une enquêteur ou alors d’un personne faisant de l’espionnage. Ce n’était pas une vie très intéressante mais au moins c’était fait.
Sa mission était désormais terminée et il pouvait tranquillement vaquer à ses occupations avant de rentrer dans son village natal.

...........................................................................................

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Mizoku
Kazekage

avatar

Kazekage

Messages : 1700
Date d'inscription : 25/09/2009
Age : 23
Localisation : Sunaze-city

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2880/3180  (2880/3180)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
2720/3020  (2720/3020)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 570
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Mission à Tanzaku [Général]   Jeu 28 Juin - 20:08

Citation :
Mission :Réceptionner le colis (code : vert)
Briefing : Vous rendre a une maison dans les rues pour réceptionner le colis de la personne absente. (20 lignes)
Gain : 30 ryos + 2 xp
Niveau requis : Tous
XP requis : Non determiné

Mizoku regarda la première mission verte qu’il avait à effectuer. Il devait à une maison d’une dame qui avait un rendez-vous important et qui ne pourrait pas réceptionner son colis. Le Sowano regarda les coordonnés de la femme, puis il se dirigea vers la demeure. Ce ne fut pas si facile que cela à trouver, le Kazekage fit plusieurs rues en essayant de trouver la maison concernant sans de chance, il ne savait même pour dans quelle rue elle se trouvait. Après quelques minutes, il décida de demander à quelqu’un qui lui montra une rue pas très loin d’où il était.

Après quelques sauts sur les toits, le Kazekage atteignit enfin la rue qu’il recherchait, il ne restait qu’à trouver la bonne maison. Après quelques minutes à regarder tous les numéros des bâtiments, le Kazekage l’aperçu enfin, mais il n’y avait aucune trace du colis ou de l’homme qui devait le livrer, il ne lui restait qu’à attendre. Il s’assit sur l’escalier de pierre qui menait à l’entrer, puis il attendit un long moment. Le temps passait très lentement, comme un sablier qui s’écoule lentement. Il était très fatiguer, il décida donc de se coucher sur le dos, les mains derrières la tête à regarder le ciel qui s’ennuageait. Ces paupières devinrent lourde, puis il commençait à s’endormir jusqu’à se que son cerveau se déconnecte complètement et qu’il s’endorme là, sur le sol en avant d’une maison, durant une mission. On aurait pu le prendre pour un sans-abri si les gens je ne voyais pas son bandeau ninja attacher autour de son front.


- Hum, excusez moi?

Mizoku sursauta, puis il se leva d’un bon et fixa d’un air étrange l’homme devant lui. Les yeux cernés, le teint pâle et les yeux gris, cela était évident que le Kazekage manquait beaucoup de sommeil, mais il essayait de maintenir le coup. S’était évident qu’une fois qu’il retournerait à Suna, il irait directement chez lui dormir. Tant pis pour Kitai, Masaki et Hashishin. Mizoku pouvait compté sur l’aide de Riku le temps que le Kazekage prenne une bonne nuit de sommeil.

- Excusez moi de vous dérangez pendant votre sommeil, mais je dois remettre ce colis.

- Un colis!!! Donnez le moi!!

- Désolé, je dois remettre ce colis à la jeune demoiselle qui habite cette maison, je me doute que vous, vous appeliez Hanabi. Laissez moi passez je vous pris.

- Pardonnez moi mon comportement déplacé, je dois prendre le colis de Hanabi, elle n’est pas présente pour l’instant et elle avait besoin de quelqu’un qui le prenne pour elle. Tenez, en voici la preuve.

Mizoku chercha dans ces poches la mission verte, la première qu’il réussi à prendre fut celle de la cloche, il continua a chercher jusqu’à ce qu’il l’a trouve enfin. Il le montra à l’homme qui vérifia bien que s’était vrai et une fois les vérifications terminer, l’homme lui remis la mission ainsi que le colis. Mizoku dût signer quelques papiers pour dire que le colis s’était bien rendu, puis le Kazekage attendit encore quelques heures jusqu’à ce que la femme ne revienne enfin. Mizoku lui remis le colis, celle-ci le remercia pour avoir attendu tout ce temps alors qu’il avait certainement autre chose à faire. Mizoku fit un bref signe négatif de la tête, puis il laissa la jeune femme pour aller terminer ce qu’il avait à faire. Il se dirigea donc vers l’église de Tanzaku pour réparer la cloche.


---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Citation :
Mission : Reparer la cloche. ( code : vert)
Briefing: Reparez la vieille cloche de l'eglise de tanzaku (15 lignes)
Gain : 30 ryos. 4 xp
Niveau requis : Non determiné
XP requis : Non determiné

Sautant de toit en toit, le Kazekage atteignit l’église de Tanzaku. Il rejoignit un groupe d’homme qui avait entrepris de descendre la cloche endommagée avec les années. Une fois sur place, le Sowano regarda ce qu’il devait réparé, mais selon le Kazekage il aurait été préférable la remplacé, s’était moins compliquer selon lui. Il fit une série de signe et sans difficulté il pulvérisa se qu’il restait de la cloche. L’homme s’occupant de l’église arriva en colère.

- Que faites-vous? On a demandé à réparer la cloche, pas la réduire en cendre!! Vous êtes incompétent pour un ninja.

- Doucement monsieur, Dieu va être en colère après vous alors surveiller votre langage. Votre cloche est trop endommagée pour être réparé, il serait mieux de la remplacer.

Le curé ne savait plus quoi dire, il était trop tard maintenant, l’homme retourna dans son église toujours en colère. Les frais de la cloche allaient sûrement être mis sur l’église, mais Mizoku allait s’occuper du prix pour tout payer. Le Kazekage, avec quelques hommes, allèrent récupérer la nouvelle cloche et avec l’engin de la poulie, ils attachèrent le haut de la cloche avec une corde résistance. Celle-ci très longue montait jusqu’à la poulie à plusieurs mètres de haut à l’endroit où allait être accroché la cloche. L’autre extrémité de la corde était tenu par des hommes ainsi que Mizoku et ensemble ils tirèrent le plus fort qu’il pouvait pour faire remonté la cloche, mais se n’était pas facile.

Pour accélérer la cadence, Mizoku allait devoir utiliser sa transformation pour augmenter sa force, mais cela l’inquiétait un peu. S’il perdait le contrôle? Si son double arrivait à ce libéré? Il n’avait pas le choix d’essayer s’il voulait remonter la cloche avant la tombée de la nuit. La transformation commença lentement, des griffes poussèrent à chaque extrémité de ces doigts et des crocs apparurent lentement. Quelques mèches de cheveux commencèrent à blanchir et ces pupilles devinrent de plus en plus petit lui donnant un air effrayant. Ces muscles prirent de l’ampleur et son corps se transforma de plus en plus pour prendre l’apparence d’un lion sombre. Il rabaissa le haut de son kimono, puis sa transformation se terminant. Les hommes furent surpris de voir la nouvelle forme de Mizoku, ils en eurent même peur
.

- Ne vous inquiété pas… c’est pour aider…

Les hommes se regardèrent inquiet, mais en voyant que le lion ne semblait pas vouloir les attaquer, mais plutôt les aider en tirant sur la corde, ils se décidèrent de continuer le travail, mais en restant éloigné de la bête. Avec la force qu’avait Mizoku, ils arrivaient à remonter la cloche à une vitesse surprenante.

- Maintenez là pendant que je m’occupe de l’accrocher comme il faut.

Mizoku repris sa forme humaine, enfila le haut de son kimono et monta en haut pour rejoindre la cloche qu’il accrocha comme il faut. Une fois le travail terminer, le Sowano se laissa retombé au sol avec agilité, puis il rejoint le curé dans son église pour le prévenir qu’il avait terminer d’arranger le problème de la cloche. N’ayant pas le temps de discuter plus longtemps, le Sowano quitta l’église pour aller à la bibliothèque.


---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Citation :
Mission : Ranger la bibliotheque. ( code : vert)
Briefing: Ranger la bibliotheque de tanzaku (20 lignes)
Gain : 30 ryos. 6 xp
Niveau requis : Non determiné
XP requis : Non determiné

Le Kazekage atteignit la bibliothèque de Tanzaku, lui restant qu’une seule mission à effectué, ranger les livres, car la bibliothécaire était trop occupé où seulement trop lâche pour le faire, mais au moins ça ferait faire quelques choses au Sowano qui préférait remettre des livres à leur place, qu’a tourner sur sa chaise dans son bureau à Suna. Le Kazekage entra dans le bâtiment silencieux ce qui le mis un peu mal à l’aise. S’approchant du comptoir, une dame lisait calmement un magasine de mode.

- Excusez moi, c’est pour ranger les livres.

La dame ne prenait même pas la peine de levé les yeux vers Mizoku, à pensé que les villageois de Tanzaku était tous ou presque indifférent à ce qu’on leur disait. Elle leva sa main pour pointé plusieurs piles de livres sur une table un peu plus loin. Quand Mizoku vit la quantité de livre, il fut surpris et un peu décourager, mais il devait se mettre au travail.

Il se dirigea vers la table et regarda les différents livres, ils étaient tous mélangés. Les livres d’aventures mélanger avec les romans romantiques, tous avait été placé n’importe comment. Mizoku commença à les placer par genre, mais comme il trouvait cela trop long, il créa 10 clones pour l’aider à la tâche. Avec l’aide de ces doublures, le Sowano créa plusieurs rangés de livre de différent genre. La première partit de la mission était finalement terminer. Mizoku regarda un plan qui montrait ou était placé chaque thème des livres, Mizoku pris une première piles de livres et alla la ranger, mais il devait aussi les ranger par codes qui était écrit sur chaque livre. La tâche fut longue et ennuyante et enfin le Kazekage termina la fameuse ranger, mais il lui restait encore 5 piles de livres qui l’attendait sur la table. Les clones l’aidèrent donc à ranger les dernier livres et quand il eut enfin terminer il se retenu pour ne pas crier de joie.

Il retourna au comptoir où la dame était toujours assise à regarder son magasine. Mizoku la prévenu, qu’il avait enfin terminer. Celle-ci leva les yeux vers la table et sembla surprise de voir que le Kazekage avait terminé en moins de quelques minutes. Quand elle voulu le remercier, Mizoku était déjà partit. Il ne voulait pas resté là plus longtemps avec cette dame qui ne semblait pas du tout intéressé par son propre travail qu’elle demandait à d’autre personne de le faire.

Revenir en haut Aller en bas
Yusei
Vagabond de Rang S

avatar

Vagabond de Rang S

Messages : 1432
Date d'inscription : 14/02/2010
Age : 28
Localisation : Au fond à droite ...

Feuille de personnage
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4550/4550  (4550/4550)
<font color=#e7e8e8>:</font> ::
4150/4550  (4150/4550)
<font color=#e7e8e8>:</font> :: 300
Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Mission à Tanzaku [Général]   Lun 2 Juil - 21:00

Citation :
Mission :Doublon de soirée (code : vert)
Briefing : Quelqu'un a besoin de vous pour a la fois signer de la paperasse a l'autre bout de la ville, pendant qu'il est en rendez vous de l'autre coté de la cité. Ne pouvant pas aller au deux endroit a la même heure, il a besoin de vous ! (25lignes creer un hengue pour cette mission !)
Gain : 40 ryos + 2 xp
Niveau requis : Tous
XP requis : Non determiné


Yusei arriva au point de rendez vous fixé par l'homme. Ce dernier, un dénommé Strao Kahn, l'attendait avec impatience, battant des pieds sur le sol comme s'il donnait le rythme dans un orchestre. Quand il aperçut le déserteur l'homme ne put s'empêcher de marquer un certain dédain, car il méprisait évidemment les gens pauvres et sans distinction comme l'était Yusei. Il regarda sa montre.



Il faudra faire avec vous je suppose .... Bien mon nom est Strao Khan dirigeant des Entreprises Khan, 1ère entreprise de production et de distribution de papier à Tanzaku et dans le pays du Feu.

Un sourire d'autosatisfaction apparut sur le visage de l'homme....


En gros c'est grâce à vous que les gens peuvent se torcher le cul quoi ...

et disparut aussi tôt pour laisser place à une mimique de mépris et de dégout.

C'est une branche de mon activité en effet... mais nous faisons aussi du papier pour les prospectus, les livres, les journaux etc

"mais vous ne devez pas savoir ce que c'est ...."

bref j'ai une réunion importante dans cinq minutes dans le centre je ne peux absolument pas la louper. Le problème c'est que je dois aussi signer un contrat au même moment. Vous irez signer ce contrat, mon assistante à tout superviser vous n'avez vraiment qu'un tampon à mettre dessus et à vous faire voire. Compris, ca va aller?


Je suis pas sûre que je saurais à la hauteur.... j'plaisante mec tu me prends pour un taré ou quoi ? bref allons y j'ai autre chose à foutre perso'
" c'est pas mon trip de me faire passer pour un guignol, en plus si j'hallucine pas il se maquille, non mais on aura tout vu ..."


Yusei inspecta l'homme et prit son apparence à la perfection avant d'aller conclure ce contrat. Le siège de l'entreprise se trouvait dans l'une des artères principales de la ville. Yusei ne mit que quelques minutes à s'y rendre. Il passa la porte principale, traversa le hall principal ou plusieurs salariés le saluèrent jusqu'à ce qu'une jeune femme se dirige vers lui et lui tendit un dossier.


Ils vous attendent suivez moi.

Avec plaisir hé hé hé


La jeune femme était une blonde sexy en tailleur avec ce qu'il fallait là ou il fallait. Derrière elle pendant la montée de l'escalier il profita de sa position pour se rincer l'oeil. Ils arrivèrent en haut de l'escalier puis s'arrêtèrent devant une salle. Le déserteur profita d'être sous l'identité de Strao Kahn pour se faire plaisir et palpa la fesse gauche de la jeune femme qui émit un étrange gloussement traduisant à la fois la gêne, la désapprobation et la surprise.


Rien que pour ça pour vous méritez une augmentation ! si si vous voulez plus, une promotion, faudra venir me voir après la réunion.


La gifle partit à une vitesse convenable pour une civile mais fut arrêté par Yusei qui lui embrassa la main. Il rentra dans la salle le sourire au lèvre.


Salut les amis ! euh ... bonjour Monsieur ! On le signe ce contrat ?


La suite fut anecdotique et sans grand intérêt, le contrat fut signé, la mission remplie et Yusei reprit le train train de sa petite vie de déserteur.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Ryos 両 / Livres £

MessageSujet: Re: Mission à Tanzaku [Général]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Mission à Tanzaku [Général]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» émission des maternelles sur les punitions avec Claude Halmos
» recherche émission tv/vivre avec 100 objets
» Émission toc toc toc
» Parlez-vous Normand... l'émission. Et la chronique.
» Décès de Peter Graves, héros de la série Mission Impossible

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tales-of-Naruto :: Tanzaku-